Counter Strike
[nextpage title= »Presentation de l’événement »]

Gamers Assembly 2016

Le Week end du 26 au 28 mars se déroule la Gamers Assembly au parc des expos de Poitiers. La plus grande LAN de France revient une nouvelle fois avec beaucoup de tournoi regroupant tous les jeux du moment.

Le Tournoi

Concernant CSGO, le tournoi va voir s’affronter 64 équipes, ce qui est un record pour une LAN CSGO en France en termes de participation. Les slots d’équipes ont été pris d’assaut, tellement que les organisateur ont du augmenter le nombre de slot disponible. Cet engouement nous prouve bel et bien que la france aime les LAN et que CSGO est un jeux tres populaire dans notre pays.

Le tournoi va se dérouler de la façon suivante : la premiere phases de poules est constitué de 8 groupes de 8 équipes. Les 4 premiers de chaque groupes va se qualifier pour le tournoi professionnel. Ce seront donc, 32 equipes qui vont s’affronter dans un arbre constitué d’un winner et d’un lower bracket.

Dotations

le premier remportera 5000€, le deuxième 2500€, le troisième 1000€, le quatrième 500€ et enfin les équipes qui termineront de la cinquième a la huitième place remporteront 250 €.

Programme

SamediDimancheLundi
 

14h-20h : phases de poules

20h-24h : seizième et huitième de finales

Phase finale9h-12h Finale

source : Gamers assembly

[nextpage title= »Préview »]

La Gamers Assembly est le Tournoi où tout le subtop français peut se montrer . Ce début d’année a été riche en changement au sein des diverses line-up. Dans la liste des 64 équipes présentes nous allons pouvoir sortir 5 favoris mais ce sont pas loin d’une dizaines d’équipes qui peuvent joué un top 5 à Poitiers et tirer son épingle du jeu.

Les Favoris

ldlc

LDLC Blue (Bouly, PetitSkel, XpG, HEdm, Younes) : Avant leur victoire lors de L’ESWC 2015 à la Paris Games Week, Personne    n’aurait parié sur les Blue, mais cette victoire et l’arrivée de younes ( élu meilleur espoir francophone en 2015 )  pour remplacer madC   donne un regain a cette formation qui commence a s’imposer en France mais aussi sur la scene internationnal avec des match  plutot  accroché contre des structure comme SK gaming et surtout un quart de final lors de la CEVO Main S9. Niveau tournoi en  france  l’équipe reste sur une victoire lors de l’Underdogs saison 2.

3ab36f3430c7df120ef74906dffc1d4d5f4d5e72

Platinium (Xms, LoWkii, mistou, ALEX, Lambert) : C’est l’équipe de ce debut d’année l’équipe composée des ex-melty et de platinium est devenu une equipe top 3 du subtop francais. Cette line up n’a que deux mois d’existence et elle a deja remporter l’Epsilan 13 et a reussit a se hisser en finale de l’Underdogs saison 2 butant sur les LDLC blue. Cette équipe est en forme actuellement et cela promet de beau match notamment. On les attend dans le top 3 mais une victoire lors de cette Gamers Assembly serait une continuité de leur belles performances.

28aaccb324658c19c4196c42b8f9bb09d505a640

Dead Pixels (polox, TiduS, Jarod, META, MAIDHEN) : Ce début d’année fut mouvementée avec l’arrivée de Jarod et MAIDHEN mais  cette équipe fait beaucoup parler d’elle. Sorti par les LDLC Blue en demi finale de l’underdogs S2 notamment due a un passage a vide lors de la derniere carte, ils ont aussi reussit une incroyable Epsilan 13, Perdant dès les 8eme de finales ils ont reussit a passer sans embuche le lower bracket pour finalement revenir au devant de la scene en finale face a Platinium. Cette équipe est une des seules qui peut venir chatouiller les deux ogres precedemment cités. Un top 3 serait une bonne performance pour eux. 

84a135c54e328a37896b04b17df5912f035ece47

We Got Game (Scara, NpK, liptoNNN, AlluM3tt3, davidp) : Malgré un coup dur en début d’année avec la mise a l’écart de Uzzziii en raison de son bannissement a vie par Valve dans une histoire de matchs truqués. L’équipe le remplaça par l’ancien joueur PENTA davidp. Depuis ce changement l’équipe n’est pas sorti lors des LAN majeur, préférant s’entraîner discrètement pour la Gamers Assembly. Rappelons tout de même que déjà sans Uzzziii l’équipe était parvenu a la troisième marche de L’ESWC PGW open. Cette équipe est a surveiller de près .

59725d6c5d164fed0d0573499b1878aef1c94788

Millenium ( HaRts, fxyo, SIXER, MAJ3R, fisher) : Pour millenium aussi, le dilemme de garder un joueur banni a vie par Valve en la personne de fxyo est présent. Mais contrainement a WGG, la structure a choisi de garder son talentueux sniper. Cette équipe montre un début d’année assez prometteur avec notamment une qualification pour L’Assembly Winter 2016. L’équipe peut compter sur l’experience et la qualitée de leader de HaRts ( qui as déjà gagner la Gamers Assembly sur CS 1.6 à deux reprise sous le tag Emulate! ) qui pourra sans doute emmener cette équipe dans un top 5.

