KSV Esports achète Samsung Galaxy !

Après son achat médiatisé des Lunatic-Hai et de MVP Black, KSV Esports frappe une troisième fois ! L’alliance Américano-Coréenne s’offre une nouvelle équipe, cette fois-ci sur League of Legends. Et quelle équipe, si ce n’est les champions du monde en titre, Samsung Galaxy ?

LoL_Samsung_Galaxy

Une structure en pleine expansion

Premièrement, qui sont les acheteurs ? Selon leurs propres termes, « KSV est une collaboration Esport entre Séoul (Corée du Sud) et la Silicon Valley« . En d’autres termes, c’est une start-up regroupant des investisseurs Coréens et surtout Américains dont le but à court terme est de se faire un nom dans les compétitions vidéo-ludiques, afin bien entendu de profiter de retombées économiques. En elle-même, sa présence apporte depuis un an des fonds importants à certains acteurs coréens influant l’esport local. Ce qui apporte son lot de conséquences sur le monde entier, car la Corée du Sud est considérée comme la meilleure nation du globe dans de nombreux jeux vidéos.

L’entreprise avait déjà fait parlé d’elle en août 2017, avec son rachat attendu des Lunatic-Hai, devenue Seoul Dynasty. Deux mois plus tard, c’est une équipe Heroes of the Storm qui a capté son attention : MVP Black. Renommée KSV Black, cette équipe vient d’ailleurs de remporter le HGC, plus prestigieux tournoi de HotS ! Son homologue d’Overwatch, quant à elle, est simplement l’une des équipes les plus titrées du jeu.

KSV Esports

Le choix de Samsung Galaxy

Il semblerait donc que KSV Esports cible les équipes à forte visibilité. Alors, quelles sont les raisons derrière le choix de Samsung Galaxy, dans la branche League of Legends ? On rappelle qu’un mois plus tôt, Longzhu, les champions de Corée en titre, étaient pressentis obtenus par KSV. Alors, pourquoi un changement d’objectif, malgré le fort potentiel des champions, et leur domination lors du championnat coréen ?

La réponse réside dans le dernier tournoi majeur de League of Legends. Samsung Galaxy a remporté l’édition 2017 des Worlds, là où Longzhu s’est arrêté en quarts de finale. La confrontation entre ces deux équipes s’est d’ailleurs déroulée à sens unique en faveur de SSG. Il y a peu, nous apprenions également que les contrats de la totalité du roaster de Samsung étaient renouvelés. Cet investissement semble donc tout naturellement être une excellente option pour une start-up en quête de rendement et de visibilité.

Bien entendu, les négociations ne se sont pas faites en une poignée de jours. Il est probable que Samsung Galaxy avait déjà été retenue en tant que candidate au rachat par KSV Esports. Cependant, nul doute que leur victoire aux Worlds a largement joué en leur faveur, au détriment de leurs concurrents directs. Toutefois, selon les dires de Kent Wakeford, co-fondateur de KSV, « nous étions impressionnés par Samsung Galaxy, et ce, avant qu’ils ne remportent les Worlds Championship ». Dans tous les cas, après avoir finalisé son roaster PUBG, KSV Esports annonce que la structure n’aura plus d’autre projet de rachat aussi important, mais que les propositions restaient entendues. Malgré tout, il semblerait que la start-up américaine soit entrée de plein pied dans l’esport mondial, et sera sans doute à surveiller de près lors des compétitions à venir.

UOL – L’équipe est au complet !

Pour la nouvelle saison, Unicorns of Love a annoncé sur les réseaux sociaux le renouvellement de contrat de Exileh et Samux, ainsi que le recrutement de WhiteKnight108, Trashy et Totoro.

unicorns-of-love-uol

Après l’annonce du départ du bien-aimé manager, Romain Bigeard, pour OpTic Gaming, UOL a renouvelé deux joueurs pour la prochaine année des LCS EU. Fabian « Exileh » Schubert et Samuel Fernández « Samux » Fort, continueront à jouer pour l’organisation à la saison prochaine des LCS EU. La structure a aussi annoncé la venue de l’ancien toplaner du PSG eSports, Matti « WhiteKnight108 » Sormunen. Ainsi que le recrutement de Jonas « Trashy » Andersen, ancien jungler de Splyce, et l’ancien support de bbq Olivers, Eun « Totoro » Jong-seop.

Par ailleurs, UOL avait autorisé le reste de l’équipe à être à l’écoute des offres. Cela concernait Kiss « Vizicsacsi » Tamás, Andrei « Xerxe » Dragomir et Zdravets « Hylissang » Galabov. Ils pouvaient quitter l’équipe s’ils recevaient des propositions intéressantes.

Aux dernières nouvelles, UOL perd le reste de son équipe 2017. Commençons par Vizicsacsi : il a signé pour Schalke 04. Pour le cas de Xerxe, nous apprenons récemment qu’il quitte le maillot rose. Et pour finir, Hylissang pourrait rejoindre Fnatic.

WhiteKnight108, son entrée dans la cour des grands

Le finlandais WhiteKnight108 sera le nouveau remplaçant de Vizicsacsi, qui était le MVP du Spring Split 2017. Il gardait la toplane chez PSG eSports. Suite à l’arrêt de la section LoL du PSG eSports, il est allé chez Ninjas in Pyjamas où il était remplaçant pour Kim « Profit » Jun-hyung.

Il est difficile de croire qu’il serait en mesure d’égaler son prédécesseur, Vizicsacsi. Surtout qu’il n’a jamais évolué en LCS. Il semblerait que UOL mise sur la nouvelle génération. Toutefois, méfions-nous des apparences, WhiteKnight est un joueur d’exception en SoloQ. Il est souvent dans le haut du panier du ladder Challengers EUW.

WhiteKnight108 a déclaré sur le site UOL :

Qu’est-ce qui vous enthousiasme le plus chez UOL ? « Je suis ravi de rejoindre une équipe qui évolue en LCS depuis de nombreuses années, et qui a connu un grand succès au cours des dernières saisons. »

Trashy, ou l’homme qui refusait Cloud9.

Le danois Trashy est l’ancien jungler de Splyce. Comme un vieil adage, pour être performant sur la scène mondiale, l’équipe doit au moins être composée d’un danois, c’est fait pour UOL.

Le contrat de Trashy avec Splyce a pris fin le 20 novembre. Portant les couleurs Splyce depuis 2015, Trashy a eu une grande performance en particulier lors de la saison 2016. Tout comme Exileh et Samux, il a fait ses preuves en étant finaliste du Regional qualifier Worlds 2016. Malheureusement, il n’a pu renouveler cette même dynamique lors de la saison 7.

Il est à noter qu’au cours des deux dernières semaines, Trashy a reçu de nombreuses offres. Il a exploré plusieurs opportunités, y compris une offre d’Amerique du Nord pour joindre Cloud9 en tant que remplaçant. Trashy aurait refusé l’offre, peu à l’aise d’être placé en second rang.

Exileh, le mauvais choix d’UOL ?

L’allemand Exileh n’est pas le meilleur midlaner d’Europe et n’était même pas le meilleur joueur de son équipe. Pourtant, il joue à un très haut niveau depuis très longtemps. Il a commencé sa carrière en 2013 chez ESC Gaming. Puis il a rejoint d’autres structures, comme SK Gaming, NiP et Mysterious Monkey.

Mais c’est en signant chez Unicorns of Love en 2016 qu’Exileh a prouvé au monde son incroyable esprit combatif. Dès sa première année, il a gagné la première place au IEM Oakland. Permettant ainsi à son équipe d’être considérée comme l’une des meilleures équipes du monde. Sans oublier les très bons résultats au cours de la dernière saison, notamment quand UOL a atteint la finale du Regional qualifier Worlds 2016 contre Splyce.

Néanmoins, cette saison 2017 fut la plus décevante de l’allemand. Exileh a montré de nombreuses faiblesses. Particulièrement cet été, où il a eu un Summer Split terne, loin des prouesses de l’année précédente. A titre d’exemple, Exileh avait tendance à avancer aveuglément, ce qui permettait à l’adversaire d’entretenir plusieurs escarmouches. Ceci lui a coûté une qualification aux Worlds 2017.

Samux, le 3ème meilleur ADC d’Europe !

L’espagnol Samux a également un longue histoire, remontant à 2012. Il a commencé en tant que toplaner chez MeetYourMakers pour finir au rôle d’AD Carry chez UOL. Samux a rejoint l’organisation, après être passé par Giants Gaming.

Au remplacement de l’ancien AD Carry, Kim « Veritas » Kyoung-min, de nombreux doutes se sont installés. Les raisons étant qu’il avait peu d’expérience en tant qu’ADC. De plus, il n’était qu’un remplaçant pour Giants Gaming. Mais à l’inverse d’Exileh, il a montré à l’Europe et au reste du monde combien les gens qui doutaient de lui avaient tort. Samux a su montrer une grande amélioration dans son jeu pendant le Summer Split, devenant l’un des tireurs les plus solides d’Europe. Malgré cela, les UOL ne se sont pas qualifiés pour la troisième fois consécutive aux Worlds, malgré le fait que l’équipe était encore en finale du Spring Split.

Au cours de la saison 2017, Samux est finalement devenu le joueur clé des UOL, avec de formidables capacités de combat en équipe et la capacité d’échapper aux situations les plus extrêmes. Il est sans aucun doute le troisième meilleur AD Carry d’Europe à ce jour, les premières places étant dominées par deux joueurs de légendes, Zven et Rekkles.

Totoro, un coréen dans une équipe, la base

Le coréen Totoro comblera le vide laissé par le support, Zdravets « Hylissang » Galabov, ce dernier ayant rejoint Fnatic. Le coréen s’est fait un nom sur la scène LCK lorsqu’il a rejoint ESC Ever en 2015. Avec cette équipe, il a remporté la KeSPA Cup LoL 2015 et les IEM 2015 à Cologne. Cependant, cette réussite ne s’est guère renouvelée pour les années qui ont suivi. Après l’achat d’ESC Ever par le géant de l’alimentation, Genesis BBQ Chicken, devenant bbq Olivers en janvier 2017, les résultats furent désastreux. Le changement de région sera l’occasion pour Totoro de prendre un nouveau départ.

Voici la déclaration du coach UOLFabian « Sheepy » Mallant, concernant le recrutement de Totoro :

« Trouver un nouveau support, après avoir travaillé avec la même personne pendant 3 ans, semblait d’abord être une tâche vraiment difficile. Heureusement lors de nos essais en Corée, nous avons rencontré Totoro, et il semblait bien s’intégrer dans l’équipe. Je suis vraiment excité de travailler avec lui pour l’année prochaine, de bâtir une équipe et de faire de notre mieux. Je suis sûr que Totoro va surprendre beaucoup de monde et j’espère que les fans l’accueilleront à bras ouverts puisqu’il a l’air d’une personne vraiment gentille et d’une vraie licorne au fond du cœur ! »

UOL, retour vers le futur ?

Unicorns of Love a déjà un CV qui en dit long sur ses capacités. Cela comprend la deuxième place dans les séries éliminatoires des LCS EU en 2015 et 2017, une excellente performance au Rift Rivals 2017, et ont passé les séries éliminatoires de chaque saison LCS EU.

Unicorns of Love chercheront à retrouver la même performance de la saison 2016. Et cette fois-ci, revenir au sommet du classement afin de se qualifier pour leurs premiers championnats du monde. Mais cela restera compliqué sans l’âme de l’équipe, Romain Bigeard, pour donner cette synergie familiale.

PUBG Auzom Nations Cup

[nextpage title= »Classement général »]

Des discussions sur une possible intégration de l’esport aux JO sont en cours. Il n’aura cependant pas fallu attendre les JO pour qu’une compétition entre pays commence sur PUBG. C’est Auzom, un site spécialisé dans la création de tournois PUBG qui l’a créé. Ce tournoi portera le doux nom d’Auzom Nations Cup. Il aura lieu les 2 et 3 décembre prochains et opposera vingt pays.

auzom nations cup equipe france

La Team France

L’équipe de France est représentée par des joueurs déjà bien connus de la scène PUBG. Shadow1k et Monkey font partie de la Team aAa qui ont remporté avec brio les IEM Oakland, faisant d’eux des joueurs de renommée mondiale. Dahmien7 est également un joueur très talentueux et qui partage ses compétences à travers de nombreux streams sur sa chaîne Twitch. C’est à l’heure actuelle le streamer spécialisé PUBG n°1 en France et il joue désormais sous les couleurs Millenium. Pour finir, Houlow complète la line up et porte les couleurs Orks esports.

20 pays, un seul gagnant !

1Autriche164 pt
2Grande BretagneGrande Bretagne129 pt
3Suisse126 pt
4Portugal120 pt
5ItalieItalie118 pt
6Finlande109 pt
7Belgique96 pt
8Suéde95 pt
9FranceFrance94 pt
10Estonie83 pt
11Islande82 pt
12Canada77 pt
13République Tchèque75 pt
14Danemark61 pt
15Norvège56 pt
16EspagneEspagne56 pt
17AllemagneAllemagne55 pt
18Pays bas55 pt
19Lithuanie35 pt
20USA30 pt
[nextpage title= »Résumé de la première journée »]

 

1Autriche132 pt
2Portugal87 pt
3Suisse73 pt
4Belgique62 pt
5FranceFrance61 pt

L’Autriche qui écrase la concurrence

Cette première journée a littéralement été dominée par l’Autriche. Dans cette première journée, ils ont fait 100% de Top 3 et 50% de Top 1, rien que ça.  On parle souvent de régularité et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça a été le cas ici. Résultat de cette performance, ils se sont complètement envolés au classement général. Ils ont 132 point et quasiment 50 points d’avance sur leur premier poursuivant. Autant dire que le matelas d’avance est confortable à l’entame du second jour. Ils deviennent donc tout naturellement les grands favoris à la victoire finale. Ce qui est sûr, c’est que même s’ils font un deuxième jour moyen, ils sont quasi assurés de remporter tout de même la mise.

Quatre équipes pour la deuxième place

Si la première place semble quasiment jouée, le reste du podium ne l’est pas. Quatre équipes se tiennent en une vingtaine de points et peuvent donc nourrir des grands espoirs pour la deuxième journée. A noter tout de même que le Portugal possède une avance d’une quinzaine de points sur la Suisse et une vingtaine sur la Belgique et la France. Ils possèdent donc une avance qui leur permet un droit à l’erreur contrairement à leurs poursuivants.

La France perd beaucoup sur la game 2

Faisons maintenant un petit focus sur notre équipe nationale. Comme dit précédemment, elle est après la première journée, à une belle cinquième place. Elle confirme alors, après les IEM Oakland, que la France est une des nations phares de PUBG. Cependant, joueurs comme fans peuvent être frustrés de cette première journée. En effet, sur les games 1, 3 et 4, la France a fini dans le top 10 à chaque fois. Cependant, sur la game 2, ils ont fini bons derniers et n’ont donc pas engrangé un seul point. Une game 2 à la hauteur des trois autres les aurait sans doute propulsés vers le podium. Il faudra donc se remobiliser et continuer d’enchaîner les Top 10 pour nos français afin d’accrocher une place sur le podium de cet Auzom Nations Cup.

Guide Ezreal Kleptomancy – La tenue de lane avant tout

Avec l’arrivée des nouvelles runes, Ezreal a refait surface sur la botlane et non en jungle. L’ADC poke de League of Legends profite au maximum de la nouvelle rune Kleptomancy.

Ezreal

Gameplay

Ezreal Kleptomancy ne change pas tant le gameplay du champion mais le sublime encore plus. Pour rappel, la Kleptomancy peut vous offrir un consommable. Pour l’obtenir vous devez utiliser une compétence, votre prochaine auto-attaque vous fournira alors un consommable et 5 golds supplémentaires. La chose à savoir est que le Q spell d’Ezreal est considéré à la fois comme la compétence et comme l’auto-attaque. Par conséquent, vous n’avez qu’à poke au Q pour faire s’activer la Kleptomancy. En soi, jouer Ezreal comme avant.

Mais la Kleptomancy, notamment en début de partie, vous apporte une tenue de lane incomparable. Il sera impossible pour vos adversaires de vous out sustain. Grace à votre Q spell, vous serez en mesure de récupérer de nombreuses potions et prendre le dessus sur vos adversaires, les pousser au back, et prendre l’avantage sur eux.

Summoner’s Spell

lol flash League of LegendsL’utilisation du flash, quel que soit le champion est une évidence. Pour Ezreal disposant déjà d’un dash, c’est une option de survie supplémentaire, faisant de lui un champion quasi insaisissable.
lol-heal-soinDans la grande majorité des cas, le soin sera privilégié.

Flash et Heal, tels sont les attributs classiques d’un ADC. Selon les situations, une barrière pourra être prise notamment contre les compositions à burst. La barrière ne souffrant pas des réductions des soins (à contrario du heal).

Ordre de vos sorts

lol-ezreal-Q

>

lol-ezreal-E

>

lol-ezreal-W

Comme expliqué dans la partie Gameplay, votre Q Spell est votre arme principale. C’est à la fois un outil de poke et de sustain. En privilégiant le transfert arcanique en deuxième vous réduirez son délai de récupération, vous rendant plus mobile. Nous allons le voir juste après, ce gameplay est basé sur tout ce qui est on hit. Restez toujours à l’affût d’un Q spell à placer. Au fur et à mesure de la partie, ces derniers seront dévastateurs pour vos ennemis peu importent leurs points de vie.

Itemisation

Objets de départ

lol-item-Doran's-BladeLoL_Item_Red_PotionsUn starter classique d’ADC. A de très rares occasions, vous pourrez prendre un bouclier de doran. La potion pourra être rapidement consommée, vous en aurez d’autres.

Objets principaux

manamunetrinity_force_itemlame-roi-dechu-botrkExpliqué juste avant, ce trio d’item est basé sur des effets au toucher. Chaque Q Spell placé sera accompagné de multiples effets.

Ces items sont indispensables et adaptés à presque toutes les compositions. C’est le stuff on hit par excellence. Après leur obtention, un Q Spell pourra vous apporter un consommable, fera des dégâts en fonction de votre mana, des dégâts en fonction des hp max de la cible et 200 % de votre AD de base. Evidemment, le consommable ne sera plus recherché. A ce niveau de la partie, vous n’en aurez plus besoin, et il est même probable que la partie soit déjà terminée.

Les Runes

Inspiration

lol-rune-KleptomancyKeystone Kleptomancy : C’est la rune qui a remis Ezreal sur le devant de la scène. Avec l’effet on hit du Q Spell, il est très facile d’obtenir un consommable via cette rune.
lol-rune-livraison-biscuitsLivraison de biscuits : Vous l’aurez compris, le but est de rester sur la lane le plus longtemps possible. Toutes les 3 minutes jusqu’à la douzième vous obtiendrez un biscuit régénérant.
lol-rune-marche-futurMarché du futur : Ezreal a besoin d’items longs à obtenir, nécessitant surtout une larme de la déesse. Le marché du futur vous permettra de faire sauter par moment ces phases de creux dans votre itemisation.
Rune lol Savoir CosmiqueSavoir Cosmique : Cette rune va overcap légèrement votre CDR à 45% tout en vous donnant 5% de CDR supplémentaire. De plus, 5% de CDR seront accordés à vos sorts d’invocateur et à vos objets activables.

Sorcellerie

Rune lol Ruban régénérateur de manaRuban régénérateur de mana : Ezreal est un champion poke et consomme donc beaucoup de mana. Avec le ruban vous ne serez jamais à court de mana. Même en early game, Ezreal ne souffre plus autant de son mana.
lol rune brûlureBrûlure : Vous jouez sur les effets on hit, la brûlure est donc parfaite pour votre gameplay.

Ces runes viennent compléter le dispositif et la logique d’Ezreal Kleptomancy. L’arbre Inspiration a une durée de vie assez courte mais il devrait vous donner tellement d’avance que la partie devrait être terminée rapidement.

Les Match Up

Positif

Négatif

CaitlynLucianxayahError 404 not found

A l’heure actuelle, selon les statistiques, Caitlyn, Lucian et Xayah sont les meilleurs matchup pour Ezreal. Il faut noter aussi que son pire matchup reste à son avantage d’où l’absence de champion dans la colonne Négatif. Son plus mauvais matchup est donc Miss Fortune avec 52.87% de winrate à l’avantage d’Ezreal

Ce guide Ezreal Kleptomancy arrive à son terme. Sachez que ce gameplay ne révolutionne pas la manière de jouer Ezreal qui a toujours profité des effets on hit. Malgré tout, sa phase de lane est grandement facilitée par cette nouvelle rune qui accélère l’accession à ses items. Il est pour le moment l’ADC n°1 sur ce patch 7.23 et devrait le rester durant le 7.24. Même s’il est prévu qu’il subisse un léger nerf au prochain patch, la Rune Kleptomancy n’aura pas de changement (selon les informations du PBE au moment de la rédaction de ce guide).

Gardez en tête que ce gameplay est basé sur le snowball, Ezreal ayant le meilleur winrate sur les parties de moins de 25 minutes. En revanche, passé 35 minutes, il chute à la 16ème place.

En espérant qu’il vous aura aidé à grappiller quelques LP sur le ladder, nous vous donnons rendez-vous très prochainement pour un prochain guide.

Fortnite – Patch 1.9.1 – Arrivée de la grenade fumigène

L’event Fortnimares arrive ce jour à sa fin. A la suite de cela, un nouveau patch voit le jour sur Fortnite, le 1.9.1. Il apporte non seulement des ajustements mais aussi quelques nouveautés. Ce patch sera actif pour l’événement DreamHack.

fortnite

Les ajustements et bugs

En duo, le nombre de balles se trouvant dans les paquets de munition de taille moyenne passe de 10 a 14. En squad, le nombre de balles passe de 10 à 18.

Le lance-roquette d’Halloween est remplacé par son skin classique à cause de la fin de l’événement Fortnimares. De plus le lance-roquette classique permet à partir d’aujourd’hui de s’envoler en l’air à l’aide des roquettes.

Le challenge « survivez a … joueurs » comptait jusqu’à présent les membre de votre équipe. Dorénavant ça ne sera plus le cas.

Un bug touchait les trampoline, les joueurs pouvaient prendre des dégâts lorsqu’ils tombaient de haut du trampoline. Ce n’est désormais plus le cas. De plus, le bug a aussi été résolu pour les dégâts pris suite à la perte du planeur suite aux collisions.

L’animation de tir et de rechargement sur le pistolet-mitrailleur silencieux a été corrigé.

Les buissons ont de nouveaux emplacements sur la carte afin qu’ils correspondent entre les versions console et PC.

Fortnite sur Xbox One gère désormais la qualité 4K.

fortnite

Les nouveautés

Deux nouveaux classements ont fait leur apparition. Le premier classement concerne le nombre de victoires. Il existe en trois variantes pour les modes solo, duo et squad. Le deuxième classement est celui de l’expérience. On retrouve dans ce classement les joueurs ayant le plus d’expérience in game.

Une nouvelle grenade fait aussi son apparition sur Fortnite. C’est une grenade fumigène. Exit donc les dégâts, cette grenade ne produira que de la fumée. Elle sera disponible dans les coffres mais aussi au sol. Elle sera commune, sa rareté sera donc blanche. On peut donc s’attendre à en voir de plus en plus dans les jours à venir.

fortnite grenade fumigène

Top Tier League of Legends – La Méta du Patch 7.23

[nextpage title= »Intro & Top Tier Global »]

Bienvenue dans cette revue Top Tier 7.23 League of Legends. Dans cette analyse que nous ferons entre chaque patch, nous étudierons l’impact qu’a eu le dernier patch sorti (7.23) mais aussi l’impact des championnats pro sur le comportement des joueurs en ladder.

Top Tier LoL

Infos de compréhension

  • Tous les chiffres sont pris sur les statistiques Riot Games à partir de Platine et plus.
  • Pour notre analyse, les chiffres sont arrêtés le lundi suivant la sortie d’un patch à 20h.
  • Sources : Leagueofgraphs & GamesofLegends

A travers le contenu de ce post, vous pourrez savoir quel champion choisir pour le reste de ce patch et pourquoi pas anticiper la rotation de la méta avec nous grâce aux informations déjà disponibles sur le PBE 7.24.

Classement Top Tier Global

Le patch 7.23 permet encore à certains champions de profiter allègrement des runes. Ezreal par exemple est un véritable danger pour quiconque se trouve confronté à lui. Attention cependant car Riot a bien réagi et plusieurs nerfs ciblés sont prévus pour le patch 7.24 !

Top Tier Winrate

Champion

Winrate

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

xin zhao54,8 %lol-rune-Precisionlol-rune-dominationnidalee+8,5 %Rammus-6,8 %+2.2%• PdV de base réduits
• Dégâts AD du W réduits
Ezreal54,6 %lol-rune-inspirationlol-rune-sorceryVeigar+6 %Miss Fortune-4,7 %+0,7%• Ratio AD du A réduit
Malzahar54,4 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationYasuo+8 %Heimerdinger-16,6 %+0,9%• Dégâts du R réduits
• Ratio AP du R réduit
Leona54 %lol-rune-resolvelol-rune-inspirationBrand+7,2 %Ezreal-5,9 %+0,3%• Dégâts du W réduits
Katarina54 %lol-rune-dominationlol-rune-PrecisionRyze+7,7 %Malzahar-5,9%+0,3%

 

Top Tier Popularité

Champion

Popularité

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Vayne32,3 %lol-rune-Precisionlol-rune-dominationAnnie+11,2 %Miss Fortune-6,4 %+4,6 %
Ezreal25,1 %lol-rune-inspirationlol-rune-sorceryVeigar+6 %Miss Fortune-4,7 %-5,9 %• Ratio AD du A réduit
Lee Sin24,3 %lol-rune-dominationlol-rune-PrecisionOlaf+14,7 %-6,1 %+2,3%
Jhin21 %lol-rune-sorcerylol-rune-PrecisionXerath+8,4 %Taric-7 %+5,4%• Up du R
Thresh21 %lol-rune-resolvelol-rune-inspirationVelkoz+5,8 %Miss Fortune-7,7%+0,7%

 

[nextpage title= »Top Tier Toplane »]

La Toplane est encore entre deux eaux. Chacun veut tirer son épingle du jeu et Yorick y arrive très bien. Lui qui a été boudé pendant des mois a vu avec le patch 7.23 une renaissance, si l’on peut dire.

Top Tier Winrate

Champion

Winrate

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Karthus55,5 %lol-rune-sorcerylol-rune-dominationAzir+8,7 %Twisted Fate-11,8 %
yorick53,9 %lol-rune-resolvelol-rune-Precisionnasus+14,3 %Jax-11,4%+1,1 %• AD de base réduite
Singed53,7 %lol-rune-sorcerylol-rune-dominationTrundle+9,2 %Kayle-13,4 %+2 %
Kayle53,1 %lol-rune-Precisionlol-rune-sorceryGnar+11,1 %Jayce-12,2 %+0,3%
Maokai53,1 %lol-rune-resolvelol-rune-sorceryAkali+9,6 %yorick-9,2%-3,3 % • Dégâts du Q réduits réduit

Top Tier Popularité

Champion

Popularité

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Gangplank11 %lol-rune-inspirationlol-rune-sorcerydarius+8,1 %Heimerdinger-9,3 %-1,4 %
ornn10,9 %lol-rune-resolvelol-rune-sorceryNautilus+14,1 %Singed-12,5 %• Up du E+4,1 %
Maokai8,7 %lol-rune-resolvelol-rune-sorceryAkali+9,6 %yorick-9,2 %+3,7%• Dégâts du Q réduits
Yasuo8,3 %lol-rune-Precisionlol-rune-dominationGalio+21,2 %Malphite-7,6 %-0,4%
Riven8 %lol-rune-dominationlol-rune-sorceryGalio+8,5 %chogath-7,7 %-2,1% • Up du Q
[nextpage title= »Top Tier Jungle »]

Xin Zhao est le maître de la jungle depuis cette pré-saison. Pourtant ne désespérez pas si vous ne voulez/pouvez pas le jouer. La jungle est en ce moment très polyvalente et divers styles de jeu sont possibles. En revanche prenez garde à ne pas « faire comme les autres » car les champions les plus populaires sont loin d’être les meilleurs en ce moment !

Top Tier Jungle League of Legends

Top Tier Winrate

Champion

Winrate

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

xin zhao55,1 %lol-rune-Precisionlol-rune-dominationnidalee+8,5 %Rammus-6,8 % +1,9 %• PdV de base réduits
• Dégâts AD du W réduits
Jarvan_IV53,3 %lol-rune-Precisionlol-rune-dominationOlaf+18,9 %xin zhao-6,2%+0,3 %• Dégâts du Q réduits
Rammus53,2 %lol-rune-resolvelol-rune-dominationgragas+6,8 %-16,6 % • Réduction de l’armure de base-0,9 %
Jax53,2 %lol-rune-Precisionlol-rune-sorceryHecarim+7,9 %Evelynn-13,2 %+1,2%
warwick52,5 %lol-rune-Precisionlol-rune-dominationnocturne+13,7 %Evelynn-9,9%+0,5 %

Top Tier Popularité

Champion

Popularité

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Lee Sin23,1 %lol-rune-dominationlol-rune-PrecisionOlaf+14,7 %-6,1%+2,1 % 
Jarvan_IV15,6 %lol-rune-dominationlol-rune-PrecisionOlaf+18,9 %xin zhao-6,2%+3,8 %• Dégâts du Q réduits
Kha'Zix15,4 %lol-rune-dominationlol-rune-Precisionnunu+16,6 %warwick-8,2 %+0,9 %
kayn10,8 %lol-rune-dominationlol-rune-Precision+7,3 %Udyr-6,4 %-2,9%
Rengar8,3 %lol-rune-dominationlol-rune-Precision+10,9 %Amumu-8,2%-2,2 %
[nextpage title= »Top Tier Midlane »]

Ce patch était accompagné de Zoe, la nouvelle midlaneuse de la Faille. Comme toujours, prenez le temps de la maîtriser avant de la jouer. Zoe est un champions extrêmement difficile à manier et elle se fait facilement contrer si votre adversaire comprend vos patern. Il existe encore et toujours des valeurs sûres comme Malzahar ou Katarina.

Top Tier Midlane League of Legends

Top Tier Winrate

Champion

Winrate

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Malzahar54,7 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationYasuo+8 %Heimerdinger-16,6 % +0,3 %• Dégâts du R réduits
• Ratio AP du R réduit
Heimerdinger54,7 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationMalzahar+7,5 %Orianna-11 %+2,2 %
Katarina54 %lol-rune-dominationlol-rune-PrecisionRyze+7,7 %Malzahar-5,9 %+0 %
Xerath53,9 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationBrand+15,1 %Fizz-7,8 %-0,6 %
Zilean53,2 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationYasuo+9,3 %Orianna-14,2 %-2,2 %

Top Tier Popularité

Champion

Popularité

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

12,1 %lol-rune-dominationlol-rune-PrecisionBrand+13,4 %Malzahar-7%-0,7 % 
Zoe11,5 %lol-rune-sorcerylol-rune-dominationCassiopeia+18,2 %Malzahar-9,3%• Dégâts du Q augmentés
• Changement d’effet sur son E
Orianna10,3 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationZilean+9,9 %Fiddlestick-11,1 %-0,7 %
Malzahar10,8 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationYasuo+8 %Heimerdinger-16,6 %+1,8 %• Dégâts du R réduits
• Ratio AP du R réduit
Katarina9,6 %lol-rune-dominationlol-rune-PrecisionRyze+7,7 %Malzahar-5,9%+0,8 %
[nextpage title= »Top Tier AD Carry »]

Comme nous l’avons dit au début de cette analyse, Ezreal Kleptomancy est clairement une cible à choisir ou à bannir ! Son taux de victoire est stratosphérique et il est présent dans presque 100 % des parties ! (pick ou ban) Ne vous focalisez pas sur lui, mais plutôt sur Miss Fortune qui avait un peu fait parler d’elle avec la pré-saison. Son build létalité est un très bon choix, il vous suffit de regarder le nombre de match-up favorable à son actif !

Top Tier ADC League of Legends

Top Tier Winrate

Champion

Winrate

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Ezreal55,9 %lol-rune-inspirationlol-rune-sorceryVeigar+6 %Miss Fortune-4,7 % -0,3 %• Ratio du Q réduit
Miss Fortune55,4 %lol-rune-sorcerylol-rune-PrecisionBrand+6,9 %Taric-9,4 %+2,9 %
Twitch51,8 %lol-rune-Precisionlol-rune-sorceryNautilus+9,7 %Fiddlestick-7,8 %-0,7 %
50,4 %lol-rune-Precision lol-rune-sorceryNautilus+11,3 %Velkoz-8,5 %+1,5 %
kogmaw50,2 %lol-rune-Precisionlol-rune-resolveBrand+9 %Zilean-9,4 %+0,6 %

Top Tier Popularité

Champion

Popularité

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Vayne29,7 %lol-rune-Precisionlol-rune-dominationAnnie+11,2 %Miss Fortune-6,4 %+4,4 % 
Jhin20,3 %lol-rune-sorcerylol-rune-PrecisionXerath+8,4 %Taric-7%+6,4 %• Up dégâts du R
• Durée ralentissement du R augmentée
• Durée entre chaque balle augmentée
Ezreal20,1 %lol-rune-inspirationlol-rune-sorceryVeigar+6 %Miss Fortune-4,7 %-0,6 %• Ratio du Q réduit
Tristana19,4%lol-rune-Precision lol-rune-dominationBrand+6,2 %Sona-7,3 %-2 %
xayah14,5 %lol-rune-Precisionlol-rune-dominationRakan+4,2 %Zilean-7,2%-2 %
[nextpage title= »Top Tier Support »]

Après avoir dominé pendant des mois, les supports doivent maintenant composer un peu plus avec leur ADC. Que vous vouliez être à distance ou au corps à corps faites bien attention à votre vis-à-vis. A-t-on besoin de rappeler qu’Ezreal est un danger public ?

Top Tier Support League of Legends

Top Tier Winrate

Champion

Winrate

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Leona54,1%lol-rune-resolve lol-rune-inspirationBrand+7,2 %Ezreal-5,9 % +0,3 %• Dégâts du W réduits
Janna53,7 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationAnnie+7,7 %Ezreal-5,9 %+1,9 %
Sona53,3 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationSivir+8,5 %Miss Fortune-8,9 %• Armure de base diminuée
• Dégâts de base diminuée
• Nerf du Z
-2,2 %• Nerf du Q
Taric53,3 %lol-rune-resolvelol-rune-inspirationBard+8,3 %Zyra-10,5%+0,2 %• Armure de base réduite
Nami52,1 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationVelkoz+6,9 %Leona-6,4 %-0,4 %

Top Tier Popularité

Champion

Popularité

Runes

Match Up favorable

Match Up défavorable

Impact
Patch 7.23

+ / –

Impact
Patch 7.24

Thresh20,8 %lol-rune-resolvelol-rune-inspirationVelkoz+5,8 %Miss Fortune-7,7%+0,7 % 
Leona17%lol-rune-resolvelol-rune-inspirationBrand+7,2 %Ezreal-5,9%+3,2 %• Dégâts du W réduits
Lulu14 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationAnnie+9 %Ezreal-6,7 %-2,1 %
Janna12,9 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationAnnie+7,7 %Ezreal-5,9 %+0,2 %• Dégâts du R réduits
• Ratio AP du R réduit
Karma11,4 %lol-rune-sorcerylol-rune-inspirationVeigar+15,5 %Ezreal-7,1%+0,9 %

Blizzard clarifie l’avenir des compétitions Overwatch

« Blizzard a annoncé cette semaine ses intentions concernant Overwatch, et notamment la scène esport. En effet, depuis l’annonce du lancement de l’Overwatch League pour le début d’année 2018, les autres compétitions qui s’étaient organisées depuis des années se sentaient quelque peu « délaissées ».

Overwatch Conteders 2018 sera plus relevée que jamaisLes Overwatch Contenders seront au centre des disputes régionales 

3 divisions pour une représentation plus réaliste et une visibilité plus grande

C’est donc officiel, après un long silence sur le sujet, Blizzard vient d’annoncer son intention vis-à-vis des tournois régionaux : Les compétitions seront représentées par 3 divisions différentes !

La première compétition sera axée sur l’international avec bien entendu l’Overwatch League comme « vitrine » principale du jeu. Cette compétition, que l’on vous a présenté sur CONNECTESPORT, aura pour but de diffuser des matchs de haut niveau de façon récurrente. L’Overwatch League sera composée des meilleurs joueurs, pour une compétition que Blizzard veut comme la plus relevée au monde. Le rayonnement de ce tournoi augmentera bien évidemment l’intérêt des joueurs pour le FPS de Blizzard, mais surtout encouragera les joueurs à performer sur le jeu. Les Cashprize proposé par Blizzard sont très loin d’être anodins. En effet on le rappelle, mais 100 000$ pour le vainqueur de chaque phases, et 1 million $ pour le vainqueur de l’Overwatch League. Blizzard a donc donné les moyens à ses équipes pour venir concurrencer les autres jeux sur la scène esport.

Bien que l’Overwatch League sera sans nul doute une des compétitions les plus intéressantes à suivre, de nombreuses autres compétitions s’étaient organisées depuis des années pour s’affronter sur le jeu. C’est le cas des Overwatch Contenders qui étaient considérées comme les compétitions les plus difficiles tant le niveau était relevé. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que la quasi-totalité des meilleures équipes et joueurs se retrouveront en Overwatch League.

Les Contenders avaient vu leur avenir incertain. En effet, suite à l’annonce de l’Overwatch League, Blizzard était resté très silencieux concernant les Contender. Mais pour autant, non seulement les contenders continueront d’exister, mais elles vont directement rentrer dans l’organisation esport de Blizzard.

Les Overwatch Contender, représentation régionale pour les équipes locales

L’Ecosystème sera donc composé des Overwatch Contenders. Ces compétitions représenteront les équipes « régionales ». Comme l’année dernière, les Contenders NA, Eu, Chine, Corée et Pacific seront présents pour représenter un maximum de joueurs. Cependant, Blizzard a décidé d’étendre le principe et a donc créé les Contenders Amérique du Sud et Australie. Ainsi, Overwatch verra ses compétitions esport sur une grande partie des continents, ce qui va permettre de découvrir de nouveaux talents, mais aussi de constater la popularité du FPS à travers le monde.

Voici les 7 régions qui seront représentées lors des Overwatch ContendersLes 7 régions où se disputeront les Overwatch Contenders

Les Overwatch contenders seront donc unifiés et divisés en 7 régions. Blizzard veut que son jeu devienne une référence sur la scène esport. Et cela commence par permettre aux équipes locales de s’affronter et aux joueurs de prouver leur valeur. L’interêt sera bien évidemment de permettre aux joueurs de briller, afin d’être sélectionnés par les équipes présentes dans l’Overwatch League.

Ces compétitions se dérouleront donc en 3 saisons. A la clé, des récompenses en commençant par la possibilité pour les joueurs de se faire repérer par les équipes de la division supérieur. Les 6 meilleurs équipes des Contenders déjà existants (EU, NA, Chine, Corée et Pacific) seront invités à participer aux Contenders de leur région respectives pour la saison 2018. Pour les nouvelles régions, des tournois seront organisés pour définir les participants.

Blizzard n’a donc pas fait les choses à moitié, et malgré les rumeurs, les Contenders n’ont pas été oublié. Au contraire, de cette manière Blizzard leur rend hommage ouvre ses compétitions à tout le monde, et il ne serait pas surprenant de voir des équipes ayant jeté l’éponge, revenir sur le devant de la scène.

L’Open Division intégrée également, une division « ouverte à tous »

L’Open Division rejoint elle aussi le canon principal de Blizzard. En effet, elle fait donc partie intégrante de l’Overwatch esport. Le but est de proposer aux meilleurs joueurs de participer à la division. Les matchs seront organisés de sortes à affronter des joueurs de même niveau. Les équipes qui domineront l’Open Division, auront l’occasion de progresser encore plus loin.

Blizzard proposera en effet aux 4 meilleurs équipes de l’Open Division de chaque région de participer aux Overwatch Contenders Trials. Les Contenders Trials seront l’occasion pour 8 équipes de s’affronter lors d’un tournoi de promotion/relégation. Ainsi, aucun joueur ne sera oublié, et Blizzard offre l’occasion aux meilleurs d’entre eux de progresser et même de s’installer au plus haut niveau.

Overwatch met en avant son nouveau ecosystèmeOverwatch sera l’un des jeux à suivre lors de la saison @Blizzard Entertainment

On le savait, mais Blizzard l’a confirmé une nouvelle fois : Il faudra compter sur Overwatch lors de cette année 2018 ! Après la présentation de l’Overwatch League, Blizzard frappe très fort en intégrant les Contenders et l’Open division dans son écosystème. L’éditeur semble avoir mesuré l’attente des fans d’esport, et se base sur un modèle solide pour développer le jeu primé par de nombreuses récompenses !

Challenge France 2017 – Team LDLC vs ASUS ROG – Petite Finale

[nextpage title= »Prevew & Score Final »]

Après avoir été éliminées par respectivement Millenium et Gamers Origin, Team LDLC et ASUS ROG s’affrontent pour la troisième place du Challenge France 2017 League of Legends. Qui pour compléter le podium ? Team LDLC part grand favoris.

Challenge France 2017

Les forces en présence

Après avoir réalisé une très belle performance face à Millenium, Team LDLC part évidemment favorite de cette petite finale. Battue 3-2, Team LDLC était toute proche de sortir les tenants du titre. Côté ASUS ROG, même si la défaite était prévisible, l’équipe n’a pas eu l’occasion de montrer un niveau de jeu permettant de contester LDLC pour ce match. Éliminée sèchement 3-0 par Gamers Origin, ASUS ROG a été écrasée par la meilleure équipe de la scène française actuellement.

Même si Team LDLC peut être déçue de son élimination par Millenium, encore plus après avoir mené 2-0, l’équipe semble nettement supérieure à ASUS ROG. On sent clairement que le trio LDLC, GO et M trust le top 3 fr sur League of Legends. Passé ces trois équipes, il y a un fossé pour retrouver l’équipe numéro 4 actuellement : ASUS ROG.

Théoriquement cette petite finale du Challenge France 2017 devrait être expédié par Team LDLC. Même si cette équipe a adapté son jeu face à Millenium, elle reste capable d’agresser très rapidement. Et on constate qu’ASUS ROG est très fragile dans ces early ce qui lui a valu quelques défaites éclaires. Mais attention pour Team LDLC à ne pas trop sous-estimer son adversaire. Lors de la phase de groupe, ASUS ROG est parvenue à vaincre les LDLC dans un match de 44 minutes.

Mercredi 29 novembre

19h00Team LDLCTeam LDLC31ASUS ROGASUS ROG Army
[nextpage title= »Composition & Résumé Game 1″]
Team LDLCTeam LDLCVDASUS ROGASUS ROG Army
shenSejuaniOriannaVarusNamiPicksGnarzacMalzaharKalistaKarma
xayahXerathMiss FortuneLeonabraumBansEzrealornnAzirAlistarTaric

Ouverture poussive pour LDLC

Même avec un early game très bien géré par LDLC, ces derniers retombent dans leurs mauvaises habitudes. Ils ne parviennent pas à débloquer la partie dans le midgame malgré la destruction d’un inhibiteur à la vingtième minute. ASUS ROG résiste bien et obtient une dizaine de minutes de sursis.  Mais ça ne suffira pas, LDLC va remporter tous les teamfight et finir par prendre un Nashor qui leur donnera la partie.

[nextpage title= »Composition & Résumé Game 2″]
Team LDLCTeam LDLCVDASUS ROGASUS ROG Army
sionSejuaniAzirVarusbraumPicksshenxin zhaoCorkiTristanaTahm Kench
xayahGnarXerathJhinMiss FortuneBansEzrealornnKennenAlistarLeona

Deuxième manche : Stomp

Sur cette deuxième partie, ASUS ROG a eu le malheur de laisser Azir open pour Eika. C’est un véritable rouleau compresseur qui s’abat sur les ROG. LDLC emmené par l’empereur de Shurima vont simplement stomp cette deuxième partie. Ils ne concèdent que deux petit kill et une tourelle et clôturer cette manche en 24 minutes. Il est difficile de croire que ROG peuvent remonter dans ce BO et même éviter le 3-0.

[nextpage title= »Composition & Résumé Game 3″]
Team LDLCTeam LDLCDVASUS ROGASUS ROG Army
shenSejuaniSyndraVarusBardPicksKennenzacTaliyahMiss FortuneTaric
xayahGnarXerathJhinLeonaBansEzrealornnAzirAlistarMorgana

Kobolds et Catacombes – L’Aventure révélée

La nouvelle extension Hearthstone Kobolds et Catacombes est accompagnée d’une Aventure accessible gratuitement et totalement inédite. Ce mode de jeu nommé Virées en Donjon s’inspirant des raids dans les instances World of Warcraft promet un contenu fourni.

hearthstone kobolds et catacombes

Des ennemis plus nombreux que jamais !

Les souterrains d’Azeroth regorgent de trésors incroyables qui n’attendent que d’être découverts. Ne pensez pas qu’il sera facile de s’en emparer car qui dit « souterrains » dit forcément « kobolds ». Ces créatures humanoïdes sont connues pour leur cupidité qui n’a d’égale que leur ardeur à défendre leurs richesses. Les kobolds côtoient toutes sortes de monstres dans ces territoires sombres et hostiles ! De nombreux ennemis n’attendent que de vous piéger à tout jamais dans les catacombes. Ils sont d’ailleurs tellement nombreux que ce ne sont pas moins de 48 boss différents qui se dresseront sur votre route.

hs-kobolds-boss

Le système de jeu

A chaque session du mode Virées en Donjon, vous devrez affronter un total de 8 boss choisis parmi les 48 boss possibles. La difficulté monte évidemment au fur et à mesure de votre progression dans l’aventure. Il faudra commencer par sélectionner une classe parmi les 9 héros du jeu. Vous démarrez alors avec un deck de base contenant 10 cartes. A chaque fois que vous parvenez à vaincre un boss, vous avez le choix entre 3 lots de 3 cartes chacun. Vous pouvez également débloquer une des 15 cartes ultra puissantes créées uniquement pour ce mode de jeu. Pour vous conseiller sur la meilleure stratégie, le Roi Cire-Pilleur vous dispensera quelques conseils sous forme d’indices.

hs-kobolds-donjon-deck

A vous d’établir la meilleure stratégie avec les cartes de classe et les cartes neutres à votre disposition. En cas d’échec vous repartez du début de l’aventure et la sentence est irrévocable ! Il faudra donc faire preuve de patience et certainement recommencer plusieurs fois pour venir à bout des boss les plus retors. Une ultime récompense est promise aux plus valeureux aventuriers. Pour décrocher le dos de carte « Roi Bougie » il faudra finir le mode aventure avec chacune des 9 classes.

hs-kobolds-dos-carte-aventure

Les cartes spéciales Virées en Donjon

Retrouvez la liste des différents artefacts que vous avez une chance de dénicher au gré de votre exploration. Ces reliques sont toutes plus puissantes les unes que les autres et peuvent renverser le cours de n’importe quelle partie ! Le moins que l’on puisse dire c’est que leurs créateurs n’ont pas lésiné sur la magie et ont laissé libre cours à leur folie. Ces 15 cartes propres au mode Aventure apparaîtront de façon ponctuelle au fil de votre progression.

Liste des 15 trésors
hs-kobolds-donjon-voeuhs-kobolds-donjon-tome-mysterieuxhs-kobolds-donjon-sac-pieces
hs-kobolds-donjon-orbe-divination-khadgarhs-kobolds-donjon-petits-sacshs-kobolds-donjon-potion-vitalite
hs-kobolds-donjon-glyphe-sauvegardehs-kobolds-donjon-gants-extorsionhs-kobolds-donjon-enrage-cire
hs-kobolds-donjon-drapeau-capturehs-kobolds-donjon-dague-vorpalehs-kobolds-donjon-cor-cenarius
hs-kobolds-donjon-anneau-justicierhs-kobolds-donjon-baguette-grillerhs-kobolds-donjon-bottes-hate

Team Liquid – Impact est enfin officialisé ! L’équipe est au complet.

Team Liquid a officiellement dévoilé ses joueurs pour la saison 2018 ! Jake « Xmithie » Puchero, Eugene « Pobelter » Park, Yiliang « Doublelift » Peng, Kim « Olleh » Joo-sung et Jung « Impact » Eon-yeong.

Xmithie-Doublelift-Pobelter-Olleh-Impact-TL

Team Liquid a officiellement dévoilé sa liste de départ pour sa future équipe sur les réseaux sociaux. Team Liquid a signé les anciens joueurs d’Immortals pour la saison LCS NA 2018. Le jungler Jake « Xmithie » Puchero, le midlaner Eugene « Pobelter » Park et le support Kim « Olleh » Joo-sung. Ainsi qu’un ancien joueur de TSM, le carry AD Yiliang « Doublelift » Peng. Et enfin l’ancien toplaner de Cloud9, Jung « Impact » Eon-yeong. Chacun ont reçu des annonces vidéo via les réseaux sociaux.

Impact, « TOP DIE »

Après tant de rumeurs, Team Liquid a confirmé la signature du coréen, Impact. Il est connu  après avoir été le meilleur toplaner de SK Telecom T1 et pour avoir remporté les Worlds 2013. C’est en 2015 que le joueur a quitté l’équipe sud-coréenne et est allé en LCS NA, jouant pour Team Impulse, NRG et sa dernière organisation Cloud9. Il est resté avec C9 jusqu’à la dernière saison de cette année. C’est d’ailleurs chez Cloud9 qu’il a été deux fois finaliste en LCS NA avec C9 en 2016 et 2017. Dans les mêmes années, l’équipe a réussi à se qualifier pour les Worlds 2016 et 2017, où elle a été respectivement éliminée en quarts de finale.

Impact a une attitude joyeuse et une personnalité amusante, mais il a surtout une expérience inestimable, ayant les compétences et les aptitudes pour gérer différents rôles tels que le poste de support ou de jungler. Petite anecdote, le coréen est également l’inventeur populaire du meme « TOP DIE« , il lançait cette réplique lorsqu’il tuait en solo le toplaner ennemi.

Impact a déclaré dans la vidéo d’annonce de Team Liquid (traduction française) :

« Je pense que c’est vraiment bien (ndlr : Impact parle de l’insfracture et dispositif qu’offre TL aux joueurs). Mon équipe est très bonne aussi, je me concentre toujours sur moi-même, pour moi, si je joue bien, je peux juste aller loin, je pense que je veux juste montrer que je suis un bon joueur, et je pense que c’est bon pour moi. »

Xmithie, le call parfait

Le philippin Xmithie est connu depuis longtemps comme l’un des meilleurs junglers d’Amérique du Nord. Xmithie a une capacité impressionnante à s’adapter à presque toutes les situations. Il sait aussi s’adapter à n’importe quelle équipe. La preuve en est lorsque qu’il a rejoint Immortals. Quand il a pris ses fonctions chez Immortals, l’équipe a terminé deuxième des LCS NA et s’est qualifiée pour les Worlds 2017. C’est dire l’impact que propose un tel joueur dans une formation.

Xmithie a déclaré dans la vidéo d’annonce de Team Liquid (traduction française) :

« Je suis toujours enthousiaste à l’idée de jouer avec de nouveaux joueurs, parce que j’aime connaître le point de vue d’un peu tout le monde pour avoir de nouvelles perspectives. J’espère que l’on fera honneur à l’organisation. »

Pobelter, l’homme sur qui compter

L’américain Pobelter a connu un succès similaire, ceci tout au long de son séjour au sein d’Immortals. Cependant, malgré les qualités du duo, Immortals n’a pas réussi à sortir de la phase de groupes des Worlds 2017.

Pobelter a déclaré dans la vidéo d’annonce de Team Liquid (traduction française) :

« Je suis déjà passé par là, jouer avec de nouvelles personnes tous les ans. Même à ces moments là, c’est réconfortant de savoir que l’on a quelqu’un qui surveille tes arrières dans le jeu et avec qui tu travailles bien (ndlr : parlant de Xmithie). »

Doublelift, le retour du sauveur ?

L’américain Doublelift rejoint Team Liquid pour la seconde fois de l’année. La première fois, après le Spring Break de 2017, il intégrait l’équipe pour les aider, temporairement, pour éviter la relégation. Par la suite, il rejoint TSM pour le Summer Split 2017. Dorénavant, Doublelift rejoint TL d’une manière permanente. Les deux parties ont convenu d’un accord de trois ans.

Doublelift a longtemps été considéré comme l’un des meilleurs ADC d’Amérique du Nord. Il a plusieurs titres à son palmarès avec CLG et TSM, dont des participations aux Worlds avec ces deux organisations. Pour rappel, son talent lui a permis d’être l’un des représentants nord-américain des All Stars de 2013, 2014 et 2015. Pour les All Star 2017, c’est Sneaky qui tiendra le poste d’AD Carry.

Doublelift a déclaré dans la vidéo annonce de Team Liquid (traduction française) :

« Je veux juste montrer au monde que j’ai été le meilleur AD Carry dans cette région, et ce, depuis très longtemps. Je veux étendre cela à la réussite internationale et être sur cette liste, je sens que cela peut être une réalité. »

Olleh, le meilleur support NA 2017 ?

Le coréen Olleh est arrivé chez Team Liquid après avoir passé une année avec Immortals. Il a gagné beaucoup d’expérience et de reconnaissance en Amérique du Nord grâce à ses remarquables performances. Ses compétences ont aidé Immortals à se classer deuxième des playoff du Summer Split LCS NA 2017. Cependant, son équipe n’a pas réussi à sortir des phases de groupes aux Worlds 2017.

Olleh remplacera Matthew « Matt » Elento en tant que support de TL, et partagera la botlane avec l’ancien ADC de TSM, Yiliang « Doublelift » Peng. Pour information, Olleh a terminé la saison avec une moyenne de 3,6 KDA, ce qui lui a permis d’être le meilleur support des LCS NA.

Olleh a déclaré dans la vidéo annonce de Team Liquid (traduction française) :

« Je ne savais pas ce que je faisais, je n’avais pas confiance en moi. J’ai donc commencé à donner le meilleur de moi-même et je me suis amélioré jour après jour. Les gens ont commencé à dire que je pourrais être le meilleur support des LCS NA »

L’American Superteam ?

Team Liquid frappe très fort avec ce trio d’ex-Immortals. Ils ont connu une année 2017 très réussie pendant leur temps ensemble. Reste à Doublelift de confirmer, pas pour être à nouveau un secouriste en dernier recours, mais pour être la pointe de l’épée de l’équipe.

Avec toutes ces annonces suscitées par l’organisation américaine, Team Liquid possède-t-elle la dreamteam ? L' »American Superteam » à la manière de la « Korean Superteam » de chez kt Rolster.

L’esport à la télévision française, motivation et contrainte

La télévision est à l’heure actuelle un média très puissant en France et dans le monde. Pourtant, les médias télévisuels français souffrent d’une perte d’audimat constante depuis plusieurs années. D’un autre côté, l’esport est un domaine qui grandit à une vitesse folle. La télévision essaye donc de capter ce marché mais est-ce pour autant faisable ?

esport-television

L’esport, proie de toutes les attentions

Depuis maintenant quelques années, l’esport est épié de toutes parts. Longtemps décrié et même moqué, le gain financier possible prend tellement d’ampleur que de nombreux investisseurs s’y intéressent.

Une croissance quasi exponentielle

Le mois dernier (octobre 2017), une étude de iDate, centre d’étude et de conseil en Europe spécialisé dans l’analyse des secteurs des Télécommunications, de l’Internet et des Médias, a rendu ses estimations concernant l’évolution du marché de l’esport. Il pourrait bien peser plus d’un milliard d’euros d’ici la fin 2018. Pour avoir un ordre de grandeur, c’est autant que la Formule 1. La différence est que la F1 a une croissance annuelle autour des 1 % quand l’esport, malgré son jeune âge, jouit d’une croissance avoisinant les 20 % annuels. Selon cette même étude, en 2021, ce marché pourrait tripler de volume passant à 3 milliards et bien plus encore en 2030 avec 10 milliards d’Euros.

eSport economie projections

A l’heure actuelle, la poule aux œufs d’or est bien l’esport et les médias ne s’y sont pas trompés. Depuis plusieurs mois maintenant, la télévision (française pour notre sujet) a déjà fait de nombreuses tentatives pour offrir du contenu dit esport.

Des moqueries pour toute considération

Quand le phénomène esport et même plus globalement Youtube Gaming et Twitch sont arrivés aux oreilles des médias, ce sont d’abord les moqueries que nous avons pu entendre. Loin d’imaginer l’ampleur de ce qui était en train de se produire, la télévision n’a pas pris au sérieux ces nouveaux professionnels du jeu vidéo, qu’ils soient joueurs ou animateurs.

On se souvient de la réaction malheureuse du malgré tout talentueux Antoine de Caunes sur le plateau du Grand Journal de Canal+. En 2014 lors du rachat de Twitch par Amazon, cette annonce avait orienté la chronique sur une présentation de Twitch. Cette dernière tournait au ridicule le principe de la plateforme ainsi que la vie des streamers mais surtout des viewers. L’émission n’avait pas anticipé la réaction des internautes, car tout se sait sur internet. Le Grand Journal a exprimé ses excuses peu de temps après.

Plus récemment en 2015, toujours sur le plateau du Grand Journal, Squeezie et Cyprien étaient les invités de Maiténa Biraben. La présentation de ces deux youtubers de renom avait tourné à la limite de l’irrespect. La qualité journalistique des personnes travaillant et présentant l’émission laissait clairement à désirer. Sans doute considéraient-ils que les métiers de « Youtuber » et « Twitcher » n’étant pas de vrais métiers, ils ne se sentaient donc pas obligés de faire du vrai journalisme avec une vraie interview.

Des prémices peu concluants

Et pourtant l’esport intéresse désormais la télévision. Même si le jeu vidéo existe à la télévision depuis un moment, l’esport n’est pas comme le jeu vidéo. On y parle compétition, phénomène de société et surtout on ne touche qu’une frange des joueurs de jeu vidéo. Les tentatives restent discrètes mais constantes. Le groupe Canal, pourtant à l’origine de nombreuses moqueries, reste le plus actif dans les tentatives de contenus télévisuels esport. Le Canal Esport Club est actuellement l’émission avec la plus grande longévité en France à ce jour. Cette émission hebdomadaire propose une formule qui a fait ses preuves comme le Canal Football Club, mais adaptée à l’univers esport.

A cette émission, C8 (groupe Canal) y ajoute un contenu compétitif. E-Sports European League présenté par Capucine Anav propose une compétition de Counter-Strike: Globale Offensive (CS:GO) sur plusieurs semaines avec à la clé 20 000€ tout de même. En revanche, cette émission n’est programmée que dans la nuit du dimanche au lundi à 00h35.

TF1 avait même évoqué la possibilité d’une télé-réalité basée sur l’univers de l’esport. Une rumeur qui, pour le moment, n’a pas donné suite à ce projet qui paraissait complètement fou et surtout non maîtrisé.

Avant eux, l’Equipe 21 proposait déjà un contenu esportif en lien avec leur domaine : le sport. Tous les vendredi soir en prime time, E-Football League se jouait sur la chaîne de la TNT en 2016. Mais l’Equipe21 n’en était pas à son coup d’essai. Ils sont les pionniers du genre télévisuel et ce dès octobre 2015. Ils avaient alors retransmis la finale de la coupe du monde ESWC FIFA 16.

Pourquoi la télé tient-elle tant à devenir un diffuseur d’eSport ?

Premièrement, l’esport est un marché lucratif qui tient une croissance quasi exponentielle, nous l’avons vu en première partie. De plus, le support de ce domaine est visuel, et donc la télévision se doit de s’approprier ce nouveau contenu si elle veut survivre. Car c’est bien de survie que nous parlons pour la télévision.

La télévision ne capte plus autant qu’avant

La télévision telle que nous l’avons connue est en train de mourir. Avec internet et les nouveaux moyens de communication et de diffusion de contenus audio-visuel, la télévision a du souci à se faire. Les replays, Netflix, et autres contenus à la demande répondent directement à l’attente du spectateur. Avec internet, c’est la même chose. L’expression : « Le client est roi » n’a jamais été aussi vraie.

Pour illustrer cela, les chiffres du CSA, bien qu’étant de 2015, montrent déjà une tendance qui s’est intensifiée ces dernières années. Depuis 2011, le temps passé devant la télévision diminue chaque année. En moyenne, les français passaient 3 heures et 41 minutes par jour devant la télé en 2014. C’est 5 minutes de moins qu’en 2013 et 9 de moins qu’en 2012. Cela en sachant que les tranches d’âges entre 4 et 34 ans sont déjà celles regardant le moins la télévision. En 2014, les 4-14 passaient en moyenne 1 heure et 58 minutes devant la télévision pour 2 heures et 26 minutes pour les 15-34 ans. Des moyennes bien en dessous de celle générale et qui tendent à diminuer encore plus.

CSA-temps-visionnage-television

A cela il faut ajouter la baisse des parts de marché sur les revenus publicitaires. Cette baisse est légère mais constante. En revanche, les revenus publicitaires sur internet sont en forte hausse. De 14% en 2010, les revenus publicitaires liés à internet pesaient 24% de parts de marché en 2014 sur un volume global similaire autour de 10.4 milliards d’euros nets. De fait, les recettes des replays sont en très nette hausse. C’est pourquoi les chaînes de télévision s’axent de plus en plus sur ce mode de consommation plus adapté pour le spectateur mais qui amplifie par conséquence cette fuite des écrans de télévision. La télévision participe en quelque sorte à la mort de son modèle.

Avec une diminution de leurs revenus et un public qu’ils ne captent plus, les médias télévisuels voient en l’esport (avec sa forte croissance) un moyen de faire d’une pierre deux coups. Rattraper le public internet (générations digitales et Millénials) pour regonfler leurs revenus publicitaires.

L’esport, extension du sport traditionnel

Comme nous venons de le voir, la télévision est en perte de vitesse. Un seul domaine parvient à maintenir des audiences correctes et même à être en croissance : le Sport. En termes d’audimat et de revenus, le sport est le seul domaine en croissance constante à la télévision. Entre 2011 et 2015, sur les 10 meilleures audiences tous domaines confondus sur les chaînes gratuites, 7 étaient des programmes sportifs. De plus, le marché des droits sportifs en France ne cesse de croître. S’élevant à 510 millions d’euros en 2000, cette valeur culmine à 1,315 milliard d’euros en 2015.

CSA-Sport

Seul domaine en forte croissance, l’esport est vu par les médias télévisuels et comme une extension du sport. L’esport est un domaine nouveau mais qui détient tous les codes du sport : championnat, spectacle, intensité et supporters.

La télévision a donc tout intérêt à attirer l’esport sur leurs antennes. A l’heure actuelle, les audiences sont très faibles et incomparables avec le sport, notamment le football. En lui appliquant les recettes du sport, le domaine pourrait bien connaitre une croissance exceptionnelle pour devenir une porte de sortie pour la télévision.

Mais ce qui ce fait sur internet n’est pas systématiquement transposable à la télévision. La télévision française est régie par des règles qui ne sont pas les mêmes qu’internet.

Le poids du CSA vis-à-vis de l’eSport à la télévision

L’esport, c’est globalement du jeu vidéo où les joueurs vont se confronter sur différents univers. Nous l’avons vu précédemment, les jeux esports les plus populaires sont basés sur une certaine forme de violence atténuée par le côté vidéo-ludique. C’est le cas pour League of Legends, Clash Royal, ou  Starcraft 2. Mais l’exemple le plus frappant de violence dans l’esport est Counter-Strike: Globale Offensive. Ce jeu de tir par équipe est le plus réaliste de tous avec un langage des plus explicites. D’un côté nous avons les terroristes et de l’autre les anti-terroristes. Inconcevable d’entendre cela à la télévision française, le CSA y mettrait fin immédiatement surtout vu le contexte sociétal dans lequel nous vivons actuellement.

La signalétique jeunesse

Au delà de l’aspect sociétal, il est surtout question de protection de la jeunesse pour le CSA. L’esport s’adresse à un public jeune, et parfois très jeune. Or, la signalétique a une incidence sur les programmes de télévision.

Dès lors qu’un programme est classé « déconseillé au moins de 12 ans », le programme est rarement placé avant 22h dans une programmation. Or, passé 22h, le jeune public n’est généralement plus devant la télé. Pour qu’un programme soit déconseillé au moins de 12 ans, il doit simplement avoir recourt de manière répétée à la violence physique ou psychologique. Les jeux esport mis à part Hearthstone ou Fifa sont généralement tous dans cette catégorie.

L’esport à la télévision se voit immédiatement opposer des contraintes réglementaires.

ES1 première chaîne 100% esport en France

Annoncée il y a quelques semaines, ES1 va devenir la première chaîne eSport en France. Elle sera lancée le 1er décembre 2017. Pour la première fois en France, une chaîne de télévision va se spécialiser sur ce domaine. La programmation sera axée sur 4 contenus distincts : des magazines, des sessions de jeu, des retransmissions de compétitions, et des documentaires exclusifs.

ES1 chaîne eSport

Pour Bertrand Amar, initiateur du projet chez Webedia :

« La chaîne a pour ambition de fédérer l’ensemble du secteur français de l’esport, en lui donnant accès à une audience élargie, et de collaborer avec les organisateurs de compétitions ainsi qu’avec les producteurs de référence du marché comme O’Gaming, Armateam, GamersOrigin ou encore Zqsd ».

Même si la chaîne a reçu l’accord du CSA, pour les raisons évoquées précédemment, notamment sur la signalétique, peu de chance d’avoir des compétitions en direct. Elles seront sans doute pour une majorité rediffusées à une heure plus tardive. Tout dépendra du choix des jeux, en journée du Fifa, Hearthstone, et plus la soirée avancera plus la chaîne pourra diffuser des jeux à connotation violente comme CS:GO passé 22h.

C’est une première mais celle-ci reste sur une chaîne payante. Elle reste néanmoins une étape essentielle pour tester divers programmes pour un format télévisé. Nul doute que les programmes esport vont se multiplier à l’avenir.

Après étude des différents paramètres de ce sujet, il n’y a rien de surprenant à ce que la télévision s’intéresse de près à l’esport. Entre sa croissance économique, et sa marge de progression en matière d’audimat, l’esport fait rêver. La télévision en difficulté cherche de nouveaux marchés pour palier leurs pertes financières des dernières années. En revanche, vouloir reproduire internet ne sera pas aisé pour la télévision. Le CSA veille au grain et les règles liées à la signalétique handicapent fortement la télévision dans son accession à l’esport.

S’il y a une chose qui pourrait accélérer le phénomène, ce serait la reconnaissance de l’esport par les politiques. Bien des projets sont déjà en route avec diverses études comme le rapport intermédiaire sur la pratique compétitive du jeu vidéo en 2016 rendu par les deux parlementaires Rudy Salles et Jérôme Durain. A cela, on peut rajouter la loi République Numérique, portée par Axelle Lemaire ancienne secrétaire d’état chargée du numérique également en 2016.

2017 a été l’année de l’explosion de l’esport à la face du grand public et des médias. 2018 devrait être l’année où il devrait dévoiler son plein potentiel dans les médias. Mais pour avoir une émission ou une compétition en direct à une heure de grande écoute, selon le jeu, la signalétique CSA devra sans doute revoir son jugement vis-à-vis du jeu vidéo.

Pour l’heure, notre mode de consommation via internet reste le plus complet, précis et libre dans ses formules.

Décryptage Technique Rocket League – Le kickoff

Après avoir étudié le Flick, penchons-nous aujourd’hui sur ce qui peut être une arme dévastatrice dans Rocket League : l’engagement.

Définition et méthode

Inutile de vraiment présenter l’engagement : il s’agit purement et simplement du commencement de la partie (ou des prolongations) ou d’une nouvelle phase de jeu après un but. Il faut cependant avoir conscience que ces quelques secondes de départ sont un déluge de joueurs se jetant avec détermination sur le ballon. Elles peuvent être décisives si jouées astucieusement. Précisons que par convenance nous emploierons ici le terme anglophone kickoff.

kickoff

Le kickoff normal

Rien de très incroyable ici puisque c’est très certainement ce que pratique la plupart des joueurs. On pourrait croire qu’il ne s’agit pas du meilleur moyen d’engager mais bien pratiqué, le kickoff simple a l’avantage d’être plutôt sûr. Si certains joueurs utilisent tout leur boost avant de dasher vers la balle, d’autres font le contraire. L’important étant de toute manière de gérer la surface de contact de votre Battlecar avec le ballon pour éviter de devenir un tremplin pour ce dernier.

kickoff

Le fast kickoff

Une technique individuelle utilisée par beaucoup de joueurs mais qui a l’inconvénient d’être très risquée, voire fatale en cas d’échec. Le principe est simple : optimiser la trajectoire rectiligne vers un coin de la balle afin de la projeter plutôt vers un coin du terrain. L’une des techniques classiques consiste en une course vers un un boost enchaînée par un dash oblique vers un coin inférieur de la balle.

Ce mouvement étant très technique et disponible dans de nombreuses variations, nous en parlerons plus en détails à l’avenir.

kickoff

Le fake kickoff

Cette stratégie collective peut donner lieu à de superbes actions offensives. Le principe est simple : un joueur feint l’engagement puis tourne au dernier moment sans toucher la balle. Il se dirige ensuite à un point stratégique, généralement sur un des murs latéraux. Le second joueur contre ensuite l’engagement adverse et le convertit en passe pour le premier, qui n’a plus qu’à frapper.

Cependant tout endroit du terrain peut être le bon lorsque l’on sait bien frapper au but.

Les double kickoff

Cette technique peut s’avérer très efficace mais est également assez complexe. Elle nécessite beaucoup de synergie collective et une précision assez importante. L’idée est simplement de se lancer à deux sur la balle et de créer une trajectoire astucieuse à la balle, souvent composée d’une légère passe puis d’une frappe.

Mentions spéciales

Terminons enfin pour le plaisir des yeux par quelques kickoff pour le moins … surprenants. Et surtout hilarants !

Ce kickoff pour le moins frustrant pour le joueur orange, se passe de commentaire mais est tout bonnement incroyable à regarder.

 

Dans la lignée des double kickoff, celui-ci est particulièrement malin. Vous ne rêvez pas, il bump bien son allié vers la balle. Attention cependant, cela semble très compliqué à exécuter, surtout quand on sait la puissance des bumps.

 

Dans la même veine, celui-ci termine sur une performance d’acrosport qui pour reprendre l’expression, n’est « pas piquée des hannetons ».

 

Popularisé par Squishy, joueur de Cloud9, ce kickoff est très osé et toujours très amusant à observer. Il l’est encore plus lorsque, comme ici, il réussit !

 

Terminons par ce kickoff qui, même si très insolite, peut véritablement se montrer efficace si bien exécuté. Nous ne saurions vous le conseiller dans la vie de tous les jours, mais force est de constater qu’il s’agit d’une belle parade aux kickoff classiques !

 

C’en est fini pour aujourd’hui, nous vous donnons rendez-vous pour un prochain opus théorique du gameplay de Rocket League !

 

Crédits : /u/VII, /u/CAZCAZ195, /u/RockThemCurtz, /u/BlackNeuer, /u/SoftOath, /u/MrRevilo96, /u/Refridgeraptor, /u/RuneSlayer4421

Transferts des HGC 2018 – Toutes les équipes complètes

[nextpage title = »Transferts en Europe »]

La saison des HGC 2017 s’est clôturée le 4 novembre avec la Finale lors de la Blizzcon 2017. La saison ne reprendra qu’en janvier prochain, ce qui laisse encore beaucoup de temps aux équipes pour se préparer. Avec les nouveaux impératifs logistiques de Blizzard, les équipes vont connaître beaucoup de changements au niveau des structures et des joueurs.

HGC

Pour toutes les équipes existantes, cette période de transferts est cruciale. À la sortie de cette période, la scène aura une toute autre apparence, au sein des équipes, mais aussi dans les différentes équipes qui conserveront leur places au sein des HGC 2018. Chaque équipe peut effectuer jusqu’à trois transferts durant la période.

FnaticFnatic

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=se] Schwimpiflèche droite rouge[flag=fr] Ménèdétails 
[flag=se] SMXflèche droite vert [flag=se] SMX
[flag=se] Quackniixflèche droite vert[flag=se] Quackniix
[flag=se] Wubbyflèche droite rouge[flag=se] BadBenny détails 
[flag=se] Breezflèche droite vert[flag=se] Breez

hgc

DignitasTeam Dignitas

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=gb] Bakeryflèche droite rouge[flag=se] POILKdétails 
[flag=gb] Snitchflèche droite vert [flag=se] Wubby
[flag=fr] JayPLflèche droite vert [flag=fr] JayPL
[flag=fr] Ménèflèche droite rouge[flag=se] Wubbydétails  
[flag=dk] Zaeliaflèche droite vert[flag=dk] Zaelia

hgc

Team expertTeam Expert

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=pl] adrdflèche droite rouge[flag=se] Schwimpi
[flag=se] BadBennyflèche droite rouge [flag=au] Arcanerdétails 
[flag=dk] Cursenflèche droite vert [flag=dk] Cursen
[flag=de] Nicflèche droite vert [flag=de] Nic
[flag=gb] Atheroangelflèche droite vert [flag=gb] Atheroangel

hgc

tricked esportTricked esport

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=se] Gnappeflèche droite rouge[flag=es] GranPkt
[flag=dk] AlextheProgflèche droite vert [flag=dk] AlextheProg
[flag=dk] Crozzbyflèche droite vert[flag=dk] Crozzby
[flag=nl] Remmerballerflèche droite vert [flag=nl] Remmerballer
[flag=se] Makkeflèche droite vert[flag=se] Makke

hgc

Team LiquidTeam Liquid

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=bg] Splendourflèche droite vert[flag=bg] Splendour
[flag=de] HasuObsflèche droite vert[flag=de] HasuObs
[flag=de] Nurokflèche droite vert[flag=de] Nurok
[flag=de] Darkmokflèche droite rouge[flag=bg] ethernal
[flag=de] Blumbiflèche droite rouge[flag=hr] SportBilly

hgc

Zealot

Zealots

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=si] Zarmonyflèche droite vert[flag=si] Zarmony
[flag=se] POILKflèche droite rouge[flag=pl] adrd
[flag=es] GranPktflèche droite rouge[flag=de] Cris
[flag=es] Shadflèche droite vert[flag=es] Shad
[flag=pl] Mopsioflèche droite vert[flag=pl] Mopsio

hgc

Diamond SKinDiamond skin

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=at] Rainer Wößflèche droite vert [flag=at] Rainer Wöß
[flag=de] Jan Kramerflèche droite vert[flag=de] Jan Kramer
[flag=bg] ethernalflèche droite rouge[flag=de] Darkmok
[flag=hr] SportBillyflèche droite rouge[flag=au] robadobah
[flag=de] Crisflèche droite rouge[flag=no] R0skmeg

hgc

LeftoversLeftovers

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=se] Lauberflèche droite vert[flag=se] Lauber
[flag=si] Linkedflèche droite vert[flag=si] Linked
[flag=pl] Deeaybeflèche droite vert [flag=pl] Deeaybe
[flag=pl] Bl3kitnyflèche droite vert[flag=pl] Bl3kitny
[flag=pl] PotiBossflèche droite vert[flag=pl] PotiBoss
[nextpage title = »Transfert en Corée »]

La Corée, vient de ramener chez elle pour la seconde fois le titre de champion du monde. Des changements au sein des équipes seront nécessaires pour prendre la place du leader mondial, MVP Black.

HGC

hgc

MVP BLACK

flèche droite vert

 

KSV

KSV BLACK

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=kr] Sakeflèche droite vert[flag=kr] Sake
[flag=kr] KyoChaflèche droite vert [flag=kr] KyoCha
[flag=kr] Ttsstflèche droite vert[flag=kr] Ttsst
[flag=kr] Resetflèche droite vert[flag=kr] Reset
[flag=kr] Richflèche droite vert [flag=kr] Rich

hgc

BallistixBallistix

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=kr] sCsCflèche droite vert[flag=kr] sCsC
[flag=kr] Jeonghaflèche droite vert[flag=kr] Jeongha
[flag=kr] Swoyflèche droite rouge[flag=kr] Magi
[flag=kr] Hooliganflèche droite vert[flag=kr] Hooligan
[flag=kr] SDEflèche droite vert[flag=kr] SDE

hgc

TempestTempest

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=kr] Hideflèche droite vert[flag=kr] Hide
[flag=kr] Lockdownflèche droite vert[flag=kr] Lockdown
[flag=kr] Signflèche droite vert [flag=kr] Sign
[flag=kr] Hongconoflèche droite rouge[flag=kr] Gooddétails
[flag=kr] H82flèche droite rouge[flag=kr] damidétails

hgc

Mighty

mighty

Mighty

flèche droite vert

 

 

Team Feliz

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=kr] Jokerflèche droite vert[flag=kr] Ojae
[flag=kr] Magiflèche droite rouge[flag=kr] Hanatan
[flag=kr] NaSangflèche droite rouge[flag=kr] Aimer
[flag=kr] bdgflèche droite vert[flag=kr] FrankWhite
[flag=kr] Goodflèche droite rouge[flag=kr] Liu

hgc

blossomTeam Blossom

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=kr] DDuDDuflèche droite vert[flag=kr] DDuDDu
[flag=kr] NoCHATflèche droite rouge [flag=kr] NaSang
[flag=kr] WIZflèche droite vert[flag=kr] WIZ
[flag=kr] moraflèche droite vert[flag=kr] mora
[flag=kr] Gondarflèche droite vert[flag=kr] Gondar

hgc

MVPMVP Miracle

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=kr] CrazyMovingflèche droite rouge[flag=kr] Gunza
[flag=kr] Sniperflèche droite vert[flag=kr] Sniper
[flag=kr] damiflèche droite rouge[flag=kr] H82détails
[flag=kr] Judyflèche droite rouge[flag=kr] Judy
[flag=kr] Jaehyunflèche droite vert [flag=kr] Jaehyun

hgc

Winners

flèche droite vert

 

Team Ace

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=kr] TrollKimflèche droite rouge[flag=kr] HERO
[flag=kr] SeWooKangflèche droite rouge[flag=kr] Witcher
[flag=kr] KCBflèche droite vert[flag=kr] KCB
[flag=kr] Gaemiflèche droite vert [flag=kr] Gaemi
[flag=kr] Rush.koflèche droite vert[flag=kr] Rush.ko

hgc

Re:Zero

flèche droite vert

 

Good Luck

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag=kr] Relicflèche droite vert[flag=kr] Relic
[flag=kr] Tseronflèche droite vert[flag=kr] Tseron
[flag=kr] Overloadflèche droite vert [flag=kr] Overload
[flag=kr] Milkywayflèche droite vert[flag=kr] Milkyway
[flag=kr] Wellknownflèche droite rouge[flag=kr] Bluebeetle
[nextpage title = »Transfert en Amérique du Nord »]

Les équipes américaines ont connu beaucoup de changements durant la saison 2017 des HGC. Des améliorations ont été remarquables, mais des changements sont encore nécessaires pour atteindre le niveau des compétiteurs européens et coréens.

HGC

HGCRoll20 esports

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag= us] Justingflèche droite vert [flag= us] Justing
[flag= us] Budsflèche droite vert [flag= us] Buds
[flag= ca] Gokuflèche droite vert[flag= ca] Goku
[flag= us] Glaurungflèche droite rouge[flag= us] Kure détails
[flag= us] Prismaticismflèche droite rouge[flag= us] daneski détails

hgc

team freedomteam freedom

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag= ca] zugrubflèche droite vert[flag= ca] zugrub
[flag= ca] Nazmasflèche droite vert[flag= ca] Nazmas
[flag= ca] KilluZiioNflèche droite vert[flag= ca] KilluZiioN
[flag= us] Kureflèche droite rouge[flag= us] YoDa
[flag= us] daneskiflèche droite rouge [flag= us] Lutano

hgc

Gale force esportGale Force esport

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag= us] akafaceflèche droite vert [flag= us] akaface
[flag= us] Fanflèche droite rouge[flag= us] Fury
[flag= us] k1proflèche droite rouge[flag= us] bigempct
[flag= us] KingCaffeineflèche droite rouge[flag= us] bkid
[flag= us] MichaelUdallflèche droite vert[flag= us] MichaelUdall

hgc

Tempo StormTempo Storm

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag= de] cattlepillarflèche droite vert[flag= de] cattlepillar
[flag= us] CauthonLuckflèche droite rouge[flag= us] Glaurung
[flag= us] Furyflèche droite rouge[flag= us] Fan
[flag= jp] Junflèche droite vert[flag= jp] Jun
[flag= us] psalmflèche droite vert [flag= us] psalm

hgc

Spacestation GamingSpacestation Gaming

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag= us] Jasonflèche droite vert[flag= us] Jason
[flag= us] Casanovaflèche droite vert[flag= us] Casanova
[flag= us] Equinoxflèche droite vert[flag= us] Equinox
[flag= us] TalkingTreesflèche droite rouge[flag= us] Tomster
[flag= us] TigerJKflèche droite rouge[flag= br] Jschritte

hgc

superstarsSuperstars

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag= ca] Sreyflèche droite rouge[flag= us] k1pro
[flag= us] iakonaflèche droite rouge[flag= us] KingCaffeine
[flag= ca] Hostyflèche droite vert[flag= ca] Hosty
[flag= us] YoDaflèche droite rouge[flag= us] Zuna
[flag= us] erhoflèche droite vert[flag= us] erho

hgc

Lag Force

Lag Force

Lag Force

flèche droite vert

 

LFM Esport

LFM ESPORTS

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag= us] Zunaflèche droite rouge [flag= us] Aware
[flag= us] bigempctflèche droite rouge[flag= us] Swabs
[flag= us] Tomsterflèche droite rouge [flag= ca] Figgy
[flag= us] bkidflèche droite rouge [flag= us] Drated
[flag= cn] iDreamflèche droite rouge[flag= ca] Tea

hgc

Heroes Hearth EsportsHeroes Hearth Esport

HGC 2017 Phase 2

HGC 2018 Phase 1

[flag= us] Khroenflèche droite vert [flag= us] Khroen
[flag= us] Arthelonflèche droite vert[flag= us] Arthelon
[flag= us] McIntyreflèche droite vert[flag= us] McIntyre
[flag= us] BBJflèche droite vert[flag= us] BBJ
[flag= us] ishb00flèche droite vert[flag= us] ishb00

 

HOTS – Patch 2.29.3 – Tous les supports y passent

Le dernier patch 2.29.2, apportait la plupart des nouveautés de gameplay de la Blizzcon. Celui-ci n’est pas encore apparu sur les serveurs officiels que Blizzard annonce l’arrivée du patch 2.29.3. Ce patch d’équilibrage touche 19 héros dont l’intégralité des supports du jeu.

Heroes of the Storm

Au sein de ce patch d’équilibrage, les supports sont les principaux à connaître des changements. En grande majorité sur les statistiques et capacités de soins, ces changements interviennent dans un cadre spécifique. Blizzard avait annoncé au courant de l’année 2017, des modifications majeures sur les soigneurs. Ces changements sont en marche, dans le but de préparer au début de 2018, un Nexus peaufiné, amenant dès ce patch à un nerf général des supports. Dans ce patch, s’ajoute un rework du Sgt.Marteau ainsi que des retouches sur Zul’Jin récemment rework.

Up de personnages

Tychus

Patch 2.29.3

Le coût en mana de Minigun a été supprimé.

Alexstrasza

patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1698 et la récupération à 3.54 par seconde.

La portée de Luxuriance est augmentée de 11 %.

Li li

Patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1552 et la récupération à 3.07 par seconde.

Les dégâts des attaques sont réduits à 60 points.

Les soins d’Infusion requinquante sont augmentés à 190 points.

Les dégâts de Serpent-nuage sont réduits à 26 points mais les soins sont augmentés à 15 points.

Les dégâts de Vent aveuglant sont réduits à 133 points.

Les soins de Gourde à 1 000 tasses sont augmentés à 70 points.

Les dégâts de Dragon d’eau sont réduits à 300 points.

Johanna

Patch 2.29.3

Le coût en mana de Galvanisation est supprimé.

Nerf de personnages

Zul’Jin

Patch 2.29.3

Les dégâts de Guillotine sont réduits à 330 points.

La fonctionnalité de Bestialité change et désormais, lorsque les points de vie descendent sous les 75 %, la puissance des capacités est augmenté de 10 %. Lorsque les points de vie descendent en dessous de 50 %, les dégâts d’attaques augmentent de 20 %.

La durée des soins de Rage Amani est augmentée à 10 seconde et l’armure accordée réduite à 5 points.

Le temps de recharge de Cercle de mort n’est plus réduit par Haches en arcanite.

Désormais, Assaut pernicieux augmente la durée de l’effet du lancé pernicieux de 3 secondes.

Le ralentissement de Lacération est réduit à 10.

Les dégâts infligés au point culminant de Mauvais endroit, mauvais moment sont réduits à 100 points.

Ana

Patch 2.28.3

Les points de vie sont réduits à 1598 et la récupération à 3.32 par seconde.

Les dégâts des attaques sont réduits à 30 points.

Les soins de Fléchette soignante sont réduits à 237 points.

Les soins de Grenade biotique sont réduits à 166 points et les dégâts à 57 points.

Les dégâts d’Œil d’Horus sont réduits à 166 points et les soins à 285 points.

Auriel

Patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1758 et la récupération à 3.66 par seconde.

Les dégâts extérieurs d’Arc vertueux sont réduits à 57 points et les dégâts centraux à 171 points.

Les dégâts d’Entrave sont réduits à 55 points et lors d’un choc contre un obstacle à 165 points.

Le maximum d’énergie de Don d’espoir est réduit à 475 points.

Les dégâts de Égide de cristal sont réduits à 255 points.

Luisaile

Patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1395 points et la récupération à 2.91 points.

Les dégâts des attaques sont réduits à 81 points.

Les dégâts extérieurs d’Embrasement des arcanes sont réduits à 87 points et ceux centraux à 260 points.

Les soins de Brume apaisante sont réduits à 109 points.

Les soins de Papillonnage sont réduits à 194 points.

Les dégâts de Vent d’émeraude sont réduits à 303 points.

Les dégâts d’Anomalie instable sont réduits à 108 points.

La capacité du bouclier de Bouclier de phase est réduite à 335 points.

Kharazim

Patch 2.29.3

Les dégâts des attaques sont réduits à 60 points.

Les soins de Souffle divin sont réduits à 276 points.

Les soins de Paume divine sont réduits à 1084 points.

Transcendance a des soins réduits à 98 points.

Les dégâts de La Voie des mille poings sont réduits à 45 %.

Lt. Morales

Patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1472 points et la récupération à 3.07 points par seconde.

Les soins de Rayon de soins sont réduits à 86 points.

Les dégâts de Grenade de distorsion sont réduits à 198 points.

Lúcio

Patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1442 et la récupération à 3 points par seconde.

Les dégâts des attaques sont réduits à 23 points.

Les dégâts d’Onde sonore sont réduits à 105 points.

Les soins de Volume max sont réduits à 15 points.

Les points de Bouclier de Mur de son sont réduits à 1296 points.

Les dégâts de Mauvaises ondes sont réduits à 13 points.

Les soins de Retour en Scène sont réduits à 245 points.

Les soins de Rejuvenescência sont réduits à 2.5 % du maximum de points de vie des alliés.

Malfurion

Patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1598 points et la récupération à 3.33 points.

Les dégâts des attaques sont réduits à 64 points.

Les soins initiaux de Rétablissement sont réduits à 142 points et ceux sur la durée à 64 points.

Les dégâts d’Éclat lunaire sont réduits à 100 points.

Les dégâts de Sarments sont réduits à 37 points.

Les soins de Tranquilité sont réduits à 38 points.

Les dégâts de Rêve du Crépuscule sont réduits à 355 points.

Le talent Coup de Lune est supprimé.

Un nouveau talent niveau 1, Alignement céleste, augmente la durée de détection d’Éclat lunaire à 5 secondes. Les attaques infligent 100 % de dégâts supplémentaires aux cibles révélées par Éclat lunaire.

Les dégâts des attaques du tréant de Sarments vengeurs sont réduits à 65 points et les dégâts ajoutés par chaque cumul à 7 points.

Rehgar

Patch 2.29.3

Les dégâts des attaques sont réduits à 113 points.

Les soins de Salve de guérison sont réduits à 240 points.

Les dégâts de Bouclier de foudre sont réduits à 32 points.

Les soins de Guérison ancestrale sont réduits à 1475 points.

Le talent Lien de foudre est supprimé.

Stukov

Patch 2.29.3

Les soins de Virus régénérateur sont réduits à 35 points.

Les dégâts de Menace larvée sont réduits à 34 points.

Les soins d‘Éruption virale sont réduits à 475 points.

Les dégâts de Frappes chaotiques sont réduits à 48 points.

Les dégâts de Poussée éruptive sont réduits à 190 points.

Tassadar

Patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1287 et la récupération à 2.68 points par seconde.

La capacité du bouclier de Bouclier de plasma est réduite à 455 points.

Les dégâts de Tempête psionique sont réduits à 41 points.

Le bonus aux dégâts d’Archonte est réduit à 158 points.

Tyrande

Patch 2.29.3

Les points de vie sont réduits à 1511 points et la récupération à 3.15 points par seconde.

Les dégâts des attaques sont réduits à 80 points.

Les dégâts de Sentinelle sont réduits à 165 points.

Éclat de lune a ses dégâts réduits à 195 points.

Les dégâts de Météores sont réduits à 88 points.

Uther

Patch 2.29.3

Les dégâts des attaques sont réduits à 75 points.

Les soins de Lumière sacrée sont réduits à 362 points.

Les dégâts et soins de Radiance sacrée sont réduits à 177 points.

Les soins d’Éclair lumineux sont réduits à 230 points.

Les dégâts de Marteau de la justice sont réduits à 109 points.

Tempête divine à ses dégâts réduits à 170 points.

Les dégâts de Flamme sacrées sont réduits à 13 points.

Sonya

Patch 2.29.3

Les dégâts de Lance empoisonnée sont réduits à 125 %.

Vous pouvez retrouver l’intégralité du patch 2.29.3 sur le site officiel Heroes of the Storm.

Cloud9 – Les équipes au complet, sans Selfie

La team américaine, Cloud9, a officialisé ses cinq joueurs : Eric « Licorice » Ritchie, Raymond « Wiggily » Griffin, Nicolaj « Jensen » Jensen, Dennis « Svenskeren » Johnsen et Andy « Smoothie » Ta.

cloud9

Mise à jour du 18/12/2017

Après avoir annoncé le départ de leur toplaner, Jeon « Ray » Ji-won, Cloud9 a présenté son équipe académique au travers d’une vidéo. Dans un style de série B, nous retrouvons le toplaner Ziqing « League » Zhao (ex-Relentless Gaming), le jungler Raymond « Wiggily » Griffin (ex-Phoenix1), le midlaner Greyson « Goldenglue » Gilmer (ex-Team Liquid), l’AD Carry Yuri « Keith » Jew (ex-Echo Fox) et le support Tristan « Zeyzal » Stidam (ex-eUnited).

Licorice, le meilleur toplaner des CS NA 2017

Le canadien Eric « Licorice » Ritchie, était initialement en contrat dans l’équipe Challenger de Cloud9. Ceci avant d’être recruté par la structure eUnited en décembre 2016. Pour les détails de son retour chez Cloud9, nous vous invitons à consulter ce lien.

Lors de la saison 2017, Licorice a remporté le titre de meilleur toplaner de la scène challenger nord-américaine. Il a notamment été le premier à maîtriser à la perfection Cho’Gath. Licorice est considéré comme un joueur espoir pour plusieurs acteurs de la scène LCS NA.

Svenskeren, un solide jungler

Le danois Dennis « Svenskeren » Johnsen, se trouvait au sein de TSM. Malgré ses 21 ans, Svenskeren a connu six années de compétition professionnelle. Il a donc connu de nombreuses équipes professionnelles, dont Ninjas in Pyjamas, SK Gaming et Copenhagen WolvesSvenskeren a accumulé d’innombrables succès en Amérique du Nord, au cours de ses deux années chez TSM. Trois titres LCS NA, une première place au Rift Rivals 2017, et deux apparitions au Worlds 2016 et 2017. Le temps de Svenskeren en NA a été pour le moins réussi.

Cependant, ce jungler qui a représenté TSM pendant 2 saisons, est passé de mal en pis à la fin de 2017. Svenskeren a eu une saison avec plusieurs irrégularités. Son année fut marquée par une très mauvaise performance lors des Worlds 2017TSM n’est pas sorti du Group Stage pour la deuxième année consécutive. Ajoutée à cela l’arrivée récente de l’ancien jungler de Phoenix1, Mike « MikeYeung » Yeung, chez TSM. Cela a scellé le départ du joueur danois de l’équipe la plus titrée des LCS NA.

Malgré ces critiques, Svenskeren est resté un jungler solide au sein des LCS NA. Il pourra améliorer ses performances et faire une autre apparition au Championnat du monde 2018.

Wiggily, l’un des meilleurs jungler SoloQ

L’américain Raymond « Wiggily » Griffin, officiait auparavant au sein de Tempo Storm. Selon le communiqué de Cloud9, Wiggily a été classé premier en ranked des Challenger NA. A en croire Cloud9, il est considéré comme l’un des meilleurs jungler en solo queue. Il s’est récemment classé 3ème des Playoff Summer des Challenger Series, éliminé des séries éliminatoires en demi-finale par Gold Coin United, avec son ancienne équipe Tempo Storm.

D’ailleurs, nous avions écrit une brève complète concernant l’arrivé de Wiggily.

Jensen, l’homme qui fait parti des meubles

Le danois, Nicolaj « Jensen » Jensen, est le fidèle midlaner de Cloud9 depuis le Summer Split 2015 NA. Jensen est reconnu pour être un joueur très agressif et extrêmement talentueux. Il est capable de rivaliser n’importe quel joueur du monde. Il est évident de que le danois est l’un des meilleurs joueur du monde.

Hélas, pour en arriver là où il en est, il a eu des débuts très difficiles. Auparavant, il était une véritable machine SoloQ, connu sous le nom d’Incarnation. Mais suite à ses mauvais comportements en SoloQ, il acquis une réputation de joueur toxique. Ce qui l’a conduit à être « banni » par Riot Games. Ce n’est pas sa seule mésaventure, il fut aussi suspendu de compétition internationale pendant deux ans. Toujours en raison de son comportement sur plusieurs comptes (Ddos, non fair play, tilts, etc…). Avant de rejoindre C9, il a travaillé comme entraîneur chez SK Gaming  pendant la saison 4.

Smoothie, prêt pour de nouveaux défis !

Le canadien Andy « Smoothie » Ta, renouvelle son contrat chez Cloud9 pour la saison 2018. L’information a été annoncé par Smoothie, ceci avant que la révélation de ses quatre nouveaux équipiers soit précisée par C9. Le support s’est d’ailleurs exprimé sur Twitter : (traduction française) :

« Je ne pouvais pas être plus heureux de faire partie de Cloud9 pour 2018. Il est temps de prouver que nous sommes les meilleurs à travers tous les nouveaux défis qui nous attendent la saison prochaine. »

Cloud9 croit en ses joueurs espoirs

Le fondateur et directeur de Cloud9, Jack Etienne, a déclaré (traduction française) :

« Évidemment, cela a été une période passionnante pour League of Legends dans son ensemble. Et nous avons hâte d’ouvrir notre prochain chapitre avec Licorice, Wiggily et Selfie. Ils sont prêts, je suis prêt, et je sais que tous les fans sont prêts pour que nous revenions à l’action ! »

« Nous étions (ndlr : parlant de l’équipe C9) en concurrence avec Sven depuis plusieurs saisons et ses compétences ne nous ont pas échappé. Il a clairement contribué à TSM ainsi qu’au LCS NA, et nous sommes très excités de voir ce qu’il nous apportera chez Cloud9. Bienvenue Sven ! »