Hearthstone: REVIEW COES CHALLENGER CUP #3 + Annonce

Hier, a eu lieu la troisième et dernière édition pour l’année 2015 de la COES Challenger Cup, faisons un bref récapitulatif sur le déroulement de ce tournoi réunissant 64 joueurs pour un tournoi d’entre deux fêtes.

COES CHALLENGER CUP HS

Le tournoi commence à attirer des joueurs de plus en plus forts malgré l’enjeu minime de 5€ symboliques. La finale s’est jouée entre 2 joueurs légendaires plutôt bien classés d’ailleurs : Copyr1ght (légende top 168) et Caru légende (top 700) donc 2 joueurs dans le top légende de cette saison quand on sait qu’il y a plus de 8000 joueurs légendaires actuellement. Au terme de ce tournoi c’est Copyr1ght de chez Kraken Gaming qui s’impose 3-1 face à Caru. Malgré l’heure tardive il a accepté de répondre à nos questions.

INTERVIEW DU VAINQUEUR

Q : Qu’est-ce qui t’a attiré dans nos tournois alors que tu es top légendaire?
R : La curiosité avant tout. C’est mon manager Bijorn qui m’en a parlé et Life également du coup je me suis dit pourquoi pas.
Q : Un jeu m’a marqué le Guerrier Grim, peux-tu nous en dire plus sur ce deck qu’on pensait disparu?
R : Oui c’est un deck Guerrier Grim revu au goût du jour. A l’époque de sa domination, ce jeu était vraiment combo (avec la chanteguerre). Ce jeu est devenu midrange, plus accès sur le contrôle du board avec soit Déchiqueteur piloté soit Kor’Kron qui dans une méta agressive permettent de faire des trades intéressants. On peut y voir des fois des touches exotiques avec Sir Finnley pour changer le hero power car celui du Guerrier n’est pas décisif avec ce genre de jeu.
Q : Est-ce que faire des tournois réguliers t’intéresserait?
R: Oui car j’ai l’ambition de vouloir faire plus de LAN durant l’année 2016 donc ça m’apporteraient un bon entrainement pour appréhender les combinaisons de classes et de progresser dans certains match-up.
Q : Est-ce que tu estimes le niveau du tournoi intéressant ?
R : Le niveau est correct. Y a de très bons joueurs mais les parties vont se jouer sur des détails par moment. J’estime avoir eu de la chance sur certaines de mes sorties.
Q : Est-ce que la méta actuelle se joue plus sur des détails que sur les match-up en eux même?
R : Un peu des deux tout de même, il y a très peu de match-up à sens unique. Dans la méta agressive, Chaman aggro par exemple face à druide (qui fut la manche décisive) qui n’est pas à son avantage a tout de même des possibilités dans le début de la partie où il peut faire la différence très rapidement.
Q : Que dirais-tu à un joueur qui hésiterait à s’inscrire à un tournoi ?
R : Peu importe le domaine, on ne commence jamais champion. Il faut passer par des moments de défaites pour progresser, se remettre en question rechercher ses erreurs pour s’améliorer.
Q : Dans le même ordre d’idée, est-ce que le tournoi est plus formateur que le ladder?
R : Je pense que le tournoi est plus formateur que le ladder en effet. Il permet de tomber plusieurs fois sur le même match-up particulier. Et quand tu retournes en ladder certains match-up sont du coup plus facilement appréhendable.
Q : Il ne me reste qu’à te remercier et j’espère qu’on te reverra sur nos tournois.
R : Pas de soucis je reviendrai avec plaisir et merci à vous.

Listes du vainqueur

Chaman Face                                                                   Druide Combo                                                    Guerrier Grim

Chaman aggro liste Druide combo liste Grim patron liste

 

Au delà du vainqueur et du finaliste la troisième place a également été prise par un joueur légendaire NeVBrooK.

Mais le fait marquant de ce tournoi, c’est qu’au milieu de ces requins légendaires, un joueur rang 10, Drazaa, s’est hissé dans le dernier carré et n’a vraiment pas démérité notamment du point de vue de Copyr1ght qui l’a affronté en demie finale : »Je lui tire mon chapeau » a-t-il déclaré lors de notre discussion post tournoi.

Cela montre que le rang ne fait pas tout. « Certes être légendaire demande du niveau de jeu mais aussi beaucoup de temps » – Copyr1ght. Donc si vous êtes talentueux mais que vous n’avez pas beaucoup de temps pour le ladder, les tournois sont pour vous l’occasion de vous démarquer comme l’a fait Drazaa.

Tournoi du Nouvel An

Le tournoi du 4 Janvier 2016 sera un peu spécial, ça sera le premier pour l’année 2016. Toujours gratuit mais sa dotation sera triplée. Donc vous pourrez vous affronter avec 15€ pour le vainqueur.

Retrouvez, comme tous les lundis, une nouvelle édition COES Challenger Cup à 21h. A bientôt et ne perdez pas une minute pour vous inscrire pour le tournoi du Nouvel An avec 15€ de dotation sur le site Wannawar.

League of Legends : Fnatic, nouvelle Année, nouvelle équipe

 Fnatic a maintenant son roster opérationnel pour la saison 2016, changeant pour la deuxième année d’affilée la presque totalité de l’équipe. Nous avons pu en avoir un certain avant goût lors de leur match face à QG durant les IEM Season X de Cologne malgré que l’équipe se soit rassemblé seulement 4 jours avant le dit match.

Est-ce que ce roster va pouvoir afficher une continuité similaire aux précédents et va t-il mener Fnatic encore au sommet du monde ? Le temps nous le dira, pour le moment une analyse s’impose.

Un Nouveau Duo Top/Jungle Coréen

 Pour commencer avec cette nouvelle équipe, on va pouvoir introduire le nouveau duo coréen de Fnatic, Gamsu et Spirit, les deux joueurs étaient chez Samsing Blue lors de l’année 2014, le premier étant sub et l’autre le jungler titulaire de l’équipe. On peut alors se dire que les joueurs doivent se connaître mutuellement, avoir une certaine coordination (malgré une année sans avoir jouer ensemble) et un sérieux au travail (ayant été dans la structure Samsung auparavant).

Gamsu n’est pas un joueur transcendant, loin de là, mais il a du talent et possède de l’expérience. Certes son année avec Dignitas n’a pas été excellente mais il a su se montrer comme un joueur solide et qui mérite une meilleure team pour réussir. Je doute qu’il ait un rôle aussi important que Huni dans la nouvelle team ou du moins il ne sera pas un carry.

Spirit quant à lui est un joueur beaucoup plus connu, ayant fait parti de Samsung Blue, il possède une certaine renommé, a gagné un OGN, a atteint la demi-finale de l’OGN suivant et est également demi-finaliste des Worlds 2014. Son année 2015 fut à l’image de Gamsu, ainsi malgré une seconde place aux IEM Katowice, Spirit n’aura pas réussi à effectuer des bons résultats durant son année mais est loin d’avoir perdu son niveau.

Un Midlaner déjà légendaire

 Quand Febiven est arrivé l’année dernière chez Fnatic, il était déjà connu pour être un excellent midlaner, tête de file d’une nouvelle génération de joueur. On a alors vu un joueur passant d’excellent rookie à véritable star européenne, montrant une polyvalence sur de nombreux styles, affichant une capacité à faire des plays impressionantes et pouvant prendre en 1v1 n’importe quels joueurs internationales (Faker is that you? ).

On ne doute pas que Febiven sur la saison qui suit va nous en mettre plein les yeux et va s’adapter facilement au condition que vont apporter ces nouveaux joueurs dans sa team.

Un nouveau Support, un nouveau Fnatic

 La Botlane de Fnatic avec le départ de YellowStar, capitaine et shotcaller de l’équipe montre une grosse différence dans le futur de l’équipe, en plus Rekkles possédait une forte relation avec YellowStar ce qui apportait un plus non-négligeable aux résultats de l’équipe. On fait alors face à une toute nouvelle botlane avec NoXiAK au rôle de support mais également à la fin définitive d’une ère pour Fnatic ayant perdu leur denier joueur historique.

Je ne pense pas que j’ai réellement besoin de présenter Rekkles. Ce joueur est un jeune joueur présent sur la scène depuis ces 16-17 ans, jouant chez Fnatic depuis ces débuts (malgré une coupure chez Elements) et faisant parti des meilleurs ADC Européens. Il a pu montrer des faiblesses lorsqu’il y avait un manque de ressources sur lui pour pouvoir carry au début de sa carrière pro mais depuis la saison dernière, Rekkles a montré que même s’il n’était pas le carry principal d’une équipe (Febiven et Huni remplissant ce rôle très souvent), il était capable de faire la différence dans les teamfights et prendre l’avantage sur la lane.

NoXiAK est un joueur ayant déjà eu l’occasion de participer au LCS sous MyM, et fut également sub pour SK où il joua leur match de relégation. Il s’agit d’un joueur sans réelle expérience mais possédant un certain talent et ayant effectué de bon résultat chez MyM lors de quelques matchs. On peut alors se demander s’il sera à la hauteur de remplacer YellowStar mais il est possible que le rôle de shotcaller soit réservé à Spirit ayant déjà eu ce rôle chez World Elite réduisant l’impact de l’absence de YellowStar et le poids sur les épaules de NoXiAK qui est un joueur ayant encore tout a prouvé.

 Le match des IEM fut intéressant car il nous a permis de voir le potentiel de l’équipe et les capacités de chacun des joueurs. Néanmoins le résultat est à prendre avec de grandes pincettes, les joueurs ayant joués ensemble durant un court laps de temps pour l’instant, on peut être rassuré qu’une team totalement nouvelle (ayant perdu leur shotcaller) fasse des games très prometteuses face à une équipe qui se connaissait déjà et étant une des meilleurs du LPL Summer 2015. On peut alors prédire que l’équipe pourra atteindre le top européen mais on est encore loin de savoir si elle va pouvoir gagner les LCS Eu cette année.

 

La chaîne COESTV recrute

la webtv recrute !

Afin de développer son activité live, CONNECTESPORT.com, nous recherchons des personnes motivées pour intégrer notre planning de stream.


Streamer CONNECTESPORT

Nous souhaitons développer notre chaine de streaming CONNECTESPORT afin de créer une communauté de gamers souhaitant se divertir ou suivre les tournois que nous organiserons.

En collaboration avec le responsable WebTV, vous travaillerez en équipe avec les autres streamers.

En tant que streamer vous aurez pour mission :

  • Animer plusieurs sessions de streaming par semaine (planning à définir avec le responsable WebTV),
  • Faire preuve de d’initiatives afin de rendre ces sessions attractives,
  • Alimenter la chaîne Youtube COES par du contenu (vidéo spéciale, VOD de live).

Nous recherchons des personnes ayant le profil suivant :

  • Avoir une bonne aisance orale et corporelle,
  • Avoir une bonne animation,
  • Connaitre l’utilisation du logiciel Xsplit (on peut vous former).

 


 

Attention, il ne s’agit pas d’un travail rémunéré, mais si vous avez envie de faire partie de l’aventure, en intégrant notre équipe cela vous permettra d’apprendre le fonctionnement des sites comme CONNECTESPORT.com et acquérir de l’expérience à mettre dans votre CV.

Nous n’avons pas d’obligation, mais nous recherchons un peu de disponibilité et de motivation de votre part.

Si vous êtes intéressés par l’aventure, envoyez-nous une petite présentation de vous, ainsi que tous les éléments nous permettant d’évaluer votre candidature, par email à cette adresse : [email protected] – Toute candidature de recrutement sera étudiée.

Lyon e-Sport #9

 Comme chaque année maintenant la Lyon e-Sport ouvre le bal des événements e-Sportifs en France mais 100% League of Legends. Bon nombre d’équipe s’arrachent les places pour cet évènement qui attire de plus en plus de monde si bien que cette année Lyon vous ouvre le Palais des Sports du 26 au 28 Février 2016.

CWcAhtTUAAAGAoP

 Ainsi cette année pas moins de 64 équipes pourront être accueillies mais surtout un capacité de plusieurs milliers de spectateurs, chose qui n’était pas forcément possible pour les précédentes éditions.

Le Tournoi

 Comme dit précédemment 64 équipes pourront s’affronter pour un cash prize non négligeable de 15 000€ avec de nombreux autres lots à ganger. Comme à chaque édition maintenant, il y aura une phase de groupe commune à toutes les équipes pour ensuite se séparer en 2 tournois distincts: Pro et Élite. Ce système permet à tous de profiter largement du weekend, vous aurez dans tous les cas de nombreux matchs à effectuer et le privilège d’affronter les meilleures teams françaises durant la phase commune.

Coté spectateurs

 Pour ceux qui souhaitent venir en simple visiteur, tout sera fait pour que vous ne vous ennuyez pas. Entre le cast du tournoi par des professionnels, l’intervention de personnalités de la scène League of Legends, les animations seront nombreuses. Vous pourrez également rencontrer des Rioters, obtenir des goodies, du stuff League of Legends auprès de plusieurs stands.

 Vous pourrez également profiter, à coté du tournoi, d’un concours de cosplay sur le thème suivant : League of Legends et Sport ; mais aussi d’un concours de créateurs (dessins, peintures, photos).

 Pour finir, nous ne pouvons que vous encourager à réserver votre weekend du 26 Février au 28 Février 2016 pour vous rendre à Lyon au Palais des Sports pour la Lyon e-Sport #9 que ce soit en tant que team ou en tant que spectateur, vous ne pourrez en aucun cas vous ennuyer.

Retrouvez toutes les infos sur le site officiel Lyon e-Sport.

Hearthstone : Décryptage de la Méta post Ligue des Explorateurs

Ligue des explorateurs : un vrai changement ?

Avec l’apparition de nouvelles cartes on peut s’attendre à voir l’équilibre d’un jeu basculer. Par exemple HX9 nous offre un superbe chant de Noël dans lequel il nous fait part (en anglais) de ses espoirs. Il souhaite retrouver un style de jeu plus contrôle et adresse sa prière au gros barbu vêtu de rouge :

Dans cet article nous allons tenter de faire le bilan du metagame après la sortie de l’aventure. Le metagame désigne de manière générale les stratégies et decklists que l’on rencontre le plus. Il évolue rapidement et subit sans cesse des modifications. Dans Hearthstone elles sont d’autant plus fréquentes que le classement général des joueurs est renouvelé chaque mois et que le jeu bénéficie de 4 nouvelles séries de carte par an. On pourrait d’une certaine manière parler de « tendances » de jeu,  créées et/ou popularisées par les joueurs vedettes ainsi que les streamers.

Mécaniques principales

Il existe 4 grands types de deck regroupant la majorité des listes :

  • Aggro : Ce sont les jeux tels que le Huntard. Le but recherché est généralement assez simple : faire le maximum de dégâts le plus vite possible pour submerger votre adversaire et le prendre de vitesse. On trouve principalement des serviteurs ne coûtant que 1, 2 ou 3 manas.
  • Midrange : C’est un deck qui est entre deux tendances et qui déploie toute sa force autour des tour 5 à 7. Il fait en sorte de contrôler les premiers tours pour conserver son avantage le plus longtemps possible. On pense par exemple à la version actuelle du Démoniste Zoo.
  • Combo : C’est une déclinaison du deck mid range qui vise la victoire avec une méthode un peu différente. La force du jeu repose ici sur la combinaison de plusieurs cartes que l’on va jouer dans le même tour et qui vont nous permettre de potentiellement achever l’adversaire en un coup. Le représentant le plus connu et le plus joué reste toujours le Druide Combo.
  • Contrôle : C’est sans doute le type de deck le plus difficile à maîtriser, notamment parce qu’il offre énormément d’options et qu’une erreur est rapidement sanctionnée. Toutefois, sa potentiel à raser un board et sa capacité à anticiper et contrer les actions de votre adversaire en font une arme de choix. Cette force à un prix car il est nécessaire de survivre au début de partie pour mettre en place votre stratégie implacable. Pour y parvenir ce deck s’appuie sur le Card Adavantage qui consiste à posséder plus de ressources que votre adversaire (dans votre main et sur le terrain). Parmi les plus emblématiques on citera le Guerrier Contrôle et le Démoniste Handlock.

De manière très schématique nous pouvons résumer ainsi l’équilibre entre ces différents archétypes :

trinité

Entretien avec un pro

Pour m’aider à décrypter les derniers changements du metagame j’ai reçu l’aide précieuse de Max, le capitaine de l’équipe HearthStone chez CONNECTESPORT. Nous allons vous présenter ses éclairages au travers d’une interview réalisée par votre serviteur :

  • Qu’est-ce que tu attendais après l’annonce de LOE ?

« J’attendais surtout du changement concernant la meta. Le Grand Tournoi avait fourni beaucoup de cartes (132 cartes, NDLR) mais n’avait pas eu beaucoup d’impact sur les decks joués en ladder (le mode classé). J’attendais donc des cartes qui modifient radicalement le système de jeu. »

  • Comment tu qualifierais la meta avant la sortie de La Ligue des Explorateurs ?

« Agressive ! « Une bagarre ? Hey venez par ici ! »«

  • Meta aggressive et deck Guerrier Grim Patron à tous les matchs, même après le nerf du deck.

« Oui mais le grim on pouvait pas le contrer pré nerf, maintenant on peut réagir quand les nains arrivent. La méta restera aggro, mais tu peux jouer des decks compétitifs qui contrent facilement ça aujourd’hui. »

  • Est-ce qu’on peut dire que la tendance aggro s’est confirmée voire amplifiée avec LOE ?

« Je ne peux pas dire qu’elle s’est amplifiée, je pense que les développeurs ont fourni des nouvelles armes et que l’aggro est juste confirmée. Je trouve au contraire que les decks Contrôle ont étés renforcés avec des cartes comme Reno Jackson, Brann Barbe de bronze ou Ensevelir. »

meta LOE

  • Est-ce que ce sont les joueurs qui ont le plus influencé la meta vers l’aggro malgré les sorties de cartes contrôle puissantes comme celles que tu viens de citer ? Ou est-ce que ces cartes sont encore difficiles à exploiter complètement ?

« Il y aura toujours des joueurs qui tireront la méta vers l’aggro (moi le premier), mais il est plus facile de jouer contrôle aujourd’hui. On peut prendre le Démoniste Reno pour exemple, il s’est facilement implanté dans la méta et c’est juste une horreur à gérer pour les Huntard ou les Zoo. »

DemoLockDémoniste Reno de StrifeCro

  • Quels sont les nouveaux decks qu’on a vu apparaître grâce à LOE ?

« Démoniste et Paladin Reno, Mage freeze est revenu, Druide aggro, Démo hobgobelin. Voleur Malygos est revenu en force aussi. »

  • Oui il me semble qu’on retrouve voleur Malygos dans le top Légende

Oui Yogg a atteint le top 10 avec.

yogg malyrogue

  • Que penses-tu de la nouvelle mécanique de découverte ?

« J’aime beaucoup cette mécanique, elle donne de nouvelles possibilités pendant les parties. Blizzard a eu une bonne idée et j’espère qu’elle sera exploitée dans l’avenir. »

  • De ce point de vue c’est plus réussi que l’exaltation alors qu’il y a une part d’aléatoire. Tu penses que ça témoigne d’un certain équilibre qui se met en place ?

« L’exaltation était une fausse bonne idée, Hearthstone a une grande part d’aléatoire, mais je ne pense pas que Blizzard devrait en rajouter. Si les parties deviennent trop random le compétitif n’aurait plus de sens. Il faut un bon dosage et actuellement je trouve le jeu équilibré. »

  • Quelles sont les qualités requises pour être compétitif en ce moment ?

« Je pense qu’il faut connaître les listes jouées, savoir anticiper les coups à l’avance. Et bien maîtriser ses decks. Il faut beaucoup d’entraînement et ce n’est pas facile de se hisser dans le top. »

  • On retrouve régulièrement les mêmes joueurs qui font des performances, la gestion de l’aléatoire est un aspect indispensable à maîtriser pour avancer ?

« Oui. Même si tout les joueurs qui font des performances ne jouent pas en fonction de l’aléatoire, il faut quand même maîtriser cette part de random. »

  • Ben Brode a régulièrement communiqué sur cet aspect qui rend aussi le jeu « fun » et qu’il souhaite conserver.

« Les joueurs de tournoi ont plus tendance a viser les decks efficaces, au détriment du fun. »

  • Après les critiques sur l’aspect commercial et casual du jeu, penses-tu que Blizzard a répondu aux joueurs compétitifs avec LOE ?

« Les joueurs compétitifs ne représentent qu’une petite (infime) partie de la clientèle de Blizzard. Je ne pense pas que Blizzard veuille changer l’aspect commercial du jeu. Après le Grand Tournoi les joueurs ne changeaient pas leur façon de jouer et Blizzard à été un peu forcé de sortir LOE. Je pense que les joueurs compétitifs sont leur vitrine et il fallait les contenter un minimum, mais c’est juste mon avis ! »

  • Quelles sont tes désirs de joueurs et tes attentes personnelles pour l’évolution du jeu dans les mois à venir et éventuellement pour de futures extensions ?

« J’aimerais une nouvelle classe (DeathKnight par exemple) et peut être des cartes bicolores comme à Magic ou des sorts neutres. De quoi changer la méta complétement. »

Je remercie chaleureusement Max de m’avoir aidé à la rédaction de cet article. Vous pouvez  le suivre sur les réseaux sociaux et retrouver ses decklists

MAX  Twitter

Festival DreamHack Tours 2016

En cette fin d’année 2015 certains se demandent ce qu’ils vont acheter comme cadeaux ou bien ce qu’ils vont manger pour les fêtes de fin d’année. Pour d’autres le problème n’est en aucun cas cela, ils se demandent comment vont-ils s’organiser pour se rendre à la DreamHack Tours 2016. Cet évènement à rayonnement internationale dans le monde numérique et du gaming revient à Tours du 14 au 16 Mai 2016. Elle se déroulera à Le Vinci à Tours.

2015-08-20_17h23_29

Pourquoi aller à la DreamHack Tours ?

Pour ceux qui l’ignorent la DreamHack est un réseau international de festivals culturels et de loisirs numériques. Créé en Suède en 1994, les évènements DreamHack sont aujourd’hui parmi les plus important au monde de part leurs volumes de visiteurs dus à une grande diversité d’évènements.

Les tournois DreamHack Tours

BG2

Lors de la DreamHack Tours il y aura forcément un tournoi pour vous. Parmi eux vous pourrez retrouver :

  • Counter Strike : 32 équipes
  • Starcraft 2 : 64 joueurs
  • League of Legends :  48 équipes
  • Hearthstone : 128 joueurs

Vous pourrez également vous inscrire pour accéder à une zone de jeu de 128 joueurs.

La DreamExpo

Au delà des tournois de nombreux stands partenaires de l’événement seront à votre disposition avec de nombreux avantages : réductions, tests en avant première de jeux ou encore participer à des concours avec de nombreux lots à gagner.

DreamHack-Cluj-Napoca-Photo-credit-DreamHack-Adela-Sznajder-e1447255648998

Alors oui la DreamHack Tours est un évènement désormais incontournable en France que ce soit dans l’univers eSportif ou numérique. Que vous soyez joueurs ou simple visiteurs il y aura forcément quelque chose pour vous. De plus comment refuser un weekend dans notre si belle ville de Tours. Venez nombreux, rendez-vous du 14 au 16 Mai au Vinci chez nous.

Retrouvez toutes les infos concernant la DreamHack Tours 2016 sur le site officiel.

Hearthstone : Chasseur Malygos par Jaipasdidée

Chasseur Malygos : Fini les bêtes, vive les dragons !

Voici une decklist originale créée par Jaipasdidées, joueur HearthStone de l’équipe ConnectESport. Il vous propose une idée fun et jouissive mais qui saura également se démarquer en ladder : une liste Chasseur qui tourne autour de la carte légendaire Malygos !

Malygos

Voyons tout de suite à quoi ressemble cette création hybride

liste

But du deck

Il s’agit d’un jeu reposant sur la combo entre Malygos (avec sa mécanique de dégâts des sorts) et les sorts à faible coût. Cette liste est atypique et vraiment inhabituelle, elle surprendra beaucoup d’adversaires qui ne s’attendent pas à affronter ce type de jeu. Le pouvoir héroïque ne sera pas à négliger pour maintenir la pression !

combo

Pour placer toutes ces cartes dans le même tour vous pourrez compter sur Empereur Thaurissan qui réduira le coût de toutes vos cartes en main de 1 mana par tour passé sur votre terrain :

thaurissan

Cartes clés

Contrairement à la majorité des jeux Chasseur, la mécanique du deck tourne autour de la synergie avec les dragons.

  • Technicienne de l’Aile noire sera un solide serviteur qui assurera une bonne présence sur le board et permettra des trades avec les créatures de début de partie.

technicienne

  • Gardien du crépuscule sera un rempart solide pour protéger vos points de vie.

gardien

  • Corrupteur de l’Aile noire est une source de dégâts vous facilitant l’élimination d’un serviteur et pourra même vous aider à faire baisser les points de vie du héros adverse.

corrupteur

  • Frissegueule est une grosse légendaire qui fera le ménage parmi les serviteurs si son effet s’active. Il reste une grosse provocation qui sera difficile à passer. Attention toutefois à l’activation de son effet ainsi qu’aux effets de silence.

frissegueule

Tous ces serviteurs gagneront un effet tant que vous possédez un autre dragon dans votre main. En plus de ceux déjà présentés ici vous noterez la présence des Drake Azur et de Malygos lui-même.

On note 3 cartes inhabituelles pour le chasseur :

  • Mage de sang Thalnos qui sera exploité pour la pioche et les dégâts des sorts, aussi bien pour les Tir réflexe et Tir des arcanes que pour pour renforcer l’efficacité du Tir Puissant.

tir puissant

  • Chasseur de gros gibier dont il est difficile de se passer dans un deck late game à cause de l’omniprésence de Docteur Boum.
  • Robot de soins antique qui est une excellente source de soins pour rester dans la partie.

Pour le reste, le début de partie est assez classique avec le Savant fou, Arc Cornedaigle, Elekk du roi qui recycleront des cartes et assureront un bon début de partie. Le Tir puissant est un bon outil pour éliminer plusieurs créatures d’un coup, dont le Jongleur de couteaux que l’on continue de voir dans énormément de listes.

Match-Ups

  • Positifs : La plupart des decks contrôles et mid range donneront un affrontement équilibré pourvu que vous gériez correctement le board de votre adevrsaire.
  • Moyens : War contrôle et Prêtre vous poseront plus de problèmes car ils sont plus résistants grâce notamment à leur pouvoir héroïque. Attention si la partie dure trop longtemps, cela pourrait bien être en votre défaveur.
  • Difficiles : Les decks agressifs avec une sortie rapide comme le Zoo ou le Paladin Secrets seront vos pires ennemis ! Essayez de récupérer toutes les cartes de début de partie à faible coût pour tenir suffisamment. 

Le mulligan (ou main de départ) à privilégier est simple : essayez d’obtenir le maximum de serviteurs à 2 ou 3 manas ainsi que votre arme. Contre un deck agressif n’hésitez pas à garder votre Tir des arcanes ou le Tir puissant.

J’espère que ce guide vous aura plu, n’hésitez pas à nous faire part de vos retours ! A noter que la decklist est susceptible d’évoluer alors pour suivre Jaipasdidée et retrouver ses autres créations vous pouvez vous abonner ici :

jaipasdidee  Twitter

  Facebook

 

 

 

 

 

Hearthstone: REVIEW COES CHALLENGER CUP #2

Hier, a eu lieu la deuxième édition COES Challenger Cup, faisons un bref récapitulatif sur le déroulement de ce tournoi réunissant les 64 joueurs où se sont présentés plus de 150 inscrits et 81 confirmés.

COES CHALLENGER CUP HS

Ave une détermination sans faille Sacha à remporte cette deuxième édition. On notera la présence de joueurs plus aguerris avec la présence de légendaires.

INTERVIEW DU VAINQUEUR

Q : Peux-tu nous donner ton ressenti global sur le tournoi?
R : Le tournoi était vraiment très sympa, ça allait très vite entre les games, je n’ai eu aucun litige donc je peux juger les admins que sur leur rapidité et c’était le cas dans ce tournoi ; à refaire avec grand plaisir .
Q : Lundi prochain nouveau tournoi, tu en feras donc partie?
R : Je suis partant sans problème avec les vacances, j’ai un peu de temps 🙂
Q : Quels ont été les clés de ta victoire, est-ce qu’un de tes jeux a su faire la différence à chaque fois?
R: Mon démoniste Reno Jackson n’a subit aucune défaite dans ce tournoi, c’est le seul deck que je jouais constamment sinon j’ai essayé de m’adapter à la line-up de mes adversaires et ça a plutôt payé.
Q : Un petit mot pour ceux qui hésiteraient à participer à nos tournois malgré la forte demande?
R : Je leur conseille vraiment d’essayer. Moi je me suis lancé dans les tournois en général il n’y a pas longtemps et je suis devenu accro, et honnêtement s’il faut débuter, vos tournois sont parfaits au niveau de l’organisation.

Retrouvez, comme tous les lundis, une nouvelle édition COES Challenger Cup à 21h. A bientôt et ne perdez pas une minute pour vous inscrire sur le site Wannawar.

League of Legends : IEM Cologne Season X Finale

Les IEM Cologne Season X est un tournoi du circuit de l’Intel Extreme Master se déroulant du 18 au 20 Décembre 2015. Le tournoi prend lieu à Cologne en Allemagne dans les studios ESL avec la participation de 6 teams, Dignitas, QG, Cloud 9, H2K, Fnatic et Ever.

tumblr_inline_mlf2xxacSm1qz4rgp

Le déroulement du tournoi est plutôt simple , 2 qualifier en BO3 confrontant Dignitas/QG et Cloud 9/H2K, puis les 2 vainqueurs se confronteront à Fnatic et Ever en demi-finales (en BO3 également), pour enfin arriver à la finale se jouant en BO5 où les 2 dernières teams se confronteront pour une place aux IEM Worlds à Katowice. Toutes les games se jouent sur le patch 5.23.

Finale

QG vs Ever

Game 1

Blue SideRed Side
QG10Ever

Compo Qiao Gu: Ryze – Reksaï – Viktor – Miss Fortune – Soraka

Compo Ever : Jarvan IV – Elise – Kassadin – Tristana – Alistar

Le début de ce BO est très mou pour un match asiatique. A la 22ème minute il n’y a que 2 kills à l’avantage des QG et aucune tourelle tombée. Seulement 2min plus une erreur d’Ever qui va offrir deux morts supplémentaires aux QG et 2 tourelles. De là, le snowball va être important. Le Nashor est fait à la 25ème minute pour QG qui récupère encore une fois deux kills, l’écart en gold se porte alors à 7K en 5min. Le premier inhibiteur est pris à la 28ème minute par les QG sans aucune contestation possible. Les chinois prennent leur temps pour terminer la partie, et malgré les minutes qui passent Ever tentent à peine de contester la domination chinoise, ils n’en n’ont pas les moyens. Au final QG s’impose dans cette première partie.

Game 2

Blue SideRed Side
Ever11QG

Compo Qiao Gu: Fiora – Nidalee – Lulu – Lucian – Alistar

Compo Ever : Ryze – Reaksaï – Varus – Tristana – Trundle

Bonne réaction de la part d’Ever, la composition triple face à une composition qui ne double pas d’armure s’est avéré très payante. Ever face à un manque d’engage de la part de QG a pu utiliser leur compo poke/push the tower à merveille. Seul période compliqué lorsque QG récupère un Baron mais n’est parvenu qu’à récupérer 3 tourelles. Ever égalise à 1 partout.

Game 3

Blue SideRed Side
QG12Ever

Compo Qiao Gu: Fiora – Reksaï – Lulu – Vayne – Trundle

Compo Ever : Lissandra – Mundo – Varus – Tristana – Alistar

Une très belle prestation à nouveau pour la team Ever. Encore une fois l’impact du Varus s’est fait ressentir, le manque d’engage de QG leur a une nouvelle fois fait défaut. Une partie effectuée en 28min qui permet à Ever de prendre l’avantage dans ce BO.

Game 4

Blue SideRed Side
Ever22QG

Compo Qiao Gu: Nautilus – Nidalee – Cassiopea –  Tristana – Alistar

Compo Ever : Lissandra – Reksaï – Kassadin – Sivir – Trundle

QG se ressaisit et grâce à une bonne agressivité en early a su verrouiller la partie dés les premières. Le pick Nautilus top bien que surprenant a parfaitement rempli son office. C’est donc QG qui l’emporte et revient au score. Une finale qui se joue donc en 5 manches.

Game 5

Blue SideRed Side
Ever32QG

Compo Qiao Gu: Lulu – Reksaï – Cassiopea – Tristana – Trundle

Compo Ever : Fiora – Mundo – Ryze – Kalista – Alistar

Au terme d’un match bien plus disputée, c’est au final de cette finale Ever qui s’impose face à QG. Ils remportent donc ces IEM Cologne, dernière compétition internationale de cette anneé 2016.

Nous vous donnons rendez-vous dés le mois de Janvier pour la reprise de tous les championnats réguliers et la Saison 6.

League of Legends : IEM Cologne Season X Jour 2

Les IEM Cologne Season X est un tournoi du circuit de l’Intel Extreme Master se déroulant du 18 au 20 Décembre 2015. Le tournoi prend lieu à Cologne en Allemagne dans les studios ESL avec la participation de 6 teams, Dignitas, QG, Cloud 9, H2K, Fnatic et Ever.

tumblr_inline_mlf2xxacSm1qz4rgp

Le déroulement du tournoi est plutôt simple , 2 qualifier en BO3 confrontant Dignitas/QG et Cloud 9/H2K, puis les 2 vainqueurs se confronteront à Fnatic et Ever en demi-finales (en BO3 également), pour enfin arriver à la finale se jouant en BO5 où les 2 dernières teams se confronteront pour une place aux IEM Worlds à Katowice. Toutes les games se jouent sur le patch 5.23.

Demies Finale

Fnatic vs QG

Game 1

Blue SideRed Side
Fnatic10Qiao Gu

Compo Fnatic: Sion – Nidalee – Lulu – Miss Fortune – Alistar

Compo Qiao Gu : Ryze – Kindred – Viktor – Jinx – Braum

Le First Blood est récupéré par les Fnatic grâce à un bait énorme mais surtout un flash horrible de TnT à la min 3. 4-2 pour Fnatic en 7min, cette partie débute avec tellement d’erreurs de la part des chinois qui sont bien évidemment sanctionnées par l’équipe européenne. La partie continue à l’avantage des Fnatic qui l’emporte grâce à un dernier fight suite à un Nashor. Sur ce combat Noxiak (nouveau support Fnatic) a effectué une parfaite gestion de teamfight.

Game 2

Blue SideRed Side
Qiao Gu11Fnatic

Compo Fnatic: Sion – Nidalee – Azir – Miss Fortune – Morgana

Compo Qiao Gu : Fiora – Mundo – Viktor – Tristana – Braum

Fnatic repart sur le même bloc de composition mais sans Lulu et Alistar, ces derniers ayant été bannis. Après un match très mou et sans grand spectacle ce sont les Qiao Gu qui l’emporte. L’élément déclencheur de cette victoire a été Spirit qui s’est fait attrapé sur la midlane provocant un teamfight décisif pour les chinois.

Game 3

Blue SideRed Side
Fnatic12Qiao Gu

Compo Fnatic: Malphite – Nidalee – Orianna – Miss Fortune – Trundle

Compo Qiao Gu : Fiora – Reksai – Le Blanc – Kalista – Alistar

Fnatic avec bien trop de problème de communication et de rotation n’est pas encore prêt face à une équipe qui a bien plus d’expérience en tant qu’équipe. Les chinois ont contrecarré la composition Fnatic basée sur le teamfight en refusant tout combat et ne jouant que sur les rotations. QG est donc qualifié pour cette finale.

Ever vs H2K

Game 1

Blue SideRed Side
H2K01Ever

Compo H2K : Rumble – Reksaï – Viktor – Lucian – Alistar

Compo Ever : Lissandra – Mundo – Varus – Kalista – Shen

La composition pour catch et OS soit le Varus, soit la Kalista n’a absolument pas fonctionné pour l’équipe H2K et c’est donc Ever qui s’impose durant cette première manche.

Game 2

Blue SideRed Side
Ever11H2K

Compo H2K : Lissandra – Elise – Fizz – Tristana – Shen

Compo Ever : Kassadin – Reksai – Ryze – Kalista – Alistar

Malgré les prises d’avantages faites (Nashor – Tourelles), Ever n’a pas été en mesure de concrétiser leur victoire. Trop de catch et de prises d’initiative individuelles ont ruiné leurs avantages. H2K recolle donc au score dans ce BO3.

Game 3

Blue SideRed Side
Ever21H2K

Compo H2K : Mundo – Reksaï – Kassadin – Sivir – Shen

Compo Ever : Lissandra – Lee Sin – Ahri – Vayne – Alistar

En revanche sur cette dernière partie la team Ever a été très propre. L’avantage pris en early a été rapidement multiplié et concrétisé en victoire. Le BO est donc logiquement remporté par l’équipe coréenne.

Nous aurons donc une finale 100% asiatique entre Ever (Corée) et QG (Chine). Rendez-vous donc pour la finale.

League of Legends : IEM Cologne Season X Jour 1

Les IEM Cologne Season X est un tournoi du circuit de l’Intel Extreme Master se déroulant du 18 au 20 Décembre 2015. Le tournoi prend lieu à Cologne en Allemagne dans les studios ESL avec la participation de 6 teams, Dignitas, QG, Cloud 9, H2K, Fnatic et Ever.

tumblr_inline_mlf2xxacSm1qz4rgp

Le déroulement du tournoi est plutôt simple , 2 qualifier en BO3 confrontant Dignitas/QG et Cloud 9/H2K, puis les 2 vainqueurs se confronteront à Fnatic et Ever en demi-finales (en BO3 également), pour enfin arriver à la finale se jouant en BO5 où les 2 dernières teams se confronteront pour une place aux IEM Worlds à Katowice.  Toutes les games se jouent sur le patch 5.23.

Qualifier

Dignitas vs QG

Game 1

Blue SideRed Side
Dignitas10Qiao Gu

Compo Dignitas : Fiora – Elise – Viktor – Tristana – Thresh

Compo Qiao Gu : Hecarim – Nidalee – Lissandra – Lucian – Trundle

La Game est majoritairement pour Dignitas et explique leur victoire. Ainsi malgré un Smittyj mis sous pression et tué à de nombreuses reprises lors de l’early game, Dignitas gagne largement l’early game et impose leur snowbal ensuite par des prises de tours rapides, de bonne rotation et un bon Lead en Gold. La game se cloture par la prise du baron à 26 min, s’ensuit d’un teamfight gagné par Dignitas et d’un push final.

Game 2

Blue SideRed Side
Qiao Gu11Dignitas

Compo Dignitas : Trundle – Rek’Sai – Orianna – Miss Fortune – Alistar

Compo Qiao Gu : Ryze – Nidalee – Viktor – Twitch – Braum

Lors de cette game, l’early game est encore pris par Dignitas. Seulement face à la team de QG et à leur excellent scaling late, ces derniers parviennent à tenir la pression, à gérer la compo teamfight de Dignitas et à avancer sereinement dans la game. Vient un throw baron de Dignitas à 25 min qui retourne totalement la game, et apporte la victoire à QG.

Game 3

Blue SideRed Side
Dignitas12Qiao Gu

Compo Dignitas : Jax – Rek’Sai – Viktor – Tristana – Thresh

Compo Qiao Gu : Fiora – Nidalee – Kassadin – Miss Fortune – Alistar

Cette game commence plus doucement que les précédentes en effet aucune des deux teams cette fois-ci ne prend l’avantage en early, affichant un début de game passif. Mais au Mid Game, QG parvient à prendre 2 bons teamfights qui leur apportent l’avantage nécessaire pour snowball la game avec une prise de Baron à 24 min, d’excellentes rotations et un dernier fight qui sonne le glas de Dignitas. Qiao Gu avance donc en Demi-Finale face à Fnatic.

Cloud 9 vs H2K

Game 1

Blue SideRed Side
H2K01Cloud 9

Compo H2K :  Fiora – Rek’Sai – Anivia – Tristana – Trundle

Compo Cloud 9 : Shen – Mundo – Kassadin – Lucian – Alistar

La Game commence à l’avantage de H2K, ces derniers prennent le First Blood, des fights avantageux mais également d’excellentes décisions de disengage et de splitpush. Cependant à 23min, Cloud 9 se réveille et reprend le contrôle de la game, effectuant une succession de pushs, de pickups et de bonnes prises de fights leur permettant de Nashor à 28min, de prendre un dernier fight et de conclure la game.

Game 2

Blue SideRed Side
Cloud 911H2K

Compo H2K : Shen – Lee Sin – Leblanc – Tristana – Trundle

Compo Cloud 9 : Malphite – Nidalee – Cassiopeia – Lucian – Alistar

Sur cette game, Cloud 9 prend l’avantage dès la 10ème minutes avec une prise de fight vraiment intéressante durant laquelle ils tuent 4 personnes pour 0, décidant alors de poser une pression sur H2K durant tout le début du Mid Game. Seulement H2K retourne la game en gagnant un excellent fight à la 28ème minutes suivi d’un baron qui leur permet de remonter leur retard et de gagner la game.

Game 3

Blue SideRed Side
H2K11Cloud 9

Compo H2K : Rumble – Lee Sin – Lulu – Tristana – Trundle

Compo Cloud 9 : Shen – Nidalee – Anivia – Miss Fortune – Janna

La game debute calmement, quelques tentatives de la part des deux équipes mais qui ne concluent sur rien. Le First Blood est pris par Jankos à la 12ème minute en solo kill sur Rush, suivi d’un doublé de Cloud 9 en Bot mais qui est vite compenser par une tour top. Vient alors une succession de Fight de H2K entre la 18ème et la 24ème minute leur permettant d’enfoncer la Midlane, de prendre un Drake et enfin de sécuriser le Nashor. La game se termine sur un dernier fight qui mène à la qualification de H2K pour la Demi-Finale contre Ever.

Immortals : une structure nouvelle

 Ayant obtenu le spot LCS NA de Team 8 le 7 Octobre, la toute nouvelle line up Immortals s’affiche comme une team intéressante pour la saison 6 et compétitive dans la ligue américaine. Celle-ci ayant fait l’acquisition d’un nouveau roster impressionnant, elle pourrait offrir un niveau épatant aux spectateurs.

Un duo Toplane/Jungle à ne plus présenter

 Les deux anciens joueurs de Fnatic ne se sont pas quittés après le départ de leur ancienne équipe. Huni et Reignover se retrouve bel et bien en NA dans une team toute neuve mais dans une situation différente de l’année dernière.

Les deux joueurs n’ont aujourd’hui plus à prouver qu’ils sont des joueurs talentueux, ayant permis à Fnatic d’effectuer une saison historique l’année dernière grâce à leur excellente coordination et leur réserve de skill qui s’est amélioré au fil des mois.

Cependant on peut soulever les quelques problèmes des joueurs, notamment un manque de contrôle de soi qui leur à fait défaut aux Worlds (on pense à Huni) ainsi qu’à un champion pool restreint de la part de Reignover. De plus on peut  se demander si les deux joueurs vont pouvoir s’affirmer sans le commandement de YellowStar.

Un Midlaner de talent

Team-Pobelter

 Certes Pobelter n’est pas le meilleur Midlaner du monde ni même de sa région. Mais il reste un joueur ayant énormément de capacité et possédant une expérience certaine, ayant joué dans les LCS NA depuis la première saison Spring en 2013. Toutefois il n’a pas toujours été dans des équipes fortes ayant été dans des teams comme Evil Geniuses ou Winterfox.

La saison Summer 2015, à l’inverse, fut l’occasion pour Pobelter de briller, gagnant la saison avec CLG et se qualifiant pour les Worlds. Même s’il termine cette année sur une 3ème place en poule des Worlds, cette nouvelle équipe pourrait lui permettre de briller de nouveau.

Une Botlane pleine de capacité

Team-WildTurtle Team-Adrian

 Immortals en plus de s’approprier l’ex duo Jungler/Top Fnatic, s’offre également le luxe d’engager WildTurtle joueur sortant de TSM, très apprécié de la communauté et n’ayant plus à prouver sa capacité à retourner une partie (qui n’a jamais hurlé sur un de ces steals ?), de plus durant ces deux dernières années il n’eut aucun mal pour se montrer comme un des meilleurs ADC NA.

Mais on a pu voir que sur la fin de l’année, WildTurtle a affiché une baisse de niveau et/ou de motivation sûrement dû à certains problèmes internes à TSM, on espère revoir notre tortue sauvage sur le devant de la scène encore cette année.

Le Support de cette Botlane, Adrian, est connu pour avoir joué dans l’équipe Team Impulse, équipe de milieu-haut de tableau des LCS NA. C’est un joueur jeune qui a de l’énergie à revendre et beaucoup de chose à apprendre encore mais c’est également un joueur qui va probablement beaucoup se plaire dans la nouvelle méta avec le retour de Soraka, un de ces mains de SoloQ.

 Cette team est probablement une des plus intéressantes des LCS NA car elle possède de grosses ressources pour réussir à se hisser dans le Top de la Ligue, reste à voir si il ne s’agit pas d’une de ces Dream Team que l’on nous montre chaque année qui finit par chuter.

Site officiel de la team : http://immortals.gg/

L’eSport à Singapour : League of Legends & Garena

 Nous avons vu dans un précédent article que l’eSport à Singapour est beaucoup plus développé qu’en Europe grâce à de nombreux événements et infrastructures qui le favorise. Mais quand est-il de l’un des jeux compétitifs les plus en vogue en ce moment, League of Legends ?

 

  640px-League_of_legends_logo_transparentgarena

League of Legends et Garena

 Rappelons tout d’abord que c’est la plateforme multigaming Garena qui héberge et manage le jeu, mais qu’est ce que cela change vraiment ?

Tout d’abord, on peut observer que le système de récompenses, soldes et événements est totalement différent de celui que l’on connait en Europe ! En effet, Garena a instauré un dispositif de récompenses lors de votre montée du niveau 1 au niveau 30. Ainsi, lorsqu’un certain palier est atteint, vous pouvez débloquer un champion, des bonus xp/pi, des skins ou même des runes ! Au niveau 30, par exemple, vous débloquez une page de runes supplémentaire, 20Rp, et une quintessence (Vitesse d’attaque, de déplacement ou AP)

 reward

Des récompenses en fonction de son niveau

Ajoutons également que les soldes sur les skins et champions proposées par Riot en Europe ne sont pas celles proposées par Garena qui en plus du roulement solde skins/champions propose un système de soldes personnalisées en fonction des champions les plus joués. Des événements permettant d’obtenir des bonus pi/xp ou autres packs de skins à prix réduits sont aussi très présents car mis en place lors des grandes fêtes se déroulant dans le pays (50 ans de Singapour, fête des lumières Indienne, Noël …)

  gp  ans

Des soldes personnalisées et événements spéciaux

De plus, une application appelée TalkTalk introduite par Garena permet aux joueurs de communiquer entre eux, à l’écrit ou en vocal, dans les différents jeux proposés par la plateforme.

talktalk TalkTalk, le système de communication de Garena

Le client League of Legends

Lorsqu’on lance son jeu, on a pratiquement le même client qu’en Europe avec pour seule différence la présence du bouton TalkTalk talkt

Bouton TalkTalk sur LoL

Cependant c’est lorsqu’on va naviguer dans les diverses sections du jeu que l’on va voir de nombreuses choses différentes.

Commençons par la boutique qui ne permet pas d’offrir de cadeau mais qui possède également des prix différents de ceux pratiqués en Europe :

  trun2 trundle

Des prix différents (à gauche en EUW, à droite à Singapour)

Vous avez sans doute remarqué que les prix en Rp sont très faibles à Singapour, et ce à cause du système d’achat de Rp qui passe préalablement par l’achat de Garena Shells, la monnaie de Garena, et qui au final revient au même prix que ceux que nous avons en Europe. Il n’est également pas possible de transférer facilement, pour le moment, son compte sur d’autres serveurs.

Concernant le jeu plus particulièrement, le nouvel historique détaillé que nous avons en Europe n’est toujours pas implanté ici. On peut en effet noter que certaines améliorations ne sont pas présentes ou mettent plus de temps à arriver comme les patchs, par exemple, qui sont mis en place un ou plusieurs jours après ceux des serveurs EUW, NA …

coessingap

L’ancien historique toujours présent sur les serveurs singapouriens

Enfin on notera que même ici les trolls et autres bonobos sévissent dans l’univers impitoyable de la SoloQ.

 On peut donc remarquer que même si le jeu reste identique, tout l’environnement tournant autour de ce dernier peut être modelé suivant les pays ou organismes y prenant part pouvant ainsi changer notre vision ou ressenti vis-à-vis d’un tel jeu.

Guide Tyrande fou !

Guide Tyrande, la monnaie de sa pièce !

Le build - soutien hybride

Guide Tyrande-marque du chasseurMarque du forestier (trait) : Réduit le temps de recharge de Marque du chasseur de 8 secondes.

Guide Tyrande-marque du chasseurAttaque concentrée : Toutes les 10 secondes, la prochaine attaque de base contre un héros inflige 75% de dégâts supplémentaires. Chaque attaque de base réduit le temps de recharge de 1 secondes.

Guide Tyrande-elan du combatÉlan du combat : Réduit le temps de recharge des capacités de 0.5 seconde à chaque attaque de base.

Guide Tyrande-eclipse d'EluneÉclipse d’Elune (R) : Camoufle tous les héros alliés et leur rend 112 (+21 par niveau) points de vie en 8 secondes. A la fin de l’effet, leur rend 74 (+14 par niveau) points de vie supplémentaires.

Guide Tyrande - lumière prodigueLumière prodigue : Si vous avez plus de 50% de vie, augmente les soins de l’allié de 35%.

Guide Tyrande-etoile filanteÉtoile filante : Inflige 50% de dégâts supplémentaires et rend tout le mana si vous touchez un héros ennemi.

Guide Tyrande - Frénésie du NexusFrénésie du Nexus : Augmente la vitesse d’attaque de 20% et la portée de 20%.

 

Gameplay
  • Pour ce Guide Tyrande on s’intéresse au côté soutien du personnage. Vous allez donc devoir vous soucier du bien être de vos assassins MAIS Tyrande a une particularité.

 

  • Vous êtes une machine à contrôles ! Personne ne résiste à ce monstrueux stun que vous pouvez placer à distance. Que ce soit sur des assassins en mal d’aventure ou des tanks trop gourmands. Servez vous de votre Éclat d’Elune pour permettre à votre équipe de créer des situations de combat avantageuses (rattraper un fuyard, isoler un assassin ou un soutien ennemi…)

 

  • Tyrande possède aussi une chouette ! Cette brave petite emplumée vous donne de la vision sur la carte ! Lancez la régulièrement pour savoir ce que font les adversaires et garder l’avantage des déplacements de groupe.

 

  • Enfin, utilisez votre « A » pour soigner vos alliés, il est très puissant et vous donne un bon avantage en début de jeu.

 

  • Le début de partie peut être agressif avec Tyrande. Elle fait beaucoup de dégâts et son stun est redoutable. N’hésitez pas à vous déplacer sur la carte avec l’aide de la chouette pour aider vos alliés sur toutes les lignes. Au moment de se regrouper, garder ces mécaniques et utilisez votre capacité héroïque pour sauver vos alliés ou pour organiser des attaques surprises !

 

Combo

Trait, dès que possible -> Stun -> Auto-attaques -> chouette (si disponible) -> Auto-attaques.

 

En espérant que cette nouvelle forme d’article vous a plu, n’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires et à bientôt dans le Nexus !

Hearthstone : Équipe CONNECTESPORT

Une équipe COES HS

C’est avec plaisir et enthousiasme que nous vous annonçons aujourd’hui l’arrivée au sein de CONNECTESPORT de, non pas 1 ni 2 joueurs, mais de 5 joueurs qui composeront notre équipe Hearthstone.

Il s’agit de Mjmc (capitaine), Darmikel, Reldik, Shimaria et Jaipasdidee

Ils ont auront pour mission de faire rayonner CONNECTESPORT lors de tournoi online ou offline, la DreamHack Tours faisant déjà partie d’un de leurs objectifs principaux. Ils sont déjà habitués à travailler ensemble et se connaissent bien. C’est pour cela que CONNECTESPORT n’a pas simplement recruté 5 joueurs mais une équipe prête à travailler ensemble pour obtenir des résultats et mettre CONNECTESPORT en avant.

Ainsi CONNECTESPORT tente de faire une percée sur la scène compétitive à travers Hearthstone dans un premier temps. Ce développement n’est qu’un début et d’autres jeux se verront attribuer des joueurs à l’avenir.

Surveillez les nombreux tournois existants, peut être les croiserez vous.

N’hésitez pas non plus à nous poser des questions concernant l’équipe ou à encourager nos joueurs en commentaires pour leur faire le meilleur accueil possible.