League Of Legends

Après la résolution de la problématique du gold funneling, Riot Games s’attaque à deux problèmes ressortant des débats de la communauté : les tanks et les dégâts ressentis en game. Meddler, le lead gameplay designer de League of Legends, est revenu sur ces éléments dans son dernier Quick Gameplay Thoughts. Un buff des tanks serait en prévision !

bandeau league of legends

Des dégâts surestimés ?

Riot Games a toujours été attentif aux retours de sa communauté. Les développeurs répondent assez régulièrement aux joueurs en demande de précisions sur un rework, un buff ou une date de sortie d’un skin. Cette fois, les discussions des joueurs sont centrées sur l’état des tanks sur League of Legends et les dégâts, ressentis comme trop élevés.

Constat général : les joueurs préfèrent jouer des classes infligeant des dégâts, ce qui peut expliquer le faible taux de présence des tanks sur la faille. Les tanks support s’en sortent d’ailleurs mieux que leurs homologues toplaners/junglers. Ces derniers ont plus de difficultés à être efficient en game.

Pour ces deux raisons, peu de tanks sont joués sur League of Legends. Ce qui change par rapport à l’époque des Ekko top/tank, une ère dont personne ne regrette l’extinction. L’absence de tanks donne l’impression aux joueurs que les dégâts reçus sont beaucoup plus élevés que d’habitude. Mais une meta sans tanks va naturellement engendrer des compositions avec 4 voire 5 sources de dégâts importantes. D’où l’impression de se faire plus burst qu’avant.

La question du ressenti des dégâts étant réglé, passons aux tanks. Riot pense que la présence d’un tank en moyenne par composition est une bonne chose, car ils donnent de la structure en teamfight et permettent une meilleure distinction entre les membres d’une team. Néanmoins, ils ne souhaitent pas faire de ces compositions la norme. Les compos sans tanks ou full tanks doivent elles aussi trouver leur utilité. Quoiqu’il en soit, la présence des tanks sur League of Legends pose question, et pour cette raison, Riot Games souhaite les remettre sur le devant de la scène (sans sombrer dans les dérives).

Les ajustements opérés par Riot Games

Plusieurs ajustements ont été teasés par Meddler. Tout d’abord, Riot va revenir sur les sources de dégâts anti-tank, particulièrement celles qui contournent les résistances (armure et résistance magique). Sur ce point, ils assument être allés trop loin, donnant ainsi trop d’armes aux carry contre les défenseurs (trop de pénétration d’armure et de dégâts bruts). Ils ont d’ailleurs commencé avec le nerf de la lame d’infini sur le PBE du patch 8.15.

Lame d’infini

Nouvelle recette : BF Glaive + Pioche + 1225 gold. Réduction du coût (3600 → 3400).

Nerf de l’AD (80 → 70). Nerf des coûts critiques transformés en dégâts bruts (15% → 10%).

[Nouveau] Le passif unique inflige 50% de dégâts de coup critiques bonus aux sbires et monstres.

Les futures modifications des items dépendront de l’impact de l’objet et de l’état général du jeu. L’objectif n’étant pas de priver les carry de dégâts contre les tanks, mais d’établir un équilibre juste entre résistances et dégâts subis. Il faudra donc s’attendre à un nerf probable de la pénétration d’armure et magique sur certains objets.

De plus, et c’est une des annonces importantes de ce Quick Gameplay Thoughts, Riot va buffer les tanks suivants :

  • Amumu
  • Nautilus
  • Sion
  • Leona
  • Rammus
  • Maokai (centré sur la jungle)

Ils souhaitent travailler davantage sur la satisfaction et la pertinence du kit de compétences plutôt que sur leur puissance. Pas de panique, ces tanks ne devraient pas pouvoir faire du 1v9.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -