100 Thieves, vice-champion du monde, ne participera pas à la ligue franchisée de Call Of Duty

Coup dur pour la scène esportive de Call Of Duty : l’équipe phare des 100 Thieves ne participera pas à la nouvelle ligue franchisée du FPS d’Activision. Les raisons : un prix d’entrée trop élevé, qui pourrait nuire à la pérennité de la marque.

(© ESPAT Media)

C’est via le réseau social Twitter que Matthew “Nadeshot” Haag, CEO de 100 Thieves et ancien joueur professionnel de Call Of Duty a fait son annonce. Huit minutes de vidéo où le dirigeant des 100 Thieves a annoncé avec peine que la marque ne prendra pas part à la nouvelle ligue franchisée de Call Of Duty, la Call Of Duty League.

Les raisons ? Le prix d’entrée jugé beaucoup trop élevé et des ressources insuffisantes de la part d’une organisation esportive encore jeune (100 Thieves aura deux ans en novembre prochain). Mais plus que ça, c’est le fait qu’une entrée en franchise mettrait en péril tout ce qu’a construit 100 Thieves depuis sa création. Nadeshot souhaite que son club continue de représenter les valeurs auxquelles il est attaché. Une entrée en ligue franchisée sur Call Of Duty n’est donc pas pas possible pour toutes ces raisons (100 Thieves possède par ailleurs une franchise en LCS).

Nadeshot a profité des dernières minutes de l’annonce pour remercier les fans et les joueurs, qui ont eu confiance en lui et dans la marque alors même qu’elle était inconnue au bataillon sur COD.

Les joueurs Kenny “Kenny” Williams, Sam “Octane” Larew, Austin “SlasheR” Liddicoat et Ian “Enable” Wyatt devront retrouver un club pour la saison 2020 de la Call Of Duty League. Ils ont remercié Nadeshot et 100 Thieves pour leur confiance et pour les avoir accompagné durant l’année écoulée.

Une Call Of Duty League déjà malmenée

Cette annonce marque un coup dur pour la scène esportive de CoD, 100 Thieves était devenu un des piliers de la compétition à force d’excellents résultats en 2019 (victoires lors de la CWL London et Anaheim).

En février dernier, Activision Blizzard communiquait sur son désir de faire passer Call Of Duty par la case franchise. Comme ce fut d’ailleurs le cas pour l’autre jeu de Blizzard, Overwatch qui a donné la très prestigieuse Overwatch League. Les équipes et clubs souhaitant faire partie des franchisées devaient mettre la main au porte-feuille. Un billet de 25 millions de dollars pour espérer faire partie de la nouvelle ère esportive de Call Of Duty.

Dernièrement, l’éditeur a profité de la plate-forme Reddit pour fournir plus d’informations concernant le format, les contrats des joueurs et tout ce qui approche de près ou de loin la Call Of Duty League. Vous pouvez retrouver une partie de ses annonces dans notre article récapitulatif ici.

La Call of Duty League démarre on ne peut plus mal. 100 Thieves n’en fera pas partie, Optic Gaming ayant été racheté par Immortals, il est fort probable qu’une part des fans ne suivra plus la line-up, et l’un des dirigeants de FaZe Clan a témoigné de ses grandes réserves concernant le prix de la League et l’idée même d’une ligue franchisée sur Call of Duty.

Luminosity Gaming, Reciprocity et Gen.G, eux non plus ne feront pas partie de la Call Of Duty League.

Comme le déclarait Rod Breslau, Activision Blizzard doit absolument faire en sorte d’avoir la trinité Optic-FaZe-100 Thieves dans sa nouvelle ligue s’il souhaite que les chiffres ne s’écroulent pas. Et c’est pour l’instant très mal parti.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.