Vivendi et Canal s’associent avec l’ESL

C’est dans un communiqué publié le 11 octobre que Vivendi et le groupe Canal ont annoncé leur association avec l’ESL qui permettra l’organisation et la retransmission d’événements eSports par la chaîne cryptée. 

canal-esl-vivendi-partenariat-esport

Valoriser l’aspect national

” Ce partenariat prévoit la création des premières ligues officielles esports en France sur la base de l’actuel ESL CHAMPIONNAT NATIONAL. Grâce à ce partenariat, ces compétitions prendront une nouvelle dimension et seront diffusées sur les antennes du Groupe CANAL qui devient ainsi un acteur esports majeur dans notre pays. Des discussions sont en cours avec les principaux éditeurs pour sélectionner les jeux couverts par ces compétitions. “

Canal et Vivendi s’appuie donc sur un système qui a déjà fait ses preuves avec l’ESL Championnat National notamment présent sur League of Legends et Counter-Strike:Global Offensive. Ces compétitions se font sur la base d’un championnat facilement compréhensible de tous avant des phases finales sous forme d’un arbre à éliminations directes, rappelant cette fois-ci plus le système américain dont s’est inspiré l’ESL pour ensuite l’importer dans nos contrées.

Lire aussi :  ZeratoR dévoile le Game Pass Challenge, une nouvelle compétition esport en partenariat avec Xbox !

Canal est déjà bien impliqué dans l’eSport, étant sponsor de la Team Vitality et ayant démarré une émission traitant d’eSport : Canal eSport Club. Et cette association avec un leader dans l’organisation d’événements esportifs vient renforcer la volonté qu’ont les différents investisseurs de développement l’eSport dans notre pays. Au delà de cette volonté il faut savoir que le groupe Canal a perdu énormément de droits de transmission notamment sur le football au profit de Bein Sport. Ils se tournent donc vers un nouveau domaine porteur à l’avenir radieux.

Payer pour regarder de l’eSport ?

En revanche si cela venait à se réaliser qu’adviendrait-il des chaines Twitch ESL France si le groupe Canal récupère une partie si ce n’est la totalité des droits de retransmission concernant la France ? Même en pleine expansion l’eSport reste un domaine gratuit pour les viewers souhaitant profiter de leur passion. Une telle association n’obligerait-elle pas ceux qui souhaiteraient suivre les championnats liés à l’ESL à s’abonner à la chaîne cryptée ?

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.