Call of Duty League – Des slots à 25 millions de dollars pour les équipes franchisées ?

Alors qu’en 2016, l’Overwatch League se dévoilait à peine et commençait à placer ses pions, aujourd’hui Activision-Blizzard semble avoir pris la mesure du marché esport. Une franchise similaire centrée sur Call of Duty s’apprête à voir le jour, la Call of Duty League ! Le prix à payer pour rentrer dans la boucle : 25 millions de dollars selon les sources d’ESPN !

Call of Duty World LeagueLa Call of Duty World League rassemble encore des milliers de fans. Crédit : Variety

Un modèle calqué sur l’Overwatch League ?

Parce qu’un petit rappel s’impose, revenons en 2016. En novembre plus précisément, Activision-Blizzard dévoilait au public son projet de compétition internationale centrée autour de leur dernier bébé, l’Overwatch League. Tout dans la démesure, le groupe affichait ainsi une assurance aux investisseurs grâce à son expérience (supposée) dans le domaine, acquise avec les autres licences de chez Blizzard et Activision. Quelques mois plus tard, les différentes équipes s’affichaient alors pour chacune représenter une ville du globe. En interne, il se murmure même que certains emplacements d’équipes se sont vendus de 20 à 40 millions de dollars… Une somme considérable pour les investisseurs les plus fortunés surtout dans le domaine de l’esport où tout peut basculer en un instant.

Néanmoins, ce jeu de la part de Blizzard semble avoir fonctionné. D’un côté, les fans pouvaient désormais s’identifier à 12 villes ou équipes différentes, chacune ayant sa propre personnalité affichée. De l’autre, les chéquiers pouvaient continuer d’opérer dans l’ombre pour les années à venir. Blizzard s’affiche comme un véritable garde-fou grâce à ses partenariats remarqués avec des FAI, Disney, Twitch ou encore très récemment Coca-Cola. L’Overwatch League peut ainsi tenir le coup le temps de stabiliser son audience (et son jeu). Un pari qui semble avoir marché avec la seconde saison de l’Overwatch League. 8 nouvelles équipes au lieu des 6 annoncées à l’origine. Une audience en forte hausse malgré une meta pas très spectaculaire, Blizzard aurait-il trouvé la recette miracle ?

C’est ce qu’on est en mesure de se demander après l’annonce par le site ESPN d’une nouvelle ligue à venir pour l’autre grand FPS détenu par le groupe, Call of Duty.

Ce que l’on sait de la Call of Duty League

Reposant sur le même principe que l’Overwatch League, la Call of Duty League va donc voir le jour. Chaque équipe représentant une ville tout comme la NBA ou la NFL pourra donc s’inscrire afin de concourir. Seul problème, le coût d’entrée astronomique présumé de ce ticket d’entrée ! Selon ESPN, il faudra débourser la très modique somme de 25 millions de dollars pour en faire partie ! Un investissement considérable que peuvent seulement se permettre les très grosses structures ou les investisseurs privés.

Cette décision intervient alors que Call of Duty n’est clairement plus le leader de l’esport dans le monde malgré un Black Ops 4 prometteur. Néanmoins, cette ligue fermée prévue pour 2020 devrait remplacer les autres grandes compétitions comme la Pro League qui doit se terminer cet été. En son sein, 16 équipes dont une française pourrait tout simplement disparaître fautes de moyens. Ce fut d’ailleurs le cas pour l’équipe Rogue au lancement de l’Overwatch League qui avait dû dissoudre une équipe pourtant très performante…

De son côté, Blizzard a d’ores et déjà déclaré que les propriétaires d’équipes de l’Overwatch League seraient prioritaires pour la Call of Duty League. Difficile de croire cependant que l’on ne puisse pas se battre au portillon…

En savoir plus sur l'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.