Counter Strike

Ce weekend fut le théâtre de deux grosses annonces coté joueurs français, l’une qui sonne comme un coup de massue, l’autre met fin a des rumeurs depuis quelques jours le concernant. La première est l’arrivée de Fabien “KioShiMa” Fiey chez Faze, Le second, le remplacement chez G2 de Kévin « Ex6TenZ » Droolans par Alexandre « bodyy » Pianaro.

KioShiMa arrive chez Faze

Frenchies

A 48h de la Dreamhack Malmö, la structure Faze qui a perdu son joueur star Mikail « Maikelele » Bill, il y a une semaine, annonce l’arrivée du joueurs français Fabien “KioShiMa” Fiey. L’ancien joueur d’EnvyUs, qui a été remplacé par Timothée “DEVIL” Démilon (vous pouvez retrouver le news ici) il y a un mois, était sans équipe depuis. Beaucoup de rumeurs couraient sur le joueur dont une retraite possible et la dernière en date : La création d’une équipe avec Kévin « Ex6TenZ » Droolans qui vient de quitter l’équipe G2. Notons que KioShiMa aurait refusé une offre de Cloud9 avant d’accepter de rejoindre l’équipe cosmopolite.

Maintenant la question qui se pose est : va-t-il réussir a relever le niveau d’une équipe qui peine à s’imposer et qui sort d’une élimination en poule lors de la MLG. Le Départ de Dennis chez Fnatic a marqué un coup d’arrêt à la progression de la structure.

 

A la Dreamhack Malmö, la nouvelle équipe de KioShima va avoir fort à faire dans un poule très relevée. Les retrouvailles avec ses Ex-coequipiers d’EnvyUs mais aussi avec Virtus.Pro et Tempo storm. Les brésiliens de Tempo storm sont une équipe montante qui montrent de belles choses dernièrement, et le reste de la poule aura à cœur de briller après une MLG ratée pour les trois équipes.

Bodyy remplace Ex6TenZ chez G2

Frenchies Le 9 avril aura été marqué par un changement historique au sein de l’équipe G2 : la mise a l’écart de Kévin « Ex6TenZ » Droolans. Apres 8 années passées dans le top français et européen, une page se tourne pour le leader de l’équipe G2. En effet, trop d’échec en Major pour ces équipes ( 6 d’affilé ). Le fait que le directeur de G2  et ancienne star de League of LegendsCarlos « ocelote » Rodriguez soit plus regardant sur les résultats que l’était la structure Titan n’y est pas étrangère. La décision a été prise d’écarter le joueur belge de l’équipe.

Cela ne met pas fin a la carrière du joueur, car même si beaucoup de personnes le voyaient devenir coach, il a décidé de continuer à jouer. Pourquoi pas monter un projet d’équipe compétitive ayant pour objectif de devenir une équipe européenne en se servant des vides laissés dans certaines équipes du subtop pour piocher dedans.

En remplacement d’Ex6tenz, la structure espagnol a decider comme EnvyUs d’allez chercher un jeune joueur talentueux du subtop francais, qui partage aussi le point commun de venir de chez LDLC.WhiteAlexandre « bodyy » Pianaro. Il aura la lourde tache d’amener un sang neuf a l’équipe.

Le choix de Bodyy est dû a Richard « Shox » Papillon qui aura maintenant la lourde tâche de lead l’équipe ; rôle qu’il a déjà exercé fin 2015. La nouvelle mission de Shox sera de faire revenir son équipe au top.

Voila ce qu’a déclaré Jérôme « NiaK » Sudries à propos de ce changement :

Par où commencer, cette aventure avec Kévin « Ex6Tenz » Droolans a demarré il y a 8 ans, et ce changement dans l’équipe n’est pas un simple transfert, Kévin n’est pas un joueur comme les autres. Pendant toutes ces années, Kévin a donné toute son énergie dans le développement de notre équipe et dans l’amélioration de notre jeu, tout en s’assurant que les joueurs aient l’envie de gagner. Nous avons travaillé et grandi tout les deux en tant que collègues et amis, et nous sommes restés soudé dans les bon, comme dans les mauvais moments. C’est donc avec le coeur lourd qu’il est temps de nous séparer, mais je sais que ce n’est pas la dernière fois que nous croiserons Kévin et je lui souhaite bonne chance, en tant que joueur et en tant que bon ami.

C’est un grand changement pour nous, mais aussi une grande opportunité. Avec ça en tête, je suis heureux d’accueillir Alexandre « bodyy » Pianaro dans l’équipe. Il s’est distinguer, pour nous , en ayant ce ‘petit quelque chose’ que seuls les grands joueurs ont et il nous tarde d’ajouter ces compétences à notre équipe. En conclusion de ce changement dans l’équipe, Richard « shox » Papillon héritera de l’importante tâche de capitaine de l’équipe, renforçant le début d’une nouvelle ère.

Et voici aussi les premiers mots d’ Alexandre « bodyy » Pianaro avec sa nouvelle équipe :

C’est avec beaucoup de motivation et d’envie de gagner que j’intègre G2. Je me sens très honoré d’avoir été approché par cette équipe et je vais prouver que je peux être a la hauteur de leurs attentes. Je voudrais commencer par remercier la Team LDLC pour tout ce qu’ils m’ont apporté pendant cette année passée sous leurs couleurs. Je voudrais particulièrement remercier mes anciens coéquipiers, sans qui, rien de cela n’aurait été possible et ils sont tous devenus de bons amis. Je ne peux assez les remercier pour l’opportunité qu’ils m’ont offerte il y a deux ans et je leur souhaite le meilleur pour l’avenir.

Je ressens cela comme étant irréel, passer du subtop français à une des meilleures équipes du monde. La chance qui m’est donnée est incroyable et je voudrais remercier tout le monde pour la confiance qu’ils placent en moi. J’ai l’intention de me donner à 2000% pour prouver ce que je vaux, pour avancer et atteindre les objectifs de l’équipe et pour gagner, ensemble, les compétitions les plus prestigieuses.

La première sortie du jeune français sous ses nouvelles couleurs fut une belle victoire en qualification pour les ECS contre Gambit où il a sorti un très bon match. Il en a été de même contre EnvyUs, malgré la défaite de son équipe. Maintenant le grand test sera la Dreamhack Malmö et un premier match de poule contre CLG !

En tout cas tout ces changements montrent que la France reste un vivier de talents pour les équipes européennes comme nous le confiait MaT, le joueur de l’équipe Xenodragons et ancien joueurs de l’équipe Emulate! sur 1.6, lors de la GA :

Q : Que penses-tu de la jeune garde de CS:GO en France ?

je pense que comme sur 1.6, de toute façon , on a toujours eu de très bon joueur même dans le subtop, même si ça n’existait pas a l’époque. Il y a toujours eu de très très bon joueurs quoi qu’il arrive donc tant mieux. il y a des jeunes joueurs qui sont très talentueux et on voit que les équipes pro, comme Envyus dernièrement vont commencer a piocher dans le vivier , et éventuellement que ce soit G2 ou d’autres structure, peut être pas les scandinave qui font rarement confiance a d’autre, mais pourrons prendre des joueurs français et honnêtement ils sont très très fort et c’est ça qui est bon et tant mieux.

En espérant voir plus de joueurs français au top niveau, et pourquoi pas une troisième équipe française ?

Interview traduites par Crelagan

Source : Vakarm, G2esports.com

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -