PBE Patch 10.7 – Tous les changements avant le patch de demain

Les premières informations sur le cycle PBE patch 10.7 de League of Legends viennent de paraître. Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et runes, ainsi que les nouveaux skins. Cet article les mettra à jour jusqu’à la sortie du patch officiel.

bandeau league of legends

Les premières images des skins présentes dans cet article du PBE patch 10.7 proviennent de Surrenderat20.

Retrouvez toutes les informations sur le patch 10.6 de League of Legends ici.

sep_lol

Rework de Fiddlesticks

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le rework de Fiddlesticks dans notre article !

fiddlesticks splash art
sep_lol

Buff des champions

akali Akali

Maîtrise absolue (R) – Réduction du CD (120/90/60 100/80/60).

Corki Corki

Valkyrie (Z) – Buff de la durée du dot pour les ennemis repoussés par le package (1.5s → 2s).

galio Galio

Entrée héroïque (R) – Octroie désormais aux champions alliés dans la zone un bouclier qui absorbe les dégâts magiques (comme celui de son Bouclier de Durand (Z).

Ivern Ivern

Graine à retardement (E) – Buff des dégâts (60/80/100/120/140 → 70/95/120/145/170).

Marguerite (R) – Réduction du CD (160/140/120 140/130/120).

kaisa Kai’Sa

Surpresseur (E) – Réduction du CD (16/15.5/15/14.5/1416/15/14/13/12).

nasus Nasus

Flétrissement (Z) – Buff de la portée (600 700). La portée du cast du sort est augmentée de 10 toutes les 35 stacks de buveuse d’âmes (max 200 de portée supplémentaire).

Esprit enflammé (E) – Buff de la réduction d’armure (15/20/25/30/25% → 25/30/35/40/45%).

Riven Riven

Buff des PV de base (558560) et de la régénération de PV (7 8.5).

 Xin Zhao

Détermination (Passif) – Buff du soin (10-78 basé sur le niveau → 10-112 basé sur le niveau).

Anciennes valeurs : 10/14/18/22/26/30/34/38/42/46/50/54/58/62/66/70/74/78.
Nouvelles valeurs : 10/16/22/28/34/40/46/52/58/64/70/76/82/88/94/100/106/112.

sep_lol

Nerf des champions

Garen Garen

Persévérance (Passif) – Augmentation du CD (7s → 8s).

Coup décisif (A) – Nerf de la durée du buff de vitesse de déplacement (1.5/2/2.5/3/3.5s → 1/1.65/2.3/2.95/3.6s).

nocturne Nocturne

Nerf de la régénération de PV (8.5 7) et de la résistance magique par niveau (1.250.75).

talon logo Talon

Ratissage (Z) – Nerf des dégâts initiaux [50/65/80/95/11045/60/75/90/105) et retours [70/85/100/115/130 (+60% AD de base)] → [45/65/85/105/125 (+70% AD de base)]

Wukong Wukong

Peau de pierre (Passif) – Nerf de l’armure (5-11 selon le niveau → 5-9 selon le niveau).

Nimbus (E) – Nerf des dégâts (80/120/160/200/240 80/110/140/170/200).

sep_lol

Runes

 Rush phasique

Buff de la vitesse de déplacement des champions melee (30-50% → 40-60%).

conditionnement rune Conditionnement

Augmentation du temps de jeu auquel vous gagnez les buffs (10 min → 12 min).

sep_lol

Nouveaux skins et splash art

pajama guardian urgot
Pajama Guardian Urgot

furyhorn cosplay veigar
Furyhorn cosplay Veigar (1350 RP)

pengu cosplay tristana
Pengu Cosplay Tristana (1350 RP)

worldbreaker sion
Worldbreaker Sion

worldbreaker malzahar
Worldbreaker Malzahar

worldbreaker maokai
Worldbreaker Maokai

Pro League Saison 11 Europe – Programme, dates et résultats des matchs

Nous nous étions quittés sur la victoire sans conteste des Natus Vincere à Tokoname lors des phases finales de la saison 10 de la Pro League. Les équipes ont profité de leurs vacances pour se revigorer et enchaîneront directement avec la Pro League Saison 11 Europe ! Vous retrouverez le programme, les dates et résultats des matchs dans notre article.

Intro - Rainbow Six -Europe

Du 6 janvier au 13 avril, les huit équipes de la Pro League européenne de Rainbow Six : Siege vont s’affronter pour espérer accéder aux deux premières places, significatives de qualifications aux phases finales.

Le peloton de tête Team Empire, Natus Vincere, Rogue (ex Giants Gaming) et G2 Esports sera probablement très serré. A moins que les Vitality ne viennent tout chambouler.

Pour rappel, les russes forZe et les français BDS Esport font leur entrée en Pro League, après avoir éjecté GiFu et Penta lors de la phase de relégation. Ils devront prouver leur valeur face à des adversaires très coriaces.

Classement Pro League Saison 11 Europe

Rang 1
Rogue
8 2 4
28
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
G2 Esports
7 6 1
22
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Team Empire
7 6 1
22
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Natus Vincere
7 6 1
22
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
forZe
6 7 1
19
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Vitality
6 7 1
19
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 7
Chaos Esports Club
5 8 1
16
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 8
BDS Esport
4 8 2
14
Qualifiée Relégations Reléguée
sep_r6

Dates et résultats des matchs

Lundi 6 janvier

19h
19h
forZe
7 3
Natus Vincere
20h
20h
G2 Esports
7 5
BDS Esport
21h
21h
Rogue
7 5
Chaos Esports Club
22h
22h
Vitality
1 7
Team Empire

Mercredi 8 janvier

19h
19h
Team Empire
7 3
BDS Esport
20h
20h
Rogue
6 6
Natus Vincere
21h
21h
G2 Esports
5 7
Vitality
22h
22h
Chaos Esports Club
7 5
forZe

Lundi 13 janvier

19h
19h
BDS Esport
7 2
Vitality
20h
20h
Rogue
6 6
Team Empire
21h
21h
G2 Esports
7 4
forZe
22h
22h
Natus Vincere
7 5
Chaos Esports Club

Mercredi 15 janvier

19h
19h
G2 Esports
5 7
Chaos Esports Club
20h
20h
Vitality
7 4
Natus Vincere
21h
21h
Rogue
6 6
BDS Esport
22h
22h
Team Empire
2 7
forZe

Lundi 20 janvier

19h
19h
BDS Esport
7 3
forZe
20h
20h
G2 Esports
7 4
Natus Vincere
21h
21h
Team Empire
7 4
Chaos Esports Club
22h
22h
Rogue
7 1
Vitality

Mercredi 22 janvier

19h
19h
Vitality
7 3
forZe
20h
20h
Team Empire
7 1
Natus Vincere
21h
21h
BDS Esport
7 2
Chaos Esports Club
22h
22h
Rogue
7 5
G2 Esports

Lundi 27 janvier

19h
19h
forZe
5 7
Rogue
20h
20h
G2 Esports
7 4
Team Empire
21h
21h
Chaos Esports Club
4 7
Vitality
22h
22h
BDS Esport
4 7
Natus Vincere

Lundi 23 mars

19h
19h
Team Empire
7 5
Natus Vincere
20h
20h
Rogue
7 5
G2 Esports
21h
21h
Vitality
0 7
forZe
22h
22h
BDS Esport
2 7
Chaos Esports Club

Mercredi 25 mars

19h
19h
forZe
6 6
Rogue
20h
20h
G2 Esports
7 0
Team Empire
21h
21h
Chaos Esports Club
6 6
Vitality
22h
22h
BDS Esport
4 7
Natus Vincere

Lundi 30 mars

19h
19h
G2 Esports
5 7
Chaos Esports Club
20h
20h
Team Empire
3 7
forZe
21h
21h
Vitality
3 7
Natus Vincere
22h
22h
Rogue
7 4
BDS Esport

Mercredi 1er avril

19h
19h
Chaos Esports Club
2 7
forZe
20h
20h
Team Empire
1 7
BDS Esport
21h
21h
G2 Esports
7 5
Vitality
22h
22h
Rogue
3 7
Natus Vincere

Lundi 6 avril

19h
19h
Team Empire
7 5
Chaos Esports Club
20h
20h
G2 Esports
2 7
Natus Vincere
21h
21h
BDS Esport
2 7
forZe
22h
22h
Rogue
7 3
Vitality

Mercredi 8 avril

19h
19h
forZe
2 7
Natus Vincere
20h
20h
Vitality
7 2
Team Empire
21h
21h
G2 Esports
6 6
BDS Esport
22h
22h
Rogue
7 3
Chaos Esports Club

Lundi 13 avril

19h
19h
Team Empire
7 5
Rogue
20h
20h
Chaos Esports Club
7 5
Natus Vincere
21h
21h
Vitality
7 2
BDS Esport
22h
22h
forZe
4 7
G2 Esports

LCS Spring 2020 – On connaît les qualifiés des playoffs !

L’échec cuisant des NA aux Worlds (encore un) n’a pas empêché la région de recruter encore et toujours des talents extérieurs. La phase de mercato a permis de redistribuer les cartes entre les équipes nord-américaines, qui va bientôt débuter sa saison. Retrouvez les dates et résultats des matchs des LCS Spring 2020 dans notre article.

lcs split

Les saisons se suivent et se ressemblent. L’Amérique du Nord n’aura, une nouvelles fois, pas réussi à passer la phase de groupes cette année. Les Team Liquid ayant grillé leur cartouche dans un dernier match face à Invictus Gaming lors des Worlds 2019 de League of Legends.

Pourtant les NA avaient réussi cet exploit l’année dernière, les Cloud9 parvenant à arracher leur qualification en demi-finale.

Déchus, Team Liquid, Clutch Gaming et Cloud9 sont retournés aux Amériques et ont profité, avec les autres équipes, de la période de mercato pour restructurer leurs forces.

sep_lol

Playoffs

Toutes les équipes des playoffs sont désormais connues !

Pour comprendre le nouveau format des playoffs des LCS, on vous invite à consulter notre article sur la question ici. Pour rappel, le Spring des LCS ne fournit plus de points pour les Worlds.

Matchs du Winner Bracket

Samedi 4 avril

22h
22h
Evil Geniuses
3 1
Flyquest

Dimanche 5 avril

22h
22h
Cloud9
3 0
100 Thieves

Finale du Winner Bracket

Samedi 11 avril

22h
22h
Cloud9
3 1
Evil Geniuses

Matchs du Loser Bracket

Mardi 7 avril

22h
22h
Golden Guardians
0 3
Flyquest

Mercredi 8 avril

22h
22h
TSM
3 2
100 Thieves

Demi-finale Loser Bracket

Dimanche 12 avril

22h
22h
TSM
2 3
Flyquest

Finale Loser Bracket

Samedi 18 avril

22h
22h
Evil Geniuses
1 3
Flyquest

Grande finale

Dimanche 19 avril

22h
22h
Cloud9
3 0
Flyquest
sep_lol

LCS Spring 2020 – Classement des équipes

Rang 1
Cloud9
17 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Evil Geniuses
10 8
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
100 Thieves
10 8
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Flyquest
10 8
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
TSM
9 9
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Golden Guardians
8 10
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Dignitas
8 10
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Immortals
8 10
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 9
Team Liquid
7 11
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 10
Counter Logic Gaming
3 15
Qualifiée Relégations Reléguée
sep_lol

Dates et résultats des matchs

Samedi 25 janvier

23h
23h
Cloud9
1 0
Team Liquid

Dimanche 26 janvier

00h
00h
Counter Logic Gaming
0 1
Dignitas
1h
1h
100 Thieves
1 0
Golden Guardians
2h
2h
Immortals
0 1
Flyquest
21h
21h
Dignitas
1 0
Evil Geniuses
22h
22h
TSM
0 1
Immortals
23h
23h
Golden Guardians
0 1
Cloud9

Lundi 27 janvier

00h
00h
Flyquest
1 0
Counter Logic Gaming
sep_lol

Mardi 28 janvier

2h30
2h30
Evil Geniuses
1 0
100 Thieves
3h30
3h30
Team Liquid
1 0
TSM

Samedi 1er février

23h
23h
Counter Logic Gaming
0 1
100 Thieves

Dimanche 2 février

00h
00h
Dignitas
1 0
Team Liquid
1h
1h
Cloud9
1 0
Immortals
2h
2h
Golden Guardians
1 0
Evil Geniuses
21h
21h
Evil Geniuses
0 1
TSM
22h
22h
Team Liquid
1 0
Flyquest
23h
23h
100 Thieves
0 1
Cloud9

Lundi 3 février

00h
00h
Immortals
1 0
Golden Guardians

Mardi 4 février

2h30
2h30
Flyquest
1 0
Dignitas
3h30
3h30
TSM
1 0
Counter Logic Gaming

Samedi 8 février

23h
23h
Evil Geniuses
0 1
Counter Logic Gaming

Dimanche 9 février

00h
00h
100 Thieves
1 0
Team Liquid
1h
1h
TSM
1 0
Dignitas
2h
2h
Cloud9
1 0
Flyquest
21h
21h
Immortals
1 0
100 Thieves
22h
22h
Golden Guardians
0 1
TSM
23h
23h
Dignitas
0 1
Cloud9

Lundi 10 février

00h
00h
Flyquest
0 1
Evil Geniuses

Mardi 11 février

2h30
2h30
Team Liquid
0 1
Golden Guardians
3h30
3h30
Counter Logic Gaming
0 1
Immortals

Samedi 15 février

23h
23h
Team Liquid
0 1
Immortals

Dimanche 16 février

00h
00h
Cloud9
1 0
TSM
1h
1h
Golden Guardians
1 0
Counter Logic Gaming
2h
2h
100 Thieves
0 1
Dignitas
21h
21h
Dignitas
0 1
Golden Guardians
22h
22h
Counter Logic Gaming
0 1
Team Liquid
23h
23h
TSM
0 1
Flyquest

Lundi 17 février

00h
00h
Immortals
0 1
Evil Geniuses

Mardi 18 février

2h30
2h30
Flyquest
1 0
100 Thieves
3h30
3h30
Evil Geniuses
0 1
Cloud9

Samedi 22 février

23h
23h
100 Thieves
0 1
TSM

Dimanche 23 février

00h
00h
Cloud9
1 0
Counter Logic Gaming
1h
1h
Dignitas
1 0
Immortals
2h
2h
Flyquest
1 0
Golden Guardians
21h
21h
Evil Geniuses
1 0
Team Liquid
22h
22h
Immortals
0 1
Cloud9
23h
23h
Golden Guardians
0 1
100 Thieves

Lundi 24 février

00h
00h
Counter Logic Gaming
0 1
Flyquest

Mardi 25 février

2h30
2h30
TSM
1 0
Evil Geniuses
3h30
3h30
Team Liquid
1 0
Dignitas

Samedi 29 février

23h
23h
Flyquest
0 1
Cloud9

Dimanche 1er mars

00h
00h
TSM
0 1
Team Liquid
1h
1h
Golden Guardians
1 0
Immortals
2h
2h
100 Thieves
1 0
Evil Geniuses
21h
21h
100 Thieves
0 1
Team Liquid
22h
22h
Dignitas
0 1
Flyquest
23h
23h
Counter Logic Gaming
1 0
TSM

Lundi 2 mars

00h
00h
Evil Geniuses
1 0
Golden Guardians

Mardi 3 mars

2h30
2h30
Cloud9
1 0
Dignitas
3h30
3h30
Immortals
1 0
Counter Logic Gaming

Samedi 7 mars

23h
23h
Dignitas
0 1
100 Thieves

Dimanche 8 mars

00h
00h
TSM
1 0
Cloud9
1h
1h
Team Liquid
0 1
Counter Logic Gaming
2h
2h
Evil Geniuses
1 0
Flyquest
20h
20h
Counter Logic Gaming
0 1
Evil Geniuses
21h
21h
100 Thieves
1 0
Immortals
22h
22h
Golden Guardians
1 0
Dignitas
23h
23h
Flyquest
0 1
TSM

Mardi 10 mars

1h30
1h30
Immortals
1 0
Team Liquid
2h30
2h30
Cloud9
1 0
Golden Guardians

Vendredi 20 mars

22h
22h
Golden Guardians
0 1
TSM
23h
23h
Cloud9
1 0
100 Thieves

Samedi 21 mars

00h
00h
Team Liquid
0 1
Evil Geniuses
1h
1h
Counter Logic Gaming
0 1
Dignitas
20h
20h
Flyquest
1 0
Immortals
21h
21h
Golden Guardians
0 1
Team Liquid
22h
22h
Counter Logic Gaming
0 1
Cloud9
23h
23h
Immortals
1 0
TSM

Dimanche 22 mars

1h30
1h30
100 Thieves
1 0
Flyquest
2h30
2h30
Dignitas
0 1
Evil Geniuses

Samedi 28 mars

22h
22h
TSM
0 1
100 Thieves
23h
23h
Cloud9
1 0
Evil Geniuses

Dimanche 29 mars

00h
00h
Flyquest
1 0
Team Liquid
1h
1h
Counter Logic Gaming
0 1
Golden Guardians
2h
2h
Immortals
0 1
Dignitas
20h
20h
Golden Guardians
1 0
Flyquest
21h
21h
Dignitas
1 0
TSM
22h
22h
Team Liquid
0 1
Cloud9
23h
23h
Evil Geniuses
1 0
Immortals

Lundi 30 mars

00h
00h
100 Thieves
1 0
Counter Logic Gaming

Tie break

NA
NA
Dignitas
1 0
Immortals
NA
NA
100 Thieves
1 0
Flyquest
NA
NA
Golden Guardians
1 0
Dignitas
NA
NA
Evil Geniuses
1 0
100 Thieves

Dota 2 – Annonce du tournoi WePlay Pushka League en avril

L’organisateur WePlay! vient d’annoncer la tenue du tournoi WePlay Pushka League qui démarrera le 23 avril prochain et allouera 250 000 dollars de cashprize. Quatorze équipes seront en compétition pour le titre.

we play! pushka league

Quatorze équipes, dont deux qui devront passer par des phases de qualifiers, vont pouvoir se confronter le mois prochain lors de la WePlay Pushka League !

C’est la bonne nouvelle du jour, annoncée en grande pompe sur les réseaux sociaux par l’organisateur WePlay !

Compte tenu de la propagation de la pandémie du coronavirus (covid-19), la compétition sera jouée online. Elle allouera 250 000 dollars de cashprize.

Programme et format de la compétition

Les quatorze équipes seront divisées en deux groupes de sept et joueront au format ronde-suisse en BO3.

A l’issue de tous les matchs, les quatre premières équipes de chaque groupe seront qualifiées pour la phase de playoffs.

Elles s’affronteront alors dans un arbre à double élimination, toujours en BO3, jusqu’à la grande finale qui sera jouée en BO5.

Le tournoi sera l’occasion de voir les double champions du monde en titre à l’oeuvre avec leur nouveau roster (que l’on avait pu admirer lors des différents qualifiers européens pour le Major de l’ESL One).

L’équipe Nigma sera aussi de la partie et s’imposera comme une des principales têtes à faire tomber – l’équipe a remporté le Minor de Bukovel et le Major de Tug of War.

Sans oublier Team Secret, grande vainqueure de la saison 13 de la Dreamleague, qui trône à la 3e place du classement par points du circuit 2019-2020 de Dota 2.

Swole Patrol jouerait sous les couleurs de FunPlus Phoenix

Swole Patrol, l’ancien roster des eUnited, joue actuellement en ESL Pro League et devrait aussi jouer sous les couleurs des FunPlus Phoenix à FLASHPOINT.

eunited
Les joueurs d’eUnited, depuis passés chez Swole Patrol (© HLTV)

Sur quelle équipe les FunPlus allaient-ils jeter leur dévolu ? Si la question aurait pu paraître saugrenue il y a quelques jours, elle est aujourd’hui d’actualité.

Comme nous l’avions expliqué dans notre article récapitulatif, FunPlus Phoenix, la nouvelle et dernière équipe partenaire de la ligue FLASHPOINT, a mis un terme à son accord avec la structure Heroic, après qu’Astralis ait annoncé le recrutement futur d’es3tag.

Les joueurs restants stavn, b0RUP, cadiaN et Snappi ont été remerciés par les FunPlus après avoir disputé un seul match dans la phase 1 de la nouvelle ligue FLASHPOINT.

Hier, jeudi 26 mars, avait lieu la répartition des équipes dans les différents groupes de la phase 2. L’organisateur en a profité pour annoncer que la line up des Swole Patrol, qui est composée des anciens joueurs de eUnited et qui joue actuellement en ESL Pro League, jouerait sous les couleurs de FunPlus Phoenix pour le reste de la compétition !

Une bonne nouvelle pour l’équipe chinoise qui peut enfin remettre un pied à l’étrier. Pourtant, selon l’AWPer Austin « Cooper » Abadir, les joueurs n’auraient rien signé avec les FunPlus. L’équipe joue pourtant demain, samedi 28 mars, contre l’équipe C0ntact.

Il est possible que les joueurs acceptent de jouer pour FPX malgré le fait qu’aucun accord n’ait – encore – été trouvé entre les deux parties.

L’affaire entre Heroic, FunPlus et FLASHPOINT n’a pas permis à l’équipe championne du monde en titre de League of Legends de poursuivre la première phase de compétition. Après une défaite 1-2 face aux Cloud9, l’équipe a déclaré forfait en loser bracket face à Orgless.

Ils sont actuellement derniers du classement avec un total de 15 points et devront compter sur le roster des Swole Patrol pour espérer remonter la pente et avoir une chance de participer aux playoffs (les huit premières équipes au classement par points sont qualifiées).

De son côté, l’équipe Swole Patrol menée par Ryan » Freakazoid » Abadir, a perdu hier son match contre les 100 Thieves, et jouera aujourd’hui contre Team Liquid.

La Gamers Assembly se jouera online du 11 au 13 avril prochain

Enfin une bonne nouvelle en ces heures sombres : la Gamers Assembly a dévoilé son édition online, qui se jouera du 11 au 13 avril sur Fortnite et Rocket League !

gamers assembly online edition 2020

L’expansion du coronavirus et les mesures prises par le gouvernement français en début de mois avait contraint FuturoLAN à annuler son édition 2020 de la Gamers Assembly.

Deux semaines plus tard, après un teasing de plusieurs jours, la GA a annoncé la tenue d’une édition online, qui mettra en lumière les jeux Fortnite et Rocket League !

La Fortnite Duo Trophy, qui comme son nom l’indique se jouera en duo, allouera un cashprize de 10 000 $.

La Gamers Assembly n’a pas oublié qu’ Epic Games avait récemment relancé ses compétitions des FNCS et certains tournois hebdomadaires : le tournoi Fortnite de la GA sera donc adapté pour que les joueurs puissent aussi participer à ces compétitions.

De son côté, le tournoi Rocket League est en partenariat avec AOC Gaming et allouera 4 000€ de cashprize.

Les joueurs et joueuses qui avaient pris leur ticket pour l’un des deux tournois ont leur place automatiquement réservée. Ils et elles auront jusqu’au 31 mars pour valider leur inscription !

Les joueurs libres n’ont pas été oubliés et pourront participer au Joueurs Libres Challenge ! Plus d’informations vont vous être communiquées sur votre adresse mail – si vous vous étiez inscrits au tournoi.

Vous retrouverez toutes les informations nécessaires sur le site officiel de la GA, et sur leur FAQ.

L’affaire FunPlus Phoenix et Heroic secoue FLASHPOINT

FLASHPOINT est secouée depuis quelques jours par une affaire qui met en jeu FunPlus Phoenix, Heroic et les joueurs du roster. On fait le point sur la situation, à un jour seulement du top départ de la phase 2 de la ligue.

Cadian sous les couleurs d’Heroic (© Igor Bezborodov)

FLASHPOINT n’est décidément pas un long fleuve tranquille.

La nouvelle ligue de Counter-Strike, pensée par et pour les clubs devait venir bousculer l’ogre ESL. Ligue détenue par une partie des équipes (moyennant un chèque de 2 millions de dollars), partage de revenus entre les équipes, meilleurs salaires et un pouvoir décisionnaire pour les joueurs : la ligue avait de quoi faire rêver lors de son annonce.

Malheureuse, après quelques débuts difficiles et une force de frappe moins percutante que l’ESL – qui a dû mettre la main à la pâte pour conserver les titans du milieu, FLASHPOINT doit maintenant faire face à un mini-scandale dont elle se serait bien passée.

Le 15 mars, l’organisation chinoise FunPlus Phoenix, notamment connue pour son titre de championne du monde sur League of Legends, annonçait son entrée dans le monde de CS:GO et l’acquisition du roster d’Heroic. Elle devenait la huitième et dernière équipe partenaire de la ligue FLASHPOINT.

L’annonce a été officialisée tardivement, deux jours après le début de la compétition et le jour même du premier match de FunPlus Phoenix.

funplus phoenix annonce csgo heroic
L’annonce de FPX sur Twitter, depuis supprimée

L’équipe menée par Snappi ne jouera que ce match (une défaite 1-2 face aux Cloud9). Envoyée en loser bracket, FPX devait affronter Orgless le 22 mars pour espérer continuer la compétition. Alors que tous les joueurs étaient prêts à jouer, FPX déclare forfait : une décision qui fait suite aux dernières révélations concernant le roster.

Le 22 mars, jour du match, Astralis révélait sur ses réseaux sociaux l’acquisition de Patrick « Es3tag » Hansen, un des joueurs de FunPlus Phoenix. Celui-ci rejoindra l’équipe danoise à la fin de son contrat – soit le 1er juillet – pour former un roster de six joueurs.

Cet accord, qui était très certainement le fruit de longues discussions entre le joueur, Heroic et Astralis, mettait de fait FunPlus Phoenix en porte-à-faux. Le club chinois pensait avoir acquis un roster qu’il allait pouvoir conserver toute l’année – après avoir au préalable prolongé les contrats des joueurs s’ils le souhaitaient. Es3tag savait-il que l’accord était validé entre Heroic et Astralis ? A-t-il tenu au courant son nouveau club ? Tant de questions qui restent pour l’instant sans réponse.

Pour rappel, FunPlus Phoenix a dépensé deux millions de dollars pour devenir un membre permanent de la ligue. Deux millions de dollars qui viennent s’ajouter à l’acquisition du roster complet d’Heroic (dont le coût n’a pas été révélé).

Depuis, le compte Twitter de FunPlus a supprimé tous ses tweets en rapport avec FLASHPOINT et CS:GO. Un premier signe des tensions qu’il pouvait y avoir entre la ligue et le club.

cadiaN en a aussi profité pour tenir informé la communauté de CS:GO via une vidéo sur Twitter (depuis, le joueur est rentré au Danemark).

Les quatre joueurs restants, Snappi, cadiaN, b0RUP et stavn sont les grands perdants de l’histoire. Ils n’ont pas pu jouer en ESL Pro League car Heroic était en discussion avec FunPlus – qui avait fait le pari de FLASHPOINT. Ils se retrouvent désormais sans équipe – malgré le fait qu’ils soient encore sous l’égide d’Heroic si FPX a annulé son accord – et ne joueront probablement pas à haut niveau pendant les prochains mois.

Cette affaire est une véritable épine dans le pied de FLASHPOINT, qui perd en crédibilité auprès de tout le secteur, alors même qu’elle était présentée par certains comme un des futurs enviables de l’écosystème compétitif de CS:GO.

De nombreux points restent à éclaircir dans l’histoire, la plupart des décisions ayant été prises en coulisses. Nous attendons un communiqué de la ligue, qui est pour l’instant restée muette sur cette affaire.

Selon les informations de nos confrères d’HLTV, FLASHPOINT serait à la recherche d’un nouveau roster pour FunPlus Phoenix. Celui-ci devrait être annoncé aujourd’hui, jeudi 26 mars peu avant 20h, heure à laquelle débute la répartition des équipes pour la deuxième phase de groupes de la ligue.

2020 AfreecaTV GSL Super Tournament 1 – Programme, dates et résultats des matchs

Le 2020 AfreecaTV GSL Super Tournament 1 est le premier tournoi coréen de l’ESL Pro Tour ! Il se déroulera du 18 au 28 mars prochains et verra s’affronter les seize meilleurs joueurs coréens !

2020 AfreecaTV GSL Super Tournament 1

Pour cette nouvelle saison compétitive de Starcraft II, la Corée a montré qu’elle restait une région à ne pas sous-estimer. La victoire de Serral aux championnats du monde en 2018 et l’accès en finale 2019 de Reynor ont certes montré que l’Europe était en passe de rejoindre le niveau de la Corée, mais le champion du monde 2019 reste coréen, et c’est aussi un coréen qui a gagné les IEM Katowice 2020.

Après avoir terrassé les derniers vestiges européens aux IEM, les coréens vont s’affronter entre eux lors de 2020 AfreecaTV GSL Super Tournament 1 ! La crème de la crème des joueurs coréens est présente, et tous ont à coeur de remporter le tournoi pour mettre la main sur les précieux points du tournoi, potentiellement nécessaires pour accéder aux championnats du monde.

Certains foreigners avaient tenté leur chance lors du qualifier du tournoi – dont le français PtitDrogo. Il a manqué par deux fois de remporter son ticket pour l’événement majeur, éjectant au passage le champion du monde Dark en loser bracket. Il échouera en finale contre Zest, top 2 aux IEM Katowice 2020, et contre Dark en finale du loser bracket.

Grâce à sa victoire aux IEM 2020, Rogue est d’ores et déjà qualifié pour le Main Event du Masters Championship de 2021 (le nouveau petit nom des championnats du monde de Starcraft II).

sep_scII

2020 AfreecaTV GSL Super Tournament 1

Format de la compétition

  • Arbre à élimination directe
  • Tous les matchs sont en BO5
  • La grande finale est en BO7

Round of 16

Mercredi 18 mars

09h00
09h00
TY
0 3
Zest
10h30
10h30
PartinG
2 3
Trap
12h00
12h00
Patience
0 3
Dark
13h30
13h30
sOs
3 0
Rogue

Samedi 21 mars

09h00
09h00
Stats
0 3
Maru
10h30
10h30
soO
0 3
INnoVation
12h00
12h00
Dear
1 3
Cure
13h30
13h30
Armani
0 3
Solar

Quarts de finale

Mercredi 25 mars

09h00
09h00
Zest
1 3
Trap
10h30
10h30
Dark
3 0
sOs
12h00
12h00
Maru
3 2
INnoVation
13h30
13h30
Cure
1 3
Solar

Demi-finales

Samedi 28 mars

09h00
09h00
Trap
0 3
Dark
10h30
10h30
Maru
3 0
Solar

Finale

12h00
12h00
Maru
4 3
Dark

FLASHPOINT Saison 1 – Programme, dates et résultats des matchs

La saison 1 de FLASHPOINT, la nouvelle ligue de CS:GO, débute ce vendredi 13 mars. Les douze équipes de la ligue s’affronteront jusqu’au 19 avril. Retrouvez le programme, les dates et résultats des matchs de FLASHPOINT dans notre article.

flashpoint

La ligue FLASHPOINT se décompose en deux phases, chacune mettant en compétition les douze équipes de la ligue. Chaque phase permet aux équipes de gagner des points, nécessaires pour accéder à la phase de playoffs, qui disposera d’un format à double élimination (winner et loser brackets).

A la fin de la phase 2, les huit meilleures équipes en termes de points sont qualifiés pour les playoffs.

Le format de la ligue a été récapitulé dans la vidéo suivante, dont nous faisons le résumé dans notre format ci-après.

Format de la phase de groupes

  • Les douze équipes sont réparties en trois groupes de quatre (ce sont les équipes qui choisissent à tour de rôle les équipes de leur groupe).
  • Lorsque les douze équipes sont réparties dans leur groupe respectif, les trois équipes à avoir été choisies en dernière peuvent swap une équipe de leur groupe avec une autre.
  • Matchs à double élimination au format GSL
  • Tous les matchs sont en BO3
sep_cs

Le classement des équipes

Rang 1
MAD Lions
6 1
150
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
MIBR
6 1
150
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Havu
5 1
125
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Cloud9
5 2
125
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 5
Gen.G
3 5
80
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 6
Chaos Esports Club
2 3
65
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 7
Orgless
2 4
65
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 8
FunPlus Phoenix
2 4
65
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 9
Contact Gaming
2 4
60
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 10
Dignitas
2 4
60
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 11
Envy
1 4
45
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 12
Copenhagen Flames
0 4
30
Qualifiée Relégations Reléguée

Phase 1

Phase de groupes

Les équipes de la phase de groupes seront déterminées le jeudi 12 mars à 20h.

Groupe A

Rang 1
MAD Lions
3 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Havu
2 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Contact Gaming
1 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Copenhagen Flames
0 2
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe B

Rang 1
MIBR
3 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Chaos Esports Club
2 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Gen.G
1 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Envy
0 2
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe C

Rang 1
Cloud9
3 0
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Orgless
2 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Dignitas
1 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
FunPlus Phoenix
0 2
Qualifiée Relégations Reléguée

Dates et résultats des matchs de la phase 1

Groupe A

Demi-finales

Vendredi 13 mars

18h
18h
MAD Lions
1 2
Havu
21h
21h
Copenhagen Flames
0 2
Contact Gaming

Round 1 Loser Bracket

Samedi 21 mars

18h
18h
MAD Lions
2 1
Copenhagen Flames

Finale du Winner Bracket

21h
21h
Havu
2 1
Contact Gaming

Finale du Loser Bracket

Lundi 23 mars

17h
17h
MAD Lions
2 0
Contact Gaming

Finale du groupe A

Mardi 24 mars

17h
17h
Havu
0 2
MAD Lions

Groupe B

Samedi 14 mars

Demi-finales

18h
18h
Gen.G
2 1
Envy
21h
21h
Chaos Esports Club
2 0
MIBR

Round 1 du Loser Bracket

Vendredi 20 mars

18h
18h
MIBR
2 0
Envy

Finale du Winner bracket

Samedi 21 mars

21h
21h
Gen.G
0 2
Chaos Esports Club

Finale du Loser Bracket

Lundi 23 mars

20h
20h
MIBR
2 0
Gen.G

Finale du Groupe B

Mardi 24 mars

20h
20h
Chaos Esports Club
0 2
MIBR

Groupe C

Dimanche 15 mars

Demi-finales

18h
18h
Orgless
1 2
Dignitas
21h
21h
FunPlus Phoenix
1 2
Cloud9

Round 1 du Loser Bracket

Dimanche 22 mars

Forfait de FunPlus.

18h
18h
Orgless
2 0
FunPlus Phoenix

Finale du Winner Bracket

21h
21h
Dignitas
0 2
Cloud9

Finale du Loser Bracket

Lundi 23 mars

23h
23h
Dignitas
1 2
Orgless

Finale du groupe C

Mardi 24 mars

23h
23h
Cloud9
2 1
Orgless

Phase 2

Groupe A

Rang 1
Havu
2 0
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Cloud9
2 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Envy
1 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Copenhagen Flames
0 2
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe B

Rang 1
MIBR
2 0
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
Gen.G
2 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Dignitas
1 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Orgless
0 2
Qualifiée Relégations Reléguée

Groupe C

Rang 1
MAD Lions
2 0
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 2
FunPlus Phoenix
2 1
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 3
Contact Gaming
1 2
Qualifiée Relégations Reléguée
Rang 4
Chaos Esports Club
0 2
Qualifiée Relégations Reléguée

Dates et résultats des matchs de la phase 2

Groupe A

Demi-finales

Vendredi 27 mars

21h00
21h00
Cloud9
1 2
Envy
18h00
18h00
Copenhagen Flames
0 2
Havu

Round 1 Loser Bracket

Mardi 31 mars

18h
18h
Cloud9
2 0
Copenhagen Flames

Finale du Winner Bracket

21h
21h
Havu
2 0
Envy

Finale du Loser Bracket

Samedi 4 avril

17h
17h
Cloud9
1 2
Envy

Finale du groupe A

Dimanche 5 avril

17h
17h
Havu
2 0
Cloud9

Groupe B

Demi-finales

Samedi 28 mars

18h
18h
Dignitas
0 2
Gen.G
21h
21h
MIBR
2 0
Orgless

Round 1 du Loser Bracket

Mercredi 1er avril

18h
18h
Orgless
1 2
Dignitas

Finale du Winner bracket

21h
21h
Gen.G
1 2
MIBR

Finale du Loser Bracket

Samedi 4 avril

20h
20h
Dignitas
0 2
Gen.G

Finale du Groupe B

Dimanche 5 avril

20h
20h
MIBR
2 0
Gen.G

Groupe C

Demi-finales

Dimanche 29 mars

18h
18h
MAD Lions
2 0
Chaos Esports Club
21h
21h
FunPlus Phoenix
1 2
Contact Gaming

Round 1 du Loser Bracket

Jeudi 2 avril

18h
18h
Chaos Esports Club
1 2
FunPlus Phoenix

Finale du Winner Bracket

21h
21h
Contact Gaming
0 2
MAD Lions

Finale du Loser Bracket

Samedi 4 avril

23h
23h
FunPlus Phoenix
2 0
Contact Gaming

Finale du groupe C

Dimanche 5 avril

23h
23h
MAD Lions
2 0
FunPlus Phoenix

PBE TFT Patch 10.7 – Tous les changements

Les premières informations sur le cycle PBE TFT patch 10.7 viennent de paraître. Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et traits. Cet article les mettra à jour jusqu’à la sortie du patch officiel.

Combat-tactique-tft-lol-riot-games

Buff des champions

Caitlyn

Réduction du temps d’animation de la compétence (1.5s → 1.1s).

Soraka

Buff du soin de la compétence (300/450/2000350/500/2000).

Xin Zhao

Buff des dégâts de la compétence (150/225/350 200/275/375).

sep_lol

Nerf des champions

Aurelion Sol

Nerf des dégâts de la compétence (120/175/750100/150/750).

Ekko

Nerf des dégâts de la compétence (250/450/2000 225/400/2000).

Ezreal

Nerf des dégâts de la compétence (250/350/700200/300/600).

Gangplank

Nerf des dégâts de la compétence (650/850/9001500/700/9001).

Miss Fortune

Nerf des dégâts en PV max de la compétence (70/90/999% → 60/80/999%).

Shaco

Nerf des dégâts de la compétence (250/325/450% → 250/325/400%).

Origines, traits et classes

Blademaster

6 champions : Buff des chances de trigger (55% → 60%).

Brawler

4 champions : Nerf du bonus de PV (750 700).

Chrono

6 champions : Buff de la vitesse d’attaque (65% → 75%).

Mystic

2 champions : Buff de la résistance magique (30 35).
4 champions : Nerf de la résistance magique (120105).

Sniper

Buff des dégâts amplifiés par hexagone (12% → 15%).

Dark Star

Lorsqu’un champion Dark Star meurt, les autres champions Dark Star alliés gagnent de l’AD et de l’AP

3 champions : +25 AD et AP
6 champions : +25 AD et AP

Mana reaver

2 champions : Les attaques de champions augmentent le coût en mana de la prochaine compétence de la cible ennemie de 40%.
4 champions : Bonus retiré.

C’est tout pour le PBE TFT Patch 10.7 ! Pour les fans de League of Legends, vous pouvez aussi retrouver ici le PBE du patch 10.7.

eStar veut rentrer dans l’histoire de la LPL

eStar, la nouvelle équipe de la LPL, connaît un début de split mémorable. Alors que personne ne les attendaient, ils se sont imposés face aux deux champions du monde FunPlus Phoenix et Invictus Gaming, et trônent à la première place du classement. Une entrée en matière qui n’est pas sans rappeler l’histoire des Griffin, qu’eStar semble vouloir écrire en Chine.

estar

En 2020, deux équipes chinoises devaient rejoindre la Lol Pro League, la ligue chinoise de League of Legends. Finalement, une seule équipe passera la difficile phase de recrutement sur dossiers : eStar.

C’est Liu « PDD » Mou, l’ancien joueur professionnel de League of Legends, devenu streamer star qui en est à l’origine. L’ex-toplaner des Invictus Gaming est propriétaire depuis 4 ans de la structure Young Miracles, qui a fait mûrir les meilleurs joueurs chinois du monde.

Parmi eux, des talents bruts comme Ming, le support des RNG, Knight, le midlaner de Top Esports et deux junglers au talent – et à la folie – inestimables : Ning et Tian, tous deux sacrés MVP des deux dernières finales des championnats du monde de League of Legends.

Pour répondre à l’appel d’offres et mettre toutes les chances de son côté, PDD s’est entouré du Wuhan Tourism Development Investment Group, société comme son nom l’indique de développement du tourisme en Chine. La même Wuhan qui a été le point de départ de la pandémie du coronavirus.

L’équipe est dévoilée au début du mois de janvier et fait le lien entre les rookies issus des Young Miracles, CJJ, Wei, rat et alu ; les joueurs remplaçants de Royal Never Give Up : Xiaobai, Cryin, Wink et ShiauC une pépite tout droit venue des Flash Wolves.

Une entrée fracassante en LPL

eStar aurait pu rester longtemps sous les radars des analystes si l’équipe n’avait pas battu dès la première semaine de compétition les champions du monde en titre, FunPlus Phoenix.

Les débuts de Khan – très vite remplacé par GimGoon – et une année épuisante pour FPX, qui a enchaîné sans discontinuer le Spring, le Summer et toute la compétition des Worlds, ont réduit la saveur de la victoire des eSatr. Un simple coup de chance.

Mais la suite du parcours des eStar nous a prouvé le contraire. Evidemment, tous les adversaires n’étaient pas du niveau d’un champion du monde : Rogue Warriors, Victory Five et LGD sont loin d’être des line up prétendantes aux playoffs. Mais des victoires face à Bilibili Gaming et Suning Gaming avaient de quoi mettre la puce à l’oreille.

Après avoir battu FPX, les joueurs d’eStar devaient affronter un autre mastodonte de la scène chinoise, peut-être bien plus effrayant compte tenu de leur forme et de leur potentiel d’agressivité et d’imprévisibilité : Invictus Gaming, qui a libéré JackeyLove et placé Baolan sur le banc des remplaçants et s’est attiré les faveurs de la botlane des Vici Gaming, Puff et Southwind.

Flop total pour IG, qui n’a pas usurpé son mythe. L’équipe est connue pour prendre tous les fights possibles, au détriment des objectifs, qu’ils soient en avance aux gold ou avec 10k de retard. Si la LPL est la région de l’hyper agressivité, Invictus en est la reine.

Une humiliation 2-0 très bien orchestrée par eStar qui parvient à prendre 53 kills pour seulement 6 morts.

A l’heure où ces lignes sont écrites, ils trônent à la première place du classement avec un score de 7 victoires pour une seule défaite. Les joueurs d’eStar n’auront échoué que face à EDward Gaming.

Une victoire pour PDD, qui a longtemps attendu son heure. Le nid à talents qu’était Young Miracles n’aura jamais réussi à atteindre la LPL. Un rêve d’autant plus difficile à réaliser quand ses multiples talents sont pillés par les autres structures, dont deux sont devenues championnes du monde et l’autre a failli être la première à réaliser le Grand Chelem en 2018.

Les rookies, principaux acteurs du renouvellement des ligues

Les équipes intégrant pour la première fois une ligue compétitive aussi compétitives que la LPL ou la LCK devraient subir de plein fouet l’entrée dans le bain face à des équipes vétéranes.

Pourtant, ces deux dernières années nous ont prouvé le contraire. Tout a commencé avec l’équipe des Griffin, qui a arraché avec panache sa place pour le Summer Split de la LCK en 2018, renvoyant paître au passage les dinosaures des Kongdoo et des MVP lors du Promotion Tournament.

Une qualification tout de suite suivie par une suprématie totale sur la LCK, en 2018 et en 2019. Une histoire qui n’aurait probablement pas pu voir le jour sans le système de promotion/relégation de la Corée du Sud.

Damwon Gaming et Sandbox Gaming suivront leurs pas dès le Spring split 2019, avec les excellents résultats que l’on connaît. En LCK, seule l’équipe des APK Prince, nouvelle venue en 2020, fait office d’exception à la règle (actuellement en 2-7 au classement de la saison régulière).

Les rookies d’eStar sont bien partis pour suivre eux-aussi la voie des Griffin et consorts. Mais la LPL reste la région la plus compétitive de League of Legends, et l’équipe de PDD n’est pas à l’abri d’un échec en playoffs, où le style de jeu des équipes est revu au sérieux.

Mais si l’aventure se poursuit aussi bien au Summer, eStar est bien partie pour raconter la plus belle des histoires… et PDD de prendre sa revanche sur la Chine.

ESL annule le second Major de l’année, et reporte celui de Rio qui allouera 2 millions de dollars de cashprize

ESL vient d’annoncer le report du Major de Rio, qui se déroulera finalement au mois de novembre et allouera 2 millions de dollars de cashprize. Le second Major a quant à lui été annulé.

esl one rio 2020

Le Major de l’ESL One Rio, qui devait initialement se tenir du 11 au 24 mai à Rio, est finalement reporté au mois de novembre comme viennent de l’annoncer les équipes de l’ESL sur Twitter.

Cette décision est loin d’être une surprise, et intervient dans un contexte de crise sanitaire qui a contraint de nombreux organisateurs de tournois et éditeurs à annuler, reporter ou jouer online leurs compétitions.

Le vice-président du Progaming à l’ESL, Michal « Carmac » Blicharz, est revenu plus longuement sur cette initiative dans un post sur Reddit.

Le second Major de l’année, qui devait se tenir aux nouvelles dates de l’ESL One de Rio, n’aura pas lieu. Le Major de novembre sera donc le seul de l’année. Pour cette raison, l’ESL a décidé de fusionner les cashprizes des deux événements, et de porter à deux millions de dollars le montant des gains de la compétition de Rio.

Les conditions de qualifications et d’invitations pour le Major seront réétudiées par les équipes de l’ESL et Valve, compte tenu de l’exception du contexte sanitaire mondial et de son impact sur la scène esportive. Il faudra s’armer de patience, et attendre de nouvelles information de la part de l’organisateur.

Le stage des Champions se tiendra toujours à la salle omnisports de la Jeunesse Arena à Rio, du 19 au 22 novembre – les dates et lieux des autres stages n’ont pour l’instant pas été révélés. L’ESL a précisé que les tickets achetés par les fans pour le tournoi de mai tiendront pour les dates de novembre.

Dans le même temps, l’ESL Pro Tour continue son bonhomme de chemin, et il est toujours possible pour les fans de suivre les matchs de la saison 11 de la Pro League, qui se déroule en ce moment.

Astralis recrute Es3tag pour former un roster de six joueurs

Le 1er juillet prochain, Patrick « Es3tag » Hansen, joueur de l’écurie des FunPlus Phoenix, fera partie intégrante du roster des Astralis. Compte tenu du calendrier très serré de CS:GO et de leur saison 2019 phénoménale, Astralis a fait le pari d’un roster de six joueurs, pour préserver la santé de ses athlètes.

astralis recrute es3tag

En pleine saison de l’ESL Pro League, Astralis a communiqué hier, dimanche 22 mars, sur sa décision de faire évoluer son équipe Counter Strike dès le mois de juillet.

Au 1er juillet, date de fin de son contrat avec les Funplus Phoenix, équipe évoluant dans la ligue FLASHPOINT, Patrick « Es3tag » Hansen rejoindra officiellement l’équipe des Astralis.

Entre les périodes de tournois, d’entraînements intensifs et de stress liées aux bons résultats, les joueurs professionnels de la scène de CS:GO sont peut-être plus que les autres soumis à un calendrier qui ne leur permet pas de prendre des pauses, pourtant essentielles pour leur santé et le bon déroulé de leur carrière.

Pour ces raisons, la structure danoise a décidé de jouer avec une équipe de six joueurs, Es3tag devenant ainsi la pierre angulaire qui permettra au joueur qui le souhaite de prendre une pause pendant la saison.

Kasper Hvidt, le directeur sportif d’Astralis, est revenu plus longuement sur les raisons de cette initiative sur le site du groupe Astralis (traduction).

Notre travail avec Astralis et toutes nos équipes est axé sur la performance et la santé. Il est de notre responsabilité en tant qu’organisation de garantir des conditions optimales pour nos employés à tous les niveaux, et en particulier pour nos joueurs, qui subissent constamment la plus forte pression en termes de performance. Nous travaillons depuis longtemps à l’augmentation du nombre de joueurs à six, en collaboration avec les acteurs concernés de Counter-Strike.

Cette approche n’est pas différente de celle des sports traditionnels, mais elle est nouvelle pour Counter Strike, et un tel changement prendra du temps à être optimisé pour en tirer le meilleur parti. Les joueurs, l’entraîneur et notre équipe d’optimisation de la performance ont été impliqués dans cette décision et tout le monde s’accorde à dire que c’est la voie à suivre.

Kasper Hvidt, directeur sportif d’Astralis

Cette initiative n’étant pour l’instant pas la norme sur la scène, il est probable que les performances d’Astralis soient revus à la baisse lorsque Es3tag sera intégré à l’équipe. Il faudra du temps et de l’entraînement pour que le roster de six joueurs puisse s’imposer sur le long terme.

Astralis est pour l’instant 3e de son groupe en Pro League, derrière Team Vitality et Ninjas in Pyjamas. L’équipe jouera son dernier match demain contre les abeilles de Vitality,

Natus Vincere recrute Panix, ancien joueur des BDS Esport

A l’approche du retour de la saison 11 de la Pro League européenne, Natus Vincere a recruté Dimitri « Panix » de Longeaux, joueur franco-suisse de l’écurie des BDS Esport. Actuellement sixièmes du classement, les champions de la saison 10 souhaitent remettre le pied à l’étrier.

panix rejoint natus vincere

La suprématie des Natus Vincere n’aura duré qu’un temps. La période faste de la saison 10, et leur sacre à Tokoname au Japon en novembre 2019, se sont écroulés à l’approche du Six Invitational 2020.

Ejectés dès la phase de groupes, les Natus Vincere n’ont eu d’autre choix que de délaisser les AK pour les mouchoirs et suivre le reste des championnats du monde à la maison. L’addition du français Cyril « jahk » Renoud, qui a délaissé sa casquette d’analyste pour celle de coach, n’y aura rien fait.

NaVi recompose son roster pour la Pro League

C’est le joueur britannique Pie qui fera en premier ses adieux à la formation ukrainienne, son contrat n’ayant pas été prolongé par le club. CTZN lui emboîtera le pas, en prenant un aller simple pour la formation des G2 Esports.

De la formation initiale de juin 2019 ne restent plus que Saves, neLo et le capitaine Kendrew. Pour venir constituer la nouvelle équipe, les NaVi ont fait appel au britannique Blurr, grâcieusement prêté par la formation des Fierce Esports.

Le joueur qui vient clôturer la ronde des transferts n’est autre que l’ancien joueur des BDS Esport, Dimitri « Panix » de Longeaux.

Un transfert « subtilement » communiqué par les réseaux sociaux de Natus Vincere, qui ont profité de leur joueur star S1mple pour troller gentiment le CEO des G2 Esports au passage.

Natus Vincere jouera ce lundi 23 mars à 19h contre les russes de Team Empire en match d’ouverture. Une excellente entrée en matière pour Panix, qui aura de quoi prouver sa valeur sur le champ de bataille.

Il n’y aura malheureusement pas de finales de la Pro League cette année. La pandémie du coronavirus a contraint les équipes d’Ubisoft à annuler la compétition qui devait initialement se dérouler à São Paulo.

Les Natus seront donc les derniers grands gagnants de la Pro League Europe, nouveau format compétitif de Rainbow Six oblige.

Pour retrouver le classement et les résultats des matchs de la saison 11 de la Pro League Europe de Rainbow Six : Siege, consulter notre article récapitulatif.

Castery et Maage remportent la première semaine des FNCS chapitre 2 saison 2

Ce week-end avait lieu la première semaine de compétition de ces FNCS chapitre 2 saison 2 sur Fortnite. C’est le duo formé par Castery et Maage qui a réalisé le top 1 de la phase finale !

fncs 2020

Les joueurs du monde entier ont pris leur mal en patience en attendant qu’Epic Games daigne communiquer sur son esport. C’est seulement au début du mois de mars que l’éditeur a annoncé la nouvelle saison des Fortnite Champion Series (les FNCS) !

Ce week-end du 20 au 22 mars faisait office d’entrée en matière pour de nombreux duos, formés en rapidité. Les duos de toute l’Europe n’avaient qu’un objectif : valider le top 20 lors de ces FNCS Chapitre 2 saison 2, significatif de qualification aux finales d’avril, et empocher les 5 000 dollars de cashprize des premières places du classement.

Au bout de trois jours de compétition, c’est finalement le duo formé par Maage et Castery qui l’a emporté, avec un score de 67 points, devant Mongraal et benjyfishy (54 points) et znappy et wakie 74 (3e place avec 47 points).

On retrouve l’un des duos de Vitality à la sixième place des phases finales – duo formé de BadSniper et Nyhrox, champion du monde en duo en 2019.

Nayte et Andilex finissent huitièmes, Kyzen et Clément de l’équipe des Supremacy se qualifient pour les finales d’avril in-extremis, en arrachant la 18e place du classement.