Breaking Lan : Championnat national ESL League of Legends

Ce weekend du 2 et 3 Juillet a été le théâtre d’un second événement eSport du côté de Poitiers. Après la Gamers Assembly, Futurolan en association avec l’ESL France organise la Breaking LAN. Cet événement offrira au public la possibilité de voir les finales du Championnat National ESL sur Counter Strike : Global Offensive ainsi que sur League of Legends.

Championnat national ESL

Contrairement à certaines discothèques deux salles, deux ambiance. Les finales de Championnat National ESL, c’était une salle, une même passion : l’eSport.

Championnat National ESL League of Legends

Pour ce deuxième jour de Breaking Lan, l’honneur était à League of Legends avec la finale du Championnat National ESL. Le format de ce championnat est le même que celui sur CS:GO. Après 3 qualifiers, 8 équipes se sont affrontées lors d’une phase de championnat. De ce championnat les 4 meilleures équipes se retrouvent au Palais des Congrès du Futuroscope pour se disputer les 10.000€ de cashprize : Millenium, Melty eSport Club, PCS Glory et GrosBill e-sport. Chaque match se jouaient en BO3.

Melty eSport Club VS One Rainbow

Après leur victoire le jour précédent au PMU Challenge, les Melty bien que fatigué avec l’enchainement des matchs et les heures de trajet restent les grands favoris de cette demi-finale et même du tounroi. Les One Rainbow se présentant comme une équipe de potes restent l’équipe surprise de ce championnat à coté des grosses machines françaises.

meltyesport Melty eSport Club 2 One Rainbow ?

Match 1

Ban : Reksai – Fizz – Vladimir – Morgana – Bard – Nidalee

Compo Melty : Fiora – Elise – TF – Jhin – Karma

Compo One Rainbow : Riven – Gragas – Jayce – Vayne – Thresh

L’équipe Melty montre des les premières minutes sa supérioté et compte plier la partie très rapidement avec un 5-0 en 5min. A 13 min de jeu Melty parvient à ACE les One Rainbow et tuant simultanément toutes les lanes. Au quart d’heure de jeu l’écart gold est de 14K. Cet écart est bien trop important pour espérer un éventuel comeback. Melty stomp cette première partie et les One Rainbow se rendent après seulement 20min de jeu.

Match 2

Ban : Aatrox – Bard – Dr. Mundo – Rek’sai – Vladimir – Fizz

Compo Melty : Sion – Nidalee – Karma – Ezreal – Thresh

Compo One Rainbow : Ryze – Elise – zed – Ashe – Vel’koz

Les One Rainbow se sachant derrière tente le beau jeu avec un Zed mid et un Vel’koz support. Les One Rainbow avec une composition plus agressive et n’ayant rien à perdre tentent quelques plays mais restent derrière par rapport à Melty. Il faut attendre 18min de jeu sur cette partie pour voir Melty atteindre les 10K gold d’avance. Sans grande difficulté l’équipe au lapin s’impose en un peu plus de 20min. On notera le triple BF glaive pour le Thresh, Melty s’est fait plaisir.

Millenium VS PCS Glory

Millenium doit prendre sa revanche face à Melty après leur défaite face à eux durant la Dreamhack Tours. Pour ce faire ils doivent tout d’abord se défaire de l’équipe PCS Glory qui aura sans doute à coeur de rivaliser face à une équipe aux portes des LCS.

Lire aussi :  PBE Patch 9.23 - Nouveaux objets létalité et support !
e2eb5-logo_millenium Millenium 1 2 PCS Glory ec5c6-1wH1nXZc

Match 1

Ban : Riven – Shen – Azir – Vladimir – Twisted Fate – Jhin

Compo Millenium : Irelia – Gragas – Karma – Sivir – Bard

Compo PCS : Trundle – Zac – Viktor – Twitch – Braum

Millenium sans doute un peu trop en confiance lâche quelques kills en early aux PCS. Mais on leur force à se regrouper et faire de bonnes rotations à partir de 20min de jeu. Avant même ce timing, Millenium commencent à imposer ses rotations et poussent PCS à la faute permettant à M de récupérer kills et tourelles leur permettant à 20min d’avoir une légère avance aux golds. Millenium devant tente un Baron mais celui est très mal smité par Djoko et Marex le récupère pour les PCS. Ce baron  est très bénéfique aux PCS qui récupèrent 3 kills, 2 tourelles et l’inhibiteur mid à la demie heure de jeu. Millenium multiplie les erreurs et concède un deuxième baron. Ace par PCS à la 37ème minute de jeu et termine la game. 1-0 pour PCS.

Match 2

Ban : Twitch – Zac – Viktor – Shen – Vladimir – Azir

Compo Millenium : Tahm Kench – Olaf – Zilean – Ashe – Braum

Compo PCS : Gnar – Reksai – Ryze – Caitlyn – Karma

Sur cette partie Millenium montre un meilleur visage en jouant sur les timers Arrow de Ashe pour prendre systématiquement un kill suivi d’une tourelle ou un dragon. A ce jeu ils détruisent complètement les PCS qui n’ont rien pu faire et ont simplement ff à 20min de jeu.

Match 3

Ban : twitch – Zac – Zilean – Vladimir – Braum – Shen

Compo Millenium : Gnar – Olaf – Viktor – Jhin – Karma

Compo PCS : Riven – Graves – Azir – Ashe – Trundle

Même si Millenium a l’avantage du coté de sa botlane PCS l’a coté top et mid. On a donc un début de partie très équilibré. Millenium joue stratégie alors que PCS avec moins d’entrainement joue les picks et les joue bien pour prendre un léger avantage aux gold à 20min de jeu. Le Azir et la Riven sont largement devant et pourraient poser de réels problèmes aux M. Le manque d’initiative des PCS est sévèrement puni par les M qui ont réussi à turtle et qui eux prennent les initiatives maintenant. Mais Shemek avec sa Riven splitpush très bien parvient à récupérer la T3 bot, force les back et permet à son équipe de prendre un baron à la demie heure de jeu. Pendant 5min le travail de sape de Shemek en botlane parvient à terme et récupère l’inhibiteur.

Lire aussi :  Mercato LCS 2019/2020 - Tous les départs et entrées de la région nord-américaine !

Au final PCS parvient à l’emporter face à des Millenium qui ont commis bien trop d’erreurs.

Finale

Pas de classico Melty vs Millenium pour cette finale de Championnat ESL France. Millenium trop confiant, leur capitaine Djoko en tête (“ça va être easy”), s’est laissée dépasser par une équipe PCS qui partait perdante des mots de leur capitaine avant le match. Ce n’est que du bonus maintenant pour PCS qui va affronter ceux qui semblent être maintenant les leaders de la scène française.

meltyesport Melty eSport Club 2 PCS Glory ec5c6-1wH1nXZc

Match 1

Ban : Zilean – Reksai – Kindred – Trundle – Nidalee – Azir

Compo PCS : Irelia – Zac – Viktor – Ezreal – Braum

Compo Melty : Renekton – Elise – Le Blanc – Jhin – Karma

Première partie où Melty a joué sa spécialité : l’agression en lane. PCS faisait un bon début de partie mais ont commencé à multiplier les petites fautes dont Melty a profité pour engranger des kills et des golds. Melty pick up et gratte leur avantage comme cela. Mais ils vont tout comme Millenium s’empaler sur un call Nashor que PCS va récupérer. Et comme contre Millenium ce Baron permet aux PCS de reprendre leur avantage d’autant que la composition Melty manque de late game et commence à s’essouffler. A nouveau la timidité dans le jeu PCS laisse bien trop d’occasion aux Melty de développer leur jeu et récupérer un premier inhibiteur au bot. Mais au terme de cette première partie PCS avec une composition supérieure en late game l’emporte sur les picks essentiellement.

Match 2

Ban : Reksai – Zilean – Zac – Kindred – Trundle – Nidalee

Compo Melty : Shen – Graves – Azir – Ashe – Morgana

Compo PCS : Rumble – Gragas – Viktor – Jhin – Braum

Une partie très serrée entre les deux équipes. Shemek à la 25ème minute de jeu dans un teamfight fait un véritable « barbecue » de l’équipe Melty avec son Rumble. Bien que Melty soit devant aux golds, PCS joue très bien la défense et la réaction. Pour la troisième fois dans ce tournoi PCS Glory détruit son adversaire qui avait initié un baron Nashor. PCS bénéficie également d’une chose très rare : 3 dragons infernaux augmentant leur AP et AD de 24%. Tous les fights sont à l’avantage des PCS récupérant même le dragons ancestral. Une ultime tentative de Baron des Melty les condamne et à la surprise générale les PCS sont Champion de France ESL en battant les Melty 2-0 au bout de 45min de jeu. Shemek aura été décisif que ce soit face à Millenium ou Melty.

Championnat National ESL - CPS

Un grand bravo à eux pour avoir non seulement battu Melty en finale mais aussi Millenium en demi-finale. Une performance que peu d’équipe serait capable de faire en ce moment.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.