Counter Strike

Du 16 août au 12 septembre, les 24 équipes parmi les meilleures du monde vont s’affronter lors de la saison 14 de l’ESL Pro League. Pour l’occasion, et suite à la reprise de la pandémie, la compétition se jouera au format online.

saison 14 de l'esl pro league

L’heure de la reprise a déjà sonné pour les équipes professionnelles de CS:GO, qui viennent de profiter, comme chaque année, d’un mois de vacances.

Un repos estival qui ne permet pas souvent de recharger à 100% ses batteries, mais qui a au moins le mérite de mettre un terme à la cadence infernale des compétitions.

La reprise commence sur les chapeaux de roue, avec le lancement de la saison 14 de l’ESL Pro League. Pour l’occasion, les 19 meilleures équipes du monde (12 équipes membres et 7 équipes qualifiées via le classement ESL) et 5 équipes qualifiées via le tournoi ESEA, vont s’affronter pour espérer être sacrée championne de la saison 14.

L’équipe des Heroic, impériale au format online et championne de la saison 13, remet son titre en jeu.

L’année où Vitality doit tout prouver

Après une saison 2019 et 2020 exceptionnelles, et deux titres de meilleur joueur du monde pour ZywOo, Team Vitality a perdu de sa superbe en 2021. Des mauvais résultats qui s’expliquent notamment par la nouvelle règle imposée par Valve, qui a réduit à néant la nouvelle stratégie de Vitality avec Nivera, et qui ont aussi mené au bench de RpK, au profit de Kyojin.

La nouvelle recrue n’aura pu jouer que trois mois avec l’écurie des abeilles, avant que le départ en vacances ne soit officialisé. Trois mois où on a observé des progrès, mais qui sont restés en deçà des attentes des fans et de la structure. Pour l’année 2021, Team Vitality doit retrouver le chemin des victoires. La saison 14 de l’ESL Pro League sera le premier défi de taille pour l’équipe, qui se trouve dans le même groupe qu’Astralis et Heroic, champions des deux dernières saisons.

Côté G2 Esports, le bench de KennyS au profit de JaCkz en mars dernier s’est révélé payant. L’équipe franco-serbe a trusté les podiums, ne s’inclinant que contre les hommes de Gambit et Natus Vincere. L’année 2021 sera pour eux l’occasion de montrer qu’ils ont conservé leur niveau.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -