Counter Strike

Les trois équipes nord-américaines, représentées par Evil Geniuses, Team Liquid, et Complexity, ont toutes été éliminées hier lors des playoffs du BLAST Spring 2022.

elige csgo
(PGL)

La chance n’aura pas souri à nos deux français passés de l’autre côté de l’Atlantique. Richard « shox » Papillon de Team Liquid et Damien « maLeK » Marcel d’Evil Geniuses, se sont inclinés respectivement face à Natus Vincere (2-0) et à BIG (2-1) en quarts de finale du BLAST Spring 2022.

Team Liquid avait pourtant bien failli se qualifier en demi-finale : envoyée en loser bracket par FaZe (19-15), l’équipe avait su tirer son épingle du jeu face aux Evil Geniuses (19-17). De retour face à FaZe, la team menée par Nicholas « nitr0 » Cannella s’est de nouveau inclinée (19-17).

Complexity et EG ont perdu leurs deux matchs d’affilée, prenant directement la voie des quarts de finale… sans succès. Aucune des trois équipes nord-américaines n’a réussi à s’extirper des quarts, laissant filer MIBR, NAVI et BIG en demies.

Eliminées de la saison régulière du segment de printemps, les trois formations nord-américaines vont devoir passer par le BLAST Showdown, dernier espoir de qualification pour les phases finales du circuit.

Aujourd’hui, vendredi 4 février, les franco-danois de Team Vitality affrontent à 13h00 les Brésiliens de MIBR. Un match en BO3 à retrouver sur la chaîne Twitch de MGG.

En cas de victoire, la ruche retrouvera G2 Esports en finale, où la victoire déterminera qui a le mieux géré son mercato et sa cohésion d’équipe, en plus de qualifier l’équipe victorieuse aux phases finales du segment de printemps.

Les équipes ont toutes un objectif en tête : amasser un maximum de points RMR pour se qualifier au Major d’Anvers en Belgique, en mai prochain.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -