Ascension Gaming en a fini de jouer les places honorifiques !

Continuons notre tour d’horizon des équipes de ce MSI 2018. Après Kabum, intéressons-nous désormais à Ascension Gaming qui aura l’honneur de représenter la GPL lors du tournoi de mi-saison.

Ascension Gaming bannerCrédit : Ascension Gaming

À deux doigts du MSI l’an dernier

Ascension Gaming est une équipe qui a été créée pour gagner et jusqu’à maintenant, ils l’ont plutôt bien fait. En effet, ils ont jusqu’à présent participé à trois split de la ligue thaïlandaise et les ont tous remportés ! En effet, rappelons que la GPL n’est à proprement parler qu’une phase finale à laquelle on accède en remportant (ou en finissant dans les premiers) de chaque pays la composant. Jusqu’ici, Ascension Gaming s’est donc toujours qualifié facilement en GPL. Cependant, c’est là où les choses se sont compliquées.

Commençons par le Spring split de la saison dernière. L’équipe thaïlandaise arrive en GPL avec de grosses ambitions. En tant que vainqueurs de la ligue thaïlandaise, ils commencent directement en demi-finale. Lors de cette demi-finale, ils affronteront Mineski et au bout d’un combat acharné, l’emporteront 3-2. Ils accèdent donc en finale avec en vue la qualification au MSI. Sauf qu’en finale, ce sont les Gigabyte Marines qui se dressent face à eux. Jamais ils ne les feront douter et repartiront chez eux avec une défaite 3-0. La suite on la connaît, les Gigabyte Marines réaliseront un super MSI et redoreront le blason de la GPL.

Rebelote pour les Worlds

Avec la performance des Gigabyte Marines, la GPL se voit doter de deux slots pour les Worlds. Du côté d’Ascension Gaming, on se prend alors à rêver. Il n’y a plus besoin de gagner, il suffit de faire deuxième de la région pour accéder aux Worlds. Il est d’ailleurs à noter que cela entraîne des changements sur les playoffs de la GPL qui vont se doter d’un looser bracket pour l’occasion. Là encore, tout débute parfaitement en ligue nationale pour l’équipe thaïlandaise qui malgré une saison régulière un peu en deçà remontera tous les playoffs pour finalement l’emporter.

Ascension Gaming summer 2017Crédit : Ascension gaming 

Ils accèdent donc une nouvelle fois directement aux demi-finales de la GPL et il ne reste donc plus que quatre équipes pour deux tickets. En demi-finale, ils vont tomber contre Young Generation, la deuxième équipe vietnamienne de la GPL. La partie sera serrée, mais ils finiront par l’emporter 3-2. Ils accèdent donc à la finale et ne sont plus qu’à une victoire des Worlds. En finale, ils tomberont de nouveau contre les Gygabite Marines et de nouveau perdront sèchement 3-0. Ils arrivèrent donc en finale du looser bracket pour disputer un dernier match et tenter de gagner leur billet pour la Chine. Là, ils rencontrent de nouveau Young Generation mais ceux-ci ne parvinrent pas à les faire douter en ce début de Bo. Et là c’est le drame, alors qu’ils menaient 2-0, ils se font reverse sweap et c’est Young Glory qui file en Chine.

Plus de Vietnam, enfin une victoire ! 

La saison 2017 fut donc extrêmement cruelle pour Ascension Gaming. Cependant, la 2018 commence par le fait que le Vietnam quitte la GPL pour former sa propre ligue. Dès lors, Ascension Gaming vient de perdre ses plus farouches adversaires et voit son chemin vers le titre en GPL beaucoup plus dégagé. Cependant, plus dégagé ne veut pas dire facile et les Thaïlandais le savent. Ils vont s’appliquer et littéralement rouler sur leur championnat national, ne perdant qu’une game, saison régulière et playoffs compris.

Ascension Gaming finale GPLCrédit : Ascension Gaming

Ils arrivent donc en GPL avec un statut de grandissimes favoris. Ce statut de favoris n’est pas du goût de tous et surtout pas des Mineski. Ils vont d’ailleurs infliger la seule défaite de la phase de groupe aux Thaïlandais et leur faire passer un message. Eux aussi aimeraient bien reprendre le trône laissé vide par les Vietnamiens. En demi-finale, ils tomberont contre Sovereign dont ils ne feront qu’une bouchée. Après ce 3-0, ils avanceront en finale contre les Kuala Lumpur Hunters, surprenant tombeur des Mineski. Là encore, le match ne sera pas bien difficile. Les Malaisiens réussiront à prendre une game mais n’empêcheront pas Ascension Gaming d’atteindre le MSI. Ils accèdent donc enfin à une compétition internationale et nul doute qu’ils auront envie de prouver que la GPL reste une bonne région, même après le départ du Vietnam.

Crédit d’image à la une : Ascension Gaming 

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur eSport sur League of Legends, PUBG et Fortnite

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.