Le durcissement des sanctions contre le cheat sur PUBG a contribué à arrêter 15 développeurs !

On le sait, le cheat sur PUBG est un véritable fléau. Aujourd’hui la lutte contre celui-ci passe à la vitesse supérieure avec l’arrestation de quinze développeurs de cheat !

Violence dans l'e-sport

Le cheat récupérait vos informations illégalement

Des mesures in game sont souvent mises en place sur PUBG. Cependant, avec l’information du jour, la lutte contre le cheat sur PUBG passe à la vitesse supérieure. En effet, ce ne sont pas moins de quinze personnes qui se sont fait arrêter. Ces personnes sont accusées de développer des cheat, de les vendre ainsi que de créer des plateformes dédiées à leur vente.

Lire aussi :  Le cheat sur PUBG utilisé comme argument de vente par un fabricant de composants informatiques

Par delà la simple création et vente de ces cheats, ils sont aussi accusés d’avoir récolté illégalement des informations sur les acheteurs. En effet, une fois ces cheats installés, il semblerait qu’ils récoltaient des informations sur vous et votre vie privée. En plus d’être ne pratique illégal, nul doute que cela ne doit pas spécialement rassurer les acheteurs. Quoi qu’il en soit, la lutte contre le cheat sur PUBG passe officiellement à une vitesse supérieure avec ces arrestations. De plus, Bluehole ne compte pas s’arrêter là. Dans leur communiqué, ils ont déclaré qu’ils continueront à travailler main dans la main avec les autorités locales pour traduire en justice les développeurs de cheat !

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur eSport sur League of Legends, PUBG et Fortnite

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.