Counter Strike

Le club nord-américain Chaos Esports Club a officialisé la libération de ses rosters CS:GO et Rainbow Six Siege. Cette décision fait suite à la crise traversée par le secteur esportif due à la pandémie du Covid-19.

chaos

A la fin de l’année, Chaos libèrera son roster CS:GO et s’attachera à trouver une nouvelle équipe pour son roster Rainbow Six : Siege.

C’est via un tweet – et un communiqué qui l’accompagnait – que le club nord-américain créé en 2015 a annoncé la triste mais nécessaire décision à ses fans.

La crise économique, sociale et sanitaire déclenchée par la pandémie du Covid-19 a finalement eu raison de la capacité du club à soutenir ses équipes et ses joueurs.

Fin de parcours pour le serpent

Dans son communiqué, Chaos a indiqué qu’il libérerait son roster CS:GO à la fin de l’année, après que celui-ci ait participé aux IEM Global Challenge. Dans le même temps, l’organisation a annoncé qu’elle rechercherait un nouveau club pour son équipe Rainbow Six : Siege.

Le parcours des Chaos sur CS a loin d’avoir été radieux depuis son arrivée en 2018. Point mort pour les saisons 2018 et 2019, il faut attendre juillet 2019 pour que l’équipe réussisse à remporter un titre de tournoi B-Tier (saison 3 de l’OGA Counter Pit).

En 2020, l’équipe parvient enfin à se qualifier pour les tournois A et S tiers, sans grande réussite. C’est véritablement à partir de juillet que l’équipe commence à enchaîner les bonnes performances, avec notamment une victoire aux IEM de Beijing NA et un top 3-4 à l’ESL One Cologne.

Côté Rainbow Six Siege, les performances sont elles-aussi absentes de l’agenda. Ses derniers résultats en European League, que ce soit lors du premier stage ou du deuxième, sont catastrophiques.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -