Le triste record des Shanghai Dragons lors de l’Overwatch League

Il y a quelques jours, les Los Angeles Valiant ont remporté la quatrième étape de l’Overwatch League. Cette fin de saison met aussi à jour le triste record des Shanghai Dragons. Aucune victoire depuis le début de la compétition.

shanghai dragons

 

Après six mois de compétition, quatre étapes d’Overwatch League et quarante matchs joués, les Shanghai Dragons finissent avec le triste record de n’avoir aucune victoire.

Dès l’annonce de l’équipe, tous les fans furent surpris car, pour une line-up chinoise, nous ne retrouvions aucun joueur des Miraculous Youngster, pourtant considérée comme la meilleure équipe Overwatch chinoise. Le début de la compétition fut compliqué et l’équipe décevait de plus en plus, match après match.

Le 14 février, l’équipe annonça l’arrivée de 4 nouveaux joueurs, dont 3 coréens afin de renforcer l’équipe. Malheureusement, ce ne fut pas suffisant et l’équipe continua de perdre ses matchs.

Après 162 cartes jouées, seulement 21 sont remportées par l’équipe.

Lire aussi :  Annonce du Comité Français Overwatch #AvecLe6

Les raisons de l’échec des Shanghai Dragons

Plusieurs raisons sont à pointer du doigt pour expliquer cette maigre performance du jeu des Shanghai Dragons.

Premièrement, les problèmes de visa qui retardèrent les arrivées des joueurs dans l’équipe, notamment lors de l’arrivée de Geguri, Sky, Fearless et Ado.

L’équipe chinoise fut également pointée du doigt au sujet d’un entraînement trop intensif qui pouvaient nuire a la santé de ses joueurs.

De plus, le rythme de vie et le secteur n’aident pas les joueurs. Ils doivent passer d’un rythme de vie chinois ou coréen à un rythme américain. Mais contrairement aux autres équipes contenant des joueurs, les Shanghai Dragons n’ont pas eu de temps d’adaptation ou de soutien. Du moins pendant un très long moment, car après quelques mois de compétitions, les joueurs eurent des repas de leur pays d’origine ainsi que des produits d’origine chinoise. Cela paraît secondaire, mais cela peut beaucoup jouer sur le moral de l’équipe.

En savoir plus sur l'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.