League Of Legends : Patch 6.2

On se retrouve pour une nouvelle note de patch : Patch 6.2 ! Bien que ce patch soit assez volumineux, il n’y a finalement pas tant de changements. En plus de l’équilibrage habituel, on note l’arrivée du nouveau champion, Jhin, ainsi que la refonte de Shen !

La Faille de L'invocateur

Collision avec les murs: Le système permettant la détection de collision avec les murs, notamment utilisé pour les dashes, Saut éclair et ward a été légèrement modifié. Concrètement, certains murs sont beaucoup plus durs à passer et d’autres beacoup plus simple. Ceci rends le comportement des sorts et des wards un peu plus prévisible puisqu’ils sont désormais placés à l’endroit valide le plus proche de votre curseur.

Débris de balises: Les débris de balises (qui ont été ajoutés avec la présaison) sont légèrement améliorés pour être plus compréhensibles. Ils durent désormais moins longtemps (240 secondes au lieu de 300) et brillent de moins en moins avec le temps (vous saurez donc si la balise vient d’expirer ou si elle était présente il y à longtemps).

Brouilleur optique (trinket rouge): Changement du fonctionnement pour le brouilleur et l’altération oraculaire, qui détectent maintenant plus facilement les GROS champions dans les herbes (avec la silhouette rouge).

Altération divinatoire (trinket bleu): Les balises créées avec cet objet sont plus faciles à reconnaître sur la minicarte et le curseur change de couleur sur les herbes ou le terrain (comme les balises normales).

Reliques et canalisations: Les reliques sont désormais utilisables pendant les canalisations sans annuler celles-ci. Par exemple, poser une balise pendant la préparation de l’ultime avec Karthus annulait l’ulti, ce qui n’est plus le cas. Attention, ceci ne fonctionne pas pour Xerath ni Jinh (C’est un bug et ce sera corrigé aussi vite que possible).

Les Maîtrises

Assassin: Le bonus de dégâts est plus grand mais s’applique que sur les champions. Un nerf de la maitrise sur les junglers mais un Up appréciable sur les assassins.

Décret du lord Fulminant: nerf du délai de récupération en début de partie (plus long) mais il est raccourci en fin de partie. Il faut aussi taper plus régulièrement pour appliquer la maitrise (toutes les 3 secondes au lieu de 5).

Bénédiction de l’aéromancien: Simple correction de la bulle d’aide, le sort n’as pas changé.

Les Champions

Nouveau champion : Jhin Ce patch signe l’arrivée de Jhin, pour sa présentation par Choukette, c’est par ici ! Comme d’habitude, il sera activé une semaine après la sortir du patch.

Refonte de Shen: La refonte de Shen est active avec ce patch et ce dès sa sortie !

Dr Mundo: Réduction des dégâts du E sur les premiers niveaux et augmentation du temps de récupération de l’ulti en début de partie.

Elise : Diminution des dégâts du Z sous forme humaine (l’araignée explosive) et de la vitesse de déplacement.

Fiora: Changement du comportement du passif, qui n’est plus aléatoire ! Les marques apparaissent alternativement en haut à droite puis en bas à gauche.

Gankplank: Augmentation du délai de récupération de l’ulti. Gankplank fait partie des rares champions avec un ulti global ayant du contrôle, et il pouvait le lancer un peu trop souvent.

Karma: Suite au nerf de la Prise de la Reine de Givre au précédent patch, Riot baisse le coup en mana du Z de Karma (le lien).

Kha’Zix: Changement du déclenchement du Z et du R lorsqu’ils sont lancés en l’air. Concrètement, plus besoin de bourriner sur vos touches pour que le sort se lance au moment de l’atterrissage, il suffit d’appuyer en étant en l’air.

Kindred: Nerf du début de partie de Kindred : le A coûte plus de mana et le E fait moins de dégâts.

Nunu: Changements sur le E (le glaçon), qui peut désormais être lancé plus souvent en fin de partie. De plus, il coûte moins de mana, ralentis moins longtemps (2s au lieu de 3) mais plus fort en début de partie. Il fait aussi moins de dégâts.

Poppy: Passif modifié pour être plus logique. Par exemple, si vous tuez un champion avec un passif « zombie » (Karthus, Kog’Maw, etc), le bouclier reviens vers vous. L’enchainement E -> A est facilité.

Rengar: Changements sur le A dont le burst est réduit avec 5stacks MAIS dont le bonus de dégâts après activation est augmenté. Concrètement, Rengar aura plus de mal à tuer un ennemi avec un seul A. Les bolas ont un délai d’incantation de 0.25 secondes Si rengar est dans les airs. Le point d’exclamation de l’ulti apparaît de plus loin.

Tahm Kench: Les marques du passif durent moins longtemps, la dévoration est débuggée(elle n’avait pas de délai de récupération si elle était contré par un bouclier antisorts comme le bouclier de Morgana)., Le ratio de dégâts en fonction de PV bonus sur le R est réduit et le A est plus clair.

Les Objets

Prise de la reine de givre: L’actif à un délai de récupération augmenté, les fantômes sont plus simples à distancer.

Morellonomicon: prix diminué pour le rendre plus intéressant que la prise de la reine de givre.

Graal impie d’Athenes: Prix diminué pour les mêmes raisons que le Morello.

Sceau noir: Prix diminué pour permettre de prendre une potion supplémentaire en début de partie.

Abatteur: Plus de dégâts et bonus de PO à 100 sbires tués augmentés pour qu’il soit plus intéressant.

Canon Ultrarapide: Correction d’un bug qui vous faisait avancer pour taper à votre portée normale même quand le passif était chargé.

 

CSGO : Focus sur Luminosity Gaming

 

Luminosity-csgo

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, nous vous présentons une équipe montante sur CSGO : Luminosity Gaming. Cette équipe est  en train de monter en puissance notamment avec une deuxième place acquise lors de la dreamhack Leipzig. Découvrons la plus en détails.

Présentation de la structure :

Luminosity Gaming est une structure nord américaine qui a été crée par Steve « Buyaka » Maida  en février 2015. Son siège est basée à Toronto. Elle accueille 4 équipes : Hearthstone, World of Warcraft, Call of Duty et enfin, celle qui nous intéresse le plus, Counter Strike: Global Offensive.

Historique de la Line Up CSGO :

Le 26 Février 2015, Luminosity signe la line up de l’équipe Mythic qui est composée de :

  • Alexander « LeX » Deily
  • Carey « frozt » Kertenian
  • Erik « fl0m » Flom
  • Warren « hades » Rettich
  • Todd « anger » Williams.

07 avril 2015, hades quitte l’équipe et est remplacé par Arya « Arya » Hekmat  qui ne reste qu’un mois avant d’être remplacé par Peter « ptr » Gurney. Dans le même temps, Luminosity perd frozt, dont la succession est assurée par pyth » Mourujärvi

11 mai 2015, c’est au tour de Erik « fl0m » Flom de quitter le navire et d’être remplacé par Keith « NAF » Markovic. Ce dernier, tout come Arya, ne reste pas  longtemps et cède sa place à Jonatan « Devilwalk » Lundberg.

28 juillet 2015, le roster actuel quitte la structure pour rejoindre Mythic. A sa place, on retrouve celui de l’équipe brésilienne Keyd Stars qui est composé des joueurs suivant :

  • Gabriel « FalleN » Toledo (lead in game)
  • Fernando « fer » Alvarenga
  • Marcelo « coldzera » David
  • Lucas « steel » Lopes
  • Ricardo « boltz » Prass
  • Renato « nak » Nakano (coach)

Luminosity_Gaming_at_DH_Cluj_2015

La Line Up de juillet 2015

23 novembre 2015, Dernier événement en date pour le roster, le départ de nak, steel et boltz. Ils sont remplacé par Lincoln « fnx » Lau, Tacio « TACO » Filho et Wilton « zews » Prado en tant que coach.

Nous avons donc actuellement la line up suivante :

  • Gabriel « FalleN » Toledo (lead in game)
  • Fernando « fer » Alvarenga
  • Marcelo « coldzera » David
  • Lincoln « fnx » Lau
  • Tacio « TACO » Filho
  • Wilton « zews » Prado (coach)

Luminosity_Gaming_at_DH_Winter_2015 (1)

L’équipe actuelle

Résultat :

 

 Date Place Tournoi
 24/01/2016 2nd Dreamhack Leipzig 2016
 16/01/2016 3-4th StarLadder StarSeries XIV finals
 12/12/2015 5-6th ESL ESEA Pro League Saison 2 Finals
 29/11/2015 2nd FACEIT 2015 Stage 3 Finals
 19/11/2015 2nd ESL ESEA Pro League Saison 2 – NA
 15/11/2015 3-4th iBUYPOWER Cup
 31/10/2015 5-8th DreamHack Open Cluj-Napoca 2015
 22/08/2015 5-8th ESL One: Cologne 2015
 20/07/2015 7-8th ESL ESEA Pro League Season I – Finals
 22/06/2015 3rd ESL ESEA Pro League Season 1 – NA

Actuellement Luminosity Gaming est en 5eme position au classement HLTV.

Conclusions :

Luminosity est une équipe montante avec un très gros potentiel. Le joueur français apEX, jouant chez EnvyUS , a dit sur son stream que « Luminosity était une très forte équipe, qui a prouvé sa puissance dernièrement, et que Fallen était un des meilleurs joueurs de la scène actuelle. »

Nous allons certainement retrouvé cette équipe au plus haut niveau assez régulièrement. En effet, ils ont prouvé qu’ils pouvaient battre toutes les équipes du top mondial, ils ne leur manquent que de la réussite en finale de Major.

source : wiki.teamliquid, vakarm.net, Luminosity Gaming.

Gagne ton jeu StarCraft 2 : Legacy of the Void

Update : Nous avons effectué le tirage au sort, et le gagnant est @supergratteur ! Félicitation à lui.

Chez CONNECTESPORT.com, nous aimons le jeu StarCraft 2 : Legacy of the Void (malgré le manque de rédacteur) et c’est pour cela que nous avons décidé de vous faire gagner une clé pour le fameux RTS de Blizzard.

Les règles du concours sont simples :

Les dates des concours : dès maintenant et jusqu’au Dimanche 7 Février 2016 à 23h59.

Le gagnant de notre concours sera disponible dès Lundi 8 Février 2016 à partir de 21h00

Jhin : Présentation & Gameplay

Présentation du champion : Jhin, le nouvel adc. Dans cet article nous nous pencherons sur les différentes compétences du champion : ses sorts, ses faiblesses et ses points forts.

jhin-wallpaper

« Jhin assemble son arme et orchestre son entrée dans la Faille. Il est méticuleux et calculateur, au point d’être le tireur le plus lent de League of Legends à ce jour. Mais si vous vous retrouvez dans sa ligne de mire, vos alliés ne pourront plus grand-chose pour vous. »

 

Jhin est le nouvel AD caster de cette saison. Comme l’explique Riot c’est le tireur le plus lent du jeux et beaucoup se demandent : comment, en tant que adc, ce champion peut se passer d’attaque speed? Son gameplay repose entièrement sur ses balles et sur le fait qu’il puisse harasser ses ennemis de loin grâce aux multiples rebonds de ses bombes. Il n’a pas besoin d’être rapide, tout est une question de vigilance et de précision.

Les statistiques de Jhin

  • Portée : 550
  • Vitesse de déplacement : 325
  • Dégâts d’attaque : 53 (+4 par niveau)
  • PV : 540 (+85 par niveau)
  • Mana : 300 (+50 par niveau)
  • Régénération de PV / sec : 1.1 (+0.1 par niveau)
  • Régénération de mana : 1.2 (+0.16 par niveau)
  • Armure : 20 (+3.5 par niveau)
  • Résistance magique : 30

Les sorts de Jhin

murmure Passif : murmure 

Jhin possède quatre balles dans son fusil, contrairement à Graves qui n’en a que deux. Le champion tient donc plus longtemps avant de prendre un moment pour devoir recharger. Sa quatrième balle inflige à coup sûr un coup critique, mais qui administre moins de dégâts que celui des autres tireurs. Cette dernière balle inflige également des dégâts supplémentaires équivalent à 15/20/25% des PV manquants de la cible.

Sa vitesse d’attaque n’augmente pas avec sa stat de vitesse d’attaque, mais elle augmente les dégâts d’attaque d’un certain pourcentage (45% de ses chances de critiques + 25% de sa vitesse d’attaque bonus + 2 a 40% selon son niveau) des dégâts d’attaque totaux dépendant de son niveau, de même pour les chances de coups critiques données par les objets et les runes. Les coups critiques infligent moins de dégâts que les coups critique normaux (150% au lieu de 200%) mais ils lui octroient un bonus de vitesse de déplacement de 10% pendant 2sec.

inspiration de génieA/Q : Inspiration de génie : (Mana : 30/35/40/45/50 Temps de recharge : 7/6.5/6/5.5/5 sec). 

Jhin lance sa bombe sur la cible proche qu’il a visé, infligeant 60/85/110/135/160 dégâts physiques. Après l’avoir touchée, la bombe rebondit quatre fois sur d’autres cibles proches. Lorsqu’un ennemi est tué par Inspiration, le rebond suivant inflige 35% de dégâts supplémentaire.

Sachant que sa portée d’attaque est relativement moyenne, cette compétence lui permet de farmer et de fatiguer son ennemi sans se mettre en danger.

Z/W : Préfigurationpréfiguration : (Mana : 50/60/70/80/90 Temps de recharge : 14 sec). 

Propriété passive : une compétence de révélation. L’ennemi sera marqué pendant quelques secondes s’il est touché par les attaques de base de Jhin, par Public captif ou autres dégâts d’alliés.

Propriété active : un slow de zone. Lorsque l’ennemi, qui a été marqué au préalable, est touché par le tir à longue portée de Jhin qui inflige 50/85/120/155/190 dégâts physiques, il est alors immobilisé 0.75/1/1.25/1.5/1.75 secondes, et Jhin gagne un bonus en vitesse de déplacement. Ce tir, dont la portée est incroyable, affecte les sbires qui reçoivent 65% des dégâts et le premier champion ennemi que se trouvent dans sa ligne de mire.

Bien qu’il soit lent, Jhin possède tout les moyens de se défendre en cas de gank du jungler ennemi en l’immobilisant. C’est un de ses atouts majeurs : pouvoir s’échapper.

Public captifE : Public captif : (Mana : 40/45/50/55/60 Temps de recharge : 2 sec). 

Propriété passive : « beauté dans la mort ». Lorsqu’un champion meurt de la main de Jhin, un piège lotus apparaît. Ce piège révèle les ennemis proches et les ralentit, puis il explose en infligeant des dégâts.

Propriété active : un piège fourbe. Jhin pose un piège qui devient invisible une fois qu’il a été amorcé et dure 2 minutes. Lorsqu’un champion ennemi le déclenche en marchant dessus, il est aussitôt révélé pendant 4 secondes et marqué de Préfiguration. Le piège crée également une grande zone ralentissant les ennemis de 35% puis il explose en touchant tout les ennemis placés dans la zone de l’explosion, infligeant 15/75/135/195/255 dégâts magiques (inflige 65% des dégâts contre les sbires et les monstres). Il peut en avoir deux à la fois.

Ces pièges permettent à Jhin soit d’attaquer une fois son ennemi affaibli, soit de s’enfuir lorsqu’il est en mauvaise posture. Il peut alors tuer ses ennemis immobilisés avec ses attaques de base. Ils sont également utiles pour faire office de ward. Jhin a tout intérêt à en placer dans la jungle pour prévenir son équipe de l’avancée adverse et se préparer au gank éventuel du jungler.

Rappel du rideauR : Rappel du rideau : (Coût en mana : 100Temps de recharge : 120/105/90sec)

Jhin assemble son arme et vise dans une direction qui va révéler tous les ennemis marqué dans une très grosse zone. Il tire ensuite ses quatre balles qui s’arrêtent au premier ennemi touché. L’ennemi est alors ralenti de 80% pendant 0.75 seconde et subi 50/125/200  dégâts physiques, augmentés de 2% pour chaque 1% de PV manquants à la cible. Le quatrième tire inflige un coup critique pour 200% des dégâts normaux. Si Jhin annule son ultime son temps de recharge est réduit de 10/20/30/40%, en fonction du nombre de balles qu’il n’a pas tirées.

Cette compétence à une portée incroyable mais un angle assez limitée. Comme pour toutes ses autres compétences, Jhin devra bien réfléchir avant de lancer son ultime qui, mal placée, pourrait le rendre vulnérable face aux assassins, ou lui faire perdre de vue le combat. Lors de teamfight Jhin peut lancer son ultime d’emblée et ainsi rester hors de portée des ennemis. Cela lui permet également de ralentir les fuyards et ainsi permettre à ses coéquipiers de finir le travail. Et comme l’explique Riot : « Rappel de rideau obligera les ennemis à se cacher derrière leurs alliés tanky ou à chercher d’autres abris de fortune. ».

image (5)

Le gamplay de Jhin

Jhin est un ad caster très lent mais dont les dégâts sont impressionnants. Mise à part le fait qu’il soit très lent, Jhin possède des compétences qui lui permettent soit de révéler les ennemis et donc de se préparer aux ganks, soit de s’échapper en les immobilisant.

En plaçant dans la jungle des piège-lotus il dévoile les intentions des ennemis. Ensuite il les immobilise avec Préfiguration. C’est un champion quelque peu fourbe car même dans les situations difficiles il peut reprendre le dessus. Si son adversaire le force à reculer sous tour, il lui suffit de placer des pièges et ainsi donner au jungle allié une très belle occasion de gank sur le pauvre ennemi affaibli. Jhin a tout intérêt d’amener les adversaires sur ses pièges. Ainsi fait, il n’a plus qu’à lancer Préfiguration, blessant et immobilisant l’ennemi qui sera ensuite encore plus affaibli avec l’explosion.

Le but du champion est donc de ralentir et immobiliser ses cibles afin de leur porter le coup de grâce avec la quatrième balle de Inspiration de Génie. Il s’agit également de planifier la zone de combat avec les pièges et ainsi aider son équipe.

Ses avantages

  • Il a de gros dégâts.
  • Il a les yeux partout.
  • Il peut fuir facilement grâce à ses pièges et ses compétences de ralentissement.
  • Il peut frapper sans être vue ni être à la portée de ses ennemis.
  • Il a une bonne capacité de farm.

Ses points faibles

  • Il est le plus lent des tireurs.
  • il est obligé de s’appuyer sur ses attaques de base pour infliger des dégâts fiables mais lents.
  • Ses dégâts sont faciles à éviter avec un peu de mobilité.

Il est évident que Jhin est un adc pour le moins innovent et intéressant. Il pourra sûrement devenir l’adc aux dégâts les plus élevés mais avec la plus faible vitesse d’attaque. Mais il est clair que ce que Riot essaye de nous dire c’est que c’est un champion dont réflexion et précision sont les maîtres mots. Il ne s’agira pas d’y aller en mode bourrin et de spamer le clavier, mais bien de comprendre la mécanique du champion et la maîtriser. On a hâte de voir ce qu’il donnera en jeu.

 

 

Jhin : Présentation & Gameplay

Présentation du champion : Jhin, le nouvel adc. Dans cet article nous nous pencherons sur les différentes compétences du champion : ses sorts, ses faiblesses et ses points forts.

jhin-wallpaper

« Jhin assemble son arme et orchestre son entrée dans la Faille. Il est méticuleux et calculateur, au point d’être le tireur le plus lent de League of Legends à ce jour. Mais si vous vous retrouvez dans sa ligne de mire, vos alliés ne pourront plus grand-chose pour vous. »

 

Jhin est le nouvel AD caster de cette saison. Comme l’explique Riot c’est le tireur le plus lent du jeux et beaucoup se demandent : comment, en tant que adc, ce champion peut se passer d’attaque speed? Son gameplay repose entièrement sur ses balles et sur le fait qu’il puisse harasser ses ennemis de loin grâce aux multiples rebonds de ses bombes. Il n’a pas besoin d’être rapide, tout est une question de vigilance et de précision.

Les statistiques de Jhin

  • Portée : 550
  • Vitesse de déplacement : 325
  • Dégâts d’attaque : 53 (+4 par niveau)
  • PV : 540 (+85 par niveau)
  • Mana : 300 (+50 par niveau)
  • Régénération de PV / sec : 1.1 (+0.1 par niveau)
  • Régénération de mana : 1.2 (+0.16 par niveau)
  • Armure : 20 (+3.5 par niveau)
  • Résistance magique : 30

Les sorts de Jhin

murmure Passif : murmure 

Jhin possède quatre balles dans son fusil, contrairement à Graves qui n’en a que deux. Le champion tient donc plus longtemps avant de prendre un moment pour devoir recharger. Sa quatrième balle inflige à coup sûr un coup critique, mais qui administre moins de dégâts que celui des autres tireurs. Cette dernière balle inflige également des dégâts supplémentaires équivalent à 15/20/25% des PV manquants de la cible.

Sa vitesse d’attaque n’augmente pas avec sa stat de vitesse d’attaque, mais elle augmente les dégâts d’attaque d’un certain pourcentage (45% de ses chances de critiques + 25% de sa vitesse d’attaque bonus + 2 a 40% selon son niveau) des dégâts d’attaque totaux dépendant de son niveau, de même pour les chances de coups critiques données par les objets et les runes. Les coups critiques infligent moins de dégâts que les coups critique normaux (150% au lieu de 200%) mais ils lui octroient un bonus de vitesse de déplacement de 10% pendant 2sec.

inspiration de génieA/Q : Inspiration de génie : (Mana : 30/35/40/45/50 Temps de recharge : 7/6.5/6/5.5/5 sec). 

Jhin lance sa bombe sur la cible proche qu’il a visé, infligeant 60/85/110/135/160 dégâts physiques. Après l’avoir touchée, la bombe rebondit quatre fois sur d’autres cibles proches. Lorsqu’un ennemi est tué par Inspiration, le rebond suivant inflige 35% de dégâts supplémentaire.

Sachant que sa portée d’attaque est relativement moyenne, cette compétence lui permet de farmer et de fatiguer son ennemi sans se mettre en danger.

Z/W : Préfigurationpréfiguration : (Mana : 50/60/70/80/90 Temps de recharge : 14 sec). 

Propriété passive : une compétence de révélation. L’ennemi sera marqué pendant quelques secondes s’il est touché par les attaques de base de Jhin, par Public captif ou autres dégâts d’alliés.

Propriété active : un slow de zone. Lorsque l’ennemi, qui a été marqué au préalable, est touché par le tir à longue portée de Jhin qui inflige 50/85/120/155/190 dégâts physiques, il est alors immobilisé 0.75/1/1.25/1.5/1.75 secondes, et Jhin gagne un bonus en vitesse de déplacement. Ce tir, dont la portée est incroyable, affecte les sbires qui reçoivent 65% des dégâts et le premier champion ennemi que se trouvent dans sa ligne de mire.

Bien qu’il soit lent, Jhin possède tout les moyens de se défendre en cas de gank du jungler ennemi en l’immobilisant. C’est un de ses atouts majeurs : pouvoir s’échapper.

Public captifE : Public captif : (Mana : 40/45/50/55/60 Temps de recharge : 2 sec). 

Propriété passive : « beauté dans la mort ». Lorsqu’un champion meurt de la main de Jhin, un piège lotus apparaît. Ce piège révèle les ennemis proches et les ralentit, puis il explose en infligeant des dégâts.

Propriété active : un piège fourbe. Jhin pose un piège qui devient invisible une fois qu’il a été amorcé et dure 2 minutes. Lorsqu’un champion ennemi le déclenche en marchant dessus, il est aussitôt révélé pendant 4 secondes et marqué de Préfiguration. Le piège crée également une grande zone ralentissant les ennemis de 35% puis il explose en touchant tout les ennemis placés dans la zone de l’explosion, infligeant 15/75/135/195/255 dégâts magiques (inflige 65% des dégâts contre les sbires et les monstres). Il peut en avoir deux à la fois.

Ces pièges permettent à Jhin soit d’attaquer une fois son ennemi affaibli, soit de s’enfuir lorsqu’il est en mauvaise posture. Il peut alors tuer ses ennemis immobilisés avec ses attaques de base. Ils sont également utiles pour faire office de ward. Jhin a tout intérêt à en placer dans la jungle pour prévenir son équipe de l’avancée adverse et se préparer au gank éventuel du jungler.

Rappel du rideauR : Rappel du rideau : (Coût en mana : 100Temps de recharge : 120/105/90sec)

Jhin assemble son arme et vise dans une direction qui va révéler tous les ennemis marqué dans une très grosse zone. Il tire ensuite ses quatre balles qui s’arrêtent au premier ennemi touché. L’ennemi est alors ralenti de 80% pendant 0.75 seconde et subi 50/125/200  dégâts physiques, augmentés de 2% pour chaque 1% de PV manquants à la cible. Le quatrième tire inflige un coup critique pour 200% des dégâts normaux. Si Jhin annule son ultime son temps de recharge est réduit de 10/20/30/40%, en fonction du nombre de balles qu’il n’a pas tirées.

Cette compétence à une portée incroyable mais un angle assez limitée. Comme pour toutes ses autres compétences, Jhin devra bien réfléchir avant de lancer son ultime qui, mal placée, pourrait le rendre vulnérable face aux assassins, ou lui faire perdre de vue le combat. Lors de teamfight Jhin peut lancer son ultime d’emblée et ainsi rester hors de portée des ennemis. Cela lui permet également de ralentir les fuyards et ainsi permettre à ses coéquipiers de finir le travail. Et comme l’explique Riot : « Rappel de rideau obligera les ennemis à se cacher derrière leurs alliés tanky ou à chercher d’autres abris de fortune. ».

image (5)

Le gamplay de Jhin

Jhin est un ad caster très lent mais dont les dégâts sont impressionnants. Mise à part le fait qu’il soit très lent, Jhin possède des compétences qui lui permettent soit de révéler les ennemis et donc de se préparer aux ganks, soit de s’échapper en les immobilisant.

En plaçant dans la jungle des piège-lotus il dévoile les intentions des ennemis. Ensuite il les immobilise avec Préfiguration. C’est un champion quelque peu fourbe car même dans les situations difficiles il peut reprendre le dessus. Si son adversaire le force à reculer sous tour, il lui suffit de placer des pièges et ainsi donner au jungle allié une très belle occasion de gank sur le pauvre ennemi affaibli. Jhin a tout intérêt d’amener les adversaires sur ses pièges. Ainsi fait, il n’a plus qu’à lancer Préfiguration, blessant et immobilisant l’ennemi qui sera ensuite encore plus affaibli avec l’explosion.

Le but du champion est donc de ralentir et immobiliser ses cibles afin de leur porter le coup de grâce avec la quatrième balle de Inspiration de Génie. Il s’agit également de planifier la zone de combat avec les pièges et ainsi aider son équipe.

Ses avantages

  • Il a de gros dégâts.
  • Il a les yeux partout.
  • Il peut fuir facilement grâce à ses pièges et ses compétences de ralentissement.
  • Il peut frapper sans être vue ni être à la portée de ses ennemis.
  • Il a une bonne capacité de farm.

Ses points faibles

  • Il est le plus lent des tireurs.
  • il est obligé de s’appuyer sur ses attaques de base pour infliger des dégâts fiables mais lents.
  • Ses dégâts sont faciles à éviter avec un peu de mobilité.

Il est évident que Jhin est un adc pour le moins innovent et intéressant. Il pourra sûrement devenir l’adc aux dégâts les plus élevés mais avec la plus faible vitesse d’attaque. Mais il est clair que ce que Riot essaye de nous dire c’est que c’est un champion dont réflexion et précision sont les maîtres mots. Il ne s’agira pas d’y aller en mode bourrin et de spamer le clavier, mais bien de comprendre la mécanique du champion et la maîtriser. On a hâte de voir ce qu’il donnera en jeu.

 

 

Guide Grisetête, au poil !

Guide Grisetête qui a du chien !

 

Build - Assassin chasseur, tueur

Acharnement - Guide Grisetête1 – Acharnement : Porte la durée de Bête Intérieure à 4 secondes et réinitialise cette durée quand les capacités infligent des dégâts.

Peau dure- Guide Grisetête4 – Peau dure : Utiliser Sombre course réduit de 50% les dégâts des 2 prochaines attaques de base qui vous touchent tant que dur la forme de Worgen.

Elixir incendiaire- Guide Grisetête7 – Élixir incendiaire : Cocktail gilnéen inflige 200% de dégâts supplémentaires au premier ennemi touché et explose même s’il ne touche rien.

A la gorge- Guide Grisetête10 – A la gorge : Bondit sur un ennemi, se transforme en Worgen et frappe 3 fois en infligeant un total de 390 (+ 4% par niveau) points de dégâts. Si l’ennemi succombe, la compétence peut être utilisée une seconde fois gratuitement dans les 10 secondes.

En maraude- Guide Grisetête13 – En maraude : La vitesse de déplacement augmente de 30% quand Bête intérieure est active depuis 3 secondes.

Elixir incendiaire- Guide Grisetête16 – Explosion concentrée : Augmente les dégâts de Cocktail gilnéen de 80% tant que Bête intérieure est active.

Griffes et crocs- Guide Grisetête20 – Griffes et crocs : Les attaques de base sous forme de Worgen deviennent des frappes circulaires qui infligent 100% des dégâts.

Gameplay

Ce Guide Grisetête est pour les plus vaillants des assassins corps à corps ! Un personnage très sympathique à jouer et qui permet de rouler sur tout ce qui bouge. Un problème tout de même… Il n’a absolument pas de quoi régénérer ses points de vie ! Donc il va falloir la jouer fine et faire appel au chasseur en vous… Que la traque commence !

Avec Grisetête vous êtes un assassin à distance, sous forme humaine, ce qui vous permet de push les lignes et de jouer du Cocktail Gilnéen pour garder le monde en respect.

Vous êtes aussi un formidable assassin au contact qui sort les griffes pour infliger de monstrueux dégats à la personne ciblée. Choisissez toujours un personnage clef ; moue, sans défense, ne pouvant pas être secouru et de préférence isolé (pensez loups !), comme une Jaina trop insistante sur sa ligne, par exemple.

Lors des combats, attendez en forme humaine et engager votre burst en maintenant la Bête intérieure. De cette façon, les Cocktails Gilnéen feront énormément de dégâts et vous n’aurez qu’à arroser les ennemis de balles. Une fois la cible parfaite trouvée, foncez et jetez vous dessus, poils hérissés et bave aux lèvres, pour la tuer et obtenir le reset de votre capacité héroïque : « A la gorge« .

Lors de gros team fights, essayez de toujours assassiner la source de soins ou la source principale de dégâts. Faites attention à ne pas vous exposer seul, attendez votre équipe ! Repassez en humain si vous voulez battre en retraite ou finir un fuyard.

Combo

ZAAuto-attaques – (cible choisie) – EAR (quand vies de la cible basses) ou Auto-attaques – R (sur une autre cible quand reset) – E out (retour sous forme humaine si besoin) – …

J’espère que ce Guide Grisetête vous a plu ! N’oubliez pas que la Sorcière de Diablo va bientôt pointer le bout de son nez et n’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux !

Dreamhack Leipzig 2016

La Dreamhack Leipzig 2016 est un tournoi se déroulant à Leipzig en Allemagne et faisant parti du circuit suédois de la Dreamhack, il s’agit du premier tournoi Dreamhack de l’année également. Le tournoi s’est déroulé du 22 Janvier au 24 Janvier, et était composé d’une phase de poule et de playoff. La phase de poule était formé de deux poules avec un winner bracket et un loser bracket dans chacune d’entres elles. Les matchs du winner bracket se déroulaient en BO1 tandis que les matchs du Loser se déroulaient en BO3. Les Playoffs étaient composées des deux vainqueurs de chaque poules et se sont déroulés en BO3.

Phase de Poule :

Poule A :

La Poule A était composé de 4 teams. Faze (ex-G2 Esports), Luminosity, Na’Vi et SK Gaming.

Si SK ne surprendra pas face à Na’vi, tombant 16-3, c’est Faze qui va faire l’exploit de vaincre Luminosity 16-9. Néanmoins Faze n’avanceront pas plus loin dans le winner bracket tombant 16-9 face à Na’Vi. Les Ukrainiens sortent donc par la grande porte cette fois-ci et se qualifient pour les Playoffs.

Vient le loser bracket se déroulant en BO3. Luminosity aura failli tomber face à SK remportant 2-1. Les Brésiliens arrivent face à Faze qui les ont déjà éliminés plus tôt, mais ces derniers ne réitéreront pas l’exploit et perdront 2-0 faisant de Luminosity la deuxième équipe à se qualifier pour les Playoffs.

Poule B :

La Poule B comprenait Astralis (ex TSM/Questionmark), Virtus Pro, Dignitas et Mousesports.

Astralis vaincront leur confrère Danois de Dignitas avec un 16-9, mais c’est Mousesports qui crée la surprise en battant VP avec un 16-5 assez dur pour les Polonais. Astralis afficheront des difficultés à vaincre Mousesports, gagnant grâce aux prolongations, concluant sur un 22-19. Les ex-TSM passent alors en Playoff depuis le Winner Bracket.

S’ensuit en Loser Bracket, un BO3 assez serré entre VP et Dignitas qui sera remporté 2-1 par ces derniers avec un Overtime sur la dernière map, Cobblestone. Dignitas conclueront leur qualification pour les playoffs avec un match assez simple contre Mousesports gagnant 2 à 0.

Les Playoffs

Astralis vs Luminosity

Déroulement du Véto :

Luminosity retire Dust2 tandis que Astralis retire Cobblestone, est respectivement choisi ensuite Train et Overpass, une autre phase de ban à lieu où Luminosity retire Mirage et Astralis retire Cache ,par défaut est choisi Inferno.

1ère Map : Train

Alors que le premier side est serré entre les deux équipes, Luminosity s’impose totalement sur leur Side CT et écrase l’aggresion de Astralis, prenant cette première map.

Astralis8

0

16

1

Luminosity

2ème Map : Overpass

Encore une fois le premier side est quelque peu serré mais à l’avantage des Brésiliens, le deuxième side sera encore plus tendu que le premier mais dû à leur avantage, Luminosity prend la victoire sur Astralis et avance en finale.

Astralis12

0

16

2

Luminosity

Na’Vi vs Team Dignitas

Déroulement du véto :

Dignitas retire Dust2 tandis que Na’Vi retire Cache, est choisi ensuite Cobblestone par Dignitas et Train par Na’Vi, une deuxième phase de ban suit avec Overpass et Inferno de retirés respectivement, Mirage est choisi par défaut.

1ère Map : Cobblestone

Après un premier side à l’avantage de Dignitas, Na’Vi inflige un impressionnant side Terro à Dignitas qui leur permettront de leur arracher la victoire.

Na’Vi16

2

13

0

Dignitas

2ème Map : Train

Sur leur map de prédilection Na’Vi humilie Dignitas avec un side CT parfaitement maitrisé de la part des Ukrainiens, et si Dignitas tente de remonter dans le second side, ils ne parviendront pas à obtenir la victoire laissant Na’Vi atteindre leur deuxième finale de 2016.

Na’Vi16

2

9

0

Dignitas

Luminosity vs Na’Vi : Finale

 

Déroulement du véto :

Luminosity retire Dust2 et Na’Vi retire Cache. Puis est respectivement choisi Train et Cobblestone. Durant la deuxième phase de ban c’est Infenro qui sera retiré par Luminosity et Overpass par Na’Vi laissant par défaut Mirage.

1ère Map : Train

Les deux équipes effectueront le même score sur chacun de leur side respectif forçant un overtime qui sera remporté par Na’Vi leur donnant la victoire sur cette map.

Luminosity16

0

19

1

Na’Vi

2ème Map : Cobblestone

Comme précédemment, le match très serré se terminera sur un overtime après que les équipes effectuent encore une fois le même side, et une nouvelle fois Na’Vi remporte l’overtime sur le même score que Train et remporte ainsi cette Dreamhack Leipzig 2016.

Luminosity16

0

19

2

Na’Vi

Conclusion :

Cette Dreamhack Leipzig 2016 fut beaucoup moins relevé que la Starleague de la semaine passé. Néanmoins on a pu remarquer que Na’Vi et Luminosity font vraiment parti des teams à suivre en ce début d’année, Na’Vi enchaînant les excellentes performances (malgré l’échec contre Fnatic en finale de la Starleague) et les finales (DH Cluj Napoca 2015, Starleague Season XIV, Dreamhack Leipzig 2016) et Luminosity grandissant de plus en plus à chaque nouveaux tournois auxquels l’équipe participe.

Astralis, ex-TSM/Questionmark, ne réussiront pas à créer la différence face à Luminosity malgré une excellente phase de poule de leur part, ils sortiront du tournoi de manière regrettable et à l’image de EnvyUs, cette excellente équipe a dû mal à s’imposer en ce début d’année.

On soulignera également les bonnes performances d’équipes comme Faze, Dignitas et Mousesports qui ont su nous impressionner en tant que challenger et l’échec de Virtus Pro qui sort très tôt dans leur premier tournoi important de l’année alors que l’équipe est habitué à beaucoup mieux.

Une autre partie de l’introduction de 2016 se termine avec cette Dreamhack Leipzig 2016 et on attend avec impatience le premier major de l’année pour voir si les résultats de ces tournois importants nous aideront à prédire le premier grand vainqueur de 2016.

Bug du nouveau système d’équipe draft

Vous avez probablement remarqué que le nouveau système de Créateur d’équipe Draft a été retiré des serveurs très peu de temps après sa sortie sur les serveurs EUW alors qu’ils étaient fonctionnels sur les serveurs NA. En cherchant un peu sur les forums Américains de Riot, on peut trouver une explication concernant le bug qui a provoqué la disparition momentanée de ce mode de pick.

Pour faire court, lorsqu’un nouveau système est mis en place, Riot effectue des tests sur le PBE pour vérifier que ces serveurs fonctionnent, puis le lance sur un serveur « live » (ceux sur lesquels nous jouons tous) pour enfin le lancer dans le monde. Dans le cas d’un nouveau mode de pick, il faut d’abord s’assurer que les serveurs soient capables de tenir toutes les parties qui sont lancées, c’est ce que l’on appelle un « stress test« . Dans le cas du Créateur d’équipe Draft, le stress test avait fonctionné sur les serveurs Américains.

Le bug rencontré vient du fait que les serveurs EUW sont les plus gros serveurs de Riot et que les serveurs étaient légèrement sous dimensionnés pour le nombre de parties jouées avec ce nouveau mode de pick. Des bugs sont apparus dû à la surcharge des serveurs, notamment un temps d’attente extrêmement long pour trouver une partie (le serveur n’avait pas la place de l’héberger). Aucune info n’a été transmise par Riot concernant un éventuel retour du mode de pick si ce n’est « aussi vite que possible« , il ne reste plus qu’à attendre que les problèmes côté serveur soient réglés par les ingénieurs de chez Riot !

En attendant, le système de classées Solo Duo « à l’ancienne » a été remis en place. Votre placement avec ce système sera conservé avec le nouveau système quand il reviendra, vous pouvez donc jouer sans craindre que cela ne soit « inutile » pour votre classement de la saison. De plus, Riot a confirmé qu’une compensation sera proposée aux joueurs du serveur EUW sous la forme d’une récompense PI de groupe pendant une période encore indéterminée (dépendant du temps que mettront Riot à régler le bug).

Présentation de la team Hearthstone

Recrutement Hearthstone

Présentation générale 

Comme expliqué dans l’article Equipe HearthstoneCONNECTESPORT a lancé sa propre team Hearthstone dans la continuité de son projet : permettre à CONNECTESPORT de se frayer un chemin sur la scène compétitive Hearthstone et de développer sa chaîne twitch : COESTV ainsi que représenter la structure lors d’événements eSport. Il s’agit dans cet article de vous proposer une présentation plus précise sur les joueurs, leurs résultats actuels et leurs objectifs.

La team est une jeune équipe composée désormais de six joueurs, dont un leader et un coach. La plupart des joueurs ont été recrutés par le capitaine mjmc. Au départ trois des joueurs de la team étaient chez skyworld gaming (mjmc, snoyerz et shimaria),  puis ils ont intégré la structure Innovacio gaming. C’est là que l’équipe a été formée. mjmc souhaitait construire une team avec une bonne cohésion d’équipe. Après quelques essais infructueux avec des joueurs qui ne se sont pas intégrés, mjmc a alors proposé à des joueurs qu’il avait rencontré lors de tournois de le rejoindre.

C’est grâce au joueur Jaipasdidee que la team a connu CONNECTESPORT. Etant de Tours, il a rencontré lors de tournois au Djoule’s café Steven KUKULSKI qui cherchait depuis quelques temps à créer une team. Le joueur mjmc souhaitait quitter Innovacio gaming seulement si tous les joueurs étaient d’accords. Après un vote qui a eu l’unanimité ils ont donc accepté de se lancer dans cette nouvelle aventure.

Présentation des joueurs 

Pour ce qui est de la présentation de l’équipe : les joueurs n’ont pas vraiment de passif sur Hearthstone. Mais ils ont un bon niveau. Ils ont tous atteint le rang légende au moins une fois et le retrouve régulièrement.

MAX

mjmc est le leader de la team, après avoir pris le relais de snoyerz. Il est ancien pro player de poker. Il a participé au tournois France Poker Tours à Paris, au Summer Challenge en Belgique et à des tournois majeurs en Allemagne. Il a commencé à jouer à Hearthstone il y a environ un an. Son rôle est d’encadrer la team.

 

Darkmikel est le coach de l’équipe. Il est ancien joueur pro chez Hyperia gaming sur Heroes of the storm. Il a fini 3ème à la Gamer Assembly. Il préfère soutenir les joueurs plutôt que se concentrer sur ses performances et ne souhaite pas devenir joueur pro. Il est « l’homme de l’ombre ». Il garde cependant un bon niveau. Il est le pilier de la team car il conseille et épaule ses coéquipiers.

shimaria

 

 Shimaria est un gros joueur de Magic et WoW TCG, il a également été classé mondial sur Heroes of might and Magic.

 

 

jaipasdidee

 

Jaipasdidee est un joueur bien connu de Tours grâce à ses participations aux tournois organisés par le Djoule’s café. C’est un habitué des Top (top 10 à la Go4Hearthstone et 3ème lors du tournois Euphoria, après mjmc qui termine 2ème).

 

snoyerz

 

 Snoyerz était l’ancien leader chez Skyworld gaming.

 

 

 

Reldik vient d’être recruté, c’est le nouveau joueur de la team. Il n’a pas vraiment de palmarès si ce n’est deux ou trois tournois ESL. Il en a gagné un et il est arrivé en demi-finale d’un autre.

Les joueurs s’entendent bien et sont assez libres. Les entraînements se font automatiquement sans que le leader n’ait besoin de prévoir un planning. Il les laisse être autonomes ce qui marche très bien. Il ne s’agit pas de forcer les joueurs. Bien sûr de temps en temps mjmc doit les rappeler à l’ordre lorsque ça part un peu en vrille.

Présentation de leurs objectifs 

L’équipe commence à avoir de bon résultats. Elle est en 5/1 pour le tournois du GamersOrigin Super Brawl. De plus mjmc a été finaliste du (EU)phoria Hearthstone Open Circuit #2 et Jaipasdidee demie finaliste. La team est donc assurée d’avoir des membres ayant des points WCS. Et lors du tournois ESL Reldik a affronté mjmc et a gagné au cours d’une finale entièrement CONNECTESPORT.

L’objectif majeur de la team est de réussir à faire un top à la Gamer Assembly et à la Dreamhack, le but étant de représenter CONNECTESPORT lors de grosse lan europénne.

La team et CONNECTESPORT 

Au delà du jeux, les joueurs de la team Hearthstone de CONNECTESPORT apprécient beaucoup que la structure porte sur eux un regard valorisant et qu’il y ait toujours un référent qui les soutiennent et les renseignent. L’important pour la structure est de considérer les joueurs comme éléments primordiaux à sa construction et à la diffusion de l’image qu’elle souhaite véhiculer.

Les joueurs ont l’espoir que CONNECTESPORT se lance et souhaitent participer à son évolution. Si cette évolution a lieu, alors leurs objectifs changeront également et leurs demandes suivront. Mais pour l’instant leur but est de la soutenir et de la représenter.


N’hésitez pas à regarder leurs nombreux tournois et à les suivre sur le twitch de CONNECTESPORT Web TV. Vous pouvez également vous rendre sur les nombreux articles pour suivre l’actualité de Hearthstone.

 

 

Hearthstone: REVIEW COES CHALLENGER CUP #6

Lundi 18 Janvier a eu lieu la sixième édition de la COES Challenger Cup. Petit temps mort cette semaine car « seulement » 61 joueurs se sont présentés.

COES CHALLENGER CUP HS

Aux termes d’un tournoi bien calme c’est RippinMachiN qui s’impose face à Ptorll. On retrouve ensuite gladial à la troisième place. Félicitations au vainqueur, ainsi qu’à tous les participants. Vous pouvez dés maintenant retrouver tous les tournois COES Challenger Cup de Janvier ici.

CS:GO : STARSERIES SEASON XIV FINALS PLAYOFFS

Les StarSeries XIV Finals est un tournoi se déroulant à Minsk en Russie du 13 Janvier au 17 Janvier dans lequel 8 teams vont se battre pour obtenir la victoire. Le Tournoi se déroule en deux phases une phase de poule et une phase de playoff. Les 8 équipes sont répartis dans deux groupes de 4 dont le déroulement prend la forme d’un arbre avec winner et loser bracket. Les meilleures équipes de cette phases de groupes s’affrontent ensuite lors des playoffs.

Quarts de finales

Quarts de finales

G2 vs Fnatic

Déroulement du véto :

G2 ban Overpass et Cobblestone, Fnatic ban Train et Mirage, G2 pick alors cache, Fnatic, Inferno et Dust2 est choisi comme map par défaut.

1ère Map : Cache

Cette map est à l’avantage de Fnatic qui prend l’avantage dès le début, G2 ne produit l’effort pour combler l’écart. Le sursaut d’orgeuil arrive trop tard.

G2 eSports08

0

16

1

Fnatic

2ème Map : Inferno

Cette seconde map est totalement dominée par Fnatic. G2 ne réussi a stopper le rouleau compresseur suédois.

G2 eSports
02

0

16

2

Fnatic

Pour accéder au statistique complète HLTV.org de ce match c’est ici.

Natus Vincere vs Questionmark

Déroulement du véto :

Na’vi pick Dust2, Questionmark pick Overpass et la map pour les départager est Mirage.

1ère Map : Dust2

Na’vi prend très vite le contrôle de la partie et est très peu inquiété par Questionmark

Na’Vi16

1

04

0

Questionmark

2ème Map : Overpass

Une map très serrée, les deux équipes jouent le même niveau de jeu. A ce petit jeu, c’est Questionmark qui prend les devant et se démarque pour gagner et recoller au score dans ce BO3.

Na’vi11

1

16

1

Questionmark

3ème Map : Mirage

Questionmark domine le premier side, mais au jeu de la défense de fer c’est Na’vi qui sur son side CT verrouille le jeu et ne laisse que 2 round au danois pour remporter cette map et le match !

Na’vi16

2

13

1

Questionmark

Pour accéder au statistique complète HLTV.org de ce match c’est ici.

Demi-finale

Luminosity Gaming vs Fnatic

Déroulement du véto :

Le pick de Luminosity est Mirage, celui de Fnatic est Cache. La map décisive est  inferno.

1ère Map : Mirage

Luminosity prend très vite le contrôle et surpasse Fnatic qui ne va jamais réussir a imposer son jeu.

Luminosity16

1

06

0

Fnatic

 

2ème Map : Cache

Luminosity prend le gun round, mais Fnatic met en place une défense de fer pour prendre un avantage que les brésiliens ne rattraperons pas.

Luminosity
07

1

16

1

Fnatic

3ème Map : Inferno

une map très serrée où chaque équipe joue son jeu sur son side CT, mais à ce jeu c’est Fnatic qui tire son épingle du jeu et gagne ce match

Luminosity
14

1

16

2

Fnatic

 Pour accéder au statistique complète HLTV.org de ce match c’est ici.

Envyus vs Natus Vincere

Déroulement du véto :

EnvyUs ban Overpass et Dust2, Na’Vi ban Inferno et Cache. Les Maps picks sont Cobblestone par EnvyUs, Train par Na’vi et Mirage par défaut.

1ère Map : Cobble

EnvyUs réussi un bon side Terro, mais Na’vi se reprend et perce la défense française, leur infligeant un 11-2 pour gagner cette manche.

EnvyUs12

0

16

1

Na’vi

2ème Map : Train

Na’vi prend l’avantage des le début de map et domine les français, leur laissant que très peu d’occasion de revenir au score. Na’vi remporte la manche et le match.

EnvyUs05

0

16

2

Na’vi

 

Pour accéder au statistique complète HLTV.org de ce match c’est ici.

La finale

Natus Vincere vs Fnatic

Déroulement du véto :

G2 ban Overpass et Cobblestone, Fnatic ban Train et Mirage, G2 pick alors cache, Fnatic Inferno et Dust2 est choisi comme map par défaut.

1ère Map : Dust2

Fnatic prend directement le contrôle de la partie, et ne laisse rien au joueurs Na’vi, qui ne peuvent rien contre la formation suedoise

Na’Vi03

0

16

1

Fnatic

2ème Map : Cobble

Cette seconde map ressemble  en tout point a la première, Na’vi va prendre le premier gun round et ensuite ne réussit pas a contenir les assaut suédois. Fnatic va facilement gagner ce match et cette finale qui pourra etre résumé en un match entre Guardian et Fnatic .

Na’vi
07

0

16

2

Fnatic

 

Petit Highlight de Guardian qui inscrit un joli quadrakill 

Pour accéder au statistique complète HLTV.org de la finale c’est ici.

Conclusion

SLI_FNatic_winner

Les suédois gagne cette compétition. 

Une compétition qui a su tenir toute ses promesses, des matchs agréables, plein d’intensités et deux finalistes logiques, qui ont produits un très haut niveau de jeu.

  • Échec d’EnvyUs qui une fois de plus déçoit par ses performance.
  • Une équipe Na’vi très forte, emmenée par un Guardian au top de sa forme.
  • Fnatic est sur la même dynamique que l’an passée.
  • Questionmark montre quelques faiblesse mais s’en sort bien.
  • Luminosity qui comfirme son envie de devenir une des équipes du top tier.

D’ailleurs a la suite de ce tournoi, au classement HLTV, Na’vi prend la deuxième place a EnvyUs, et Luminosity monte a une belle 6ème place (pour plus d’information : classement HLTV CSGO).

Cette compétition nous donne un avant-gout des forces en présences qui nous retrouveront la semaine prochaine lors de la Dreamhack Leipzig.

 

League of Legends : Patch 6.1

patch_notes_banner_32

Nouveau patch et avec lui, nouvelle saison ! Un patch  » classique  » comme on en voit toute l’année (équilibrage et correction de bugs) dont la seule particularité est de lancer la nouvelle saison classée ainsi que le nouveau mode de pick : le Teambuilder Draft !

Globalement, ce patch nerf un peu les persos puissants du moment (Miss Fortune, c’est bien toi que je vise), up légèrement les items délaissés ainsi que certaines maitrises (diversité qu’ils disaient avant de voir des Décrets du Lord  Fulminant sur absolument tous les champions).

La Faille de L'invocateur

la faille

Les sbires:

Fini les bugs bizarres complètement aléatoires des sbires qui s’immobilisent sans raison apparente : ce bug a été corrigé ! On voit aussi une clarification sur le fonctionnement des sbires qui avaient été changés dans le patch 5.23. Globalement, rien n’as changé en jeu si ce n’est des infobulles pour faciliter la compréhension de « pourquoi mes sbires pushent plus ? ». On nous signale aussi dans la note de patch un changement datant du 5.22 : les creeps ne suivent plus les joueurs dans la rivière (fini le « creepcam », ce sbire qui vous suivait dans la jungle quand vous alliez rejoindre votre jungler pour ce piège magnifique que vous vouliez mettre en place).

La jungle:

Nouveau patch, nouvel enchantement ! Celui-ci se nomme Echos runiques et est destinés aux jungler AP. Vous aurez plus de détails plus bas, dans la section sur les Items.

 Châtiment : Devenu trop OP avec le nouvel objet d’après les test de Riot, le châtiment n’inflige plus les effets des sorts (Sort vampirique, Rylai qui vous ralenti … Vous non plus, vous ne l’aviez jamais remarqué ?).

Héraut de la faille:

Léger nerf sur les dégâts du Héraut de la faille, qui était ien trop violent pour le début de partie.

Buff Corbins:

Changement sur le buff des corbins : portée de détection réduite et bugfix (vous détectez maintenant correctement les wards).

Tenacité:

Ajustement du fonctionnement de la tenacité, qui s’applique désormais aux sorts « invalidants » spéciaux qui n’étaient pas affectés par cette statistique. Par exemple, la tenacité réduira le temps de l’ulti d’Amumu ou de la métamorphose de Lulu.

Les Maîtrises

Soif de sang du guerrier: La puissance des soins change avec le niveau du champion ( de 5 à 25% du lvl1 à 18) et buff de la vitesse d’attaque bonus

Ferveur du combat: Augmentation globale des dégâts, plus facile à infliger au maximum (8 coups au lieu de 10).

Toucher de feu mortel: Buff des ratios AD et AP, la maitrise fera donc plus de dégâts.

Assaut du maraudeur: Vitesse de déplacement bonus augmentée de 35% à 40%, Résistance aux ralentissement de 75% quand la maitrise s’active et augmentation du temps pour faire les dégâts (2.5sec au lieu de 2sec).

Précision: Nerf de la Pénétration d’armure (pas de la pénétration magique !).

Force des âges: Rends des PV équivalent à 6% des PV max au lieu de 100PV (Buff assez conséquent pour les tanks).

Lien de pierre: Augmentation de la réduction des dégâts (de 3% à 4%)  mais elle n’est plus doublée à proximité des alliés.

Les Champions

Bard: Les meeps touchent maintenant autour de l’ennemi touché en plus du cône derrière lui

Brand: Débug de l’ulti, qui ciblait TOUJOURS les champions en priorité, retour à son fonctionnement normal donc (s’apparente à un nerf de son ulti)

Caitlyn: Débug du passif (vous aurez moins de problèmes de positionnement et votre vitesse d’attaque ne paraitra plus réduite), les Pièges fonctionnent mieux sur les champions plus petits (Teemo, Ziggs, etc…).

Fiddlestick: Réduction du cout en mana du E, petit buff pour ses débuts de partie.

Gankplank: Le passif est modifié pour que les dégâts s’inflige sur une période plus longue (l’ennemi est embrasé une seconde de plus). Globalement, le laning est un peu plus faible, bien que les dégâts restent inchangé (il PARAIT moins violent).

Jinx: Correction de bugs : Concrètement, Jinx ne pourra plus lancer de roquettes quand elle n’aura plus de mana, le buff de vitesse d’attaque du A s’applique normalement et il est impossible de changer d’armes quand elle est stun.

Kalista: Correction d’un bug qui lui permettait d’Auto Attaque pendant l’animation de l’Ange gardien, le E ne rends plus de mana sur cible unique mais coûte moins cher.

Kha’Zix: Le passif se lance aussi rapidement que les auto attaques (il était légèrement plus lent dû à l’animation). Le rayon de l’explosion du Z à augmenté (Les corbins sont plus faciles à clean). La portée du saut NON EVOLUEE à été augmentée.

Leblanc: Les chaines se déplacent plus rapidement et sont donc plus difficiles à esquiver.

Miss Fortne: Nerf du passif en early game et du E (elle fait un peu moins mal)

Mordekaiser: Le bouclier reste plus longtemps avant de descendre, Le Z (zone qui fait des dégâts) peut être lancé sur les sbires alliés, le fantôme de l’ulti à une augmentation des dégâts en fonction de l’AD de Mordekaiser. De plus, l’ulti mets plus de temps à faire les dégâts (même si les dégâts restent inchangés).

Riven: Dégâts du passif augmenté en début de partie.

Rumble: Augmentation de la portée du Lance-Flammes, Réduction de la taille de la hitbox de Rumble (il ne bloquera plus sur les creeps).

Teemo: Buff des dégâts d’attaque de base. De plus, Teemo à plus de portée pour lancer les champignons et possibilité de se camoufler tout en se déplaçant dans les buissons (En revanche, il ne se camoufle plus plus rapidement dans un buisson).

Trundle: Le A n’affecte plus les tourelles (Il les détruisait bien trop vite). Nerf du coût en mana du E et de la vision qu’il donnait (La vision était en réalité un bug). Nerf de l’ulti : Délai et coût en mana augmentés.

Elise: Bugfix sur la suspension : vous ne tomberez plus accidentellement sur un ennemi en essayant de vous enfuir en lançant le sort sur vous même.

Poppy: Il est désormais plus facile de toucher un ennemi avec le A après la charge (Surtout utile pour les joueurs débutants).

Thresh: Bugfix concernant les âmes : vous n’aurez plus l’impression que Thresh les absorbes s’il ne le fait pas.

Yasuo: Débug du mur de vent, qui pouvait être traversé par certaines compétences (Comme la carte jaune de Twisted Fate).

Urgot: Débug du E, qui donnait trop de vision.

Heimerdinger: Correction d’un bug qui donnait trop de vision à l’utilisation de la grenade.

Les Items

Elixirs: Vous pouvez maintenant acheter les élixirs une fois mort même si vous n’avez plus d’emplacement d’objets de libre. La durée effective des élixirs n’a pas changé, considérez qu’il se déclenche quand vous réapparaissez.

Totem baliseur: Délai de récupération réduit en fin de parti (inchangé au début). Notez qu’il pourrai devenir plus intéressant qu’une Pierre de Vision, bien qu’il vous empêche l’accès au trinket rouge et donc au retrait des wards ennemies.

Altération divinatoire: Délai augmenté en début de partie (Il était beaucoup trop puissant, si bien qu’il remplaçait les wards).

Œil de l’oasis + Œil des veilleurs: Réduction de la régen de mana (présente de toute façon sur la plupart des items de support) et ajout de 10% de réduction des cooldowns.

Prise de la reine de givre: Réduction de la régénération du mana, augmentation du ralentissement des fantômes en fonction de la distance parcourue.

Cape Solaire: Buff de l’armure (Plus intéressant contre les ADC).

Lame enragée de Guinsoo: Correction de bug qui rendait l’objet beaucoup trop puissant sur les champions à distance.

Danseur Fantôme: Plus de vitesse de déplacement hors combat (le bonus près des ennemis reste inchangé).

Poignard de Statikk: Plus de dégâts aux sbires. L’objet vas devenir plus intéressant sur les champions qui manquaient de dépush (Comme Vayne par exemple).

Ouragan de Runaan: Plus de vitesse de déplacement, Calcul de la portée modifiée (Vous aurez moins de mal à toucher les gros champions, comme un Cho Gath qui à un peu trop mangé).

Canon ultrarapide: Baisse légère de la vitesse de déplacement. Vous pourrez trouver l’objet dans la boutique en cherchant RFC (Rapid FireCanon) si vous êtes pressés.

Salutations de Dominik + Rappel mortel: Augmentation de la pénétration d’armure bonus.

Tiamat + Hydre Vorace + Hydre titanesque: Réduction du prix

Danse de la mort: Prix augmenté, augmentation des dégâts, du vol de vie et du tanking (Conversion des dégâts en saignements). Ceci est un énorme buff de l’item qui vas probablement devenir un des items les plus importants pour les bruisers comme Riven !

League of Legends : LCS NA – Line-up Spring Split

Les LCS NA Spring 2016 correspond à la première phase de la Saison 6 aux Etats-Unis, elle est dissocié en deux parties, une première partie la saison régulière se déroulant du 16 Janvier au 20 Mars où les 10 équipes vont se faire face pour décrocher une qualification à la seconde partie : les playoffs, où à travers des BO5 les équipes qualifiés vont tenter de monter l’arbre afin de décrocher le titre de champion.

Le déroulement

Comme dit précédemment, la saison régulière des LCS NA va se dérouler sur 9 semaines et permettra aux 10 équipes inscrites de se faire face 2 fois chacune (un match aller, un match retour). Chaque match se déroulera en BO1, qui donne obligatoirement un vainqueur et un perdant. Le classement du tournoi se fera sur un ratio Victoire/Défaite de l’équipe. En cas d’égalité dans le classement, les résultats des deux matchs entre les deux équipes seront regardés, si une des deux équipes est en 2-0 contre l’autre, elle sera désigné supérieure même si ils ont le même score, en revanche si les deux équipes sont à égalité (1-1) un tie break sera décidé en fin de split.

5 matchs seront joués par soir, ceux-ci se déroulant le Samedi et le Dimanche soir, de 21h à 2h environ. Tout comme l’année dernière les matchs seront joués à la suite dans un format LCS classique de un match par heure.

A la fin de la saison régulière, les 6 teams du haut du classement seront qualifiés pour les Playoffs le 1er et 2ème se retrouvant directement en demi-finale, attendant respectivement les vainqueurs des deux quarts de finale entre la 3ème, 4ème, 5ème et 6ème équipe. Le 7ème ne participera pas aux playoffs mais ne sera pas en relégation, le 8ème et 9ème devront jouer leur place contre le 2ème et 3ème des CS EU (ligue secondaire) et le 10ème sera directement relégué en CS laissant sa place au 1er de cette dernière.

Les Equipes et leurs rosters :

CLG

 

  • Top : Darshan
  • Sub-Top : KeNNy u
  • Jungle : Xmithie
  • Mid : Huhi
  • Sub-Mid : HotshotGG
  • ADC : Stixxay
  • Support : aphromoo
  • Coach : Zikzlol

TSM

 

  • Top : Hauntzer
  • Jungle : Svenskeren
  • Mid : Bjergsen
  • Sub-Mid : Reginald
  • ADC : Doublelift
  • Support : YellOwStaR
  • Sub-Support : Patoy
  • Coaches : woodbuck, Jarge

Cloud 9

 

  • Top : Balls
  • Jungle : Rush
  • Sub_Jungle : Meteos
  • Mid : Jensen (ex-Incarnation)
  • ADC : Sneaky
  • Support : Hai
  • Sub-Support : Bunny FuFuu
  • Coaches : LemonNation, Buddadub

Team Liquid

 

  • Top : Lourlo
  • Sub-Top : zig
  • Jungle : IWillDominate
  • Sub-Jungle : Dardoch
  • Mid : FeniX
  • Sub-Mid : Youngbin
  • ADC : Piglet
  • Sub-ADC : fabbbyyy
  • Support : Smoothie
  • Sub-Support : Matt
  • Coaches : Locodoco, MarkZ, Dlim

Team Impulse

 

  • Top : Feng
  • Jungle : Procxin
  • Sub-Jungle : beibei
  • Mid : Pirean
  • ADC : Mash
  • Support : Gate
  • Sub-Support : Ken
  • Coach :

50px-Team_Dignitaslogo_squareDignitas

 

  • Top : Smittyj
  • Sub-Top : BillyBoss
  • Jungle : Kirei
  • Sub-Jungle : Inori
  • Mid : Shiptur
  • ADC : Apollo
  • Support : KiWiKiD
  • Coach : Raz

Immortals

 

  • Top : Huni
  • Jungle : Reignover
  • Mid : Pobelter
  • ADC : WildTurtle
  • Sub-ADC : Impactful
  • Sub-ADC : Jummychu
  • Support : Adrian
  • Coach : Dylan Falco

Renegades

 

  • Top : RF Legendary
  • Jungle : Crumbzz
  • Mid : Alex Ich
  • Sub-Mid : Caedrel
  • ADC : Freeze
  • Sub-ADC : Mapplestreet
  • Support : Remilia
  • Coach : Hermes

Echo Fox

 

  • Top : kfo
  • Jungle : Hard
  • Mid : Froggen
  • Mid : Selfie
  • ADC : KEITH
  • Support : BIG
  • Coach : Cop

NRG eSports

 

  • Top : Impact
  • Sub-Top : Cris
  • Jungle : Moon
  • Sub-Jungle : Shrimp
  • Mid : GBM
  • ADC : Altec
  • Support : KonKwon
  • Coach : Hermit

Les LCS NA est probablement la ligue la plus complète et la plus équilibré en ce début d’année, notamment grâce à l’importation de nombreux vétérans coréens ou européens en ajout aux habitués/vétérans de la ligue américaine. On trouve quelques nouveaux arrivants mais beaucoup moins que les LCS EU ou la LCK, ce qui amène à nous dire qu’avec la Chine, les LCS NA sera probablement très intéressante à suivre.

 

 

 

 

CS:GO : StarSeries Season XIV Finals Groupe B

Les StarSeries XIV Finals est un tournoi se déroulant à Minsk en Russie du 13 Janvier au 17 Janvier dans lequel 8 teams vont se battre pour obtenir la victoire. Le Tournoi se déroule en deux phases une phase de poule et une phase de playoff. Les 8 équipes sont répartis dans deux groupes de 4 dont le déroulement prend la forme d’un arbre avec winner et loser bracket. Les vainqueurs des brackets se qualifie pour la suite de ces StarSeries Season XIV. Tous les matchs sont joués en BO3. Les 4 teams du Groupe B sont EnvyUs, Fnatic, Questionmark et les ex-Titan.

Winner Bracket

Winner Bracket

Fnatic vs EnvyUs

Déroulement du véto :

EnvyUs ban Dust2 et Overpass tandis que Fnatic ban Cobble et Cache. Envyus choisi de pick Cache et Fnatic pick Mirage. La map choisit par défaut est alors Inferno.

A noter que NBK passe In-Game Leader pour le tournoi.

1ère Map : Mirage

Début de match très équilibré mais EnvyUs finit par prendre un avantage que Fnatic ne remontera pas.

EnvyUs16

1

8

0

Fnatic

2ème Map : Train

Stomp de Fnatic sur le début de la map mais EnvyUs sort un jeu parfait, inflige un humiliant 16-1, gagne alors la Map et le BO3.

EnvyUs16

2

7

0

Fnatic

Ex-Titan vs Questionmark

Déroulement du véto :

Titan ban Mirage et Overpass et Questionmark ban Cobble et Cache, Titan pick alors Train, Questionmark Dust2 et Inferno est choisi comme map par défaut.

Titan arrive alors sur ce match probablement déboussolé par l’annonce de la faillite de leur structure et QM plein de confiance avec leur victoire du Red Dot Invitational.

1ère Map : Dust2

Le match est équilibré sur le début de map mais Titan ne réussit pas à tenir les Questionmark et leur jeu.

Ex-Titan7

0

16

1

Questionmark

2ème Map : Train

Les deux équipes se rendent tous les coups seulement c’est Questionmark qui arrache la victoire et qui se qualifie pour faire face à EnvyUs

Ex-Titan14

0

16

2

Questionmark

EnvyUs vs Questionmark

Déroulement du véto :

Questionmark retire Cache et Mirage, EnvyUs retire Overpass et Dust2, les maps respectivement picks sont Mirage, Inferno et par défaut Train.

1ère Map : Mirage

Les deux équipes proposent un jeu similaire et aucunes ne prend l’avantage mais EnvyUs parvient à sortir victorieux.

EnvyUs16

1

14

0

Questionmark

2ème Map : Inferno

Une nouvelle manche très serré entre deux équipes du top 4 monde. EnvyUs parvienne à finaliser la map et à se qualifier pour les Playoffs.

EnvyUs16

2

13

0

Questionmark

Loser Bracket

Loser Bracket

Ex-Titan vs Fnatic

Déroulement du véto :

Les Ex-Titan retire Mirage et Overpass tandis que Fnatic retire  Train et Cobblestone, est alors respectivement pick Cache, Inferno et par défaut Dust2.

1ère Map : Cache :

Fnatic perce facilement la défense française, prend un bel avantage qui malgré des tentatives ne sera pas rattrapé par les Ex-Titan.

Ex-Titan10

0

16

1

Fnatic

2ème Map : Inferno

Le premier side est très serré, mais sur le second side Titan trouvera la brèche de la défense Fnatic et gagnera cette manche.

Ex-Titan14

1

16

1

Fnatic

3ème Map : Dust2

Fnatic déroule sur cette map et ne laisse aucune possibilité au français écrasé par le rouleau compresseur suédois.

Ex-Titan4

1

16

2

Fnatic

Questionmark vs Fnatic

Déroulement du véto :

Fnatic ban Overpass et Train, Questionmark ban Cobblestone et Cache. Les Maps picks sont Dust2 par Fnatic, Mirage par Questionmark et Inferno par défaut.

1ère Map : Dust2

Malgré des début de sides à l’avantage de Questionmark, Fnatic parviendra à prendre l’avantage sur les deux sides et à remporter cette première map.

Questionmark10

0

16

1

Fnatic

2ème Map : Mirage

Questionmark après la défaite précédente se réveille et offre un side Terro intraitable. Malgré un bon side Terro de Fnatic également, les danois concrétisent leur victoire.

Questionmark16

1

8

1

Fnatic

3ème Map : Inferno

Avec un side CT totalement maitrisé par Fnatic et un avantage à seulement conclure sur le deuxième side, Fnatic s’offre la victoire sur les Danois et se qualifie pour la suite du tournoi.

Questionmark7

1

16

2

Fnatic

Conclusion

Ce groupe B des StaSeries XIV Finals se termine dans une logique qui était en partie à prévoir. Dans un groupe comme celui-ci, il était sûr que 2 des 3 teams de niveau mondial présentes se sont qualifiés pour la suite de ce StarSeries. Seulement alors qu’on aurait pu penser avec les résultats récents que cela soit Questionmark qui se qualifie en premier, EnvyUs se sont qualifiés en premier et ont offert une phase de poule qui rassure beaucoup plus que leur finale du Red Dot et qui justifie leur qualification. Fnatic quant à eux, ont également rassuré après leur changement de roster, parvenant à faire face aux équipes qu’ils ont vaincu durant leur année 2015. Questionmark malgré leur échec, ont toutefois montré qu’il faisait toujours face aux équipes de leur niveau et la finale du Red Dot est là pour prouver qu’ils sont toujours présent également. Les ex-Titans quant à eux, n’ont pas créé de surprise dans le groupe de la mort de ce StarSeries Season XIV et fut la première équipe à être éliminée. Malgré l’annonce de la fermeture de leur structure et leurs résultats convenables face aux meilleurs teams du monde, on peut se dire qu’ils ont toute leur chance aux prochains tournois et qu’ils ont encore beaucoup de potentiel à utiliser.

CS:GO : StarSeries Season XIV Finals Groupe A

 

La StarSeries Season XIV Finals est un tournoi se déroulant à Minsk en Russie du 13 Janvier au 17 Janvier dans lequel 8 teams vont se battre pour obtenir la victoire. Le Tournoi se déroule en deux phases une phase de poule et une phase de playoff. Les 8 équipes sont répartis dans deux groupes de 4 dont le déroulement prend la forme d’un arbre avec winner et loser bracket. Les vainqueurs des brackets se qualifie pour la suite de ces StarSeries Season XIV. Tous les matchs sont joués en BO3. Les 4 teams du Groupe A sont Na’Vi, Luminosity, G2 eSports et CyberZen.

Winner Bracket

Winner Bracket

luminosity-gaming-estados-unidos-divulgacao-luminosity

Natus Vincere vs Cyber Zen

Déroulement du véto :

Cyberzen retire Dust 2 et Cobblestone, Na’Vi retire Cache et Inferno. Les maps picks sont alors Mirage par CyberZen, Inferno par Na’Vi et Overpass par défaut.

1ère Map : Mirage

Na’Vi est intraitable face au chinois,  ne leur laissant que peu de solution tant en attaque qu’en défense. La structure ukrainienne remporte la map.

Na’Vi16

1

5

0

CyberZen

2ème Map : Inferno

Na’Vi lâche quelques rounds de plus que la map précédente, mais le résultat est le même. Les Chinois sont vaincus une fois de plus et Na’Vi avance.

Na’Vi16

2

7

0

CyberZen

G2 eSports vs Luminosity

Déroulement du véto :

Luminosity retire Dust2 et Cache, G2 retire Overpass et Cobblestone. Les maps choisis sont Train par Luminosity, Inferno par G2 et Mirage par défaut.

1ère Map : Train

Un premier side très serré entre les deux équipes, mais Luminosity concluront le match sur un deuxième side à leur avantage.

G2 eSports
9

0

16

1

Luminosity

2ème Map : Inferno

Malgré une légère résistance de G2, Luminosity remporte les deux sides et le match, avançant ainsi dans le Winner Bracket.

G2 eSports7

0

16

2

Luminosity

Natus Vincere vs Luminosity

Déroulement du véto :

Luminosity retire Dust2 et Cobblestone, Na’Vi retire Cache et Inferno, les maps picks sont Train par Luminosity, Mirage par Na’Vi et Overpass par défaut.

1ère Map : Train

Sur cette map, les deux sides fut très serrés entre les deux équipes, seulement avec leur avantage d’un round par side, Luminosity prend la première map de ce BO3.

Na’Vi14

0

16

1

Luminosity

2ème Map : Mirage

Malgré un premier side serré, Na’Vi ne parviendra pas à briser la défense brésilienne sur le second side, leur permettant de se qualifier pour les Playoffs.

Na’Vi9

0

16

2

Luminosity
Loser Bracket

Loser Bracket :

NaVi

CyberZen vs G2 eSports

Déroulement du véto :

CyberZen retire Dust2 et Train, G2 ban Overpass et Cobblestone, les maps picks sont alors Inferno par CyberZen, Cache par G2 et Mirage par défaut.

1ère Map : Inferno

Map à l’avantage des Chinois de CyberZen, montrant une bonne défense et un excellent side Terro qui achève G2.

CyberZen
16

1

6

0

G2 eSports

2ème Map : Cache

Cette manche est extrêmement serré entre les deux équipes qui ont du mal à faire la différence. Mais G2 ayant un round d’avance sur les deux sides, obtient la victoire.

CyberZen14

1

16

1

G2 eSports

3ème Map : Mirage

G2 parviendra à prendre le premier side grâce à un excellent side terro, toutefois le second side est serré entre les deux équipes et c’est seulement grâce à leur avantage du premier side que G2 avance dans le loser bracket.

CyberZen
11

1

16

2

G2 eSports

Natus Vincere vs G2 eSports

Déroulement du véto :

G2 ban Overpass et Cobblestone tandis que Na’Vi ban Cache et Inferno. Les maps choisis sont Dust 2 par G2, Train par Na’Vi et Mirage par défaut.

1ère Map : Dust 2

Les deux équipes forcent l’overtime avec deux sides équivalent où on aura vu une maitrise du side CT de deux points de vue différents. C’est Na’Vi qui remporte l’overtime avec deux rounds à leur avantage

Na’Vi19

1

17

0

G2 eSports

2ème Map : Train

Après un premier side serré toutefois gagné par Na’Vi, c’est lors du deuxième side que le doute pèse, mais Na’Vi remportera le match et se qualifiera pour la suite du tournoi

Na’Vi16

2

14

0

G2 eSports

Conclusion

Le Groupe A des StarSeries Season XIV Finals est maintenant terminé. Il s’est conclu avec Luminosity et Na’Vi comme qualifiés. Mais on aurait espéré de Na’Vi, une des teams top 4 monde, de meilleurs résultats/performances et une qualification dans le Winner bracket. Seulement Luminosity confirme comme à la fin de l’année dernière qu’ils ne sont pas une team à sous-estimer et qu’ils comptent bien le prouver durant cette année. Les résultats de G2 sont plus qu’honorable pour une team considérée encore comme ayant tout à prouver, le fait d’avoir autant tenu tête à Na’Vi leur apporte un réconfort pour les potentiels résultats à venir même si la défaite face à Luminosity montre qu’ils ne sont pas tout à fait prêts face à des teams top World en pleine forme. CyberZen quant aux outsiders de ce StarSeries Season XIV ont surpris avec leur match contre G2 mais sont finalement repartis comme on les attendait comme la première équipe éliminé du groupe A.