Counter Strike

Update 23 décembre

La DH Las Vegas se tiendra du 15 au 19 février au MGM Gran Casino. Ce tournoi verra s’opposer 16 équipes, 8 équipes invitées, et 8 équipes issues de différents qualifiers régionaux ( 4 pour l’Europe, 3 pour le continent américain et un pour l’asie-océanie ) dans un tournoi en deux-temps, une phase de poule à 4 équipes en BO1 dont les deux premières se qualifieront pour les playoffs qui seront joués avec un arbre à élimination directe en BO3 . Niveau équipe présente, jusqu’à aujourd’hui seul le nom du qualifié pour le continent Asie-Oceanie est connu à savoir Tyloo.

DH Las Vegas

Les équipes invitées

La vague d’invitation est lancée, et c’est donc 3 nouvelles équipes qui ont accepté l’invitation pour se rendre à Las Vegas par le biais de vidéo teaser autour de l’équipe.

La première de la liste est Cloud9, les américains ont échoué à se qualifier pour le major cette semaine, mais ont gagné l’ESL pro league saison 3 dernièrement. L’équipe est actuellement en perte de vitesse, espérons que le début d’année 2017 leur sera favorable et qu’il retrouveront la forme qu’il leur a permis d’aller gagner le titre en Pro League.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Ov4wfbgxoLw]

La seconde team invitées est Virtus.Pro. Les papys polonais seront du voyage à Las Vegas espérant remporter le titre et les 450.000 $ mis en jeu. Récent vainqueur de la Dreamhack Bucarest, les polonais finissent bien l’année avec 2 deuxièmes places lors de l’EPICENTER et l’ESL One New York, mis à part la contre performance lors de l’Eleague saison 2.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=1fqTqOZ1N_4]

Autre équipe à avoir été choisie pour se rendre à ce tournoi est OpTic, l’équipe en forme du moment avec leur victoire lors de l’Eleague saison 2 et leur qualification, bien que difficile pour le Major de janvier prochain ! Cette équipe peut faire quelque chose lors de ce tournoi.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=drc1C-_z7jY]

Ninjas in Pyjamas ; les suédois sortent d’une semaine plutôt difficile après avoir manqué la qualification au major de janvier. Cette deuxième partie de saison a été un peu difficile pour NiP, car depuis une victoire aux IEM Oakland, les résultats de l’équipe sont en dents de scie. Espérons qu’après la trêve, l’équipe saura retrouver le niveau qui lui a permis de soulever le trophée fin novembre.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=f7YSBAXKG-M]

la prochaine line-up invitée est celle des ex-Dignitas. Récemment qualifiés pour le major de l’ELEAGUE , les danois ont montré un jeu rassurant lors du tournoi de qualification. Il reste à que le changement de structure qui s’annonce pour eux n’affectent pas leur niveau de jeu.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=38z4yOAFPL8]

L’organisation a aussi décidé d’inviter SK Gaming. Les brésiliens, qui viennent de recruter le joueur portugais Ricardo « fox » Pacheco pour jouer au moins le major, sont clairement en manque de réussite sur cette fin d’année. Les joueurs de Gabriel « FalleN » Toledo n’arrivent plus à trouver la faille contre les grandes équipes et ne font plus aussi peur qu’auparavant. Le major nous donnera un premier indicateur de leur forme et nous verrons aussi si fox restera dans l’équipe à la suite du major.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=BJ9Jkj0ruDA]

La dernière équipe invitée est Natus Vincere. L’équipe du talentueux Ladislav « GuardiaN » Kovács est très discrète depuis sa victoire lors de l’ESL One New York. En grosse perte de vitesse, c’est l’équipe qui finit le moins bien cette saison 2016 : troisième au classement HLTV début octobre, il lui a fallu un mois pour descendre au classement et atteindre une surprenante neuvième place, alors que l’équipe n’avais que très rarement quitté le top 5 cette saison. Les baisses de performance de Denis « seized » Kostin et Ioann « Edward » Sukhariev contribuent aussi à cette dégringolade. En ce début de saison, Na’Vi se doit de réagir et d’effectuer une belle performance lors du major pour se rassurer.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=_2t01nZw2Jg]

Les qualifications 

Pour accompagner les 8 équipes invitées, 8 autres équipes feront le déplacement vers Los Angeles, mais devront passer par des tournois de qualifications régionaux. Le premier à avoir eu lieu a été celui pour la région Asie-Océanie et a vu l’équipe Tyloo s’imposer et remporter son billet pour cette Dreamhack Las Vegas.

Le tournoi de qualification européen, quant à lui, se déroulera le 9 janvier, il verra s’affronter 8 équipe sorties de l’open qualifier et 8 équipes qualifiées par l’organisation. Les 16 équipes s’affronteront dans un tournoi à élimination direct en BO3 et les 4 premiers se verront qualifier pour Dreamhack Las Vegas.

Le tournoi de qualification américains lui ne donnera que 3 qualifiés qui devront se sortir d’un tournoi similaire a celui joué pour les Européens, il aura lieu le 14 janvier. Un decider match sera joué pour attribuer pour le troisième spot entre les deux perdants des demi-finales.

Les Virtus.Pro vont t’ils réitérer leur performance de Bucarest ?

Le titre sera disputé et donnera lieu, on l’espère, à des matchs de qualité. Une chose est sûr, certaines équipes auront pas mal de choses à prouver lors de ce tournoi tandis que d’autres équipes arriveront pleines de confiance après le major. Le major sera sans doute un bel indicateur quant aux forces et faiblesses de chacun et nous pourrons déjà faire ressortir des favoris. Si on s’en tient aux données que nous avons actuellement, nous verrons bien une victoire qui se jouera entre OpTic, Astralis et Virtus.Pro, mais tout cela n’est que supposition, car nous ne connaissons pas encore les noms des qualifiés.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -