Le Celtic FC Esports annonce son équipe pour les CWL Championship 2019

La section esport du club de football écossais du Celtic Football Club, le Celtic FC Esports a annoncé qu’elle entrait sur la scène Call of Duty en recrutant l’équipe “The Bhoys”. L’équipe compte participer au championnat CoD World League, communément appelé CWL.

Celtic-FC-Esports-CWLCredit : Celtic Football Club

L’équipe championne de la Scottish Premiership de la saison précédente, le Celtic Football Club a annoncé sa participation au Call of Duty World League Championship 2019. En effet, c’est via sa section esport, le Celtic FC Esports, que le club a déclaré sur les réseaux sociaux le recrutement d’une équipe CoD, les “The Bhoys“. Cette équipe ne vient pas de nulle part. En juillet dernier, le roster a pris la première place de la CWL Amateur.

La line-up est composée de Sean “Seany” O’Connor, Shea “QwiKeR” Sweeney, Ben “Bance” Bance, Byron “Nastie” Plumridge et Sam “Chain” Dineley. Coïncidence ou pas, le nom “The Bhoys” fait également référence à l’un des groupes d’ultra du Celtic FC, Bhoys.

Pour information, le CoD World League Championship est le plus gros évènement de la franchise CoD, qui désignera le titre de champion du monde. Il aura lieu du 14 au 19 août 2018 aura lieu à Los Angeles, dans l’antre de l’université d’UCLA, le Pauley Pavillon. Pour ce tournoi, 16 équipes de la Pro League et 16 autres équipes de la finale amateur de la CWL s’affronteront pour un cashprize s’élevant à 2 millions de dollars.

Un club de sport qui investit sur un jeu violent, une première ?

Comme le sous-titre l’indique bien, il est très étonnant de voir un club de sport traditionnel investir sur un jeu considéré comme violent. Les organisations sportives ont plutôt tendance à vouloir investir des jeux de simulation de sport (comme FIFA ou PES). Rocket League, League of Legends et récemment Super Smash Bros. Ultimate ont également réussi à s’insérer dans certains clubs. Ces derniers ne présentant pas une violence qui pourrait nuire à l’image des organisations sportives.

Bien évidemment, il n’est pas le premier club de sport à entrer dans le monde du FPS. Effectivement, à l’image de la section esport du FC Grenoble Rugby, le FGC Esports avait annoncé son entrée dans l’esport avec une équipe Overwatch. Cependant, Overwatch est PEGI 12 alors que Call of Duty est PEGI 18.

Rappelez-vous de l’interview du directeur esport du PSG Esports, Yassine Jaada :

« C’est un jeu super intéressant. Il est PEGI 12 donc ce n’est pas forcément un jeu violent. On peut se projeter dessus. »

Le Celtic FC Esports prend donc à contre-pied ce que les autres clubs n’ont jamais tenté de faire. Toutefois, il est nécessaire qu’il y ait une exception qui confirme la règle sur la violence des jeux vidéo. Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre analyse complète sur la violence dans l’esport dans notre article ici.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.