Astralis vainqueur de l’ECS saison 2

Le dernier tournoi important vient de s’achever à Anaheim, aux Etats-Unis. L’ECS Saison 2 s’est terminé dimanche 11 décembre 2016 avec les demi-finales et finale. 3 matchs uniquement ont été joués mais ces matchs furent importants et magistraux. Retour sur cette ultime compétition de l’année.

SK en perte de vitesse

ECS Saison 2La première demi-finale de l’ECS Saison 2 opposait Astralis à SK. Ce match a été vécu ce mois-ci, au cours de l’ELEAGUE S2, en demie-finale également.Une fois de plus, les danois sont sortis vainqueurs devant les brésiliens. Cette fois, ils ont gagné 2-0, sans laisser respirer leurs adversaires. En effet, leur défense sur Cache fut très propre, leur donnant une avance de 5 rounds à la mi-temps. Par la suite, ils prennent la game 16-9. En deuxième map, on trouve Overpass et un Nicolai ‘dev1ce’ Reedtz de gala, qui nous offre un 25-6 en rapport kills-deaths. 16-4 a clos la demi-finale en faveur d’Astralis, ce qui les amène pour une deuxième fois consécutive en finale d’un tournoi important.

Optic confirme

ECS Saison 2Les français d’EnVyUs n’ont rien pu faire contre Optic en demi-finale de l’ECS Saison 2. En effet, Overpass a vu une extrême domination de la part de l’écurie américaine : 13-2 permet de clôturer la première mi-temps de façon très sereine et de remporter très rapidement la game 16-3. Cette victoire est notamment dû à Will ‘RUSH’ Wierzba qui finit la game avec plus de 109 d’ADR. En suivant, Nuke est jouée. Malgré une très bonne offensive, les français n’arrivent pas à suffisamment bien défendre contre leurs adversaires qui prennent plus de rounds qu’EnVyUs et finissent par remporter la carte et la victoire sur le score de 16-12.

Une revanche à prendre

ECS Saison 2Astralis/Optic en finale, ça semble déjà vu. En effet, l’ELEAGUE s’est clôturée sur cet affrontement. Ce jour-là, Optic avait déjoué tous les pronostiques et remporté la victoire ainsi que le trophée. Mais là, c’est une autre histoire. Comme l’a confié ‘dev1ce’ à HLTV après la victoire d’Astralis, les danois se sont concentrés sur les faiblesses de leurs adversaires plutôt que sur leurs propres forces. Et cela s’est avéré payant : 16-6 sur Overpass et 16-11 sur Train, voilà ce qui a suffit à Astralis pour remporter le match. La première map a vu une extrême domination de l’équipe à l’étoile sur le CT-side : ils prennent rien de moins que 14 des 15 rounds possibles. Train fut plus serrée mais sans vraiment inquiéter les futurs vainqueurs. Si ‘dev1ce’ a été sacré MVP de la compétition, il est à noter que toute l’équipe a contribué à la victoire d’Astralis de l’ECS Saison 2.

 

A mi-chemin de l’ECS S2

Nous voilà le dimanche 11 décembre 2016. Les phases de groupes de l’ECS S2 sont terminées et les 4 demi-finalistes connus. Prenons le temps de retourner sur ces matchs qui amèneront ce soir à sacrer un nouveau champion.

ECS S2

Des finalistes au rendez-vous

ECS S2Commençons avec le groupe A de l’ECS S2. Comme remarqué dans le précédent article, il est composé des finalistes de l’ELEAGUE S2, de Cloud9 et FaZe. Ici, une certaine hiérarchie s’est établie, où Astralis prend sa revanche sur Optic Gaming. Premier match important pour le moral et la confiance, les danois s’imposent 16-7 sur Dust 2 grâce à un CT-side qui n’a lâché aucune reprise des bombsites. Impériaux sur cette deuxième mi-temps, ils retrouvent en winner match FaZe, vainqueur de Cloud9. On ne peut pas dire que c’est une surprise au vu des récentes performances des 2 équipes. En effet, l’équipe européenne sort de 2 tournois en demi-finale tandis que les américains échouent partout où ils passent. Ce winner match est remporté par Astralis, 16-3 sur Dust 2 aussi. La deuxième équipe qualifiée est Optic, difficilement. Cloud9 et FaZe ne peuvent résister à la remontée OG, perdant toutes deux 2-1. On retrouvera donc Astralis et Optic en demi-finale de l’ECS S2, assez conformément aux attentes.

Un retour inattendu

ECS S2Le groupe B est celui qui nous a réservé des surprises. En effet, si SK Gaming et Dignitas étaient les favoris, seulement une des deux équipes s’est qualifiée. Ces deux équipes ouvraient le groupe et Dignitas sortit vainqueur de la confrontation. En winner match, les danois retrouvaient EnVyUs, équipe française que l’on n’avait pas vu depuis un moment. Après avoir défait Immortals 22-19 sur Cache grâce à un Kenny ‘kennyS’ Schrub des bons jours, ils éclipsent Dignitas 16-3 sur Nuke, pourtant bonne map pour ces derniers. Voilà EnVyUs à nouveau qualifiée pour une phase finale de gros tournoi. Les autres qualifiés sont les Brésiliens de SK qui ont fait preuve de résilience. Montrant à leurs comparses d’Immortals qui sont les meilleurs brésiliens, ils obtiennent un rematch contre Dignitas. Ce match est cette fois en leur faveur et montrent qu’ils arrivent à s’adapter à l’arrivée de Ricardo ‘fox’ Pacheco.

Des demies-finales relevées

Pour ceux qui aiment rajouter un peu de piment dans leur cuisine, les demies-finales de l’ECS S2 sont faites pour vous. En effet, la première n’est rien de moins qu’une revanche de la demi-finale de l’ELEAGUE S2, Astralis vs SK. Ce jour-là, Astralis avait mis fin à la domination de SK sur Train et remporté leur ticket pour la finale. Ici, les attentes sont nombreuses de part et d’autres. Astralis doit prouver sa forme, sa constance et sa capacité à défaire les meilleures, tandis que SK doit, malgré le changement, remporter son premier titre depuis l’ESL One Cologne.

ECS S2

La seconde demi-finale est la plus imprévisible des deux, bien que la première le soit difficilement également. En effet, Optic est-elle capable d’assumer son statut de meilleure équipe nord-américaine ? Et EnVyUs est-elle vraiment de retour ou est-ce une performance ‘d’orgueil’, entendons un possible coup de chance ? Toujours est-il que l’affrontement entre Óscar ‘mixwell’ Cañellas et ‘kennyS’, deux AWPers en forme risque de faire des étincelles à Anaheim.

Présentation de Ragnaros, le Seigneur du feu

Dévoilé à la BlizzCon 2016, Ragnaros est le prochain héros à intégrer l’écurie de Heroes of the Strom (HotS). Blizzard tape cette fois sur du lourd, un mythique boss de raid.

ragnarosheader

Ragnaros, Seigneur du Feu

tumblr_static_tumblr_static__640Ragnaros est un élémentaire aussi vieux que le monde d’Azeroth, les origines de cette entité restent encore floues, viendrait-t-il d’un autre monde qui n’est que cendre et destruction ? Le mystère reste encore entier. Notre chère entité de feu brandit Sulfuras, son célèbre marteau, qui fait pleuvoir sur ses ennemis des vagues de lave et autres projectiles de gros calibre. Seul le Nexus peut réussir à contenir son pouvoir de destruction.

Ce cher Ragnaros est un boss de raid 60 connu des joueurs de World of Warcraft (WoW), à une certaine époque beaucoup de joueurs farmaient cette instance pour avoir l’infime chance de brandir le célèbre Sulfuras.

Ragnaros dans HotS

RôleAssassin au corps-à-corps
Vie2 184 (+4% par niveau)
Régénération de vie4,55 par seconde (+4% par niveau)
Energie500 (+10 par niveau)
Régénération d’énergie3 par seconde (+0,098 par niveau)
Dommages187 (+4% par niveau)
Vitesse d’attaque0,83 par seconde

heroes_storm_logo_assassinRagnaros a la capacité de prendre le contrôle de bastions alliés grâce à son trait Cœur du magma. Il peut alors obtenir de nouvelles capacités qui lui permettent de faire face à une attaque adverse ou de détruire une base ennemie en prenant part à un push allié. Ragnaros est un puissant assassin capable de semer la destruction dans un combat en équipe ou lors d’une simple défense de base.

Ce héros dispose d’une capacité de dommages correcte, mais avec une mobilité et une vitesse d’attaque très faible il ne pourra pas se placer en première ligne mais plutôt en seconde ligne pour apporter un soutien à ces alliés. Ayant peu de points de vie et une mobilité réduite il sera une cible de choix pour un Illidan ou tout autre héros Assassin plus rapide que lui. Ragnaros sera donc un héros fixe comme le Sergent Marteau qui déploie toute sa puissance en mode siège. Il arrivera à trouver une place en Tier 3.

Ce qui est mis en avant avec ce héros est la prise de base. Mais il faut rappeler que le trait (Coeur de Magma) n’est qu’une partie des possibilités du héros, chaque capacité de base -ou héroïque- dispose déjà d’une bonne puissance de destruction, et dans HotS un héros immobile est souvent synonyme de mort.

Capacités de base

Renforcement de Sulfuras (A) → Points de Mana : 25 / CoolDown : 4 secondes

Votre prochaine attaque de base est instantanée, inflige 231 dégâts (+4% par niveau) dans une zone et vous soigne à hauteur de 20% des dégâts infligés. Soins doublés contre les héros.

Frappe de magma (Coeur de Magma) (A) : Décrit un large arc de cercle avec votre marteau, pour infliger 176 (+4% par niveau) points de dégâts et étourdir vos ennemis pendant 1 seconde. Dégâts augmentés de 25% contre les serviteurs, les mercenaires et les monstres. CoolDown : 6 secondes.

Cette capacité permet d’avoir un DPS explosif sur la prochaine attaque auto du héros, avec un soin de bon niveau qui permet d’éviter les mauvaises surprises. Du fait de son coût en Mana faible et avec un CoolDown très court, il est donc possible de l’utiliser très rapidement et de faire beaucoup de dégâts avec un soin efficace.


Météore vivant (Z) → Points de Mana : 60 / CoolDown : 12 secondes

Ciblage vectoriel. Invoque sur le point ciblé un météore qui inflige 78 (+4% par niveau) points de dégâts, puis roule dans la direction choisie et inflige 312 (+4% par niveau) points de dégâts pendant 1,75 seconde.

Déluge de météores (Coeur de Magma) (Z) : Ciblage vectoriel. Invoque 3 météores qui tombent au point choisi puis dans la direction ciblée. Chaque météore inflige 165 points (+4% par niveau) de dégâts et ralentit les ennemis de 25% pendant 2 secondes. Dégâts augmentés de 25% contre les serviteurs, les mercenaires et les monstres. CoolDown : 2,5 secondes.

La capacité Météore vivant n’est pas la plus utile en soi, mais couplé avec le trait (Coeur de Magma) son efficacité se voit fortement augmentée. Les dégâts de cette attaque restent tout de même très modérés.


Vague explosive (E) → Points de Mana : 50 / CoolDown : 10 secondes

Enflammez-vous ou un allié, ce qui augmente la vitesse de déplacement de 25% pendant 1,5 seconde avant de provoquer une explosion infligeant 108 (+4% par niveau) points de dégâts aux ennemis proches.

Rune explosive (Cœur du Magma) (E) : Crée une rune qui explose au bout de 1,5 seconde, infligeant 312 (+4% par niveau) points de dégâts aux ennemis qui ne sont pas des bâtiments. Dégâts augmentés de 25% contre les serviteurs, les mercenaires et les monstres.

Vague explosive permet à vous ou à un allié de pouvoir se sortir d’une situation difficile. En Coeur de Magma, la rune permet d’avoir au contraire un DPS plus élevé sur les cibles non joueurs.

Capacités héroïques

Frappe de Sulfuras (R) → Points de Mana : 75 / CoolDown : 60 secondes

Projette Sulfuras sur la zone cible. L’arme atterrit au bout de 0,75 seconde et inflige 206 points (+4% par niveau) de dégâts. Les ennemis se trouvant au centre de la zone subissent le triple de dégâts et sont étourdis pendant 0,5 seconde.

Une capacité de dégâts purs, qui peut, si les ennemis sont regroupés, exterminer rapidement un groupe dangereux. Le CoolDown étant de 60 secondes il faut utiliser Frappe de Sulfuras avec intelligence pour éviter de tomber à court au moment où son utilisation est primordiale.


Vague de lave (R) → Points de Mana : 80 / CoolDown : 100 secondes

Vous libérez une vague de lave qui emprunte la voie ciblée, inflige 358 points (+4% par niveau) de dégâts chaque seconde aux ennemis autres que des bâtiments qu’elle rencontre et tue instantanément les serviteurs ennemis. Dégâts augmentés de 100% contre les héros.

Vague de lave est une capacité qui permet de bloquer des voies d’accès, pour faciliter la prise de points importants, la mort instantanée des serviteurs ennemis sur la route cette capacité permet un gain de temps pour le up d’expérience.

Trait

Coeur du magma (D) → CoolDown : 100 secondes

À canaliser sur un bastion ou un fort détruit ou allié pour déchaîner toute votre puissance. Vous remplacez temporairement le fort ou le bastion, gagnez de nouvelles capacités et disposez de 4 156 (+4% par niveau) points de vie qui se consument en 18 secondes.
Une fois ces points de vie disparus, vous reprenez votre forme d’origine.

Le trait Coeur de Magma permet de prendre le contrôle d’un fort, et donc d’augmenter sa capacité de défense contre d’éventuelles attaques ennemies ; avec cela Ragnaros disposera de nouvelles capacités plus destructrices.

Talents

Niveau 1

Sulfuras a faim(A)Quête : chaque fois que vous tuez un serviteur alors que Renforcement de Sulfuras est actif, ses dégâts sont augmentés de 1 point, jusqu’à un maximum de 30 points.
Récompense : une fois 30 serviteurs tués, augmente ses dégâts de 120 points supplémentaires.
Comète (Z)Quête : toucher 50 héros avec Météore vivant.
Récompense : une fois 50 héros touchés, porte sa durée à 2,25 secondes et permet de changer sa direction une fois de plus en relançant la capacité.
Linceul de flamme (E)Le temps de recharge de Vague explosive est réduit de 2 secondes et son rayon est augmenté de 15%.

Niveau 4

Gardien de feu (Z)Quand Météore vivant touche un ennemi, vous gagnez une charge de blocage des sorts, ce qui réduit les dégâts de la prochaine capacité ennemie de 50%. Peut cumuler jusqu’à 2 charges.
A feu doux (E)Vague explosive ralentit les ennemis touchés de 40% pendant 2 secondes.
00EmbrasementQuête : ramasser un globe de régénération augmente la récupération de vie de 2 points par seconde, jusqu’à un maximum de 30 points.
Récompense : une fois 15 globes collectés, Embrasement peut être activé pour rendre Résistant pendant 3 secondes, ce qui réduit les dégâts subis de 15%.

Niveau 7

Main de Ragnaros (A)Si Renforcement de Sulfuras touche au moins 2 héros ennemis, rend 10 points de mana et réduit son temps de recharge de 2 secondes.
Puissance du magma (Z)Chaque héros ennemi touché par Météore vivant augmente les dégâts de sa prochaine utilisation de 15%, jusqu’à un maximum de 75%.
A feu vif (E)Quand Vague explosive est utilisée sur Ragnaros, elle inflige 100% de dégâts supplémentaires.

Niveau 13

Cautérisation (A)Augmente les soins de Renforcement de Sulfuras de 60% des dégâts infligés aux héros en 2 secondes.
Flamme trempée (E)Quand Vague explosive inflige des dégâts à un héros ennemi, confère un bouclier à Ragnaros qui dure 3 secondes et qui équivaut à 100% des dégâts infligés.
00Flamme persistanteSi Ragnaros est étourdit, lui confère Résistance pendant 3 secondes, ce qui réduit les dégâts subis de 50%.

Niveau 16

Brûlure intense (A)Renforcement de Sulfuras consume 9% du maximum de points de vie des héros ennemis en 3 secondes. Ces dégâts supplémentaires ne vous soignent pas.
Bombe météorique (Z)Météore vivant explose en fin de trajectoire, infligeant 229 (+4% par niveau) points de dégâts à tous les ennemis proches.
Écho explosif (E)Quand Vague explosive expire, en lance une seconde sur Ragnaros.

Niveau 20

Flammes de Sulfuron (R)Frappe de Sulfuras ralentit les ennemis de 50% pendant 2 secondes, et augmente la durée de l’étourdissement infligé aux ennemis présents dans la zone centrale de 0,5 seconde.
Déferlante de lave (R)Vague de lave obtient une seconde charge et son temps de recharge est réduit de 10 secondes.
Mode héroïque (Trait)Augmente vos points de vie et les dégâts que vous infligez de 50% pendant Cœur du Magma, et réduit son temps de recharge de 50 secondes.
CratèreActivation : Ragnaros s’immerge dans les profondeurs, ce qui le plonge dans une stase et lui rend 624 (+4% par niveau) points de vie en 3 secondes. CoolDown : 90 secondes.

Si vous souhaitez de plus amples informations vous pouvez vous rendre sur l’annonce officielle.

Équipe de la semaine 12

Cette semaine dans FIFA17, EA nous propose une équipe où le championnat français est dominant avec 3 joueurs. Les championnats allemands, italiens et espagnols ont deux joueurs dans l’équipe type. Les deux derniers joueurs représente les championnats portugais et allemands.

L’équipe Type semaine 12 dans Fifa17

Équipe de la semaine

L’attaque et le milieu

Le dispositif de l’équipe type est une formation en 3-5-2 avec un milieu central avancé.

En attaque , EA a mis en avant Alexis Sanchez (Arsenal) sur la gauche. Il a été l’auteur d’un très bon match contre West Ham avec un triplé à la clef. Pour l’accompagner, ils ont décidé de mettre Diego Costa qui a réalisé une bonne prestation avec Chelsea contre Manchester City.

Au soutien des deux attaquants,  Nadja Nainggolan (As Rome)  est placé en milieu central avancé. Son apparition dans l’équipe de la semaine est dû à une prestation de très haute volée avec son équipe.

Sur les cotés,  nous avons deux joueurs techniques et rapides. A gauche, il y a le milieu gauche du Borussia Dortmund : Marco Reus. Au côté droit, une des révélations de la saison en Ligue 1 est sélectionnée : Tomas Lemar. Le milieu de Monaco a marqué le week end dernier et a fait une prestation agréable à regarder. De plus dans le milieu de cette équipe, William Carvalho, le milieu défensif du Sporting Portugal, et Marek Hamsik, le milieu central de Naples, sont présents.

La défense et le gardien

Pour la défense, Sergio Ramos, le défenseur du Real de Madrid, est placé en stoppeur soit DCC. Il a été le buteur égalisateur à la 90ème minute contre le FC Barcelone durant le classico. En défense centrale cauche, nous avons un joueur de l’OGC Nice. C’est Dante, le défenseur brésilien de Nice qui est arrivé de Wolfsburg cet été. Il fait une très bonne première partie de saison avec son équipe qui est première de Ligue 1. De l’autre côté, c’est un autre défenseur de Ligue 1, Vitorino Hilton, défenseur brésilien de Montpellier, qui a fait son meilleur match de la saison.

Au poste de gardien, c’est Diego Lopez, l’ancien gardien du Real et de Milan, qui est sélectionné. Avec son équipe de l’Espanyol de Barcelone, il a réalisé une excellente prestation contre l’Atlético de Madrid en faisant un 0-0.

Les remplaçants

Équipe de la semaine

Dans les remplaçants, nous avons six joueurs argents puis 5 joueurs en or et aussi un joueur bronze. Le joueur bronze est Otis Kahn, joueur de Yeovil Town qui joue en D4 anglaise. Ce choix de joueur montre bien que EA ne favorise pas les premières divisions de chaque pays mais qu’il regarde aussi les résultats des autres championnats des pays en question comme ici, en regardant en D4.

Des nouvelles du Tribunal WESA

Le 2 novembre dernier, le site TheScore eSports nous annonçait la création d’un tribunal de la WESA (World Electronic Sports Association). Depuis, nous n’avions plus de nouvelles. Mais voilà que nous en savons un peu plus aujourd’hui, grâce au même site. Explications.

WESA

La composition de ce tribunal

Cette dernière annonce nous révèle que ce tribunal accueillera 3 juges pour régler les litiges. L’un deux sera choisi par une partie, un second par l’autre partie et enfin, le troisième sera désigné en consensus par les deux arbitres précédemment élus. Ce dernier est nommé « arbitre président ». Si les circonstances l’exigent et que les parties l’acceptent, les affaires peuvent être réglées par un unique arbitre. Il est clairement établi dans la note que ces arbitres doivent être impartiaux et indépendants des parties au procès. De plus, même s’il n’est pas obligatoire pour la WESA que ces arbitres soient experts en la matière, il est important qu’ils connaissent, ou du moins comprennent, le processus d’arbitrage et les aboutissements d’un procès.

La note ne mentionne en revanche pas comment se règle un conflit entre les parties concernant l’élection d’un juge. Malgré cela, le règlement d’un différent concernant le choix du juge unique pour une affaire, ou l’impossibilité des juges d’élire le président est présenté. Tout au long de la procédure, il est autorisé aux parties de commenter, proposer ou discuter du langage, de la place de l’arbitrage, des lois applicables employées. En revanche, il n’est pas spécifié si cette clause de discussion inclut la possibilité de commenter le choix de l’arbitre choisi par l’autre partie.

Un coût en discussion

Dans une seconde partie de la note révélée par TheScore, il est question du coût de l’arbitrage et de la rémunération des arbitres. En principe, les parties au procès devront partager les frais relatifs aux arbitres. Mais la WESA énonce elle-même que le principe général est que la partie perdante paie le coût. S’il n’y a pas de perdants évidents, alors le coût sera réparti en fonction du ratio de « victoire » et « défaite » au procès. Malgré ces annonces, ce point reste à éclairer.

Enfin, il est admis par la WESA que sera pris en compte la loi du pays où a lieu l’affaire. Comme dans tout autre contentieux national, il sera pris en compte la territorialité de l’affaire, sa localisation géographique, plutôt que la nationalité des parties. Une fois n’est pas coutume, les règles établissant la procédure d’entente et d’écoute des parties n’est pas encore clairement et totalement définie.

Source : TheScore eSports

Le point mercato du 08/12

Le mercato est plus important que jamais dans League of Legends. Jamais on a vu autant de mouvements de joueurs et jamais la scène professionnelle n’a connu autant de coréens free-agent et prêts à changer de région.

L’Europe loin de la fin du mercato

Les équipes européennes se complètent petit à petit. Fnatic a annoncé sa line up il y a quelques jours et Origen a fixé la sienne (elle n’est par contre pas encore connue du public), mais peu d’équipes européennes sont sûres de leur roster pour le Spring Split. Le vieux continent est donc encore loin de la fin de son mercato. Des informations relatives aux recrutements de Vitality ont fuité récemment : l’équipe chercherait à acquérir Ha « Hachani » Sueng-Chang pour remplacer Raymond « kaSing » Tsang au poste de support et son compatriote Nam « lira » Tae-yoo à la place de leur jungler actuel, Ilias « Shook » Hartsema. Ces deux joueurs, anciennement chez KT Rolster pour Hachani et Afreeca Freecs pour lira, seraient des successeurs de choix au vu de leur niveau.

mercato-misfitsLes Misfits sont toujours en bootcamp coréen, mais un évènement est venu perturber leur préparation à la saison régulière. Marcin « SELFIE » Wolski a annoncé son départ de la midlane des lapins blancs. Il aurait même quitté le bootcamp et serait rentré en Europe. On ne connaît pas les raisons de son départ si soudain, mais cela va sûrement embarrasser Misfits qui doit trouver un nouveau midlaner européen. En effet les rumeurs quant à l’arrivée de Lee « KaKAO » Byung-kwon en jungle et le contrat avec leur support Lee « IgNar » Dong-geun ne permettent plus à Misfits de recruter un joueur non-européen, conformément aux règles de Riot Games. Les regards se tournent alors sur Tristan « PowerOfEvil » Schrage, qui pourrait remplacer SELFIE. PoE serait un bon élément dans la line up Misfits, car c’est un joueur au potentiel énorme, même si il devra reprendre du poil de la bête après une saison très moyenne sous les couleurs d’Origen. Les projets de SELFIE ne sont pas connus à l’heure actuelle, mais on sait que le PSG eSports n’a pas encore révélé son roster (l’annonce est prévue pour le mercredi 14 décembre), et nous ne sommes pas à l’abri d’une surprise telle que PSG SELFIE.

Les prochaines annonces en Europe seront décisives pour la fin du mercato européen, car Origen et ROCCAT n’ont encore aucun joueur annoncé, et la botlane H2k est également très attendue.

Importations massives pour la région NA

Les coréens ont l’air d’être attirés parles Etats-Unis. Nombre d’entre eux ont décidé de franchir l’océan Pacifique, en réponse à des équipes aux porte-monnaie grandissants. Immortals commence à combler le vide laissé par les départs de Heo « Huni » Seong-hoon, Kim « Reignover » Ui-jin, Jason « WildTurtle » Tran et Adrian « Adrian » Ma. Après avoir signé un contrat de 2 ans avec leur midlaner Eugene « Pobelter » Park, ils seraient en phase de recruter Lee « Flame » Ho-jong et Li « Massacre » Yu Sun. Flame est un toplaner coréen qui officiait chez Longzhu la saison dernière, tandis que le chinois Massacre évoluait en tant qu’ADC chez Dream Team, en Challenger Series NA. Immortals vient également de signer Joshua « Dardoch » Hartnett au poste de jungler, en remplacement de Reignover, parti dans l’ancienne équipe de Dardoch, Team Liquid. Les rumeurs concernant le dernier membre de la line up parlent de l’arrivée de Raymond « kaSing » Tsang au poste de support.

WildTurtle, ancien ADC d’Immortals, vient de concrétiser son passage chez Team SoloMid. En effet, il était chargé d’assurer un intérim entre Yiliang « Doublelift » Peng et le prochain ADC de TSM pour les IEM Oakland, mais la structure star américaine vient d’annoncer la signature d’un contrat avec lui pour la saison à venir. C’est donc un retour aux sources pour WildTurtle, qui avait joué chez TSM pendant deux ans et demi, de février 2013 à décembre 2015.

Phoenix1  a mis les moyens dans son mercato en saison 7. Après le recrutement d’Adrian et les renouvellements de contrats de Derek « zig » Chao et Ramu « Inori » Charagh, la structure embauche deux coréens et pas des moindres. Ryu « Ryu » Sang-wook occupera la midlane de Phoenix1 après deux fructueuses années chez H2k, et No « Arrow » Dong-hyeon, ancien ADC des KT Rolster, vient compléter la botlane américaine. La structure accueille également un nouveau head coach, qui est également un des meilleurs coachs du monde en la personne de Kim « Fly » Sang-chul (anciennement chez Royal Never Give Up).

La Team Liquid, après avoir accueilli Reignover en tant que nouveau jungler, a annoncé l’arrivée de Galen « Moon » Holgate dans le coaching staff, au poste d’analyste plus précisément. L’équipe a également attiré l’attention de la communauté car la situation de Chae « Piglet » Gwang-jin au poste d’ADC n’est pas très précise. Le joueur était officiellement chez Team Liquid Academy (équipe CSNA de TL), et tout le monde pensait qu’il repasserait dans la line up principale. Le coréen a pourtant supprimé sa bannière Team Liquid et changé son pseudo sur Twitter, en retirant le tag Liquid. Cela n’a pas échappé à la communauté Reddit et les rumeurs fusent depuis quelques heures sur la situation du champion du monde 2013.

Team Dignitas est sur un gros coup. Le staff serait en train de recruter Kim « Ssumday » Chan-ho pour occuper leur toplane et Lee « Chaser » Sang-hyun pour officier en jungle. Les deux top players coréens viendraient renforcer une line up américaine qui n’a pas jamais beaucoup performée en LCS NA. Cela pourrait donner à l’équipe une occasion d’inscrire son nom dans l’histoire de la ligue majeure nord-américaine autrement qu’avec des flash-Tibbers dans le vide (KiWiKiD on t’aime). La structure serait également intéressée par Benjamin « LOD » de Munck, actuellement ADC chez Team EnVyUs.

EnVyUs auraient quant à eux dû abandonner l’idée de garder leur jungler Kim « Procxin » Se-Young, qui part pour l’armée en Corée du Sud selon les dires de son coéquipier Shin « Seraph » Wu-yeong.

La suite du mercato coréen

Samsung Galaxy a décidé de signer un nouveau contrat avec leur deuxième support Kwon « Wraith » Ji-min. Ils commenceront donc avec la même line up que la saison précédente, line up finaliste des Worlds qui a été plus qu’un obstacle au troisième titre mondial de SKT T1 puisque la finale s’est soldée sur un 3-2. Nous aurons le loisir de les voir de nouveau à l’œuvre rapidement car SSG remplacera ROX Tigers aux IEM Gyeonggi (qui se tiendront du 16 au 18 décembre). Les champions en titre de Corée n’ayant aucune line up officielle, ils se sont donc vus obligés de céder leur place.

Longzhu Gaming réalise une bonne opération en signant l’ancienne botlane de ROX Tigers, Kim « PraY » Jong-in et Kang « GorillA » Beom-hyeon. La structure aurait également resigné avec son toplaner Gu « Expression » Bon-taek et serait en train de recruter un deuxième joueur en toplane en la personne de Park « Shy » Sang-myeon (un compte Riot nommé Longzhu Shy a été créé sur le serveur coréen). Longzhu monte donc une grosse line up et sera sûrement un concurrent sérieux à SKT T1, KT Rolster et Samsung Galaxy.

Jang « MaRin » Gyeong-Hwan a quitté LGD Gaming la semaine dernière et a exprimé son envie de rentrer en Corée. C’est une bonne nouvelle pour les équipes coréennes de voir l’arrivée d’un joueur considéré comme le meilleur toplaner l’année dernière. Ses maigres performances chez LGD ont encore une fois reflété le laxisme de toute la structure chinoise, tant en terme de coaching que d’entrainement. On peut par contre espérer un retour de ses performances avec la reprise du rythme coréen.

Nation Wars 4 by O’Gaming – Le retour

Ils en ont fait une marque de fabrique, O’Gaming revient avec une quatrième édition du Nation Wars. Vous allez pouvoir vivre les fêtes de fin d’année et le début de la suivante au rythme du Nation Wars 4.

Nation Wars 4

Qu’est-ce que le Nation Wars ?

Le succès de cette événement réside certainement dans sa recette. Le Nation Wars est une compétition Starcraft 2 basée sur des équipes nationales. Sans doute la particularité de ce tournoi qui fait son succès, faisant appel au soutien patriotique des spectateurs. On ne se lève pas pour un joueur mais pour son pays.

Un tournoi par équipe nationale donc mais avec une autre particularité faisant son succès. C’est vous, les viewers, qui allez participer à l’élaboration des équipes par un système de vote sur le principe du All Star sur League of Legends. Au préalable, et dés ce jeudi 8 Décembre jusqu’au 12 Décembre, tous les joueurs répondant aux critères d’inscription et désirant représenter leur pays pourront s’inscrire.

Par la suite du 13 au 19 décembre, c’est vous qui allez choisir vos représentants au Nation Wars.

Le tournoi

 » Tout le tournoi se jouera en format dit « All-Kill ». Lorsqu’un joueur perd, il laisse sa place à un compatriote, le gagnant reste dans sa chaise. Lorsqu’une équipe doit désigner un quatrième joueur, elle peut alors « ressusciter » quelqu’un ayant perdu un match, c’est l’« ace ». Toutes les phases du tournoi se joueront en BO7, à l’exception notable de la grande finale qui méritera bien un BO9. « 

Voilà pour le fonctionnement des matchs, très bien expliqué par O’Gaming. En terme de calendrier, le tournoi commencera par une phase de qualification pour ne garder que 16 nations le 21 Décembre.

Les 16 nations restantes seront ensuite réparties en 4 groupes avec des bracket à double élimination en format GSL.

Groupe A : Les 22 et 23 décembre.
Groupe B : Les 2 et 3 janvier.
Groupe C : Les 4 et 5 janvier.
Groupe D : Les 6 et 7 janvier.

Cette phase de poule ainsi que les quarts de finale qui auront lieu le 8 janvier se joueront online.

L’apothéose

Les demi-finales et la finale se joueront dans les studios O’Gaming le 21 Janvier.

Pour vous accompagner tout au long de cette événement, un casting de génies : Pomf ; Thud ; Imre ; Funka ; Koka ; Yogo ; TKL ; MoMaN et Ailye vont vous accompagner durant toute cette période sur http://www.ogaming.tv/stream/starcraft-2.

Si vous désirez avoir de plus amples informations sur l’événement, n’hésitez pas à vous rendre sur le site dédié.

League of Legends : Patch 6.24

Bonjour et bienvenue pour cette revue rapide de ce patch 6.24. Dernier patch de 2016, il apporte pas mal de changements sur les systèmes mis en place avec la pré-saison ainsi que de l’équilibrage pour le début de la saison classée 2017 mis en place dès le lancement du patch ! De plus, ce patch contient aussi Camillele nouveau champion que nous vous avions présenté ! Un conseil pour les joueurs : attention à la première semaine si vous comptez vous placer, le matchmaking pourrait être légèrement chaotique !

patch 6.24

Buffs

Champions


Akali: Passif applicable aux tourelles.

 

Azir: Délai de récupération du Z réduit, Dégâts des tours augmentés et PO des tours diminuées.

 

Fiddlestick: Délai de récupération du E réduit, Dégâts du augmentés en début de partie.

 

Garen: Si le touche 4 fois un ennemi, il lui retire 25% d’armure pendant 6 secondes.

 

Katarina: Dégâts des dagues augmentés en début de partie.

 

Nidalee: Dégâts d’attaque augmentés.

 

Varus: Vitesse d’attaque du Passif augmentée en fonction des objets et durée du passif augmentée.

 

Objets

Déguisement Hanté: Prix réduit. (Valable aussi pour le Tourment de Liandry)

 

Maîtrise

Ferveur du combat: Durée augmentée, nombre d’effets nécessaires diminué.

 

lol_seprateur

 

Nerfs

Champions

Ivern: Coût en mana du E augmenté, Ralentissement du E réduit.

 

Rengar: Diminution du bonus de dégâts du passif.

 

Twitch: Coût en mana du Z augmenté, dégâts du Passif réduits.

 

Vayne: Dégâts du A réduits.

 

Maîtrise

Courage du colosse: Délai de récupération augmenté en early, Bouclier diminué.

lol_seprateur

 

 

Ajustements

Champions

Kog’Maw : Dégâts à l’impact du Z augmentés, Dégâts du E réduits. (Nerf de Kog AP pour buff Kog AD)

 

LeBlanc: Régénération de PV réduite. Dégâts du A augmentés, mais bonus réduit sur les sbires. Dégâts du E réduits.

 

Objets

Sceptre de Rylai : Tous les sorts ralentissent de la même façon, Prix réduit mais stats réduites.

 

Gameplay

Augmentation de la durée des buffs. Le buff bleu ne donne plus d’AP, le buff rouge ne s’applique plus à l’impact (seulement avec le temps).

Résistance Magique du Buff Rouge diminuée.

Expérience du gros Krug diminuée lors de sa première mort (évite le passage niveau 3 après deux camps).

Diverses corrections de bug sur les plantes.

Conclusion du Patch 6.24

 » Peu de surprises concernant les nerfs : Vayne était bien trop dominante sur la botlane, Rengar était légèrement OverPowered (et buggé), et la maîtrise Courage du Colosse était bien trop forte sur beaucoup de champions. Les anciens main Azir vont pouvoir se faire plaisir et ressortir leur champion, ce qui ne sera pas de trop dans une méta qui risque de partir vers les assassins avec le nerf de la maîtrise préférée des tanks ! On espère aussi voir un peu plus de diversité dans la jungle avec les buffs de Nidalee et Fiddlestick, qui profiteront aussi des nerfs des junglers tanky tels qu’Hécarim ou Vi qui vont souffrir du nerf de la maîtrise Courage du Colosse. Enfin, un petit coup de pouce pour les ADCs avec le buff de la Ferveur du Combat qui avait disparu des parties durant cette pré-saison. « 

Notez que ce patch est le dernier de l’année 2016, il faudra donc attendre pas moins de 4 semaines pour le prochain patch ! Tenez-vous donc informés des Pick OP du moment puisque vous aurez le temps de vous entraîner dessus avant un nerf !

Vous pouvez retrouver tous les détails de ce patch sur le patchnote officiel riot.

Préview de l’Esports Championship Series S2 (ECS)

La fin de l’année est toujours plus proche mais ne s’arrête pas pour l’eSport. En effet, les phases finales de l’Esports Championship Series S2 (ECS) vont avoir lieu du 9 au 11 décembre. 8 équipes s’affronteront pour le titre et uniquement le titre. Passons en revue les groupes qui se dérouleront selon le format coréen.

ECS

Groupe A : une continuité attendue

ECSComposé d’Astralis, OpticFaZe et Cloud9, ce groupe sera tendu jusqu’au bout, comme le suivant. En effet, on y trouve les deux derniers finalistes d’un tournoi important : Astralis et Optic. Ces derniers, vainqueurs de l’ELEAGUE S2 devant les danois vont être attendus et surveillés. Les danois, en pleine ascension depuis l’arrivée de Lukas ‘gla1ve’ Rossander, auront l’envie de prouver qu’ils ont les capacités d’être numéro 1. Les deux autres équipes ne sont pas en reste : FaZe est dans la même situation qu’Astralis. En effet, cette structure européenne a, à peu près, les mêmes résultats que les Danois sur les 2 derniers gros tournois : demi-finalistes de l’IEM Oakland ainsi qu’à l’ELEAGUE S2. Défaits par les champions de ce dernier, les compagnons de Fabien ‘k1oshima’ Fiey veulent leur revanche et ainsi accéder à l’arbre finale. Enfin, n’oublions pas Cloud9 qui vient de se qualifier pour le grand tournoi de qualifications au prochain « major ». Ces autres Américains, depuis l’ESL ProLeague S4 et leur victoire, sont quasi absents : 8e à l’IEM d’Oakland, 6e à la DreamHack Winter. Malgré cela, on peut attendre d’eux qu’ils fassent quelque chose et battent une des trois autres équipes. Le groupe A de l’ECS S2 nous réserve donc de belles surprises.

Groupe B : tout y est possible

ECS4 autres équipes se taperont dessus dans le groupe B de l’ECS S2 : SK, Immortals, EnVyUs et Dignitas. Pourquoi tout est possible ? Parce que des changements viennent tout juste de s’annoncer dans 2 de ces équipes : Lincoln ‘fnx’ Lau a été mis sur le banc chez SK. Dans un souci de communication, Il sera remplacé par Ricardo ‘fox’ Pacheco, portugais de naissance. L’autre changement, c’est Emil ‘Magiskb0Y’ Rief qui doit s’absenter pour raisons d’examen et sera remplacé par Valdemar ‘valde’ Bjørn Vangså de chez Heroic. De fait, c’est une choix intéressant car ‘valde’, malgré la défaite de son équipe 2-3 en phase de groupe de l’IEM Oakland, a livré une performance exceptionnelle. A voir s’il continue ainsi. A côté, EnVyUs revient après plusieurs absences sur des tournois importants. Attendus, les français devront se surpasser pour passer les phases de groupe de l’ECS S2. Enfin, la surprise issue de la saison américaine est Immortals. Seconde équipe brésilienne, ils auront eux aussi fort à faire pour espérer détrôner les favoris de l’ECS S2 qui restent SK, malgré le changement.

All-Star Barcelone 2016 : Skill et Fun

[nextpage title= »Classement général »]

Comme l’année dernière, les All-Star marquent la fin de l’année sur League of Legends. Le principe est le même que la saison dernière. Chaque région a, grâce à des votes, une équipe de superstars qui va les représenter. Il y aura bien entendu une compétition principale sous  forme de 5v5 classique. Mais il y aura en plus de multiples autres modes de jeux comme  : all adc, roi des poros, un pour tous, all assasins et tandem ( un joueur sur la souris, l’autre sur le clavier). Les régions seront dispatchées en deux teams : Ice et Fire, chaque match rapportera des points et à la fin l’équipe ayant remporter le plus de points sera sacrée championne.

All-Star

classement

RangTeams5v51V1Modes funsTotal
1Ice500450 1501100
2Fire700 50100850

[nextpage title= »Les teams »]

NB : Les joueurs étant choisis avant le mercato, nous avons décidé de laisser le nom des équipes pré période de transferts.

TEAM ICE 

LPL

lpl_2015_logoTop : Mouse [flag=cn] ( Edward gaming )
Jungle : Clearlove [flag=cn] ( Edward gaming )
Mid: We1less [flag=cn] ( LGD )
Adc : UZI [flag=cn] ( Royal never give up )
Support : Mata [flag=kr] ( Royal never give up )

LCS EU

800px-2015eulcslogoTop : S0az [flag=fr] ( Origen )
Jungle : Jankos [flag=pl] ( H2K )
Mid: xPeke [flag=es] ( Origen )
Adc : Rekkles [flag=se] ( Fnatic )
Support : Mithy [flag=es] ( G2 esport)

LMS

lms_2016_logoTop : Ziv [flag=tw] ( AHQ )
Jungle : Karsa [flag=tw] ( Yoe Flash wolves )
Mid: Maple [flag=tw] ( Yoe Flash wolves )
Adc : BeBe [flag=tw] ( J Team )
Support : Albis [flag=tw] ( AHQ )

TEAM FIRE  

LCK

lckTop : Smeb [flag=kr] ( ROX Tigers )
Jungle : Bengi [flag=kr] ( SKTelecom T1 )
Mid: Faker [flag=kr] ( SKTelecom T1 )
Adc : Pray [flag=kr] ( ROX Tigers)
Support : MadLife [flag=kr] ( CJ entus )

LCS NA

800px-2015nalcslogoTop : Impact [flag=kr] ( Cloud 9 )
Jungle : Reignover [flag=kr] ( Immortals )
Mid: Bjergsen [flag=dk] ( TSM )
Adc : Doublelift [flag=us] ( TSM )
Support : Aphromoo [flag=us] ( CLG )

GPL

597px-gpl2016summerlogoTop : QTV [flag=vn] ( Boba Marines )
Jungle : Levi [flag=vn] ( SkyRed )
Mid: Optimus [flag=vn] ( Boba marines )
Adc : Celebrity [flag=vn] ( Saigon Jokers )
Support : RonOP [flag=vn] ( Saigon Jokers )

[nextpage title= »Tournoi 5v5″]

C’est la partie la plus attendu de ces All-Star, quelle est la région au dessus des autres ? Ou plutôt comment se place sa région par rapport aux autres. Au niveau du format, chaque région rencontrera les trois régions de l’autre team. A la fin de ces 3 rencontres, les « champions » de chaque teams s’affronteront lors de la finale. Les matchs de groupe seront en Bo1 et la finale en Bo3. Si vous suivez le résultat final de ces All-Star il est à noter qu’une victoire rapporte 100 points à la team.

All-Star

classement

RangTeam ICEW – L
1lms_2016_logoLMS2 – 1
2lpl_2015_logoLPL1 – 2
3LCS EU1 – 2
RangTeam FIREW – L
1lckLCK 3 – 0
2LCS NA2 – 1
3597px-gpl2016summerlogoGPL0 – 3

Finale

Dimanche 11 Décembre

18H00

Fire21Ice

Matchs et Résultats

Jeudi 8 Décembre

16H00

LCS EU01LCS NA

18h00

lpl_2015_logoLPL10GPL597px-gpl2016summerlogo

19h45

lckLCK10LMSlms_2016_logo

Vendredi 9 Décembre

16H00

lms_2016_logoLMS10LCS NA

17h00

LCS EU10GPL597px-gpl2016summerlogo

19h35

lck LCK10 LPLlpl_2015_logo

Samedi 10 Décembre

16H00

lckLCK10LCS EU

18h40

lms_2016_logoLMS10GPL597px-gpl2016summerlogo

20H40

LCS NA10LPLlpl_2015_logo

[nextpage title= »Tournoi 1v1″]

Démonstration pure et dure de mécaniques, le tournoi 1V1 est lui aussi très attendu. Pour gagner, il faudra faire le premier sang, abattre la première tourelle ou être le premier à 100 creeps. Au niveau du format, on sera sur la quasi totalité de la compétition en B01. En effet, seules les demi-finales et la finale seront en Bo3. Au niveau des points, une première place en rapportera 150, une deuxième 50 et les 3ème/4ème places rapportent 25 points chacune.

All-Star

Tableau des résultats

 

 

[nextpage title= »Les fun matchs »]

Moment de détente et de rigolade, les fun matchs sont l’occasion de voir les pro s’amuser et rigoler tous ensemble. Qui ne se rappelle pas du tandem Kasing/Huni et leur Lee sin l’an dernier ? Mais attention ces matchs ont un enjeu dans le décompte final des points. En effet une victoire rapportera à la team 50 points. Seul exception, le mode tandem rapportera 100 points.

All-Star

All adc

Ice10Fire

Roi des Poros

Ice01Fire

Un pour tous

Ice01Fire

All assasins

Ice10Fire

Tandem

Ice10Fire

Nostalrius réouvre ses portes malgrès la fermeture !

le serveur privé Nostalrius compte réouvrir son royaume le 17 décembre en changeant de nom et en gardant le même principe de fonctionnement qui l’a rendu célèbre : un serveur privé vanilla (à comprendre sans extension) de World of Warcraft.

Nostalrius

Nostalrius, c’est quoi ?

Initialement Nostalrius est un serveur privé vanilla du jeu World of Warcraft, bien entendu ce serveur (comme tous les serveurs privés) est illégal et dans le cas de celui-ci fait de l’ombre au serveur officiel de Blizzard. En effet le serveur Nostalrius accueillait 150 000 joueurs actifs de toute nationalité et avait plus de 800 000 comptes dans sa base de données.

Nostalrius proposait le contenu de World of Warcraft tel qu’il était en 2004 afin de satisfaire les nostalgiques et ceux qui rabâchent « c’était mieux avant ». Ce serveur a dû fermer ses portes le 10 avril 2016 à cause d’une procédure judiciaire lancée par Blizzard (cette activité reste illégale).

Cette affaire avait ému la communauté de joueur World of Warcraft car Blizzard a pris conscience que leurs joueurs aimeraient bien retourner sur des extensions plus d’actualité mais qui compte son lot de souvenir et de bonheur pour revivre l’expérience « à l’ancienne » du jeu. Les Excursions temporelles sont sorties après ce « drama », on peut donc penser que cet incident a accéléré le déploiement afin de satisfaire les joueurs.

N’accusons pas les joueurs de ce serveur d’entretenir un marché parallèle non profitable à Blizzard car bon nombre de ces joueurs avaient un compte actif de World of Warcraft sur serveur officiel.

Le Phénix renait toujours de ses cendres !

Nostalrius revient donc le 17 décembre sous un nouveau nom : Elysium. Un essai de leur nouveau serveur a permit d’accueillir 10 000 joueurs, toujours sur une base vanilla (le contenu s’arrête à l’instance Ahn’Qiraj).

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=bQCER_aHprw]

Le PvE et le PvP sont de mises, le contenu sera debuggé et opérationnel pour profiter de la meilleure immersion comme en 2004 et les anciens joueurs pourront récupérer leurs personnages d’avant l’extinction de Nostalrius. Cela ne risque pas de plaire à Blizzard, mais ravit la communauté de Nostalrius qui attendait patiemment un retour pour (re)vivre un moment de nostalgie.

En attendant que Blizzard propose une solution pour les joueurs désireux de revivre les anciennes extensions, Nostalrius reste une alternative (en parallèle de votre abonnement World of Warcraft) pour vivre l’époque Vanilla tant flattée par les joueurs en terme de difficulté PvE et PvP.

Lyon eSport 10 : Dates de l’event dévoilées

L’association Lyon eSport revient pour l’anniversaire de leur fameux tournoi (festival) League of Legends.

Les 3, 4 et 5 Mars, rendez-vous pour la Lyon eSport 10 au Palais des Sports de Gerland à Lyon. 

Lyon eSport 10

Cette Lyon eSport va encore une fois faire office de référence dans l’univers des Lans FR. Avec un cash prize record de 20 000€, nul doute que toutes les top teams FR feront le déplacement et pourquoi pas quelques mixs européens.

Comme à leur habitude, aucun joueur ne sera privé de jeu, car après une phase commune, la Lyon eSport #10 se divisera en 3 tournois distincts : Pro, Elite et Amateur. Une très bonne initiative de l’organisation :

 » Ainsi chacun pourra profiter pleinement de son week-end et ne pas quitter le tournoi trop tôt. Et bien évidemment, des récompenses sont prévues pour les trois tournois. Chacun aura donc l’occasion de montrer l’étendue de son talent et de ses mécaniques !  « 

Ouverture des inscriptions

Les inscriptions pour la Lyon eSport restent un événement à elles seules. Chaque année, les réservations de team se font en moins de 15min sur leur site. Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site dédié à la Lyon eSport 10. Notez bien la date et l’heure de l’ouverture des inscriptions si vous voulez espérer réserver une place pour votre équipe :

Ouverture des inscriptions le Mercredi 21 Décembre à 20h00 sur le site de l’événement

fnx sur la touche chez SK Gaming

Après des playoffs Eleague et une sortie en demi-finale, l’équipe brésilienne opère un changement un peu inattendu en écartant Lincoln “ fnx ” Lau de sa line-up. Nous allons voir ce qui a pu amener SK Gaming à se séparer de ce joueur, et aussi de voir qui pour le remplacer.

Sk Gaming en manque de victoire

Ce n’est plus un mystère pour personne, la line-up brésilienne n’est plus aussi brillante qu’elle ne l’a été lors de ce début d’année 2016 ! La line-up, seule victorieuse d’un major cette année avec deux titres acquis à Cologne et à Colombus, et aussi titré lors de la Dreamhack Austin et des finales de l’ESL Pro league saison 3, n’ont pas réussi à gagner le moindre titre dans cette deuxième partie de saison. Ceci est inquiétant au vu de la domination qu’ils exerçaient lors du premier trimestre 2016.

42a1194ee89b9604cea25f7f317b3a1fl’ESL Cologne dernier titre en date pour les brésiliens

Une baisse de performance qui peut avoir plusieurs raisons. La première : le changement de structure ; en effet le changement entre Luminosity et SK Gaming n’a pas dû être de tout repos surtout vu le bruit que cela a fait sur la toile et sur les réseaux sociaux. Il est possible cependant que la deuxième raison de ce changement soit plus en rapport avec la line-up. En effet, ils ont tout gagné en 6 mois et voir que leurs adversaires ont step-up et réussissent à contrer leurs stratégies a pu les déstabiliser. Dans beaucoup de match (notamment en BO3 ) on pouvait clairement voir que la line-up ne savait pas réagir quand elle était largement menée au score.

maxresdefaultDernier bourreau en date de SK Gaming : Astralis ! 

Dernier exemple en date, leur défaite contre Astralis sur Train. SK Gaming était invaincue sur cette map depuis mai 2016 avec un total de 17 victoires d’affilée sur cette map (avec notamment des cinglant 16-0 et 16-1 infligés respectivement à G2 et Virtus.Pro) et était donc favori pour remporter cette map qu’ils ont pick lors du veto. Mais le scénario a été totalement différent, Astralis qu’on avait déjà vu dominateur sur cette map lors des premiers matches de l’ELEAGUE n’a laissé aucune ouverture au talent brésilien et ces derniers sont vite parus déstabilisés, et même perdus, malgré un regain en side défensif cela leur a coûté la manche et le match.

L’équipe brésilienne se devait d’agir pour retrouver sa superbe, il faut trouver une solution et c’est Lincoln “fnx” Lau qui en fait les frais.

Fnx sur le banc, fox en stand in

Et donc la solution que les brésiliens ont choisi, est d’écarter un des joueurs de leur line-up. C’est donc Lincoln “fnx” Lau qui fait les frais de la baisse de résultats de son équipe. En manque de performance lors des derniers tournois de son équipe, le joueur brésilien apparaît en effet aux yeux des spectateurs comme étant un peu le maillon faible de l’équipe. Alors que les statistiques de son équipe sont stables, et même s’améliorent pour certains ( TACO par exemple ) le ratio (indicateur de performance d’un joueur en fonction de ces statistique) de fnx est en baisse ces dernières semaines et frôle la valeur de 1. Alors que le reste de l’équipe tourne autour de 1.15 et il est possible que cette baisse de performance l’a poussé vers la sortie de la line-up SK Gaming.

Mais la baisse de performance du brésilien n’est pas la seule cause de son départ, lors d’une interview donné à HLTV.org en octobre 2016, Gabriel « FalleN » Toledo, le leader in-game de chez SK Gaming a énoncé le fait qu’il y avait des problèmes relationnels au sein de la line-up et que l’équipe cherchait à les résoudre activement. Il est possible qu’aucune solution n’ait été trouvée et que ce changement soit la seule qu’il restait à l’équipe.

images

Mais alors qui pour le remplacer alors que nous sommes à un mois et demi du prochain major se déroulant à Atlanta ? Nous savons déjà que l’équipe a besoin, pour des raisons de communication d’un joueur brésiliens ou portugais pour le remplacer, ce qui nous laisse que deux sources majeur de joueurs, l’équipe Immortals et l’équipe Luminosity. Petit problème pour la première, elle participe actuellement au minor américain en vue de la qualification pour le major, ce qui implique que ces joueurs ne peuvent jouer le major que sous les couleurs d’Immortals même en cas de non-qualification. Ce qui nous laisse simplement Luminosity. Pour l’instant, l’équipe a fait appel à Ricardo “fox” Pacheco, ancien FaZe pour remplacer fnx au moins pour la finale des ECS. Ce choix est lié au besoin de communication expliqué précédemment.

 » The new fifth player for the upcoming tournaments will be Ricardo ‘fox’ Pacheco, former player of FaZe Clan. Ricardo’s Portuguese nationality allows easy communication with the Brazilian squad and his experience will be a valuable addition going into the ECS Finals in Anaheim in December and the upcoming Major. « 

L’info était sortie sur le site Slingshot. Ce Lundi 5 Décembre, SK Gaming a confirmé le remplacement dans un communiqué sur leur site. Il est d’ailleurs prévu que Fox soit maintenu pour le major Eleague en janvier à Atlanta et donc fnx semble écarté de manière quasi définitive.

Analyse de l’extension : Main Basse sur Gadgetzan

[nextpage title= »Présentation générale »]

gadgetzan

Un grand coup de pied dans la méta ?

icon-hearthstoneCette nouvelle extension sort le 1er  décembre, 2 saisons après la fin de la course à la BlizzCon. La méta qu’on connaît depuis les derniers nerfs du mois de septembre est figée et a installé une certaine routine. On voit partout des lineups qui tournent majoritairement autour des mêmes archétypes :  Druide Malygos et surtout le (trop ?) puissant Chaman Midrange. A côté de cela gravitent d’autres classes comme mage, démoniste, guerrier et dans une moindre mesure chasseur qui se démarquent mais sont loin d’afficher les mêmes winrates. Comme souvent en période de transition dans la méta, la lassitude et l’ennui créent de grosses attentes chez les joueurs. En effet, l’aventure Une Nuit à Karazhan a surtout profité aux 2 archétypes cités plus haut et n’a pas apporté énormément de renouveau.

Blizzard est attendu au tournant, d’autant plus que le studio a eu l’occasion de tirer des leçons de plusieurs échecs passés :

  • Naxxramas offrait une trop grande proportion de cartes excellentes qui se retrouvaient dans toutes les decklists comme [Loatheb]. Cela a compliqué la rotation standard qui a vu toutes les cartes de cette aventure être retirées du mode compétitif.
  • Dans le même ordre d’idée Gobelins VS Gnomes a donné naissance à une carte incontournable et souvent jugée trop puissante : [Dr. Boom].
  • Le grand Tournoi a tenté d’introduire massivement la mécanique exaltation  qui s’est révélée trop faible et n’a jamais trouvé sa place.
  • Le problème d’équilibrage autour du Guerrier Grim Patron sorti à l’occasion de Mont Rochenoire a conduit Blizzard à purement et simplement  enterrer cet archétype.
  • Même si elle est désormais reconnue comme une excellente carte, à sa sortie la légendaire [Reno Jackson] issue de Ligue des Explorateurs a fortement divisé les joueurs et n’a cessé de faire des allers-retours dans la méta.
  • Murmure des Dieux très Anciens a été confronté à un événement imprévu : [Yogg-Saron, Hope’s End], pensé au départ comme une carte fun et RNG, a révélé un potentiel puissant et incontrôlable auquel Blizzard a répondu par un nerf en vu des phases finales de la BlizzCon.

Ces « erreurs » sont à relativiser car elles découlent à la fois de l’évolution du jeu, d’un souci de nouveauté et de l’influence des joueurs sur la méta en général. Ces mutations sont un passage obligé pour un TCG , encore plus fortement dans le cas de HearthStone : le jeu est encore jeune et son modèle commercial ainsi que son identité favorisent le spectaculaire et le fun au même titre que le compétitif. Toutefois, ces expériences passées participent aux attentes et orientations exprimées par une partie de la communauté.

separateur

Quoi de neuf à Gadgetzan ?

Cette nouvelle extension s’axe sur un design inédit pour HearthStone : les cartes tri-classes. Ces cartes peuvent uniquement être jouées par les 3 classes appartenant à la même famille.  Chaque famille possède une mécanique qui lui est propre :

warrior_iconpaladin_10 hunter_4Les Déssoudeurs

Cette faction se concentre sur le boost de serviteurs présents dans votre main. Cela sert évidemment à augmenter leur puissance mais également à activer ou améliorer l’effet de certains serviteurs de l’extension.

dessoudeurs gadgetzan

 Le lotus de Jade chaman2 rogue_8 druid_22

Ces 3 classes peuvent invoquer des jetons Golem de Jade. Le premier golem invoqué pendant la partie sera doté de stats 1/1 pour un coût de 1 mana, le deuxième sera 2/2 pour 2 manas et ainsi de suite.jade gadgetzan

 La Kabale  priest_12 mage_13 warlock_1

La plupart des nouveaux sorts de ces 3 classes prennent la forme de Potions. La légendaire [Kazakus] ainsi que d’autres serviteurs de l’extension orientent vers des listes [Reno Jackson] puisqu’elles fonctionnent sur le même principe : leur effet ne s’active que si vous n’avez pas de carte en double exemplaire.

kabale gadgetzan

Ces 3 grands archétypes sont réellement  au cœur de ce nouveau bloc de cartes mais nous allons voir que l’extension nous réserve encore de nombreuses subtilités.

[nextpage title= »Cartes Paladin »]

Avant la sortie de l’extension, la paladin était quasi-absent  : le seul archétype représenté était le Paladin Murloc et même lui s’avérait situationnel et globalement très désavantagé dans la méta. Depuis la rotation standard qui a enterré Paladin Secrets ainsi que le retrait de [Old Murk-Eye] cette classe s’est retrouvée très affaiblie.

1086Un nouveau murloc pour le Paladin qui compte de plus en plus de cartes dédiées à ces serviteurs. Celui-ci ne correspond pas à l’archétype pré-extension qui se base sur [Anyfin Can Happen]. Ce serviteur s’oriente plus vers des decklists combos, proches du Zoo. Si une nouvelle liste de ce type voit le jour, il pourrait trouver sa place grâce à son faible coût associé à un effet buff et des stats qui profitent à une dynamique aggro.
1076Ce sort n’est vraiment efficace que s’il est joué dans les tous premiers tours. Au-delà son effet sera trop faible et n’apportera pas suffisamment d’impact. Au regard de ses usages restreints on a du mal à trouver une place à ce sort. Il propose une très bonne mécanique comme Outilleur des Dessoudeurs mais s’avère beaucoup plus situationnel.
hearthstone_outilleur_dessoudeur C’est une carte moyenne qui laisse entrevoir un bon potentiel. Au premier abord ses stats semblent un peu faibles pour un T2 mais comparé au sort Cavale de contrebandier s’ajoute son statut de serviteur. Cela le rend plus polyvalent et utile beaucoup plus souvent, notamment par sa capacité à trade ou à recevoir des buffs.
1078Ce serviteur possède un très bon rapport statistiques/côut mais dans la courbe de mana on pense plutôt à l’inclure en un seul exemplaire. Dans un archétype midrange, il a tout le potentiel pour avoir un gros impact et faire un tour décisif. Il nous semble encore tôt pour dire s’il sera joué mais parmi les T7 neutres et de la classe il n’a pas de réelle concurrence.
1067En commençant par le rapport statistques/coût en mana, on a déjà affaire à un serviteur correct. De plus, dans un archétype basé sur le boost il arrivera rarement avec ses stats initiales 4/4. Son effet fonctionne comme celui de [Emperor Thaurissan] : il s’active à la fin du tour (vous êtes assuré d’en profiter au moins une fois) et peut continuer aussi longtemps qu’il reste sur le terrain. Comme cette légendaire, il sera une cible prioritaire pour votre adversaire à partir du moment où vous avez des serviteurs en main. Dans une optique midrange ce serviteur semble être une excellente option.
1052Un nouveau secret pour cette classe qui subit donc la comparaison avec les autres sorts de ce type. Son effet le rend assez difficile à optimiser : dans un aggro/midrange ce seret est trop lent et on lui préférera de la pioche par exemple ; dans un contrôle il s’avère trop aléatoire et pas assez rentable. Enfin, il souffre de la comparaison avec [Redemption] dont l’effet est globalement meilleur.

NB :  Ce secret ne s’active pas après [Noble Sacrifice].

1047Ce sort s’adresse avant tout aux decks aggros. Il s’adapte bien à la mécanique de boost des serviteurs dans la main et facilite la synergie. Avec un rapport de 3 cartes piochées pour 3 manas, on a affaire à un bon moteur de pioche et même dans la cas où l’on ne piocherait que 2 serviteurs il reste correct.
1043Son effet de pioche est le bienvenu dans les listes aggro/midrange. Il peut s’activer avec des boosts permanents comme des temporaires tels que [Dark Iron Dwarf]. Le fait de l’inclure dans une liste nécessite donc de l’accompagner de boosts, ce qui  ouvre d’autres perspectives moins exploitées dans la méta pré-extension : [Lance Carrier] ou [Abusive Sergeant] pourraient être envisagées en complément. Ces ajouts offrent également une bonne synergie avec les boucliers divins en général.
1048

Cette légendaire est un véritable couteau suisse, peu importe l’archétype dans lequel elle est jouée ! Son effet la rend à la fois très flexible et très polyvalente : provocation protège vos autres créatures / bouclier divin lui assure d’appliquer 2 trades / le soin peut être utilisé à plusieurs reprises. Si on lui ajoute des effets de boost ou bouclier divin il peut rapidement devenir ingérable.

separateur

Cartes tri-classes

1066Dans l’ensemble cette carte semble assez moyenne. Elle n’a de réel intérêt que dans un deck qui se concentre sur la mécanique de boost. Autrement, elle a des stats en dessous et ne tient pas la comparaison avec les T3 actuels du paladin comme [Aldor Peacekeeper].
1037Son effet est particulièrement aléatoire et de ce fait on ne peut pas anticiper efficacement la ressource que l’on espère obtenir. Il nous donne le choix entre 3 cartes (une par classe) qui peuvent tout aussi bien être un serviteur, un sort ou une arme. En résumé, on a bien affaire à une carte fun qui ne donnera rien en mode compétitif.
1084Son coût de 7 manas lui offre une place privilégiée chez le paladin. Ses statistiques sont équilibrées et bien distribuées, de manière à lui permettre d’être efficace sur le terrain après avoir activé son effet. Le boost conséquent qu’il offre sera toujours appréciable, peu importe la cible.

icon-hearthstoneAu vu des cartes à sa disposition, on attend principalement des decklists midrange pour le Paladin. Cette classe possède déjà des serviteurs excellents mais dont les statistiques n’assurent pas assez de  pression : avec les boosts elles peuvent obtenir de quoi s’imposer et limiter les risques de perte de tempo. Même si l’aggro est également une possibilité, elle semble un peu trop instable pour être compétitive.

[nextpage title= »Cartes Démoniste »]

Au sein de la méta pré-extension, le démoniste est surtout représenté par l’archétype Zoo, présent depuis les toutes premières saisons. Le Renolock fait parfois quelques incursions dans la compétition mais il reste relativement rare de le voir en tournoi.

Cette carte fonctionne sur le même modèle que [Felguard] et là encore cette mécanique de destruction de cristal reste dangereuse. Contrairement à la surcharge qui ne vous handicape qu’un tour, jusqu’au tour 10 le cristal détruit est synonyme de perte de tempo. Démoniste a déjà un nombre suffisant d’anti-bête, plus coûteux mais plus efficaces.
NB : Son effet s’applique à tous vos démons sur le board.

Ses stats et son effet laissent entrevoir un bon potentiel dans un archétype démon. En l’état actuel, il est difficile de dire si de telles listes trouveront leur place dans la méta et le nombre réduit de démons intéressants nous fait penser que cela ne sera pas le cas.

Il a un effet similaire au sort [Hellfire] qui coûte 4 manas. Pour 3 manas de plus, vous avez un serviteur 6/6 ce qui lui donne une bonne value. Ce serviteur semble tout à fait adapté dans un deck contrôle tel que Renolock.
On connaît le Démoniste Murloc depuis la bêta du jeu. Même si ce genre de liste est plaisant à jouer, elle n’a pas d’intérêt compétitif. Ce murloc ne révolutionne pas l’archétype et sort un peu de son orientation très aggro.
La grande efficacité de ce sort a un prix et en terme de points de vie il semble particulièrement coûteux pour une classe qui a tendance à voir sa santé descendre rapidement. Cette AOE se destine donc plutôt aux decklists très contrôle comme Handlock et Renolock.
Comme dans les 2 autres classes de la Kabale, ce sort prend la forme d’une potion. Parmi l’ensemble de la liste, ce sort semble en dessous et même dans un archétype adapté, son effet semble manquer de polyvalence par rapport à [Demonfire].
Malgré des statistiques extrêmement fortes pour 3 manas, son effet le rend très rapidement handicapant. Son design semble davantage le destiner au mode Arène qu’au Standard.

NB : Il s’ajoute à la liste des démons et serviteurs à 3 manas susceptibles d’être invoqués par un effet aléatoire.

En soi, son effet de pioche et ses statistiques sont intéressants. Là encore la question est de savoir si un archétype démons s’avérera viable dans la méta

La première utilisation à laquelle on pense est l’invocation de démons dont le cri de guerre est contraignant comme celui de [Doomguard]. En-dehors de cela, on a du mal à entrevoir son potentiel. Cette légendaire invite fortement à jouer une nouvelle version de Renolock axée sur les démons qui nous semble trop faible par rapport à une version combo ou dragons.

separateur

Cartes tri-classes

L’inconvénient de cette carte est que son effet ne propose pas la mécanique de découverte, on ne peut donc pas adapter son utilisation à la situation de jeu ou au matchup. Au regard des 10 potions (liste à la suite), on a environ 1 chance sur 2 de tomber sur un sort de classe vraiment utile. Même si ce n’est pas de façon prioritaire, elle peut éventuellement trouver une place dans un Renolock.
Ce serviteur semble plus facile à inclure dans les listes Renolock car on peut anticiper le type de ressource en fonction de ses besoins. Son coût et ses statistiques sont satisfaisants dans ce type de decklist.
Cette légendaire s’active comme [Reno Jackson] et se destine donc bien évidemment à ce type de liste. Que ce soit en mage, démoniste ou prêtre son effet en fait une excellente légendaire. Pour comprendre comment celui-ci fonctionne, retrouvez notre explication à la suite.

Kazakus : mais kézako ?

1032Cette légendaire possède une effet totalement unique qui vous permet de créer votre propre potion personnalisée. La composition du futur sort se déroule en 3 temps :

  • 1 – Vous choisissez le coût du futur sort (1, 5 ou 10 manas). En fonction du montant, les effets disponibles sont plus ou moins puissants.
  • 2 – Vous sélectionnez le premier effet parmi 3 disponibles
  • 3 – vous sélectionnez le deuxième effet du sort parmi 3 disponibles.

kazakus

Vous pouvez obtenir des sorts aux effets uniques et globalement utiles. Le choix le plus courant se porte sur la catégorie des sorts à 5 manas qui représentent un bon compromis entre coût et puissance du sort. Les sorts à 1 mana sont plutôt destinés  à être joués immédiatement ou à gérer une situation pressante. Le sort à 10 manas offre des effets extrêmement puissants mais lorgnent davantage du côtés des matchups contrôles amenés à durer.

red-potion-psd101837  Chimiste de la Kabale : les potions  red-potion-psd101837

mage-potion demon-potionpretre-potion

Planning de stream : la demande des viewers

Si vous êtes un joueur ou un viewer  Heroes of the Storm (HotS) et par là même occasion un habitué des actualités sur le jeu, les communiqués « Planning des diffusions sur Twitch » ne vous sont surement pas inconnus. Mais quand est-il aujourd’hui ? Y a-t-il eu du changement ?

Stream

Le choix de la facilité

Blizzard a fait un choix assez simple, « le choix de la facilité« . Le même communiqué encore et encore, avec aucun changement, les phrases sont identiques et ce depuis le premier communiqué et les mêmes streamers, encore et toujours les trois mêmes structures : Millenium, GameWard.TV et FabdaRice.

Aucun changement, aucune prise de risque. Blizzard pour le coup ne sort pas de sa zone de confort et c’est bien dommage, surtout venant de spécialistes de la communication comme eux.

Blizzard a surement remarqué que les viewers n’étaient pas tant attirés que ça par les grosses structures qui proposent pour certaines des streams de qualité moindre avec des streamers qui ne fait rien d’intéressant et ne fait pas vivre leurs lives. Mais il reste tout de même dans la même configuration de départ, pour un souci de faciliter.

La demande des viewers

Cette demande est extrêmement simple, la modification et donc l’arrivée de nouveaus streams et steamers. Le plus souvent, les streamers proposés par les joueurs ne font pas partie d’une structure aussi grosse que Millenium ou voire d’une structure tout court.

Stream

Stream

Stream

Ces trois petits messages ne sont qu’une petite partie de la totalité des nombreux messages du même style. Les joueurs s’impliquent et proposent de nouveaux streamers. Cela montre un soutien de la part des joueurs pour le jeu, et aussi leur envie de le voir évoluer.

Mais hélas, les réponses de Blizzard sont peu nombreuses et souvent négatives, pour ce genre de chose en tout cas.

La réponse de Blizzard

La réponse de Blizzard se fit attendre, mais elle était prévisible (voir ci-dessous).

Stream

Dans cette réponse, la personne admet que le communiqué n’a pas changé « pour des raisons de simplicité« , et aussi qu’il n’est pas « exclu de créer un autre planning avec des streamers indépendants« . Pour faire simple, ce n’est pas prévu pour tout de suite. Et pour finir, Blizzard avance l’argument : »si nous en avons suffisamment qui sont intéressés« . Est-ce qu’un streamer indépendant refuserait d’avoir une vitrine aussi énorme que celle de Blizzard ?

En gros les joueurs veulent de nouveaux streamers, autre que Millenium et compagnie. Mais Blizzard fait quasiment la sourde oreille et promet que peut-être un autre planning sera créé un pour les joueurs indépendants. Ce n’est pas pour maintenant, et il ne se fera peut-être jamais.

Si vous souhaitez de plus amples informations vous pouvez vous rendre sur l’annonce officielle.