Bjergsen resigne pour deux ans et devient co-propriétaire de TSM

Søren “Bjergsen” Bjerg, le midlaner emblématique des Team SoloMid, vient de resigner pour deux ans. Selon les informations de nos confrères du Washington Post, le joueur en a profité pour rajouter une corde à son arc : il devient un des co-propriétaires de TSM et s’assure un avenir certain dans l’organisation nord-américaine.

bjergsen tsm

TSM et Bjergsen ont échoué cette année. Echoué à se qualifier aux Worlds 2019 de League of Legends, laissant Clutch Gaming devenir le dernier représentant des NA. Après deux années de suite sans qualifications aux championnats du monde, une question reposait sur toutes les lèvres : Bjergsen allait-il quitter TSM et tenter sa chance dans une autre équipe ?

La réponse nous a été apportée par l’organisation hier soir. Après six ans de bons et loyaux services, Soren Bjerg n’était pas prêt de s’arrêter. Le joueur danois vient de resigner chez TSM pour une durée de deux ans.

Dans la vidéo réalisée pour l’occasion, l’organisation joue la carte de la comédie pour faire son annonce. Celle-ci nous permet d’ailleurs de voir les premières images du futur centre de formation de Team SoloMid. Un centre qui devrait ouvrir ses portes en début d’année 2020.

Bjergsen devient co-propriétaire de TSM

Dans une interview exclusive donnée au Washington Post, Bjergsen a fait part de son désir de rester chez TSM, en tant que joueur, mais aussi en tant que co-propriétaire. C’est Andy “Reginald” Dinh, fondateur et directeur général de TSM qui lui a fait cette proposition. Des discussions ont évidemment été engagées en amont avec Riot Games pour que ce soit accepté.

Chris Greeley, le commissaire des LCS, en a profité pour communiquer sur cette nouvelle option pour les joueurs. Dès 2020, tout joueur ayant évolué plus de trois ans au sein de son équipe pourra être éligible et posséder des parts de leur team. Bjergsen est le premier joueur depuis l’arrivée des franchises en LCS à devenir un des co-propriétaires de son club. Avec l’implantation de cette nouvelle règle par l’éditeur, il est probable qu’il ne soit que le premier d’une longue série.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.