Counter Strike

Il s’est passé ce weekend quelque chose de beau et émouvant. Un jeune joueur, atteint d’une maladie grave, a obtenu un soutien insoupçonné.

[bandeau-csgo][/bandeau-csgo]

Loop, ou le courage incarné

Adam ‘Loop’ Bahriz est un jeune homme de 17 ans, et comme beaucoup, il joue à CS:GO. Et le fait est qu’il n’est pas mauvais du tout. Son talent est encore plus impressionnant quand on connaît sa particularité : il est victime d’une grave maladie. Celle-ci est appelée HSAN-2 pour Hereditary Sensory and Autonomic Neuropathy ou Neuropathie sensitive et autonomique héréditaire de type 2. Cette pathologie voit sa fréquence être inférieure à 1/1 000 000. Elle est caractérisée par une dégénérescence du nerf auditif amenant une surdité plus ou moins importante.

L’autre caractère de HSAN-2 est que s’ensuit une neuropathie sensorielle générale ou progressive : ‘Loop’ va perdre progressivement l’usage de ses différents sens. En guise d’exemple, il ne sent déjà plus la douleur. Il faut donc reconnaître son courage pour s’adonner à sa passion

Loop, nouveau chouchou de la communauté

Mais tout ceci ne doit pas vous apitoyer. Le jeune homme est plutôt bon, classé en rang B sur ESEA. Bonne performance donc, qu’il nous partage parfois via son stream. Et c’est justement sa session de samedi, 14 heures de stream, qui l’a révélé au public. Adam a habituellement une centaine de viewers mais cette journée s’annonce différente. Déjà parce qu’il est victime d’autres joueurs au cours d’une game ESEA : les membres de son équipe l’ont kick pour manque de communication.

LoopMike ‘Shroud’ Grzesiek en compagnie d’Adam ‘Loop’ Bahriz

Très vite, cette histoire fait le tour de l’Internet et le nombre de viewers augmente, jusqu’à 3 000. C’est la consécration pour ce jeune macédonien. En faisant du matchmaking, il croise la route de Ryan ‘fREAKAZOID’ Abadir qu’il impressionne grâce à un très gros flickshot au Scout. Au cours d’une autre game sur Mirage, Adam, qui est aussi déficient visuel, réalise 2 clutchs 1v5, dignes des plus grands.

Un soutien énorme

Cette histoire ne s’achève pas là : en guise de soutien, il reçoit des dons très importants, notamment de la part Johannes ‘tabseN’ Wodarz ou de Mohamed ‘m0E’ Assad. C’est la réaction à son kick de la game ESEA qui a initié ce mouvement. ESEA a d’ailleurs banni les joueurs responsables du kick en guise de punition. Le lendemain, il reçoit une offre de streamer à temps plein de l’organisation EnVyUs.

Cette marque de soutien de la part de la communauté CS:GO est très bien pour son image ainsi que pour la popularité du jeu. Malgré les nombreux trolls que l’on peut trouver en jeu, il existe partout des gens bien intentionnés qui sont là pour soutenir les autres, et il apparaît que la communauté du jeu vidéo ne fait pas exception.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -