Enquête : Les filles de 13-15 ans s’intéressent plus à l’esport que les garçons du même âge

Selon une étude de Kids Insights, pas moins de 84% des adolescentes britanniques passaient une partie de leur temps à jouer aux jeux vidéo. La tranche d’âge des 13-15 ans encensait plus de filles qui consommaient de l’esport que les garçons.

Kids-Insight-People-esport

En début octobre de cette année, France Esports avait publié les premiers chiffres sur l’esport en France. Les statistiques avaient démontré que 28% de femmes de plus de 15 ans sont consommatrices d’esport. Ce même rapport constatait des consommateurs majoritairement masculins. 72% d’entre eux consommaient de l’esport. Notre entretien avec la socio-historienne, spécialiste des questions du corps, du genre et du sport, Anaïs Bohuon, a expliqué les problématiques de la mixité dans l’esport.

Plusieurs actions sont réalisées par la communauté féminine pour toujours sensibiliser les femmes à la pratique de l’esport. C’est notamment le cas avec la compétition League of Legends 100% fille de la Ligue Féminine. Sans oublier l’action de l’association œuvrant pour la mixité dans l’industrie du jeu vidéo, Women in Games. Elle vient d’ailleurs de lancer aujourd’hui son projet d’incubateur, I-WIG.

Mais le baromètre de France Esports ne comptabilisait pas la tranche d’âge des moins de 15 ans. De l’autre côté de la Manche, une enquête britannique a été effectuée par Kids Insights. Cette entreprise de statistiques est spécialisée dans les sujets concernant les enfants, les préadolescents et les adolescents au Royaume-Uni. Elle a révélé de nouvelles informations quant à la consommation de l’esport des moins de 15 ans selon le sexe.

Lire aussi :  10 ans de League of Legends - Toutes les annonces !

L’esport intéresse autant les filles que les garçons

Quoi qu’en pensent les idées reçues, le résultat de l’enquête de Kids Insights, a déterminé que les jeux vidéo sont de plus en plus populaires chez les adolescentes. Menée auprès de 5 000 Britanniques âgés de 4 à 18 ans elle semble représentative de leur comportement. Conclusion, le gaming se classe parmi leurs dix passe-temps préférés, juste derrière le dessin et le chant.

Mais les statistiques les plus étonnantes sont du côté de l’esport. En effet, il a été constaté que 15% des filles regardaient régulièrement du sport électronique, et que davantage de filles âgées de 13 à 15 ans pratiquaient et regardaient plus d’esport que les garçons du même groupe d’âge. Des chiffres qui prouvent que l’esport entre peu à peu dans les mœurs du divertissement parmi les jeunes. De plus, d’après The Insights People’s Kids Insights, 84% des adolescentes passent maintenant plus de temps à regarder du sport électronique par rapport à l’année dernière qui était de 75%.

Lire aussi :  CBS commande une série comique sur l'esport

League of Legends est le jeu qui possède une communauté où l’on retrouve le plus de mixité. Une information affirmée par Nick Richardson, PDG et fondateur de The Insights People, propriétaire de Kids Insights :

« Non seulement les résultats de cette enquête sont très frappants, mais il est clair que l’idée même du jeu en ligne doit être envisagée différemment […] Il y a une nette différence entre ce que les garçons aiment, comme Fortnite et Call of Duty, et ce que font les filles en ligne, qui est beaucoup plus axé sur la collaboration et la co-création. »

Cette même société d’études de marché chez les jeunes avait aussi démontré qu’au Royaume-Uni, l’esport était devenu la seconde activité sportive la plus regardée chez les jeunes Britanniques, ceci après le football.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.