CSGO : les IEM San Jose

Vous les attendiez avec impatience, les voici : les IEM CSGO! Ils ont eu lieu le 21 et 22 novembre dans la salle du SAP center à San Jose

cs_go_iem_san_jose_2014

Le Tournoi : 

Lors de ce tournoi, huit équipes parmi les meilleures du moment s’affrontent pour un cashprize de 100 000$, en élimination directe lors de match en Bo3.

A noter que ce major est l’occasion pour les équipes de se jauger en vue des finales mondiales qui se dérouleront lors des IEM KATOWICE, en mars 2016 en Pologne.

Les Equipes : 

Les premières équipes invitées étaient EnvyUS (pour leur victoire lors du tournoi IEM Gamescon) et Team Solomid (vainqueur de la PGL season 1), suivies par Cloud9, Luminosity Gaming, Natus Vincere, Virtus.pro, Ninjas in Pyjamas. Team liquid a pris le dernier slot en atteignant la finale lors de l’iBUYPOWER Invitational (finale perdue contre Cloud9 ).

Ninjas in Pyjamas a décliné l’invitation pour se concentrer sur les prochains tournois, ils ont donc été remplacés par G2.Kinguin  (grâce a leur victoire lors de la dreamhack Cluj).

A une semaine de l’événement, EnvyUS a annulé sa venue au tournoi pour des raisons de sécurité, suite aux événements de Paris. La team Counter Logic Gaming a pris la place vacante.

Nous nous retrouvons donc avec les 8 équipes suivantes :

  • Team Solomid ( Fupreeh, Xyp9x, Device, Cajunb et Karrigan )
  • G2.Kinguin (Fox, Maikelele, Rain, Jkaem, aizy )
  • Cloud9 (N0thing, Sgares, Shroud, Skadoodle, fREAKAZOID )
  • Luminosity Gaming ( Cold, Boltz, Fer, Steel, Fallen )
  • Team liquid ( Fugly, AdreN, Nitr0, EliGE, Hiko )
  • Natus Vincere ( Zeus, Seized, GuardiaN, Edward, Flamie- )
  • Virtus.Pro ( Neo, Pasha, TaZ, Byali, MICHU )
  •  Counter Logic Gaming ( FNS, ReltuC, Tarik, Hazed, Jdm64 )

Après tirage au sort, les quarts de finale sont les suivants :

  • G2.Kinguin vs Counter Logic Gaming
  • Cloud9 vs Team Solomid
  • Luminosity Gaming vs Natus Vincere
  • Virtus.Pro vs Team liquid

Les Matchs :

Quarts de finales :

G2.Kinguin 0200 Counter Logic Gaming

Première map :  Mirage : G2.Kinguin 19-17 Counter Logic Gaming

Deuxième map : Cache : G2.Kinguin 1607 Counter Logic Gaming

La première map est équilibrée, G2 domine beaucoup le score mais ne réussit pas à concrétiser deux bons débuts de side , laissant les CLG revenir et envoyer les deux équipes en prolongation. G2 en ressort vainqueur 19 à 17.

La deuxième map est plus à l’avantage de G2 qui prend une avance confortable et la conserve jusqu’à la victoire, accédant ainsi à la demi-finale. Les CLG, essaient de réagir sur le premier side, mais laisse filer G2 sur le second.

Interview de Maikelele (G2.Kinguin) : “Nous (G2) avons pris un départ plutôt tranquille mais dès qu’ils ont posé leur jeu, nous les avons écrasé “ (puis il parle du style de jeu de G2)  “Nous savons que nous sommes une équipe avec un jeu lent, ça a toujours été comme ça. Mais nous savons aussi que nous sommes capables de faire des comeback et des parties très intenses, comme lors de la première map” (pour finir il donne son avis sur son futur adversaire en demi : Cloud9 ou TSM) “Je préférerai jouer Cloud9 car nous sommes voisins d’hôtel mais aussi car TSM est notre kryptonite, même si cela serait sympa de battre TSM chez eux.


Cloud9 0102 Team Solomid

Première map :  Overpass : Cloud9 1116 Team Solomid

Deuxième map : Cache : Cloud9 1614 Team Solomid

Troisième map : Dust2 : Cloud9 0516 Team Solomid

Début de première map à l’avantage de TSM. Un sursaut d’orgeuil de Cloud9, aidé par un très bon Skadoodle, les fait revenir au score en cette fin de side. Le second side, est totalement géré par TSM qui compte jusqu’à 6 rounds d’avance, et malgré quelques tentatives de Cloud9 , TSM s’impose 11 à 16.

Cloud9, piqué au vif, commence bien la seconde map et va avoir jusqu’à 8 rounds d’avance. Les TSM se reprennent et entament une folle remonté sur leur side CT. Les Cloud9, en difficulté, trouve la rage d’inscrire les deux points décisifs pour remporter cette map 16 à 14.

Lire aussi :  CS:GO - Cloud9 remplace 4 de ses joueurs et présente son nouveau roster

La troisième map sera décisive, et à ce petit jeu là, c’est TSM qui prend l’avantage des le début, mais les Cloud9 tiennent bon. Le deuxième side sera tout à l’avantage des TSM, qui ne laisse aucun round à Cloud9 et conclue sur le score de 5-16 pour TSM.


Luminosity Gaming 0002 Natus Vincere

Première map :  Mirage : Luminosity Gaming 1316 Natus Vincere

Deuxième map : Cache : Luminosity Gaming 1719 Natus Vincere

En ce début de première map, Luminosity prend le dessus et compte 5 rounds d’avance, mais Na’vi se reprend et recolle au score. Na’vi arrache une belle victoire 13-16.

La deuxième manche est serrée sur le premier side, les deux équipes sont au coude à coude. Mais lors du deuxième side, Luminosity joue un jeu agressif et marque 5 rounds d’avance, Na’vi réagit et arrache une prolongation. Cette dernière est remporté par Na’vi qui va chercher une victoire importante qui les mènent en demi-finale.


Virtus.Pro 0002 Team liquid

Première map :  Overpass : Virtus.Pro 0216 Team liquid

Deuxième map : Mirage : Virtus.Pro 0916 Team liquid

Première map à sens unique où Virtus.pro, pourtant favori, n’impose pas son jeu et Liquid installe sa défense pour ne laisser à Virtus.pro  que deux petits rounds en Terro. Au second side, Liquid marque le Gun round qui les emmène directement vers la victoire sur cette map. (02-16)

Début de deuxième map, à l’image de la première, Liquid domine, Virtus.pro se reprend et revient au score mais Liquid repasse devant en fin de premier side. Pendant le deuxième side, Liquid, porté par une foule en délire, creuse l’écart. Virtus.pro se réveille un peu tard et Liquid inscrit le round final et gagne ce match et une place méritée en demi-finale.

Cette victoire est un peu une surprise, car sur les deux dernière rencontres entre ces deux équipes, VP était toujours sorti vainqueur.

Demi-finales :

G2.Kinguin 0102 Team Solomid

Lors de leur 4 dernières confrontations, G2 n’a jamais battu TSM

Première map : Cache : G2.Kinguin 1605 Team Solomid

Deuxième map : Overpass : G2.Kinguin 0716 Team Solomid

Troisième map :  Mirage : G2.Kinguin 0616 Team Solomid 

Cache est choisie par G2 et c’est donc tout naturellement qu’ils s’imposent. Avec un super début de side Terroristes, dont un Gun round en encaissant seulement une perte et 2 rounds parfait pour G2 dans la foulée, ils ont utilisé un large éventail de stratégie sur le side terroriste ( qui se solde par un 10-5 pour G2 ).

Overpass est donc choisie par TSM, et le scénario fut similaire à la première map mais cette fois-ci à l’avantage des danois. Un side Terro très solide ( conclu sur un 11-4 pour TSM ) leur permet de n’avoir qu’à dérouler pour gagner cette map .

Mirage sera donc l’arbitre de ce match. Le premier side est équilibré même si TSM passe devant à la fin. Ces derniers ne laissent passer aucune erreur de placement de leurs adversaires, Karrigan est impérial à l’awp. Le deuxième side est à sens unique, TSM ne laisse qu’un seul round à son adversaire et s’envole vers une belle victoire.

En conclusion : Ce fut une demi-finale de qualité avec deux équipes fortes et dangereuses sur leur map respective. Les deux équipes ont proposé de très beaux moves et un apanage de stratégies tout au long du match, méritant d’aller en finale. Toutefois, c’est l’équipe la plus solide mentalement qui a obtenu son ticket pour la finale.

Interview de Karrigan (TSM) : lors d’une interview à la fin du match, il explique que le match fut difficile pour son équipe surtout sur la première map, mais qu’ils ont su relever la tête et se ressaisir pour gagner. Il annoncera aussi avoir une préférence pour affronter Team Liquid en finale.

Lire aussi :  CS:GO - Cloud9 remplace 4 de ses joueurs et présente son nouveau roster

Natus Vincere 0200Team liquid

Le public du SAP center est clairement derrière Team Liquid, dernier représentant américain du tournoi. A chaque round remporté par Liquid, tout le public scande “USA!USA!USA!”

Première map :  Cobblestone : Natus Vincere 1607 Team liquid

Deuxième map : Dust2 : Natus Vincere 1614 Team liquid

Sur la première map, Na’vi s’impose en construisant sa victoire dès le gun round avec un stack en B payant . Liquid n’arrive que rarement à trouver l’ouverture, notamment grâce à Fugly, élément essentiel pour la victoire.

La deuxième map est à l’avantage de Liquid, sur le point de gagner cette map en menant 14 à 7. C’est sans compter sur Na’vi et son capitaine Edward qui gagne un clutch en 1v3 donnant un coup sur la tête de Liquid qui ne se relève pas et perd le match.

En conclusion : beau match, mais Na’vi était bien supérieur à la Team Liquid sur le plan tactique et mental.

Lors de l’interview de fin de match, Edward a déclaré : “c’est une victoire d’équipe et le tournant du match est, sans conteste, le clutch que je remporte” et il enchaîne ensuite sur TSM qu’il affrontera en finale : TSM est une équipe que l’on  peut jouer et que l’on peut battre, tout dépend du niveau de forme de chacun.”

Hiro, le capitaine des Liquid, déclare : “Comme l’a dit Edward , le tournant du match fut le clutch perdu, c’était un round à ne pas perdre. On n’a perdu ce round et ce fut difficile pour nous, on n’a pas réussi à relever la tête. On a joué passif et contre une équipe comme Na’vi, ça ne pardonne pas”.

La finale : 

Natus Vincere 0200 Team Solomid

Première map :  Dust2 : Natus Vincere 1610 Team Solomid

Deuxième map : Cobblestone : Natus Vincere 16Team Solomid

Sur la première map, TSM prend le gun round, mais le match est très serré pendant tout le premier side pour terminer sur un 8-7 pour Na’vi. Malgré un TK de la part de Zeus sur Guardian, Na’vi, grâce un double kill de Edward sur la corniche, gagne le gun round du second side. Na’vi prend le dessus de la game en inscrivant 5 rounds d’affilé et gagne malgré un sursaut tardif de TSM.

NA’vi marque le gun round et enchaîne bien, forçant les TSM à enchaîner les rounds éco. Il faut attendre le 7ème round pour que TSM trouve la brèche et marque le premier point. Les TSM sont au pied du mur et Seized réussit un 1v4 puis désamorce la bombe. Le premier side se finit sur un humiliant 14-1 pour Na’vi. Le second side est à l’avantage de TSM qui entame une remonté mais l’écart est insurmontable et Na’vi conclue ce match sur un rush A payant! Na’vi gagne ce match et remporte le tournoi .

Interview de Guardian (Na’vi) : Sur leur victoire : “Nous avons fait du bon boulot, c’est notre première victoire en tant que team.” Sur leur performance sur ce match : “nous avons joué avec un style dominateur, Dust2 était leur map et nous n’avions jamais joué contre eux sur cette map avant. Sur Cbble on a joué notre jeu , tout c’est bien passé et TSM n’a pas trouvé comment nous battre” Sur la défaite lors de la dreamhack à Cluj contre EnvyUs  : “perdre en finale à Cluj a été très dur pour nous, mais cette victoire ici est quelque chose d’énorme !”Et il conclut sur la suite : “J’espère que nous ferons aussi bien dans deux semaines lors de l’ESEA! 

1448251358.8815

En conclusion : Un match fou et plein de promesses, qui finit par la victoire de Na’vi ! Une équipe pleine de talent : elle mérite cette victoire, construite sur leur map grâce à une défense de fer contre TSM. Lors de ce tournoi, Na’vi a montré un jeu maîtrisé, ne laissant filer aucune map à leur adversaire. 

En savoir plus sur l'auteur
Redacteur CSGO

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.