Jin Air Green Wings ferme ses portes sur Starcraft II

C’est la fin d’une ère sur Starcraft II. Jin Air Green Wings, le club sud-coréen le plus emblématique sur le RTS de Blizzard, a officialisé aujourd’hui la fermeture de sa branche Sc2.

trap jin air green wings
Trap des Jin Air Green Wings, l’un des meilleurs représentants de l’équipe cette année (© ESL)

Deux semaines après avoir annoncé le disband de son équipe League of Legends – qui a sombré de la LCK jusqu’en Challengers Korea – Jin Air Green Wings a révélé ce matin la mauvaise nouvelle de trop.

Le club emblématique de la domination sud-coréenne sur Starcraft II ferme aujourd’hui ses portes, après presque dix années d’investissements sur la scène professionnelle du RTS de Blizzard.

Pour celles et ceux qui ne sont pas adeptes de la scène de Starcraft II, c’est comme si T1 (feu SKT T1) annonçait son départ de League of Legends.

Cette décision officialise le départ de tous les joueurs en contrat jusqu’à présent avec le club. Le taïwanais Lei « Rex » Hao Chen, dernier arrivé dans l’équipe est certainement celui que l’on retiendra le moins. Difficile de tenir la cadence à côté de joueurs de la trempe de sOs, Maru, Trap, présents dans l’équipe depuis plus de 6 ans. C’est le champion des IEM Katowice 2020, Lee « Rogue » Byeong Yeol, qui détient la palme du plus long contrat puisque le joueur performe depuis la création de Jin Air en 2011 (Team 8 à l’époque). C’est d’ailleurs le seul à avoir déjà retrouvé une équipe : il jouera désormais pour les Dragon Phoenix Gaming, où jouent Cure et le champion du monde en titre Dark.

Après la dissolution de ses équipes League of Legends et Starcraft II, l’avenir de Jin Air en tant que club est maintenant incertain. Le club continuera-t-il dans l’esport, en faisant le pari d’autres jeux ? Ou bien assiste-t-on à la disparition pure et simple d’une des plus grosses marques sud-coréennes ?

BLAST Premier Fall Showdown 2020 – FURIA et mousesports se qualifient pour les finales

C’est la dernière chance pour deux équipes de se qualifier aux finales du BLAST Premier Fall ! Seize équipes vont s’affronter durant le BLAST Premier Fall Showdown 2020 pour espérer rejoindre les six équipes qualifiées.

blast premier fall showdown 2020

La saison régulière du segment d’automne du BLAST Premier a qualifié six équipes pour les phases finales. Parmi elles, les deux équipes françaises G2 Esports et Team Vitality – qui vient de reverse sweep Natus Vincere aux IEM Beijing – ainsi qu’OG, Navi, Astralis et BIG.

Elles seront rejointes par les deux meilleures équipes de la compétition Showdown. Si des équipes comme Godsent, Isurus ou Endpoint ont peu de chances de sortir leur épingle du jeu, d’autres, comme Faze, Complexity, ou Virtus ont de bonnes raisons d’espérer de se qualifier pour les finales.

Ce sera aussi l’occasion pour la nouvelle équipe de Cloud9 de faire mieux que ses deux premiers matchs compétitifs catastrophiques lors de la saison 2 de Flashpoint.

En début d’année 2021, huit équipes s’affronteront lors des finales internationales du BLAST Premier, auxquelles sont déjà qualifiées Complexity et Vitality pour l’Europe, et Evil Geniuses pour l’Amérique du Nord.

Programme du BLAST Premier Fall Showdown 2020

Playoffs

  • Tableau à élimination directe
  • Tous les matchs sont en BO3
  • Les deux meilleures équipes se qualifient pour les finales du BLAST Premier Fall
sep_cs

Playoffs

RO 16

Mardi 24 novembre

13h30
13h30
Complexity
2 0
Sprout
16h30
16h30
Team Spirit
1 2
Virtus.pro
19h30
19h30
Furia
2 1
Isurus

Mercredi 25 novembre

13h30
13h30
Mousesports
2 0
Godsent
16h30
16h30
Ninjas In Pyjamas
0 2
Cloud9
19h30
19h30
FaZe Clan
0 2
MIBR

Jeudi 26 novembre

16h30
16h30
Team Liquid
2 1
MAD Lions
19h30
19h30
Heroic
2 1
Endpoint

RO 8

Vendredi 27 novembre

16h30
16h30
Furia
2 1
Virtus.pro
19h30
19h30
MIBR
0 2
Team Liquid

Samedi 28 novembre

16h30
16h30
Cloud9
2 1
Complexity
19h30
19h30
Mousesports
2 1
Heroic

Matchs qualificatifs pour les finales du BLAST Premier Fall 2020

Dimanche 29 novembre

16h30
16h30
Furia
2 1
Team Liquid
19h30
19h30
Cloud9
0 2
Mousesports

SwordArt rejoint TSM et devient le premier import de LPL en LCS

Les rumeurs étaient bel et bien fondées : Hu « SwordArt » Shuo-Chieh, le support iconique des Flash Wolves puis de Suning a décidé de rejoindre TSM. C’est le premier joueur de LPL à rejoindre les LCS.

swordart
SwordArt s’est fait connaître chez Flash Wolves en LMS (© Riot Games)

Peu après l’annonce du départ en retraite de son ADC iconique, Yiliang « Doublelift » Peng, le club nord-américain des TSM a dévoilé son nouveau support pour la saison 2021.

Le Taïwanais Hu « SwordArt » Shuo-Chieh, auparavant support pour l’équipe chinoise des Suning – qui vient de terminer vice-championne du monde aux Worlds 2020, a décidé de s’installer en Amérique du Nord.

SwordArt est un vétéran de la scène professionnelle de League of Legends. Avec Karsa, il a participé à l’essor de Flash Wolves en LMS, l’équipe wildcard par excellence, avant de rejoindre Suning en LPL. Avec les FW, il a dominé la région de la LMS, mais n’a jamais réussi à gagner les Worlds, malgré un top 6 en 2015.

Dans la vidéo liée au tweet d’annonce, le support s’est expliqué sur les raisons de son arrivée en LCS et chez TSM.

En acceptant l’offre de TSM, SwordArt veut se challenger et prouver ce dont il est capable au sein d’une nouvelle région. Il a rajouté vouloir partager son expérience en LPL et en LMS à TSM, qu’il considère comme une bonne équipe mais dont il manque un petit quelque chose pour progresser. Son souhait pour TSM, c’est de lui donner un style à la LPL, soit une équipe beaucoup plus agressive.

Encore un contrat en or, signé TSM

Le storytelling est très bien ficelé, et on ne doute pas des objectifs fixés par le support. Pourtant, quitter une équipe qui vient de faire top 2 aux Worlds et quitter la région ultra compétitive de la LPL pour les LCS, c’est un gros pari.

Selon les rumeurs, SwordArt aurait signé un contrat de six millions de dollars, le plus important signé jusqu’à présent. A l’époque, c’était Huni et Dignitas qui avait choqué l’opinion avec un contrat de plus de deux millions de dollars.

Peut-être une raison supplémentaire pour signer chez TSM ?

A l’heure où sont écrites ces lignes, TSM doit encore se trouver un toplaner et un ADC. Broken Blade a fait ses valises pour Schalke 04 et Doublelift at décidé de stopper sa carrière de joueur.

Pour suivre l’ensemble du mercato de League of Legends, rendez-vous sur notre portail récapitulatif ici !

Fnatic est au complet pour 2021

Suite au départ de Rekkles et le non renouvellement de Nemesis, Fnatic a recruté Upset et Nisqy, qui seront coachés par YamatoCannon et Tolki.

yamatocannon fnatic

Fnatic vient de finaliser son cinq de départ et son coaching staff, après un mercato qui a certainement laissé un goût amer dans la bouche des gérants du club et des fans du monde entier.

Après le départ de Rekkles, lassé de ne pas pouvoir atteindre son rêve de gagner les Worlds, Fnatic a dû retrouver un talent européen au poste d’ADC, pour accompagner le professeur Zdravets « Hylissang » Iliev Galabov.

C’est l’ex-l’ADC de feu Origen, devenu depuis Astralis, Elias « Upset » Lipp qui aura le lourd fardeau de succéder à Rekkles. C’était avec Crownshot l’un des meilleurs ADC d’Europe, les deux ayant été annoncés chez l’équipe au gré des rumeurs.

Fnatic a aussi fait le choix de relâcher son midlaner Tim « Nemesis » Lipovšek, au profit du belge Yasin « Nisqy » Dinçer. Aux dernières nouvelles, Nemesis a préféré faire un segment de printemps à vide, avant de profiter du mercato de mi-saison.

YamatoCannon et Tolki au coaching staff

Mithy a laissé sa veste de head coach à YamatoCannon. Il endossera désormais le simple rôle de coach. Yamato revient tout droit d’un split correct avec SANDBOX Gaming en LCK. Il sera accompagné du français Gary « Tolki » Mialaret, lui aussi venu de LCK, où il officiait en tant que Head of strategy and Analytics chez T1.

Les deux hommes auront la charge du nouveau roster de Fnatic : ils ont deux mois pour créer une harmonie d’équipe, pour faire en sorte de conserver la place de Fnatic au plus haut niveau européen.

Pour vous tenir à jour du mercato de League of Legends, rendez-vous sur notre portail récapitulatif !

Doublelift décide de prendre sa retraite

C’est la fin d’une ère en Amérique du Nord. Après le départ à la retraite de Bjergsen, devenu Head Coach de TSM, c’est au tour de la légende Doublelift d’annoncer la fin de sa carrière de joueur.

bjergsen doublelift
Les deux géants des NA ont pris leur retraite de joueur

Départ à la retraite d’Uzi, de Bjergsen, Rekkles qui quitte Fnatic, Perkz qui décide de partir de G2 pour tenter l’aventure nord-américaine et maintenant Doublelift qui décide de mettre un terme à sa carrière de joueur : mais quand s’arrêtera l’hécatombe de 2020 ?

Ce mercato d’off-saison est probablement l’un des plus déroutants que nous ayons eu à vivre ces dernières années. Le départ à la retraite de Doublelift est un énorme coup de massue pour tous les fans de League of Legends. Car Yiliang « Peter » « Doublelift » Peng était l’un des derniers rescapés de la première saison de League of Legends – probablement avec sOAZ, qui a lui aussi préféré continuer sa carrière en tant que coach.

En 10 ans de carrière, Doublelift n’aura joué durablement qu’au sein de trois des plus grosses écuries nord-américaines. D’abord chez Counter Logic Gaming, ensuite chez TSM, et enfin chez Team Liquid (même s’il est revenu auprès de Bjergsen en 2020).

L’ADC, bien qu’il soit devenu au fil des années l’égérie de toute une région en plus d’être respecté à l’international, notamment en Chine, n’a jamais vraiment réussi à gagner des titres avant la fin de sa carrière.

C’est notamment à partir de 2016, avec TSM et Team Liquid que le joueur enchaîne les victoires en NA. Malheureusement, il ne parviendra jamais à faire de même à l’international, notamment aux Worlds.

Si on met de côté sa quatrième place aux premiers championnats du monde en 2011, il n’aura jamais réussi à dépasser la phase de groupes des Worlds, et ce malgré sept participations !

Dans son twitlonger, la légende du trash talk des NA n’a pas annoncé où il allait continuer son aventure dans l’esport. Manager, coach, analyste, caster, l’éventail des possibles pour le joueur est large. La réponse dans quelques semaines au plus tôt !

Pour suivre tout le mercato de 2020-20212, rendez-vous sur notre portail !

Source image en avant : Riot Games/Colin Young-Wolff

Golden Guardians fait le pari d’un roster de rookies autour de Stixxay

A contre courant des mercatos habituels, les Golden Guardians ont décidé de parier sur un roster de rookies pour la saison 2021 : Stixxay et Newbie incarnant les seuls vétérans de l’équipe issus des prestigieuses scènes de League of Legends.

golden guardians roster 2021 league of legends

Une équipe des LCS a enfin décidé de prendre à bras le corps le sujet des critiques avancées à la région nord-américaine. Les LCS sont accusés depuis plusieurs années d’importer les meilleurs éléments des autres régions majeures (LKC et LEC notamment) et de ne pas assez – voire pas du tout – investir dans ses propres talents.

Si on a pu voir des joueurs « en vogue » remplacés durant les derniers splits par des talents des équipes académiques, il est rare qu’en plein mercato les équipes des LCS parient sur une line-up constituée de rookies.

L’équipe des Golden Guardians, pillés de ces talents par les 100 Thieves, a recomposé une équipe autour de l’ADC des CLG, Stixxay.

Des vétérans de la scène professionnelle pour accompagner les rookies

Les Golden Guardians ont mis la main sur l’ex-ADC des Counter Logic Gaming, Trevor « Stixxay » Hayes. Le jeune joueur de 23 ans, habitué de la scène pro depuis 2015, sort d’une année très compliquée (dernier du segment de printemps avec l’équipe titulaire ET académique et avant-dernier du segment d’été).

Pour l’accompagner en botlane, un autre joueur vétéran, l’argentin Leandro « Newbie » Marcos, tout droit venu des Isurus et des All Knights, deux équipes d’Amérique Latine (LLA). Le joueur support est un habitué de Thresh, et manie aussi bien Nami ou Janna.

Pour compléter les rôles de sa nouvelle équipe, les Golden Guardians ont jeté leur dévolu sur deux joueurs issus de l’équipe universitaire de Maryville (la Maryville University) : le tolaner Aiden « Niles » Tidwell et le jungler Ethan « Iconic » Wilkinson.

Le duo joue ensemble depuis la fin d’année 2019, et a écrasé toute résistance sur son passage en 2020. Ils devront faire leur preuve au plus haut niveau compétitif dès la rentrée 2021.

Enfin, en midlane, c’est le joueur académique des Golden Guardians, Nicholas Antonio « Ablazeolive » Abbott, qui devra faire oublier Damonte, parti pour les 100 Thieves. Le rookie a remporté le titre de champion du segment de printemps en 2019 avec TSM Academy, avant de faire une saison 2020 mitigée avec les GG.

Le roster est sur le papier loin du niveau d’équipes prestigieuses comme Cloud9, TSM ou Team Liquid. Elle aura fort à faire dès le Spring pour prouver qu’avec un peu de talent et d’efforts, tout est possible en LCS.

Pour retrouver l’ensemble des transferts et des départs de joueurs, vous pouvez vous rendre sur notre portail général du mercato de League of Legends.

Riot Games annonce le VALORANT Champions Tour 2021

Après les compétitions Ignition Series et First Strike, Riot Games a dévoilé le VALORANT Champions Tour 2021, le circuit compétitif ultime qui mènera en décembre à une première ébauche de championnats du monde du FPS.

calendrier valorant champions tour
Le calendrier officiel du Valorant Champions Tour 2021

Du mois de février au mois de décembre 2021 se tiendra le circuit compétitif dernier cri de VALORANT, tout droit sorti des cerveaux des équipes de Riot Games – après l’essai First Strike.

Le VALORANT Champions Tour 2021 mettra en lumière trois types de compétitions : les VALORANT Challengers, les VALORANT Masters et le VALORANT Champions, qui couronnera le champion sur l’année 2021.

Le format du nouveau circuit VALORANT Champions Tour 2021

Les VALORANT Challengers

Les VALORANT Challengers feront office de compétition régionale et seront organisés par Riot Games et les organisateurs de tournois déjà révélés par les Ignition Series et les qualifiers du First Strike. Les Challengers permettront de déterminer les champions de chaque région pour les Masters.

valorant challengers format

Trois compétitions différentes permettront d’atteindre le tournoi des Challenger Final. Par un système d’open qualifier, les meilleures équipes pourront se qualifier pour les week end Challengers, qui elles-mêmes qualifieront les meilleures teams pour les finales. Quatre équipes se qualifient par week-end (hormis le premier week-end), afin d’obtenir huit équipes pour les finales.

Les meilleures équipes du tournoi Challenger Final se qualifieront pour les Masters.

Les Masters

De leur côté, les événements Masters seront le niveau supérieur de la compétition. Ils ne prendront place que trois fois par an, et feront concourir les meilleures équipes de chaque région.

Seize équipes devraient pouvoir se qualifier pour chaque Master, avec un certain nombre de slots prévus pour chaque région.

Les Champions

Enfin, l’étape des Champions sera l’étape compétitive ultime. Etalée sur deux semaines, avec seize équipes parmi les meilleures du monde, elle sacrera la première équipe championne de circuit du VALORANT Champions Tour 2021.

Au final, ce sont douze équipes qui parviendront à se qualifier pour les VALORANT Champions : 11 via les différents Masters et le dernier sera le gagnant du Masters 3.

Enfin, quatre dernières places seront à se départager lors d’un tournoi de la dernière chance.

Nisqy rejoint Fnatic, Nemesis est free agent

Yasin « Nisqy » Dinçer, l’ancien midlaner de Cloud9 a décidé de faire son retour en Europe. Il rejoint Fnatic, chez qui il avait déjà officié en 2016 en équipe académique. L’équipe doit encore annoncer son ADC.

nisqy fnatic

Nisqy est de retour au bercail, après deux années fastes passées de l’autre côté de l’Atlantique ! Avec Cloud9, le joueur belge a remporté le titre de champion du segment de printemps 2020, deux titres de vice-champions de LCS en 2019 et validé un top 12 aux Worlds 2019 de League of Legends.

Malgré une suprématie en LCS en 2020, Cloud9 s’est effondrée en playoffs du segment d’été, laissant s’évanouir leurs dernières chances de qualifications aux championnats du monde.

Le joueur francophone, habitué des webtv françaises – #teamnisqy – a décidé cette année de mettre un terme à son aventure chez Cloud9. Il sera d’ailleurs remplacé par l’un des titans de la scène française à son poste, le croate Luka « Perkz » Perković.

Retour chez Fnatic après une absence de quatre ans

Nisqy a déjà joué pour Fnatic. Il faut revenir à 2016, année lors de laquelle le joueur belge officiait au poste de midlane chez l’équipe académique de Fnatic. A l’époque, le LEC n’existait pas encore et les rares équipes dites académiques des grandes forces européennes évoluaient en Challenger Series.

4 ans plus tard, Nisqy fait son retour mais cette fois titulaire de l’équipe d’Europe.

Tim « Nemesis » Lipovšek, le midlaner titulaire depuis deux ans est dorénavant free agent. Il devra retrouver une équipe en LEC ou en ligue régionale pour continuer à rester dans la course.

Avec le départ de Rekkles, Fnatic a perdu son joueur iconique et l’un des meilleurs ADC d’Europe. L’équipe doit encore trouver la relève de sa superstar, et le nom d’Upset circule.

Le Sénat adopte l’amendement pour la TVA à 5.5% pour les compétitions de jeux vidéo

Le Sénat a adopté l’amendement sur l’article 9 du Projet de Loi de Finances déposé par le groupe socialiste, qui permet d’aligner le taux de TVA applicable aux billets d’entrées aux compétitions de sports à celles des jeux vidéo, soit 5.5%.

rudy salles jérome durain et axelle lemaire
Rudy Salles, Axelle Lemaire et Jérôme Durain en 2016 (© Jérôme Durain)

C’était une mesure attendue par les organisateurs de tournoi sur le sol français : que la TVA applicable aux billets d’entrées pour les compétitions de jeux vidéo soit alignée à celles des compétitions sportives et des événements culturels.

C’était déjà en 2016 l’une des nombreuses propositions du rapport de Jérôme Durain et Rudy Salles sur l’esport. Trois an plus tard, en octobre 2019, le Secrétaire d’État chargé du Numérique Cédric O – qui succédait à Mounir Mahjoubi – rappelait l’intérêt d’une telle mesure pour le développement de la filière, dans le cadre de la stratégie esport 2020-2025.

Aujourd’hui, les droits d’entrées des spectateurs de compétitions de jeux vidéo sont soumis au taux normal de la TVA, soit 20%. Les taux réduits de TVA applicables aux manifestations sportives et culturelles sont de l’ordre de 5.5%.

Avec cet amendement porté par le groupe des socialistes et validé par le Sénat (article additionnel après l’article 9 du Projet de Loi de Finances 2021), le secteur de l’événementiel esportif français pourrait enfin souffler.

La validation du texte par l’Assemblée Nationale et le Conseil Constitutionnel pour confirmer l’amendement

Pour autant, la partie n’est pas totalement jouée pour l’esport. Le Projet de Loi de Finances (PLF) doit suivre une procédure parlementaire stricte avant d’être définitivement adopté par l’Etat français pour l’année 2021.

Tout d’abord, le PLF doit obligatoirement émaner du Gouvernement. Il est ensuite déposé à l’Assemblée Nationale, dont les député·es peuvent proposer toute une série d’amendements, validés ou non par l’AN. Ce mardi 17 novembre, l’Assemblée Nationale a validé le PLF en première lecture.

Le texte passe ensuite entre les mains du Sénat, dont les membres peuvent eux-aussi agrémenter le PLF d’amendements (chose faite pour l’esport grâce au groupe socialiste). Si le Sénat a effectivement validé l’amendement pour l’esport, il faut que l’Assemblée Nationale donne elle aussi sa validation des amendements déposés. Ce mercredi 25 novembre 2020, à l’issue des explications de vote sur l’ensemble de la première partie, il sera procédé à un scrutin public ordinaire de droit sur cette partie du PLF.

C’est notamment pour cette raison que le sénateur Jérôme Durain a appelé sur Twitter à ce que cette avancée soit confirmée par l’Assemblée Nationale.

Enfin, le PLF passe par le Conseil Constitutionnel, dont le rôle sera ici de vérifier que les articles et amendements de ce Projet de Loi de Finances sont conformes aux dispositions en vigueur dans la Constitution française.

C’est après toute cette procédure que nous serons fixés sur la TVA à 5.5% pour les compétitions de jeux vidéo.

L’OM s’associe à Grizi Esport, le club des frères Griezmann

L’Olympique de Marseille a entamé sa stratégie d’entrée dans l’esport en s’associant avec le club Grizi Esport, organisation fondée en début d’année 2020 par les deux frères Griezmann.

Le nouveau maillot floqué des logos des entités désormais liées sur FIFA 21 (© OM)

Ce n’était qu’une question de temps avant que Grizi Esport, le club créé en début d’année par les frères Griezmann et mené dans la lumière par son PDG Théo, ne s’associe avec un grand nom du football professionnel.

L’Olympique de Marseille et Grizi Esport seront dorénavant associés via la section FIFA du club esportif. Les deux joueurs de l’équipe, Amine « Mino » Boughanm et Fouad « Rafsou » Fares, représenteront désormais les couleurs de l’OM lors des différentes compétitions nationales et internationales de FIFA 21 – la eLigue1 pour l’Hexagone, les FIFA Global Series et la FIFA eClub World Cup pour l’inter.

« C’est un grand honneur de s’associer à un club aussi prestigieux que l’OM. En tant que fan de l’OM, l’histoire est d’autant plus belle.
Nous allons tenter de porter haut les couleurs de Grizi Esport et l’OM dans les différentes compétitions à venir avec deux joueurs extrêmement talentueux qui ont déjà performé sur la scène française et internationale. »

Théo Griezmann, CEO Grizi Esport

« Nous sommes heureux de faire cette première approche dans le monde du sport électronique à travers ce partenariat avec la structure Grizi Esport, fondée par les frères Griezmann, fans du club depuis leur enfance, qui ont su créer une structure compétitive, responsable et familiale en quelques mois. Ce sera l’occasion pour l’Olympique de Marseille de mieux cerner ce nouveau secteur et de toucher une audience toujours plus jeune et connectée, dans la lignée de notre arrivée sur des plateformes comme TikTok ou Twitch. »

Hervé Philippe, Chef Marketing & Media à l’OM

Dans son communiqué, le club marseillais est revenu succinctement sur les objectifs de cette collaboration entre les deux entités. L’OM ne cache pas son désir de toucher un public toujours plus large en organisation des activations online et physiques (quand les conditions sanitaires le permettront) avec ses fans à Marseille, en France et dans le monde entier.

Ce sera aussi l’occasion pour l’entité de galvaniser son ancrage esportif local : événements online et/ou physiques à l’Orange Vélodrome.

Patch TFT 10.24 – Beaucoup de changements sur les champions !

Le patch TFT 10.24 est désormais live ! Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et traits pour le jeu Teamfight Tactics.

Combat-tactique-tft-lol-riot-games

Pour les adeptes de League of Legends, retrouvez le patch 10.24 dans notre article dédié.

Système

  • Dégâts de base par phase infligés aux joueurs : 0/0/1/2/5/10/15 → 0/0/2/3/5/8/15
  • Légère augmentation des chances de base de trouver un Élu.

Chances d’apparition d’un Élu

  • Niveau 4 : 40/60/0/0/0 → 60/40/0/0/0
  • Niveau 5 : 20/50/30/0/0 → 40/55/5/0/0
  • Niveau 6 : 10/45/45/0/0 → 15/45/40/0/0
  • Niveau 7 : 0/30/40/30/0 → 0/40/55/5/0
  • Niveau 8 : 0/20/40/40/0 → 0/15/45/40/0
  • Niveau 9 : 0/0/30/40/30 → 0/0/15/45/40

Chances d’apparition normales

  • Niveau 5 : 45/30/20/5/0 → 45/33/20/2/0
  • Niveau 6 : 30/35/25/10/0 → 35/35/25/5/0
  • Niveau 7 : 19/35/30/15/1 → 24/35/30/10/1
  • Niveau 8 : 14/25/35/20/6 → 15/25/35/20/5

Distribution des butins

  • Nous avons réduit la variance des butins initiaux lors de la phase 1. Vous devriez donc avoir en moyenne plus de butins au total.
  • Nous avons réduit de 1 la variance extrême de la distribution d’objets, ce qui devrait réduire les chances d’avoir trop d’objets identiques lors d’une même partie.
  • La valeur moyenne des orbes gris a été très légèrement augmentée, mais vous avez désormais moins de chances d’obtenir un Coup de main de Neeko dedans.

Types et Elus

Élus

  • Bonus en dégâts d’attaque de l’Élu : 30 → 20
  • Ce changement affecte Yasuo, Aphelios, Zed, Xin Zhao, Ashe, Jhin, Talon et Warwick.

Types

  • Fanatiques : un Élu Fanatique n’apporte désormais que 1 niveau d’étoiles à Galio, et non plus le double du niveau d’étoiles de l’Élu.
  • Un Élu Fanatique 2 étoiles améliore Galio de : +4 → +3
  • Un Élu Fanatique 3 étoiles améliore Galio de : +6 → +4
  • Nantis : correction d’un problème à cause duquel les butins après une série de 11 défaites ne donnaient pas suffisamment de récompenses.
  • Nantis : réduction des chances d’apparition d’un Coup de main de Neeko avec 6 Nantis.

Patch TFT 10.24 – Champions

Palier 1

  • Diana – Bouclier de Corps célestes : 200/300/450/650 → 200/300/400/500
  • Lissandra – Dégâts d’Éclat de glace : 350/450/600/900 → 350/450/600/800
  • Nami – Mana de départ/Mana total : 40/80 → 60/100
  • Yasuo – Dégâts d’Acier perforant : 160/190/225% → 180/200/225%

Palier 2

  • Aphelios – Dégâts d’attaque : 45 → 50
  • Aphelios – Mana de départ : 40 → 50
  • Lulu – Durée de la projection en l’air de Croissance prodigieuse : 1,5 seconde → 1 seconde
  • Lulu – Durée de Croissance prodigieuse : 6 secondes → jusqu’à la fin du combat
  • Réappliquer Croissance prodigieuse sur un allié lui rend désormais un montant de PV équivalent aux PV supplémentaires apportés par la compétence. Cela applique également à nouveau la projection en l’air.
  • Jarvan IV – Durée de l’étourdissement de Frappe du dragon : 2 secondes → 1 seconde
  • Jarvan IV – Mana de départ/Mana total : 60/120 → 50/80
  • Pyke – Dégâts de Ressac fantôme : 150/250/450 → 125/200/375
  • Zed – Vitesse d’attaque : 0,75 → 0,8

Palier 3

  • Akali – Dégâts du sort : 150/225/350 → 175/250/400
  • Jinx – Stat bonus (Élu) : puissance des sorts → mana
  • Jinx – Mana de départ/Mana total : 0/50 → 70/120
  • Jinx – Étourdissement de Poiscaille : la cible principale de Jinx ⇒ toutes les cibles prises dans l’explosion.
  • Jinx – Durée de l’étourdissement de Poiscaille : 1,5/1,5/1,5 seconde → 1,5/2/2,5 secondes
  • Jinx – Dégâts de Poiscaille : 200/325/550 → 150/250/450
  • Xin Zhao – Mana de départ/Mana total : 40/80 → 30/60

Palier 4

  • Cassiopeia – Mana de départ/Mana total : 60/120 → 80/150
  • Cassiopeia – Amplification des dégâts de Regard de la Méduse : 10% → 20%
  • Jhin – Dégâts d’attaque : 85 → 100
  • Talon – Frappe juste ne rend plus de mana à l’élimination.
  • Talon – Mana total : 50 → 40
  • Correction d’un bug à cause duquel les dégâts supplémentaires de Frappe juste ne pouvaient pas infliger de coups critiques.
  • Talon – Dégâts supplémentaires de Frappe juste : 125/200/600 → 85/135/400
  • Talon n’est plus invulnérable lors de son bond (il reste impossible à arrêter et impossible à cibler).
  • Le bond de Talon a été légèrement accéléré.
  • Warwick – Dégâts d’attaque : 70 → 85
  • Warwick – Vitesse d’attaque : 0,9 → 0,8
  • Le hurlement de Warwick après une élimination n’effraie plus les ennemis proches. À la place, son hurlement lui octroie +60/75/200% de vitesse d’attaque pendant 3 secondes, et la même chose à tous ses alliés qui sont d’un même type que lui.

Palier 5

  • Azir – Mana de départ/Mana total : 50/125 → 75/150
  • Lee Sin – Durée de l’étourdissement principal : 1,5/2/10 secondes → 2/3/10 secondes
  • Lee Sin – Durée de l’étourdissement secondaire : 1,5 seconde → 1 seconde
  • Sett – Mana de départ : 70 → 100
  • Yone : Destin scellé ne projette plus les ennemis en l’air.
  • Yone ne peut désormais plus être ciblé pendant son incantation.
  • Yone – Réduction d’armure et de résistance magique de Destin scellé : 60% → 90%
  • Yone – Mana total : 80 → 50
  • Correction d’un bug à cause duquel Yone ne réagissait plus après avoir lancé Destin scellé.
  • Correction d’un bug à cause duquel la réduction des résistances appliquée par Yone ne se mettait pas correctement à jour si l’armure ou la résistance magique de la cible avait changé pendant la durée de la réduction.

Items

Portail de Zz’Rot – Dégâts d’attaque du Golem : 150 → 100

C’est tout pour ce patch TFT 10.24 !

Patch 10.24 League of Legends – Découvrez tous les buffs et nerfs

Le patch 10.24 League of Legends est désormais live ! Découvrez les différents nerfs et buffs des champions, items et runes, ainsi que les nouveaux skins.

bandeau league of legends

Buffs des champions

Varus Varus

Flèche perforante (A) – Le CD n’est plus réduit de 3 secondes si Flèche perforante déclenche des effets Meurtrissure.

[Nouveau] Les dégâts des effets Meurtrissure déclenchés avec Flèche perforante augmentent désormais en fonction du temps de charge de la flèche (50% d’augmentation max, comme pour la flèche elle-même).

Carquois meurtri (Z) – Nerf des dégâts supplémentaires (7/10.5/14/17.5/21 → 7/8/9/10/11).

[Nouveau] Le déclenchement de meurtrissure sur les champions et les monstres épiques réduit le CD de ses autres compétences basiques de 12% par stack.

Chaîne corruptrice (R) – Nerf de la vitesse du missile (1950 → 1500).

tryndamere Tryndamere

Soif de sang (A) – Buff de l’AD passif (5/10/15/20/25 → 10/15/20/25/30).

Buff de l’AD tous les 1% de PV manquants (0.15 – 0.35 → 0.15 – 0.55).

Nerf des champions

amumu Amumu

Désespoir (Z) – Nerf des dégâts de base (5/7.5/10/12.5/15 → 4/6/8/10/12).

Nerf du ratio par (0.5% → 0.25% des PV max tous les 100 AP).

hecarim icone Hecarim

Galop (Passif) – Nerf de la vitesse de déplacement transformée en AD (15-30% → 12-24%).

Charge dévastatrice (E) – Nerf de la vitesse de déplacement (25-85% → 25-75%).

kayle Kayle

Ascension divine (Passif) – Nerf du bonus de vitesse d’attaque tous les 100 AP (2% → 1%).

 Samira

Nerf du ratio des dégâts bonus au corps à corps (+10% AD de base → (+7.5% AD de base).

Nerf de la portée de dash vers les ennemis immobilisés (800-1000 → 650-950).

Yasuo Yasuo

Voie du vagabond (Passif) – Voie du vagabond attend désormais que tous les autres effets liés aux coups critiques aient été calculés/traités avant d’affecter les chances de coup critique. Cela signifie essentiellement que les chances de coup critique ne sont plus doublées avant que la Lame enragée de Guinsoo ne calcule ses dégâts à l’impact.

yone icone Yone

Voie du chasseur (Passif) – Voie du chasseur attend désormais que tous les autres effets liés aux coups critiques aient été calculés/traités avant d’affecter les chances de coup critique. Cela signifie essentiellement que les chances de coup critique ne sont plus doublées avant que la Lame enragée de Guinsoo ne calcule ses dégâts à l’impact.

sep_lol

Buff des items

danseur-fantome Danseur fantôme

Réduction du prix (2900g → 2700g). Buff de la durée du passif (2s → 3s).

larme de la déesse Larme de la déesse

Buff du mana (150 → 240) et nerf du mana max via les stacks (450 → 360).

baton de l'archange Bâton de l’archange

Buff du mana (400 → 500).

etreinte du seraphin Etreinte du Séraphin

Buff du mana (850 → 860).

manamune Manamune

Buff du mana (400 → 500).

muramana Muramana

Buff du mana (850 → 860).

crochet de serpent Crochet de serpent

Buff des dégâts de briseur de bouclier (50 → 70).

griffes du rôdeur Griffes du rôdeur

Buff de l’AD (55 → 60) et de l’AD de serre du faucon des sables (75 → 80).

faux spectrale Faux spectrale

Buff de l’AD (40 → 50).

volonté cosmique Volonté cosmique

Buff de l’AP (70 → 75).

régénérateur de pierre de lune Régénérateur de pierre de lune

Buff du soin de base (30-60 → 60-90).

Nerf de l’amplificateur de soin en 4s (0-150% → 0-100%). Buff du soin maximum (75-150 → 120-180).

tueur de kraken Tueur de Kraken

Buff de l’AD (60 → 65) et du ratio AD (30% → 45%).

Buff des dégâts bruts (60 → 85).

Nerf des items

affliction de liandry Affliction de liandry

Nerf du ratio AP de tourment (2.5% de votre puissance → 1.5% de votre puissance).

fléau de liche Fléau de liche

Nerf de l’AP (50% → 40%).

dent de nashor Dent de nashor

Nerf du ratio AP (25% → 20%).

moissonneur nocturne Moissonneur nocturne

Nerf des dégâts de brise-âme (175-250 → 125-200).

ceinture-roquette hextech Ceinture-roquette hextech

Nerf des dégâts de base des roquettes (200-300 → 175-250).

 Lame du roi déchu

Augmentation du prix (3100g → 3200g).

Nerf de la vitesse d’attaque (30% → 25%).

créateur de failles Créateur de failles

Nerf du pourcentage de dégâts par seconde [3% (max 15) → 2% (max 10)].

etreinte démoniaque Etreinte démoniaque

Nerf des dégâts en PV max du DoT (1.5% en 4s → 1.2 en 3s%).

tempête de luden Tempête de Luden

Nerf de l’AP (15% → 10%). Nerf de la vitesse de déplacement (30% → 15%).

eclipse Eclipse

Augmentation du CD (6s au cac, 12s à distance → 8s au cac et 16s à distance).

Ajustements des items

couteau incandescent Couteau incandescent

Nerf de l’omnivampirisme (12% → 10%).

[Nouveau] Le soin n’est pas réduit pour les attaques en AoE.

lame des frimas Lame des frimas

Nerf de l’omnivampirisme (12% → 10%).

[Nouveau] Le soin n’est pas réduit pour les attaques en AoE.

sep_lol

Patch 10.24 League of Legends – Nouveaux skins et splash art

cosmic anivia
Cosmic Anivia
cosmic illaoi
Cosmic Illaoi
cosmic nami
Cosmic Nami
cosmic nidalee
Cosmic Nidalee
cosmic hecarim
Cosmic Hecarim
cosmic vladimir
Cosmic Vladimir
cosmic skarner
Cosmic Skarner
dark cosmic lissandra
Dark Cosmic Lissandra
prestige star guardian soraka
Prestige Star Guardian Soraka
cosmic varus
Cosmic Varus

Team Vitality remporte le tournoi de l’IEM Beijing 2020

Après quatre finales perdues cette année, Team Vitality a enfin réussi à mettre la main sur un titre ce dimanche soir. L’équipe menée par apEX a reverse sweep les russes de Natus Vincere, s’imposant 3-2 en grande finale de l’IEM Beijing 2020 !

apex team vitality
(© Helena Kristiansson)

La victoire semblait inespérée pour les Vitality. Menée 2-0 par les Navi, l’équipe a dû aller chercher son meilleur jeu pour renverser la tendance.

Contre toute attente, les équipiers au logo de l’abeille ont réussi à reverse sweep l’organisation russe. Dos au mur après deux échecs sur Nuke et Dust 2, les Vitality ont surpassé l’équipe de S1mple sur Overpass, Inferno et Mirage, ne laissant jamais Navi atteindre le score de dix rounds remportés.

Les raisons d’un tel succès sont multiples : d’abord le roster de six joueurs de Vitality, qui a permis d’échanger misutaa et shox par Nivera sur deux maps, ensuite le talent de chacun des joueurs, et bien sûr le génie de ZywoO, le tout embelli par le coaching hors pair de XTQZZZ.

Pour ce play lunaire, auquel ZywoO commence à nous habituer pour notre plus grand plaisir, il a remporté le GameFuelPowerPlay du tournoi.

Vitality conserve son titre de meilleure équipe du monde

Cette année, les deux représentantes françaises à l’international G2 Esports et Team Vitality – si l’on met de côté Team Heretics – se sont inclinées à chaque fois en grande finale.

Trois finales pour l’équipe d’Ocelote : les IEM, le Road to Rio et le segment de printemps de la DreamHack (reverse sweep de BIG en bonus pour cette dernière). Quatre finales pour Vitality : le BLAST Premier Europe, le CS_Summit 6, l’ESL One Cologne et le segment d’automne de la DreamHack.

Sept finales perdues et une première victoire dans la douleur signée Team Vitality. Pourtant, malgré les défaites, l’équipe de Neo aura fièrement assumé son statut de meilleure équipe du monde – toujours première au classement d’HLTV – et prouvé sa stabilité en termes de résultats.

Lorsque le club aura peaufiné son roster de six joueurs, avec les remplacements les plus efficients selon les maps, elle aura une longueur d’avance sur les autres équipes. Vers une suprématie totale pour 2021 ?

IEM Beijing Europe 2020 – Vitality met enfin la main sur le titre !

Les seize meilleures équipes d’Europe vont s’affronter pendant une grande partie du mois de novembre lors des IEM Beijing Europe 2020. L’équipe qui sera sacrée vainqueur gagnera son slot pour les IEM Global Challenge.

olofmeister

Avec North et Team Spirit sortis vainqueurs du tournoi de qualification fermé, nous connaissons toutes les équipes participantes aux IEM Beijing Europe 2020 !

Les équipes françaises Vitality et G2 Esports, respectivement rafraîchies par l’arrivée du sixième homme belge Nabil « Nivera » Benrlitom et du vétéran Nikola « NiKo » Kovač, sont parées pour la compétition. Avec OG, elles viennent de se qualifier haut la main pour les finales d’Automne du BLAST Premier – grâce à leurs succès en saison régulière.

Elles auront fort à faire dans un tournoi où les équipes présentes représentent la crème de la crème d’Europe : Astralis, FaZe Clan, MAD Lions, BIG, Fnatic, Complexity, ENCE, Heroic, Natus Vincere, mousesports et Ninjas in Pyjamas.

Vitality et G2 Esports ont été placées dans des groupes différents. Vita affrontera Team Spirit pour son match d’ouverture, tandis que G2 devra se défaire de redoutables Ninjas in Pyjamas.

Programme des IEM Beijing Europe 2020

Phase de groupes

  • Deux groupes de huit équipes
  • Tableau à double élimination
  • Matchs en BO3
  • Les quatre meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour les playoffs

Playoffs

  • Tableau à élimination directe
  • Matchs en BO3 (finale en BO5)
sep_cs

Playoffs

Quarts de finale

Jeudi 19 novembre

15h00
15h00
FaZe Clan
0 2
G2 Esports
18h30
18h30
Astralis
0 2
Natus Vincere

Vendredi 20 novembre

15h00
15h00
Complexity
2 0
BIG
18h30
18h30
Heroic
1 2
Vitality

Demi-finales

Samedi 21 novembre

15h00
15h00
G2 Esports
1 2
Natus Vincere
18h30
18h30
Complexity
0 2
Vitality

Finale

Dimanche 22 novembre

16h00
16h00
Vitality
3 2
Natus Vincere
sep_cs

Phase de groupes

Groupe A

Winner Bracket

Round 1

Vendredi 6 novembre

15h00
15h00
Vitality
2 0
Team Spirit
18h30
18h30
FaZe Clan
2 1
OG

Samedi 7 novembre

15h00
15h00
MAD Lions
1 2
Natus Vincere
18h30
18h30
Complexity
2 0
Fnatic

Round 2

Dimanche 8 novembre

15h00
15h00
Vitality
0 2
FaZe Clan
18h30
18h30
Complexity
2 1
Natus Vincere

Loser Bracket

Round 1

Mardi 10 novembre

15h00
15h00
Team Spirit
2 0
OG
18h30
18h30
MAD Lions
2 1
Fnatic

Round 2

Mercredi 11 novembre

15h00
15h00
Natus Vincere
2 0
Team Spirit

Jeudi 12 novembre

15h00
15h00
Vitality
2 0
MAD Lions

Groupe B

Winner Bracket

Round 1

Jeudi 12 novembre

15h00
15h00
Heroic
2 0
North
18h30
18h30
G2 Esports
1 2
Ninjas In Pyjamas

Vendredi 13 novembre

15h00
15h00
Astralis
2 0
ENCE
18h30
18h30
BIG
1 2
Mousesports

Round 2

Samedi 14 novembre

15h00
15h00
Heroic
2 1
Ninjas In Pyjamas
18h30
18h30
Astralis
2 1
Mousesports

Loser Bracket

Round 1

Dimanche 15 novembre

15h00
15h00
North
1 2
G2 Esports
18h30
18h30
ENCE
0 2
BIG

Round 2

Lundi 16 novembre

15h00
15h00
Mousesports
1 2
G2 Esports
18h30
18h30
Ninjas In Pyjamas
1 2
BIG

G2 Esports recrute Rekkles

Avec les départs respectifs de Perkz de G2, et Rekkles de Fnatic, le nouvel ADC de l’équipe d’Ocelote était tout trouvé. L’ADC iconique des Fnatic rejoint G2 Esports pour la saison 2021 du LEC !

Si le nom d’Upset avait été murmuré du bout des lèvres pour remplacer Perkz, le départ de Rekkles de Fnatic a changé toute la donne. Les fans et analystes en tous genres avaient pronostiqué en choeur un recrutement de l’ADC iconique de l’Europe par le club d’Ocelote, aucune autre organisation du LEC n’ayant les épaules assez larges pour accueillir Rekkles.

C’est sans grande surprise que G2 Esports a annoncé aujourd’hui, vendredi 20 novembre, l’arrivée de Martin « Rekkles » Larsson au poste d’ADC. Par ce recrutement, G2 conserve son titre de superteam européenne, laissant Fnatic orpheline de l’ADC qui avait grandement participé à l’essor symbolique et marketing du club.

Pour rappel, Rekkles a refusé les offres proposées par Fnatic, dont un plan à long terme pour son avenir, une fois sa carrière de joueur terminée. Tout laisse à croire que le joueur n’a plus qu’un seul objectif en tête : remporter le titre de champion du monde, et c’est avec G2 Esports qu’il pense avoir le plus de chances de l’atteindre.

Dans la conférence de presse qui a suivi la victoire de Fnatic sur Cloud9 lors des Worlds 2018 de League of Legends, Rekkles avait laissé entendre qu’il souhaitait terminer sa carrière en LPL. G2 n’est donc peut-être pas le dernier club par lequel passera l’ADC.

Le segment de printemps du LEC sera l’occasion de voir à l’oeuvre Rekkles au sein de sa nouvelle équipe, et de voir ce que vaut G2 sans Perkz.