CS:GO devient free-to-play et accueille Counter Strike : Danger Zone !

L’annonce est tombée hier et a fait un grand bruit pour l’ensemble de la communauté du célèbre FPS, Counter Strike : Global Offensive. Le jeu devient non seulement gratuit mais il se dote d’un mode BR nommé “CS:GO : Danger Zone”.

CSGO-Danger-Zone-Battle-Royale-Free-to-Play
Credit : Counter-Strike.net

Depuis l’évolution de la consommation des joueurs pour le mode battle royale, popularisé par PUBG, puis propulsé par Fortnite, le genre n’a pas fini de faire parler de lui. Dorénavant c’est au tour de Valve de rejoindre cette tendance. Treyarch l’a fait avec Call of Duty : Black Ops 4 et DICE avec Battlefield V. Valve se paye même le droit de changer le modèle économique de son jeu. Global Offensive passe désormais en free to play. Le titre avait déjà eu droit à une version gratuite il y a 3 mois. Elle était alors uniquement jouable en hors-ligne contre des bots. Une initiative nécessaire pour perdurer face à la concurrence qui grignote petit à petit sa communauté, et ceci au-delà de l’aspect esportif.

Counter Strike : Danger Zone ?

Baptisé “Danger Zone“, il est présenté comme un Battle Royale basé sur le gameplay de CS:GO. Le mode peut être joué en solo (16 joueurs dans la partie), en duo ou en trio (18 joueurs dans la partie). Les parties seront extrêmement rapides par rapport à ses concurrents, selon Valve les parties dureront plus ou moins 10 minutes.

Comme vous pouvez le constater, Counter Strike : Danger Zone vous lâche dans une zone fermée, nommé “Blacksite”. Le site vous propose de ramasser diverses pièces d’équipement (des explosifs, des medi-shot, etc.). On y retrouve aussi des armes (les armes classiques de CS:GO) et de l’argent dans l’environnement. D’ailleurs le décor peut être détruit, comme le fait de forcer un coffre via du C4.

D’autre part, chaque joueur disposera d’une tablette portable. Elle leur permettra de voir la position des autres joueurs (par région). Ce sera aussi votre guide pour acheter et trouver des objets tout en surveillant l’avancée de la zone dangereuse. Selon Valve, des missions spéciales sont disponibles pour pimenter les parties, comme de l’escorte d’otage ou des assassinats, afin d’obtenir davantage d’argent. Enfin les objets que vous pourrez acheter seront déterminés aléatoirement !

Si vous souhaitez bénéficier d’un bonus inutile, donc nécessaire, comme le MP5-SD Souvenir Lab Rats, il vous faudra débourser 13,25€ pour obtenir le statut prime. L’autre possibilité est d’accumuler 250 points d’expérience avec un compte Prime (niveau 21 en matchs classiques).

Counter Strike : Danger Zone s’annonce déjà comme un sérieux concurrent esports pour le genre du Battle Royale !

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.