CSGO : ESL One Cologne 2016 : Victoire SK Gaming !

[nextpage title=”Présentation”]

À partir de ce 5 Juillet se déroule le deuxième Major de l’année, L’ESL One Cologne. Ce major aura lieu à la LANXESS Arena. Il, comme celui de Colombus, aura un cashprize total d’un million de dollars. Ce tournoi verra 16 équipes s’affronter, les 8 quarts-de-finaliste de la MLG Colombus (Les Légendes), et aussi 8 équipes qualifiées lors des différents tournois de qualifications (Les Challengers). Le Tournoi va se dérouler avec le même format que le premier Major et sera visible sur les plateformes Twitch de L’ESL !

ESL One Cologne

Les équipes

Les challengers

Team Dignitas
  Rene “cajunb” Borg
  Mathias “MSL” Lauridsen
  Jesper “Tenzki” Mikalski
  Ruben “RUBINO” Villarroel
  Kristian “kOnfig” Wienecke

 

G2 eSport
Fnatic   Alexandre “bodyy” Pianaro
  Cédric “Rpk” Guipouy
  Richard “shox” Papillon
  Edouard “SmithZz” Dubourdeaux
  Adil “ScreaM” Benrlitom

OpTic Gaming
  Damien “daps” Steele
  Will “RUSH” Wierzba
  Keith “NAF-FLY” Markovic
  Peter “stanislaw” Stanislaw
  Oscar “mixwell”  Cañellas

 

mousesports
LG   Chris “ChrisJ” De Jong
  Niko “Niko” Kovač
  Johannes “nex” Maget
  Denis “denis” Howell
  Timo “Spiidi” Richter

 

Faze Clan
Faze Fabien “kioShiMa” Fiey
  Håvard “rain” Nygaard
  Ricardo “fox” Pacheco
  Joakim “Jkaem” Myrbostad
  Philip “aizy” Aistrup

 

EnvyUs
Fnatic   Nathan “NBK” Schmitt
  Vincent “Happy” Cervoni
  Kenny “KennyS” Schrub
  Dan “apEX” Madesclaire
  Timothée “DEVIL” Démolon

 

FlipSid3
F3   Andrey “b1ad3” Gorodensky
  Georgy “WorldEdit” Yaskin
  Yegor “markeloff” Markelov
  Jan “wayLander” Rahkonen
  Oleksandr “Shara” Hordieiev

 

Gambit Gaming
Fnatic   Dmitry “hooch” Bogdanov
  Mihail “Dosia” Stolyarov
  Rustem “mou” Tlepov
  Dauren “AdreN” Kystaubayev
  Ivan “spaze” Obrezhan

Les légendes

SK Gaming
  Gabriel “Fallen” Tolendo
  Fernando “fer” Alvarenga
  Marcelo “coldzera” David
  Lincoln “fnx” Lau
  Tacio “TACO” Filhio

 

Virtus.Pro
Astralis   Wiktor “TaZ” Wojtas
  Filip “NEO” Kubski
  Jarosław “pasha” Jarząbkowski
  Janusz “Snax” Pogorzelski
  Paweł “byali” Bieliński

 

Counter Logic Gaming
Fnatic   Stephen “reltuC” Cutler
  James “hazed” Cobb
  Tarik “tarik” Celik
  Faruk “pita” Pita
  Kenneth “koosta” Suen

 

Na’Vi
Fnatic   Daniil “Zeus” Teslenko
  Denis “seized” Kostin
  Ladislav “GuardiaN” Kovács
  Ioann “Edward” Sukhariev
  Egor “flamie” Vasilyev

 

Astralis
Astralis   Finn “karrigan” Andersen
  Andreas “Xyp9x” Højsleth
  Nicolai “dev1ce” Reedtz
  Peter “dupreeh” Rasmussen
  Lukas “gla1ve” Rossander

 

Team Liquid
Fnatic   Nick “nitr0” Cannella
  Jonathan “EliGE” Jablonowski
  Spencer “Hiko” Martin
  Aleksandr “s1mple” Kostyliev
  Josh “jdm64” Marzano

 

Fnatic
  Jesper “JW” Wecksell
  Rönnquist “flusha” Robin
  Olof “Olofmeister” Kajbjer
  Freddy “KRiMZ” Johansson
  Dennis “dennis” Edman
Lire aussi :  Mercato CS:GO 2019-2020 - Tous les transferts du top 20 des équipes

 

Ninja in Pyjamas
NiP   Christopher “GeT_RiGhT” Alesund
  Patrick “f0rest” Lindberg
  Adam “friberg” Friberg
  Richard “Xizt” Landström
  Jacob “pyth” Mourujarvi

Source : esl-one.com

[nextpage title=”Groupe A”]

Preview :

Astralis devrait logiquement sortir vainqueur du winner bracket. Ensuite difficile de dire qui se hissera à la deuxième place. Dignitas a dominé la Dreamhack Tours mais n’a plus le même niveau depuis le départ de Kjaerbye. Gambit a l’avantage d’avoir participé au Major  Colombus et d’avoir battu G2 et EnvyUs lors de leur qualification mais cette équipe n’arrive pas à percer dans le subtop européen. Et pour finir : CLG, quart-de-finaliste lors du Major Colombus, l’équipe s’essouffle et n’arrive plus à atteindre le niveau de jeu qui leur avait permis cette performance.

Le pronostique de la rédaction : Astralis va remporter le winner bracket et Dignitas se qualifiera pour les playoffs en passant par le looser brackets.

Bilan :

Un très beau groupe qui nous a révélé une surprise, Gambit Gaming, qui se qualifie pour les quarts de finale en sortant, du winner bracket,  le favori du groupe Astralis ! Le looser bracket fut sans surprise avec une confrontation entre Dignitas et Astralis en finale, et au terme d’un match plutôt serré, c’est finalement Astralis qui remporte le match.

Sachez que pendant cette phase de poule, Astralis a du jouer la finale sans Dupreeh, en effet ce dernier a contracté une appendicite et as dû être opéré d’urgence. Il a été remplacé par le coach de l’équipe, Zonic.

[nextpage title=”Groupe B”]

Preview :

Même si à première vue on peut vite se dire que Na’vi et NiP vont sortir de ce groupe, il ne faut pas enterrer les chances des deux challengers. NiP, avec sa dernière victoire lors de la dreamhack Masters part grande favorite, mais il faudra que les Suédois soient dans un grand jour pour atteindre les playoffs. On ne présente plus Na’Vi qui s’est hissée sur la seconde marche des deux derniers majors mais à qui il manque le petit déclic pour gagner une finale! Optic et Flipside, les deux challengers, sont des équipes à surveiller. En effet, les premiers sont capables de très bons matchs et l’ont prouvé lors du minor américain en l’emportant face à leur vis à vis de ce groupe Flipside lors de la qualification offline du tournoi. Ces derniers ont un peu le même profil que les américains même s’ils ont l’air d’un niveau légèrement inférieur sur le papier et peuvent briller  dans un format où tout peut arriver.

Le pronostique de la rédaction : Na’vi va remporter le winner bracket et pourquoi pas une petite surprise avec Optic Gaming qui se sort du looser bracket.

Bilan :

La grosse surprise de ce groupe est l’élimination de NiP. En effet, de toute l’histoire de la structure, elle n’avait jamais été éliminée en phase de poule d’un major. Na’vi quant a eux ont conforté leur position de favori en se qualifiant via le winner bracket. Ensuite Flipside qui se qualifie pour les quarts de finale avec un magnifique match contre NiP !

[nextpage title=”Groupe C”]

Preview :

Les Français d’EnvyUs auront fort à faire dans ce groupe. En perte de vitesse depuis le dernier major, EnvyUs retrouve des couleurs dernièrement sous le lead de DEVIL. Virtus Pro quant à elle est une équipe inconstante qui peut montrer le meilleur comme à Kiev lors de la starladder series, et le pire comme lors de l’ESL Pro League. Liquid peut surprendre ; demi-finaliste lors du dernier major, ils avaient montré un fort niveau mais avaient craqué mentalement au mauvais moment. Si cette équipe nous sort le même jeu qu’à Colombus ils peuvent espérer sortir de ce groupe. Pour finir mousesports, c’est une équipe redoutable en BO1 mais qui peine à gagner des matchs en BO3. elle fait office de petit poucet dans ce groupe.

Lire aussi :  Heroic remporte la DreamHack Open Atlanta 2019

Le pronostique de la rédaction : EnvyUs se sortira du winner bracket non sans mal après un match disputé contre Team Liquid. Ces derniers se sortiront du looser bracket.

Bilan :

On pensait EnvyUs sur une pente ascendante, mais ils sont tombé sur leur map maudite : Train. Contre mousesports, les français ont passé leur temps a contre-éco, ils n’ont pas pu installer leur jeu. C’est la grosse surprise de ces phases de poule. Virtus.Pro a déroulé un très beau jeu et je pense qu’ils iront loin dans les playoffs. Team Liquid conforte sa position de meilleure équipe nord-américaine en se qualifiant par le looser bracket.

[nextpage title=”Groupe D”]

Preview :

C’est le groupe de la mort de ce Major avec 4 têtes d’affiche. Il sera très difficile de sortir de ce groupe et cela promet des matchs de qualité! G2 sort d’une victoire lors des ECS face à SK Gaming (qui jouait encore sous le tag Luminosity), et qui montre qu’ils sont au top de leur forme actuellement avec leur finale en ESL Pro League. SK Gaming est l’équipe en forme de ces derniers mois, trustant la première place au classement HLTV et vainqueur du dernier Major en date. Ils auront soif de revanche lors du premier match contre G2. Fnatic va compter sur le retour de son sniper de légende Olofmeister, même s’il ne sera sans doute pas à son meilleur niveau. Les suédois peuvent créer la surprise en se qualifiant pour les playoffs. Et enfin Faze qui est sans doute l’équipe la moins forte des quatre. Elle reste quand même une équipe avec un gros niveau de jeu. Espérons pour eux qu’ils ne jouent pas sur Cobblestone qui est la map qu’il leur convient le moins puisqu’il reste sur deux défaites cuisantes ( 16-0 et 16-5 ) contre Fnatic sur cette map.

Le pronostique de la rédaction : SK Gaming va remporter le winner bracket, et G2 va réussir à remporter le looser bracket étant meilleur en BO3 qu’en BO1.

Bilan :

Ce groupe de la mort n’a pas démérité son statut, avec les 3 meilleures équipes du classement HLTV le spectacle a bien été au rendez-vous. Comme a son habitude lors des majors, Fnatic lâche un match en phase de poule pour ensuite se qualifier pour les playoffs. Les français de G2 n’ont pas démérité et mérite leur statut, ils ont joué deux gros matchs contre les deux meilleures équipes actuelles, SK confirme naturellement sont statut de champion du dernier major et se qualifie sans trop de difficulté face a Faze. Ces derniers qui ont sorti un gros match contre Fnatic, n’ont pu confirmer et ce sont écroulé en finale de looser bracket.

[nextpage title=”Playoffs”]

En savoir plus sur l'auteur
Redacteur CSGO

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.