YellOwStaR, la fin d’une légende ?

Triste jour pour l’eSport, et particulièrement pour League of Legends. En effet Mercredi soir, le support des Fnatic Bora « YellOwStaR » Kim annonce sur ses réseaux sociaux sa retraite compétitive de League of Legends.

cvj17jmw8acduwsFnatic toujours très respectueuse pour ses joueurs sur le départ

Une carrière exceptionnelle

YellOwStaR a commencé l’eSport jeune, sur Warcraft III. Plusieurs années et quelques LANs plus tard, Bora se met à League of Legends dès sa sortie. Il jouera la finale des Worlds de la saison 1, comme ADC sous la bannière de la Team *aAa* et contre les Fnatic d’xPeke, ce qui fut le début d’une grande carrière esportive. Il joua chez Millenium, SK Gaming, Team SoloMid, mais son histoire s’est surtout écrite chez Fnatic.

C’est dans une line-up Fnatic composée de sOAZ, Cyanide et xPeke que YellOwStaR passe au poste de support pour laisser sa place d’ADC à Rekkles, petit prodige du clic droit à l’époque. Cette équipe, devenue emblématique, participa au World Championship 2014, mais leur performance ne leur permit pas de passer une phase de groupe relevée (dans leur poule se trouvaient les favoris coréens Samsung Blue, ainsi que les chinois de OMG et les américains de LMQ). Ce fut un désastre dans le roster et dans toute l’Europe, car tous les coéquipiers de YellOwStaR quittèrent le navire noir et orange : sOAZ et xPeke fondèrent Origen, Rekkles partit chez Elements le temps d’un split tandis que Cyanide se retirait du monde compétitif.

fnatic_summerYellOwStaR portant le trophée du 18-0

YellOwStaR fit le pari de se relancer dans l’aventure avec Fnatic, en reformant une line-up avec quatre « rookies » : son concitoyen Steeelback, les deux coréens Huni et Reignover et le néerlandais Febiven. Ce roster a totalement relancé Fnatic dans League of Legends, alors que tout le monde voyait l’équipe sombrer dès le début du Spring Split de la saison 5. Ils gagnèrent le Spring Split, puis le Summer Split avec le renfort de Rekkles, en infligeant un 18-0 aux autres équipes européennes lors de la saison régulière. Fnatic réalisa une grosse performance aux Worlds 2015, en arrivant en demi finale et en inquiétant plus d’un chinois sur leur passage. Suite à leur défaite face aux coréens de KOO Tigers, YellOwStaR s’envole en direction de Etats Unis.

Après un split moyen chez TSM, il revient chez Fnatic, et est acceuilli comme le rédempteur ; mais son arrivée ne changea pas grand chose à la lente agonie de Fnatic et ils ne se qualifièrent pas aux Worlds, une grande première pour YellOwStar qui était jusqu’à lors le seul joueur avec Dyrus -qui a pris sa retraite l’année dernière- à avoir joué les Worlds de toutes les saisons.

YellowstarUn palmarès qui sera difficilement égalable

Un futur dans l’eSport ?

L’annonce de sa retraite a provoqué énormément de réactions sur les réseaux sociaux, tant chez les fans que chez les acteurs de l’eSport. Deilor (head coach de Fnatic la saison dernière) lui a notamment fait part de son émotion. En effet, beaucoup de joueurs et d’acteurs de l’eSport le décrivaient comme un capitaine, un leader (il n’y a qu’à regarder sa prouesse chez Fnatic en saison 5 et la qualité de son shotcall). D’autres le voyaient comme un grand ami, Deilor par exemple. Enfin Rekkles, le décrit comme un frère ; ils étaient effectivement très proches, dans la vie comme en botlane, où leur lien fort se ressentait au travers d’une synergie rare.

Maintenant se pose la question de l’avenir : l’avenir de Fnatic, qui a montré des difficultés à faire fonctionner la machine sans « Papa YellOwStaR » à bord, mais aussi l’avenir de Bora. Pas mal de rumeurs ont fuité sur les réseaux sociaux, notamment quelques jours avant l’annonce de l’ancien support des Fnatic – Cnd, caster chez O’Gaming, a confirmé sur Twitter que YellOwStaR serait coach pour la future line-up du PSG Esport. Le tweet fut rapidement supprimé, mais pas assez vite pour ne pas susciter l’excitation du réseau à l’oiseau bleu.

De plus, dans sa déclaration sur Facebook, YellOwStaR conclut en disant « That’s it, esports. […] Looking forward to our next journey together, my friend. », ce qui laisse entendre qu’il n’en a pas fini avec l’eSport. Cela renforce, sans confirmer, les rumeurs qui circulent sur Internet quant à son avenir de coach.

Fnatic et son sens de la communication toujours juste

ECS saison 2 EU : Classement et Matchs

[nextpage title= »Présentation et Classement »]

Après une première saison clôturée en juin dernier à Londres, peu avant les ESL Cologne, remporté par G2 Esports face à Luminosity (devenu depuis SK Gaming). L’eSports Championship Series revient dans une seconde saison. Cette année, coté européen, c’est Immortals et Dignitas qui ont eu le droit d’accéder à ce championnat via la ligue de développement monté par FACEIT. Le format du championnat ressemble a celui de L’ESL Pro League. Le championnat est composé de 10 équipes et se déroule en 18 matches. Chaque équipe va donc s’affronter deux fois lors de matchs en BO1.

ECS saison 2

À la fin de la saison, les quatre meilleures équipes au classement rejoindrons les quatre meilleures équipes du classement américain pour les finales mondiales dont la date et le lieu n’ont pour l’instant pas encore été dévoilés.

classement Pro league EU

R.TeamsPointsMatchsMatch W-LDiff
1astralis__smallAstralis391813 – 0 – 553
2Envyus_LogoTeam ENVYUS331811 – 0 – 738
3faze (black bg)__smallFaZe Clan331811 – 0 – 7 35
4dignitas__smallTeam Dignitas2418 8 – 0 – 105
5G2 Esports__smallG2 Esports2418 8 – 0 – 10 -2
6600px-godsentGODSENT2418 8 – 0 – 10-11
7mouz__smallmousesports2418 8 – 0 – 10 -15
8NiP__smallNinja in Pyjamas2418 8 – 0 – 10-26
9Virtus__smallVirtus.pro2418 8 – 0 – 10 -38
10Fnatic (black bg)__smallFnatic21 187 – 0 – 11 -39
[nextpage title= »Matchs de la semaine (07-13 Novembre) »]
Fnatic (black bg)__smallFnatic0616GODSENT600px-godsent
TBD
600px-godsentGODSENT1611FnaticFnatic (black bg)__small
TBD

 

[nextpage title= »Week 1 (09 Octobre) »]
Fnatic (black bg)__smallFnatic1316mousesportsmouz__small
dust2
mouz__smallmousesports1608FnaticFnatic (black bg)__small
Overpass

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic167Ninja in PyjamasNiP__small
Cache
NiP__smallNinja in Pyjamas1116FnaticFnatic (black bg)__small
Overpass
[nextpage title= »Week 2 (11 – 16 Octobre) »]
dignitas__smallTeam Dignitas1416FaZe Clanfaze (black bg)__small
Mirage
faze (black bg)__smallFaZe Clan1610Team Dignitasdignitas__small
Overpass

 

dignitas__smallTeam Dignitas516Virtus.ProVirtus__small
Cbble
Virtus__smallVirtus.Pro816Team Dignitasdignitas__small
Cbble

 

600px-godsentGODSENT1608G2 EsportsG2 Esports__small
Overpass
G2 Esports__smallG2 Esports1610GODSENT600px-godsent
Train

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic1216Virtus.proVirtus__small
cache
Virtus__smallVirtus.pro0716FnaticFnatic (black bg)__small
Cbble

 

dignitas__smallTeam Dignitas1607Team ENVYUSEnvyus_Logo
Cbble
Envyus_LogoTeam ENVYUS1614Team Dignitasdignitas__small
Mirage

 

Envyus_LogoTeam ENVYUS1605FnaticFnatic (black bg)__small
Dust2
Fnatic (black bg)__smallFnatic1604Team ENVYUSEnvyus_Logo
Cbble

 

faze (black bg)__smallFaZe Clan166Virtus.proVirtus__small
train
Virtus__smallVirtus.pro1216FaZe Clanfaze (black bg)__small
Overpass

 

Envyus_LogoTeam ENVYUS1116GODSENT600px-godsent
Cache
600px-godsentGODSENT1605Team ENVYUSEnvyus_Logo
Mirage
[nextpage title= »Week 3 (02-06 Novembre) »]
astralis__smallAstralis416Team ENVYUSEnvyus_Logo
TBD
Envyus_LogoTeam ENVYUS168Astralisastralis__small
TBD

 

astralis__smallAstralis164mousesportsmouz__small
TBD
mouz__smallmousesports1216Astralisastralis__small
TBD

 

astralis__smallAstralis1216Team Dignitasdignitas__small
TBD
dignitas__smallTeam Dignitas162Astralisastralis__small
TBD

 

faze (black bg)__smallFaZe Clan716Team ENVYUSEnvyus_Logo
TBD
Envyus_LogoTeam ENVYUS1116FaZe Clanfaze (black bg)__small
TBD

 

[nextpage title= »Week 4 (07-13 Novembre) »]
astralis__smallAstralis1613FaZe Clanfaze (black bg)__small
TBD
faze (black bg)__smallFaZe Clan169Astralisastralis__small
TBD

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic1916Team Dignitasdignitas__small
TBD
dignitas__smallTeam Dignitas1719FnaticFnatic (black bg)__small
TBD

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic1613FaZe Clanfaze (black bg)__small
TBD
faze (black bg)__smallFaZe Clan716FnaticFnatic (black bg)__small
TBD

 

NiP__smallNinja in Pyjamas1316Team Dignitasdignitas__small
TBD
dignitas__smallTeam Dignitas916Ninja in PyjamasNiP__small
TBD

 

NiP__smallNinja in Pyjamas165GODSENT600px-godsent
TBD
600px-godsentGODSENT2022Ninja in PyjamasNiP__small
TBD

 

NiP__smallNinja in Pyjamas1614Virtus.proVirtus__small
TBD
Virtus__smallVirtus.pro1612Ninja in PyjamasNiP__small
TBD

 

G2 Esports__smallG2 Esports169Team ENVYUSEnvyus_Logo
TBD
Envyus_LogoTeam ENVYUS169G2 EsportsG2 Esports__small
TBD

 

faze (black bg)__smallFaZe Clan1416mousesportsmouz__small
TBD
mouz__smallmousesports1116FaZe Clanfaze (black bg)__small
TBD

 

mouz__smallmousesports1611GODSENT600px-godsent
TBD
600px-godsentGODSENT1611mousesportsmouz__small
TBD

 

600px-godsentGODSENT916Team Dignitasdignitas__small
TBD
dignitas__smallTeam Dignitas167GODSENT600px-godsent
TBD

 

Virtus__smallVirtus.pro168mousesportsmouz__small
TBD
mouz__smallmousesports916Virtus.proVirtus__small
TBD
[nextpage title= »Week 5 (07-13 Novembre) »]
Fnatic (black bg)__smallFnatic0616GODSENT600px-godsent
TBD
600px-godsentGODSENT1611FnaticFnatic (black bg)__small
TBD
[nextpage title= »Week 6 (22-27 Novembre) »]
Virtus__smallVirtus.Pro516GODSENT600px-godsent
Overpass
600px-godsentGODSENT1116Virtus.ProVirtus__small
Mirage

 

G2 Esports__smallG2 Esports1607Virtus.ProVirtus__small
overpass
Virtus__smallVirtus.Pro216G2 EsportsG2 Esports__small
Train

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic0816Astralisastralis__small
Dust2
astralis__smallAstralis1915FnaticFnatic (black bg)__small
Train

 

Envyus_LogoTeam ENVYUS1605Virtus.proVirtus__small
Cbble
Virtus__smallVirtus.pro1614Team ENVYUSEnvyus_Logo
Mirage

 

G2 Esports__smallG2 Esports2022FaZe Clanfaze (black bg)__small
faze (black bg)__smallFaZe Clan1602G2 EsportsG2 Esports__small

 

NiP__smallNinja in Pyjamas0416FaZe Clanfaze (black bg)__small
cache
faze (black bg)__smallFaZe Clan1116Ninja in PyjamasNiP__small
Train

 

Envyus_LogoTeam ENVYUS1614mousesportsmouz__small
cache
mouz__smallmousesports1416Team ENVYUSEnvyus_Logo
dust2

 

G2 Esports__smallG2 Esports1216mousesportsmouz__small
Dust2
mouz__smallmousesports1016G2 EsportsG2 Esports__small
Dust2

 

Virtus__smallVirtus.Pro416Astralisastralis__small
Train
astralis__smallAstralis1611Virtus.ProVirtus__small
Nuke

 

G2 Esports__smallG2 Esports1416Team Dignitasdignitas__small
Nuke
dignitas__smallTeam Dignitas1606G2 EsportsG2 Esports__small
Nuke

 

NiP__smallNinja in Pyjamas0916Astralisastralis__small
Overpass
astralis__smallAstralis1611Ninja in PyjamasNiP__small
cache

 

G2 Esports__smallG2 Esports1604Ninja in PyjamasNiP__small
cache
NiP__smallNinja in Pyjamas1609G2 EsportsG2 Esports__small
Nuke

 

G2 Esports__smallG2 Esports1609FnaticFnatic (black bg)__small
overpass
Fnatic (black bg)__smallFnatic0916G2 EsportsG2 Esports__small
Dust2

 

mouz__smallmousesports1609Team Dignitasdignitas__small
Dust2
dignitas__smallTeam Dignitas1116mousesportsmouz__small
Cbble

 

G2 Esports__smallG2 Esports1719Astralisastralis__small
Overpass
astralis__smallAstralis1602G2 EsportsG2 Esports__small
Dust2

 

faze (black bg)__smallFaZe Clan1608GODSENT600px-godsent
Dust2
600px-godsentGODSENT1607FaZe Clanfaze (black bg)__small
Mirage

 

astralis__smallAstralis1603GODSENT600px-godsent
Dust2
600px-godsentGODSENT0716Astralisastralis__small
Mirage

 

NiP__smallNinja in Pyjamas1216Team ENVYUSEnvyus_Logo
Nuke
Envyus_LogoTeam ENVYUS1316Ninja in PyjamasNiP__small
Cache

 

NiP__smallNinja in Pyjamas1609mousesportsmouz__small
Train
mouz__smallmousesports1607Ninja in PyjamasNiP__small
Dust2

Nouveau mode de jeu : Bras de fer Héroïque

Un concept (presque) inédit

Ce mode de jeu est une nouvelle catégorie de Bras de Fer. Le temps d’une semaine, il remplace le mode traditionnel et change totalement les règles. Pour commencer, on joue avec un deck entièrement construit en mode standard. Toutefois, il ne pourra plus être changé une fois validé alors choisissez vos cartes avec soin ! Le défi fonctionne sur le même principe que l’arène : vous pouvez décrocher entre 0 et 12 victoires et à la troisième défaite la partie s’arrête.  Comme dans le Bras de Fer classique, vous êtes opposés à un adversaire aléatoire : on peut imaginer que, comme dans le mode Arène, vous rencontrez un adversaire situé au même « palier » que vous (0-3 victoires, 4-6 victoires, 6-9 victoires et 10-11 victoires).

Bras de fer

Des récompenses énormes !!!

Jusque là rien de très extravagant mais nous en arrivons à ce qui fait tout le sel de ce mode de jeu : les récompenses ! Elles sont à la hauteur de votre nombre de victoires et le moins qu’on puisse dire c’est que la récompense ultime est tout simplement colossale ! Si vous arrivez aux 12 victoires vous empocherez  1000 golds + 1000 dusts + 3 légendaires dorées + 50 boosters. Regardez ce que vous pouvez espérer en fonction de votre performance :

 Bras de fer héroïque

Tout cela vous semble trop beau pour un mode de jeu occasionnel ?  Ce serait sans compter sur le prix d’entrée : 1000 Golds ou 9.99 €. Au vu des échelons, il faudra au moins 7 victoires pour rentabiliser votre investissement de départ. De plus, il existe un quota de parties (encore non précisé pour le moment) qui empêche le farm intensif.

Un mode compétitif ?

L’arrivée de contenu supplémentaire avec ses propres règles est en soi une bonne nouvelle car cela renouvelle l’intérêt et la durée de vie du jeu. Contrairement au Bras de Fer, cette version Héroïque vise les  joueurs compétitifs en particulier, que ce soit par son prix conséquent, la nécessité d’un deck construit et optimisé ainsi que sa difficulté plutôt relevée. Les joueurs occasionnels ne partent pas donc pas sur un pied d’égalité avec les joueurs plus confirmés.

Cette nouveauté s’adresse à une part de la communauté, attachée à l’aspect  eSport, qui se sent parfois délaissée au profit des joueurs casuals. Ces derniers représentent une part très importante de l’économie et de la visibilité du jeu et l’on comprend aisément qu’ils soient privilégiés dans la création de contenu afin de les inciter à se connecter régulièrement. Cette initiative représente donc un pas vers la frange plus exigeante de la communauté ; et même s’il peut être apprécié à ce titre, il n’en reste pas moins un mode de jeu payant.

Lorsque l’arrivée d’un nouvelle fonctionnalité a été annoncée par Blizzard en mai 2015, de nombreux joueurs s’attendaient à un mode tournoi. Cet outil est réclamé à corps et à cris par la communauté eSport, Blizzard ayant même communiqué sur son développement. Certains joueurs se déclaraient même prêts à payer pour cette option jugée utile. Lorsqu’on a finalement eu le droit au Bras de Fer, le studio en charge de HearthStone avait indiqué que ce mode fun lui semblait plus « prioritaire ». Depuis, aucune nouvelle n’a été communiquée quant à la sortie d’un mode dédié aux compétitions.

bras de fer

Au final, on peut dire que le Bras de Fer Héroïque s’adresse davantage aux joueurs souhaitant mettre à l’épreuve leur skill ou plus simplement ceux habitués à mettre la main au porte-monnaie. On a affaire à une version améliorée de l’arène mais on est encore loin de ce qu’attendent vraiment les spectateurs et acteurs de la scène professionnelle.

League of Legends : Patch 6.21

Bonjour et bienvenue pour cette revue rapide de ce patch 6.21. Dernier patch avant la présaison, il est lui aussi très peu chargé en équilibrage. Il amène aussi les dooms bots pour halloween ainsi que le skin Teemo Satan, joli clin d’oeil à la communauté !

patch 6.21

Buffs

Champions


Kog’Maw: Dégâts du R augmentés, coût en mana du R réduit.

 

Nasus: Le R donne des résistance au lieu de l’AD, augmentation de la portée du A.

 


Nerfs

Champions

Nunu: Gain de PV max du A réduit.

 


Ajustements

Champions

Nidalee : Cooldowns augmentés en forme cougar, soins du E dépendent de la vie de la cible.

 

Graves : Résistances du E réduites s’il ne s’approche pas des ennemis (maximum inchangé).

 

Yorick : Le R push automatiquement sur la voie où il a été invoqué.

 

Zac : Le E indique désormais la zone d’atterrissage.

Conclusion du Patch 6.21

« Un patch assez court, qui contient beaucoup de corrections de bugs que nous ne mentionnons pas ici. On note le changement sur Nasus qui risque d’être modifié dans les patchs à venir étant donné que la tankyness que lui donne son ultime est assez énorme pour être notée. »

Vous pouvez retrouver tous les détails de ce patch sur le patchnote officiel riot.

Dragons, 5 mois après

Lors de la refonte des dragons à la mi-saison, Riot Games avait fait peur à certains joueurs avec l’ajout d’un facteur aléatoire dans le jeu. CONNECTESPORT avait soulevé la question de la pertinence de l’aléatoire dans un jeu compétitif, en particulier sur un objectif aussi important que les dragons. Maintenant que nous avons du recul, et vu les annonces concernant la présaison, il est grand temps de faire un point.

dragons

Des craintes fondées ?

Pour se remettre dans le contexte, Riot avait annoncé la création des dragons élémentaires apparaissant aléatoirement dans une partie. A l’époque, n’ayant pas beaucoup d’informations chiffrées concernant ces nouveaux dragons, nous nous demandions si l’aléatoire pourrait donner un avantage à une équipe.
Après plusieurs mois, la conclusion saute aux yeux : oui. Certains dragons donnent un avantage à l’une des deux équipes, mais cet avantage dépend fortement de la partie et non de la composition d’équipe. Ainsi, si on pouvait craindre qu’un dragon des océans ne donne un avantage aux compositions à poke via la régénération de vie et de mana, il n’en est rien. En revanche, le dragon infernal donne un clair avantage à l’équipe qui domine la partie, si tant est qu’elle arrive à le prendre. Toutefois, un tel avantage semble logique au vu des anciens dragons ayant existé dans League of Legends ! En effet, la première version du dragon donnait du « global gold » (au même titre qu’une tourelle) et la deuxième version du dragon donnait des bonus qui se stackaient. Dans les deux cas, ils permettaient d’asseoir la domination de l’équipe qui gagnait la partie via un avantage aux golds (et donc aux objets) ou des bonus de plus en plus puissants.

Dragons Ancestral

L’Ancestral, Dragon le plus important de la faille

Beaucoup de critiques avaient été faites sur l’utilité de certains des dragons, notamment le Dragon des Nuages qui semblait extrêmement faible par rapport aux autres dragons (notamment l’infernal). Après beaucoup d’équilibrage, tous les dragons semblent aujourd’hui intéressants, et ce quelle que soit la composition d’équipe. C’est encore un bon point de la part de Riot, qui a réussi le pari de dynamiser les parties grâce à l’aléatoire.

Les dragons au niveau professionnel

Pour nous autres, petits joueurs amateurs, les dragons semblent donc être une réussite. Mais qu’en est-il au niveau professionnel ? Le plus choquant au niveau pro est le focus en fonction du dragon. Ainsi, si un dragon des océans sera rarement contesté et occasionnera plutôt un « cross play » sur la carte (focus sur la toplane généralement), il n’est pas rare de voir une équipe contester un dragon infernal ou un dragon des montagnes pour éviter que l’équipe ennemie ne le stack. Pour les spectateurs, cela dynamise les parties et permet de voir des matchs très différents en fonction des différents dragons qui apparaissent et du moment où ils le font. En effet, on voit aussi que si un dragon des océans apparaît après la phase de lane, il est délaissé par l’équipe qui est devant. Ceci est stratégique : laisser en vie un dragon peu intéressant permet de temporiser pour un Dragon Ancestral tout en empêchant l’équipe qui est derrière de remonter grâce à un dragon infernal qui pourrait apparaître et leur permettre de revenir dans la partie. Dans une méta basée sur le snowball, le contrôle des dragons est devenu extrêmement important et la dimension aléatoire de cet objectif apporte la profondeur stratégique tant recherchée par Riot.

Aquadragon

Souvent délaissé, l’Aquadragon sert surtout à attendre l’Ancestral

Conclusion

Riot Games semble avoir réussi le pari risqué de l’aléatoire dans un jeu compétitif. Cela n’a pas réussi à d’autres jeux tels que Hearthstone, où certains pays comme le Royaume-Uni discute à le placer dans la catégorie des jeux d’argent à cause de la trop grande dimension aléatoire. Dans League of Legendsl’aléatoire est utilisé pour sublimer les capacités des équipes en imposant des prises de décisions différentes en fonction des événements dans la partie, ce qui amène à des parties toutes différentes. En revanche, ce succès est-il une raison valable pour rajouter encore plus d’aléatoire via les plantes mentionnées pour la pré-saison ? Le pari des dragons ayant été réussi et la pré-saison étant une phase de tests, il est trop tôt pour critiquer ces choix. On attend votre avis sur les dragons et l’aléatoire dans le jeu compétitif dans les commentaires !

Dignitas remporte l’EPICENTER Moscou

[nextpage title= »Presentation EPICENTER « ]

Cette semaine est une nouvelle semaine de compétition pour les Top team mondiale. En effet, en ce moment même se déroule l’EPICENTER, une lan sur une semaine qui voit s’affronter 8 des meilleures équipes du monde au sein de la capitale russe : Moscou, pour un cashprize de 500 000$.

epicenter

8 équipes ont donc été invitées pour cette lan, le continent américain est représenté par SK Gaming, les 7 autres équipes sont européennes. La France compte un représentant, G2 esports, qui aura à cœur de se racheter après la désillusion de l’ESL One New York. Natus Vincere est également de la partie et aura envie de confirmer son statut de vainqueur de l’ESL One Nnew York.

Le tournoi se jouera en deux phases : une phase de groupe qui se jouera en round robin Bo2. Les trois premiers se qualifieront en playoffs où les vainqueurs des phases de groupe seront directement qualifiés pour les demi-finales.

Les groupes

ep_groups_en1_min_57fd30cc54c55


Classement – Cashprize

1dignitas__small Dignitas250.000$
2Virtus__smallVirtus.pro100.000$
3-4Na`Vi__smallNatus Vincere40.000$
3-4SK Gaming40.000$
5-6Fnatic (black bg)__smallFnatic15.000$
5-6G2 Esports__smallG2 Esports15.000$
7-819__small Hellraisers  15.000$
7-8NiP__smallNinja in Pyjamas15.000$

 

[nextpage title= »Groupe A »]

banniere

Ce groupe est le plus relevé des deux. G2 Esports aura envie de rattraper la contre-performance de l’ESL One New York. Na’vi et NiP sont les deux favoris de ce groupe, le premier étant vainqueur de l’ESL One New York, le second étant vainqueur de l’ELEAGUE et co-leader de L’ESL Pro League EU. Dignitas est en forme en ce moment, 2 demi-finales lors des starseries et de la Dreamhack Bucarest et une victoire lors des WESG EU & CIS Regional. Cette équipe peut jouer le Top 4 du tournoi.

Classement

RangTeamsPointsMatchsW-D-L
1Na`Vi__smallNatus Vincere963 – 0 – 3
2G2 Esports__smallG2 Esports963 – 0 – 3
3dignitas__smallDignitas963 – 0 – 3
4NiP__smallNinja in Pyjamas963 – 0 – 3

Matchs

Round 1

Na`Vi__smallNatus Vincere616Team Dignitasdignitas__small
Mirage
dignitas__smallTeam Dignitas169Natus VincereNa`Vi__small
Nuke

 

G2 Esports__smallG2 Esports1116Ninja in PyjamasNiP__small
Cbble
NiP__smallNinja in Pyjamas916G2 EsportsG2 Esports__small
Cache

Round 2

NiP__smallNinja in Pyjamas1216Team Dignitasdignitas__small
nuke
dignitas__smallTeam Dignitas1216Ninja in PyjamasNiP__small
Cbble

 

Na`Vi__smallNatus Vincere1609G2 EsportsG2 Esports__small
Train
G2 Esports__smallG2 Esports1611Natus VincereNa`Vi__small
Cbble

Round 3

G2 Esports__smallG2 Esports1416Team Dignitasdignitas__small
Dust2
dignitas__smallTeam Dignitas1216G2 EsportsG2 Esports__small
Overpass

 

Na`Vi__smallNatus Vincere1603Ninja in PyjamasNiP__small
Oveprass
NiP__smallNinja in Pyjamas1611Natus VincereNa`Vi__small
Nuke
[nextpage title= »Groupe B »]

banniere

Dans ce groupe difficile, SK Gaming aura fort à faire notamment quand on voit son début de saison où l’équipe brésilienne a du mal dans les matchs en BO1. Virtus.Pro est l’équipe en forme du moment, vainqueur de la Dreamhack Bucarest, ils sont finaliste de l’ESL One New York. Fnatic est une équipe un peu inconstante, mais elle vient de finir 1ère de l’ESL Pro League EU. Hellraisers est l’équipe qui semble la plus faible du tournoi, mais sur un match en BO1, elle peut surprendre les plus grands.

Classement

RangTeamsPointsMatchsMatch W-D-L
1Virtus__smallVirtus.pro1264 – 0 – 2
2SK Gaming963 – 0 – 3
3Fnatic (black bg)__smallFnatic963 – 0 – 3
419__smallHellraisers662 – 0 – 4

Matchs

Round 1 

Virtus__smallVirtus.Pro169SK Gaming
Mirage
SK Gaming1216Virtus.ProVirtus__small
Cbble

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic1316Hellraisers19__small
Cache
19__smallHellraisers1016FnaticFnatic (black bg)__small
Overpass

Round 2

Virtus__smallVirtus.Pro1416Hellraisers19__small
Cbble
19__smallHellraisers716Virtus.ProVirtus__small
Nuke

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic165SK Gaming
Mirage
SK Gaming169FnaticFnatic (black bg)__small
Train

Round 3

SK Gaming1605Hellraisers19__small
Overpass
19__smallHellraisers0616SK Gaming
Cbble

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic1116Virtus.proVirtus__small
Cbble
Virtus__smallVirtus.pro1316FnaticFnatic (black bg)__small
Mirage
[nextpage title= »Playoffs »]

banniere

Nous voilà a l’heure des quarts de finale et le spectacle va être au rendez vous ! Des quarts de finale très intéressants en perspective ! Dans un groupe où il a fallu départager les équipes au round average et c’est NiP qui as dû quitter la compétition alors que Na’vi se retrouve directement en demi-finale ! Dans le groupe B qui etait tout aussi disputé, Virtus.Pro prit vite les devants pour sécuriser sa place dans le dernier carré ! Et hélas, c’est Hellraisers qui as craqué dans la dernière confrontation face à SK Gaming qui as été éliminé.

En quart, G2 aura fort à faire face à SK Gaming qui as montré de magnifique chose dans les deux BO1 contre Hellraisers. Ils ont été intraitables et n’ont jamais été inquiété par Hellraisers. Le deuxième quart sera tout aussi disputé entre deux équipes de même niveau Fnatic et Dignitas. Il est possible que Dignitas, en grande forme en ce moment réussissent à prendre un avantage en BO3 sur Fnatic.

Matchs

Quart de finale

SK Gaming1600G2 EsportsG2 Esports__small
Train
SK Gaming1016G2 EsportsG2 Esports__small
Dust2
SK Gaming1116G2 EsportsG2 Esports__small
Cbble

 

Fnatic (black bg)__smallFnatic169Team Dignitasdignitas__small
Train
Fnatic (black bg)__smallFnatic416Team Dignitasdignitas__small
Cbble
Fnatic (black bg)__smallFnatic1316Team Dignitasdignitas__small
Mirage

Demi-finale

Virtus__smallVirtus.Pro116Sk Gaming
Train
Virtus__smallVirtus.Pro1613Sk Gaming
Nuke
Virtus__smallVirtus.Pro164Sk Gaming
Cbble

 

Na`Vi__smallNatus Vincere916Team Dignitasdignitas__small
Cbble
Na`Vi__smallNatus Vincere1613Team Dignitasdignitas__small
Overpass
Na`Vi__smallNatus Vincere1216Team Dignitasdignitas__small
Nuke

Finale

dignitas__smallTeam Dignitas1116Virtus.ProVirtus__small
Nuke
dignitas__smallTeam Dignitas165Virtus.ProVirtus__small
Cbble
dignitas__smallTeam Dignitas165Virtus.ProVirtus__small
Mirage

 

Worlds S6 : Playoffs

[nextpage title= »Finale »]Il est grand temps de mettre un terme à ces Worlds S6. On termine ce voyage nord américain à Los Angeles au STAPLES Center. Les deux finalistes que sont SKTelecom T1 et Samsung Galaxy vont se faire face dans un lieu splendide, arène de différentes disciplines sportives qui sera pour l’occasion le temple de l’eSport et de League of Legends.

STAPLES Center Worlds S6

Staple Center Worlds S6

Quoi de mieux pour une finale de League of Legends qu’une finale 100% coréenne. Bien sûr la hype occidentale a pris un coup au moral après l’élimination sèche des H2K 3-0 face à Samsung Galaxy. Mais il faut se rendre à l’évidence, le niveau coréen reste inatteignable en BO5 pour des équipes occidentales. Pour vaincre des équipes coréennes, il faut être une équipe coréenne.

En revanche, une certaine lassitude pourrait commencer à se faire sentir. La finale de ces Worlds S6 voit s’affronter SKTelecom T1, tenante du titre et vainqueur de la saison 3, et Samsung Galaxy, vainqueur de la saison 4. Donc peu importe le vainqueur de cette année (SKT part favoris), nous n’aurons pas un vainqueur inédit et le titre, non seulement, restera en Corée mais restera entre ces deux équipes : 4 titres pour 2 équipes.

Finales

Dimanche 30 octobre 1h30

50px-SKT1SKTelecom T132Samsung Galaxy<a target=_blank href=Samsung Galaxy » width= »50″ height= »50″/>

 

[nextpage title= »Demi-finales »]

Les championnats du monde (Worlds S6) continuent et avec eux le périple américain. Après San Francisco et Chicago, c’est à New York, au mythique Madison Square Garden que les quatre survivants de ces championnats vont s’affronter pour obtenir leur billet en vue de la dernière étape : une finale à Los Angeles.

larc_3Après une phase de poule complètement folle, les quarts de finale ont vu le retour d’une certaine hiérarchie. Les équipes coréennes bien que bousculées sur une première étape en BO1 ont parfaitement réussi la transition sur du BO5 qui leur convient bien mieux. Elles sont toutes trois qualifiées dans ces demi-finales et sont dores et déjà assurées d’avoir au moins un représentant en finale.

Le seul rempart à cette hégémonie coréenne est un peu une surprise en la présence d’H2K. Certains diront chance du tirage, rencontrant Albus Nox en quart de finale. Quoiqu’il en soit c’est bien eux qui représenteront l’Occident face à l’Asie.

Demi-finales

Samedi 22 octobre 0h00

50px-ROX_Tigers_logoRox Tigers23SKTelecom T150px-SKT1

Dimanche 23 octobre 0h00

<a target=_blank href=Samsung Galaxy » width= »50″ height= »50″/>Samsung Galaxy30H2KH2kLogo
[nextpage title= »Quarts de finale »]

Après une phase de groupes complètement folle, les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer dans ces Worlds S6 League of Legends. Avec son format BO1, la phase de poules a vu de nombreuses surprises comme la qualification des Albus Nox Luna prenant notamment une game aux n°1 Coréens. Même SKT a concédé une partie face à Flash Wolves qui a pourtant fini dernier du groupe B. Pour le continent européen et américain, on est passé de justesse à coté d’une sévère humiliation. L’honneur a été sauvé grâce à H2K et à Cloud9. Contrairement à l’année dernière les chinois sont bien plus présents et ne réitère pas la débâcle de l’an passé. Les coréens restent ultra dominateur et font passer leurs trois équipes en quart de finale.

Worlds S6

Worlds S6 Chicago TheatrePour ces quarts de finale on quitte Los Angeles pour Chicago, au Chicago Theatre du 13 au 16 octobre. Au regard de la salle, le spectacle ne pourra être que grandiose.

Avec le retour au format BO5, nous devrions retrouver un ordre de marche classique des équipes. En revanche on peut constater un arbre bien plus relevé d’un coté que de l’autre. En effet on pourrait avoir dés les demi-finale un affrontement entre SKT et Rox Tigers. Pour l’espoir européen, H2K ne pouvait espérer mieux avec le tirage d’Albus Nox pour leur quart de finale, mais méfiance tout de même.

Quarts de finale

Vendredi 14 octobre 0h00

<a target=_blank href=Samsung Galaxy » width= »50″ height= »50″/>Samsung Galaxy30Cloud9c9

Samedi 15 octobre 0h00

50px-SKT1SKTelecom T131Royal Never Give up80px-SHRC_&_RNG_logo

Dimanche 16 octobre 0h00

50px-ROX_Tigers_logoRox Tigers31Edward Gaming300px-EDG_logo_no_background

Lundi 17 octobre 0h00

H2kLogoH2K30Albus Nox LunaAlbus_NoX_Luna

Ouverture Bêta Infinite Warfare sur PS4

Infinite Warfare est un opus de la série Call of Duty qui sortira le 4 novembre de cette année. Activision nous avait fourni des images et des informations sur le jeu il y a quelques semaines en laissant des postes en libres services pendant le CodXP mais le jeu ne pouvait être testé que par des personnes invitées.  Ce vendredi 14 octobre, Activision nous a gratifié de l’ouverture de la bêta d’Infinite Warfare seulement sur PS4 pour toute la communauté et non pour des personnes choisies.

Infinite Warfare

La Bêta d’Infinite Warfare

La bêta s’est ouverte vendredi 14 octobre à 19h CET. Toute la communauté attendait son ouverture avec impatience mais une maintenance du PSN a retardé les débuts de la bêta. A 20h30, la maintenance étant passée, les joueurs ont pu faire une partie ou deux. Malencontreusement, un bug des serveurs d‘Infinite Warfare a  repoussé une seconde fois le plaisir de pouvoir jouer à ce jeu. Le bug a été corrigé le samedi au petit matin.  Certains joueurs ont attendu mais d’autres ont préféré reprendre plus tard dans la journée. Des petits bugs sont toujours présents sur le jeu comme par exemple dans les chargements de partie .

screen-shot-2016-09-01-at-11-29-35-pm-681x382Le jeu avait 3 maps de disponible au début et 3 modes de jeu. Une cinématique était présente lorsque l’on se connectait pour la première fois en ligne. Ensuite, on pouvait choisir une des trois classes de spécialistes disponibles et changer nos classes dès le niveau 1. Par la suite, on pouvait jouer en ligne. Les trois modes de jeu disponibles sont la domination, le MME et la Défense. Le niveau 30 est le niveau maximum de la bêta. A chaque fois que les joueurs lanceront une game, une mission sera à leur disposition. Celle-ci permettra d’augmenter le niveau de notre personnage dans l’unité d’intervention.

Les armes disponibles de la bêta

Des armes sont mises à disposition des joueurs pendant l’ouverture de la bêta. Comme chaque CoD, les armes principales sont triées avec les fusils d’assaut, les mitraillettes, les mitrailleuses, les fusils de précision, les fusils  de combat et des classiques qui seront uniquement disponibles dans la version du jeu complet.

Les fusils d’assaut

  • NV4 : arme automatique disponible dès le début ;
  • R3K : arme à rafale de 3 coups disponible dès le début ;
  • KBAR-32 : arme automatique ;
  • Type 2 : arme automatique à énergie et qui aura une version akimbo ;
  • Volk : arme disponible dans la version de jeux complets ;

Les mitraillettes

  • eRAD : automatique à énergie ;
  • FHR-40 : automatique équivalent à la P90 ;
  • KARMA-45 : automatique équivalent à la Vector ;
  • RPR EVO : automatique équivalent de la Reaper de Ghost ;
  • HVR : automatique disponible dans le jeu complet ;

Les mitrailleuses

  • R.A.W. : automatique à énergie ;
  • mauler : automatique ;
  • titan : automatique à énergie disponible dans la version complète ;

Les fusils de précision

  • KBS Longbow : verrou ;
  • EBR-800 : semi-automatique mais un tir secondaire automatique à énergie ;
  • Widowmaker : verrou avec deux tirs ;
  • DMR-1 : semi-automatique disponible dans le jeu complet;

Les fusils de combat

  • Reaver : semi automatique;
  • Banshee : fusil à pompe sonique ;
  • DCM-8 : automatique à énergie ;
  • Rack-9 : arme disponible dans le jeu complet, fusil à pompe ;

Les classique (qui ne seront disponibles que dans la version complète)

  • OSA : équivalence à l’ARX 160 de Ghost, différence : en automatique et non en rafale ;
  • MacTav-45 : équivalence à l’UMP45, son nom fait référence à un personnage emblématique de la série Modern Warfare: John « Soap » MacTavish ;
  • TF-141 : équivalence intervention, son nom est donnée en référence à l’équipe principale de MW2 ;
  • S-Ravage : équivalence au Spas-12 , son nom est donné en hommage à un youtuber ;
  • M1 : équivalence à la M1 Garand.

Parmi toutes les armes, trois ont été le plus joués durant la bêta. Ses armes sont la Karma à cause de son double chargeur et de ses bons dégâts à courte portée. La suivante est la KBAR grâce à sa bonne cadence et surtout à des statistiques élevées sur toutes les catégories. Enfin, la FHR est beaucoup utilisée à cause de sa très grosse cadence (97) et pour ses dégâts raisonnables.

Les trois maps disponibles dans la bêta

  • Frontier : une map symétrique sur deux étages dans une station spatiale (de l’UNSA) qui a pour particularité le fait de mourir en flottant ;
  • Frost : map dans la neige qui n’a pas de particularité ;
  • Throwback :  map  qui se joue dans une station ferroviaire.

cod-infinite-warfare-4La bêta d’Infinite Warfare nous a permis de mieux connaitre quelque partie de gameplay que l’on pourrait avoir en ligne sur le jeu complet. Une mise à jour, ayant eu lieu le samedi soir, a ajouté un nouveau mode de jeu : L’élimination confirmée. Une nouvelle map a aussi été donnée : Precinct qui se joue dans une ville de style japonaise. Un nouveau mode a remplacé Défense dans la sélection des modes de jeu classique à la suite de cette mise à jour : Jeu d’arme. Défense est toujours disponible mais dans la sélection des modes de jeu mixtes.

Cette bêta avait lieu sur PS4 mais Activision a annoncé la bêta sur XboX-one qui aura lieu le week-end du 22 octobre. La communauté sur cette console attend de pouvoir tester le jeu avec impatience. La bêta sera encore disponible sur PS4. Les développeurs d’Activision ajouteront-ils des maps, des modes, des armes ou autres en plus avec cette nouvelle ouverture de la bêta d’Infinite Warfare ? N’hésitez pas à nous faire part de votre ressenti sur cette bêta en vous exprimant à la suite de cet article dans les commentaires.

Rdu propose un nouveau format de tournoi

Rdu, joueur de l’équipe G2 Esport et au delà de ses très bons résultats, est aussi connu pour donner régulièrement son avis sur ce qui ne va pas dans Hearthstone notamment à niveau compétitif. Il y a quelque jour, le joueur roumain a proposé sur reddit et sur sa chaîne twitch un nouveau format de tournoi nommé Destiny. Ce format a pour particularité d’éliminer complètement le hasard relatif aux phases de pick et de ne pas orienter les bans autour des classes mais autour des matchups.

RDU Destiny

Que reproche RDU aux formats actuels ?

Avant de s’intéresser au fonctionnement de ce format, il est important de comprendre ce qui est reproché aux formats actuels : le conquest et le last hero standing (ou king of the hill). Le Conquest est le format le plus utilisé dans les tournois Hearthstone, notamment dans les tournois HTC organisés par Blizzard. Le fonctionnement est simple, chaque joueur doit amener un nombre de deck défini à l’avance et valider chacun de ses decks en gagnant un match avec. Quand un joueur valide un deck il ne peut plus le rejouer, au début de chaque match les joueurs choisissent un des decks qu’ils n’ont pas encore validés. Le vainqueur est celui qui a validé tous ses decks le premier.

Le reproche fait à ce format vient souvent de la phase de pick. En effet si par exemple le match se joue en BO5 chaque joueur a à disposition 3 decks ce qui offre une possibilité de 9 matchups différents or au maximum seulement cinq d’entre eux seront joués, le joueur qui tombera sur ses bons matchups sera donc évidemment avantagé.

Le KOTH est le deuxième format phare des tournois Hearthstone. Dans celui-ci à chaque fois qu’un joueur perd un match avec un deck il est éliminé. Le but est donc cette fois-ci d’éliminer tous les decks de l’adversaire. Cependant, quand un joueur gagne avec un deck il doit le rejouer à la manche suivante ce qui laisse à son adversaire le choix du prochain matchup.

Ce principe élimine en parti les problèmes du Conquest cités précédemment excepté pour la première manche ce qui est, selon Rdu, assez pour donner un avantage injuste. De plus le problème du format KOTH est qu’il est fréquent de voir certains decks gagner seuls 3-0 notamment dans des métas ou certains decks sont trop puissants par rapport aux autres.

rdurect

La solution de RDU : Destiny

Présentons maintenant le nouveau format Destiny ayant pour objectif d’éliminer les problèmes du Conquest et du KOTH.

Chaque joueur amènerait 3 decks, ce qui offre donc 9 matchups possibles. Durant la phase de ban chaque joueur aurait le droit de bannir deux matchups qu’il jugerait comme négatif pour lui. Les bans se feraient tour à tour au cas où les deux joueurs banniraient le même matchup (ce qui est assez improbable sachant que chaque joueur voudrait éliminer ses mauvais matchups et garder les meilleurs). Il reste donc 5 matchups que les joueurs vont jouer tour à tour.

Exemple de fonctionnement

  • Le joueur A possède un prêtre, un voleur et un druide.
  • Le joueur B possède un chaman, un guerrier et un paladin.

phase de ban :

  • le joueur A bannit prêtre vs paladin
  • le joueur B bannit druide vs paladin
  • le joueur A bannit voleur vs chaman
  • le joueur B bannit prêtre vs chaman

rduIl resterait donc à jouer: prêtre vs guerrier, voleur vs guerrier, voleur vs paladin, druide vs chaman et druide vs guerrier.

Destiny semble donc supprimer les problèmes des formats actuels, mais n’amènerait-il pas avec lui de nouveaux problèmes ? Est-il envisageable de voir un jour ce format joué dans des grands tournois ?

Retirer des problèmes pour en amener d’autres

Les Matchups miroirs

Un des problèmes que pourrait amener ce format est lié aux matchups miroirs (match entre deux decks quasi-similaires). En effet les matchups miroirs ne seront probablement jamais bannis, chaque joueur préférant logiquement bannir des mauvais matchups plutôt que des matchups miroirs qui sont par définition équilibrés. Imaginons maintenant une méta dominée clairement par trois decks. Chaque joueur amènerait ces trois decks et on aurait probablement 3 matchups miroirs sur les 5 matchs. Reste à voir si cette situation serait si fréquente que ça.

Les decks polarisés

competIl est aussi probable que ce format encourage les decks polarisés, c’est-à-dire qui ont soit de très bons matchups, soit de très mauvais (car ces derniers pourront être bannis), contrairement au ladder qui a plus tendance encourager les decks stables. On est en droit de se demander si le fait d’avoir une méta trop différente entre les tournois et le ladder ne pourrait pas être gênant pour les spectateurs qui auraient du mal à s’identifier aux joueurs et finalement trouveraient moins d’intérêt aux tournois.

L’anticipation des drafts

Un autre problème soulevé par le joueur Laughting, lors de son matche de présentation du format contre Rdu, est que la préparation des line-ups avant les tournois  pourrait prendre bien plus d’importance qu’auparavant notamment à cause de la plus grande complexité des bans et donc des anticipations des bans adverses. N’est-ce pas là aussi un problème pour les spectateurs qui assisteraient à des matchs peut être déjà perdus ou gagnés d’avance ?

La mise en fonction du format

Le dernier problème auquel on peut penser est la mise en place de ce format. D’une part à cause des spectateurs qui pour la plupart connaissent déjà le fonctionnement des formats Conquest et KOTH et qui pourraient avoir du mal à s’adapter à un nouveau format, plus complexe que les précédents. De plus il semble difficile d’imaginer des organisateurs de gros tournois prendre le risque de lancer un tournoi dans un format qui n’a jamais été expérimenté auparavant. Rdu ne cache pas cependant son souhait d’organiser un tournoi dans ce nouveau format afin de donner une meilleure idée du déroulement d’un tournoi en Destiny.

maxresdefault

Le format Destiny semble donc gommer les problèmes des formats actuels mais pourrait bien en amener de nouveaux. La meilleure façon de le savoir est probablement de tester le format lors d’un tournoi à enjeu, on espère donc que Rdu parviendra à organiser un tel événement.

Master Decklist #14 – Mage Freeze

 » Ca jette un froid, non ? « 

8-Jaina_Proudmoore8-Jaina_ProudmooreCette semaine, Master Decklist vous annonce un avis de tempête glaciale ! Thijs est un des joueurs européens au palmarès le plus imposant, notamment connu pour son excellente maîtrise du Mage Freeze. La version présentée inclut de nouvelles cartes issues de Karazhan et lui a permis de naviguer parmi le Top 100 du ladder. Si vous êtes lassé de l’aggro bête et méchant, cette liste est faite pour vous : vous n’enchaînez pas les parties à la vitesse d’un Shaman Face mais c’est vous qui dictez le rythme de la game. Voici de quoi occuper vos longues soirées d’hiver.

Master Decklist

Mage Freeze

Decklist

2 – [Ice Lance] 1 – [Mirror Image] 1 – [Bloodmage Thalnos] 2 – [Doomsayer] 2 – [Medivh’s Valet] 2 – [Loot Hoarder] 2 – [Acolyte of Pain] 2 – [Arcane Intellect] 2 – [Frost Nova] 2 – [Ice Barrier] 2 – [Ice Block] 1 – [Barnes] 2 – [Fireball] 2 – [Blizzard] 1 – [Emperor Thaurissan] 1 – [Archmage Antonidas] 1 – [Alexstrasza]

Courbe de mana

Coût en poussière

ArcaneDustIcon-62x90

    10200

Les bases tu apprendras

icon-hearthstone

Ce jeu demande avant tout une grande patience et beaucoup de sang froid. Le principal plan du jeu consiste à tenir face aux assauts de l’adversaire en gelant la partie et finir par l’achever à grands renforts de burst. Pour mener à bien votre stratégie, il est nécessaire d’optimiser la pioche : avec les cartes prévues à cet effet, vous piochez jusqu’à la moitié de votre deck. En revanche, faites attention à ne pas brûler de carte car cela peut s’avérer extrêmement punitif !

Certains matchups, difficiles ou mal engagés, paraissent perdus d’avance. Toutefois, il ne faut pas négliger votre capacité à revenir d’une mauvaise situation : un [Ice Block] ou une [Alexstrasza] piochés au bon moment peuvent renverser le cours d’une partie.

séparateur

Cartes et combos importantes

[Doomsayer] : Un moyen efficace et peu coûteux de contrôler le board. La combo classique consiste à jouer ce serviteur avec [Frost Nova] ou [Blizzard] pour empêcher les trades. Il peut aussi être joué seul : contre aggro, on le pose T1 ou T2 pour détruire les créatures adverses et/ou le dissuader d’en jouer d’autres durant son prochain tour. Cet effet de dissuasion fonctionne également dans des matchups plus mid/end game s’il est invoqué dans une situation où il ne peut pas le gérer. Dans le pire des cas, il est détruit avant d’avoir appliqué son effet mais pour cela l’adversaire aura utilisé 7 dégâts potentiels, un sort ou silence, ce qui signifie une perte de tempo pour lui.

[Medivh’s Valet] : Ce serviteur est fort en tout point : les meilleures statistiques pour un T2 et un effet à la fois utile et flexible. Avec un [Ice Block] posé, vous êtes certains de pouvoir activer son effet au moment opportun. Si vous avez [Ice Barrier], attendre de pouvoir jouer ce secret et le serviteur le même tour vous assure de l’activer. Si vous n’avez pas de meilleures options pour gérer les serviteurs adverses, il peut être posé seul pour effectuer des trades.

[Barnes] : Idéalement, on cherche à invoquer une copie de légendaire : [Emperor Thaurissan] ou [Archmage Antonidas] possèdent un effet qui a un impact direct. Pour augmenter ses chances d’y parvenir, on peut attendre d’avoir déroulé une grande partie de son jeu. Dans des cas de figure où la présence de board s’avère nécessaire, jouer [Barnes] de manière anticipée n’est pas obligatoirement synonyme d’échec : à part [Alexstrasza] et [Medivh’s Valet], tous les serviteurs invoqués ont un effet une fois invoqués. Vous aurez donc de grandes chances de piocher une carte supplémentaire ! Si jamais c’est [Doomsayer] qui apparaît, vous pouvez verrouiller à l’aide de [Mirror Image] ou un effet de gel et de toute façon, l’adversaire devra au moins faire l’effort de l’éliminer.

[Emperor Thaurissan] : Il faut le jouer lorsque vous avez un maximum de cartes en main (7 et plus) et surtout quand vous avez des sorts de dégât pour pouvoir en jouer le maximum au même tour. C’est très important car nombreuses sont les situations où vous n’êtes pas certain de survivre au prochain tour.

[Archmage Antonidas] : Il aide grandement à préparer le burst, surtout si vous avez dû utiliser des sorts de dégâts plus tôt dans la partie. Il est bien plus facile de le jouer une fois que [Emperor Thaurissan] a réduit le coût de votre main. Vous avez 2 combos pour assurer un peu plus sa longévité sur le board : Antonidas + [Mirror Image] ou Antonidas + [Frost Nova].

[Alexstrasza] : Elle sert avant tout à baisser les points de vie de l’adversaire : elle prépare le kill ou oblige l’adversaire à utiliser ses moyens de remonter ses points de vie. Dans certains matchups difficiles, elle peut également vous soigner pour vous donner un tour de répit.

séparateur

Les bonnes cartes tu garderas

Dès les premiers tours, on commence à piocher pour cycler le jeu (continuer à avancer) et avoir un maximum d’options à sa disposition. Il faut éviter de jouer [Acolyte of Pain] avant le T5 pour être sûr de pouvoir le ping et piocher au moins 2 cartes avec lui. Ce dernier n’est donc pas à privilégier en main de départ.

[Doomsayer] est utile dans la plupart des matchups : si vous avez un doute sur l’orientation agressive d’un deck, gardez-le ! Même si vous avez affaire à un deck late game, vous pourrez toujours le poser sur un board vide pour contrarier ses plays.

Selon les matchups, vous ne chercherez pas les mêmes cartes lors du Mulligan. Ne perdez pas de vue que vous avez un plan de jeu général qu’il faut nuancer en fonction de votre adversaire. Voyons ensemble comment bien se préparer.

séparateur

Tes adversaires tu connaîtras

3-Valeera_Sanguinar+ Voleur Miracle : [Frostbolt] / [Loot Hoarder] / [Emperor Thaurissan]

Il faut gérer tous serviteurs car c’est sa principale source de dégâts. [Frostbolt] est contre les serviteurs early comme [SI:7 Agent]. Ralentissez la partie autant que possible pour préserver [Ice Block]. La fatigue peut jouer en votre faveur et achever le Voleur s’il a beaucoup pioché.

7-Gul'danDémoniste Zoo : [Frostbolt] / [Doomsayer] + [Frost Nova] / [Medivh’s Valet] / [Blizzard]

Il est essentiel de geler le board adverse aussi souvent que possible. Si vous empêchez constamment les serviteurs d’attaquer, le démoniste ne sera pas en mesure de faire baisser vos points assez vite pour espérer vous tuer. Son pouvoir héroïque lui coûte chaque fois 2 points de vie, cela vous aide à l’achever à coups de burst.

Chaman Midrange : [Frostbolt] / [Doomsayer] + [Frost Nova] / [Ice Block] / [Blizzard]

Un matchup assez similaire mais qui comporte quelques difficultés supplémentaires. Il dispose notamment de [Hex] pour gérer [Doomsayer] et davantage de burst à distance. [Ice Block] est souvent une condition à votre victoire.

6-Malfurion_StormrageDruide :  [Doomsayer] + [Frost Nova] / [Ice Block] / [Blizzard] / [Thaurissan]

La principale menace repose sur [Innervate] et l’accélération de mana en général. Si le druide fait une sortie trop rapide, vous aurez du mal à résister très longtemps à ses attaques.

1-Garrosh_Hellscream– Guerrier Contrôle : [Emperor Thaurissan] / [Alexstrasza] / [Archmage Antonidas]

Un matchup extrêmement difficile en raison de la capacité du guerrier à accumuler de l’armure. Votre meilleure chance est d’avoir un effet de [Emperor Thaurissan] parfait : grâce à cela vous aurez de quoi burst l’adversaire suffisamment en 1 ou 2 tours. [Alexstrasza] est indispensable pour baisser les points de vie de l’adversaire. Enfin, [Archmage Antonidas] peut vous offrir le petit coup de pouce qu’il vous manque pour l’achever.

séparateur

icon-hearthstoneNous espérons que cet épisode de Master Decklist vous aura été utile et qu’il vous permettra de progresser en ladder. Cet article est rédigé en collaboration avec l’équipe eSport HearthStone de CONNECTESPORT. N’hésitez pas à poser vos questions et apporter votre expérience en commentaires. Nous vous donnons rendez-vous dès la semaine prochaine pour une nouvelle analyse de decklist

Top Legends Guides : Assassin Actions

Pour le troisième deck de la série Top Legends Decks, j’ai choisi un deck à la fois fun et performant, l’Assassin Actions d’Erazell. Il est très similaire au Mage Tempo d’Hearthstone ; des sorties potentiellement brutales avec de bonnes quantités de burn pour finir la partie, le tout épicé d’une bonne dose de RNG !

Liste complète du deck

Assassin Actions

The_elder_scrolls_legends_logo

Le coeur du deck

crystaltowercrafterLe plan de jeu de l’Assassin Action est basé sur un snowball immédiat au début de la partie avec une des deux 2-drops complètement cassées du deck ; Goblin Skulk et Crystal Tower Crafter. Le premier permet de piocher des Lesser ward pour le protéger et ensuite piocher plus de wards, et le 2ème peut snowball complètement hors de contrôle très rapidement avec le nombre de sorts à bas coût de la liste ; les cartes comme Lesser Ward. Curse, Shadow shift permettent de pleinement tirer profit de ces cartes en les protégeant.

La seconde condition de victoire du deck est articulée autour du combo Smuggler’s Haul et Llandril Hexmage. Combinés aux sorts de burn direct comme Lightning Bolt, Crushing Blow et Ice Spike, ils permettent de gagner à long terme n’importe quelle partie à partir du moment où l’adversaire tombe sous la barre des 15 points de vie. Cette condition de victoire permet au deck de ne jouer pratiquement que des créatures d’early game, puisque le lategame est assuré tant que ces petites créatures peuvent rentrer suffisamment de dégâts face.

The_elder_scrolls_legends_logo

Choix des cartes

goblinskulk

Entre les synergies évidentes des spells à bas coût, le Crystal Tower Crafter, le Goblin Skulk et le Shimmerene peddler qui assurent l’early game et le paquet Smugglers’ HaulLlandril Hexmage qui assurent le lategame, le deck tire profit de tous les outils à sa disposition pour réussir à rentrer des dégâts aux tours 3-5 pour assurer la transition entre les deux phases névralgiques de son plan de jeu ; House Kinsman, Slaughterfish, Cliff Racer sont parmi les meilleures cartes disponibles pour les jeux agressifs.

Les harpies permettent de protéger les créatures menaçantes, particulièrement les poissons, et les Moonlight Werebat qui constituent le meilleur T4 disponible en vert dans les matchups midrange/aggro vs midrange/aggro, en plus d’avoir le mot-clé prophétie en boni, ce qui porte le total de prophéties du deck à 9. Ce nombre est assez respectable pour sortir des victoires de nulle part à l’occasion.

The_elder_scrolls_legends_logo

Gameplay 

lillandrilhexmageLe deck se joue sensiblement de la même manière contre tous les decks en early game ; mulliganez à 100% pour les 2 drops qui snowballent. Ensuite, faites tout ce qui est en votre pouvoir pour les protéger ; si elles survivent plus d’un tour vous gagnerez généralement la partie. Dans le cas où ce plan ne fonctionne pas, transitez en milieu de partie sur un aggro traditionnel avec vos drops à 3 et tentez de rentrer le plus de dégâts possible. Autrement dit, évitez absolument de trader à moins que vous pensiez avoir une chance raisonnable de protéger une créature-clé par ce trade.

C’est en fin de partie que le plan de jeu change ; contre les decks agressifs, il est important de jouer le Hexmage en curve ; le garder pour de la value est tout simplement trop lent et il arrive couramment qu’on ne réussisse jamais à en tirer quoique ce soit. S’il se prend un Lightning Bolt, c’est 4 dégâts de moins dans votre visage et votre adversaire a dû gaspiller au moins un demi-tour.

Contre contrôle, cependant, il est essentiel de conserver le hexmage pour le jouer à un moment auquel on obtiendra un maximum de value : soit en ayant au moins 4-5 sorts en main pour rentrer 10 dégâts, soit en ayant déjà une menace importante sur le board pour forcer l’adversaire à avoir deux menaces à gérer au même tour.

The_elder_scrolls_legends_logo

Matchups

housekinsmanL’Assassin Actions est très fort contre les decks qui sont incapables de gérer ses menaces early, et les decks incapables de regagner des points de vie, ce qui les rend très vulnérables au burn. Finalement, il gagne généralement si l’adversaire ne peut pas gérer son board aux tours 5-6.

Archer: La Murkwater Witch, le Fighters Guild Recruit et le Earthbone Spinner sont excellents pour gérer les drops à 2, l’archer a les outils pour prendre le contrôle du board aux tours 3-5 et regagner des PVs avec House Kinsman et Moonlight Werebat en rentrant des dégâts, puis exécuter l’assassin avec un Brûler et Piller dévastateur.

Mage contrôle : Un très bon matchup pour ce deck qui est conçu pour battre les decks lents en assemblant des combos de dégâts. Cependant, puisque tous les sorts se dirigeront face, si le mage contrôle trouve les réponses aux premières créatures, puis une tempête de glace tour 5, puis un combo grosse-créature Pillaging Tribune, il l’emportera. Cela dit, il lui faut absolument une combinaison de tous ces éléments.

smugglershaulScout : Le Scout Ramp est le matchup pour lequel ce deck a été conçu. Les scouts ont beaucoup de difficulté à gérer de grosses menaces tôt dans la partie à cause de leur grand nombre de créatures à fort coût. Ils auront rarement une réponse au snowball et se font généralement rouler dessus suffisamment en 5-6 tours pour se retrouver à portée du burn.

Autres decks aggro-midrange : Ce qui rend le matchup archer compliqué, c’est surtout la combinaison des options de removal early, des powerplays midgame ET du finisher Burn & Pillage. Les decks aggro-midrange comme Scout, Warrior, Spellsword, Crusader, etc ne peuvent pas combiner tous ces éléments et représentent donc des matchups généralement équilibrés, déterminés par votre capacité à piocher vos T2s (le talent, quoi!).

The_elder_scrolls_legends_logo

Options Budget

lesserwardLa bonne nouvelle pour les joueurs débutants et/ou pauvres, c’est que le plan de jeu snowball early-burn late est constitué de cartes très accessibles ! La plupart des cartes épiques qui alourdissaient le coût du deck se trouve dans le bouche-trou du milieu de la curve, et il est donc possible de jouer une version plus aggro du deck qui procure une expérience similaire pour un coût dérisoire. Voici la liste budget d’Erazell pour son deck. Cela dit, toutes les légendaires et épiques de cette liste sont d’excellentes cartes, et je vous encourage fortement à les crafter si vous comptez jouer du vert.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut pour savoir où se trouve le visage de votre adversaire, il ne vous reste qu’à cliquer dessus! Bonne chance sur le ladder et faites-nous part de vos commentaires concernant Top Legends et de vos exploits en ladder à travers les commentaires !

 

Présentation de Samuro le Maître-Lame

Après son long périple Samuro le Maître-Lame est enfin arrivé à destination. Et cette destination n’est autre que le Nexus de Heroes of the Storm. Notre cher héros sera normalement jouable à partir du 18 Octobre 2016. Un vétéran de l’écurie Blizzard qui n’est pas là pour faire le gentil, ni la fine bouche.

Samuro

Samuro le Maître-Lame

royal_orc_blade_master_by_xhchenzSamuro le Maître-Lame, est un héros considéré comme vétéran de l’univers de Blizzard car sa première apparition en tant que héros jouable date de Warcraft 3 en 2002 (ce qui en passant ne nous rajeunit pas).

Etant le dernier maître-lame encore en vie et arborant encore la célèbre bannière de la Lame-Ardente. Il s’est lancé dans une aventure vengeresse de réhabilitation du statut noble de son clan aujourd’hui déchu. Son périple sera long et ardu, mais il a juré de rendre son honneur à son clan.

Vivant avec ses frères d’armes dans son village natal, cette paix et cette sérénité ne durèrent que peu de temps car une personne nommée Bloodbeak le Berzerker rasa le village et disparu. Fou de rage et de haine, Samuro poursuivit cette bête jusqu’aux confins d’Azeroth pour la tuer, ce qu’il parvint à faire. Par la suite il effectua des missions ici et là pour Vol’Jin.

Samuro dans HotS

RôleAssassin au corps-à-corps
Vie1 820 (+4% par niveau)
Régénération de vie3,79 par seconde (+4% par niveau)
Dommages97 (+4% par niveau)
Vitesse d’attaque1,67 par seconde

heroes_storm_logo_assassinLe héros Samuro est classé dans les Assassins CaC. Il n’a pas besoin de mana pour lancer ses capacités, et peut donc infliger de lourds dégâts rapidement. N’ayant pas le plus gros DPS des Assassins, ni la vitesse d’attaque la plus rapide, son utilité en début de partie reste limitée.

La capacité Marche du vent permet à Samuro de se déplacer facilement et de s’approcher de sa cible furtivement. Puis Image miroir permet de détourner l’attention des ennemis avec des clones.

Etant encore dans le Royaume Public de Test, Samuro ne fait pas encore partie du classement de la Tier List, il faudra attendre son arrivée officielle pour qu’il puisse trouver sa place. Mais nous pouvons déjà dire qu’il sera probablement placé en Tier 2 ou Tier 4.

Capacités de Base

sort01Image miroir (A) → CoolDown : 16 secondes

Crée 2 images miroirs qui infligent des dégâts équivalents à 30% de ceux de Samuro et disposent de 50% de ses points de vie actuels. Les images durent jusqu’à 18 secondes, mais vous ne pouvez en avoir que 2 actives en même temps.

La capacité Image miroir de Samuro est là plus importante. Elle se combine parfaitement avec Frappe critique et les deux capacités héroïques. La possibilité de créer deux images parfaitement identiques provoque une réelle perturbation pour les héros ennemis au point qu’ils ne savent plus où attaquer. Couplée avec Maître des illusions, Image miroir permet à Samuro de gagner une grande mobilité.


sort02Frappe critique (Z) → CoolDown : 8 secondes

Votre prochaine attaque de base dans les 10 secondes inflige un coup critique et des dégâts augmentés de 50%. S’applique aussi aux images et n’interrompt pas Marche du vent.

Capacité passive : Vous et vos images infligez un coup critique toutes les 4 attaques de base.

Frappe critique donne un DPS explosif, qui permet de dépasser en un coup les dommages du meilleur Assassin. Mais le fait que ce soit un OneShoot oblige à bien calculer son attaque pour qu’elle ne soit pas lancée sur une mauvaise cible, ou même s’appliquer au mauvais moment. Avec un CoolDown de 8 secondes la capacité peut-être utilisée assez régulièrement et couplée avec Image miroir, elle peut faire de sacrés dégâts.


sort03Marche du vent (E) → CoolDown : 12 secondes

Vous camoufle pendant 8 secondes ou jusqu’à ce que vous attaquiez, utilisiez une capacité ou subissiez une attaque. Augmente la vitesse de déplacement de 25% quand vous êtes camouflés et permet de traverser les unités. Pendant la première seconde, les dégâts subis n’interrompent pas Marche du vent.

Marche du vent permet à Samuro de se déplacer plus rapidement, et donc de se sortir de situation critique où normalement une mort est inévitable. Mais son utilité permet aussi une bonne mobilité pour aider ses alliés, avec une prise de point par exemple. Avec un CoolDown de 12 secondes (base) et une utilisation limitée à 8 secondes, il faudra souvent penser à garder une certaine marge de manœuvre pour parer certaines situations. Il est certes possible de réduire le CoolDown de Marche du vent de 6 secondes mais cela n’est possible qu’avec le talent Meijin disponible au niveau 20.

Capacités Héroïques

sort05Tourbillon de lames (R) → CoolDown : 110 secondes

Samuro se transforme en un tourbillon de mort impossible à arrêter, qui inflige 285 (+4% par niveau) points de dégâts par seconde aux ennemis proches pendant 4 secondes.

Le Tourbillon de lames rend Samuro insensible aux taunts, stuns et autres capacités d’entrave. Mais il n’est pas pour autant invincible, il faudra donc lancer cette capacité au bon moment pour ne pas devenir une cible facile. Les dégâts et la portée de Tourbillon de lames sont déjà très efficaces à eux seuls, mais couplés avec le talent Danse de mort disponible au niveau 20, ils deviendront monstrueux.


sort06Maître des illusions (R) → CoolDown : 6 secondes

Change de place avec l’image miroir ciblée.

Capacité passive : vous pouvez contrôler les images miroir séparément ou en groupe. Celles-ci infligent 15% de vos dégâts en plus.

Le changement de place avec une des deux images miroirs permet à Samuro de créer la confusion chez les ennemis. Mais cette capacité permet aussi de pouvoir fuir des situations dangereuses ou de gagner de la mobilité. Avec un CoolDown de 6 secondes son utilisation peut être assez régulière et permet de parer certaines situations.

Trait

sort04Discipline du Maître-lame (D)

Les attaques de base contre les héros ennemis augmentent la vitesse de déplacement de 25% pendant 2 secondes.

Le boost de vitesse qu’octroie le trait Discipline du Maître-lame, permet à Samuro de pouvoir faciliter sa sortie de situation difficile, et donc améliorer sa survie.

Talents

Niveau 1

sort02Voie des Lames (Z)Frappe critique se produit désormais toutes les 3 attaques de base et inflige 25% de vos dégâts d’attaque de base supplémentaires.
sort01Voie de l’illusion (A)

Quête : Chaque fois que l’une de vos images applique l’effet de Frappe critique sur un héros, gagne 0,5 point de dégâts, jusqu’à un maximum de 20.

Récompense : Après avoir touché 40 héros, gagne 20 de dégâts supplémentaires.

sort03Voie du vent (E)

Quête : Attaquer un héros depuis Marche du vent augmente son bonus de vitesse de déplacement de 1,25%, jusqu’à un maximum de 25%.

Récompense : Après avoir touché 20 héros, la période durant laquelle Marche du vent ne peut être interrompue par les dégâts est augmentée à 2,5 secondes.

Niveau 4

sort04Déviation (Trait)Lorsque Discipline du Maître-Lame est active, vous obtenez 25% de réduction de dégâts des attaques de base des héros.
sort01Mirage (A)Image miroir vous confère à vous et vos images 2 charges de Bouclier anti-sort, réduisant les dégâts de la prochaine capacité ennemie contre vous de 50%.
sort03Vent transcendantal (E)Lorsque vous êtes camouflé par Marche du vent, les dégâts subits sont réduits de 60%.

Niveau 7

talent02Coup écrasant (Z)Frappe critique possède désormais 2 charges, et inflige 25% de dégâts d’attaque de base supplémentaires.
sort02Lame ardente (Z)Frappe critique déchaîne les flammes, infligeant 65% de dégâts d’attaque de base supplémentaires à la cible et aux ennemis proches.
talent01Douleur fantôme (Z)Frappe critique inflige 40% de dégâts d’attaque de base supplémentaires pour chaque image active.

Niveau 13

sort01Rémancence (A)Les attaques de base contre les héros réduisent le temps de recharge d’Image miroir de 1 seconde.
sort03Kawarimi (E)Marche du vent crée une image à votre emplacement qui copie vos mouvements.
talent03Shukuchi (E)Marche du vent téléporte Samuro à une faible distance.

Niveau 16

sort04Acharnement (Trait)Lorsque Discipline du Maître-Lame est active, les attaques de base augmentent votre vitesse d’attaque de 15%, jusqu’à un maximum de 60%.
sort03Vents cinglants (E)Attaquer un héros pendant Marche du vent augmente les dégâts infligés par Samuro et ses images de 30% pendant 3 secondes.
sort02Frappes impitoyables (Z)Les attaques de base contre les cibles ralenties, enracinées ou étourdies sont toujours des frappes critiques.

Niveau 20

sort05Danse de mort (R)Vos images utilisent Tourbillon de lames lorsque vous l’utilisez.
sort06Three Blade Style (R)Vos images gagnent 50% de vos points de vie supplémentaires et durent 32 secondes.
sort04Détermination du Maître-lame (Trait)Discipline du Maître-Lame accorde 15% de bonus à la vitesse de déplacement supplémentaire, et sa durée est augmentée de 2 secondes.
sort03Meijin (E)Le temps de recharge de Marche du vent est réduit de 6 secondes.

Si vous souhaitez de plus amples informations vous pouvez vous rendre sur la page du héros.

Melty et l’esport, c’est fini

Vendredi soir, Melty a annoncé la fermeture du Melty Esport Club. En effet, après presque deux ans d’aventure, la structure a avoué sur son site ne plus pouvoir garantir un accompagnement de première qualité pour ses joueurs.

Melty Esport Club

Un palmarès national et international

Les Rabbits, créés fin janvier 2015, se sont illustrés sur beaucoup de jeux différents, plus que n’importe quelle autre structure française d’ailleurs.
Sur Counter Strike:Global Offensive, les filles se sont qualifiées au mondial à Montréal en 2015 tandis que les hommes ont surpassés les LDLC en finale des championnats de France la même année. L’équipe League of Legends s’est longtemps disputé le titre de meilleure équipe française avec Millenium, et la fin du Melty Esport Club marque peut-être le début d’une domination totale de Millenium sur la scène LoL française pour les mois à venir. Les joueurs de leur équipe Overwatch avaient également fait sensation en remportant la première LAN mondiale de la discipline.
Du côté des jeux individuels, les Meltys ont impressionné sur Tekken, Street Fighter V et FIFA, mais surtout sur Hearthstone ; leur line-up a d’ailleurs compté beaucoup de talents – on aura en effet noté les présences de Vinz, Odemian et Kalàxz, Tars, Tomof, Tixuty et Felkeine.

Melty Esport Club

Webedia écrase-t-elle la concurrence ?

Mais cette verte épopée est belle et bien terminée, et Melty en dit plus sur les deux raisons majeures de cette lourde décision : la concurrence et l’investissement. Les deux sont liées, en effet le surinvestissement dont profitent certaines structures françaises (on peut penser aux investissements de Webedia sans pour autant qu’ils ne l’évoquent) les placent en situation de pseudo-monopole, tant en terme de visibilité que d’eSport. Les investissements de Melty n’ont pas pu suivre, ce qui les a mené à tourner leur page esportive.

 » La consolidation du secteur et la surenchère financière qui touche l’eSport au niveau français et international depuis quelques mois, ont entraîné une explosion des coûts liés au développement de l’activité d’encadrement et d’accompagnement d’un club avec des ambitions de leadership européen. « 

Leur retrait de la scène laisse cette dernière encore plus ouverte à l’explicite gourmandise des concurrents de Melty, mais laisse également des joueurs de qualité totalement free-agent. L’avenir proche nous dira en dira sûrement plus sur leurs projets esportifs, et la rédaction CONNECTESPORT leur souhaite d’ailleurs bon courage.

Le futur des Wildcards : épineux problème

Le niveau international sur League of Legends se resserre d’années en années. Prenons pour exemple ces Worlds un peu fou où tout le monde peut gagner mais aussi perdre contre tout le monde. Si dans cette phase de groupe, la Corée sort toujours en tête, les régions derrières poussent de plus en plus. Suite logique à cette homogénéisation du niveau, les Wildcards creusent peu à peu leur petit trou sur la planète League of Legends. Peut-on dés lors aujourd’hui toujours parler de Wildcards ?

Wildcards

Des équipes de plus en plus performantes

Commençons par un bref rappel historique des performances des teams Wildcards aux Worlds afin de voir leur progression :

  • S3 : Gaming gear Eu 1-7
  • S4 : Dark passage 0-6 et Kabum 1-5
  • S5 : Pain gaming 2-4 et Bangkok Titans 0-6
  • S6 : Albus NoX Luna 4-2 et INTZ 1-5

gaming_gear WildcardsDés lors il est intéressant de constater deux choses. La première est que les équipes Wildcards gagnent de plus en plus de matchs. La deuxième est qu’aujourd’hui il n’y a pas qu’une équipe capable de gagner mais deux. On peut attribuer ce dernier point à la multiplication des events internationaux IWC depuis l’an dernier. Le nouveau format de qualification aux Worlds avec une seule compétition et non deux y joue aussi pour beaucoup. Désormais les Wildcards peuvent se confronter à des teams et des métas différentes de celles qu’ils rencontrent quotidiennement. De plus, certaines teams qui pouvaient stagner de par la faible concurrence dans leur région, peuvent aujourd’hui régulièrement s’opposer à des teams de leur calibre.

Un style de jeu qui a évolué

Si le format des compétitions internationales a évolué il en va de même pour les mentalités et les stratégies. Il y a quelques saisons de cela les Wildcards venaient pour « créer l’exploit » ce qui consistait à arracher une game en phase de poule. Aujourd’hui elles viennent toujours pour « créer l’exploit » mais celui-ci est devenu sortir des poules. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce changement de mentalité a beaucoup affecté le style de ces teams.

kabum-WildcardsAutrefois la stratégie était de dire que le seul moyen de battre une team non Wildcard était de cheese, d’emballer la game et d’espérer un miracle. Le but était de créer une game totalement hors de contrôle, un chaos qui gommerait les désavantages. Disons le clairement cela marchait peu, les Wildcards arrachaient une game sur seize et rentraient à la maison heureux.

Aujourd’hui Pain Gaming a ouvert la voie, leur parcours en poule l’an dernier a fait prendre conscience aux Wildcards qu’ils n’étaient pas si loin de la qualification que ça. Ils ont alors opéré un brusque changement tactique. Il ne s’agissait plus de cheese et de créer le chaos mais bien de gagner sur le même terrain que les autres teams. Et le moins qu’on puisse dire c’est que ce changement de mentalité et de tactique couplé aux nouvelles compétitions IWC ont porté leurs fruits. Aujourd’hui, pour la première fois une team Wildcard est en quart des Worlds avec Albus Nox Luna.

Le futur des Wildcards

WildcardsLes Wildcards ont franchi un cap cette année c’est indéniable. Maintenant se pose quelques questions épineuses auxquelles Riot va devoir répondre.

Certaines régions ne méritent-elles pas des places assurées aux Worlds ? Aujourd’hui par exemple la Russie a autant de représentant en quart de finale que l’EU ou les NA. Il est indéniable qu’au vu de leurs performances tant à l’international qu’en IWC, certaines régions pourraient le mériter.

Quelles régions le méritent ? Là se pose une question qui peut faire débat et il y a deux visions. Certains diront la Turquie et le Brésil de par leur régularité en tant que régions majeures IWC. D’autres diront la Russie car c’est la première région Wildcard à avoir passé les poules. De plus chaque avis est critiquable, Turquie et Brésil n’ont jamais passé de poules et la Russie est relativement « nouvelle » sur le devant de la scène IWC. Chaque région voudra évidemment avancer ses arguments pour essayer d’avoir au moins un précieux ticket de qualification aux Worlds.

Mais avant de répondre à ces questions, il faudra sûrement attendre de voir si cette tendance se confirme ou si Albux Nox n’est que le fruit d’un exploit sur une année. Dans le cas où les performances Wildcards se confirment, une autre question va se poser : la répartition des slots pour les Worlds. Si une nouvelle région majeure émerge avec un slot direct, il est fort probable que Riot supprime un slot à une autre région. A l’heure actuelle il n’est surement pas envisageable pour Riot de qualifier 4 équipes supplémentaires (4 poules de 5 donc) ayant un niveau assez satisfaisant pour une compétition mondiale.

Si les régions majeures des Wildcards continuent leur ascension (Brésil, Turquie, Russie), cela amènerait donc à une restructuration complète en terme de format. Cela pourrait même s’avérer être un sacré casse-tête pour Riot.

C’est un fait, le niveau au top de la planète LoL se resserre de plus en plus à tel point que les Wildcards commencent à se faire un nom. Riot accordera-t-il à certaines régions des places de qualifications directes aux Worlds ? Il faudra certainement attendre encore une année pour avoir la réponse mais nul doute que l’éditeur de League of Legends a commencé à y réfléchir.

Quand LoL se met au financement participatif

Cette année, Riot passe à la vitesse supérieure : c’est en effet la première fois que l’entreprise américaine s’en remet à ses fans pour faire augmenter le cashprize des championnats du monde de League of Legends.

cashprize

Zed Cashprize upgrade

C’est par le biais de la commercialisation du skin Championship Zed que le financement participatif a eu lieu. Le skin est vendu 975 Riot Points, ce qui équivaut à 7,5 $, et 25% du prix de chaque micro-transaction du skin sont reversés dans le prizepool total des Worlds (soit 1,875$ par skin). Selon une infographie publiée par lolesport.com, on peut estimer que l’apport de la communauté à la récompense finale est d’environ 1 800 000 $ (soit 1 million de skins vendus). Cette expérience peut être qualifiée de réussite car Riot a presque doublé son apport traditionnel (quasiment inchangé depuis 2012) de plus ou moins 2 millions de dollars chaque année. On arrive donc à un cashprize total de 4 145 000 $ à deux semaines de la fin des championnats du monde.

111

Le prizepool sera réparti en pourcentages de la manière suivante :

Place% du prizepool par équipe (+ somme actuelle)
1er40% (1 658 000 $)
2ème15% (621 750 $)
3ème et 4ème7,5% (310 875 $)
5ème à 8ème4% (165 800 $)
9ème à 12ème2,25 % (93 262,50 $)
13ème à 16ème1,25% (51 812,50 $)

Tableau de répartition du prizepool (les pourcentages sont fixes mais les sommes sont susceptibles de changer d’ici 2 semaines)

Les équipes financés par la vente de leurs icônes

Riot reverse également 30% des bénéfices réalisés grâce aux icônes d’invocateurs thématisées sur les équipes qualifiées aux Worlds à ces-dîtes équipes. On peut pronostiquer que les finances d’Albus Nox Luna recevront un petit coup de pouce grâce à cette opération, après la hype qu’ils ont généré.

Cette nouvelle initiative de Riot montre une avancée des mentalités des développeurs sur le modèle économique de leur jeu, qui se voulait au début relativement fermé -aux sponsors et investissements- et statique -le cashprize n’avait presque pas évolué depuis la saison 2.

Par cette démarche, League of Legends suit les traces de DotA2, qui utilise le financement particpatif depuis The International 2013 (le championnat du monde de DotA2).

Dernièrement, le record de cashprize détenu par The International 2015 (18,42 millions de dollars) a été battu par The International 2016 (20,77 millions de dollars), ce qui laisse à League of Legends, malgré une bonne première expérience, une grand écart à combler.