Counter Strike

Ils sont encore une fois passés à côté de leur finale. Malgré un parcours grandiose lors du CS_Summit 6, Vitality s’est inclinée 3-2 face aux allemands de BIG.

shox team vitality

Deux fois d’affilée que les abeilles de Vitality se qualifient en grande finale d’une compétition de CS:GO cette année. Malgré leurs prouesses, l’équipe ne parvient jamais à passer cette limite, et les joueurs se sont encore une fois inclinés en grande finale, cette fois pour le CS_Summit 6. La dernière fois, c’était contre Complexity lors des finales européennes du BLAST Premier.

Pourtant, tout s’était si bien goupillé jusque-là. Invaincus en phase de groupes, ils avaient surpassés sans sourciller Heroic, puis OG en quarts et demi-finales. Même les BIG ont subi leur courroux en finale du winner bracket ! Une victoire 2-1 plutôt serrée qui leur avait offert une place en finale et un point d’avance pour le BO5.

L’équipe avait pu profiter d’une pause de deux jours avant la confrontation finale. Un temps précieux pour analyser le match du loser bracket et les différentes forces et faiblesses de leur prochain adversaire. C’est finalement BIG qui remporta le duel face à OG (2-1).

Une finale loupée mais une qualification assurée au Major de Rio !

Vitality a subi une première défaite sur Mirage qui a ramené le score à égalité (1-1). Tendance inversée sur Inferno où l’équipe menée par Dan « apEX » Madesclaire s’impose 16-11. Deux maps d’avance pour Vita qui ne suffiront malheureusement pas puisque BIG recolle au score sur Dust2 et Vitality s’effondre sur son pick Overpass.

Une victoire triomphante pour les joueurs de BIG qui s’imposent bel et bien comme la Némésis des équipes françaises. L’équipe signe le doublé en remportant sa seconde finale face à une équipe française, puisque c’est elle qui avait reverse sweep les G2 Esports lors de la DreamHack Masters !

Cette défaite contraste avec une excellente nouvelle : les Vitality sont d’ores et déjà qualifiés pour le Major de Rio ! Avec 3535 points au classement du Regional Major, l’équipe est assurée de participer au prochain Major de Valve et peut donc souffler pour la suite des compétitions.

Côté nord-américain, c’est l’équipe des Evil Geniuses qui a remporté le titre du CS_Summit 6 en écrasant sans ménagement les Gen.G en finale (3-0).

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -