P1noy remplacera Perkz pour cette semaine du LEC

C’est bien Kristoffer « P1noy » Albao Lund Pedersen qui remplacera Luka « Perkz » Perković cette semaine ! L’ADC jouera les deux matchs face à Misfits et Excel avant de laisser sa place à Perkz à son retour.

p1noy

Après le fameux match of the week de la semaine dernière contre Fnatic (victoire de G2 !), l’ADC des G2 Esports Luka « Perkz » Perković avait annoncé son départ en vacances. Une façon de retrouver sa famille pendant une bonne semaine, un temps précieux pour le joueur dont le père est décédé au début du mois de juin.

La question de son remplacement se posait : qui entre Kristoffer « P1noy » Albao Lund Pedersen, l’ADC remplaçant officiel, et le joueur espagnol David « Supa » Martinez Garcia, actuel ADC de l’équipe académique des G2 Arctic, aurait le privilège de rentrer dans la cour des grands ?

Semaine test pour le remplaçant

Le club espagnol a tranché en faveur de P1noy ! Le joueur aura la lourde tâche de remplacer l’ex-midlaner devenu ADC lors des deux prochains matchs. Si le match contre Misfits peut s’avérer serré, le doute est permis pour Excel, qui n’a pas montré un visage très reluisant au printemps et en ce début d’été.

Le joueur danois est un vétéran de la scène professionnelle de League of Legends. Il est notamment passé chez Gambit en 2015, Copenhagen Wolves en 2016, Millenium en 2017 et dernièrement chez ROG Esport lors de la saison 2019.

Début 2020, il avait été recruté par le coaching staff de G2 Esports pour remplacer s’il le fallait Caps (qui avait enfilé la casquette d’ADC le temps d’un split).

G2 Esports est actuellement troisième ex-aequo du classement du LEC, avec Misfits et Origen, et juste derrière Rogue et MAD Lions. La super team a réalisé un départ mitigé au Summer, perdant notamment face à Vitality, SK Gaming et Origen.

L’équipe devrait sans soucis reprendre du poil de la bête et se qualifier pour la phase de playoffs. Grâce à leur première place au segment de printemps, ils disposent de 90 points du championnat.

Vitality et OG s’affrontent pour une place en finale du Winner Bracket du CS_Summit 6

Ce mercredi 1er juillet, Team Vitality et OG vont s’affronter en BO3 pour une place en finale du winner bracket du CS_Summit 6. L’enjeu est de taille pour les deux équipes.

nbk og
NBK- affrontera une nouvelle fois ses anciens coéquipiers (© HLTV)

Dans la journée du lundi 29 juin, OG et Vitality se sont défaits de leur adversaire respectif en quarts de finale du CS_Summit 6. Les Danois de North et Heroic n’ont pas su prendre l’ascendant sur Vitality et OG, qui ont été les premières qualifiées en demi-finale – suivies dans la soirée par Fnatic et BIG.

Demain, mercredi 1er juillet, l’équipe française de Vitality affrontera OG pour une place en finale du winner bracket. Une nouvelle occasion pour Nathan « NBK- » Schmitt de battre ses anciens coéquipiers.

Depuis la création de l’équipe CS:GO d’OG en décembre dernier, les deux formations ne se sont rencontrées qu’une seule fois, lors du decider match de la saison 11 de l’ESL Pro League, en avril dernier.

Un match décisif, remporté 2-1 par OG sur Nuke et Dust2 (4-16 ; 16-12 ; 16-12). Cette victoire les avaient projetés au stage 2 de la Pro League, où ils ont terminé derniers du classement en 1-4.

Une victoire pour deux enjeux distincts

Le match de mercredi et le CS_Summit 6 sont très importants pour Vitality, puisqu’ils sont actuellement classés deuxièmes du classement HLTV et espèrent prendre la première place. Celle-ci est actuellement occupée par Natus Vincere qui est remonté grâce à leurs bonnes performances au WePlay! Clutch Island. G2, les anciens maîtres du monde ont perdu deux places suite à leurs mauvais résultats.

OG a le plus à gagner dans l’histoire, puisqu’en continuant sur leur lancée, ils pourraient engranger plus de points de Regional Major Ranking. Ils sont actuellement classés onzième ex-aequo avec BIG et doivent s’élever dans le classement pour avoir une chance de se qualifier au Major de Rio en novembre prochain.

Le match de mercredi sera haletant, et malgré la victoire d’OG lors de leur dernière rencontre, Vitality a de très bonnes chances de remporter la victoire.

T1 se sépare de son in-game leader Jefflocka

T1 a décidé de se séparer de son joueur iconique et in-game leader PUBG Choi « JeffLocka » Seung-young, après deux années de bons et loyaux services.

jefflocka

Les derniers résultats de son équipe PUBG ont poussé l’organisation sud-coréenne des T1 à se séparer de son joueur vétéran et in-game leader Choi « JeffLocka » Seung-young. Il avait été l’un des premiers recrutés dans le roster, avec PLIKHE, Raeng, Daze et Adder qui est le seul à avoir survécu aux différents mercatos.

T1 n’a jamais vraiment réussi à briller lors des compétitions internationales de PUBG. En tournoi mineur, leur meilleure performance reste un top 3 en semaine 4 des Battlegrounds Weekly Series 2020.

T1 a aussi terminé cinquième du Major des PUBG Global Series de Berlin en 2019 et ont fait second de la phase 3 de la PUBG Korea League 2019. Aux championnats du monde 2019, ils ont terminé à la 11e place du classement – les Worlds avaient été remportés par Gen.G.

Leur saison 2020 n’a pas très bien commencé et c’est sans réelle surprise que T1 a décidé de se séparer de Jefflocka. Il est possible que l’organisation décide de rajouter du sang neuf à son roster, et l’IGLn’est peut-être que le premier d’une longue série de départs.

T1 est donc à la recherche d’un autre in-game leader pour son équipe PUBG, et espère faire mieux pour le reste des compétitions de 2020. De son côté, Jefflocka devra retrouver une équipe s’il souhaite continuer sa carrière sur PUBG. Une tâche aisée car les teams sud-coréennes ne manquent pas sur le Battle Royale.

100 Thieves titularise Contractz et Poome pour espérer se qualifier aux Worlds

L’organisation nord-américaine des 100 Thieves a décidé de titulariser son jungler Juan « Contractz » Arturo Garcia et support Philippe « Poome » Lavoie-Giguere académiques pour la prochaine semaine des LCS.

100 thieves poome et contractz

Après trois semaines de compétition en LCS, 100 Thieves reste sur un score décevant d’une victoire pour cinq défaites. Voyant ses espoirs de qualifications aux playoffs et aux Worlds s’envoler, l’organisation a décidé de reconsolider son roster pour les prochaines rencontres.

Le jungler Juan « Contractz » Arturo Garcia et le support Philippe « Poome » Lavoie-Giguere académiques feront donc leur entrée en LCS en fin de semaine. Contractz évoluera en duo avec William « Meteos » Hartman, favorisant un roster de six joueurs comme l’a annoncé le General Manager des 100 Thieves Christopher « PapaSmithy » Smith.

Contractz a été jungler des Cloud9 en 2017, avec lesquels il a participé aux Worlds 2017 de League of Legends où ils ont échoué en quarts de finale face à l’équipe chinoise de Team WE.

Poome quant à lui est selon les mots du Manager l’un des rookies les plus en forme du moment. Il prendra définitivement la place de William « Stunt » Chen qui a décidé de quitter l’équipe et sera à la recherche d’une autre structure pour la saison 2021.

Objectif : les Worlds de League of Legends

PapaSmithy n’a pas fait dans la langue de bois dans la vidéo d’explication publiée sur Twitter. L’objectif du club est clair : se qualifier pour les playoffs et valider un top 3, significatif de qualification aux Worlds 2020 de League of Legends.

L’équipe ayant très mal démarré son segment d’été des LCS avec son roster initial, le coaching staff a décidé de réinjecter du sang neuf dans la team.

Depuis le changement des conditions d’accès aux Worlds pour les LCS, les équipes doivent au minimum atteindre la huitième place pour se qualifier aux playoffs. Les trois premières équipes des playoffs se qualifient pour les championnats du monde 2020 de League of Legends, qui auront lieu cette année en Chine, avec la finale à Shanghaï.

L’équipe VALORANT des TSM remporte les T1 x Nerd Street Gamers

Après un week-end de compétition, c’est l’équipe VALORANT des TSM qui a remporté le tournoi T1 x Nerd Street Gamers ! Ce titre fait d’elle la meilleure équipe nord-américaine de VALORANT, pour l’instant.

tsm champion t1 x nerd street gamers

Seize équipes se sont affrontées ce week-end lors du T1 x Nerd STreet Gamers, l’un des premiers tournois compétitifs de VALORANT reconnu et adoubé par Riot Games.

Avant lui, c’est G2 Esports qui avait ouvert la voie, avec le G2 Esports Invitational – remporté par l’équipe de Mixwell – très vite suivi par le RAGE Invitational – remporté par l’équipe des Absolute Jupiter.

Mais ce week-end, c’était l’Amérique du Nord qui était le centre de l’attention, avec des équipes comme TSM, T1, Immortals, Cloud9, FaZe, 100 Thieves et d’autres teams constituées pour l’occasion. Le streamer Ninja avait même sa propre équipe !

Au terme de trois jours de compétition, c’est l’équipe des TSM qui a été sacrée championne, après une victoire éclair 3-0 face à l’équipe des T1. L’équipe s’était faite connaître grâce à ses victoires sur de nombreuses compétitions dont le qualifier de la compétition de T1. Les joueurs américains avaient fini par quitter mouseSpaz pour rejoindre TSM.

Une compétition sans accroc pour TSM

Avec TSM, l’équipe menée par James « hazed » Cobb a passé sans difficulté la phase de groupes (3-0), et n’aura lâché que deux manches, le premier en quarts de finale contre together we are terrific et en finale du winner bracket contre T1.

Après avoir éliminé Immortals en finale du loser bracket, l’équipe des T1 avait à coeur de prendre sa revanche sur TSM. Victoire sans appel de TSM (qui avait déjà un point grâce à sa victoire en winner bracket) qui s’impose pour l’instant comme la meilleure équipe nord-américaine de VALORANT. Brax et ses compères ont dû se satisfaire d’une seconde place. Immortals finit troisième, et FaZe Clan au pied du podium.

Perkz prend une pause et ne jouera pas la prochaine semaine du LEC

L’ADC de G2 Esports, Luka « Perkz » Perković a annoncé sur ses réseaux sociaux prendre une semaine de vacances. Une occasion pour le joueur de revenir plus fort la semaine prochaine.

perkz lol
Vacances méritées pour le joueur croate (© Riot Games)

Après leur victoire contre Fnatic lors du match of the week (devenu match of the weak après les dernières contre-performances des deux équipes), l’ADC Luka « Perkz » Perković a annoncé qu’il prenait une semaine de vacances.

Ce sera l’occasion pour le vétéran de passer du temps avec sa mère et son frère comme il l’explique dans son tweet.

Perkz a été sujet à beaucoup de stress suite au décès de son père au début du mois de juin. La douleur de cette perte, liée à l’année complète de G2 sur la scène de League of Legends (Spring, MSI, Summer, Worlds), a impacté le mental du joueur.

Il reviendra donc la semaine prochaine, pour les matchs contre MAD Lions et Origen.

Débuts difficiles pour G2 qui doit se relancer

L’équipe ultra dominante du LEC n’a pas commencé son segment d’été de la meilleure des façons. L’équipe s’est inclinée face à Team Vitality, Origen et SK Gaming et est actuellement troisième ex-aequo du classement (avec Misfits, Origen et SK), derrière Rogue et MAD Lions.

G2 Esports n’a pour l’instant pas annoncé l’ADC qui remplacera Perkz pour les matchs contre Misfits et Excel. Vraisemblablement, c’est Kristoffer « P1noy » Pedersen qui devrait prendre sa place, le joueur ayant rejoint l’organisation en tant que remplaçant en début d’année. Le joueur doit avoir participé à une partie des scrims et devrait avoir les épaules pour rentrer dans la cour des grands.

On n’est toutefois pas à l’abri de voir débarquer le joueur espagnol David « Supa » Martinez Garcia, actuel ADC de l’équipe académique des G2 Arctic.

OG et Vitality se qualifient pour les playoffs du CS_Summit 6

Les français ont encore une fois prouvé que la scène compétitive de CS:GO n’allait pas pouvoir se passer d’eux cette année. NBK- avec OG et Team Vitality se sont qualifiés ce week-end aux playoffs du CS_Summit 6.

og csgo
Ca passe tranquille pour OG (© HLTV)

La phase de groupes du CS_Summit 6 Online s’est clôturée ce dimanche soir, avec la qualification de huit équipes aux playoffs.

Trois équipes françaises ou presque ont participé à la compétition : la meilleure équipe du monde franco-serbe G2 Esports, la deuxième meilleure équipe du monde Team Vitality et Team Heretics. Les fans français suivaient aussi le parcours d’OG, où NBK- a trouvé refuge après son départ de Vitality.

Dès le vendredi, il aura fallu faire nos adieux à l’équipe menée par Lucas « Lucky » Chastang, envoyée en dernière chance par OG, puis terrassée par des FaZe Clan très en forme.

Dès le lendemain, Team Vitality et OG finissaient premières de leur groupe respectif, chacune ayant réussi à venir à bout de son adversaire. Une victoire significative de qualification en playoffs, avec l’assurance de jouer la deuxième équipe d’un autre groupe (ce sera Heroic pour Vita, et North pour OG).

Fin de parcours pour G2

Malheureusement, les G2 ont failli dans la même journée. Une défaite 2-0 imprévue contre l’équipe suédoise des GODSENT (26e équipe au classement HLTV), qui forçait le rematch contre Fnatic. Un essai que Brollan, flusha et cie ne manquèrent pas de transformer.

G2 est éliminée de la compétition, et les fans français ne pourront compter que sur Vitality pour la suite du tournoi. OG et Vitality pourraient se rencontrer en demi-finale des playoffs du CS_Summit 6 si elles gagnent leurs quarts.

Vu les résultats de la compétition, la mise à jour du classement HLTV devrait placer Team Vitality première. Elle remplacerait ainsi G2 sur le trône de la meilleure équipe du monde sur CS:GO.

Côté nord-américain, ce sont Team Liquid, 100 Thieves, Evil Geniuses et Gen.G Esports qui se sont qualifiées pour la phase de playoffs.

PBE TFT Patch 10.14 – Buffs de Mordekaiser, Neeko, Rakan

Les premières informations sur le cycle PBE TFT patch 10.14 viennent de paraître. Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et traits. Cet article les mettra à jour jusqu’à la sortie du patch officiel.

Buff des champions

Ashe Ashe

Buff de la durée du stun (2/2/2s → 2/3/4s).

Nerf des dégâts (250/300/700 → 200/300/600).

 Fizz

Buff des dégâts de la compétence (400/550/3000 → 400/550/4000).

 Irelia

Buff des dégâts (175/250/500 → 225/250/500).

Jhin Jhin

Buff de la vitesse d’attaque (0.85/0.9/1.1 → 0.9/0.95/1.2) et de l’AD (244/344/4444% → 350/500/4444%).

Jarvan_IV Jarvan IV

Buff de la vitesse d’attaque (65/75/85% → 75/85/95%).

Karma Karma

Buff de la valeur du bouclier (250/400/800 → 300/450/900) et de la vitesse d’attaque (50/75/125% → 70/90/150%).

Mordekaiser Mordekaiser

Buff des dégâts (50/75/125 → 75/100/200).

rakan Rakan

Buff de la durée du bump (1.5s → 1.5/2/2.5s).

Nerf des champions

janna Janna

Nerf de la vitesse d’attaque (100/150/500% → 80/125/500%).

Riven Riven

Nerf du bouclier (225/375/1000 → 200/350/1000).

 Urgot

La cible de la compétence d’Urgot est désormais la cible la plus éloignée de lui. La compétence frappe le premier ennemi touché, et non plus la cible directe.

Nerf de la portée d’auto-attaque (3 hexagones → 2 hexagones).

L’exécution peut-être évitée grâce à l’ange gardien.

Augmentation de la durée du rembobinage en fonction du niveau d’Urgot (1.5s → 3/2/1s).

Modification du mana (40/90 → 50/100).

Buff de la réduction de mana par cast (10/20/90 → 20/30/100).

 Viktor

Nerf des dégâts de l’aftershock (250/400/1500 → 200/325/1500).

Ajustement des champions

aurelion sol Aurelion Sol

Réduction du mana drainé (15/25/50 → 10/15/50).

Buff des dégâts au rang 3 (110/150/750 → 90/150/1000).

Syndra Syndra

Ajustement des dégâts (100/125/200 → 85/125/225).

vi logo Vi

Ajustement des dégâts (400/600/1200 → 350/550/1500) et buff des dégâts du knock up (150/200/500 → 150/200/750).

PBE TFT Patch 10.14 – Classes et origines

Cybernetic

  • 3 champions – Nerf des PV (350 → 300).
  • 6 champions – Nerf des PV (600 → 550) et de l’AD (75 → 70).

Star Guardian

  • 3 champions – Nerf du mana (25 → 15).
  • 6 champions – Nerf du mana (40 → 25).
  • 9 champions – Nerf du mana (55 → 40).

Celestial

  • 2 champions – Buff du soin (15% → 20%).
  • 4 champions – Buff du soin (40% → 50%).
  • 6 champions – Buff du soin (99% → 150%).

Sorcerer

  • 4 champions – Nerf de l’AP (45% → 40%).
  • 6 champions – Nerf de l’AP (75% → 70%).

Star Guardian

  • 9 champions – Augmentation du mana (40 → 45).

Pour les fans de League of Legends, vous pouvez aussi retrouver ici le PBE du patch 10.14.

G2 Esports recrute Mixwell, Pyth et Patitek pour son roster VALORANT

Suivant l’annonce de la compétition VALORANT dont G2 Esports sera le partenaire, le club européen a révélé son premier joueur et capitaine de son roster VALORANT : l’ancien joueur de CS:GO et nouvelle pépite du FPS de Riot, Oscar « mixwell » Cañellas Colocho.

mixwell

Mise à jour du 26/06

Pour accompagner Mixwell, G2 a fait appel a deux autres joueurs de CS:GO, Patryk « Patitek » Fabrowski et le vétéran Jacob « pyth » Mourujärvi ! Il reste encore deux joueurs à annoncer pour connaître le roster VALORANT complet des G2.

G2 Esports a décidé de renouer avec son talent de CS:GO, mais cette fois pour un autre FPS. Oscar « mixwell » Cañellas Colocho, joueur émérite du FPS de Riot Games vient d’être recruté en tant que joueur et capitaine du roster VALORANT de l’équipe européenne.

Le joueur avait déjà évolué avec l’équipe CS de G2, avec laquelle il avait participé aux IEM Sydney, à l’ESL Pro League et aux ECS entre autres. Mixwell s’était fait remarquer dernièrement par ses performances sur les compétitions de VALORANT.

Avec ses coéquipiers, Ardis « ardiis » Svarenieks, Adil « ScreaM » Benrlitom, Jacob « pyth » Mourujärvi et William « draken » Sundin, il a remporté les Twitch Rivals du VALORANT Launch Showdown au début du mois de juin. Il a aussi remporté les deux éditions de Take the Throne ainsi que les Fnatic Proving Grounds.

Mixwell a profité de son recrutement pour préciser ses objectifs.

L’histoire de G2 prouve à quel point ils sont compétitifs dans tous les jeux auxquels ils ont participé et leur contenu est également de premier ordre. La plupart de mes fans sont également des fans de G2, ce qui rend ma décision encore plus logique. Le but est d’être la meilleure équipe VALORANT du monde et d’être le meilleur joueur du jeu, m’amuser à représenter les fans du monde entier, et je suis sûr que nous pouvons le faire ensemble.

Mixwell

Le joueur devra aider G2 Esports à constituer le roster qui fera d’elle la future championne d’Europe et pourquoi pas du monde, lorsque Riot aura précisé son calendrier compétitif professionnel.

En attendant, on devrait revoir le joueur lors de la compétition des Ignition Series, qui débutera le 19 juin !

100 Thieves annonce son roster VALORANT

L’organisation nord-américaine des 100 Thieves a dévoilé hier son roster VALORANT, composé d’anciens joueurs professionnels de PUBG et CS:GO. L’équipe jouera pour la première fois lors de la compétition T1 x Nerd Street Gamers.

roster valorant 100 thieves

100 Thieves s’est entouré de nombreux joueurs de PUBG pour son roster VALORANT. Seul « intrus », l’ancien joueur professionnel de CS:GO, Spencer « Hiko » Martin.

Le rifler vétéran du FPS de Valve, passé par Cloud9, Team Liquid ou encore Rogue a annoncé son départ en retraite début juin, pour se concentrer sur VALORANT. Il rejoint officiellement les Thieves, où il devrait officier en tant que capitaine et in-game leader, vu son pedigree.

Il devra compter sur ses quatre autres collègues, tous des joueurs professionnels du Battle Royale PUBG. Ils n’ont d’ailleurs jamais eu l’occasion de jouer ensemble, malgré leurs quelques années de compétition au compteur.

Diondre « YaBoiDre » Bond est un ancien joueur de Tempo Storm, avec laquelle il a remporté les phase 1 et 2 des National PUBG League 2019 ainsi que la NPL Royale 1.

Alfred « Pride » Choi a officié pendant plus d’un an chez les Wildcard Gaming, avec qui il n’a jamais réussi à truster le haut du panier des classements compétitifs.

Zachary « Venerated » Roach jouait pour l’équipe nord-américaine de la Team Envy, avec laquelle il a remporté la NPL Royale 2.

Enfin, Keane « Valliate » Alonso est passé par Optic Gaming et SpaceStation Gaming avant d’être inactif en début d’année 2020.

100 Thieves présente un roster qui a tout à prouver, mais dont les individualités sauront être canalisées par le vétéran de CS:GO Hiko. Ils participent en ce moment au tournoi T1 x Nerd Street Gamers, première ébauche compétitive de Riot Games, qui servira à révéler les talents de demain et à formaliser un premier classement entre les équipes professionnelles.

FaZe Clan dévoile ses premiers joueurs VALORANT

L’organisation nord-américaine FaZe Clan a dévoilé hier ses deux premières recrues sur VALORANT, le nouveau FPS de Riot Games : Jason « jasonR » Ruchelski et Corey « Corey » Nigra.

jasonr nouvelle recrue valorant faze clan

L’ancien joueur professionnel de CS:GO, Jason « jasonR » Ruchelski, est sorti de sa retraite hier ! Passé par Splyce et Optic Gaming, l’in-game leader avait déserté les terres de CS:GO en 2017.

Il signe aujourd’hui son retour sur la scène compétitive avec FaZe Clan, où il officiera en tant que capitaine de la nouvelle équipe VALORANT du club.

Il est rejoint par Corey « Corey » Nigra, ancien joueur professionnel DPS de l’Overwatch League, qui a joué pour les Washington Justice de 2018 à 2020. Avec l’équipe des Etats-Unis, il a remporté l’édition 2019 de l’Overwatch World Cup (victoire 3-0 face à la Chine).

Corey sera le capitaine de l’équipe qui représentera FaZe Clan lors du tournoi VALORANT T1 x Nerd Street Gamers, où participe notamment le streamer Ninja. L’équipe des FaZe est placée dans le même groupe que Cloud9. Ce sera l’occasion de voir à l’oeuvre le nouveau joueur des FaZe.

Les trois autres joueurs de l’équipe officielle de FaZe Clan n’ont pas encore été annoncés. La scène compétitive de VALORANT s’impose bel et bien comme le futur repaire des joueurs professionnels de CS:GO, Overwatch et Apex, qui n’ont pas réussi à atteindre le haut du panier sur leurs jeux respectifs.

Dernièrement, c’est G2 Esports qui avait présenté son roster VALORANT, avec le redoutable Mixwell.

Riot Games organise une levée de fonds pour lutter contre le Covid-19

Riot Games a décidé de faire participer la communauté de joueurs de League of Legends, dont les achats in-game permettront de lever des fonds pour lutter contre le Covid-19.

covid 19 riot games

Après le Mid-Season Streamathon, qui a permis de débloquer plus 630 000 dollars pour lutter contre le Covid-19, Riot Games a décidé de faire participer directement les joueurs et joueuses de League of Legends.

Les skins Kennen docteur, Akali infirmière et Shen chirurgien sont mis à l’honneur pendant un mois, du 25 juin au 23 juillet ! Tous les achats des éléments suivant seront alloués à la lutte contre le Covid-19.

  • Skin Shen chirurgien
  • Chromas de Shen chirurgien
  • Le set de bordure et d’icône Shen chirurgien
  • Skin Akali infirmière
  • Chromas Akali infirmière
  • Le set de bordure et d’icône Akali infirmière
  • Skin Kennen docteur
  • Chromas Kennen docteur
  • Le set de bordure et d’icône Kennen docteur
  • L’emote From Akali with Love !
  • Le pack Méga donateur (qui inclut tous les éléments ci-dessus plus une icone exclusive de méga donateur)

Après cette période, les chromas, emotes et packs seront retirés de la boutique. Les chromas ne seront plus disponibles après la fin de la collecte de fonds, mais pourront être récupérés dans le futur via la boutique des gemmes. Les skins resteront quant à eux disponibles.

La levée de fond a déjà commencé ! Dans la boutique de League of Legends, les skins, chromas et bundles qui permettent de lever des fonds dans la lutte contre le Covid-19 ont tous un petit bandeau avec le célèbre poing de Riot Games.

Tous les dons seront directement reversés au Riot Games Social Impact Fund. C’est l’occasion de vous faire plaisir en participant à une bonne cause !

Les 21 équipes qui ont postulé à la franchise LCK sont connues

Après plusieurs semaines de tergiversation, les 21 équipes à avoir postulé à la nouvelle franchise LCK sont désormais connues ! Et il n’y aura ni NRG, ni FaZe Clan, et ni Griffin !

cvmax-dragon-x-e1572943315340
La nouvelle équipe de DRX, annoncée en fin d’année 2019

Elles sont 21 à avoir postulé et déposé leur dossier pour espérer faire partie de la prochaine édition de la LCK. 21 équipes dont la grande majorité sont bien connues de la scène sud-coréenne, tandis que quelques unes sortent de l’ombre.

Selon les informations de nos confrères d’Inven Global, ni Faze Clan, ni NRG Esports, qui avaient pourtant fait part de leur envie de postuler, n’ont finalement tenté l’aventure de la franchise LCK.

Griffin ne candidate pas

Pittsburgh Knights et Treasure Hunter ont quant à elles signé des partenariats avec certaines équipes pour appuyer leur candidature et espérer faire partie de la prochaine session de la ligue coréenne.

Sans grande surprise, toutes les équipes présentes en LCK ont postulé, comme presque toutes les équipes en Challenger Korea. Seule Griffin n’a pas souhaité candidater. Une énorme perte pour le club qui avait réussi à construire le plus beau storytelling en 2018 – l’équipe était arrivée des CK et avait dominé la LCK en 2018 et 2019.

Les équipes devront s’affranchir d’un droit d’entrée dont le coût est estimé à entre 8 et 12 millions de dollars.

Les équipes à avoir postulé sont les suivantes :

  • T1 (LCK)
  • Gen.G (LCK)
  • DRX (LCK)
  • DAMWOn Gaming (LCK)
  • Afreeca Freecs (LCK)
  • kt Rolster (LCK)
  • SANDBOX Gaming (LCK)
  • SeolHaeOne Prince (LCK)
  • Hanwha Life Esports (LCK)
  • Team Dynamics (LCK)
  • Jin Air Green Wings (Challengers Korea)
  • OZ Gaming (nouvelle équipe de Crown, Challengers Korea)
  • ESC Shane (Challengers Korea)
  • Awesome Spear (Challengers Korea)
  • RunAway (Challengers Korea)
  • hyFresh Blade (Challengers Korea)
  • Element Mystic (Challengers Korea)
  • World Game Star
  • Gamer Republic
  • Inc.
  • WDG

Riot Games donnera la liste des dix noms retenus en septembre prochain. D’ici là, il faudra s’armer de patience et profiter des longues games du segment d’été de la LCK.

x6tence acquiert le roster des Copenhagen Flames

L’organisation espagnole des x6tence vient de recruter le roster danois des Copenhagen Flames, pour bien débuter la compétition du CS_Summit 6. L’équipe est placée dans le groupe C avec NiP, ENCE et Heroic.

x6tence roster csgo

Fin de parcours avec les Copenhagen Flames pour l’équipe menée par Rasmus « HooXi » Nielsen. Le roster a été transféré à l’équipe espagnole des x6tence, qui participe avec son nouveau roster au CS_Summit 6.

Les résultats plutôt moyens de la line-up leur avait pourtant permis de décrocher une douzième place au classement général, synonyme de qualification au Summit.

Le roster des Copenhagen Flames a pas mal évolué depuis ce début de saison 2020 – perte de leur in-game leader AcilioN parti chez MAD, de TeSeS chez Heroic et de farlig parti chez GODSENT. L’équipe a participé à la saison 1 du nouveau circuit FLASHPOINT, où ils ont malheureusement terminé derniers.

Le roster a surpris en réussissant à atteindre la dixième place de l’ESL One Road to Rio, devant des formations plus aguerris comme Fnatic, Mousesports, Complexity ou Dignitas. Une bonne performance qui leur a permis d’atteindre la douzième et dernière place qualificative au CS_Summit.

L’équipe aura fort à faire cette semaine puisqu’elle affronte les Ninjas in Pyjamas, 13e meilleure équipe du monde, en match d’ouverture du CS_Summit 6.

Vu le niveau général de leur groupe, les x6tence vont avoir du mal à accéder aux playoffs de la compétition.

ZeratoR annonce la nouvelle date pour la Trackmania Cup

La Trackmania Cup 2020, qui devait se tenir le 13 juin dernier, aura finalement lieu le 29 mai 2021 ! La Trackmania Cup Online est toujours prévue pour le 26 juillet 2020.

trackmania cup online
La Trackmania Cup Online est toujours prévue pour le 26 juillet 2020

L’apparition et l’évolution de la pandémie du Covid-19 aura profondément impacté le secteur événementiel esportif. Des raisons sanitaires qui ont obligé les autorités compétentes à annuler de nombreux événements offline, dont la Trackmania Cup 2020, qui devait se tenir initialement le 13 juin dernier.

Entre temps, ZeratoR et son équipe ont annoncé la tenue d’une Trackmania Cup Online en solo – dont le début du mapping a eu lieu hier, mercredi 24 juin !

Le streamer a profité de son stream pour annoncer la nouvelle date de sa Cup. Elle se tiendra toujours à l’AccorHotels Arena (Bercy), et aura lieu le 29 mai 2021 !

Les places achetées à l’époque comptent évidemment pour cette nouvelle session, et de nouvelles places peuvent être achetées sur le site htdplace.fr.

Il faudra suivre avec attention les prochains streams de ZeratoR pour en apprendre plus sur les nouvelles maps de la prochaine édition du jeu de Nadeo.

Les joueurs s’affronteront sur le nouveau jeu Trackmania, dont la sortie avait été repoussée suite au Covid-19. L’année dernière, c’est comme d’habitude Carl-Antoni « Carl Jr. » Cloutier qui avait remporté le titre de champion, en duo avec son acolyte Brendan « Bren » Seve. Les deux joueurs évoluaient pour la première fois sous les couleurs de leur nouvelle écurie, Solary.