Rift Rivals LCK vs LPL vs LMS – La Chine a vaincu la Corée

[nextpage title= »Présentation et Suivi »]

Le Rift Rivals LCK vs LPL vs LMS ou Red Rift est un tournoi League of Legends organisé par Riot Games et Garena qui se déroulera à Taïwan dans la ville de Kaohsiung. Il mettra en avant les rivalités asiatiques entre les 4 meilleures équipes des trois championnats.

Rift Rivals LCK vs LPL vs LMS

Informations générales

Ville : Kaohsiung, Taïwan
Lieu : Kaohsiung Exhibition Center
Dates : Du 6 au 9 juillet
Équipes :

Corée du Sud (LCK)

  • SKT T1
  • kt Rolster
  • Samsung Galaxy
  • Team MVP

Taïwan (LMS)

  • Flash Wolves
  • AHQ e-Sports Club
  • J Team
  • Machi

Chine (LPL)

  • Team WE
  • Royal Never Give Up
  • Edward Gaming
  • OMG

Format

  • Phase de Groupes : Simple Round Robin. Tous les matchs sont en BO1. La région gagnante avance vers la finale.
  • Demi-Finale : Les deuxièmes et troisièmes région s’affrontent dans un BO5 Relais.
  • La finale est un BO5 Relais.

Finale BO5 Relais

Dimanche 9 juillet LCK vs LPL

10hSamsung_logo_150.png » alt= » » width= »40″ height= »40″ />Samsung Galaxy01Edward Gaming
11hSKT T101Team WE
12hkt Rolster10OMG
14hMVP01Royal Never Give Up

Demi-Finale BO5 Relais

Samedi 8 juillet LMS vs LPL

10hJ Team01Team WE
11hFlash Wolves10OMG
12hAHQ e-Sports Club10Edward Gaming
13hMachi01Royal Never Give Up
14hFlash Wolves01Team WE

Classement

6 – 24 – 42 – 6

 

LCK
SKT T12 – 0
kt Rolster1 – 1
Samsung_logo_150.png » alt= » » width= »40″ height= »40″ />Samsung Galaxy2 – 0
MVP1 – 1
LMS
Flash Wolves1 – 1
AHQ e-Sports Club1 – 1
J Team1 – 1
Machi1 – 1
LPL
Team WE0 – 2
Royal Never Give Up1 – 1
Edward Gaming0 – 2
OMG1 – 1
[nextpage title= »Planning et Résultats »]

La première phase se jouera sur deux jours. Chaque équipe rencontrera l’équipe de même seed des deux championnats opposés, soit 2 matchs.

Jour 1 – Jeudi 6 juillet

08hJ Team01Samsung GalaxySamsung_logo_150.png » alt= » » width= »40″ height= »40″ />
09hMVP01OMG
10hSamsung_logo_150.png » alt= » » width= »40″ height= »40″ />Samsung Galaxy10Edward Gaming
11hMachi10OMG
12hAHQ e-Sports Club01Royal Never Give Up
13hSKT T110Flash Wolves

Jour 2 – Vendredi 7 juillet

08hMachi01MVP
09hkt Rolster10Royal Never Give Up
10hJ Team10Edward Gaming
11hFlash Wolves10Team WE
12hAHQ e-Sports Club10kt Rolster
13hTeam WE01SKT T1

Rift Rivals EU VS NA – TSM impériaux !

[nextpage title= »Présentation & Suivi »]

Le Rift Rivals EU vs NA est un tournoi organisé par Riot Games qui se déroulera à Berlin. Il mettra en avant la rivalité entre le continent américain et européen sur League of Legends.

Rift Rivals EU VS NA Blue Rift

Informations générales

Ville : Berlin, Allemagne
Lieu : Studio des LCS EU
Dates : Du 5 au 8 juillet
Équipes :

Europe (LCS EU)

  • G2 Esports
  • Unicorns of Love
  • Fnatic

Amérique du Nord (LCS NA)

  • TSM
  • Cloud9
  • Phoenix1

Format

  • Double Round Robin (BO1), la meilleure équipe de chaque région avance en finale.

Finale

Samedi 8 juillet

18hTeam Solomid30Unicorns of Love

Classement Phase de Groupes

LCS NA
Team Solomid5 – 1
Cloud93 – 3
Phoenix14 – 2
LCS EU
G2 Esports1 – 5
Unicorns of Love3 – 3
HGCFnatic2 – 4
[nextpage title= »Planning & Résultats Phase de Groupes »]

Pour ce Rift Rivals EU vs NA, chaque équipe affrontera lors de deux BO1 les trois équipes de la région opposée. Ainsi nous auront droit à 18 BO1 répartis sur trois jours.

Rift Rivals EU VS NA

Mercredi 5 juillet

17hTeam Solomid10G2 Esports
18hHGCFnatic10Phoenix1
19hG2 Esports10Cloud9
20hUnicorns of Love01Phoenix1
21hCloud901FnaticHGC
22hTeam Solomid10Unicorns of Love

Jeudi 6 juillet

17hCloud901Unicorns of Love
18hG2 Esports10Phoenix1
19hTeam Solomid10FnaticHGC
20hCloud910G2 Esports
21hPhoenix101FnaticHGC
22hUnicorns of Love10Team Solomid

Vendredi 7 juillet

17hPhoenix110G2 Esports
18hUnicorns of Love10Cloud9
19hHGCFnatic01Team Solomid
20hPhoenix110Unicorns of Love
21hHGCFnatic01Cloud9
22hG2 Esports01Team Solomid

Cycle PBE – Patch 7.13 – Buffs de Gnar et Trundle

Le patch 7.12 vient de sortir et les premières informations sur le cycle PBE du patch 7.13 viennent de paraître. Cet article les mettra à jour jusqu’à la sortie du patch officiel.

Cycle PBE patch 7.13

[follow_twitter][/follow_twitter]

Mis à jour le 23/06/2017

Singed (tous les changements sur Singed ont été annulés !)

3 des sorts de Singed ont été rework pour le patch 7.13. retrouvez toutes les informations centralisées dans notre article.

Casque adaptatif

Up de la vie fournie par l’objet (300 > 350)

Héraut de la Faille

Donne 100g à sa mort (contre 25g auparavant)

Masque abyssal

Coût augmenté (passe de 2800 à 2900g)

Se construit désormais avec un manteau de Négatron et un catalyseur de l’éternité

  • Nerf de la résistance magique (passe de 65 à 55)
  • Up de la vie fournie par l’objet (300 > 350)
  • [Supprimé] Ne donne plus 100 % de régénération de vie de base
  • [Nouveau] Donne 300 de mana
  • [Nouveau passif unique] Eternité : 15 % des dégâts de champions subis est converti en mana. Dépenser du mana restaure 20 % du coût en vie, et ce jusqu’à 25 par cast de sort.

Mis à jour le 20/06/2017

Rek’Sai

Up du ratio AD de l’ultime (160 % > 185 %)

Mis à jour le 17/06/2017

Gnar

Jet de boomerang (petit A) : Dégâts augmentés (5/35/65/95/125 > 5/45/85/125/165)

Aplatissement (Mega E) : Augmentation de la portée (475 > 600)

Kindred

Marque de Kindred (P) : Après les 4 premières marques, le nombre de marques nécessaires à l’augmentation de la portée a été réduit (passe de 4 à 3).

Frénésie de Loup (Z) : Le pourcentage de dégâts par marque a été augmenté (passe de 0.5 % à 1 %)

Terreur mortelle (E) : Dégâts de base augmentés (40/60/80/100/120 > 60/80/100/120/140)

Kennen

Surtension (Z) : La marque du passif se fait uniquement lors d’une auto-attaque [auparavant d’un hit (attaque ou sort)].

[Passif Z] Ratio AD passe de 40/50/60/70/80% AD total à 60% du bonus d’AD. Ajout d’un ratio AP (30 %). Ajout de dégâts de base => 15/20/25/30/35

Rush foudroyant (E) : Augmentation du ratio AP (passe de 60 % à 80 %)

Pièce antique

[Passif unique] Le mana restauré par la pièce de mana a été augmenté (8 % > 15 %). Les golds octroyés par la pièce ont été augmentés (20 > 25)

Médaillon du nomade, l’Oeil de l’Oasis et Talisman de l’Ascension

[Passif unique] Le mana restauré par la pièce de mana a été augmenté (8 % > 15 %). Les golds octroyés par la pièce ont été augmentés (30 > 40)

Mis à jour le 16/06/2017

Maokai

Vie de base augmentée (540 > 565)

Emprise de la nature (R) : Réduction du cooldown (passe de 120/110/100 à 120/100/80). Portée augmentée (passe de 2500 à 3000)

Poppy

Commotion (A) : Up des dégâts en pourcentage des PV max de la cible (passe de 7 % à 8 %)

Trundle

Morsure (A) : Trundle peut à nouveau utiliser son A sur les tourelles !

Royaume gelé (Z) : Augmentation des soins et de la régénération de toutes les sources (passe de 20 à 25 %)

Cendres de Bami

Coût total réduit (passe de 1100 à 900g). Baisse des PV (280 > 200). Le passif inflige plus de dégâts aux sbires et aux monstres (50 % > 100 %)

Enchantement : Echos Runiques

La restauration du mana lorsque vous frappez un grand monstre a été réduite (18 % > 15 %)

Enchantement : Titan Cendré

  • Réduction du coût total (2625 > 2425g). Vie réduite (400 >325). Bonus de vie augmenté (15 % > 20 %)

La régénération de base de mana de tous les items jungle a été augmentée (passe de 180 % à 225 %)

 

Cape solaire

Modification du build : Se construit toujours avec une cotte de maille et les cendres de Bami, mais avec un cristal de rubis supplémentaire.

Mis à jour le 14/06/2017

Galio

Armure de base réduite (de 27 à 24)

Vents de guerre (A) : Les dégâts combinés de la tornade ont été réduits (passent de 45/60/75/90/105 à 30/40/50/60/70). Le ratio AP a été augmenté (passe de 45 % à 60 %)

Entrée héroïque (R) : Ratio AP augmenté (passe de 70 % à 80 %)

Kha’Zix

Goût de la peur (A) : Réduction des dégâts de base (passent de 70/95/120/145/170 à 60/85/110/135/160). Réduction du ratio AD (de 120 % à 110 %). Les dégâts infligés aux cibles isolées ont été augmentés (de 50 % à 65 %)

Assaut du Néant (R) : La durée de l’invisibilité à l’activation a été augmentée (de 1.25s à 1.5s). La durée de l’invisibilité de l’ultime évolué a aussi été augmentée (passe de 2.5s à 3s)

Shaco

Poison double (E) : Up des dégâts de base (passent de 5/35/65/95/125 à 50/75/100/125/150). Modification du ratio AD => passe de 75% de l’AD total à 60/75/90/105/120% bonus AD. Les dégâts sont désormais physiques (magiques auparavant).

[Nouveau] Inflige désormais jusqu’à 50 % de dégâts supplémentaires en fonction des PV manquants de la cible.

[Supprimé] N’inflige plus 3-8 % des PV manquants de la cible en fonction du niveau du champion.

6 nouveaux skins du championnats SKT T1 (1350 Rp chacun) ainsi que la ward kkOma (640 RP) !

Vous pouvez retrouver toutes les vidéos présentant les skins des champions sur la page Youtube de SkinSpotlights.

Nouveaux icône d’invocateurs incluant ceux du Rift Rivals

   
   
   

Nouveau Login theme

L’image de la Convergence de Zeke a été mise à jour !

Enfin, un nouveau fichier a été retrouvé sur le PBE qui représente un ciel étoilé (semblable à cet artwork de Star Guardian Lux). Ce fichier est en relation avec les textures et l’environnement de la carte. Peut-être un nouveau mode de jeu avec une couleur de carte différente ? (comme c’est le cas pour le mode de jeu Chasse de la Lune de Sang)

 

Challenger Series NA Summer Split 2017 – Playoffs

[nextpage title= »Présentation & Classement »]

Alors qu’elles regardent au dessus d’elles les LCS NA, les équipes Challenger Series NA ne rêvent que d’une chose. Elles veulent rejoindre l’élite nord américaine de League of Legends. Ce split est peut être la dernière occasion pour ces équipes d’atteindre les LCS avant l’instauration des franchises.

Challenger Series NA

Format Challenger Series NA

  • Six équipes
    • 2 équipes venant du 2017 NA LCS Summer Promotion
    • 2 équipes issues des Playoffs Spring (3ème et 4ème)
    • 2 équipes issues du CS Summer Qualifier 2017
  • Double Round Robin (BO3)
  • Top 4 qualifié en playoffs
  • Les 2 dernières vont en CS Spring Qualifier 2018

Playoffs

Demi-Finale
20/07 02h
eUnited30Big Gods JackalsBig_Gods_Jackals_Logo
Demi-Finale
21/07 02h
Gold Coin Academy32Tempo Storm
Finale
28/07 02h
eUnited13Gold Coin Academy
[nextpage title= »Classement Saison Régulière »] Challenger Series NA - Classement

Ce split, l’annonce d’une équipe a fait grand bruit, celle d’Echo Fox, Delta Fox. Sortant d’anciennes stars de la retraite, est-il possible qu’elles parviennent à un niveau de jeu suffisant ? Réponse après 5 semaines de saison régulière.

RangTeamsW – LMaps
1eUnited9 – 118 – 6
2Gold Coin Academy8 – 216 – 8
3Tempo Storm7 – 316 – 8
4Big_Gods_Jackals_LogoBig Gods Jackals4 – 69 – 12
5CLG AcademyCLG Academy2 – 86 – 16
6Delta FoxDelta Fox0 – 102 – 20

Challenger Series NA

Big_Gods_Jackals_LogoCLG AcademyDelta Fox
0 – 22 – 02 – 01 – 02 – 0
2 – 02 – 02 – 01 – 12 – 0
Big_Gods_Jackals_Logo0 – 20 – 22 – 00 – 22 – 0
CLG Academy0 – 20 – 20 – 20 – 22 – 0
1 – 11 – 12 – 02 – 0 2 – 0
Delta Fox0 – 20 – 20 – 20 – 20 – 2 
[nextpage title= »Planning et Résultats »]

Semaine 1

Jeudi 8 juin

11hGold Coin Academy02Tempo Storm
11hBig_Gods_Jackals_LogoBig Gods Jackals02CLG AcademyCLG Academy
11heUnited20Delta FoxDelta Fox

Vendredi 9 juin

11hBig_Gods_Jackals_LogoBig Gods Jackals02Tempo Storm
11hDelta FoxDelta Fox02CLG AcademyCLG Academy
02heUnited21Gold Coin Academy

Semaine 2

Jeudi 15 juin

11hGold Coin Academy20Big Gods JackalsBig_Gods_Jackals_Logo
11hTempo Storm20Delta FoxDelta Fox
11hCLG AcademyCLG Academy02eUnited

Vendredi 16 juin

11hDelta FoxDelta Fox02Big Gods JackalsBig_Gods_Jackals_Logo
11heUnited21Tempo Storm
02hCLG AcademyCLG Academy12Gold Coin Academy

Semaine 3

Jeudi 22 juin

02hBig_Gods_Jackals_LogoBig Gods Jackals20Delta FoxDelta Fox
02hTempo Storm12eUnited
02hGold Coin Academy20CLG AcademyCLG Academy

Vendredi 23 juin

02hCLG AcademyCLG Academy12Tempo Storm
02hBig_Gods_Jackals_LogoBig Gods Jackals12Gold Coin Academy
02hDelta FoxDelta Fox12eUnited

Semaine 4

Jeudi 29 juin

02hGold Coin Academy20Delta FoxDelta Fox
02hTempo Storm20Big Gods JackalsBig_Gods_Jackals_Logo
02heUnited20CLG AcademyCLG Academy

Vendredi 30 juin

02hTempo Storm12Gold Coin Academy
02hCLG AcademyCLG Academy20Delta FoxDelta Fox
02hBig_Gods_Jackals_LogoBig Gods Jackals02eUnited

Semaine 5

Jeudi 13 juillet

02hGold Coin Academy20eUnited
02hDelta FoxDelta Fox02Tempo Storm
02hCLG AcademyCLG Academy02Big Gods JackalsBig_Gods_Jackals_Logo

Vendredi 14 juillet

02heUnited20Big Gods JackalsBig_Gods_Jackals_Logo
02hDelta FoxDelta Fox12Gold Coin Academy
02hTempo Storm20CLG AcademyCLG Academy

Red Bull arrêterait de sponsoriser certaines équipes

La marque qui donne des ailes, Red Bull, pourrait cesser de sponsoriser certaines structures multigaming comme Cloud9 et Team Solomid. Ces ruptures de partenariat seraient dues à ce que considère Riot Games comme de possibles conflits d’intérêts.

Red Bull

Red Bull dans le monde de l’eSport

La marque au taureau aime se montrer et investir dans les domaines en marges, extrêmes et novateurs. L’eSport réunit ces critères et c’est tout naturellement que Red Bull a décidé de se placer sur ce marché. Partenaire d’équipes comme Cloud9 et TSM, sponsor de certaines compétitions comme le RedBull Kumite, la marque de boissons énergisantes se place dans les différentes strates de l’eSport. La marque serait, selon ESPN, en négociation avec Tempo Storm. On parle d’un contrat de 3 millions de dollars sur plusieurs années. Red Bull dispose même d’une équipe League of Legends évoluant en Challenger Series EU.

Red Bull est présent dans les organisations, les partenaires et même les équipes. C’est essentiellement ce dernier point qui gêne Riot actuellement.

Que reproche Riot Games ?

Riot Games se sert actuellement du seul et unique précédent qu’il y ait eu pour ce genre de situation : Curse. En 2014, Curse était à la fois sponsor principal de Team Curse mais aussi fournisseur de technologie à TSM avec son système Curse Voice.

On retrouve actuellement le même schéma avec Red Bull. Actuellement Red Bull est Sponsor Titre pour Team Red Bull en Challenger Series EU et partenaire de TSM et Cloud9. De plus, xPeke est ambassadeur Red Bull. Pour ceux qui l’ignoreraient, xPeke est également le propriétaire d’Origen qui dispose d’une équipe League of Legends évoluant elle aussi en Challenger Series EU.

Quelles conséquences ?

Les conséquences sont plutôt lourdes. Concernant l’équipe League of Legends, Riot a pris la décision de renommer Team Red Bull en Team RB. Pour Riot, cela serait dû à quelques formalités manquantes, mais il y a fort à parier que ce soit en réalité un conflit avec les règles de sponsoring qu’impose Riot Games.

De plus, l’arrêt du potentiel partenariat avec TSM aurait des conséquences plus graves. Deux joueurs TSM de Super Smash Bros, William « Leffen » Hjelte et Gonzalo « ZeRo » Barrios vont subir des changements de VISA. Chacun d’entre eux était techniquement employé par Red Bull et leurs voyages étaient planifiés par la compagnie. Désormais, les deux joueurs de Super Smash Bros ne seraient plus éligibles pour le VISA international P-1A par le U.S. Department of State. Ce VISA correspond à celui des VISA d’athlète.

Même s’il a été dit que les emplois de Leffen et Zero ne souffriraient d’aucun accroc, nous pouvons constater que les règlements de certains éditeurs de jeux eSport peuvent avoir des conséquences dépassant leur domaine et juridiction.

HGG 2017 – La République Tchèque remporte la compétition !

[nextpage title= »Phase finale »]

HGG

Finale des HGG 2017

Après plus de 2 heures d’une rencontre très disputée, c’est finalement la République Tchèque qui remporte cette ultime victoire contre l’Ukraine. Stancifka et ses coéquipiers s’imposent sur le score de 4 à 2. Les deux équipes faisaient partie des favorites de la compétition et ont su porter très haut les couleurs de l’Europe. A la troisième place ex æquo on retrouve la Corée du Sud et les Etats Unis.

 

Place

Equipe

Prix remporté

[cicones=Gold][flag=cz] République Tchèque60 000 $
[cicones=Silver][flag=ua] Ukraine40 000 $
Troisième[flag=us] Etats-Unis20 000 $
Troisième [flag=kr] Corée du Sud20 000 $

Demi-Finales

Les 3 derniers matchs pour couronner la meilleure équipe se déroulent à la Gamescom 2017. Le 25 juillet se tiennent les matchs de demi finale alors que la finale tant attendue se joue le 26 juillet. Après plusieurs mois de compétition, des 48 pays prétendant il ne reste que quatre équipes encore en lice.

Demi-Finales 25 août

15h[flag=ua] Ukraine42[flag=kr] Corée du Sud
18h[flag=cz] République Tchèque43[flag=us] Etats-Unis

Finale 26 août

16h[flag=ua] Ukraine42[flag=cz] République Tchèque
[nextpage title= »Playoffs – 16 équipes »]

Phase de Playoffs

L’ultime course au Top 8 est désormais ouverte. Pour rappel 60 000$ sont en jeu pour l’équipe gagnante. Les 16 équipes qualifiées à l’issue de la seconde phase de groupe sont réparties dans un arbre simple.

Arbre de tournoi - Jour 2

16ème de Finale

Jour 1

[flag=cz] République Tchèque30[flag=gr] Grèce
[flag=cn] Chine30[flag=be] Belgique
[flag=kr] Corée du Sud31[flag=my] Malaisie
[flag=ua] Ukraine31[flag=at] Autriche
[flag=nl] Pays-Bas32[flag=br] Brésil
[flag=mx] Mexique30[flag=it] Italie

Jour 2

[flag=us] Etats-Unis30[flag=tw] Taiwan
[flag=nz] Nouvelle Zélande32[flag=ca] Canada


Quarts de finale

Jour 1

[flag=cz] République Tchèque31[flag=cn] Chine
[flag=ua] Ukraine31[flag=nl] Pays-Bas

 

Jour 2 (21 juillet)

[flag=us] Etats-Unis 3 2[flag=nz] Nouvelle Zélande
[flag=mx] Mexique0 3[flag=kr] Corée du Sud

 

[nextpage title= »Deuxième phase de groupes »]

La première phase de poule des HGG est désormais terminée. Il ne reste que 24 des 48 pays initialement en course. La France a malheureusement terminé à la quatrième place de son groupe et ne poursuivra pas la compétition. A la troisième place du même groupe, la Belgique poursuit l’aventure. L’équipe menée par Maverick (ArmaTeam) affrontera successivement les Etats-Unis, la République Tchèque et l’Israël.

HGG hearthstone global games 2017

A l’issue de cette deuxième phase de poules, les deux premiers de chaque groupe ainsi que les quatre meilleures équipes classées à la troisième place seront qualifiés.

Groupes et équipes

Planning et scores

Groupe A
[flag=my] Malaisie3 – 0
[flag=cn] Chine3 – 0
[flag=sg] Singapour1 – 2
[flag=no] Norvège0 – 3
20/06 – 10h[flag=sg] Singapour23[flag=my] Malaisie
22/06 – 03h[flag=cn] Chine31[flag=no] Norvège
27/06 – 10h[flag=cn] Chine32[flag=my] Malaisie
27/06 – 10h[flag=no] Norvège13[flag=sg] Singapour
04/07 – 10h[flag=no] Norvège23[flag=my] Malaisie
04/07 – 10h[flag=cn] Chine30[flag=sg] Singapour
Groupe B
[flag=cz] Rep. Tchèque2 – 1
[flag=us] Etats-Unis2 – 1
[flag=be] Belgique1 – 2
[flag=il] Israel1 – 2
21/06 – 16h[flag=cz] Rep. Tchèque32[flag=il] Israel
21/06 – 16h[flag=us] Etats-Unis31[flag=be] Belgique
27/06 – 10h[flag=be] Belgique23[flag=il] Israel
28/06 – 16h[flag=us] Etats-Unis23[flag=cz] Rep. Tchèque
04/07 – 10h[flag=cz] Rep. Tchèque03[flag=be] Belgique
04/07 – 16h[flag=us] Etats-Unis30[flag=il] Israel
Groupe C
[flag=nl] Pays-Bas3 – 0
[flag=kr] Corée du Sud2 – 1
[flag=ar] Argentine1 – 2
[flag=ph] Philippines0 – 3
21/06 – 16h[flag=nl] Pays-Bas32[flag=ph] Philippines
22/06 – 03h[flag=kr] Corée du Sud31[flag=ar] Argentine
27/06 – 10h[flag=kr] Corée du Sud23[flag=nl] Pays-Bas
28/06 – 03h[flag=ar] Argentine30[flag=ph] Philippines
04/07 – 10h[flag=kr] Corée du Sud31[flag=ph] Philippines
05/07 – 16h[flag=nl] Pays-Bas31[flag=ar] Argentine
Groupe D
[flag=nz] Nouvelle-Zélande3 – 0
[flag=br] Brésil1 – 2
[flag=tw] Taïwan1 – 2
[flag=hu] Hongrie1 – 2
20/06 – 10h[flag=hu] Hongrie03[flag=nz] Nouvelle-Zélande
22/06 – 03h[flag=tw] Taïwan03[flag=br] Brésil
27/06 – 10h[flag=tw] Taïwan30[flag=hu] Hongrie
28/06 – 03h[flag=br] Brésil13[flag=nz] Nouvelle-Zélande
04/07 – 10h[flag=tw] Taïwan23[flag=nz] Nouvelle-Zélande
05/07 – 16h[flag=br] Brésil13[flag=hu] Hongrie
Groupe E
[flag=ua] Ukraine2 – 1
[flag=gr] Grèce2 – 1
[flag=at] Autriche2 – 1
[flag=pe] Pérou0 – 3
20/06 – 10h[flag=ua] Ukraine32[flag=at] Autriche
21/06 – 16h[flag=gr] Grèce31[flag=pe] Pérou
28/06 – 16h[flag=gr] Grèce13[flag=at] Autriche
28/06 – 16h[flag=ua] Ukraine30[flag=pe] Pérou
04/07 – 10h[flag=ua] Ukraine13[flag=gr] Grèce
04/07 – 16h[flag=at] Autriche31[flag=pe] Pérou
Groupe F
[flag=mx] Mexique3 – 0
[flag=ca] Canada1 – 2
[flag=it] Italie1 – 2
[flag=bg] Bulgarie0 – 3
20/06 – 10h[flag=it] Italie31[flag=bg] Bulgarie
21/06 – 16h[flag=ca] Canada23[flag=mx] Mexique
28/06 – 16h[flag=ca] Canada23[flag=bg] Bulgarie
28/06 – 16h[flag=it] Italie13[flag=mx] Mexique
05/07 – 16h[flag=bg] Bulgarie23[flag=mx] Mexique
05/07 – 16h[flag=ca] Canada23[flag=it] Italie
[nextpage title= »Phase de Groupes 1″]

Le HearthStone Global Games représente un des plus gros tournois organisés par Blizzard à ce jour. De nombreux pays seront représentés et la France aura droit à sa propre équipe nationale. A cette occasion vous pouvez voter pour choisir qui va vous représenter.

HGG hearthstone global games 2017

Déroulement et format

L’ensemble des phases qualificatives se joue en BO5 avec un système de decklist particulier : 9 classes par équipe et 2 classes par joueur. En cas d’égalité 2-2, le joueur pourra sélectionner la 9° classe qui n’a été retenue par aucun des joueurs de l’équipe.

Phase 1 (à partir du 11 Avril) : 8 groupes de 6 équipes s’affrontent en format de ronde suisse. Les 3 premiers de chaque groupe gagnent leur ticket pour la suite du tournoi.  Toutes les équipes sont réparties selon leur niveau (en fonction du total de points HCT).

Phase 2 : 6 groupes de 4 équipes : format  rondes suisses. Les 2 premiers sont automatiquement qualifiés alors que les troisièmes se départagent pour accéder à la phase 3.

Phase 3 : Arbre à élimination directe pour désigner les 4 équipes finalistes.

Finale : BO9 à élimination directe (mêmes règles pour les classes).

48 pays à l’honneur

A l’instar des Trinity Series, Blizzard veut faire la part belle au jeu d’équipe. Cette fois, ce sont 48 nations issues des 3 Régions (Europe, Amérique et Asie) qui vont s’affronter cette année. Cette première édition met en jeu 300 000$  de cashprize avec une récompense de 60 000$ pour les vainqueurs. Chaque équipe nationale se compose de 4 joueurs dont un capitaine nommé d’office en fonction de sa place au classement mondial.  Le choix des autres joueurs est laissé au vote du public : la communauté devra choisir 3 joueurs parmi 8 inscrits.

Annonce des Groupes


[nextpage title= »Les équipes à suivre »]

Europe

Allemagne

Les joueurs allemands
Capitaine :
Viper
LifecoachC4mlannSuperJJ

Omniprésent depuis 2014, Lifecoach devrait être la clé de voûte de l’équipe allemande. Que l’on soit fan ou non de son habitude de faire des tours systématiquement longs, son approche stratégique du jeu est un atout indéniable. SuperJJ a tout ce qu’il faut pour l’épauler au mieux et faire profiter l’équipe allemande de son expérience de la scène pro.

Belgique

Les joueurs belges
Capitaine :
Maverick
oliechArneejChinoize

Maverick  et oliech sont particulièrement populaires parmi la communauté francophone. Toutefois, il serait dangereux de les cantonner à leur activité de caster. lls démontrent une solide connaissance de la méta et de la scène compétitive. Dans le cadre d’une méta balbutiante avec la sortie de Un’Goro ils ont l’occasion de mettre à profit leur capacité d’analyse. Arneej et Chinoize  ont fait partie de l’équipe SectorOne pendant un moment ce qui devrait encore renforcer la synergie de l’équipe belge.

France

Les joueurs français
Capitaine :
Dizdemon
BestmarmotteTorlkUn33d

Dizdemon se frotte régulièrement à la scène européenne en participant à de nombreux tournois.  Les 4 équipiers sont des figures emblématiques de la communauté francophone et ce depuis les premières saisons. Leur entente excellente et leur grande implication dans l’eSport font de cette équipe un challenger à même de créer la surprise. Nous suivrons assidûment leur parcours en leur souhaitant d’arriver jusqu’en finale !

Pays-Bas

Les joueurs hollandais
Capitaine :
Tyler
TheoMitsuhideThijsNL

ThijsNL est régulièrement cité comme un des meilleurs joueurs mondiaux dont les deckbuildings font référence chez les pros. Il est le seul joueur à ce jour à avoir remporté 2 fois d’affilé le titre de champion d’EuropeMitsuHide continue à monter en puisssance depuis 2016 et a réussi à se faire un nom en Europe.

Royaume Uni

Les joueurs britaniques
Capitaine :
Georgec
jambreJ4CKIECHANGreenSheep

GreenSheep est un joueur vétéran avec une expérience reconnue et de bonnes capacités d’analyse. J4CKIECHAN officie régulièrement avec des listes surprenantes et originales en démontrant sa connaissance du métagame. Il ne faut pas négliger cette équipe qui a de bons atouts à faire valoir.

Russie

Les joueurs russes
Capitaine :
Pavel
INERSilverNameShtanUdachi

Pavel est le dernier champion du monde HearthStone en date. ShtanUdachi vient quant à lui de remporter les HCT Winter 2017. Non content de ce titre, il est aussi connu pour son temps de jeu gargantuesque et sa grande maîtrise du deckbuilding midrange et contrôle. Il joue dans la même équipe que INER et SilverName et entretient de bons rapports avec Pavel. A eux 4 ils peuvent compter sur une bonne cohésion.

Suède

Les joueurs suèdois
Capitaine :
Powder
OstkakasjowOrange

Avec son titre de champion du monde 2015, Ostkaka est le fer de lance de cette formation ultra solide ! Ses 3 équipiers sont présents depuis les débuts de HearthStone tout en continuant à performer de façon très régulière. Si la synergie est au rendez-vous ils ne devraient avoir aucun mal à atteindre les phases finales.

Ukraine

Les joueurs ukrainiens
Capitaine :
DrHippi
NeireaNickChipperKolento

DrHippi a affronté Pavel en finale de la dernière BlizzCon, il est donc particulièrement attendu au tournant. Kolento est certainement le joueur le plus emblématique et ses capacités de deckbuilding ne sont plus à démontrer. Soutenus par Neirea qui a donné de bons résultats  dès le début 2017, ils ont de quoi s’imposer !

Amériques

Canada

Les joueurs canadiens
Capitaine :
APXVoiD
CydoniaPurpleHotform

Un roster prometteur avec des joueurs habitués aux gros events comme les championnats saisonniers. Avec leur potentiel on devrait les voir talonner l’équipe américaine de très près.

Etats-Unis

Les joueurs américains
Capitaine :
HotMEOWTH
FirebatDogAmnesiac

Chacun d’eux affiche un excellent niveau de jeu et se retrouvent régulièrement dans le haut du classement NA. FireBat ayant annoncé sa retraite, on ne peut que se réjouir de la présence du champion du monde à ces HGG.

Asie – Pacifique

Corée du Sud

Les joueurs coréens
Capitaine :
handsomeguy
DDaHyoNiFlurryKranich

L’équipe la plus attendue de cette région ! Elle inclut 3 des meilleurs joueurs asiatiques qui sont notamment parvenus jusqu’au qualificatif BlizzCon. Même s’ils sont plus habitués à disputer des compétitions pour la région Asie ils cumulent beaucoup d’expérience en tournoi.

Hong Kong

Les joueurs hong-kongais
Capitaine :
Yulsic
blitzchungkin0531一抽入魂 (ThroneHS)

Yulsic est clairement le moteur de cette équipe. Il est le seul vrai joueur d’envergure internationale et son parcours récent en fait un challenger à ne pas négliger. Il s’est hissé aux portes des phases finales de la BlizzCon en 2016. On l’a vu se qualifier pour les HCT Winter Championship au mois de mars, il est donc bien préparé à ce type d’événement.

Taïwan

Les joueurs taïwanais
Capitaine :
Tom60229
Pinpingho山下智久ahqRoger

Tom60229 est de loin le plus présent sur la scène internationale. A l’instar du capitaine, Pinpingho a déjà joué le qualificatif de la BlizzCon. A eux deux ils peuvent tirer cette équipe vers le haut et espérer aller loin dans ces HGG.

[nextpage title= »Les votes (clôturés) »]

Il est temps de voter !

Les capitaines de chaque formation sont déjà connus à ce jour. Les votes sont désormais ouverts, vous avez jusqu’au mardi 14 mars 8 heures (FR) pour vous prononcer. Chaque votant dispose d’une seule voix pour désigner un des 8 représentants de son pays ! Une fois votre choix enregistré, vous recevez un booster Murmure des Dieux très Anciens. Pour participer, rendez-vous à cette adresse : http://eu.battle.net/hearthstone/fr/esports/global-games

hearthstone global games

Dreamhack Summer Hearthstone 2017 : Orange gagne à domicile

Comme chaque année la Dreamhack renoue avec ses origines grâce à son édition en Suède. Hearthstone était évidemment représenté avec 200 joueurs inscrits. C’était l’occasion pour eux de décrocher de précieux points HCT.

dreamhack summer hearthstone[follow_twitter][/follow_twitter]

DreamHack Summer 2017

A l’instar de la DreamHack Austin, le tournoi a adopté le format KOTH (King of the Hill) qui retrouve plus de place en compétition officielle cette année. Pour rappel, le principe est d’éliminer les decks adverses. Dans ce format, le gagnant d’une manche doit conserver le même deck alors que le perdant doit en changer. L’ensemble de la compétition s’est joué en BO5 (Standard) avec un ban.

dreamhack summer hearthstone

La première phase s’est déroulée en Ronde Suisse sur 9 tours. A l’issue de cette première étape, les 16 premiers au classement se sont qualifiés pour les Playoffs. Parmi eux on trouve des visages connus de la scène eSport dont pas moins de 3 joueurs suédois. Quelques outsiders ont également fait du chemin jusqu’à cette ultime étape ! Espumito (Espagne) s’est ainsi taillé la part du lion dans l’arbre à élimination directe. Il a tour à tour éliminé des adversaires de taille comme Xixo et Hoej qui ont récemment rejoint PlanetOdd. Il s’est donc retrouvé en finale contre Orange (team Alliance), joueur ultra coté de la scène Hearthstone.

Orange dreamhack summer hearthstone

La finale

L’ultime duel a finalement opposé Espumito à Orange qui portait fièrement les couleurs locales. Le Bo5 KOTH a vu s’affronter 2 lineups totalement différentes.

Orange

Chaman Evolve
(ban)
Druide JadeDruide JadePaladin N’ZothVoleur QuêteVoleur Miracle Géants

Espumito

Voleur QuêteVoleur Quête
(ban)
Mage FreezeGuerrier PiratePaladin Murloc Mid

Suite au ban de son chaman EvolveOrange a pris le pari d’ouvrir la partie avec son deck ultra contrôle paladin N’Zoth. Malgré les efforts de son adversaire espagnol, il n’a concédé aucune manche avec ce héros. Il conclut donc la finale sur le score sans appel de 3-0. Cette performance fait suite à sa deuxième place aux WCS 2017 et confirme son statut de joueur de premier plan. Retrouvez les decklists de Orange analysées par notre rédaction.

Classement final

Place

Joueur

Cash Prize

Points HCT

[cicones=Gold]Orange7 500 $15
[cicones=Silver]Espumito3 500 $12
Place 3 à 4Xixo2 050 $8
zumpp
Place 5 à 16

Place

Joueur

Cash Prize

Points HCT

Place 5 à 8 Hoej1 125 $4
Impyyyyy
hunterace
Seiko
Place 9 à 16Zananananan675 $2
Diggen
DragonAlbert
Powder
Dethelor
Janetzky
Sjow
 SecreTz

DreamHack Summer Jönköping – Le retour des légendes

Une nouvelle étape de la DreamHack avait lieu ce weekend. En Suède, cette DreamHack Summer Jönköping est devenue incontournable car elle est souvent théâtre d’affrontements mémorables. Retour sur une compétition acharnée.

[bandeau-csgo][/bandeau-csgo]

SK et Fnatic, de retour au sommet

Comme vous en avez maintenant l’habitude, 8 équipes s’affrontaient pour 100 000$. Ce weekend, on pouvait noter une véritable différence de niveau entre les 8. D’un côté, SK, Fnatic ou encore Immortals et de l’autre, Singularity. Cette dernière est rentrée dans le top 30 du site HLTV grâce à sa victoire en Copenhagen Games. Très vite, les meilleures équipes ont pu sortir des poules. En première place des deux groupes, on retrouve Immortals et CLG. C’est une véritable surprise pour CLG : c’est un de leur meilleur résultat en offline. Mais cela s’est fait dans la sueur, en jouant un Overtime contre Gambit et 5 contre Fnatic !

DreamHack Summer Jönköping

Les deuxièmes places revenaient, dans l’ordre des choses, à SK et Fnatic. Les demi-finales se jouaient entre CLG et SK et entre Immortals et Fnatic. Dans les deux matchs, CLG et Immortals remportent la première map. Malgré cela, elles perdront toutes les deux. La finale opposait donc SK à Fnatic, les monstres brésiliens contres les régionaux de l’étape. Game d’anthologie en perspective. Et c’est le cas : il faut aller jusqu’à la troisième game, après que Fnatic ait puni SK sur Overpass 16-4. Mais finalement, c’est sans trop de problème que les brésiliens s’imposent et remportent un nouveau tournoi.

DreamHack Summer Jönköping

Point sur l’avenir

Cette DreamHack se place entre les phases finales de l’EPL et les ECS. En visant plus loin, on pourrait prendre en compte l’ESL One Cologne. Que nous apprend ce tournoi ? En premier lieu, Fnatic semble être revenue à un niveau satisfaisant. 6e au classement HLTV, les Suédois reviennent de loin et cette deuxième place reste encourageante. Ils se retrouveront dans le groupe d’Astralis et Cloud9 aux ECS. Ces derniers sont un peu inquiétants : tous les joueurs ne semblent pas être au niveau auquel ils peuvent prétendre. Pour l’ESL One Cologne, le format en ronde suisse (premiers matchs non révélés encore) peut réserver tout un tas de surprises. Mais là encore, seul le futur nous dira de quoi il retourne.

Récapitulatif du Choc de mi-saison

Après 8 jours de lutte acharnée, le choc de mi-saison a couronné l’équipe Fnatic pour son incroyable performance. La compétition aura été rude et aura vu des actions d’exception, l’occasion de faire le point sur l’un des événements majeurs de la scène.

Choc de mi-saison

Une mêlée intercontinentale

Le choc de mi-saison aura éprouvé chaque continent et ses représentants lors de matchs intenses. Les joueurs des divisions européennes et coréennes ont particulièrement marqué leur domination sur les autres. Dès la phase de groupe, une démarcation nette s’est démontrée entre les divisions des HGC Coréenne, Européenne et nord-américaine. Les autres équipes n’ont pas réussi à rattraper le niveau de ces équipes et ont été pour la grande majorité éliminées dès la phase de groupe.

Choc de mi-saison

Un cas unique, les joueurs chinois d’eStar Gaming sont ressortis vainqueur de la phase de groupe. Les performances de l’équipe sont reconnues depuis longtemps sur la scène. Bien qu’ils n’aient pas atteint le podium, leur performance aura été largement saluée. La distinction très nette de niveau dans les phases de groupes aura réduit les enjeux de cette première période, bien qu’il y ait eu une lutte acharnée pour obtenir une place en lower bracket pour Tempo Storm.

Les playoffs

Durant la phase de playoff, la compétition aura atteint son apogée. La tension était au rendez-vous dans tous les matchs. Aucune équipe ne pouvait être certaine d’être qualifiée à la phase supérieure. Le winner bracket, composé des MVP Black, Fnatic, Team Dignitas et eStar Gaming, a vu la sortie des joueurs chinois et coréens par les européens. Ce renversement de situation a placé l’Europe en tête de liste. L’Amérique du Nord, la Chine et la Corée luttaient pour les rares places du loser bracket.

Fnatic aura vaincu la malédiction dès la finale du winner bracket en sortant Team Dignitas. La victoire de Fnatic aura été symbolique pour les joueurs qui ont toujours subi le jeu de leurs concurrents européens. La rencontre aura été pleine de rebondissements et de challenges pour les joueurs de Fnatic comme pour ceux de Dignitas.

Choc de mi-saison

La tension à son comble

D’autres enjeux auront été de taille dans le lower bracket. La rencontre entre L5 et MVP Black, les deux équipes coréennes, aura été intense jusqu’au dernier instant. La défaite des MVP Black, l’équipe la mieux côtée à la sortie des phases de groupes, a remis en question l’avis général sur les L5 et leur chance d’aller en finale. Cette défaite des MVP Black aura aussi marqué la fin de la carrière légendaire de Merryday.

Finalement, L5 n’aura pas réussi à faire l’exploit et sera vaincue par Team Dignitas dans une rencontre très serrée. Le retour des Dignitas dans la grande finale aura fait remonter la pression pour les Fnatic. Ceux-ci ont pourtant refusé de voir la victoire à nouveau arrachée par Team Dignitas. La rencontre en BO7 aura été particulièrement éprouvante pour les joueurs. Aucune équipe n’a su prendre l’ascendant sur son adversaire et les joueurs n’ont rien laissé au hasard. C’est finalement lors du septième match, que Fnatic a réussi à soulever Team Dignitas. Le sortilège rompu, l’équipe a enfin pu être couronnée championne du monde, une première internationale pour les européens.

Choc de mi-saison

La victoire européenne

Plus que la victoire de Fnatic, c’est la victoire de l’Europe qui a marqué la compétition. Les joueurs européens ont très largement surpassé la plupart de leurs concurrents. La menace coréenne aura été réelle durant toute la compétition. Les joueurs européens expliquaient qu’ils espéraient ne pas devoir jouer contre les coréens dans les phases finales. Cette victoire européenne est aussi une défaite pour les divisions mineures et pour l’Amérique du Nord qui n’a pas réussi à faire monter ses équipes au sommet. La récente équipe Roll20 esport, auparavant Team 8, est celle parvenue aux meilleurs résultats, se faisant sortir du circuit par MVP Black.

La compétition va revenir très rapidement à un rythme hebdomadaire. Les nombreux changements au sein des équipes et les nouvelles règles de la phase 2 vont donner un vent de fraîcheur à la compétition. Les équipes vont tenter de se surpasser pour obtenir une qualification au prochain choc régional Ouest et Est. Les regards se sont portés sur la Corée et l’Europe, le bras de fer entre les deux géants connaîtra des suites lors de la finale des HGC à la Blizzcon 2017.

Tournoi Choc de Mi-Saison – Fnatic Vainqueur !

[nextpage title= »Suivi du tournoi »]

Du 10 au 19 juin se déroulera le choc de mi-saison Heroes of the Storm ! Durant 10 jours, les meilleures équipes de chaque continent vont s’affronter ! Du 17 au 19 juin, les playoffs se dérouleront durant la Dreamhack Summer  !

Choc de mi-saison

Informations générales

Nombre d’équipe : 12

Format : Phase de poules => Playoffs en double bracket

Date :

  • Samedi 10 juin → Mercredi 14 juin : Phase de Poules
  • Samedi 17 juin → Lundi 19 juin : Playoffs

Cashprize : 250 000$

Répartition des dotations

PlaceEquipePrix
[cicones=Gold]Fnatic 100 000$
[cicones=Silver]Team Dignitas50 000$
3ème L520 000$


Playoffs

  • Les joueurs sortant du tableau du haut rejoignent le tableau du bas.
  • Les joueurs du tableau du bas qui sont sortis sont éliminés de la compétition.

Grande Finale

20h00HGCFnatic43 Team DignitasChoc de mi-saison

Samedi 17 juin

Lower Bracket

10h00Choc de mi-saisonL531NomiaChoc de mi-saison
13h15Choc de mi-saisonRoll20® esport

3

1Tempo StormChoc de mi-saison

Winner Bracket

16h30Choc de mi-saisoneStar Gaming03FnaticHGC
19h45MVP Black13Team DignitasChoc de mi-saison

Dimanche 18 juin

Lower Bracket

10h00Choc de mi-saisoneStar Gaming03L5Choc de mi-saison
12h15MVP Black

3

1Roll20® esportChoc de mi-saison
17h30Choc de mi-saisonL5

3

2MVP Black

Winner Bracket

14h30Choc de mi-saisonTeam Dignitas23FnaticHGC

Lundi 19 juin

Finale lower bracket

15h30Choc de mi-saisonTeam Dignitas32L5Choc de mi-saison
[nextpage title= »Heroes All-Star 2017″]

Choc de mi-saison

Les fans ont fait savoir leurs favoris pour la rencontre des Heroes All-Star. Une équipe d’élus pour l’Ouest et pour l’Est vont s’affronter durant les playoffs pour faire reconnaître la région porteuse des meilleurs joueurs. Après chaque journée de compétition, les joueurs des deux équipes se rencontrent et vont lutter pour faire valoir leur équipe.

ÉQUIPE OUEST
 Vanilla
Hamtaro
 Jun
Glaurung
Mene
schwimpi
ÉQUIPE EST
 GoDDog
XingC
nsj
Noblesse
merryday
Loli

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 17 juin

Pour la rencontre du samedi 17 juin, le match se jouera en BO3 et les règles sont inchangées.

Équipe Ouest02Équipe Est

Dimanche 18 juin

Durant la rencontre, chaque équipe doit faire les sélections de héros pour l’équipe adverse. Que l’équipe la plus mauvaise l’emporte !

Équipe Ouest21Équipe Est

Lundi 19 juin

Pour cette rencontre finale, les équipes vont subir le jugement de Chromie. La vitesse de déplacement ainsi que les dégâts de tous les joueurs sont doublés !

Équipe Ouest12Équipe Est
[nextpage title= »Classement des groupes »]
  • Les deux meilleurs de chaque groupe seront envoyés dans le tableau du haut de la phase à double élimination.
  • Les troisième et quatrième de chaque groupe seront envoyés dans le tableau du bas.
  • Les deux derniers de chaque groupe seront éliminés.

Durant cette phase de groupe, les équipes asiatiques et européennes se sont très largement démarquées des autres concurrents. La compétition aura été rude pour les joueurs américains qui se qualifient dans le lower bracket. Le suivi de la compétition se fait sans les équipes Deadlykittens, Soul torturers, SPT et RED Canids. MVP Black est l’équipe avec le meilleur score à la sortie de cette phase de groupe.

Groupe A
RangTeamsPointsW – L
1MVP Black139 – 1
2HGCFnatic128 – 2
3Choc de mi-saisonRoll20® esports86 – 4
4Choc de mi-saisonNomia54 – 6
5Choc de mi-saisonDeadlykittens12 – 8
6Choc de mi-saisonSPT21 – 9
Groupe B
RangTeamsPointsW – L
1Choc de mi-saisoneStar Gaming118 – 2
2Choc de mi-saisonTeam Dignitas107 – 3
3Choc de mi-saisonL596 – 4
4Choc de mi-saisonTempo Storm54 – 6
5Choc de mi-saisonSoul Torturers54 – 6
6Choc de mi-saisonRED Canids00 – 10
[nextpage title= »Planning des matchs »]

Choc de mi-saison

La première période de la compétition, confronte les membres du groupe A et B. Chaque victoire au sein d’un BO marque 1 point. Le cumul des points permet aux joueurs de se qualifier à la phase de bracket.

Samedi 10 juin

14h00HGCFnatic20DeadlykittensChoc de mi-saison
15h30Choc de mi-saisonSPT02NomiaChoc de mi-saison
17h00MVP Black11Roll20® esportsChoc de mi-saison
18h30Choc de mi-saisonTempo Storm20RED CanidsChoc de mi-saison
20h00Choc de mi-saisonL520Soul TorturersChoc de mi-saison
21h30Choc de mi-saisonTeam Dignitas02eStar GamingChoc de mi-saison

Dimanche 11 juin

14h00HGCFnatic20NomiaChoc de mi-saison
15h30Choc de mi-saisonDeadlykittens02Roll20® esportsChoc de mi-saison
17h00Choc de mi-saisonSPT02MVP Black
18h30Choc de mi-saisonTempo Storm11Soul TorturersChoc de mi-saison
20h00Choc de mi-saisonRED Canids02eStar GamingChoc de mi-saison
21h30Choc de mi-saisonL502Team DignitasChoc de mi-saison

Lundi 12 juin

14h00Choc de mi-saisonL520RED CanidsChoc de mi-saison
15h30Choc de mi-saisonTeam Dignitas20Soul TorturersChoc de mi-saison
17h00Choc de mi-saisonTempo Storm02eStar GamingChoc de mi-saison
18h30HGCFnatic20Roll20® esportsChoc de mi-saison
20h00MVP Black20NomiaChoc de mi-saison
21h30Choc de mi-saisonSPT11DeadlykittensChoc de mi-saison
23H00MVP Black20DeadlykittensChoc de mi-saison

Mardi 13 juin

14h00Choc de mi-saisonNomia11DeadlykittensChoc de mi-saison
15h30HGCFnatic02MVP Black
17h00Choc de mi-saisonSPT02Roll20® esportsChoc de mi-saison
18h30Choc de mi-saisonL511eStar GamingChoc de mi-saison
20h00Choc de mi-saisonTempo Storm11Team DignitasChoc de mi-saison
21h30Choc de mi-saisonSoul Torturers20RED CanidsChoc de mi-saison
23h00Choc de mi-saisonTeam Dignitas20RED CanidsChoc de mi-saison

Mercredi 14 juin

14h00Choc de mi-saisonRoll20® esports11NomiaChoc de mi-saison
15h30HGCFnatic20SPTChoc de mi-saison
17h00Choc de mi-saisonTempo Storm02L5Choc de mi-saison
18h30Choc de mi-saisoneStar Gaming11Soul TorturersChoc de mi-saison

Explication sur les Major et Minor CSGO

Le deuxième Major de CS:GO est en vue. Après une explication du système de qualification, nous passerons en revue les Minor de chaque région.

Major CSGO

Un système bien compliqué

Les Major de CS:GO sont tous organisés par Valve. Ils constituent une sorte de championnat du monde, sacrant la meilleure équipe. Mais pour cela, il faut savoir comment les équipes présentes y sont parvenues. Chaque Major fait s’affronter 16 équipes. 8 passent les poules et acquièrent le statut de « Légende » : elles sont qualifiées d’office pour le Major suivant. Les huit autres devront passer par le tournoi de qualification. Il s’agit d’une sorte de relégation, de test pour voir si l’équipe mérite sa place au Major. Ce tournoi se fait aussi à 16 équipes, ce qui nous amène à se demander d’où viennent les 8 qui nous manquent.

Major AstralisAstralis, actuel vainqueur du Major

Les huit équipes se qualifiant pour le tournoi de qualification au Major viennent de chaque région du monde. Par « chaque région« , il faut entendre Amérique, Europe, Asie et CIS (pays de l’ancienne URSS). Se jouent alors des Minor, tournois de qualifications à raison d’un par région. 4 tournois donc pour 8 places. Si vous comptez bien, cela fait deux places par région. Mais pour le Major de Kraków, un des spot a été perdu par EnVyUs suite au french shuffle. Le Minor européen aura donc trois places à pourvoir pour le tournoi principal.

Revue des Minor, région par région

Asie

Commençons par l’Asie. Pour ceux qui ne suivraient pas trop la compétition là-bas, sachez simplement que les Chinois de Tyloo règnent en maître. On peut noter pour souligner cela la série de 25-0 sur Mirage de leur part. Le tournoi se passait bien pour eux, jusqu’à la demi-finale. Là, c’est une équipe australienne connue, Renegades, qui bat Tyloo. Ceux-ci remontent alors le loser bracket pour se retrouver en finale contre ces mêmes Australiens. Les deux équipes sont donc qualifiées pour le Major qualifier : restait à se départager les sous. Renegades gagne la finale et repart avec 30 000$, contre 15 000$ pour Tyloo.

Renegades Major

CIS

Dans la région CIS, qui ne prend pas en compte la Pologne, il n’y avait pas de vrai favori, juste des équipes meilleures sur le papier. Parmi elles, Vega Squadron, tombeuse de NiP en janvier ou encore Team Spirit et Spartak eSport. A Moscou, c’est la première équipe énoncée qui crée la sensation en se qualifiant à nouveau pour le Major Qualifier. La seconde équipe qui sera présente à Kraków est Tengri. Formée de 3 Kazakhes et 2 Kirghizes, ce sera la première participation à un tournoi au niveau aussi élevé pour Tengri. 

Major VEga Squadron CSGO

Amérique

En Amérique, on retrouvait les habituées des qualifiers : Immortals, Cloud9, CLG ou encore Misfits. Les surprises ne sont pas sorties des chapeaux américains au cours du tournoi : les favoris passent en playoffs, sans trop de difficultés. Immortals, Luminosity, Cloud9 et CLG continuent de jouer leur qualification entre elles. Il en sort le duo favori, Cloud9 et Immortals. Maintenant qualifiées pour le Major Qualifier, il fallait déterminer un vainqueur. C9 finit par remporter la finale, mettant fin à une série noire. Si l’équipe au nuage avait très souvent vaincu Immortals online, jamais cela n’était arrivé offline.

Cloud9 Major CSGO

Europe

Le dernier Minor à s’être joué est l’européen. Comme nous le disions en introduction, celui-ci accorde trois places, pour cette fois uniquement. Deux équipes françaises avaient fait la route jusqu’à Kraków, EnVyUs et LDLC. Malheureusement, aucune des deux ne décrochera sa place pour le Major Qualifier. LDLC termine troisième de sa poule, n’accédant pas aux playoffs, tandis qu’EnVyUs finit au pied du podium, sans qualification. Déception pour cette dernière, battue coup sur coup par Penta et BiG. Ces deux-là, plus Dignitas (la nouvelle équipe de Ricardo ‘fox‘ Pacheco) obtiennent leur billet pour le Qualifier, dans moins d’un mois. Notons la très bonne performance de cette dernière, dont les joueurs n’évoluent ensemble que depuis quelques semaines.

BIG CSGO Major

Overwatch Contenders North America – Season 0

[nextpage title= »Présentation & Classement »]

Dans notre article précédent, nous vous avions présenté cette nouvelle compétition « Overwatch Contenders » avant la mise en place de l’Overwatch League.

[bandeau-ow-contenders][/bandeau-ow-contenders]

Overwatch Contenders North America

Format

  • Double Round Robin
    • Chaques matchs se jouent en 4 map
  • Les égalités seront jouées après que tous les matchs de la phase de poules soient joués
  • Top 2 de chaque groupe avance en Playoffs
  • Playoffs
    • Quarts de finale sont en BO5
    • Finale est en BO7
  • Top 8 qualifié pour le Contender Season 1

Map Pool

  • Maps sélectionnées pour le Contenders Season Zero
    • Hybrid
      • Eichenwalde / Numbani / Hollywood
    • Escort
      • Watchpoint: Gibraltar / Route 66
    • Assault
      • Hanamura / Temple of Anubis
    • Control
      • Lijiang Tower / Nepal / Oasis

Classement des groupes

Groupe B
RangTeamsPointsW – T – L
1Luminosity Gaming Evil93 – 0 – 0
2Toronto Esports41 – 1 – 0
3EnVision eSports20 – 2 – 1
4You guys get paid?10 – 1 – 2
Groupe A
RangTeamsPointsW – T – L
1Team Liquid72 – 1 – 0
2Counter Logic Gaming41 – 1 – 1
3Selfless Gaming31 – 0 – 2
4Faze Clan20 – 2 – 1
Groupe C
RangTeamsPointsW – T – L
1Immortals93 – 0 – 0
2YIKESYikes!62 – 0 – 1
3FNRGFE31 – 0 – 2
4Tempo Storm00 – 0 – 3
Groupe D
RangTeamsPointsW – T – L
1Kungarna72 – 1 – 0
2KungarnaRenegades51 – 2 – 0
3Cloud941 – 1 – 1
4Hamemrs Esports00 – 0 – 3
[nextpage title= »Planning et résultats EU »]

[bandeau-ow-contenders][/bandeau-ow-contenders]

Jour 1  : 18 juin

Groupe A

22hFaze Clan22Team Liquid
22hSelfless Gaming23Counter Logic Gaming
01hTeam Liquid31Selfless Gaming
02h30Counter Logic Gaming22Faze Clan
04hTeam Liquid40Counter Logic Gaming
04hFaze Clan13Selfless Gaming

Groupe B

22hYou guys get paid?13Toronto Esports
22hLuminosity Gaming Evil31EnVision eSports
01hLuminosity Gaming Evil31You guys get paid?
02h30EnVision eSports22Toronto Esports
04hToronto Esports14Luminosity Gaming Evil
04hEnVision eSports22You guys get paid?

Groupe C

22hImmortals31FNRGFE
22hTempo Storm04Yikes!YIKES
01hYIKESYikes!04Immortals
02h30FNRGFE31Tempo Storm
04hTempo Storm04Immortals
04hFNRGFE13Yikes!YIKES

Groupe D

22hCloud922KungarnaKungarna
22hHamemrs Esports13Renegades
01hRenegades31Cloud9
02h30KungarnaKungarna31Hamemrs Esports
04hHamemrs Esports13Cloud9
04hKungarnaKungarna22Renegades

Overwatch Contenders Europe – Season 0

[nextpage title= »Présentation & Classement »]

Dans notre article précédent, nous vous avions présenté cette nouvelle compétition « Overwatch Contenders » avant la mise en place de l’Overwatch League.

[bandeau-ow-contenders][/bandeau-ow-contenders]

Overwatch Contenders Europe

Format

  • Double Round Robin
    • Chaques matchs se jouent en 4 map
  • Les égalités seront jouées après que tous les matchs de la phase de poules soient joués
  • Top 2 de chaque groupe avance en Playoffs
  • Playoffs
    • Quarts de finale sont en BO5
    • Finale est en BO7
  • Top 8 qualifié pour le Contender Season 1

Map Pool

  • Maps sélectionnées pour le Contenders Season Zero
    • Hybrid
      • Eichenwalde / Numbani / Hollywood
    • Escort
      • Watchpoint: Gibraltar / Route 66
    • Assault
      • Hanamura / Temple of Anubis
    • Control
      • Lijiang Tower / Nepal / Oasis

Classement des groupes

Groupe B
RangTeamsPointsW – T – L
1Laser Kittenz93 – 0 – 0
2Mêlée OuestMisfits62 – 0 – 1
3Team Cyberathletes10 – 1 – 2
4Ninjas With Attitude10 – 1 – 2
Groupe A
RangTeamsPointsW – T – L
1Team Expert72 – 1 – 0
2eUnited51 – 2 – 0
3Bazooka Puppiez41 – 1 – 1
4ESPORATI00 – 0 – 3
Groupe C
RangTeamsPointsW – T – L
1Team Singularity72 – 1 – 0
2Vivi’s Adventure62 – 0 – 1
3Ninjas in Pyjamas41 – 1 – 1
4GamersOrigin00 – 0 – 3
Groupe D
RangTeamsPointsW – T – L
1Movistar Riders72 – 1 – 0
212351 – 2 – 0
3Alfa Squad20 – 2 – 1
4Cyclowns10 – 1 – 2
[nextpage title= »Planning et résultats EU »]

[bandeau-ow-contenders][/bandeau-ow-contenders]

Jour 1  : 17 juin

Groupe A

16hESPORATI04Bazooka Puppiez
16hTeam Expert22eUnited
17h30eUnited40ESPORATI
17h30Bazooka Puppiez13Team Expert
19heUnited22Bazooka Puppiez
20h30ESPORATI13Team Expert

Groupe B

16hLaser Kittenz40Ninjas With Attitude
16hMêlée OuestMisfits40Team Cyberathletes
17h30Team Cyberathletes13Laser Kittenz
17h30Ninjas With Attitude14MisfitsMêlée Ouest
19hTeam Cyberathletes22Ninjas With Attitude
20h30Mêlée OuestMisfits13Laser Kittenz

Groupe C

16hNinjas in Pyjamas04Vivi’s Adventure
16hGamersOrigin13Team Singularity
17h30Team Singularity31Vivi’s Adventure
17h30Vivi’s Adventure40GamersOrigin
19hTeam Singularity22Ninjas in Pyjamas
20h30Ninjas in Pyjamas40GamersOrigin

Groupe D

16hAlfa Squad22Cyclowns
16hMovistar Riders22123
17h30Cyclowns04Movistar Riders
17h30Alfa Squad22123
19h12340Cyclowns
20h30Movistar Riders31Alfa Squad

StarLadder i-League StarSeries – Zalae vainqueur

StarLadder re-signe pour une troisième saison de son tournoi i-League Hearthstone. Ce tournoi très populaire auprès de la communauté a une nouvelle fois réuni le top des joueurs. Après 2 phases de groupe, c’est finalement Zalae qui sort vainqueur des phases finales.

StarLadder

Une compétition exigeante

Les StarLadder réunissent les compétiteurs les plus en vue de la scène eSport. Les phases qualificatives s’organisent en deux groupes distincts. D’un côté, la première poule voit s’affronter 16 des meilleurs joueurs des serveurs Europe, Amériques et Asie Pacifique. A l’issue des qualifications, 5 d’entre eux pourront affronter les 3 joueurs Chinois qualifiés pour la phase finale. Le défi à relever est particulièrement important pour décrocher une part des 30 000 $. La phase finale s’avère tout aussi exigeante puisqu’elle se joue intégralement en BO7 Conquest.

Place

Joueur

Prix

[cicones=Gold]

[flag=us] Zalae11 000 $

[cicones=Silver]

[flag=ro] Rdu6 000 $

Troisième

[flag=cn] OMpf4 000 $

Quatrième

[flag=ua] neirea3 000 $

Place 5 à  6

[flag=cn] SnowKiss2 000 $
[flag=cz] StanCifka

Place 7 à 8

[flag=cn] Fuoliver1 000 $
[flag=kz] Naiman

Zalae affichait une véritable forme olympique. Le joueur américain n’a concédé qu’un seul match face à StanCifka. De plus, il n’a jamais vu un autre adversaire lui prendre plus de 2 manches ! La grande finale s’est ainsi soldée sur le score de 4-2 contre Rdu. La dernière manche a vu s’affronter le Voleur miracle de Rdu et le Chaman Contrôle de Zalae. Un des tours décisifs s’est joué sur [Volcano] qui a décimé d’un coup [Gadgetzan Auctioneer] et 2 [Arcane Giant]. Malgré une très bonne sortie du voleur, le matchup a largement penché en faveur du chaman. Arrivé à la fatigue, Rdu s’est retrouvé incapable de passer les provocations copiées par [Spirit Echo].

Decklists des finalistes

Les deux joueurs ont favorisé les jeux midrange et contrôle qui traduisent la tendance actuelle dans la méta de tournoi. Malgré 4 classes en commun, on constate que les choix de lineup ciblent des matchups différents. Pendant la finale, Zalae s’est vu bannir le druide Jade, véritable fléau pour le guerrier Quête. De son côté, Rdu a été privé du chaman Evolve, redouté pour sa capacité à inonder le board de serviteurs.

Zalae

Druide Jade

Druide Jade

Mage Burn

Paladin Murloc

Voleur Quête

Voleur Quête

Chaman Contrôle

Rdu

Guerrier Quête

Mage Burn

Paladin N’Zoth

Voleur Quête

Voleur Miracle

Chaman Evolve

 

Challenger Series EU Summer Split 2017 – Giants en finale

[nextpage title= »Présentation & Classement »]

Alors qu’elles regardent au dessus d’elles les LCS EU, les équipes Challenger Series EU ne rêvent que d’une chose : atteindre cette élite européenne.

Challenger Series EU

Format

  • Six équipes
    • 2 équipes venant du 2017 EU LCS Summer Promotion
    • 2 équipes issues des playoffs Spring (3ème et 4ème)
    • 2 équipes issues du CS Summer Qualifier 2017
  • Double Round Robin (BO2)
    • 2 – 0 = 3 points
    • 1 – 1 = 1 point
  • Top 4 qualifié en playoffs
  • Les 2 dernières vont en CS Spring Qualifier 2018

Playoffs

Demi-Finale
30/07 17h
Giants30Wind and rainWind and Rain
Demi-Finale
06/08 17h
Schalke 0431Red Bullsred Bulls lol team
[nextpage title= »Classement Saison Régulière »] Challenger Series EU

Jamais les Challenger Series EU n’ont eu un championnat qui, sur le papier, semble explosif. Bien malin celui qui pourra pronostiquer les équipes qui passeront en Promotion Tournament.

RangTeamsPointsW – T – L
1Giants124 – 0 – 1
2Schalke 04113 – 2 – 0
3red Bulls lol teamRed Bulls82 – 2 – 1
4Wind and RainWind and rain51 – 2 – 2
5Origen31 – 0 – 4
6PSG EsportsPSG Esports31 – 0 – 4

Challenger Series EU

Les matchups présentés ci-dessous sont basés sur les maps remportées.

red Bulls lol teamPSG EsportsWind and Rain
2 – 02 – 02 – 0 0 – 22 – 0
0 – 20 – 2 2 – 00 – 2 0 – 2
red Bulls lol team 0 – 2 2 – 02 – 01 – 11 – 1
PSG Esports0 – 20 – 20 – 2 0 – 22 – 0
 2 – 02 – 01 – 1 2 – 01 – 1
Wind and Rain0 – 2 2 – 01 – 1  0 – 21 – 1
[nextpage title= »Planning & Résultats »]

Jour 1  : 18 juin

15hred Bulls lol teamRed Bulls11Schalke 04
17hPSG EsportsPSG Esports02Origen
19hGIANTS Gaming20Wind and RainWind and Rain

Jour 2  : 25 juin

15hGIANTS Gaming20PSG EsportsPSG Esports
17hWind and RainWind and Rain11Red Bullsred Bulls lol team
19hSchalke 0420Origen

Jour 3  : 2 juillet

15hWind and RainWind and Rain11Schalke 04
17hPSG EsportsPSG Esports02Red Bullsred Bulls lol team
19hOrigen02GIANTS Gaming

Jour 4  : 9 juillet

15hred Bulls lol teamRed Bulls02GIANTS Gaming
17hWind and RainWind and Rain20Origen
19hSchalke 0420PSG EsportsPSG Esports

Jour 5  : 16 juillet

15hWind and RainWind and Rain02PSG EsportsPSG Esports
17hSchalke 0420GIANTS Gaming
19hOrigen02Red Bullsred Bulls lol team