Les outsiders

381f12102627a892a59d47401beeef4ee33c17ec

Red Instinct (Kan4, devoduvek, AmaNEK, thyx, maouimE) : Cette équipe construite autour de trois joueurs venu de l’équipe MINLATE. Reste a voir si le collectif est présent, on peut se dire qu’il doit deja y avoir des automatisme entre les trois joueurs qui veinnent de Minlate. Cette équipe possède néanmoins des joueurs avec des qualité individuelles reconnu qui peut amener cette équipe dans un top 5.

 

begeniuslogo

beGenius (madc, instanz, JaCkz, HeUkaLyPtuS, SVEN1) : Cette équipe revient sur la scène avec  l’ancien joueurdes LDLC Blue madc mais aussi deux anciens joueurs aAa ( HeUkaLyPtuS et instanz ), cette équipe discrète n’est pas sorti en LAN en ce début d’année, seul trois joueurs de l’équipe ont participer a l’Epsilan ( sven1, HeUkaLyPtuS et instanz ) et ont terminé a un top  7/8 après être tombé sur les deux ogres que sont Dead pixels et Platinium. Cette équipe possède l’expérience nécessaire pour atteindre un top 8 sur ce tournoi .

6aead9f1405fcdd0810794b375408bb77f1b712f

Xenodragons (MaT, ioRek, drizzer, YiiKoN, mSx)  : Alors cette équipe est pas tant un outsiders que ca meme si cette équipe peut sans nul doute accrocher un résultat lors de cette GA. Mais cette équipe, dont c’est la premiere sortie en LAN, est composé de 3 anciens champion du monde de CS 1.6  en 2007 ( MaT, ioRek et mSx) ce trio qui était accompagné du joueurs jouant actuellement chez Millenium HaRts a remporté la Gamers Assembly deux année de suite avec Emulate! . et sonne le grand retour d’mSx pour sa premiere LAN sur CSGO. Cette équipe plaira au ancien joueurs d’1.6!

Même si le top 3 semble fermé au trio LDLC blue, platinium et dead pixels, il y a pas mal d’équipe qui peut prétendre a un top5 et puis en LAN on est jamais a l’abri d’une surprise. Ce tournoi promet de belles choses et des matchs accroché. Il ne faudra je pense surtout rien rater de l’arbre final qui va nous apporté du beau spectacle.

source : Vakarm, Gamers assembly.

[nextpage title= »Playoff & Finale »]

Apres une longue phase de poule sans trop de surprise,  c’est le moment pour les 32 équipes qualifiées de s’affronter dans le bracket élite. c’est un bracket à double élimination avec donc un winner et un looser bracket.

Voici le bracket ainsi que les résultat du tournoi :

Winner Bracket :

Un bracket sans trop de surprise, qui a vu s’imposer Millenium face a Platinium en finale. Avec un parcours assez relevé de son coté de l’arbre en rencontrant et sortant deux gros favoris : LDLC Blue et Dead Pixels, notons qu’ils ont aussi rencontré We got game, ce qui fait de leur arbre le plus relevé. Mais Platinium a quand même du batailler en sortant Xenodragons, E-corp bumper et red instinct.  les deux équipes finalistes n’avaient avant cette finale concédé aucune map à leur adversaire. Et des deux équipes c’est Millenium qui a su dominer leur adversaire avec un cinglant 2-0 sec.

Gamers Assembly Millenium

Millenium pendant la finale de Winner bracket

Looser bracket :

On retrouve tous les favoris en cette fin de looser bracket qui se passe bien et apporte du spectacle, en effet la première surprise vient de We got game qui inflige un stomp (16-1) à beGenuis , dans un match que l’on pouvait penser comme allant être très disputé. Le parcours de l’équipe Belge va ensuite être très difficile avec une victoire en Overtime sur Red instinct, et une defaite sur LDLC Blue 16-14 malgré le fait qu’ils menaient 14-10.  Dead pixels, eux ont eu un peu de mal avec des match très serrés contre les équipes du top 8 français, avec des victoires toujours sur le même score 16-13 sur Xenodragons et E-corps. Les LDLC blue arrive dans le looser bracket en ayant subit le courroux de Millenium. Ils se sont réveillés et s’en sont bien sortis, malgré un premier match très accroché contre We got game, pour arriver en finale de ce winner bracket en battant Dead pixels.  La finale de ce looser bracket a donc vu s’affronter LDLC blue et Platinium. Ces deux équipes ont montré un très beau jeu dans ce tournoi mais dans ce match c’est les blues qui vont prendre le match en main et accéder a la grande finale.

Gamers Assembly LDLC Blue

la team LDLC Blue concentrer sur leur match 

La grande finale :

Cette grande finale oppose donc Millenium et LDLC.Blue, Millenium ont l’avantage d’une map dans ce BO3 car ils ont gagné le winner bracket. Le match va etre très intéressant, LDLC Blue va prendre très vite l’avantage, et mener 12-0, Millenium se reveille et prend les trois derniers rounds du premier side. Et là c’est le début de la fin pour les Blue, ils ne vont plus réussir a prendre le jeu en main, et Millenium va remonter au score et infliger un 16-0 au blue pour aller gagner cette grande finale et le tournoi ! Millenium aura remporté ce tournoi sans perdre une seule map ! cette équipe qu’on attendait plus pour un top 5 a su surprendre tout le monde avec un jeu aggressive, bien mené par Harts, ils ont joué un jeu tout droit sorti d’1.6 ! Félicitation a eux !

Gamers Assembly Millenium

Les millenium soulève la coupe! crédit : Melty 

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -