Demacia Cup 2019 – Retrouvez tout le programme et le classement des équipes

Comme tous les ans, la Chine organise sa propre compétition sur League of Legends : la Demacia Cup 2019, qui a lieu du 21 au 29 décembre. Celle-ci regroupe les 16 équipes de la LPL et les 4 meilleures équipes de la LDL (Division 2). Vous retrouverez dans notre article le programme, les dates et résultats des matchs de la compétition.

bandeau league of legends

Après la victoire de FunPlus Phoenix aux Worlds 2019 de League of Legends, et le deuxième titre pour la LPL, c’est désormais au tour de la Chine d’organiser son tournoi de fin d’année : la Demacia Cup 2019.

La compétition a lieu chaque fin d’année, et confronte les seize équipes de la LPL aux quatre meilleures équipes indépendantes de la LDL (hors équipes soeurs LPL donc). 20 équipes au total, qui s’affronteront pour succéder à Invictus Gaming, équipe gagnante de la Demacia Cup 2018.

Programme et format de la Demacia Cup 2019

Phase de playoffs – Quarts de finale

Vici Gaming
3 2
Top Esports
Edward Gaming
3 2
Team WE
JD Gaming
3 1
Bilibili Gaming
Rogue Warriors
0 3
RNG

Demi-finales

Vici Gaming
2 3
Edward Gaming
JD Gaming
0 3
RNG

Finale

Edward Gaming
1 3
RNG
sep_lol

Phase de groupes

  1. Les équipes sont regroupées en quatre groupes de 5 (avec des seed basés sur leur performance au Summer Split).
  2. Matchs en BO1
  3. Le top 2 de chaque groupe avance en phase de playoffs
  4. Les groupes A et B sont joués à Hangzhou, les C et D à Suzhou

Groupe A

Rang 1
Vici Gaming
3 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Team WE
3 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
FunPlus Phoenix
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Suning
1 3
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
LinGan e-Sports
1 3
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe B

Rang 1
Edward Gaming
3 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Top Esports
3 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
LGD Gaming
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Victory Five
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
Gama Dream
0 4
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe C

Rang 1
JD Gaming
4 0
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
RNG
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
LNG Esports
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Oh my god
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
Young Miracles
0 4
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe D

Rang 1
Rogue Warriors
3 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Bilibili Gaming
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Dominus Esports
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Invictus Gaming
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
SDX Gaming
1 3
Qualifiée Relégations Reléguée

PBE TFT Patch 10.1 – Karma et Leona sont les deux nouveaux champions !

Les premières informations sur le cycle PBE TFT patch 10.1 viennent de paraître. Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et traits. Cet article les mettra à jour jusqu’à la sortie du patch officiel.

Les premières informations sur le cycle PBE TFT du patch 9.24 viennent de paraître. Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et traits. Cet article les mettra à jour jusqu'à la sortie du patch officiel.
sep_lol

Pour le PBE TFT Patch 10.1, deux nouveaux champions ont été intégrés sur Teamfight Tactics : il s’agit de Karma, qui aura un rôle de support, et Leona, qui sera le tank de l’équipe.
Les deux champions auront le trait Lunar.

Lunar : Toutes les 7 secondes, tous les champions alliés au combat sont imprégnés par la lumière de la lune, ce qui augmente leurs chances de coups critiques de 20%, leurs dégâts critiques de 20% et de 10 % la puissance des compétences (se stack jusqu’à 4 fois).

Nouveaux champions

Karma Karma
Exaltation : Au début du combat, Karma se lie à l’allié le plus proche.

Karma octroie un bouclier à l’allié en question (ou à un allié aléatoire si le lien est brisé) pendant 5 secondes, absorbant 250/400/800 dégâts. Pendant la durée du bouclier, l’allié gagne un bonus de 100% de vitesse d’attaque.

Leona Leona
Barrière Lunari : Leona réduit tous les dégâts reçus de 40/90/140 pendant 5 secondes.

sep_lol

Buff des champions

annie logo Annie
Buff des dégâts de Tibbers (150/300/1000150/350/1500).

Azir Azir
Buff des dégâts du soldat (125/250/375150/275/550).

annie logo Malzahar
Buff des dégâts des créatures (30/60/9040/70/100).

maitre yi Maître Yi
Buff des dégâts bonus (25/50/7550/75/100).

Sivir Sivir
Buff du pourcentage de dégâts au rangs 1 et 2 (100/125/150% → 120/130/140%).

Skarner Skarner
Buff de la vitesse d’attaque aux rangs 1 et 2 (30%/65%/100% → 50/70/90%).

Varus Varus
Buff des dégâts (225/450/675225/450/800).

Nerf des champions

Kindred Kindred
Nerf des dégâts (150/325/650150/300/600).

qiyana Qiyana
Nerf de la durée du stun (3/4/53/3.5/4).

European Masters 2020 – Nouveau format pour la compétition européenne !

Les European Masters 2020 vont changer de format ! C’est en tout cas ce qu’a annoncé dans un twitlonger Ellis, le chef de projet des EUM. Désormais, le seeding des régions se fera en fonction de leurs résultats en European Masters sur les deux dernières années !

Origen, première équipe à remporter les European Masters 2018
Origen, première équipe à remporter les European Masters

La compétition des European Masters a débuté en 2018, avec l’idée de créer une seconde compétition européenne qui mettrait en avant les talents des ligues régionales.

Avec deux éditions par année (Spring et Summer), c’est déjà quatre équipes qui ont été couronnées championne des European Masters : Origen, MAD Lions, Misfits Premier et BIG.

Un seeding en rapport avec les performances des équipes

Si le format officiel des European Masters 2020 n’a pas encore été totalement dévoilé, Ellis, le chef de projet de la compétition, a annoncé les changements concernant le seeding des ligues régionales.

En s’appuyant sur les deux dernières années de compétition, Riot Games a décidé de faire coïncider les résultats des équipes des ligues régionales avec un nouveau seeding.

Rank #1-2 : Deux seeds pour la phase de groupes et un seed pour le Play-In
Rank #3-4 : Deux seeds pour la phase de groupes
Rank #5-8 : Un seed pour la phase de groupes et un seed pour le Play-In
Rank #9-13 : Deux seeds pour le Play-In

Les régions européennes sont désormais classées grâce à un coefficient, basé sur leurs performances aux quatre éditions des European Masters.

Rank #1-2: DACH (Allemagne, Autriche et Suisse) & Espagne
Rank #3-4: France & Royaume-Uni
Rank #5-8: Pologne, pays nordiques, Balkans, Italie
Rank #9-13: Grèce, Portugal, République Tchèque/Slovaquie, Benelux & Pays baltes

La France enverra donc ses deux équipes de la LFL directement en phase de groupes ! L’équipe qui arrivera deuxième en termes de points au classement n’aura donc plus à passer par la phase de Play-In.

On remercie donc GamersOrigin, Gentside, Misfits Premier, Team-LDLC pour leurs bons résultats aux éditions précédentes, qui ont permis à la France d’être rank 3-4 !

Vici Gaming présente sa nouvelle équipe pour la saison 2020

Vici Gaming, l’une des équipes les moins performantes de la LPL, s’est renforcée cette année en recrutant le coach légendaire Kkoma. Le Head Coach s’est entouré d’éléments prometteurs pour la saison 2020 de League of Legends.

vici gaming kkoma image

S’il y a bien une équipe sur laquelle personne en 2019 et en 2020 n’aurait parié un centime, c’est bien Vici Gaming. Le club excelle sur DotA 2, mais peine à se faire remarquer sur League of Legends. En tout cas jusqu’à aujourd’hui.

L’organisation chinoise s’est attiré les faveurs du maître parmi les maîtres, le coach triple champion du monde avec les T1 : Kim « kkOma » Jeong-gyun. Le coach a semble-t-il décidé de continuer sa carrière en Chine, en faisant le pari de recommencer from scratch.

Enfin, pas complètement de zéro, puisque le coach s’est entouré d’un coaching staff et d’un roster de départ plus endurci que l’année dernière.

Kkoma s’entoure de PoohManDu et Maokai

Lee « PoohManDu » Jeong-hyeon et Yang « Maokai » Ji-Song assisteront KKoma pour la prochaine saison de la LPL. L’ex-head coach des SKT reforme ainsi son duo avec PMD, avec lequel il a pu travaillé quelques années en Corée. De son côté, Maokai a uniquement travaillé en LPL, auprès d’équipes comme EDG, Bilibili ou encore Rogue Warriors l’année dernière.

Zdz et Cube en toplane

Comme annoncé sur les réseaux sociaux de Vici Gaming, ce sont Zdz et Cube qui seront les deux toplaners de l’équipe. En 2019, les deux joueurs ont fait les allers-retours entre la line-up Vici Gaming de la LPL, et celle de la LDL (la division 2 de la LPL). Les joueurs n’ont pas le niveau de titan que peuvent avoir un Khan ou un TheShy, mais ils pourront compter sur le coaching staff pour s’améliorer.

Chieftain vient renforcer la jungle

Lee « Chieftain » Jae-yub, joueur des Bilibili Gaming, puis des BLG Junior (leur équipe en LDL), fait son entrée chez Vici Gaming pour la saison 2020 de League of Legends. Il officiera en jungle avec Aix, qui a connu une saison 2019 catastrophique (16e au Spring, 15e au Summer).

Forge, d’IG Young à Vici Gaming

Deng « Forge » Jie est l’une des pépites de la LDL. Midlaner des IG Young, il a remporté avec son équipe les playoffs du Summer Split, et n’aura eu qu’un aperçu de la LPL en juin 2019, le mois où Rookie a dû partir en Corée pour raisons familiales. Il officiera en midlane avec Zeka, un inconnu au bataillon.

iBoy et maestro remplacent Puff et Southwind

La botlane constituée de Puff et Southwind a fait ses valises pour rejoindre les champions du monde 2018 Invictus Gaming, en lieu et place de Jackeylove et Baolan.

C’est le jeune ADC des EDward Gaming, Hu « iBoy » Xian-Zhao, qui récupère la botlane, où il jouera en duo avec Maestro, le support venu tout droit de LNG Esports (anciens Snake Esports). Avec EDG, iBoy a trusté le haut du tableau de la LPL, ne s’inclinant que contre des équipes fulgurantes comme RNG, TES, IG ou FunPlus Phoenix.

Sur le papier, cette équipe n’est pas la superteam que l’on pouvait attendre après l’arrivée de Kkoma. Mais il y a tout à faire, et c’est probablement un avantage pour un coach qui a travaillé sous la pression pendant de longues années. Il faudra se donner du temps pour voir cette équipe arriver en playoffs en 2020, mais tout reste possible en LPL.

Pour vous tenir au courant des derniers transferts de la saison, rendez-vous sur notre portail récapitulatif ici.

PBE Patch 10.1 – Ajustements de Sylas

Les premières informations sur le cycle PBE patch 10.1 de League of Legends viennent de paraître. Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et runes, ainsi que les nouveaux skins. Cet article les mettra à jour jusqu’à la sortie du patch officiel.

bandeau league of legends

Les premières images des skins présentes dans cet article du PBE patch 10.1 proviennent de Surrenderat20.

sep_lol

Nouveau champion Sett

sett the boss
sep_lol

Buff des champions

Azir Azir

Partition impériale (R) – Buff de la durée du mur (3s → 5s). Buff des dégâts (150/250/450175/325/475).

Corki Corki

Barrage de projectiles (R) – Buff des dégâts (90/115/14090/125/160).

Jayce Jayce

Orbe électrique (A) – Buff des dégâts (55/105/155/205/255/305 55/110/165/220/275/330).

Kalista Kalista

Buff des PV par niveau (89 100) et de l’armure par niveau (3.54).

Nami Nami

Bénédiction de l’aquamancienne (E) – Améliore désormais aussi les compétences !
Les compétences de zone infligent 33/35/37/39/41/43/45/47/49/50/52/54/56/58/60/62/64/66% dégâts aux non-champions.

sejuani icone Sejuani

Buff des PV par niveau (95100).
Permafrost (E) – Buff des dégâts (40/80/120/160/200 40/90/140/190/240).

shyvana Shyvana

Fureur d’enfant de dragon (Passif) – Le passif de Shyvana stack désormais le dragon ancestral.
Le dragon des nuages augmente désormais la fureur que gagne Shyvana du même montant que la CDR d’ultime qu’il garantit.

Souffle de flammes (E) – Buff des dégâts on-hit (3.25% des PV max → 3.75% des PV max).
Buff des dégâts maximum contre les monstres (100 150).

Varus Varus

Flèche perforante (A) – Réduction du CD ( 20/18/16/14/1218/16/14/12/10).
Le CD est réduit de 3s (contre 4s auparavant) si la flèche déclenche un effet meurtrissure.

Zyra Zyra

Racines fixatrices (E) – Nerf du ralentissement (30% → 25%).
[Nouveau] Les ralentissements de plusieurs racines se stack jusqu’à deux fois maximum.

sep_lol

Nerf des champions

aurelion sol Aurelion Sol

Centre de l’univers (Passif) – Nerf des dégâts du passif (16-120 12-120).

kassadin icone Kassadin

Nerf de la vitesse de déplacement (340 335).

sep_lol

Ajustements des champions

sylas Sylas

Nerf des PV de base (585525) et buff des PV par niveau (95 115).
Nerf de l’armure de base (3227) et buff de l’armure par niveau (3 4). Nerf de la résistance magique de base (39 32) et buff de la résistance magique par niveau (1.25 1.75).

Volée de pétricite (Passif) – Buff du nombre de charges (23). Nerf de la portée des dégâts en AOE (400 300). Buff du ratio AP des dégâts infligés à la cible principale (20% → 25%).
Tant que Sylas possède une stack de passif, il gagne 60% de vitesse d’attaque.

Croix du forçat (A)
Nerf des dégâts de base [45/70/95/120/145 (+60% AP)] → [40/55/70/85/100 (+40%AP)].
Buff des dégâts secondaires [40/85/130/175/220 (+60% AP)] → [60/105/150/195/240 (+80% AP)] .
Nerf de la durée du ralentissement (2s → 1.5s). Augmentation du CD (9/8/7/6/5 10/9/8/7/6).
Nerf des dégâts infligés aux sbires (55% → 40%).

Régicide (Z)
Réduction du CD (14/13.5/13/12.5/12 14/12.5/11/9.5/8).
Augmentation du coût en mana (45/45/50/55/6070/80/90/100/110).
Buff du ratio AP (65% → 85%).
[Supprimé] La compétence n’inflige plus de dégâts supplémentaires lorsque la cible a moins de 40% de ses PV.
Ajustements du soin [70/90/110/130/150 (+50% AP)] → [30/60/90/120/150 (+60% AP)].
Nerf du soin lorsque la cible a moins de 40% de ses PV (75% → 50%) et du ratio AP du soin (60% → 50%).
[Nouveau] Le soin proc aussi contre les non-champions.

Evasion/Enlèvement (E)
Réduction du CD (14 à tous les rangs → 14/13/12/11/10).
[Supprimé] Ne garantit plus de bouclier.
Buff des dégâts [70/85/100/115/130 (+20% AP)] → [80/130/180/230/280 (+100% AP)]

sep_lol

Items du PBE Patch 10.1

lame du voleur de sorts s10 Lame du voleur de sorts

Fournit désormais +25% de régénération du mana de base.

croc de givre saison 10 Croc de givre

Fournit désormais +50% de régénération du mana de base.

eclat de glace pure s10 Eclat de glace pure

Nerf de l’AP (6045) et des PV (150100). Fournit désormais +50% de régénération du mana de base.

garde epaules d'acier s10 Garde-épaule d’acier

Fournit désormais +25% de régénération des PV de base.

espauliers d'acier runique s10 Espauliers d’acier runique

Fournit désormais +50% de régénération des PV de base.

epaulieres d'alberoc s10 Epaulières d’Alberoc

Fournit désormais +100% de régénération des PV de base.

bouclier relique s10 Bouclier relique

Fournit désormais +25% de régénération des PV de base.

targe de targon s10 Targe de Targon

Fournit désormais +50% de régénération des PV de base.

pavois de la montagne s10 Pavois de la montagne

Nerf de l’AP (4025). Fournit désormais +100% de régénération des PV de base.

faucille spectrale s10 Faucille spectrale

Fournit désormais +25% de régénération des PV de base.

croissant de la nuit de l'horreur s10 Croissant de la nuit de l’horreur

Fournit désormais +50% de régénération des PV de base.

faux de brume noire s10 Faux de brume noire

Nerf de l’AD (3525) et des PV (150 100). Fournit désormais +100% de régénération des PV de base.

LoL_Item_Manteau_Nuit Manteau de la nuit

Buff de l’AD (50 55).

dague dentelée Dague dentelée

Buff de l’AD (2530).

sep_lol

Runes

lol-Eyeball-Collection-rune Collection d’yeux

Augmentation de l’AD (0.61.2) et de l’AP (1 2) par oeil. Réduction du nombre d’yeux maximum (2010). Nerf des yeux par champion (2 1).

sep_lol

Nouveaux skins et splash art

freljord sylas
Freljord Sylas
mecha kingdoms sett
Mecha Kingdoms Sett
mecha kingdoms draven
Mecha Kingdom Draven
dragonslayer trundle
DragonSlayer Trundle
mecha kingdoms leona
Mecha Kingdoms Leona
mecha kingdoms jax
Mecha Kingdoms Jax
mecha kingdoms garen
Mecha Kingdoms Garen
guardian of the sands skins
Guardians of the Sands Ryze, Janna et Rengar
dragonslayer olaf diana
Dragonslayers Olaf et Diana

ROG Esport se retire de la LFL

ROG Esport ne participera pas à la prochaine saison de la LFL. La raison invoquée par Thud : un marché des salaires revu à la hausse qui les empêchent de continuer l’aventure.

asus rog equipe

Elles devaient être dix équipes à participer à la saison 2020 de la LFL, la Ligue Française de League of Legends. Elles ne seront au final que huit. Les arrivées d’Izidream et GameWard ont été finalement suivies des départs d’aAa et de ROG Esport.

Cette annonce a été révélée par le compte twitter officiel de lolesport France ce matin, mercredi 18 décembre.

Interrogé par nos confrères d’aAa, Thud a fait connaître les raisons qui expliquent le retrait de ROG Esport de la LFL. C’est la hausse des salaires en 2020, par rapport à l’année précédente, qui a intimé Thud de retirer l’équipe de la ligue française.

Pour pallier cette difficulté, il a été décidé que les deux meilleures équipes de la Division 2 seront promues directement en LFL (après étude des dossiers). Au départ, les deux premières équipes de la Division 2 devaient affronter les deux équipes les moins performantes de la LFL.

ROG avait été une des équipes de milieu de tableau lors de la saison 2019 de la Ligue Française de League of Legends, qui perdait quasi exclusivement contre les grandes équipes comme GO, Vitality, LDLC ou encore Misfits. L’équipe avait validé une quatrième place lors du Spring Split. Au Summer, les joueurs n’avaient pas réussi à aller plus loin que le premier match des playoffs, balayés par des MCES très en forme.

RNG présente sa nouvelle équipe pour 2020, avec Mata en Head Coach !

Après le départ de Karsa pour Top Esports, RNG a annoncé son nouveau jungle et son nouveau coaching staff pour la saison 2020 de League of Legends ! Mata a délaissé sa casquette de joueur pour endosser la veste de head coach !

Karsa et RNG, c’est désormais terminé. Le joueur de la LMS, arrivé en fin d’année 2017 avait été une des cartes maîtresses de la suprématie de l’équipe en 2018.

Le jungler a fait ses valises pour Top Esports, troisième meilleure équipe de la région chinoise en 2019. C’est Li « xiaolongbao » Xiao-Long, ancien jungler des Young Miracles (équipe qui a fait émerger notamment Tian et Ning, MVP des Worlds 2018 et 2019), qui prendra sa place en jungle. Il sera rejoint par S1xu, joueur de l’équipe académique Royal Club.

Du côté des ADC, Uzi reste évidemment titulaire à son poste, mais il officiera désormais aux côtés de Betty, ancien ADC des Flash Wolves. Les rumeurs d’une arrivée de Jackeylove, ADC des Invictus Gaming, se font de plus en plus pressantes. Nous aurions donc trois potentiels ADC pour les RNG, avec Uzi en fer de lance.

Les joueurs remplaçants, LoveZrr et AmazingJ, ont quant à eux été remerciés par l’organisation.

Xiaohu, Uzi et Ming ont resigné pour la prochaine saison.

Mata passe head coach des RNG

L’annonce à retenir pour le mercato de Royal Never Give Up, c’est le départ du coaching staff constitué de Steak (head coach), GreenTea et Dandy (coachs). Ils ont été remplacés par Mata (Head Coach) et Sereno (Coach). Ce recrutement intervient après l’annonce de départ en retraite de Mata, après une année passée chez les T1.

Mata signe donc son grand retour chez les RNG, chez qui il avait officié aux côtés d’Uzi en 2016. Il devra apporter son expertise de vétéran pour que l’équipe puisse enfin gagner les Worlds de League of Legends.

Pour retrouvez toutes les informations sur le mercato 2019-2020 de League of Legends, rendez-vous sur notre portail ici !

Connectesport 2.0 – Découvrez toutes les nouvelles fonctionnalités du site !

Après plus de 4 années d’existence, nous avons décidé de retravailler le site de Connectesport afin qu’il corresponde plus aux pratiques de lecture et de navigation des lecteurs et lectrices. Découvrez toutes les nouvelles fonctionnalités du site dans notre article.

connectesport v2
La nouvelle interface de Connectesport, plus intuitive

Une page d’accueil repensée selon vos jeux préférés

La nouvelle page d’accueil est plus lisible et vous permet de naviguer beaucoup plus facilement entre les différentes actualités esportives. Comme avant, vous retrouverez les derniers articles publiés sur le côté droit et pourrez accéder aux articles des compétitions en cours sur le côté gauche.

Les jeux esports apparaissent sur l’écran d’accueil selon l’ordre défini par le site, mais les articles mis en avant pourront aussi être fonction de vos jeux préférés (que vous allez pouvoir définir dans l’interface Profil, que nous détaillons plus bas).

Un profil utilisateur entièrement personnalisable

Avant, l’interface profil était très sommaire et désuète. Nous l’avons entièrement retravaillée afin qu’elle corresponde plus à vos pratiques de navigation et vous permette également d’accéder directement aux articles sur vos jeux préférés lorsque vous arrivez sur le site. Vous verrez donc les actualités qui vous intéressent le plus en premier.

Sur votre profil, vous pourrez faire figurer :

– une image de profil, que l’on retrouvera dans l’espace commentaires
– une image de couverture
– vos jeux favoris (qui impacteront l’ordre dans lequel vous verrez les articles sur le site)
– vos passions et centres d’intérêts
– vos réseaux sociaux

Vous pourrez décider de mettre votre profil public ou non (il sera en non-public par défaut). A terme, d’autres options seront probablement disponibles !

La création d’un compte sur le site est nécessaire si vous souhaitez accéder à votre espace profil. Pour accéder à votre profil, il vous suffira de cliquer sur votre nom (ou pseudo).

profil connectesport

Un calendrier pour vous tenir à jour des prochaines compétitions esportives

Les jeux esports sont de plus en plus nombreux, et les compétitions pour chacun d’entre eux se multiplient. Il devient de plus en plus complexe de s’y retrouver et pour cela, nous avons construit un calendrier avec toutes les compétitions esportives futures, mis à jour en fonction des annonces.

calendrier connectesport

Des paragraphes plus aérés et une écriture légèrement agrandie

Les articles de l’ancien site de Connectesport pouvaient être difficiles à lire, tant la police d’écriture était petite et les paragraphes resserrés. Certains lecteurs pouvaient avoir du mal à s’y retrouver et perdre le fil de leur lecture. Pour pallier cela, nous avons augmenté l’interligne ainsi que la taille de police. La lecture des articles n’en sera que plus favorisée. Fini les plissements d’yeux !

Des tableaux de matchs et de classements repensés

Depuis les débuts du site de Connectesport, nous avons mis en place des articles de suivi de compétitions sur les principaux jeux esports. Les tableaux de matchs et de classements restaient assez simplistes, nous avons donc décidé de leur redonner un petit coup de jeune, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

tableaux connectesport
playoffs lck

Fonctionnalités supplémentaires

Nous avons également mis en place un thème sombre pour favoriser la lecture dans le noir (et éviter les PLS de rétines provoquées par le fond blanc, à activer dans votre profil !) ainsi qu’une barre de progression lors de la lecture des articles afin de savoir d’un coup d’oeil votre avancé dans l’article.

eStar Gaming sera la nouvelle équipe de la LPL !

Annoncé sur Weibo par l’ancien joueur professionnel Liu « PDD » Mou, eStar Gaming sera la prochaine équipe franchisée de la LPL, la ligue chinoise de League of Legends.

estar gaming lpl
eStar Gaming, 17e équipe de la LPL

Joueur de renom de la LPL, ancien toplaner des Invictus Gaming, depuis passé coach et propriétaire des Young Miracles et d’eStar, Liu « PDD » Mou a annoncé sur le réseau social chinois Weibo qu’eStar, l’équipe chinoise dont il est propriétaire, avait été acceptée comme la nouvelle équipe franchisée de la LPL.

 « Cela fait quatre ans que j’ai créé Young Miracles, et malgré le fait que YM soit un centre de formation de jeunes en Chine, au fond de moi, je savais que mon rêve restait incomplet. […] J’ai énormément travaillé cette année pour l’appel d’offres de la LPL, et j’ai finalement décidé d’investir dans eStar esports club aux côtés de Wuhan Tourism Development Investment Group. Ca n’a pas été facile, mais nous avons finalement obtenu notre place en LPL. À l’avenir, nous travaillerons plus fort et nous dirigerons eStar, la nouvelle venue chez LPL, pour relever de nouveaux défis. »

eStar Gaming rejoindra les seize autres équipes déjà présentes en ligue chinoise. Pour l’instant, les joueurs de l’équipe n’ont pas encore été annoncés, mais l’organisation a déclaré vouloir travailler sur le long terme, la période de mercato étant féroce en LPL, notamment pour une nouvelle équipe.

eStar Gaming est notamment connue pour sa présence sur l’ex-scène compétitive d’Heroes of the Storm.

Pour retrouver toutes les informations sur le mercato de League of Legends, rendez-vous sur notre portail récapitulatif ici !

BackWard #38 – Toute l’actualité esport de la semaine en vidéo !

Retrouvez toute l’actualité esport de la semaine dans notre épisode 38 de BackWard ! Au programme : la victoire de mousesports en ESL Pro League saison 10, la performance de Serral et la Finlande aux Nation Wars 2019, les résultats des FNCS, les All-Star de League of Legends, les dernières grosses annonces du mercato de League of Legends et bien d’autres !

Retrouvez tous les articles complets et mis à jour pour plus d’informations sur l’actualité esport de la semaine :

FNCS – drobban, RedRush, wakie et znappy remportent la finale européenne !

Ce week-end clôturait le chapitre 2 de la saison 1 des Fortnite Champion Series. 25 squads étaient parvenues à s’immiscer dans la grande finale de dimanche, finale dont est ressortie vainqueure la squad de drobban, RedRush, wakie et znappy. L’équipe francophone composée de Skite, Vato, Airwaks et Nîkof s’est emparée de la troisième place des FNCS.

fortnite bandeau

Après quatre semaines de compétitions et une phase finale en début décembre, les champions du chapitre 2 de la saison 1 des FNCS sont désormais connus. La squad suédoise composée de drobban, RedRush, wakie et znappy a validé son top1 ce dimanche 8 décembre, en accumulant 86 points au total, loin devant les seconds à 74 points.

Sacrés champions des Fortnite Champion Series, ils repartent avec 300 000 dollars de cashprize.

Les français valident le top 3

La squad francophone composée de Skite, Vato, Airwaks et Nîkof a réussi a s’emparer de la troisième place du podium (60 points), délaissant les joueurs des M10 en quatrième position (54 points). Les joueurs français repartent avec les 96 000 dollars alloués à leur position. On retiendra aussi la performance du joueur de LeStream Nayte, qui est parvenu à se hisser à la seconde place du classement avec ses mates Mongraal, Wolfiez et benjyfishy !

On regrettera le manque de performance de la squad francophone de 4zr, n0ward, Andilex et DRG qui termine seulement à la 11e place du classement. L’équipe avait pourtant surclassé toutes les autres lors des quatre semaines de qualifications.

Les informations concernant la prochaine saison des FNCS devraient nous parvenir dès le début d’année 2020, en même temps que les annonces des dates et du lieu des championnats du monde de Fortnite. Il faudra s’armer de patience d’ici là et profiter des fêtes de fin d’année.

David Tonizza, champion du monde des F1 Esports Pro Series 2019

Mercredi soir, au terme de trois courses sous haute tension, un pilote italien de chez Ferrari, David Tonizza, a été sacré champion du monde en remportant les F1 Esports Pro Series 2019 et le titre de meilleur pilote. Par la même occasion, la marque autrichienne de boisson énergisante, Red Bull, a été récompensée meilleur constructeur.

david_tonizza_f1_esports_pro_series_2019
David « Tonzilla » Tonizza, champion du monde (© Twitter)

La saison de Formule 1 s’est terminée à Abu Dhabi avec le sacre du pilote de chez Mercedes, l’américain Lewis Hamilton. Cette fois, c’est un nouveau sacre que s’est offert l’équipe la plus glamour de la F1, Ferrari. Mercredi dernier, leur section esport a remporté du premier coup le titre de pilote grâce au remarquable nouveau champion du monde des F1 Esports Pro Series 2019, David Tonizza.

Let’s wrap it up after this incredible Grand Final with our FDA Hublot Esports Team! What an amazing season it has been. #FerrariEsports #F1Esports pic.twitter.com/doaT3GVBHj — FerrariEsports (@FerrariEsports) December 4, 2019

Au classement général par équipe, Red Bull Racing Esports a remporté le trophée Constructeur, succédant ainsi à Mercedes qui dominait à la fois dans le monde réel et dans le monde virtuel. Ce qui fait en termes de points sur le podium, Red Bull Racing Esports avec 246 points, suivi par FDA Hublot Esports (184 points) et Alfa Romeo Racing F1 Esports (176 points).

Du côté du classement pilote des F1 Pro Series, David Tonizza (Ferrari) remporte le titre avec 184 points. Frederik Rasmussen (Red Bull) le suit avec 171 points. Daniel Bereznay (Alfa Romeo) termine sur la dernière marche du podium avec 128 points. Quant à Jarno Opmeer (Renault), il finit aux portes du TOP 3 avec 123 points.

Astralis devient la première équipe esport à entrer en bourse

Le numéro 1 mondial sur Counter Strike : Global Offensive, la structure danoise Astralis, va prochainement devenir la première organisation esport du monde à entrer en Bourse de Copenhague, au Danemark, plus précisément au Nasdaq First North Growth Market (un cadre réservé aux « petites entreprises »).

astralis group

Le 9 décembre prochain, l’équipe n° 1 mondiale sur CS:GO, Astralis va publiquement ouvrir son capital au Nasdaq de Copenhague (OMX Copenhagen). La société mère, Astralis Group, prévoit d’entrer en bourse au Danemark, au Nasdaq First North Growth Market. Il s’agirait de la première équipe esport à être cotée en bourse dans le monde.

Pour information, Astralis existe depuis 2016. La structure domine très largement le FPS de Valve. Par ailleurs, l’équipe a gagné récemment la saison 8 des Esports Championship Series. Par conséquent, elle a déjà engrangé plusieurs millions de dollars de cash prize, dans plusieurs compétitions esportives. Suite à cette grande et belle ascension, l’équipe a créé la société Astralis Group. Le groupe danois compte désormais deux autres organisations esportives, Origen et Future FC, respectivement spécialisées sur les jeux League of Legends et FIFA.

Le fondateur et co-gérant d’Astralis Group, Nikolaj Nyholm a déclaré (traduction française) :

« Aujourd’hui, le nombre de téléspectateurs et de fans dans le monde de l’esport se chiffre en millions, et tout indique que l’esport deviendra un élément encore plus important du divertissement de masse à l’avenir. Au sein du groupe Astralis, nous nous sommes établis aujourd’hui comme l’un des leaders dans le développement de marques d’équipe, de business et de performances, et notre ambition est de créer certaines des plus grandes marques de divertissement au monde. »

Pourquoi Astralis souhaite entrer en bourse ?

L’objectif de cette introduction en bourse est la levée de 125 à 150 millions de couronnes (soit 16 à 20 millions d’euros). Chaque titre étant proposé à 8,95 couronnes (soit 1,20 euro). Et ainsi s’imposer en tant que première équipe publique. Une cotation en bourse doit avoir lieu le 9 décembre prochain. Selon le PDG d’Astralis Group, il aurait déjà obtenu des garanties de la part d’investisseurs européens et asiatiques. Cependant, Nikolaj Nyholm se montre aussi réaliste et comprend que les investisseurs pourraient hésiter. Investir dans un tout nouveau domaine, aussi jeune, avec peu de statistiques historiques sur lesquelles se fonder peut être déroutant. Si l’entrée en bourse de l’organisation est un succès, d’autres équipes pourraient tout autant tenter leur chance.

Nikolaj Nyholm a expliqué ce qu’il ferait de ces investissements (traduction française) :

« Nous investirons dans des installations, des outils de performance, l’organisation, les canaux médiatiques et les plateformes commerciales afin de pouvoir maintenir et développer notre position.Nous allons investir pour rendre l’esport et nos marques propres encore plus intéressants pour les fans et plus facilement accessibles à un public beaucoup plus large. Nous continuerons à constituer les équipes les plus gagnantes au monde et à développer nos plates-formes commerciales. »

BackWard #37 – Toute l’actualité esport de la semaine en vidéo !

Retrouvez toute l’actualité esport de la semaine dans notre épisode 37 de BackWard ! Au programme : la victoire d’Astralis à la saison 8 des ECS, les tournois Fortnite, Super Smash Bros et CS:GO de la DreamHack Winter, les Nation Wars sur Starcraft II, le Red Bull Japan sur Dragon Ball FighterZ et les dernières grosses annonces du mercato de League of Legends !

Retrouvez tous les articles complets et mis à jour pour plus d’informations sur l’actualité esport de la semaine :

TSM Leffen remporte le tournoi SSBU à la DreamHack Winter !

TSM Leffen s’est imposé ce week-end contre Mr. R lors du tournoi Super Smash Bros Ultimate de la DreamHack Winter, deuxième compétition du nouveau circuit européen ! Les joueurs de LeStream Ogey, PEW, Flow et Oryon valident un top 5/9.

Super-Smash-Bros-Ultimate-European-Circuit

Leffen n’a jamais vraiment caché sa détestation pour Super Smash Bros Ultimate. Joueur émérite sur Melee, il a pourtant participé à la compétition de la DreamHack Winter ce week-end.

Le joueur de l’écurie des TSM a survolé le tournoi jusqu’en demi-finale où il s’est incliné 3-2 face à Mr.R lors d’un BO5 palpitant ! Le joueur a bien failli s’arrêter à la troisième place du tournoi, son adversaire de finale de loser bracket Space lui ayant donné beaucoup de fil à retordre (victoire 3-2 de TSM Leffen).

Arrivé en grande finale, il retrouvait son bourreau, contre lequel il devait gagner deux fois pour remporter le titre de champion. Young Link du côté de Mr.R contre le Pokemon Trainer de Leffen. Une victoire 3-1 de Leffen, presque trop simple par rapport au match qu’il a disputé en demi-finale. Lors du deuxième match, Mr.R choisit son main Chrom pour tenter d’arrêter la remontée de Leffen. Mené 2-0 par le néerlandais, TSM Leffen devait signer le sans faute pour espérer gagner. C’est chose faite : reverse sweep du joueur suédois qui remporte la finale du tournoi SSBU de la DreamHack Winter !

Cette victoire le propulse à la cinquième place du classement général du circuit européen de Super Smash Bros Ultimate. Avec 300 points, il est ex-aequo avec les français Glutonny et Greil (respectivement troisième et quatrième).

Les joueurs de LeStream gagnent le tournoi en duo

Du côté de la compétition en duo, ce sont les français de LeStream Esport qui se sont le plus révélés ! La finale a été 100% LeStream Esport et a opposé PEW/Oryon à Flow/Ogey. Il n’aura suffi que d’une manche pour voir le duo PEW/Oryon remporter la compétition. Leur bon placement au tournoi solo (top 5 à 9) leur apporte un nombre de points suffisants pour qu’ils soient encore qualifiés pour les phases finales du circuit européen de SSBU.