ARES Esport lance le Counter-Strike Women’s Tournament !

ARES Esport a annoncé un nouveau circuit féminin. Une série d’événements réguliers pour la scène féminine CS:GO, avec un cash prize total de 52 000 $.

ARES-Esport-Counter-Strike-Women's-Tournament

Enfin un tournoi majeur pour les joueuses !

La structure française, Alpha Republic Of Esport (ARES Esport), a annoncé sur ses réseaux sociaux le lancement, courant 2018, d’un circuit féminin CS:GO. L’évènement est intitulé le “Counter Strike Women’s Tournament“. Le circuit débutera par quatre épreuves, chacune avec seize équipes et un cash prize de 8.000 $.

Les résultats de ces quatre épreuves compteront pour un classement. Ceci servira à déterminer les huit meilleures équipes qui se qualifieront pour un dernier événement. Le tournoi final se tiendra au Qatar, avec un cash prize de 20.000 $. Soit un total de 52.000 $ étalé sur cinq compétitions, pour une scène qui manque cruellement de visibilité.

ARES Esport, une étoile montante de l’esport français

L’annonce intervient quelques jours après que l’organisation ARES ait signée l’ancienne équipe féminine de London Conspiracy. Une équipe composée uniquement de joueuse russes, Darya “dshq” Mishutina, Alexandra “Riley” Ksenzik, Tanya “t4tty” Vorontsova, Tatyana “Sindi” Gracheva et Viktoria “tory” Kazieva. D’ailleurs les ex-London Conspiracy Ladies ont à cœur de devenir l’une des meilleures équipes féminines du monde. Au cours de l’année 2017, elles ont respectivement obtenu la deuxième place aux Copenhagen Games et aux ESU Masters, après avoir perdu les deux finales contre Dynasty Gaming.

Pour information, ARES Esport n’est pas un inconnu de la scène CS:GO hexagonale. La structure possède aussi une équipe masculine du subtop français, les anciens MAXISAUCISSE de Matthieu “matHEND” Roquigny. Ils ont notamment participé à l’ESWC 2017 où ils ont terminé quatrième. Mais il ont échoué lors du Championnat National ESL, terminant à l’avant dernière place du classement finale.

L’organisation française est aussi réputée pour avoir des ambassadeurs de grande notoriété. Notamment des stars du football international, allant de James Rodriguez, joueur du Bayern Munich, à l’ancien attaquant de Chelsea, Demba Ba. Plus d’infos sur les qualifications, les lieux et dates des tournois arriveront courant premier trimestre 2018.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.