Overwatch Atlantic Showdown

Cette semaine la ville de Cologne en Allemagne accueillait la Gamescom, grand salon du jeu vidéo. Et Blizzard y était présent pour présenter ses futures nouveautés sur leurs différents HIT, tels que Hearstone, Heroes of the Storm ou encore Overwatch. Et c’est sur ce dernier, que Blizzard a lâché énormément d’informations avec une future carte et un 5ème court-métrage des plus impressionnant. Mais Overwatch accueillait aussi l’un de ses premier tournoi majeur organisé par l’ESL : Atlantic Showdown. Et ce ne sont pas moins de 8 équipes qui se sont qualifiés et qui sont répartis en 2 groupes s’affrontant pour les 100.000$ de cashprize.

Atlantic Showdown

Règles et Equipes

Les Teams sont réparties en 2 groupes et s’affrontent chacune l’une l’autre. Pour décrocher leur place en demie finale, il faut se place dans les deux premiers de son groupe. Les matchs sont au format BO3. Les joueurs ont en sélection de cartes : King’s Row, Numbani, Gibraltar, Hanamura, Temple d’Anubis, Volskaya, Nepal, Tour de Lijang, Hollywood, Ilios et Route 66. La première carte est présélectionnée et l’équipe perdante choisie la prochaine. Pour ce qui est des playoffs, tous les matchs se jouent en BO5.

Phases de poules

Le tournoi se divise en 2 groupes. Groupe A où on retrouve : Misfits, Fnatic, Team EnVyUs et Team Dignitas et Groupe B avec Reunited, CompLexity, Cloud9 et Rogue.

La team EnVyUs réussit à s’imposer dans le Groupe A, remportant la totalité de ses matchs en 2-0 contre Dignitas et Fnatic, se qualifiant ainsi en playoffs. Les Fnatic conclurent leurs matchs contre les Misfits, se qualifiant eux aussi pour les playoffs.

Les Reunited arrivent sans trop de difficultés à faire un passage linéaire vers les playoffs envoyant notamment CompLexity en looser bracket face à Rogue contre lesquels ils ne s’en sortiront pas. Rogue arrive donc à tirer son épingle du jeu difficilement en remontant du loser bracket en Groupe B, se qualifiant ainsi en playoffs

Matches Groupe A

Misfits 1 – 2 Fnatic
Team EnVyUs 2 – 0 Team Dignitas
Team EnVyUs 2 – 0 Fnatic 
Misfits 2 – 0 Team Dignitas 
Fnatic 2 – 1 Misfits 

Matches Groupe B

Reunited 2 – 0 CompLexity 
Cloud9 1 – 2 Rogue 
Reunited 2 – 1 Rogue
Cloud9 1 – 2 CompLexity 
Rogue 2 – 0 CompLexity

 

Playoffs

envyusTeam EnVyUs23Roguerogue

Les premières confrontations arrivent sur Temple d’Anubis où les Rogue empochent leur premier points mais très vite EnVyUs égalise en escorte de payload sur King’s Row. L’affrontement continue sur Hanamura en prise de point, les défenses et les attaques des deux protagonistes sont très rapides, et c’est le teamplay des Rogue qui prend le dessus sur cette map. La partie suivante se joue sur Dorado, escorte du payload, et permet à EnVyUs de prendre le point sur le fil en défense et d’égaliser à 2-2. Match décisif sur Tour de Lijang en prise de point, les Rogue attrape très vite le point et le garde, malgré les essais d’EnVyUs, les Rogue prennent la map. La seconde et troisième map sont remportées par les EnVyUs. Les Rogue se retrouvent en difficulté mais la prochaine map leur permet de prendre le point. Le dernier point est remporté par les Rogue, avec leur ticket pour la finale grâce à une recomposition de l’équipe et un magnifique ulti de Winz avec sa Zarya.

reunitedReunited31Fnaticfnatic_1360510869

Le second match voit affronter les Reunited contre les Fnatics. Reunited ouvre les scores avec  1-0 sur Temple d’Anubis, et part confiant pour la manche suivante sur Dorado mais perd leur point, le cédant ainsi au Fnatic. Une nouvelle manche sur Ilios en prise de point, mais malheureusement pour les Fnatic, les Reunited n’ont laissé aucune chance à leur adversaire et un Kyb sous stéroïde avec un Genji plus qu’opérationnel leur a permis de prendre le point. La manche suivante se passe sur Hollywood. Malgré des efforts conséquents, Fnatic n’arrive pas au niveau des Reunited qui prennent largement le dessus les empêchant de s’emparer du payload, leur prenant ainsi le ticket de la finale.

Finale Atlantic Showdown

reunitedReunited13Roguerogue

Le match est lancée sur Hollywood, escorte du convoi. Après deux manches très disputées c’est finalement Rogue qui prend le point de cette première map. Deuxième point joué sur sur Ilios. Après un échange de contrôle c’est Reunited qui emporte la première manche ainsi que la seconde prouvant au passage leur force en prise de point de contrôle ! Avec une manche de chaque coté rien n’est fait.
Troisième carte : Dorado. Rogue est en défense et les Reunited en escorte. Le combo ulti de Genji et Zenyatta joué par Morte et Kybe leur permet de livrer le convoi au point final mais avec un timing plutôt long de 08:30 min. Les postes s’échangent et les Rogue prennent le contrôle du payload et le livre en 08:00 min leur permettant de prendre le point sur cette carte.
Le dernier point se joue sur King’s Row. Rogue conteste le payload mais Reunited s’en empare. Malgré une bonne contestation, Reunited arrive à le livrer en 08:11 min. Changement de coté et Rogue s’empare très vite du payload et gagne leur teamfights avec un team kill, leur ouvrant la route vers le prochain checkpoint. Maîtres de la situations, le GG tombe : Rogue est champion. Victoire quasi française étant donné que 4 des 6 joueurs de Rogue sont français.

L’Atlantic Showdown se finit sur une belle victoire. Les Rogue s’emparent de leur coupe, fiers d’être 1er et de remporter les 40.000$. Les Reunited prennent la 2ème place avec 20.000$. Les 3ème et 4ème repartent avec 12.000$, 5ème et 6ème 5.000$ et 7ème et 8ème 3.000$. Ce Prize pool est bénéfique pour les équipes et les joueurs étant donner que les frais de déplacement et d’hébergement on étaient pris en charge par l’ESL.

Master Decklist #6 – Chasseur midrange

« Decklist classée Secret défense SMOrc in your face »

Master Decklist #6 est placé sous le signe du Kanart ascendant tryhard. Notre streamer bien aimé nous a concocté une liste basée sur les secrets pour flirter avec le haut du ladder. En dehors des archétypes Mage freeze et Paladin secret, les autres jeux ont fini par délaisser les secrets suite au retrait du [Mad Scientist]. Grâce à l’arrivée de [Cloaked Huntress] dans l’aventure Une Nuit à Karazhann, le Chasseur se place comme le meilleur utilisateur de cette mécanique. Rexxar gagne donc de nouvelles armes et consolide ses listes Midrange.

master decklist

Chasseur Midrange Secrets

Decklist

2 – [Fiery Bat] – [King’s Elekk] 2 – [Flame Juggler] 1 – [Acidic Swamp Ooze] 1 – [Snake Trap] 1 – [Explosive Trap] 2 – [Freezing Trap] 1 – [Snipe] 2 – [Quick Shot] 2 – [Eaglehorn Bow] 2 – [Cloaked Huntress] 1 – [Unleash the Hounds] 2 – [Animal Companion] 2 – [Kill Command] 1 – [Deadly Shot] 1 – [Infested Wolf] 1 – [Stampeding Kodo] 2 – [Savannah Highmane] 2 – [Call of the Wild]

Courbe de mana

Coût en poussière

ArcaneDustIcon-62x90

     2520

Les bases tu apprendras

icon-hearthstoneCette version respecte les bases du Chasseur Midrange classique tout en lui ajoutant son lot de secrets. Cette mécanique améliore grandement son contrôle de board et contre encore mieux les listes contrôles. La courbe de mana est un peu abaissée, ce qui offre plus de flexibilité et des meilleurs chances de bien sortir. De plus, vous êtes mieux préparé pour l’arrivée de [Savannah Highmane] et [Call of the Wild] qui enfoncent définitivement le clou et seront difficiles à gérer pour la majorité des jeux. On a ici affaire à une decklist moins agressive qui laisse une plus grande part à la stratégie !

Cartes et combos importantes

[Cloaked Huntress] : Votre carte maîtresse qui peut faire une « card value » énorme. Elle peut être jouée dès le T2 ou le T3 accompagnée d’un secret mais c’est à partir de 2 secrets qu’elle fait peser toute sa force. Même jouée seule elle reste excellente grâce à ses statistiques parfaitement taillées !

[Acidic Swamp Ooze] : On rencontre de nombreux Guerriers et Chamans à qui cette petite surprise ne fera certainement pas très plaisir.

[Deadly Shot] : Vous n’en jouez qu’un et il conviendra d’adapter son utilisation à votre adversaire. Essayez de le conserver pour une élimination décisive.

[Stampeding Kodo] : Cette bête aux statistiques solides améliore encore votre contrôle du board. Comme le [Deadly Shot] pensez à le jouer sur les serviteurs les plus gênants pour un effet optimisé.

séparateur

Les bonnes cartes tu garderas

icon-hearthstoneEn main de départ, on cherche évidemment à avoir [Cloaked Huntress] avec au moins un secret, mais attention à ne pas piocher tous vos secrets d’un coup.

Vous avez 6 serviteurs à 2 manas ou moins, votre arme et [Quick Shot] pour vous aider à gérer l’Early Game. Pour la suite de la partie, il s’agit avant tout d’obtenir une sortie curvée !

Les secrets

icon-hearthstoneLa présence de ces simples cartes oblige le plus souvent votre adversaire à réfléchir à ce qui se cache derrière. Il n’a généralement d’autre choix que de tester lui-même en sacrifiant de la tempo. Même si certains sont plus joués, il n’en reste pas moins que le chasseur possède 7 secrets différents ! Pour tirer le meilleur parti de cette mécanique il faut parfois ruser et tenter d’induire l’adversaire en erreur. Le doute est un facteur qui joue le plus souvent défaveur de la proie.

séparateur

icon-hearthstoneNous espérons que cet épisode de Master Decklist vous aura été utile et qu’il vous permettra de progresser en ladder. Cet article est rédigé en collaboration avec l’équipe eSport HearthStone de CONNECTESPORT. N’hésitez pas à poser vos questions et apporter votre expérience en commentaires. Nous vous donnons rendez-vous dès la semaine prochaine pour une nouvelle analyse de decklist.

Gamescom : Eichenwalde et Bastion

La Gamescom est lancée et Blizzard n’a pas tardé à faire impression en dévoilant la nouvelle carte d’Overwatch : Eichenwalde. Cette carte devrait arriver avec la venue de la nouvelle saison compétitive qui sera accompagnée par un nouveau patch actuellement en essaie sur le PTR ( serveur de test public ) auquel vous pouvez participer en l’installant via le menu Overwatch de Battle.net. Les démarches à suivre ici. Ainsi qu’un nouveau court métrage,  » le dernier Bastion « .

Bienvenue à Eichenwalde

Skin legendaire ReinhardtLa prochaine carte nous emmènera en Allemagne, sur de somptueux décors d’un village ravagé par la guerre et surplombé par un magnifique château abandonné. On pourra y apercevoir une armure abandonnée sur son trône faisant sans aucun doute référence à la venue du skin légendaire de notre cher Reinhardt avec le prochain patch. Eichenwalde se jouera en format escorte. Une équipe devra défendre et escorter le convoi, ce dernier revisité aux couleurs de la carte, tandis que l’équipe adverse devra mettre en oeuvre une stratégie pour stopper l’équipe adverse de progresser.

 

 

Automate de siège

Avec l’annonce de la prochaine carte, Blizzard se permet de nous gâter en nous offrant  un 5ème court-métrage ! La qualité est au rendez vous, et on en doutait pas. Après 4 magnifiques courts-métrages présentant Winston, Faucheur, Tracer, Fatal, Hanzo, Genji et Morrisson alias Soldat 76, Blizzard nous offre aujourd’hui de suivre l’unité Bastion, qui est un ancien rescapé des unités bastion créées pour faire face à la crise des Omniums ( ndlr : race de Zenyata ).  Malheureusement pour leurs concepteurs, les Omniums en ont pris le contrôle pour ainsi retourné les unités contre les humains. Après cette terrible guerre, une seule unité réussit à se mettre en veille et rester intact pendant une dizaine d’années. Elle se réactiva après cette décennie, brusquement, dans un état rouillé vêtue de lierres et de racines. Un court-métrage plein d’émotions à travers une mélodie nostalgique qui accompagnera avec brio les actions de ce « tendre » Bastion.

La Gamescon est donc l’occasion de frapper fort pour Blizzard et de maintenir la hype autour de leur MOBA-FPS tout au long de l’année.

LCS EU Summer 2016

[nextpage title= »LCS EU Saison 6 Summer Split »]

Avant le MSI 2016 l’Europe était considérée comme étant la deuxième région mondiale derrière la Corée. Mais les événements concernant les performances de G2 lors de ce tournoi ont remis en question cette position. L’Europe aura à coeur d’envoyer les trois meilleures équipes aux worlds pour défendre cette position de dauphin de la Corée pour le moment intouchable.

Désormais tous les matchs se joueront en format BO2. Ainsi l’Europe sera mieux préparée aux formats que l’on rencontre lors des championnats intercontinentaux.

Vous pourrez suivre ici le classement, les match-up et les résultats de chaque rencontres semaines après semaines des LCS EU summer 2016.

classement

RangTeamsPointsW – T – L
150px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports3810 – 8 – 0
240px-Splycelogo_squareSplyce339 – 6 – 3
350px-Giants_Gaminglogo_squareGiants278 – 3 – 7
4H2kLogoH2K277 – 6 – 5
550px-Fnaticlogo_squareFnatic277 – 6 – 5
650px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of love236 – 5 – 7
7Vitality183 – 9 – 6
81024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 04183 – 9 – 6
950px-OrigenOrigen142 – 8 – 8
10Roccat122 – 6 – 9

matchup

50px-Fnaticlogo_square50px-OrigenH2kLogo50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square50px-Giants_Gaminglogo_square40px-Splycelogo_square50px-G2_Esportslogo_square1024px-FC_Schalke_04_Logo.svg
50px-Fnaticlogo_square0 – 2 – 01 – 0 – 1
1 – 1 – 01 – 1 – 0
1 – 0 – 11 – 1 – 0
1 – 0 – 1
0 – 0 – 21 – 1 – 0
50px-Origen0 – 2 – 00 – 1 – 1
2 – 0 – 00 – 0 – 20 – 0 – 20 – 1 – 1
0 – 1 – 10 – 1 – 1
0 – 2 – 0
H2kLogo1 – 0 – 11 – 1 – 00 – 2 – 01 – 0 – 1
1 – 0 – 12 – 0 – 0
0 – 1 – 10 – 1 – 1
1 – 1 – 0
0 – 1 – 1
0 – 0 – 2
0 – 2 – 00 – 1 – 10 – 0 – 2
1 – 0 – 10 – 1 – 10 – 1 – 1
1 – 0 – 1
50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square0 – 1 – 12 – 0 – 0
1 – 0 – 11 – 1 – 0
1 – 0 – 10 – 1 – 1
1 – 1 – 00 – 0 – 2
0 – 1 – 1
50px-Giants_Gaminglogo_square1 – 0 – 1
2 – 0 – 0
1 – 0 – 12 – 0 – 01 – 0 – 1
1 – 1 – 0
0 – 0 – 2
0 – 1 – 1
0 – 1 – 1
0 – 1 – 11 – 1 – 00 – 0 – 21 – 0 – 1
1 – 1 – 00 – 1 – 10 – 1 – 10 – 2 – 0
0 – 2 – 0
40px-Splycelogo_square1 – 0 – 11 – 1 – 0
1 – 1 – 0
1 – 1 – 0
0 – 1 – 12 – 0 – 01 – 1 – 0
0 – 1 – 1
2 – 0 – 0
50px-G2_Esportslogo_square2 – 0 – 0
1 – 1 – 01 – 1 – 0
1 – 1 – 02 – 0 – 0
1 – 1 – 0
0 – 2 – 01 – 1 – 01 – 1 – 0
1024px-FC_Schalke_04_Logo.svg0 – 1 – 10 – 2 – 0
0 – 1 – 1
1 – 0 – 11 – 1 – 01 – 1 – 0
0 – 2 – 00 – 0 – 2
0 – 1 – 1

basé sur les BO gagnés
[nextpage title= »Playoffs »]

Quarts de finale

Samedi 12 Août 17H00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants13Unicorns of love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

Giants pouvait nourrir de grand espoir de ces playoff. Ils ont réussis cet été la saison régulière la plus abouti de leur histoire avec une troisième place. Malheureusement pour eux l’expérience des Unicorns of love au plus haut niveau leur aura était fatale. Avec cette victoire, les licornes font un grand pas vers le tournoi de qualification aux Worlds.

Mardi 15 Août 17H00

H2kLogoH2K30Fnatic50px-Fnaticlogo_square

Un BO complètement raté de la part de Fnatic. On ne peut rien enlever à la performance des H2K qui ont très bien jouer avec un Jankos Godlike. Coté Fnatic : 3 drafts catastrophiques, des calls douteux, des stuffs inadaptés. La grosse contre-performance des Fnatic n’est pas simplement due à une méforme des joueurs mais pose énormément de question sur le management. Les changements risquent d’êtres nombreux dans les semaines à venir.


Demies finale

Samedi 19 Août 17h00

40px-Splycelogo_squareSplyce32H2KH2kLogo

Victoire de Splyce au terme d’un Bo plus qu’accroché. Il aura fallut les cinq games pour départager les deux franchises. Pour H2K c’est la fin des rêves de titre, c’est une mini déception après leur nette victoire contre les Fnatic. C’est la première fois de leur jeune histoire que les danois de Splyce auront l’occasion de gagner les LCS. Qui de G2 ou de Uol pour les affrontez en finale, réponse demain.

Dimanche 20 Août 17h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports31Unicorns of love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

Les G2 esport continuent leur parcours quasi parfait , eux qui n’ont plus perdu de Bo en LCS depuis plus de huit mois. On les annoncés favoris pour cette demi finale, ils ont tenu leur rôle. A part une petite game, ils n’ont rien donné aux Uol. Ils les ont étouffés dés le début du Bo et cette défaite lors de la deuxième game fut le seul petit accro de la soirée. Ils devront à nouveau porter ce statut de favori Dimanche pour la finale contre les Splyce.

Petite Finale

Samedi 26 Août 17H00

H2kLogoH2K                   31Unicorns of love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

Après une demi finale plutôt décevante, les H2K se sont fort bien relevés. Ils auront bien gérer leur Bo devant une foule acquise à leur cause. Cette victoire est importante car la troisième place leur permet de très bien se placer au niveau du classement de la saison. En effet en cas de victoire de G2 lors de la finale demain, les H2k seraient qualifiés pour les Worlds.

Finale

Dimanche 27 Août 17H00

40px-Splycelogo_squareSplyce13G2 esport50px-G2_Esportslogo_square

Les G2 esport sont champions ! Les Splyce se seront battus vaillamment tout au long de ce Bo afin de se donner les moyens de croire en leur rêve mais ils n’ont put résister à la machine G2. La victoire finale est des plus mérités, en effet les G2 sont des modèles de régularités. Ils n’auront perdus aucun Bo lors de ce split. Ce résultat avantage aussi H2K qui se qualifie pour les Worlds. Pour Splyce, il faudra passer par la qualifier régional pour décrocher son billet.

[nextpage title= »Semaine 1 : 2 – 3 juin »]

Matchs et Résultats

Jeudi 2 juin

17H00

50px-OrigenOrigen02G2 Esports50px-G2_Esportslogo_square

17h00

H2kLogoH2K11Roccat

19h00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 0420Unicorns of Love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

19h00

40px-Splycelogo_squareSplyce11Team Vitality

21h00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic
20Giants50px-Giants_Gaminglogo_square

Vendredi 3 juin

17H00

40px-Splycelogo_squareSplyce11Roccat

17h00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love20Origen50px-Origen

19h00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants02G2 Esports50px-G2_Esportslogo_square

19h00

Team Vitality11Fnatic50px-Fnaticlogo_square

21h00

H2kLogoH2K11Schalke 041024px-FC_Schalke_04_Logo.svg
[nextpage title= »Semaine 2 : 9 – 10 juin »]

Matchs et Résultats

Jeudi 2 juin

17H00

H2kLogoH2K20Giants50px-Giants_Gaminglogo_square

17h00

Team Vitality11Origen
50px-Origen

19h00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic20Unicorns of Love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

19h00

Roccat11G2 Esports
50px-G2_Esportslogo_square

21h00

40px-Splycelogo_squareSplyce
20Schalke 041024px-FC_Schalke_04_Logo.svg

Vendredi 3 juin

17H00

40px-Splycelogo_squareSplyce02G2 Esports50px-G2_Esportslogo_square

17h00

Team Vitality02Roccat

19h00

H2kLogoH2K20Fnatic50px-Fnaticlogo_square

19h00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants20Unicorns of Love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

21h00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 0411Origen50px-Origen
[nextpage title= »Semaine 3 : 16 – 17 juin »]

Matchs et Résultats

Jeudi 16 juin

17H00

Roccat02Origen50px-Origen

17h00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic20Schalke 04
1024px-FC_Schalke_04_Logo.svg

19h00

Team Vitality20Unicorns of Love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

19h00

H2kLogoH2K11G2 Esports
50px-G2_Esportslogo_square

21h00

40px-Splycelogo_squareSplyce
20Giants50px-Giants_Gaminglogo_square

Vendredi 17 juin

17H00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love02G2 Esports50px-G2_Esportslogo_square

17h00

Roccat02Schalke 041024px-FC_Schalke_04_Logo.svg

19h00

40px-Splycelogo_squareSplyce02Fnatic50px-Fnaticlogo_square

19h00

Team Vitality02H2KH2kLogo

21h00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants20Origen50px-Origen
[nextpage title= »Semaine 4 : 23 – 24 juin »]

Matchs et Résultats

Jeudi 23 juin

17H00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 0411G2 Esports50px-G2_Esportslogo_square

17h00

Team Vitality11Giants
50px-Giants_Gaminglogo_square

19h00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic11Origen50px-Origen

19h00

Roccat11Unicorns of Love
50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

21h00

40px-Splycelogo_squareSplyce
11H2KH2kLogo

Vendredi 24 juin

17H00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants02Schalke 041024px-FC_Schalke_04_Logo.svg

17h00

Roccat02Fnatic50px-Fnaticlogo_square

19h00

Team Vitality11G2 Esports50px-G2_Esportslogo_square

19h00

H2kLogoH2K02Unicorns of Love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

21h00

40px-Splycelogo_squareSplyce
11Origen50px-Origen
[nextpage title= »Semaine 5 : 30 juin – 1 juillet »]

Matchs et Résultats

Jeudi 30 juin

17H00

40px-Splycelogo_squareSplyce11Unicorns of Love50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

17h00

Roccat02Giants
50px-Giants_Gaminglogo_square

19h00

Team Vitality11Schalke 041024px-FC_Schalke_04_Logo.svg

19h00

H2kLogoH2K11Origen
50px-Origen

21h00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic
02G2 Esports50px-G2_Esportslogo_square

Vendredi 1 juillet

17H00

Roccat11H2KH2kLogo

17h00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love11Schalke 041024px-FC_Schalke_04_Logo.svg

19h00

Team Vitality02Splyce40px-Splycelogo_square

19h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports11Origen50px-Origen

21h00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants
20Fnatic50px-Fnaticlogo_square
[nextpage title= »Semaine 6 : 7 juillet – 8 juillet »]

Matchs et Résultats

Vendredi 8 juillet

17H00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic20Team Vitality

17h00

50px-OrigenOrigen02Unicorns of Love
50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

19h00

Roccat02Splyce40px-Splycelogo_square

19h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports11Giants
50px-Giants_Gaminglogo_square

21h00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 04
02H2KH2kLogo

Samedi 9 juillet

12H00

50px-OrigenOrigen02Team Vitality

12h00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love11Fnatic50px-Fnaticlogo_square

14h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports20Roccat

14h00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants20H2KH2kLogo

16h00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 04
02Splyce40px-Splycelogo_square
[nextpage title= »Semaine 7 : 14 juillet – 15 juillet »]

Matchs et Résultats

Jeudi 14 juillet

17H00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love20Giants50px-Giants_Gaminglogo_square

17h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports11Splyce
40px-Splycelogo_square

19h00

Roccat02Team Vitality

19h00

50px-OrigenOrigen11Schalke 04
1024px-FC_Schalke_04_Logo.svg

21h00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic
20H2KH2kLogo

Vendredi 15 juillet

17H00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love11Team Vitality

17h00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants02Splyce40px-Splycelogo_square

19h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports20H2KH2kLogo

19h00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 0411Fnatic50px-Fnaticlogo_square

21h00

50px-OrigenOrigen
20Roccat
[nextpage title= »Semaine 8 : 21 juillet – 22 juillet »]

Matchs et Résultats

Jeudi 21 juillet

17H00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic02Splyce40px-Splycelogo_square

17h00

H2kLogoH2K20Team Vitality

19h00

50px-OrigenOrigen02Giants50px-Giants_Gaminglogo_square

19h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports20Unicorns of Love
50px-Unicorns_Of_Lovelogo_square

21h00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 04
02Roccat

Vendredi 22 juillet

17H00

H2kLogoH2K02Splyce40px-Splycelogo_square

17h00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants20Team Vitality

19h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports20Schalke 041024px-FC_Schalke_04_Logo.svg

19h00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love20Roccat

21h00

50px-OrigenOrigen
11Fnatic50px-Fnaticlogo_square
[nextpage title= »Semaine 9 : 30 juillet – 31 juillet »]

Matchs et Résultats

Samedi 30 juillet

12H00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports11Team Vitality

12h00

50px-Fnaticlogo_squareFnatic11Roccat

14h00

50px-OrigenOrigen02Splyce40px-Splycelogo_square

14h00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 0411Giants
50px-Giants_Gaminglogo_square

16h00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love
02H2KH2kLogo

Dimanche 31 juillet

12H00

50px-Giants_Gaminglogo_squareGiants20Roccat

12h00

1024px-FC_Schalke_04_Logo.svgSchalke 0411Team Vitality

14h00

50px-Unicorns_Of_Lovelogo_squareUnicorns of Love20Splyce40px-Splycelogo_square

14h00

50px-OrigenOrigen02H2KH2kLogo

16h00

50px-G2_Esportslogo_squareG2 Esports
20Fnatic50px-Fnaticlogo_square

Master Decklist #5 – Chaman Taunt

« I will build a great wall ! » – Donald Thrall

Master Decklist #5 vous encourage à déposer les armes et  à apprendre la maçonnerie. Le Chaman Face cristallise toute la colère et le sel des joueurs du monde entier mais cette semaine CONNECTESPORT brise le cercle vicieux de la haine ! Thrall passe du côté lumineux de la force en adoptant une liste Chaman Control Taunt. Cette decklist estun excellent contre aux decks aggro et se destine avant tout au ladder. Si cette liste n’est pas ultra-compétitive, elle reste très agréable à jouer et bien plus stratégique qu’il n’y paraît.

master decklist

Chaman Contrôle

Decklist

2 – [Doomsayer] 2 – [Ancestral Knowledge] – [Ancestral Spirit] 2 – [Lava Shock] 1 – [Stormcrack] 2 – [Elemental Destruction] 2 – [Far Sight] 2 – [Healing Wave] 2 – [Hex] 2 – [Lightning Storm] 2 – [Flamewreathed Faceless] 2 – [Earth Elemental] 1 – [Hallazeal the Ascended] 2 – [Fire Elemental] 2 – [Thing from Below] 1 – [Faceless Manipulator] – [Emperor Thaurissan]

Courbe de mana

Coût en poussière

ArcaneDustIcon-62x90

     8080

Les bases tu apprendras

icon-hearthstoneFinis les coups de [Doomhammer] et les  hordes de serviteurs envoyés à la face de votre adversaire. Dans cette version contrôle vous gagnez sur le long terme en épuisant les ressources de l’adversaire. Votre principale force réside dans vos gros taunts comme [Earth Elemental] que vous pouvez soigner et ressuciter. Vous disposez également de bons moyens de temporisation comme vos AOE, [Hex] et le classique [Doomsayer]. Sous ses allures étranges, la liste propose des combinaisons de cartes surpenantes avec [Ancestral Spirit]. Votre but est d’ériger une muraille infranchissable sur laquelle l’adversaire sera forcé de s’empaler. Cerise sur le gâteau, l’absence de silence dans la méta est un gros avantage pour cet archétype.

Cartes et combos importantes

[Ancestral Spirit] : Ce sort fait à lui seul toute la puissance de cette decklist. Il est d’abord destiné à [Earth Elemental] aisni que vos autres serviteurs imposants. Avec lui votre adversaire va s’arracher les cheveux et gaspiller beaucoup de ressources pour ce débarrasser du serviteur ciblé. Dans certains cas où la pression du bord adverse se fait trop grande, vous pouvez aussi jouer le sur [Doomsayer] pour qu’il revienne au tour suivant ou ne puisse pas être éliminé en un seul tour.

[Far Sight] : Ce sort qu’on ne voit presque presque jamais peut paraître inutile mais il fait un excellent travail dans cette liste. Il comble les tours où vous n’avez rien d’autre à jouer : soit vous pouvez aussitôt enchaîner sur la carte piochée, soit vous avez désormais une carte qui coûtera 3 manas de moins.

[Lava Shock] : Ce sort débloque vos cristaux en surcharge à ce tour et ceux en surcharge au prochain tour. C’est un excellent moyen d’ignorer la contrepartie de cartes puissantes comme [Elemental Destruction].

[Hallazeal the Ascended] : Cette légendaire issue du Grand Tournoi se couple à merveille avec vos AOE et vous soignera régulièrement jusqu’à regagner vos 30 points de vie !

[Faceless Manipulator] : Sa meilleure utilisation consiste à copier vos serviteurs ciblés par [Ancestral Spirit]. Grâce à lui vous finissez d’enfoncer le clou avec 2 serviteurs en 1 supplémentaires.

séparateur

Les bonnes cartes tu garderas

icon-hearthstoneLa main de départ est primordiale car une partie mal engagée peut être synonyme de défaite rapide. On cherche systématiquement à piocher [Doomsayer] pour éviter les floods de board et faire perdre un tour à l’adversaire.

[Thing from Below] peut être jouer dès le tour 4 si vous avez activer votre pouvoir héroïque 2 fois. A ce tour vous pouvez également jouer [Flamewreathed Faceless] qui met une pression énorme à l’adversaire.

Pour bien gérer l’aggro, les AOE sont  vos meilleures alliées ! Le totem de dégât des sort sera un avantage non négligeable pour être certain de tuer jusqu’à la dernière menace adverse.

séparateur

icon-hearthstoneNous espérons que cet épisode de Master Decklist vous aura été utile et qu’il vous permettra de progresser en ladder. Cet article est rédigé en collaboration avec l’équipe eSport HearthStone de CONNECTESPORT. N’hésitez pas à poser vos questions et apporter votre expérience en commentaires. Nous vous donnons rendez-vous dès la semaine prochaine pour une nouvelle analyse de decklist.

NRG Esports libère ses joueurs

Relégué en Challenger series il y a quelques jours de cela, NRG Esports vient d’annoncer que tout les joueurs étaient libérés de leur contrat. C’est une déception pour l’équipe, qui au vu du roster espérait forcément bien plus.

NRG Esports

Des performances décevantes au vu du roster

NRG EsportsArrivée au spring split, l’équipe NRG Esports avait défrayée la chronique. Ils avaient réussi un gros coup en réussissant à faire venir le midlaner Coréen GBM. C’était une petite surprise car le premier recrutement d’un Coréen alors au top de sa forme en LCK. Les transferts d’avant étant soit des paris sur des jeunes soit des recrutement de gloires passées.

Le but annoncé de NRG était donc la victoire en LCS. Malgré un départ canon au spring split l’équipe n’avait déjà pas réussi à obtenir les résultats escomptés, échouant en quart de finale. Mais ce summer split à lui carrément viré au cauchemar. Neuvième de la saison régulière avec seulement quatre petit Bo remportés, elle a connu la difficile épreuve du promotion tournament.

Le cauchemar ne faisait alors que commencer pour NRG Esports. Pour se sauver il leur suffisait de remporter un des deux Bo. Malgré le niveau élevé, les espoirs étaient permis au vu du roster. Mais les espoirs furent de courte durée, deux défaites 3-0 et puis s’en va. La défaite est encore plus amère dans le deuxième match, Echo Fox ayant fini dernier de la saison régulière avec un seul Bo gagné.

La relégation en CS étant sure, beaucoup se demandaient ce qu’il allait advenir du roster NRG. Deux choix s’offraient, soit un disband, soit tenter l’aventure CS.

Les joueurs libérés via une clause dans leur contrat

On ne sait toujours pas si NRG participera au CS l’an prochain. Ce que l’on sait par contre c’est que si NRG Esports tente l’aventure ce sera avec une toute nouvelle équipe. En cause une clause spéciale dans le contrat des joueurs les libérant en cas de relégation. Certains pourront se demander le pourquoi de la clause alors que sur le papier avec une telle équipe la requalification serait loin d’être hypothétique.

La réponse qui semble être la plus logique serait que NRG pensant plus à la victoire LCS n’avait jamais pensé à la relégation au bout d’un an et avait donc posé cette clause aux joueurs.

LPL Summer Split 2016

[nextpage title= »LPL Saison 6 Summer Split »]

    Après une saison de printemps mitigée, la Chine a refait surface lors du MSI en emmenant une équipe jusqu’aux demies finales. Les supposés équipes fortes ont été balayées et ont laissé place à de nouvelles structures ayant pour rôle de remonter le niveau de la LPL lors de ce LPL Summer Split et espérer une meilleure performance chinoise lors de ces World Championship S6.

Vous pourrez suivre ici le classement des deux groupes des LPL.

classement

LPL – GROUPE A

RangTeamsW – L
150px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming16 – 0
2Snake Esports10 – 6
3300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents7 – 9
4Invictus Gaming5 – 11
5NewBee_logoNewBee5 – 11
6300px-Saintlogo_squareSaint Gaming1 – 15

LPL – GROUPE B

RangTeamsW – L
180px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up13 – 3
2Team World Elite10 – 6
3IMayI MAY9 – 7
450px-Vici_Gaminglogo_squareVici Gaming9 – 7
5LGD Gaming7 – 9
650px-Omg_logo150OMG4 – 12
[nextpage title= »Playoffs »]

8ème de finale

Mercredi 10 aout

7H00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents13Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

12H00

IMayI MAY30Invictus Gaming

Quarts de finale

Vendredi 12 aout

7H00

Team World Elite31Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

12H00

Snake Esports13I MAYIMay

Demies-finale

Dimanche 14 aout

7H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming32Team World Elite

12H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up32I MAYIMay

Petite finale

Lundi 15 aout

12H00

Team World Elite13I MAYIMay

Finale

Vendredi 26 aout

11H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming30Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo
[nextpage title= »Semaine 1 : 26 – 29 Mai »]

Matchs et Résultats

Jeudi 26 mai

11H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming21NewBeeNewBee_logo

13h00

Snake Esports12Game Talents300px-Game_Talentslogo_square

Vendredi 27 mai

11H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up21Team World Elite

13H00

50px-Omg_logo150OMG
02I MAYIMay

Samedi 28 mai

7H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming20Snake Esports

10H00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents20Saint Gaming300px-Saintlogo_square

13H00

NewBee_logoNewBee20Invictus Gaming

Dimanche 29 mai

7H00

LGD Gaming02I MAYIMay

10H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up20Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

13H00

Team World Elite20OMG50px-Omg_logo150
[nextpage title= »Semaine 2 : 2 – 6 Juin »]

Matchs et Résultats

Jeudi 2 juin

11H00

50px-Vici_Gaminglogo_squareVici Gaming20LGD Gaming

13h00

Team World Elite21I MAYIMay

Vendredi 3 juin

11H00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents20NewBeeNewBee_logo

13H00

Invictus Gaming
21Saint Gaming300px-Saintlogo_square

Samedi 4 juin

7H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up20OMG50px-Omg_logo150

10H00

50px-Vici_Gaminglogo_squareVici Gaming21I MAYIMay

13H00

Team World Elite21LGD Gaming

Dimanche 5 juin

7H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming20Saint Gaming300px-Saintlogo_square

10H00

Invictus Gaming20Game Talents300px-Game_Talentslogo_square

13H00

NewBee_logoNewBee02Snake Esports
[nextpage title= »Semaine 3 : 9 – 12 Juin »]

Matchs et Résultats

Jeudi 9 juin

11H00

Snake Esports20Saint Gaming300px-Saintlogo_square

13h00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming21Invictus Gaming

Vendredi 10 juin

11H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up20LGD Gaming

13H00

50px-Vici_Gaminglogo_squareVici Gaming
20OMG50px-Omg_logo150

Samedi 11 juin

7H00

Snake Esports20Invictus Gaming

10H00

NewBee_logoNewBee21Saint Gaming300px-Saintlogo_square

13H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming20Game Talents300px-Game_Talentslogo_square

Dimanche 12 juin

7H00

Team World Elite20Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

10H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up20I MAYIMay

13H00

LGD Gaming21OMG50px-Omg_logo150
[nextpage title= »Semaine 4 : 16 – 19 Juin »]

Matchs et Résultats

Jeudi 16 juin

11H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming21Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo

13h00

50px-Omg_logo150OMG
21Invictus Gaming

Vendredi 17 juin

11H00

Team World Elite12Game Talents300px-Game_Talentslogo_square

13H00

LGD Gaming
20Snake Esports

Samedi 18 juin

7H00

50px-Vici_Gaminglogo_squareVici Gaming02NewBeeNewBee_logo

10H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up20Invictus Gaming

13H00

IMayI MAY20Saint Gaming300px-Saintlogo_square

Dimanche 19 juin

10H00

LGD Gaming02Game Talents300px-Game_Talentslogo_square

13H00

Snake Esports21Team World Elite
[nextpage title= »Semaine 5 : 23 – 26 Juin »]

Matchs et Résultats

Jeudi 23 juin

11H00

300px-Saintlogo_squareSaint Gaming12Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

13h00

50px-Omg_logo150OMG
12Edward Gaming50px-EDward_Gaminglogo_square

Vendredi 24 juin

11H00

NewBee_logoNewBee02I MAYIMay

13H00

Invictus Gaming
12Team World Elite

Samedi 25 juin

7H00

50px-Omg_logo150OMG02Snake Esports

10H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming20Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

13H00

300px-Saintlogo_squareSaint Gaming02LGD Gaming

Dimanche 26 juin

10H00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents02I MAYIMay

13H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up21NewBeeNewBee_logo
[nextpage title= »Semaine 6 : 7 – 10 Juillet »]

Matchs et Résultats

Jeudi 7 juillet

11H00

300px-Saintlogo_squareSaint Gaming02Team World Elite

13h00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents
12Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo

Vendredi 8 juillet

11H00

Invictus Gaming12I MAYIMay

13H00

50px-Omg_logo150OMG
20NewBeeNewBee_logo

Samedi 9 juillet

7H00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents02Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

10H00

80px-SHRC_&_RNG_logoRoyal Never Give Up20Snake Esports

13H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming20Team World Elite

Dimanche 10 juillet

10H00

NewBee_logoNewBee21LGD Gaming

13H00

300px-Saintlogo_squareSaint Gaming20OMG50px-Omg_logo150
[nextpage title= »Semaine 7 : 14 – 17 Juillet »]

Matchs et Résultats

Jeudi 14 juillet

11H00

50px-Vici_Gaminglogo_squareVici Gaming20Invictus Gaming

13h00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming
21LGD Gaming

Vendredi 15 juillet

11H00

Snake Esports02I MAYIMay

13H00

NewBee_logoNewBee
02Team World Elite

Samedi 16 juillet

7H00

300px-Saintlogo_squareSaint Gaming02Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo

10H00

50px-Omg_logo150OMG20Game Talents300px-Game_Talentslogo_square

13H00

Invictus Gaming02LGD Gaming

Dimanche 17 juillet

10H00

50px-EDward_Gaminglogo_squareEdward Gaming20I MAYIMay

13H00

Snake Esports21Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square
[nextpage title= »Semaine 8 : 21 – 24 Juillet »]

Matchs et Résultats

Jeudi 21 juillet

11H00

IMayI MAY20OMG50px-Omg_logo150

13h00

Team World Elite
21Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo

Vendredi 22 juillet

11H00

NewBee_logoNewBee02Edward Gaming50px-EDward_Gaminglogo_square

14H00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents
12Snake Esports

Samedi 23 juillet

7H00

IMayI MAY20LGD Gaming

10H00

50px-Omg_logo150OMG12Team World Elite

13H00

50px-Vici_Gaminglogo_squareVici Gaming12Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo

Dimanche 24 juillet

7H00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents02Edward Gaming50px-EDward_Gaminglogo_square

10H00

300px-Saintlogo_squareSaint Gaming12NewBeeNewBee_logo

13H00

Invictus Gaming12Snake Esports
[nextpage title= »Semaine 9 : 28 – 31 Juillet »]

Matchs et Résultats

Jeudi 28 juillet

11H00

Invictus Gaming21Saint Gaming300px-Saintlogo_square

13h00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents
20NewBeeNewBee_logo

Vendredi 29 juillet

11H00

Team World Elite20I MAYIMay

14H00

LGD Gaming
20Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

Samedi 30 juillet

7H00

300px-Saintlogo_squareSaint Gaming02Edward Gaming50px-EDward_Gaminglogo_square

10H00

300px-Game_Talentslogo_squareGame Talents02Invictus Gaming

13H00

Snake Esports20NewBeeNewBee_logo

Dimanche 31 juillet

7H00

LGD Gaming21Team World Elite

10H00

IMayI MAY02Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

13H00

50px-Omg_logo150OMG21Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo
[nextpage title= »Semaine 10 : 4 – 7 aout »]

Matchs et Résultats

Jeudi 4 aout

11H00

LGD Gaming12Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo

13h00

50px-Omg_logo150OMG
12Vici Gaming50px-Vici_Gaminglogo_square

Vendredi 5 aout

11H00

300px-Saintlogo_squareSaint Gaming12Snake Esports

14H00

Invictus Gaming
02Edward Gaming50px-EDward_Gaminglogo_square

Samedi 6 aout

7H00

50px-Vici_Gaminglogo_squareVici Gaming20Team World Elite

10H00

50px-Omg_logo150OMG02LGD Gaming

13H00

IMayI MAY02Royal Never Give Up80px-SHRC_&_RNG_logo

Dimanche 7 aout

7H00

300px-Saintlogo_squareLGD Gaming12Game Talents300px-Game_Talentslogo_square

10H00

Snake Esports02Edward Gaming50px-EDward_Gaminglogo_square

13H00

Invictus Gaming21NewBeeNewBee_logo

 

LCS NA summer 2016

[nextpage title= »LCS NA summer 2016″]

Après une saison régulière de la part des CLG, ils nous ont gratifié d’une très belle prestation lors du MSI 2016. Le continent nord américain voit arriver de nouvelles structures en la présence de Team Envy, Phoenix1 et Apex Gaming ; un renouveau qui va sans doute apporter son lot de bouleversement durant le championnat donc de bonne augure pour ce LCS NA summer 2016.

Vous pourrez suivre ici le classement, les match-up et les résultats de chaque rencontres semaines après semaines.

classement

RangTeamsW – L
1TSM17 – 1
250px-Immortalslogo_squareImmortals16 – 2
350px-Cloud9logo_squareCloud912 – 6
450px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming10 – 8
5Liquid9 – 9
6Envyus_LogoTeam Envy8 – 10
7Apex-LogoApex Gaming8 – 10
8Phoenix1Phoenix15 – 13
9NRG Esports4 – 14
10Echo Fox1 – 17

matchup

Apex-LogoEnvyus_LogoPhoenix150px-Immortalslogo_square50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square50px-Cloud9logo_square
2 – 0
2 – 02 – 0
1 – 1
2 – 0
2 – 02 – 02 – 0
2 – 0
0 – 21 – 11 – 12 – 00 – 2
2 – 0
0 – 21 – 12 – 0
Apex-Logo0 – 2
1 – 1
0 – 21 – 1
0 – 2
2 – 0
2 – 0
0 – 2
2 – 0
Envyus_Logo0 – 2
1 – 1
2 – 0
1 – 1
0 – 2
2 – 0
1 – 10 – 21 – 1
Phoenix11 – 10 – 2
1 – 11 – 10 – 2
1 – 10 – 2
0 – 2
1 – 1
50px-Immortalslogo_square0 – 22 – 02 – 02 – 02 – 02 – 02 – 0
2 – 02 – 0
0 – 2
0 – 20 – 20 – 21 – 10 – 2
0 – 2
0 – 2
0 – 2
50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square0 – 2
2 – 0
0 – 21 – 1
2 – 00 – 2
2 – 01 – 12 – 0
50px-Cloud9logo_square0 – 2
1 – 1
2 – 0
2 – 02 – 00 – 22 – 01 – 1
2 – 0
0 – 20 – 20 – 2
1 – 11 – 10 – 2
2 – 0
0 – 20 – 2

basé sur les BO gagnés
[nextpage title= »Playoffs »]

Quarts de finale

Samedi 13 Août 21H00

50px-Cloud9logo_squareCloud931Team EnvyEnvyus_Logo

Après une première manche à Team Envy que l’on qualifiera d’échauffement, les Cloud9 ont littéralement roulé sur leur adversaires. Ils ont enchaîné trois parties avec un rythme extrême. La dernière partie est une véritable boucherie annoncée par la composition Envy à base de Panthéon mid. C’est l’attaque totale coté Envy mais ils sont stoppés à chaque assaut par des C9 sereins. La dernière partie est vraiment à revoir. Les builds sont épiques, les moves sont épiques et Jensen établit un nouveau record : le plus grand nombre de kills en une seule game de playoffs NA avec 20 kills.

Dimanche 14 Août 21H00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming31Liquid

Un BO plutôt bien mené par CLG, facilité par les nombreuses erreurs de Liquid qui a même remplacé Faby par Jynthe à partir de la troisième. Choix gagnant car il a grandement contribué à la seule victoire Liquid dans ce BO. Malheureusement pour eux CLG décida de conclure dés la manche suivante.


Demies finale

Samedi 20 Août 21h00

50px-Immortalslogo_squareImmortals23Cloud950px-Cloud9logo_square

Un BO qui aura tenu ses promesses entre deux équipes aux profils opposés. D’un coté le calme et la sérénité de Cloud9 avec face à eux l’agressivité et la fougue des Immortals. Après une première partie menée tambours battant par Immortals, C9 a repris les choses en mains marquant deux points. Immortals ne s’est pas écroulé et le facteur tilt ne se faisant pas sentir, ils parviennent à égaliser 2-2. Mais au terme du 5ème game c’est la patience des C9 qui paye et qui se qualifient donc pour la finale. Encore une fois Immortals échoue en demi-finale de playoffs comme lors du Spring Split.

Dimanche 21 Août 21h00

TSM30Counter Logic Gaming50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

Le BO était parti à l’heure sous les plus beaux auspices mais le jeu en a décidé autrement. Après quelques minutes de jeu et une longue pause, la première partie est finalement remake pour un bug visuel sur Aurelion Sol alors entre les mains de Huhi. C’est sans doute le seul fait marquant de ce BO où TSM a simplement déroulé son jeu dominant dés les lanes sur chaque partie. Leur supériorité est trop forte et le score en témoigne. La question alors possible, le BO aurait-il été différent sans la désactivation d’Aurelion, actuel main de Huhi.


Petite Finale

Samedi 27 Août 21H00

50px-Immortalslogo_squareImmortals32Counter Logic Gaming50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

Finale

Dimanche 28 Août 21H00

50px-Cloud9logo_squareCloud913TSM

Un BO d’un très bon niveau où C9 a encore monté son niveau jeu pour affronter TSM ultra dominateur durant ce split. Malgré la résistance des C9 c’est bien TSM qui l’emporte à l’issu d’une quatrième manche disputé si âprement que nul n’aurait pu dire qui en sortirait vainqueur même après 40min de jeu. Une très belle finale NA qui endosse le visage de l’occident contre les géants de l’Asie.
[nextpage title= »Semaine 1 : 4 – 5 juin »]

Matchs et Résultats

Samedi 4 juin

02H00

TSM20Counter Logic Gaming
50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

05h00

Envyus_LogoTeam Envy21NRG Esports

21h00

50px-Cloud9logo_squareCloud 9
12Immortals
50px-Immortalslogo_square

21h00

Echo Fox20Phoenix1
Phoenix1

00h00

Envyus_LogoTeam Envy
20Liquid

00h00

Apex-LogoApex Gaming20NRG Esports

Dimanche 5 juin

21H00

Apex-LogoApex Gaming21Counter Logic Gaming
50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

21h00

TSM
20Liquid

00h00

Echo Fox12Cloud950px-Cloud9logo_square

00h00

50px-Immortalslogo_squareImmortals20Phoenix1Phoenix1
[nextpage title= »Semaine 2 : 10 – 11 juin »]

Matchs et Résultats

Samedi 11 juin

02H00

NRG Esports12Immortals
50px-Immortalslogo_square

05h00

Apex-LogoApex Gaming12Team Envy
Envyus_Logo

21h00

Liquid
12Counter Logic Gaming
50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

21h00

NRG Esports20Echo Fox

00h00

Phoenix1Phoenix1
12Cloud9
50px-Cloud9logo_square

00h00

TSM20Apex Gaming
Apex-Logo

Dimanche 12 juin

21H00

TSM21Immortals
50px-Immortalslogo_square

21h00

Envyus_LogoTeam Envy
20Phoenix1
Phoenix1

00h00

Echo Fox02Liquid

00h00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming02Cloud950px-Cloud9logo_square
[nextpage title= »Semaine 3 : 18 – 19 juin »]

Matchs et Résultats

Samedi 18 juin

02H00

50px-Cloud9logo_squareCloud912TSM

05h00

Liquid20Phoenix1
Phoenix1

21h00

50px-Immortalslogo_squareImmortals
20Team Envy
Envyus_Logo

21h00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming20Echo Fox

00h00

Liquid
21NRG Esports

00h00

Phoenix1Phoenix112Apex Gaming
Apex-Logo

Dimanche 19 juin

21H00

NRG Esports02TSM

21h00

Apex-LogoApex Gaming
12Cloud9
50px-Cloud9logo_square

00h00

Echo Fox02Immortals50px-Immortalslogo_square

00h00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming12Team EnvyEnvyus_Logo
[nextpage title= »Semaine 4 : 25 – 26 juin »]

Matchs et Résultats

Samedi 25 juin

02H00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming12Immortals50px-Immortalslogo_square

05h00

Liquid20Apex Gaming
Apex-Logo

21h00

50px-Cloud9logo_squareCloud9
20Team Envy
Envyus_Logo

21h00

TSM21Echo Fox

00h00

50px-Immortalslogo_squareImmortals
20Liquid

00h00

NRG Esports21Phoenix1
Phoenix1

Dimanche 26 juin

21H00

50px-Cloud9logo_squareCloud920NRG Esports

21h00

Envyus_LogoTeam Envy
02TSM

00h00

Phoenix1Phoenix102Counter Logic Gaming50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

00h00

Apex-LogoApex Gaming20Echo Fox
[nextpage title= »Semaine 5 : 2 – 3 juillet »]

Matchs et Résultats

Samedi 2 juillet

02H00

50px-Cloud9logo_squareCloud912Liquid

05h00

Echo Fox12Team Envy
Envyus_Logo

21h00

NRG Esports
02Counter Logic Gaming
50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

21h00

Phoenix1Phoenix102TSM

00h00

50px-Immortalslogo_squareImmortals
20Apex Gaming
Apex-Logo

00h00

Liquid20TSM

Dimanche 3 juillet

21H00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming02TSM

21h00

Echo Fox
02NRG Esports

00h00

Apex-LogoApex Gaming12Phoenix1Phoenix1

00h00

50px-Immortalslogo_squareImmortals20Cloud950px-Cloud9logo_square
[nextpage title= »Semaine 6 : 9 – 10 juillet »]

Matchs et Résultats

Samedi 9 juillet

02H00

TSM20Cloud950px-Cloud9logo_square

05h00

Envyus_LogoTeam Envy02Immortals
50px-Immortalslogo_square

21h00

NRG Esports
02Apex Gaming
Apex-Logo

21h00

Phoenix1Phoenix121Echo Fox

00h00

Liquid
12Immortals
50px-Immortalslogo_square

00h00

Envyus_LogoTeam Envy02Counter Logic Gaming
50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

Dimanche 10 juillet

21H00

Apex-LogoApex Gaming02TSM

21h00

NRG Esports
02Cloud9
50px-Cloud9logo_square

00h00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming21Phoenix1Phoenix1

00h00

Liquid21Echo Fox
[nextpage title= »Semaine 7 : 16 – 17 juillet »]

Matchs et Résultats

Samedi 16 juillet

02H00

50px-Immortalslogo_squareImmortals21Counter Logic Gaming50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

05h00

Phoenix1Phoenix121NRG Esports

21h00

Echo Fox
02TSM

21h00

NRG Esports20Team Envy
Envyus_Logo

00h00

50px-Cloud9logo_squareCloud9
21Apex Gaming
Apex-Logo

00h00

Phoenix1Phoenix102Liquid

Dimanche 17 juillet

21H00

50px-Cloud9logo_squareCloud912Counter Logic Gaming50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square

21h00

50px-Immortalslogo_squareImmortals
20Echo Fox

00h00

Liquid02TSM

00h00

Envyus_LogoTeam Envy21Apex GamingApex-Logo
[nextpage title= »Semaine 8 : 23 – 24 juillet »]

Matchs et Résultats

Samedi 23 juillet

02H00

50px-Immortalslogo_squareImmortals20NRG Esports

05h00

Echo Fox12Apex Gaming
Apex-Logo

21h00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming
21Liquid

21h00

Envyus_LogoTeam Envy02Cloud9
50px-Cloud9logo_square

00h00

TSM
12Phoenix1
Phoenix1

00h00

Apex-LogoApex Gaming02Immortals
50px-Immortalslogo_square

Dimanche 24 juillet

21H00

NRG Esports02Liquid

21h00

TSM
20Team Envy
Envyus_Logo

00h00

50px-Cloud9logo_squareCloud902Phoenix1Phoenix1

00h00

Echo Fox02Counter Logic Gaming50px-Counter_Logic_Gaminglogo_square
[nextpage title= »Semaine 9 : 30 – 31 juillet »]

Matchs et Résultats

Samedi 30 juillet

02H00

TSM20Immortals50px-Immortalslogo_square

05h00

Phoenix1Phoenix121Team Envy
Envyus_Logo

21h00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming
21NRG Esports

21h00

Apex-LogoApex Gaming21Liquid

00h00

50px-Cloud9logo_squareCloud9
20Echo Fox

00h00

Phoenix1Phoenix112Immortals
50px-Immortalslogo_square

Dimanche 31 juillet

21H00

TSM21NRG Esports

21h00

50px-Counter_Logic_Gaminglogo_squareCounter Logic Gaming
12Apex Gaming
Apex-Logo

00h00

Liquid02Cloud950px-Cloud9logo_square

00h00

Envyus_LogoTeam Envy20Echo Fox

 

 

 

 

Une Nuit à Karazhan : la nouvelle aventure

[nextpage title= »Présentation »]

medivh - Nuit à Karazhan

Soyez le bienvenue à la soirée de l’année

La Tour de Karazhan est un lieu mythique de l’univers Warcraft et cette instance est régulièrement citée par les joueurs de WoW comme l’une des plus populaires du jeu. C’est un lieu sombre et tourmenté qui abrite les secrets de Medivh l’archimage, un personnage central et parmi les plus puissantes entités d’Azeroth ! Mais une fois n’est pas coutume, le lore si épique de Blizzard n’a pas échappé à la parodie et à la folie douce propres à l’ambiance de Hearthtone. Pour cette aventure, vous êtes personnellement convié à festoyer au cours d’une incroyable soirée concoctée par l’esprit génial de votre hôte Medivh. Loin de vous proposer un banquet poussiéreux où le bâillement d’ennui est de mise, vous avez droit à une ambiance disco extravagante qui promet un bal des plus passionnants. Si vous n’êtes pas encore convaincu, nous vous invitons à regarder le trailer de cette aventure qui vous fera danser sous les feux des stroboscopes :

Pénétrez dans le carré V.I.P

En plus des 4 ailes dont il faudra triompher pour débloquer les 45 nouvelles cartes, Blizzard a cette fois ajouté un prologue gratuit qui vous donne accès à 2 nouvelles cartes. Pour explorer chacune des ailes il vous faudra débourser 700 pièces d’or ou alors les acheter en argent réel. Sachez que si vous décidez de mettre la main au porte-monnaie, le tarif sera dégressif si vous achetez plusieurs ailes en même temps :

achat

Comme il est de coutume depuis la première aventure, une nouvelle aile sort chaque semaine, accompagnée du Mode Héroïque ainsi que des Défis de classe. Attendez-vous à être surpris par cette aventure qui ne se contentera pas de vous proposer de jouer Huntard pour triompher de ses nombreuses épreuves !

 

[nextpage title= »Les cartes neutres »]

Nuit à Karazhan

 100510241001
 9971015998
 10271026 1017
 1006 1025991
 1011992 (1)984
 994 985999
[nextpage title= »Les cartes de classe »]

Nuit à Karazhan

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Mage

990

 

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Guerrier

 

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Voleur

 

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Prêtre

 

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Démoniste

 

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Chaman

 

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Druide

 

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Chasseur

 

One-Night-in-Karazhan-Card-Back Paladin

[nextpage title= »Prologue »]

Nuit à Karazhan

texte droitePrologue : Medivh VS Prince Malchezaar

Lors de cette introduction, vous découvrez le scénario qui va vous amener à gravir les 3 étages de la tour de Karazhan à travers les yeux de Medivh en personne ! Pour cette bataille épique et jouissive vous incarnez un des mages les plus puissants d’Azeroth et cela se ressent immédiatement dans son deck préconstruit. On retrouve des sorts de mage classiques et toutes les autres cartes sont littéralement surpuissantes. Tous ses talents d’arcaniste ne seront pas de trop face à Malchezaar, un des Érédars au service de la Légion Ardente. Ce dernier est furieux de ne pas avoir été invité à votre grande soirée alors que son petit frère Jaraxxus est de la partie mais il faut bien avouer que ce dernier ne sait pas se tenir. Ce combat pour laver son affront fait référence à un combat de boss de World of Warcraft dans lequel Malchezaar donnait l’assaut sur les toits de Karazhan à grands renforts d’infernaux destructeurs.

malchezaar - Nuit à KarazhanVotre adversaire est fou de rage et compte bien se venger ! Il dispose de 30 points de vie et 30 points d’armure mais lui commencera la partie avec 5 cristaux de mana. Son pouvoir héroïque coûtant 2 manas est directement inspiré de celui de Jaraxxus : il invoque un abyssal 6/6.  Son deck est uniquement composé de cartes de la classe Démoniste et ne devrait donc pas trop vous déstabiliser si vous connaissez bien la collection.

De votre côté, vous incarnez l’archimage Medivh qui n’a pas usurpé la légende autour de sa puissance. Là encore, vous disposez de 30 points de vie et 30 points d’armure. Vous commencez systématiquement la partie en premier avec 1 cristal de mana. Votre pouvoir héroïque vous permet de piocher 3 cartes pour seulement 2 manas. En plus des cartes de classe du mage comme [Fireball], vos nouvelles cartes vont déchaîner des cataclysmes sur le plateau de jeu. Pour vaincre Malchezaar, il suffit de faire tomber ses points de vie à 0.

Une fois ce boss vaincu, voici les cartes que vous débloquerez dans votre collection :

986 987

Les teams sœurs ont elles vraiment disparues ?

Finale des worlds S4, la Corée vient d’être sacrée championne du monde pour la deuxième fois consécutive. Le reste du monde cherche des raisons à cette domination. La raison qui va être pointées du doigt est le format de la compétition Coréenne. Plus précisément, le fait que chaque franchise LCK ait deux équipe qui va être dénoncé. Cela est perçu par le reste du monde comme un avantage considérable. En effet, des tactiques peuvent être élaborées en secret et il n’y pas de problème de manque de teams disponible pour les scrims. Quelques semaines après, Riot va intervenir et modifier les LCK. En plus du nouveau format, les franchises sont désormais limitées à une équipe. Mais aujourd’hui, quasiment deux ans après, les teams sœurs ont elles vraiment disparues ?

La règle est respectée, mais les équipes ont trouvés des contres

teams sœursSi l’on se réfère à la règle, il est interdit pour une franchise d’avoir deux équipes dans la même ligue. Cette règle est très bien appliquée, preuve en est les sanctions contre des teams brésiliennes appartenant à des membres de la même familles. Cependant un phénomène est entrain d’exploser depuis peu en occident, avoir une team secondaire en deuxième division. Si ce n’est pas contre la règle on peut néanmoins y voir une parade légale à celle-ci.

En Corée il existe carrément une seconde division parallèle à la principale composée uniquement de teams secondaires des LCK. Ce championnat n’a pas d’enjeu car il n’y a ni relégation ni montée. Mais une nouvelle fois on peut y voir une manière légale de détourner la règle.

Les teams disposent donc toujours d’une équipe contre laquelle elles peuvent s’entraîner et élaborer des techniques en secret. Les teams sœurs n’ont en un sens pas disparues, elles se sont seulement adaptées à la nouvelle règle en vigueur.

Un enjeu financier derrière les teams secondaires

teams sœursEn S4, les teams soeurs ne concernaient que la Corée, aujourd’hui le phénomène de teams secondaires explose en Occident, pourquoi ? La réponse est assez simple et lié à un enjeu financier en plus de l’enjeu sportif. En effet depuis peu les investisseurs se multiplient en LCS. Des sommes qui avoisines le million d’euro sont dépensées afin d’acquérir un spot. Les investisseurs voulant du résultat à court terme préfèrent directement investir en LCS que de tenter la dangereuse aventure CS.

Les teams secondaires sont donc du bénéfice pour les structures car ils vont créer une team assez compétitive pour monter en LCS. Cette team sera une excellente partenaire de scrim ce qui aidera à élever le niveau de la team principale. La team secondaire pourra elle profiter de l’expérience et des infrastructure de la team principale. Et enfin une fois la qualification LCS en poche, le spot sera revendu et rapportera énormément d’argent à la structure.

Les investisseurs se bousculent de plus en plus pour acquérir des teams, il est donc plus que probable que l’on retrouve de plus en plus de team secondaire en CS. Ce phénomène risque aussi d’augmenter drastiquement le niveau CS et donc le niveau LCS au fur et à mesure des saisons.

Qu’est-ce que le MMR ?

Certains joueurs utilisent des sites web en lançant des parties afin d’obtenir des informations sur les personnes dans la partie. Ce qui intéresse est généralement le classement des personnes dans la partie et leur MMR, ou Match Making Rating. Ces deux données sont évidemment liées, et nous allons vous expliquer de quoi il en retourne.

Qu’est-ce que le MMR ?

Divison-chart-statistics-ELO-hellPour faire court, le MMR est une sorte de score caché par Riot. Il permet notamment d’avoir des parties équilibrées puisque les joueurs présents dans la partie sont supposés avoir tous le même MMR. Cette donnée n’est visible que par les Rioters et ils n’ont pas le droit de la communiquer. A quoi sert le MMR donné sur les sites tels que op.gg s’il est faux ? C’est une estimation basée sur un calcul fait par le site. L’idée est donc de permettre de comparer son niveau à celui des autres joueurs dans la partie.

Pour les joueurs, le MMR peut se traduire par la difficulté de la partie : plus le MMR est haut, plus les joueurs sont supposés être bon. C’est un score qui est supposé refléter le niveau individuel d’un joueur. Au contraire, si vous êtes le joueur avec le plus haut MMR de la partie, vous êtes supposé être le meilleur. Il faut aussi savoir que chaque joueur à un MMR différent par file de jeu, il est donc tout à fait possible de jouer contres des joueurs Diamants en partie normale en étant classé Argent 5, même si c’est extrêmement rare (c’est généralement le cas si vous trollez vos classées et gagnez toutes vos normales). Tout comme il est possible de jouer contre une équipe de Platines avant son niveau 30 (ce qui est bon pour l’ego, beaucoup moins pour la partie).

Pourquoi mes parties me semblent déséquilibrées ?

On rentre ici dans le principal problème de League of Legends et de tout jeu en ligne : les problèmes de matchmaking. Bien que le système de MMR soit chiffré et donc précis puisque le calcul est le même pour tous les joueurs, il s’avère que certaines parties soient déséquilibrées. On pense notamment au problème d’eloboost, qui ruine les parties d’un bon nombre de joueurs. Rarement présent en dessous de l’Or, il s’avère être décourageant pour beaucoup de joueurs ! En effet, il est extrêmement frustrant de jouer avec un « boosted » qui est en Or 3 alors qu’il devrait être Bronze 2. Ce problème est très présent dans les paliers 5 puisque c’est généralement là où le boosting s’arrête. C’est ici un exemple de problème du système de MMR.

boosted animal MMR

Un autre problème qui fait hurler au scandale bon nombre de joueurs viens de la DynamiQ. Ici, il faut comprendre que le MMR global d’une équipe est différent du MMR des joueurs. Ainsi, malgré la restriction de « distance » entre les classements, la DynamiQ provoque des problèmes de matchmaking. Un joueur seul avec un MMR de 1500 (gold 5) sera matché avec une équipe qui à un MMR global de 1500. Cela peut être une équipe de joueurs solo ayant tous plus ou moins le même MMR (donc le même niveau hypothétique) ou une équipe de 4 avec deux joueurs ayant 1300 et deux ayant 1700. Dans le deuxième cas, on a l’impression de devoir traîner deux boulets en jouant en 3v7, ce qui nuit grandement à l’éxpérience de jeu.

Un système à revoir ?

Le système de MMR est aussi vieux que le jeu lui même. Les moyens de le calculer ont bien évidemment évolué avec le temps, mais ils ne semblent pas précis pour autant ! Mais le problème vient-il réellement du système ? Avec la popularité de League of Legends, les sites d’eloboosting se multiplient sur la toile, proposant de monter votre compte à un rang précis moyennant finance. Ces services peuvent coûter très cher, certains allant jusqu’à proposer des tarifs à l’heure de jeu (jusqu’à plusieurs dizaines d’euros par heure de jeu). De plus, ces systèmes de boosting sont de plus en plus fourbes puisque certains permettent de choisir les champions à préférer pour être plus difficiles à détecter !

Les problèmes de matchmakings ne sont donc pas inhérents au jeu mais à la mentalité des joueurs boostés, qui cherchent juste à montrer aux autres qu’ils sont soit disant les meilleurs parce qu’ils sont mieux classés. Ainsi vous, joueurs qui vous énervez contre Riot Games pour leur système de matchmaking qui vous désavantage en permanence, sachez que c’est à cause des joueurs et non de Riot ! De plus, il faut savoir que Riot a tenté de combattre l’eloboosting avec notamment une grande vague de bans en 2015. Toutefois, la question de la Dynamic Queue se pose toujours : est-elle une bonne chose pour le paysage compétitif du jeu ? Ne faudrait-il pas remettre en place un vrai système de classement Solo Duo ? Mais une autre question semble légitime : un classement personnel est-il réellement pertinent dans un jeu basé sur le travail d’équipe ?

Quel est notre perception de la femme dans les jeux vidéos?

Depuis des temps immémoriaux, la femme a su attirer la curiosité, le désir, mais aussi le rejet de son compagnon préféré, nommons-le : l’homme. Quelque soit le domaine, elle a dû se battre pour faire reconnaître ses droits mais aussi sa légitimité, là où les hommes avait largement pris toute la place. L’Histoire notera que le désir, la jalousie et l’incompréhension auprès du « sexe faible » a abouti à une certaine époque à l’impression du tristement célèbre Malleus Maleficarum (un peu d’histoire ne fait jamais de mal). Heureusement les temps ont bien changé ; quoique.

Même si le jeu vidéo est apparu bien après l’émancipation de la femme (c’est ce qu’elle veulent faire croire aux hommes, elles ont toujours dominé ces derniers), il n’échappe pas à la règle de la discrimination sexiste. Lorsque le jeu vidéo de masse est arrivé, l’Eglise masculine s’est accaparé de ce culte où la femme n’avait pas sa place.

Maintenant qu’elle revendique haut et fort sa passion et son envie d’avoir une place à part entière dans le jeu vidéo sans honte et sans retenue, l’Eglise masculine a dans un premier temps posé son veto avant de réclamer plus de féminité. Cette première étape franchie bien qu’il reste des poches de résistance a abouti à un nouveau combat pour la gente féminine. Celui-ci n’est pas l’opposition homme-femme mais bien femme-femme.

femme

Joueuses et monde du jeu vidéo

Les garçons ont toujours été majoritaires dans cet univers, ce n’est que depuis peu (courant 2010) que le taux de femmes jouant à des jeux vidéo a grimpé. Le pourcentage de femmes qui jouent en ligne était de 40% en 2010, elles sont donc bien présentes dans la communauté. Mais d’où vient le stéréotype de « la rareté de la vraie gameuse ». Il faut aussi savoir, qu’une deuxième image est bien présente « la geek sexy », les jeux vidéo sont à la base l’univers de la gente masculine. Quand ils pensent à joueuses, c’est en général une femme en petite tenue. Et la société de consommation a profité de l’occasion pour lancer une mode, s’afficher comme « geek », qui à la base était une expression plutôt dénigrante.

KPLolLe milieu du jeu vidéo a lui aussi bel et bien évolué ces dernières années développant son aspect compétitif, et ce à travers divers support. C’est à ce moment là que les filles ont commencé à s’activer dans la communauté, prenons exemple de la plateforme twitch, c’est là que l’on trouve un nombre incommensurable de femmes. D’ailleurs plusieurs ont percé, comme Hafu sur Hearthstone ou Kay Pea, en sachant animer ses sessions de stream et en ayant un niveau correct sur le jeu elle a réussi à attirer de nombreuses personnes sur sa chaîne twitch. Une fille ordinaire qui a commencé à jouer sur console et qui ensuite s’est dirigé vers Leagues of Legends. De nombreuses joueuses participent elles aussi aux compétitions, ce sont des joueuses sérieuses, ayant le même objectif que les joueurs. Beaucoup de structure recrutent aujourd’hui des femmes pour créer des teams professionnelles, comme l’équipe féminine de Narkuss, une des toutes premières qui avait vocation à montrer un niveau de jeu compétitif féminin.

Il faut aussi savoir que, dans le passé les jeux étaient plutôt orientés FPS ou jeux de combats, et c’est seulement avec l’apparition de jeux comme DotA 2 ou League Of Legends que les filles ont commencé à  jouer. La majorité des joueuses sont sur Hearthstone ou League Of Legends, mais il y en à aussi sur les jeux de combats ou FPS. Kayane, première joueuse professionnelle de jeux vidéo en France nous le montre, en remportant de grandes compétitions de Dead Or Alive et bien sûr Street Fighter.

Pourquoi les filles se vantent-elles de jouer et s’affichent-elles comme des « geek » ?

1024397679Comme nous le disions précédemment les filles ne doivent pas se cacher sur les jeux, mais tout ça de manière raisonnable, en effet c’est maintenant la nouvelle tendance l’« e-girl ». Ce sont des filles qui profitent d’être de la gente féminine pour avoir des opportunités. Par exemple sur un jeu où elles n’ont pas le niveau adéquat pour monter, elles vont aller « charmer » des personnes ayant un niveau élevé, pour jouer à leur place ou encore les aider à afficher un level qui n’est pas le leur. Ce qui dans tout jeu a un impact pour les autres joueurs ; c’est à ce moment-là qu’est apparu le nom d’« e-girl ». Avec cette évolution de l’image de la femme dans le monde du jeu vidéo, pas mal de faits ont été remarqués. Les filles ne se cachent plus du tout, ce qui en soit n’est pas mal, mais affichent partout le mot « gameuse » ou « geek ». Sur les réseaux sociaux, elles vont essayer d’appâter la gente masculine de façon à acquérir une pseudo communauté ou des « j’aime ». Pour cela elles utilisent des oreilles de chats, des photos d’elles et de nombreuses choses, l’objectif étant le « sexy à tout prix »

La vision a donc bien évolué. Nous avions évoqué les femmes comme Kay Pea, Hafu qui utilisaient Twitch pour stream. Mais il existe d’autres personnalités qui elles profitent du fait d’être des femmes et d’avoir une plateforme pour pouvoir le montrer et récolter des sommes d’argent non négligeables. Nombreuses sont celles qui se sont faites bannir pour caractère sexuel, en général ce genre de filles s’exhibent ou mettent le jeu en petit et la caméra en grand de façon a ce que l’on voit plus la personne que le jeu. Ces filles là on les appelles les « attention whore ». Ces filles là dénigrent complètement l’image de la femme dans le monde de jeu vidéo. Certaines vont même jusqu’à pleurer pour attirer la pitié des viewers et qu’ils fassent des dons. Imaginez un streamer masculin avoir les mêmes comportements ; les réactions des viewers seraient-elles les mêmes ?

femmeEnfin pour que ces filles existent, il faut qu’il y ait des « viewers « . Souvent d’un public masculin, car leurs donations ne tombent pas du ciel et il faut croire qu’il y ait des spectateurs qui apprécient ce genre de pratique. Pour cela il suffit juste à la fille de montrer une partie de son corps ou d’être mignonne, les bruitages sont très appréciés dans ce type de stream. Prenons exemple de Kaceytron, elle a 60K abonnés sur twitter et 450K followers sur sa chaîne Twitch. Elle a donc avec elle une grande communauté qui lui permet de ne pas s’écrouler.

 

Le sexisme dans les jeux vidéo est lui aussi bien présent. De nombreuses insultes sont lancées à des filles qui ne sont pas là pour avoir de l’attention mais qui comme la plupart des gens veulent juste jouer. Et c’est souvent à cause de ce genre de fille : les « attention whore » que l’image de la femme est dénigrée. Les filles qui veulent vraiment faire partie de cette communauté grandissante qu’est celle du jeu vidéo, doivent ignorer les critiques sexistes. Une fille peut devenir aussi forte qu’un garçon dans l’eSport, il ne faut juste pas avoir peur. Il faudra du temps à celles qui ont un but compétitif. 

League of Legends : Patch 6.16

Bonjour et bienvenue pour cette revue rapide de ce patch 6.16. Très peu de changement, les championnats du monde approchant et ce devrait être encore le cas lors des prochains patchs.

Patch 6.16

Buffs

Champions

Nautilus_Square_0Nautilus : Toutes les cibles touchées par le R sont étourdies. Durée de projection du R augmentée.

 

Lulu Lulu : Délai de récupération du Z réduit. Vitesse d’attaque supplémentaire du augmentée.

 


Nerfs

Champions


IreliaIrelia :
Portée du passif réduite. Changement de calcul du passif.

 

SonaSona : Vitesse de déplacement du E réduite. Ratio AP du E réduit. Délai de récupération par compétence du R réduit dans les premiers niveaux.

 


Ajustement

Champions

ViktorViktor : Ajustement de la vitesse de déplacement de la tempête du chaos (R).

 

imageMordekaiser : Ajustement du comportement du Fantôme (R).

 

Conclusion du Patch 6.16 par Rémix

Rémix, notre coach/analyste League of Legends nous donne son ressenti sur ce dernier patch.

 » Un patch assez court qui introduit principalement le nouveau champion, Kled, ainsi que quelques ajustements qui feront plaisir à Lulu et Nautilus mais moins à Irelia et Sona.« 

Vous pouvez retrouver tous les détails de ce patch sur le patchnote officiel riot.

Master Decklist #4 – Druide Yogg Token

« Druide Ramp + Yogg-Saron + Token = le Yoggen »

6-Malfurion_Stormrage6-Malfurion_StormrageMaster Decklist #4 avec le druide à l’honneur ! On le retrouve désormais dans les compétitions officielles comme la SeatStory Cup. Le jeu sélectionné par la rédaction CONNECTESPORT vient tout droit du tournoi GoldSeries Summer qui a eu lieu en Chine fin Juillet. Peu médiatisé hors de ses frontières, on a eu droit à un événement d’envergure et un vainqueur qui a galvanisé les foules : JasonZhou (équipe E.Star). Sa decklist avec Yogg-Saron repousse l’extension Murmure de Dieux très Anciens dans ses derniers retranchements mais elle n’en reste pas moins efficace et bien construite.

master decklist

Druide Yogg Token

Decklist

2 – [Innervate] – [Raven Idol] 2 – [Living Roots] 2 – [Wrath] 2 – [Wild Growth] 1 – [Bloodmage Thalnos] 2 – [Power of the Wild] 1 – [Mulch] 1 – [Feral Rage] 2 – [Swipe] 2 – [Violet Teacher] 1 – [Fandral Staghelm] 2 – [Mire Keeper] 1 – [Azure Drake] 1 – [Druid of the Claw] 1 – [Nourish] 1 – [Emperor Thaurissan] 2 – [Ancient of War] 1 – [Cenarius] 1 – [Yogg-Saron, Hope’s End]

Courbe de mana

curve

 

Coût en poussière

ArcaneDustIcon-62x90

     10600

Les bases tu apprendras

icon-hearthstoneCette version tire le meilleur parti de deux archétypes déjà connus : druide ramp et druide token. Vous avez d’un côté une accélération de mana énorme, de l’autre le potentiel de remplir en permanence votre board et de poser rapidement de grosses créatures. Vous devenez réellement menaçant lorsque vous arrivez au MidGame en accumulant les sources de trades et de dommages. La mécanique « choix des armes » ainsi que le nombre important de sorts rendent votre jeu très flexible. La liste offre beaucoup de possibilités et de synergies qui lui confèrent une grande part de MindGame difficile à anticiper pour l’adversaire. Mais que vaudraient tous vos efforts s’ils n’étaient pas récompensés (ou punis) par [Yogg-Saron, Hope’s End] ? Avec une vingtaine de sorts, il appliquera forcément des effets venant renverser la partie de manière spectaculaire.

Cartes et combos importantes

[Raven Idol] : Avec ce sort vous chercherez en priorité à aller chercher un autre sort. Ainsi vous limitez grandement la part d’aléatoire, vous nourrissez encore Yogg-Saron et vous avez plus de chances d’obtenir une ressource utile. Selon le matchup vous ne viserez pas les mêmes sorts : par exemple [Starfall] contre aggro alors que [Mulch] sera plus utile contre contrôle.
NB : Lorsque vous jouez cette carte avec [Fandral Staghelm], vous commencez toujours par choisir un serviteur puis vous choisissez un sort.

[Violet Teacher] : Ce serviteur est votre meilleur pourvoyeur de tokens ! En combinaison avec [Living Roots] et [Power of the Wild] vous développerez une armée de créatures en un rien de temps.
NB : L’effet de [Violet Teacher] invoque un token avant que l’effet du sort ne s’applique.

[Fandral Staghelm] : Grâce à son effet unique vous combinez les 2 effets proposés par « choix des armes ». Cela sera plus utile avec les sorts et surtout plus facile à placer. Un seul tour d’utilisation est déjà rentable mais si vous parvenez à le conserver vous creuserez  l’écart en terme de card advantage.

[Mire Keeper] : Tant que c’est possible, préférez l’accélération de manas même contre aggro. Si la pression du board adverse est trop forte ou si vous êtes au-delà du tour 7,  le jeton 2/2 sera souvent votre meilleur choix.

[Emperor Thaurissan] : Son effet de réduction en mana est évidemment très utile mais ce ne sera pas sa seule fonction. A moins de pouvoir vous achever rapidement, votre adversaire ne pourra pas se permettre de le laisser en vie plus d’un tour. En l’absence de silences dans la méta, il fait donc également office de para-tonnerre en devenant une cible prioritaire. N’hésitez pas à vous en servir de cette façon, en particulier contre aggro.

[Cenarius] : Cette Légendaire peut voler à votre secours en posant 2 provocations 2/2 qui vous font généralement gagner un tour. Son effet le plus fort reste tout de même le bonus apporté à vos serviteurs qui peut définitivement déborder votre adversaire.

[Yogg-Saron, Hope’s End] : Il sert essentiellement à modifier une situation qui vous est défavorable et reprendre le contrôle du board. Il s’agit avant tout d’un ultime recours : si vous avez l’avantage ne le jouez pas, il risquerait de balayer vos chances de victoire.

Choix des armes / Booster les tokens

icon-hearthstoneDès lors que vous avez un choix à faire, gardez bien en tête que vous jouez un deck lategame. Les choix défensifs sont quasi-systématiquement les meilleurs, à moins que vous ayez une possibilité de léthal. Jouer les 2 « choix des armes » avec [Fandral Staghelm] est un avantage indéniable mais cela ne doit pas dicter votre plan de jeu ; si vous gérez plus de menaces avec sorts/serviteurs seuls, c’est qu’il s’agit sans doute du choix le plus constructif.

Pour profiter à fond de l’effet de [Violet Teacher], la Pièce et [Innervate] permettent de jouer des tokens tout en enchaînant les sorts. Patienter un tour de plus pour pouvoir jouer plus de cartes peut s’avérer payant pour construire un meilleur board, surtout si vous avez [Power of the Wild]. Prenez garde aux AOE et autres [Brawl] et vos tokens feront leur travail.

séparateur

Les bonnes cartes tu garderas

icon-hearthstoneEn main de départ, on cherche à gagner rapidement de la mana : [Wild Growth] et [Innervate] comblent votre début de partie plus faible.

Les serviteurs à 4 manas ([Violet Teacher], [Mire Keeper] et [Fandral Staghelm]) peuvent être gardés si vous avez déjà de quoi vous accélérer et/ou si vous avez la pièce.

Malgré son faible coût, [Raven Idol] n’est pas crucial en début de partie car vous souhaitez disposer de ressources utiles immédiatement. Si vous jouez contre aggro, [Wrath] et [Living Roots] vous seront bien plus utiles !

Tes adversaires tu connaîtras

Druide Yoggen peine beaucoup contre les matchups aggro et un bon début de partie est déterminant. En revanche, il déploie toute sa force contre les jeux lategame mais quelque soit l’adversaire la pioche reste un élément à ne pas négliger.

+ Paladin N’Zoth : Il ne peut pas vous mettre de pression en début de partie alors que c’est une de vos spécialités ! Il dispose de plusieurs moyens de gérer votre board comme [Consecration], [Equality] ou [Wild Pyromancer]. Faites attention à ne pas tout envoyer au casse-pipe et une fois qu’il les a utilisés, vous aurez le champ libre pour attaquer. 

+ Guerrier Contrôle : Vous devez mettre beaucoup de pression et contrairement au match up précédent, poussez l’aggression et étalez*vous au maximum car vous ne craignez réellement que [Brawl] qui n’arrive pas avant le tour 5.

+ Voleur Miracle : Forcez les moyens de gestion comme [Backstab] ou [Fan of Knives] sur des boards moyens et le voleur devrait rapidement se retrouver désarmé face à votre board.

= Chaman Midrange : Un matchup mitigé où vous vous livrez à une bataille pour le contrôle du board, essayez de conserver vos serviteurs. Jouez plutôt en réaction aux plays de l’adversaire pour amener la partie jusqu’au late game.

– Zoo :  Il nécessite beaucoup de ressources pour gérer ses nombreux serviteurs très résistants et il peut poser plus facilement [Sea Giant] face à vous. Il faut savoir encaisser les coups et ne pas se retrouver sans pioche ou vous risquez d’être submergé par l’aggro.

– Chaman Face : L’agression est également un gros problème à gérer, soyez le plus défensif possible pour épuiser ses ressources.

séparateur

Remplacer tu pourras

Le Druide Yoggen  inclut des cartes épiques et légendaires qui améliorent la synergie entre les cartes et aident pour certains matchups. Pour autant, il est possible de les remplacer sans perdre la stratégie et l’esprit propres à la decklist. Voyons ensemble comment il est possible de composer avec votre collection :

[Mulch] est une épique que l’on voit de plus en plus souvent dans les listes Druide. Elle apporte un anti-bête peu cher et polyvalent avec une contrepartie qui est très rarement gamebreaker. Si vous ne possédez pas ce sort, un deuxième [Feral Rage] sera viable même s’il a une utilité différente.

[Ancient of War] est un excellent serviteur avec provocation qu’il sera souvent difficile d’éliminer en un coup. S’il vous manque ce serviteur, remplacez-le par une provocation avec de grosses stats comme [Bog Creeper].

[Bloodmage Thalnos] vous apporte à la fois de la pioche et un point de dégât des sorts, son meilleur remplaçant sera donc [Azure Drake]. Son coût de 5 manas le rend mois flexible pour le coupler à vos sorts mais il fera le même travail.

[Fandral Staghelm] est une légendaire unique et il n’existe aucune carte équivalente qui se rapproche de son effet. [Nourish] est une option de remplacement qui apporte de la pioche ou de l’accélération de mana selon ce dont vous avez besoin. [Soul of the Forest] peut aussi rentrer dans votre liste, ce sort offre un second souffle à votre board.

[Emperor Thaurissan] peut être remplacé par une autre légendaire à 6 manas comme [Cairne Bloodhoof], [The Black Knight] ou [Sylvanas Windrunner]. Si vous ne les avez pas dans votre collection, [Savage Roard] sera une option agressive pour booster votre board.

[Cenarius] est une carte qui connaît quelques épisodes de popularité avant de retourner prendre la poussière dans la collection. S’il vous manque cette légendaire de classe, [Onyxia] pourra faire office de renforcement de board. [Wisps of the Old Gods] est une épique qui a un effet assez proche et qui a l’avantage de fonctionner avec « choix des armes ».

[Yogg-Saron, Hope’s End] est une des cartes les plus jouées depuis la sortie de l’extension Murmure des Dieux très Anciens, nous vous conseillons de la crafter si vous en avez la possibilité. Certaines version du Druide ramp / token se passent très bien de ses services ; si vous souhaitez le remplacer, choisissez un sort utile dans ce type de deck ou un serviteur à 7 manas ou plus.

séparateur

icon-hearthstoneNous espérons que cet épisode de Master Decklist vous aura été utile et qu’il vous permettra de progresser en ladder. Cet article est rédigé en collaboration avec l’équipe eSport HearthStone de CONNECTESPORT. N’hésitez pas à poser vos questions et apporter votre expérience en commentaires. Nous vous donnons rendez-vous dès la semaine prochaine pour une nouvelle analyse de decklist.

CSGO : News de la semaine

Cette semaine a été riche en changements au sein des line-up pros de CSGO! Un retour à la lumière pour certains, un changement dû à une blessure pour d’autre. La scène CSGO a elle aussi droit à son mercato estival.

Maniac se relance avec Unity

CSGO : NewsDepuis son départ du poste de coach d’EnvyUS, Matthieu « Maniac » Quiquerez a fait l’objet de bon nombre de rumeurs, la plus sérieuse fut celle d’une équipe avec Kévin « Ex6TenZ » Droolans, mais elle fut vite enterrée à l’annonce de l’arrivée d’Ex6TenZ chez LDLC.

Depuis, Maniac n’a pas cessé de prospecter pour trouver une base solide pour une nouvelle équipe. La première recrue Unity est Casper « cadiaN » Moller, l’ancien joueur de chez SK Gaming, et dernièrement du Team Preparation, est en manque de réussite. Il effectuait quelques remplacements dans diverses équipes dont SK Gaming pour la Dreamhack Tours dernièrement. Il est rejoint aussi par un de ses anciens coéquipier de chez Team PreparationNicolai « glace » Jensen. Joueur de talent, il a brillé au sein de son ancienne équipe et sera un allié de choix pour Maniac et ces comparses.

Le second à intégrer l’équipe de Maniac est Kevin « HS » Tarn, ce joueur estonien est méconnu du grand publique, mais c’est un très bon rifle qui a gagné plusieurs lan dernièrement avec son ancienne équipe Publiclir.se et a obtenu une très belle 4ème place lors des Copenhagen Games 2016.

La dernière recrue est l’ancien joueur de chez Dignitas Jesper « TENZKI » Mikalski, remplacé au sein de la structure britannique par Emil « Magiskb0Y » Reif à cause d’une baisse de performance. Le dernier vainqueur de la Dreamhack Tours, aura sans doute à cœur de rebondir dans cette nouvelle équipe.

Cette équipe est prometteuse est marque aussi le retour de Maniac derrière le clavier en tant que joueur. Souhaitons un bel avenir à cette équipe.

SK Gaming remplace Fer sur blessure

CSGO : NewsCe changement n’est pas dû à une baisse de performance ni à un changement d’équipe comme à l’habitude mais plus à une blessure. En effet, le joueur brésilien Fernando « fer » Alvarenga a annoncé sur son Twitter qu’il devait se retirer de la scène un court instant pour se consacrer à sa santé. Depuis qu’il est jeune, fer souffre d’un problème au niveau des narines, l’empêchant de pouvoir s’en servir pleinement pour respirer, il a pris la décision de se faire opérer pour remédier au problème. A cela s’ajoute une blessure nouvelle, qui a déjà touché Cédric « RpK » Guipouy le mois dernier : une perforation des tympans. Ce mal qui l’affecte depuis deux ans maintenant s’aggrave de plus en plus et il était donc temps de s’en occuper.

Pour le remplacer, la structure allemande a décidé de faire appel à Gustavo « SHOOWTiME » Goncalves. L’ancien joueur de chez Immortals s’attaque à un gros morceau, et le challenge qui lui est proposé ne sera pas aisé à relever. En effet dans les diverses équipes qu’il a traversé, on lui a beaucoup reproché son manque de constance et des performances très irrégulières. Mais avec des joueurs comme Gabriel « FalleN » Toledo ou Marcelo « coldzera » David, le jeune brésilien n’aura pas beaucoup de mal à s’intégrer et aura de beaux modèles à suivre.

S1mple rejoint Natus Vincere

CSGO : NewsLe départ d’Aleksandr « s1mple » Kostyliev de chez Team Liquid était prévu à l’avance et que la séparation se ferait après l’ESL ONE Cologne. Auteur d’un magnifique tournoi, le joueur ukrainien a tout de suite été l’objet de folles rumeurs à son sujet, surtout qu’il souhaitait quitter le continent américain. C’est par le biais d’un Tweet du Directeur de la structure Na’Vi, que nous avons appris que le jeune joueur de 18 ans allait remplacer Danilo « Zeus » Teslenko. Zeus est un joueur de toujours chez Na’Vi, il a connu les grandes victoires ( IEM, ESWC et Counter Pit League) et la folle série de deuxième place de ces derniers mois. Les fans ont beaucoup reproché à Zeus son manque de niveau dans les moments décisifs et sa quasi-absence dans ces derniers mois en terme de performance. L’équipe lead par Ladislav « GuardiaN » Kovacs a donc naturellement fait appel au jeune, mais prometteur, S1mple pour remplacer l’expérimenté Zeus. La communauté reproche au jeune joueur d’être toxique mais ses dernières grosses performances prouvent bien que S1mple est devenu un joueur plus calme et qu’il sait maintenant jouer à haut niveau.

Pour Zeus l’avenir est indécis, encore sous contrat avec Natus Vincere, il devra prendre une décision d’ici fin août sur son parcours. Une rumeur prétend qu’il aurait reçu une proposition de la structure ukrainienne pour devenir le coach de l’équipe en lieu et place de Sergei « starix » Ishchuk.

Voilà pour les news de cette semaine. Les équipes sont certes en vacances en ce moment, mais le marché des transferts va encore provoquer des changements dans les hautes sphères de CSGO !