Counter Strike

La rencontre tant attendue entre la formation franco-serbe des G2 Esports et les ukraino-russes des Natus Vincere s’est soldée par une victoire totale des NaVi, sublimé par un S1mple qui a prouvé que son titre de deuxième meilleur joueur du monde n’était pas usurpé.

natus vincere iem katowice 2020

16-4, 16-13 et 16-2 : un 3-0 expéditif pour les Natus Vincere, qui ont renvoyé paître les G2 et fait couler une énième larme à Carlos « Ocelote » Rodriguez.

Une leçon de CS:GO qui vient récompenser un début d’année excellent après une saison 2019 correcte mais pas formidable. C’était in-extremis que les NaVi ont remporté leur ticket pour les playoffs de ces IEM Katowice 2020.

Acculés après leur défaite face à Fnatic dans le winner bracket, ils sont parvenus à valider leur ticket pour les playoffs en renvoyant NiP et FaZe Clan à la maison. Cet échec en phase de groupes les aura rendu plus forts pour la suite de la compétition.

Pourtant envoyés du côté de l’arbre le plus difficile, les Natus Vincere ont annihilé toute résistance. C’est Team Liquid qui en a fait les frais en premier, malgré des matchs accrochés (16-11 ; 16-13), mais c’est véritablement Astralis qui subira leur courroux. Méconnaissable, l’organisation danoise s’est effondrée face aux russes (16-5 ; 16-5), leur ouvrant directement la voie pour la finale.

Ils y retrouvaient les G2 Esports, impériaux pendant la compétition, vainqueurs contre mousesports, les champions de la saison 10 de l’ESL Pro League, Liquid, puis Fnatic. Mais ce qui s’annonçait comme l’un des plus beaux BO5 de ce début d’année tourna très vite au désastre.

Il aura fallu un peu moins de trois heures aux NaVi pour réduire à néant les espoirs de victoire des G2. Ils s’imposent 3 à 0 et remportent le titre de champion de ces IEM Katowice 2020 !

Fin 2019, après le départ à la retraite de leur champion et capitaine Danylo « Zeus » Teslenko, les Natus Vincere s’était renforcé en accueillant le coach Andrey « B1ad3 » Gorodenskiy et Ladislav « GuardiaN » Kovács – très vite remplacé par Ilya « Perfecto » Zalutskiy.

Des ajustements enrichissants pour l’équipe, qui avait bien débuté son année 2020 en faisant top 2 à l’Ice Challenge et premier de leur groupe au BLAST Premier. La suite pour les NaVi est toute tracée.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -