La LPL reprend le 9 mars et sera jouée en ligne

Après presque un mois d’absence, la LPL est enfin de retour ! La ligue chinoise de League of Legends reprendra dès le 9 mars, et sera jouée online jusqu’à nouvel ordre.

lpl spring 2020

L’épidémie du Coronavirus qui touche la Chine et le reste du monde a aussi impacté le secteur de l’esport. La LPL, la ligue chinoise de League of Legends, a été une des premières touchées et est restée inactive depuis le début du mois de février.

Quelques jours après l’annonce par Riot Games du report des dates et du lieu du MSI, c’est au tour de la LPL de sortir de son silence.

Reprise le 9 mars

La LPL reprendra donc dès le 9 mars prochain, et sera disponible uniquement en chinois. Il faudra attendre le 15 mars pour que le cast anglais reprenne la main. Si vous souhaitez regarder des matchs de LPL, vous pouvez suivre les scrims des équipes sur la chaîne Twitch de Penguincasts.

L’épidémie du Coronavirus n’ayant toujours pas été stoppée, le reste des matchs de la LPL se joueront online. Les joueurs joueront leurs matchs dans les locaux de leur club respectifs – exception faite pour les joueurs présents dans les provinces en quarantaine.

Enfin, tous les joueurs susceptibles de participer aux matchs devront obligatoirement passer par une mise en quarantaine d’une durée de deux semaines. Leur participation à la ligue ne se fera qu’une fois qu’ils auront répondu à toutes les exigences sanitaires.

La reprise de la ligue chinoise a été accueillie avec soulagement par la grande majorité des fans et des acteurs de la communauté de League of Legends. Le rendez-vous est donné le 9 mars avec le match entre Team WE et RNG. Vous pouvez retrouver les résultats des matchs et le classement général de la LPL dans notre article récapitulatif.

Super Smash – T1 recrute le prodige MkLeo

L’organisation sud-coréenne T1 vient d’annoncer le recrutement de Leonardo « MkLeo » Lopez, le meilleur joueur du monde sur Super Smash Bros Ultimate.

mkleo t1

T1, le club iconique triple champion du monde sur League of Legends, vient de signer l’un des plus grands joueurs de versus fighting du monde, le mexicain Leonardo « MkLeo » Lopez seulement âgé de 19 ans, prodige sur Super Smash Bros Ultimate.

Le joueur n’était plus accompagné par une structure depuis que son ancien club, feu Echo Fox, avait fermé ses portes après une multitude de conflits internes.

Cette annonce intervient peu de temps après la victoire du jeune joueur au Frostbite, l’un des tournois les plus prestigieux (et compétitifs) sur Super Smash. Un tournoi où il a été mis très tôt en difficulté, forcé de remonter tout le loser bracket pour finalement s’imposer 6-0 en finale face à son compatriote Enrique « Maister » Hernández Solís.

Le prodige MkLeo rejoint le club très select des T1, chez qui il officiera aux côtés du nord-américain Jason « ANTi » Bates et du sud-coréen Sejun « Sejun » Park.

T1 continue son expansion dans l’esport

Ces dernières années, feu SKT (devenu T1) s’est s’appuyé sur sa suprématie sur League of Legends et a commencé à recruter sur d’autres titres esportifs : Hearthstone, Apex Legends, Fortnite et Super Smash Bros Ultimate.

Un désir non-caché d’aller marcher sur les plates-bandes des plus grands clubs esportifs du monde. Et pourquoi pas d’arriver à réussir aussi bien sur d’autres jeux que League of Legends.

Tournoi Trackmania de la Lyon e-Sport 2020 – Tous les résultats

Après Rainbow Six : Siege l’année dernière, c’est désormais au tour de Trackmania de se faire une place à la Lyon e-Sport ! 64 joueurs vont s’affronter ce week-end pour espérer remporter le titre ! Vous retrouverez tous les résultats du tournoi Trackmania de la Lyon e-Sport 2020 dans notre article.

trackmania stadium

Rainbow Six : Siege n’aura finalement tenu qu’un an, alors que l’ajout de Fortnite a la Lyon e-Sport est devenu une valeur sûre.

Cette année, et pour la première fois depuis la création de la Lyon e-Sport, il y aura du Trackmania ! 64 joueurs vont faire le déplacement ce week-end pour espérer remporter la victoire et une partie des 4000 € alloués au tournoi.

Parmi eux, on retrouve des monstres de la compétition comme Papou, CarlJR, Cocow, Etoiles, Moman, Sardoche et ZeratoR ! La compétition s’avère d’ores et déjà très serrée (même si CarlJR va probablement encore tout rafler).

Les joueurs présents ce week-end

lyon esport tournoi trackmania

Format du tournoi Trackmania de la Lyon e-Sport 2020

  • Phase 1 – Seeding en Time attack
  • Phase 2 – Arbre à double élimination en groupe de 4, en Mode Cup.

La compétition débutera le samedi matin à 10h, et devrait se terminer le dimanche 1er mars, aux alentours de 20h.

Le cashprize alloué à la compétition sera réparti comme suit :

  • 1er : 1 500€
  • 2ème : 1 000€
  • 3ème : 700€
  • 4ème : 400€
  • 5ème : 200€
  • 6ème : 200€

DotA 2 va introduire les ligues régionales dans son système compétitif

Après les changements du système compétitif sur CS:GO – via l’ESL Pro Tour – c’est désormais à DotA 2 d’épouser un autre format compétitif, proche de celui de League of Legends. Après The International 10, le système compétitif du MOBA de Valve sera divisé en trois saisons, chacune comportant six ligues régionales.

ligues régionales dota 2

Le monde professionnel de DotA 2 va être amené à changer après la dixième édition de The International ! L’éditeur Valve a décidé d’introduire un système de ligues régionales sur son MOBA. Cette décision a été communiquée sur le blog officiel de DotA 2 ici, et prendra effet après le 23 août 2020, date de fin de The International 10.

Régionalisation et volonté de promotion/relégation pour l’écosystème de DotA 2

Jusqu’à aujourd’hui, le format compétitif de DotA 2 était semblable à celui de CS:GO (avant le passage au format de l’ESL Pro Tour) : à savoir, une multitude de compétitions (Minor et Major) pour lesquelles il fallait se qualifier ou faire partie des invités.

L’année compétitive 2020-2021 de DotA 2 sera divisée en trois saisons. Chaque saison sera composée de six ligues régionales, et mènera à un Major.

Chaque ligue sera composée de 16 équipes (8 en division supérieure et 8 en inférieure) et proposeront un cashprize de 280 000 dollars par saison.

A la fin de chaque saison, les deux premières équipes de la division inférieure et les deux dernières de la division supérieure échangeront leurs places (système de promotion/relégation).

Les deux dernières équipes de la division inférieure seront remplacées par les deux meilleures équipes des Open Qualifier.

Chaque ligue durera six semaines et adoptera le format du BO3.

L’attribution des points et du cashprize se fera comme suit :

Division Supérieure

1ere place30 000 $500 DPC PointsQualification playoffs du Major
2e place28 000 $300 DPC PointsQualification groupes du Major
3e place27 000 $200 DPC PointsQualification Wild Card du Major
4e place26 000 $100 DPC PointsQualification Wild Card du Major
5e place25 000 $50 DPC Points
6e place24 000 $
7e place23 000 $Relégué en division inférieure
8e place22 000 $Relégué en division inférieure

Division Inférieure

1ere place17 000 $Promu en division supérieure
2e place16 000 $Promu en division supérieure
3e place15 000 $
4e place11 000 $
5e place9 000 $
6e place7 000 $
7e placeEliminé
8e placeEliminé

Les Majors

Il y aura trois Majors dans l’année, qui font tous suite à chaque fin de saison.

18 équipes s’y qualifient (4 pour l’Europe, 4 pour la Chine, 3 pour l’Amérique du Nord, 3 pour l’Asie du Sud, 2 pour la Russie et 2 pour l’Amérique du sud).

Chaque Major se déroulera de la façon suivante :

  • Tournoi Wildcard avec 6 équipes (les 2 premières se qualifient pour la phase de groupes).
  • Phase de groupes : 8 équipes (les 2 premières se qualifient pour le winner bracket et les 4 suivantes pour le loser bracket).
  • Playoffs : 12 équipes (8 en WB, 4 en LB)

L’attribution des points et du cashprize pour les Majors se fera comme suit :

1ere place200 000 $500 DPC Points
2e place100 000 $450 DPC Points
3e place75 000 $400 DPC Points
4e place50 000 $350 DPC Points
5e place25 000 $300 DPC Points
6e place25 000 $300 DPC Points
7e place12 500 $200 DPC Points
8e place12 500 $200 DPC Points

A la fin de la troisième saison compétitive, les 12 meilleures équipes en termes de points se qualifient pour The International 2021. Les slots restants seront décidés via six qualifiers régionaux, chacun avec les huit meilleures équipes de chaque région qu’on n’ont pas été invité à TI.

Il n’y aura plus de qualifiers ouverts pour le TI. En 2018, c’est le qualifier européen qui avait permis à OG de participer et gagner The International (et de faire le doublé en 2019).

L’information en bref

  • 3 saisons par an
  • 6 ligues par saison, 16 équipes par ligue, soit 96 équipes en tout.
  • Chaque saison se terminera par un Major (soit 3 Major par an), qui permettra d’élire la meilleure équipe de la saison.
  • Les équipes se qualifient à The International grâce à leurs bons résultats et aux points gagnés lors des différentes saisons et des Majors

L’annonce de la date et du lieu du MSI 2020 retardés par Riot Games

Le responsable international de l’esport sur League of Legends, John Needam, a annoncé sur Twitter que la date et le lieu de MSI 2020 seraient retardés à cause du coronavirus.

bandeau league of legends

Les fans absolus de l’esport sur League of Legends attendent depuis plusieurs semaines que Riot Games annonce les dates et le lieu du MSI 2020. Le Mid-Season Invitational est la compétition qui vient sacrer championne de mi-saison (comme son nom l’indique) la meilleure équipe des treize régions de l’écosystème de League of Legends. Un tournoi qui permet d’avoir un aperçu des forces en présence et qui annonce la couleur des Worlds.

L’année dernière, c’est l’équipe européenne des G2 Esports qui l’avait remportée, après un sec 3-0 face aux Team Liquid.

Les risques liés au Coronavirus retardent le MSI

Depuis les premiers cas de décès liés au Coronavirus, le monde entier s’est mis en alerte rouge. Et l’esport n’y échappe pas. Pour League of Legends, ça s’est traduit par la suspension de la LPL et de la CBLOL. La LCK a elle aussi bien failli ne pas débuter, mais les autorités compétentes ont préféré faire jouer les joueurs sans public (avec des précautions drastiques prises avec la presse et les arbitres).

La suspension de la LPL, qui devait reprendre le 5 février, reste d’actualité et on ne sait toujours pas quand la ligue chinoise va reprendre. Ce qui pose des questions vis-à-vis du bon déroulement du MSI 2020.

John Needam, le responsable international de l’esport sur League of Legends, a tenté d’y répondre en publiant un communiqué sur le MSI.

Pour l’instant, la date et le lieu du Mid-Season Invitational 2020 sont retardés. John Needam insiste sur le fait que l’éditeur souhaite que l’événement ait lieu, mais qu’il préfère prioriser la santé et la protection de tout l’écosystème.

Plusieurs possibilités sont ouvertes pour permettre le bon déroulement du MSI. Les autorités de la LPL et de la CBLOL peuvent par exemple décider de faire jouer les matchs en online, ou de faire jouer les matchs sans public comme c’est fait en LCK.

Ou alors le MSI, s’il a lieu, pourrait se faire sans ces deux régions. Ou en online. Riot Games devrait nous fournir plus d’informations sur la tenue du MSI dans les semaines prochaines.

Tournoi Fortnite de la Lyon e-Sport 2020 – Tous les résultats

Fortnite est de retour pour la troisième année de suite à la Lyon e-Sport ! Un an après la victoire de LeStream Esport, les joueurs de la France entière se sont donnés rendez-vous pour le tournoi Fortnite de la Lyon e-Sport 2020 ! 96 duos s’affronteront pour espérer mettre la main sur les 15 000 € de cashprize.

fortnite bandeau

96 duos vont s’affronter ce week-end lors du tournoi Fortnite de la Lyon e-Sport 2020 ! Les joueurs seront dispersés en trois groupes de 32 duos. La compétition aura lieu du samedi 29 au dimanche 1er mars.

Pour l’instant, le déroulé de la compétition n’a pas encore été communiqué par les organisations de la Lyon e-Sport.

Pour l’occasion, 15 000 € de cashprize ont été alloués au tournoi, et qui seront répartis comme suit :

  • 1er : 7 500€
  • 2ème : 4 000€
  • 3ème : 2 000€
  • 4ème : 1 000€
  • 5ème : 500€

Les groupes du tournoi Fortnite

tournoi fortnite de la lyon e-sport 2020

Fin de la phase de groupes

Les six meilleures équipes de chaque groupe sont qualifiées pour la grande finale pro. Les équipes classées de la 7e à la 19e place vont disputer les demi-finales élite (13 duos pour se qualifier pour la finale pro), alors que les autres vont disputer le tournoi amateur (1 seul duo pourra se qualifier pour la finale pro).

groupe c fortnite lyon esport 2020

Tournoi League of Legends de la Lyon e-Sport 2020 – Tous les résultats

Un an après la victoire des LDLC, le tournoi League of Legends de la Lyon e-Sport 2020 signe son grand retour ! Des équipes de la LFL et de la Division 2 sont présentes, ce qui annonce un tournoi très compétitif ! Retrouvez tous les résultats de la compétition dans notre article.

bandeau league of legends

320 joueurs vont faire le déplacement ce week-end pour participer au tournoi League of Legends de la Lyon e-Sport, un tournoi devenu iconique des LAN françaises !

L’année dernière, c’est l’équipe des Team LDLC qui a été sacrée championne du tournoi, après une victoire face aux Vitality.Bee.

Phase de groupes

La phase de groupes du tournoi League of Legends de la Lyon e-Sport 2020 est constituée de 16 poules de 4 équipes. En fonction de leurs résultats, les équipes seront ensuite disséminées entre le tournoi Professionnel, Elite et Amateur. Chaque équipe pourra donc continuer son tournoi tout le long du week-end.

Le tournoi débute le samedi 29 février à 10h.

Le cashprize de 36 000 € sera réparti entre le tournoi Professionnel et Elite comme suit :

Tournoi professionnel

  • 1er : 16 000€
  • 2ème : 9 000€
  • 3ème : 5 000€

Tournoi Elite

  • 1er : 3 500€
  • 2ème : 2 000€
  • 3ème : 500€

Les équipes de la phase de groupe

groupes league of legends lyon e-sport 2020

Phase de groupes

groupes tournoi league of legends lyon e-sport 2020

Playoffs

Sans grandes surprises, LDLC OL, GamersOrigin, GameWard, Solary et Izidream se sont qualifiés pour la phase de playoffs, avec certaines des équipes de la Division 2.

L’équipe féminine OOB championne du monde au GirlGamer Festival à Dubaï

Elles l’ont fait. Après avoir dominé l’Europe, les joueuses d’OOB, l’équipe sponsorisée par Airbus, ont remporté ce week-end les championnats du monde du GirlGamer Festival à Dubaï ! Un titre supplémentaire qui fait d’elle la meilleure équipe féminine du monde sur League of Legends.

oob girlgamer festival dubai

Au débarquement à l’aéroport international de Dubaï, les joueuses sont accueillies par la vingtaine de degré de différence avec le sol français. La chaleur étouffante du climat aride des Emirats arabes unis ne vient pourtant pas perturber les joueuses qui gardent en tête la raison de leur venue dans la ville la plus artificielle du monde.

Des mois qu’elles se préparent pour ce moment. Naïma « Freyja » Gradi, Olimpia « Komedyja » Cichosz, Elfi « Valynora » Matrisch, Maya « Caltys » Henckel et Laure « Shiny » Delaroche ont dominé la scène européenne de League of Legends, en s’imposant à La Ligue Féminine et au GirlGamer Festival de Madrid, compétition qui leur a valu leur qualification aux finales mondiales.

Avec les françaises Freyja, Shiny et Sébastien Castric, responsable du projet esport chez Airbus, nous étions revenu sur leur parcours et l’intérêt des compétitions féminines.

Dubaï et le titre de championnes du monde

Des championnats du monde qui devaient initialement avoir lieu en décembre, mais qui ont été repoussés au mois de février, sous les pressions de Dubaï. La ville avait d’ailleurs sa propre équipe, les Galaxy Racer, premières adversaires d’OOB.

Une rencontre express, remportée 24 kills à 5 en moins de 25 minutes par l’équipe européenne. La suite de la compétition suivra peu ou prou la même direction : une domination sans relâche de l’équipe d’Out Of the Blue, finalement trop au-dessus par rapport aux autres équipes.

En demi-finale, la team brésilienne des Innova connaîtra le même sort que les Galaxy : 19 kills à 6 en 28 minutes.

oob freyja
Steve et Freyja en préparation de la game (© OOB)

La confrontation que tous et toutes attendaient, c’est celle qui les opposent à Grow Up esports, l’équipe de l’organisateur qui a récupéré le roster des Besiktas, leurs principales concurrentes en Europe. C’est elles qui leur infligeront leur première défaite, heureusement lors d’un BO3. Une victoire 2-1 qui propulse OOB en grande finale, à deux doigts du Graal.

Elles retrouveront les Grow Up en grande finale. Un match retour bien préparé par les joueuses et leur coach Steve qui mènera à une victoire 3 à 0 qui vient sacrer championnes du monde les joueuses d’OOB !

Une consécration qui vient entériner un travail de longue haleine pour les joueuses et l’organisation d’Out Of the Blue. Ce titre de champion du monde clôt une année compétitive exclusivement féminine, et force est de constater qu’il y a un gros gap de niveau entre OOB et les autres équipes féminines.

L’objectif suivant sera d’aller truster les équipes dites mixtes (essentiellement masculines) lors des compétitions françaises et internationales. Un challenge que devront prendre à bras le corps les joueurs si elles le souhaitent.

IEM Katowice 2020 – Tous les résultats des matchs sur Starcraft II

Du 24 février au 1er mars se déroulent les IEM Katowice 2020 ! Depuis le renouvellement de la scène de Starcraft II, les IEM continuent de tenir une place importante dans le format compétitif du RTS de Blizzard. Retrouvez les résultats des matchs dans notre article.

soo vainqueur iem katowice 2019
SoO, le vainqueur des IEM 2019

12 joueurs sont d’ores et déjà qualifiés pour la phase de groupes, et parmi eux, les aliens européens Serral et Reynor. Le champion du monde Dark est lui-aussi là, directement invité du fait de son titre de 2019. Les autres joueurs ont tous dû passer par des phases de qualification.

Les lundi 24 et mardi 25 février vont départager les 64 joueurs qui bataillent encore pour espérer se qualifier pour la phase de groupes. Départagés en 4 brackets de 16 joueurs, seules trois places par bracket sont disponibles.

Les français sont tombés au combat

Cinq français disputeront les phases qualificatives : Denver, ShadoWn, DnS, PtitDrogo et Clem.

Malheureusement, à l’heure où nous écrivons ces lignes, tous les joueurs français ont été éliminés de la compétition. Leur défaite en loser bracket leur a été fatale.

Le stream français officiel est toujours orchestré par les casters d’O’Gaming, avec lesquels nous avons pu nous entretenir pour retracer l’histoire de Starcraft II.

Les qualifiés du bracket offline

Bracket 1

  • Patience
  • sOs
  • ShoWTimE

Bracket 2

  • Has
  • INnoVation
  • Armani

Bracket 3

  • SoO
  • Special
  • Hurricane

Bracket 4

  • Lambo
  • Dear
  • Trap

IEM Katowice 2020 – Phase de groupes

Les qualifications offline sont terminées, et malheureusement, aucun français n’a réussi à tirer son épingle du jeu. Parmi les 24 joueurs de la phase de groupes, seuls 7 sont foreigners, le reste est occupé par des joueurs coréens.

Format

  • 4 groupes de 6 joueurs (ronde-suisse)
  • Tous les matchs sont en BO3
  • La première place de chaque groupe se qualifie pour les quarts de finales
  • Les secondes et troisièmes places de chaque groupe avance au Round 12.

Groupe A

Rang 1
Dear
4 1
6
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Dark
4 1
5
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Stats
3 2
0
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Special
2 3
-1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
PartinG
2 3
-2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Has
0 4
-6
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe B

Rang 1
Rogue
4 1
8
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Zest
4 1
6
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
ShoWTimE
3 2
2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Reynor
2 3
-2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
soO
1 4
-6
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Armani
1 4
-8
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe C

Rang 1
Maru
4 1
5
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
INnoVation
3 2
2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Solar
3 2
1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Trap
2 3
0
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
Elazer
2 3
-1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Patience
1 4
-7
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe D

Rang 1
Serral
4 1
6
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
sOs
3 2
2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Hurricane
3 2
1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
TY
3 2
1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
Cure
2 3
-1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Lambo
0 5
-9
Qualifiée Relégations Reléguée

Playoffs

Round 12

Samedi 29 février

12h00
12h00
ShoWTimE
0 3
INnoVation
13h30
13h30
Zest
3 0
Hurricane
15h00
15h00
Solar
1 3
Dark
16h30
16h30
sOs
3 2
Stats

Quarts de finale

18h00
18h00
Serral
3 1
INnoVation
19h30
19h30
Dear
1 3
Zest
21h00
21h00
Rogue
3 0
Dark
22h30
22h30
Maru
3 1
sOs

Demi-finales

Dimanche 1er mars

11h00
11h00
Serral
2 3
Zest
12h30
12h30
Rogue
3 2
Maru

Finale

14h15
14h15
Zest
1 4
Rogue

IEM Katowice 2020 – Tous les résultats de la compétition sur CS:GO

Du 24 février au 1er mars se déroule l’une des plus prestigieuses compétitions sur CS:GO : les IEM Katowice 2020. Les seize meilleures équipes du monde vont s’affronter pendant une semaine pour sacrer la meilleure d’entre elles ! Retrouvez tous les résultats des matchs dans notre article.

iem katowice 2020 csgo

Les Intel Extreme Masters c’est le grand rendez-vous des fans d’esport en tous genres, et particulièrement ceux de CS:GO et de Starcraft II.

La compétition faisait encore l’année dernière office de Major sur le FPS de Valve. C’est désormais terminé avec l’instauration de l’ESL Pro Tour, mais le tournoi reste dans les coeurs un incontournable pour la scène de CS – et pour les joueurs !

Programme et déroulé des IEM Katowice 2020

Phase de groupes

  • Dates – du 24 au 27 février 2020
  • Format – Matchs à double élimination (2 groupes de 8)
  • Tous les matchs sont en BO3
  • Les trois premières équipes vont en playoffs
  • Le vainqueur de chaque groupe va en demi-finale, les seconds et troisièmes en quarts

Résultats des matchs

Groupe A

Matchs d’ouverture

Lundi 24 février

12h00
12h00
Astralis
2 0
Cloud9
12h00
12h00
Ninjas In Pyjamas
0 2
Vitality
14h25
14h25
Renegades
0 2
Fnatic
14h35
14h35
Natus Vincere
2 1
FaZe Clan

Round 2 WB

Mardi 25 février

15h30
15h30
Astralis
2 0
Vitality
19h00
19h00
Fnatic
2 1
Natus Vincere

Finale WB

Jeudi 27 février

15h30
15h30
Astralis
2 0
Fnatic

Groupe B

Matchs d’ouverture

Lundi 24 février

19h00
19h00
Mousesports
2 0
Tyloo
19h00
19h00
100 Thieves
0 2
G2 Esports

Mardi 25 février

12h00
12h00
Team Liquid
2 0
Virtus.pro
12h00
12h00
MAD Lions
1 2
Evil Geniuses

Round 2 WB

Mercredi 26 février

15h30
15h30
G2 Esports
2 1
Mousesports
19h00
19h00
Team Liquid
2 1
Evil Geniuses

Finale WB

Jeudi 27 février

19h00
19h00
G2 Esports
2 0
Team Liquid

IEM Katowice 2020 – Phase de playoffs

  • Dates – du 28 février au 1er mars
  • Matchs à élimination directe
  • Quarts et demi-finales en BO3
  • Grande finale en BO5

Quarts de finale

Vendredi 28 février

15h00
15h00
Fnatic
2 0
100 Thieves
19h00
19h00
Team Liquid
0 2
Natus Vincere

Demi-finales

Samedi 29 février

15h00
15h00
G2 Esports
2 1
Fnatic
19h00
19h00
Astralis
0 2
Natus Vincere

Grande finale

Dimanche 1er mars

17h00
17h00
Natus Vincere
3 0
G2 Esports

Girl Gamer Dubaï Festival World Finals – Programme, dates et résultats des matchs

Du 20 au 22 février prochains auront lieu les championnats du monde du Girl Gamer Dubaï Festival sur League of Legends. La formation européenne d’Out Of the Blue, sponsorisée par Airbus, s’est qualifiée et tentera de remporter le titre de championne du monde. Vous retrouverez dans cet article le programme, les dates et résultats des matchs de la compétition.

girlgamer dubai festival world finals

Seulement quatre équipes s’affronteront cette semaine à Dubaï pour le titre de championne du monde du festival Girl Gamer. Toutes se sont qualifiées via les festivals Girl Gamer de l’année 2019.

L’équipe brésilienne Team Innova s’est qualifiée à Dubaï grâce à ses excellents résultats lors du festival de Sao Paulo. La team Charon, équipe sud-coréenne, a gagné son ticket lors du festival de Seoul et enfin, Out Of the Blue et Beşiktaş lors du tournoi de Madrid en septembre dernier.

Pour les Worlds à Dubaï, le roster et le slot de Beşiktaş ont été récupérés par Grow uP Girls EU, tandis que la team de Dubaï, spécialement créée pour l’occasion sera représentée par les Galaxy Racer.

Programme et format de la compétition

bracket girlgamer dubai festival

Jeudi 20 février

15h
15h
Out Of the Blue
1 0
Galaxy Racer
NA
NA
Team Innova
0 1
Out Of the Blue
NA
NA
Grow uP Girls EU
1 0
Team Charon

Vendredi 21 février

Finale Winner Bracket

NA
NA
Out Of the Blue
2 1
Grow uP Girls EU

Finale Loser Bracket

NA
NA
Grow uP Girls EU
2 0
Team Innova

Grande Finale

Samedi 22 février

NA
NA
Out Of the Blue
3 0
Grow uP Girls EU

PBE Patch 10.5 – Buffs de Darius, Kai’Sa, Kayn et nerfs d’Ornn et Sett

Les premières informations sur le cycle PBE patch 10.5 de League of Legends viennent de paraître. Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et runes, ainsi que les nouveaux skins. Cet article les mettra à jour jusqu’à la sortie du patch officiel.

bandeau league of legends

Les premières images des skins présentes dans cet article du PBE patch 10.5 proviennent de Surrenderat20.

sep_lol

Buff des champions

Alistar Alistar

Buff des PV de base (575600).

darius Darius

Plaie béante (Passif) – Buff des dégâts du saignement (120% → 175%).

graves Graves

Buff de la résistance magique (30 32) et par niveau (11.25).

Terminus (A) – Réduction du coût en mana (60/65/70/75/8060 à tous les rangs) et du CD (13/12/11/10/912/11/10/9/8).

kaisa Kai’Sa

Pluie d’Icathia (A) – Nerf du ratio AP (40% → 25%) et buff du nombre de missiles lorsque la compétence est améliorée (1012).

Rayon du néant (Z) – Buff des dégâts [20/45/70/95/120 (+60% AP)(+150% AD total) → [30/55/80/105/130 (+70% AP)(+130% AD total)

Buff du pourcentage de CD rendu si une cible est touchée (50% → 70%).

kayn Kayn

Faux des Darkin (Passif) – Le passif devrait permettre à Kayn de gagner 3% d’orbes par rapport à avant.

Entaille sombre (Z) – Buff du ralentissement (70% → 80%).

Mordekaiser Mordekaiser

Vortex des ténèbres (Passif) – Buff des dégâts maximum infligés aux monstres (25-120 28-164).

 Neeko

Buff de la vitesse d’attaque par niveau (3% → 3.5%)

Spirale épineuse (E) – Buff du ratio AP (40% → 60%).

Floraison renversante (R) – Buff du bouclier [50/80/110 (+50% AP)] → [75/100/125 (+75% AP)]

Poppy Poppy

Commotion (A) – Buff des dégâts max contre les non-champions (40/60/80/100/12050/80/110/140/170).

Sona Sona

Buff de l’AD de base (4549) et de l’AD par niveau (23).

Mélodie de vélocité (E) – Buff du bonus de vitesse de déplacement (10/11/12/13/14% → 20% à tous les rangs).

sep_lol

Nerf des champions

amumu Amumu

Malédiction d’Amumu (R) – Augmentation du CD (130/115/100 150/125/100)

Bard Bard

Instinct du voyageur (Passif) – Nerf des dégâts tous les 5 carillons (1512).

 Blitzcrank

Nerf de l’armure de base (4037).

ornn Ornn

Forgeron ambulant (Passif) – Augmentation du niveau auquel Ornn peut améliorer son objet (1213) et les objets de ses alliés (1314).

Fournaise (Z) – Nerf des dégâts contre la cible fragile (12-20.5% basé sur le level d’Ornn → 10-18% basé sur le level d’Ornn).

Rammus Rammus

Nerf de la vitesse d’attaque de base (0.6560.625).

sett Sett

Nerf de l’armure de base (3733), de la régénération de base (87) et de la régénération des PV par niveau (0.750.5).

Le clou du spectacle (R) – Réduction de la durée du ralentissement (1.5s → 1s).

Sivir Sivir

Lame boomerang (A) – Ajustement des dégâts par passage [35/55/75/95/115 (+70/80/90/100/110% AD total)(+50% AP) → [35/50/65/80/95 (+70/85/100/115/130% AD total)(+50% AP)]

En chasse (R) – Buff de la vitesse de déplacement (20% → 20/25/30%).

sep_lol

Ajustements des champions

Wukong Wukong
Nerf des PV de base (575 540). Buff du mana de base (265300) et par niveau (3845).

Peau de pierre (Passif) – Nerf de la durée de retour du passif (6s → 12s).
La nature du bouclier a été modifiée (physique tous les dégâts).
Buff de la valeur du bouclier (8% des PV max → 40 + 10% des PV max).

[Nouveau] Le passif passe de [l’armure et le régénération sont augmentés de 400% si 3 ennemis ou plus sont proches] à [l’armure et la régénération augmente de 55% pendant 5 secondes à chaque fois que Wukong ou son clone frappe un ennemi ou un grand monstre, se stack 10 fois].

Ecrasement (A) – [Nouveau] Wukong et ses clones infligent 5/10/15/20/25% dégâts bonus pendant les 4 prochaines secondes à la cible touchée par le A. Buff de la portée (100 125).
Ajustements des dégâts [30/50/70/90/110 (+70% AD de base)] → [30/55/80/105/130 (+50% AD de base)]
[Supprimé] Le A ne réduit plus l’armure.
CD : 9/8.5/8/7.5/7s

Guerrier rusé (Z) – Wukong dash dans la direction du curseur et devient invisible pendant 1 seconde, laissant derrière lui un clone pendant 3.25 secondes. Le clone attaque les ennemis proches récemment attaqués par Wukong et inflige 40/45/50/55/60% dégâts physiques.
CD – 20/19/18/17/16 s

Nimbus (E) – Wukong dash sur un ennemi et envoie ses clones sur deux ennemis supplémentaires. Chaque cible se voit infliger 80/120/160/200/240 (+80% AP) dégâts magiques. Wukong gagne 30/35/40/45/50% vitesse d’attaque pendant 4 secondes.
CD : 10s

Cyclone (R) – Wukong fait grandir son bâton et le fait tournoyer pendant 2 sec, infligeant 110% du total AD +3/5/7% des PV max (+1.1% tous les 100 AD total)] dégâts physiques par seconde aux ennemis proches, en plus de les projeter en l’air pendant 1 seconde la première fois qu’il les touche.

Wukong gagne 20/25/30% de vitesse de déplacement pendant la durée du sort.

La compétence peut être réutilisée dans les 9 secondes, mais n’envoie pas en l’air les cibles touchées par le premier R.

sep_lol

Items

lame du voleur de sorts s10 Lame du voleur de sorts

Le passif unique note désormais qu’il faut qu’un allié soit présent à proximité pour gagner les gold.

croc de givre saison 10 Croc de givre

Le passif unique note désormais qu’il faut qu’un allié soit présent à proximité pour gagner les gold.

faucille spectrale s10 Faucille spectrale

Le passif unique note désormais qu’il faut qu’un allié soit présent à proximité pour gagner les gold.

croissant de la nuit de l'horreur s10 Croissant de la nuit de l’horreur

Le passif unique note désormais qu’il faut qu’un allié soit présent à proximité pour gagner les gold.

lame-du-roi-dechu Lame du roi déchu

Passif unique : Les champions mêlées infligent désormais 12% des PV actuels de la cible en dégâts.

 Danse de la mort

Nouvelle recette : Egide de la légion + sceptre vampirique + marteau de caulfield + 400g

Nerf de l’AD (8060)

 Hydre vorace

Buff du vol de vie (12% → 18%).

lol-hydre-titanesque Hydre titanesque

Passif unique fendoir : Buff des dégâts à la cible principale [5 + 1% de vos PV max → 5 + 1.5% de vos PV max] et aux cibles derrière [40 + 2.5% des PV max → 40 + 3% de vos PV max)

 Bottes de célérité

Buff de la vitesse de déplacement (5560).

bottes de mobilité Bottes de mobilité

Hausse du prix (900g → 1000g).

sep_lol

Gameplay

Tourelles

Buff des gold par plaque (120160). Les plaques de tourelle subissent -20% de dégâts de la part des champions range.

Augmentation des résistances par stack de pavois pour chaque champion ennemi proche (3545).

sep_lol

Skins et Splash Art

hextech sejuani
Hextech Sejuani
blackfrost rek'sai
Blackfrost Rek’Sai (1350 RP)
blackfrost alistar renekton
Blackfrost Renekton et Alistar (1350 RP)

Accord du Louvre – ESL et la Pro League s’offrent les meilleures équipes du monde

La guerre triangulaire entre BLAST, Flashpoint et ESL pour la suprématie des compétitions sur CS:GO semble avoir trouvé son apothéose cette semaine avec la parution de l’Accord du Louvre par ESL. Celui-ci vient entériner un partenariat avec treize des meilleures équipes du monde.

Acculé par BLAST et Flashpoint, ESL a dû mettre la main à la pâte pour conserver sa souveraineté sur le monde très compétitif de Counter Strike.

L’éditeur de CS:GO, Valve, a toujours laissé les mains libres aux organisateurs de tournoi sur son titre phare, en n’intervenant que quand certains d’entre eux, notamment l’ESL, dépassaient une limite qu’eux seuls pouvaient connaître.

En décembre dernier, ESL et DreamHack annonçait le nouveau format de l’ESL Pro Tour, et ses cinq millions de dollars de cashprize. Cette semaine, l’ESL a publié l’Accord du Louvre, un document qui vient entériner le partenariat entre l’ESL et treize des meilleures structures de CS:GO, en plus de présenter tous les tenants et aboutissants de la nouvelle ligue.

L’Accord du Louvre, une franchise ouverte

Epinglé par Valve il y a quelques mois, ESL ne pouvait pas fermer complètement l’ESL Pro Tour et la laisser aux mains de quelques élues. L’organisateur européen de tournois esportifs a donc opté pour un hybride, en gardant quelques soupçons du système de franchises et une ouverture aux autres équipes.

Ca se traduit dans les faits par un partenariat de long terme avec treize équipes phares de CS:GO : Astralis, Complexity, ENCE, Evil Geniuses, FaZe Clan, Fnatic, G2 Esports, mousesports, Natus Vincere, Ninjas in Pyjamas, Team Liquid, Team Vitality et 100 Thieves, des équipes considérées comme l’élite sur CS.

Elles ne paient aucun droit d’entrée dans la ligue – à contrario de Flashpoint qui impose un prix d’entrée de 2 millions de dollars, et disposent d’un slot « permanent » dans la ligue (slot qui pourra être retiré si l’équipe termine dernière de son groupe en trois saisons sur quatre).

La Pro League étoffe son offre

La Pro League opposera 24 équipes (entre 13 et 16 équipes partenaires), 5 équipes des finales la saison 10 (Heroic, North, Renegades, Sharks Esports et TYLOO), deux équipes de la Moutain Dew League (ForZe, Boom) et quatre équipes issues de l’ESL World Ranking (Furia Esports, GODSENT, OG et Virtus.pro).

Les équipes de l’ESL Pro Tour auront certains droits et obligations, et l’ESL a dévoilé en grande partie les spécificités de l’ESL Pro Tour, que nous détaillons ci-dessous.

  • Le développement d’un World Ranking, qui sera d’ailleurs développé avec HLTV et la CSPPA (l’association des joueurs professionnels de CS:GO) et qui viendra mettre un terme au ranking ESL, qui souffrait déjà de sa comparaison avec l’illustre ranking d’HLTV.
  • Les équipes doivent participer aux compétitions avec leurs meilleures lineup.
  • Les équipes doivent promouvoir la Pro League et les événements du circuit.
  • Elles doivent fournir joueurs et coachs pour les interviews, et les joueurs doivent participer aux sessions de signatures et aux diverses activités prévues avec les fans.
  • Enfin, elles devront se référer au ranking de l’ESL Pro Tour.
  • Jusqu’à trois nouvelles équipes partenaires peuvent être ajoutées au partenariat, à la seule condition qu’elle recueillent deux tiers des votes des équipes déjà partenaires.
  • Les équipes partenaires ont le droit de transférer leur place dans la Pro League à une tierce partie (certaines restrictions peuvent néanmoins s’appliquer).
  • Le conseil d’administration sera composé de 3 représentants de l’ESL, 3 représentants des équipes partenaires et du commissaire, chacun disposant d’une voix. Le commissaire est élu par les équipes partenaires et l’ESL. Chaque représentant est élu pour un mandat de deux ans.
  • Le Conseil des joueurs, qui est établi en coopération avec la CSPPA, aura son mot à dire dans les questions relatives aux conditions de travail, aux normes des tournois et autres questions ayant un impact significatif sur les joueurs.

Revenus de la Pro League

  • 15% des revenus sont conservés par l’agence. Parmi les 85% restants, 25% sont partagés entre les équipes partenaires. Après déduction de tous les coûts d’opération, 65% des profits sont partagés avec les équipes partenaires.

Revenus des événements du circuit

  • 15% des revenus sont conservés par l’agence. Parmi les 85% restants, 5% sont partagés entre les équipes partenaires. Après déduction de tous les coûts d’opération, 10% des profits sont partagés avec les équipes partenaires.
  • La part de revenu de chaque équipe partenaire est basée sur le nombre d’événements auxquels elle a participé, les résultats de la compétition et l’audience.

Un petit pas pour Flashpoint, un bond de géant pour ESL

La ligue Flashpoint fait pâle figure à côté de l’ESL Pro Tour. L’ex B Site n’a pu s’accaparer que des équipes moins performantes et dont la puissance de frappe est bien moindre comparé aux Astralis, Liquid et cie.

Le fait même de constater que l’offre compétitive sur CS:GO est désormais détenue par plusieurs acteurs pourra contenter de nombreux fans, qui voyaient pour certains d’un mauvais oeil l’absence de concurrence face à ESL.

En publiant son Accord du Louvre, l’ESL Pro Tour marque un grand coup sur la scène de CS:GO et montre encore une fois que l’organisation européenne reste au-dessus. Mais il faudra attendre la fin de la saison 2020 pour tenir les comptes et statuer sur les bienfait de chaque ligue pour l’écosystème de CS.

Airwaks et Nikof quittent Solary et rejoignent Team Vitality

Le duo mythique de Solary, Karim « Airwaks » Benghalia et Nicolas « Nikof » Frejavise, ont annoncé leur départ de la team d’amis au profit de la Team Vitality.

airwaks nikof
Airwaks et Nikof, nouvelles recrues de Team Vitality (© Team Vitality)

C’est un coup dur pour le club Solary, qui détenait l’un des duos francophones les plus compétitifs sur Fortnite. Karim « Airwaks » Benghalia et Nicolas « Nikof » Frejavise ont décidé de quitter la team d’amis, après plusieurs mois de négociations avec Team Vitality.

Leur départ fait suite à une offre faite par Vitality, qui n’a pas pu être suivie par le club Tourangeau. Difficile pour Solary de s’aligner avec un club aussi puissant que Vitality. Solary devrait annoncer dans les prochains jours leurs prochains joueurs Fortnite.

Le duo Airwaks & Nikof avait enchaîné les bons résultats cette année, en finissant notamment à la 29e place du tournoi duo de la coupe du monde de Fortnite, et un top 3 avec Skite et Vato lors de la phase finale du chapitre 2 des Fortnite Champion Series.

Le duo rejoint les autres joueurs de Team Vitality, Hawkers, Oslo et BadSniper. Ce recrutement est un véritable pari sur l’avenir pour Vitality, qui peine à valider l’essai sur le titre d’Epic Games.

Airwaks et Nikof profiteront des savoir-faire du club à l’abeille, en plus de profiter d’un meilleur accompagnement. Prochaine étape pour le duo, le tournoi Fortnite de la Lyon e-Sport 2020 !

Faker devient co-propriétaire de T1 et resigne pour 3 ans

Les destins de « Faker » Sang-hyeok et T1 sont désormais liés à jamais. Celui que tous considèrent comme le meilleur joueur du monde a resigné pour trois ans avec T1, et en est devenu l’un des co-propriétaires.

faker t1

Après sept ans de bons et loyaux services à T1, c’est désormais officiel : Faker ne changera jamais d’équipe. Le joueur le plus connu, et probablement le plus respecté de League of Legends, vient de resigner pour une durée de trois ans chez l’organisation pour laquelle il a toujours joué.

Une annonce qui ne vient pas seule. Faker a assuré son avenir en devenant le co-propriétaire de T1 Entertainment & Sports, ou en tout cas, l’un des actionnaires.

C’est sur ses réseaux sociaux que T1 a annoncé la nouvelle.

Joe Marsh, le CEO de T1, a annoncé dans son message à l’intention de Faker que celui-ci occuperait bel et bien un rôle dans la direction de T1 lorsqu’il décidera de mettre un terme à sa carrière d’esportif. Il modèlera la prochaine génération de talents de feu SKT, en particulier sur League of Legends, son jeu de coeur.

Faker a adressé un message aux fans et a prouvé son envie de rester pour toujours chez T1.

Je suis très heureux de continuer à jouer pour T1 et je remercie tous les fans qui m’ont soutenu toutes ses années. Je suis honoré de devenir le co-propriétaire de T1 et j’ai hâte de travailler avec les équipes de direction lorsque ma carrière de joueur sera terminée. J’aime cette équipe et je suis fier d’aider à construire le futur de l’organisation.

Faker

Faker a commencé sa carrière de joueur en 2013, à l’époque sous les couleurs de SK Telecom T1 K. Avec le club, et sous l’égide de Kkoma – désormais parti en Chine chez Vici Gaming, il a remporté trois titres de champion du monde de League of Legends et s’est imposé comme le meilleur joueur du monde.

Il y a quelques mois, c’était le joueur Søren « Bjergsen » Bjerg qui annonçait son désir de rester chez TSM. Le joueur danois avait été l’un des premiers joueurs de League of Legends à devenir co-propriétaire de la structure pour laquelle il jouait depuis des années.

Après Bjergsen et Faker, la question se pose pour les autres joueurs de League of Legends, en particulier ceux qui sont devenus les égéries de leur club. Le prochain sur la liste pourrait bien être Martin « Rekkles » Larsson, le visage inoubliable de Fnatic.