Shox a l’origine du Shuffle français

Et oui, cette nouvelle a dû vous arriver aux oreilles pendant ces derniers jours, il y aura bien un nouveau shuffle avec les top équipes française que sont EnvyUs et G2 Esports.

[bandeau-csgo][/bandeau-csgo]

Le contexte

Juillet 2015 : le premier grand swap a lieu entre EnvyUs et G2 ( à l’époque, l’équipe jouait sous le tag Titan), deux joueurs de chez EnvyUs étaient parti chez Titan (Richard “shox” Papillon et Edouard “SmithZz” Dubourdeaux ) en remplacement de deux joueurs ayant fait le chemin inverse quelques heures auparavant ( Kenny “kennyS” Schrub et Dan “apEX” Madesclaire ). Ce changement a eu lieu à cause de problème en interne chez EnvyUs, le résultat a été une victoire en major à la DH cluj en novembre 2015 puis plus grand chose jusqu’au prochain changement.

shuffleEnvyUs qui remporte le major de Cluj en 2015.

mars-avril 2016 : nouveaux changements au sein des deux équipes, chez G2, Kévin “Ex6TenZ” Droolans est remplacé par Alexandre “bodyy” Pianaro, or chez EnvyUs c’est Fabien “kioShiMa” Fiey qui laisse sa place a Timothée “DEVIL” Demolon, et le changement a eu du bon chez G2, avec une finale au mois de mai lors de L’ESL Pro League saison 3 et une victoire un mois plus tard lors des ECS saison 1. Coté EnvyUs, même si le choix de DEVIL était bon et prometteur, des problèmes sont survenus sur le poste ou faire jouer l’ancien LDLC, qui sera remplacé dans la line-up 6 mois plus tard par Christophe “SIXER” Xia.

La fin d’année 2016 n’a pas été de tout repos pour nos équipes françaises, en effet des résultats bien en dessous des espérances, les deux équipes ont eu beaucoup de mal à se qualifier pour le major (obtenu au dernier tour). EnvyUS est en manque de résultat depuis leur victoire lors de la Gfinity Invitational. Pour G2, le constat est quasiment le même si on sent un peu plus de niveau de jeu global chez les joueurs mené par shox.

Et c’est dans la période qui entoure le qualifier pour le major que le shuffle s’est mis en place.

Le shuffle

Ce sont nos confrères de flickshot.fr qui ont annoncé ce projet de shuffle. Depuis plusieurs semaines, et la discussion serait à l’initiative de Richard “shox” Papillon et Nathan “NBK” Schmitt dans le but de retrouver une équipe dans le top mondial et non autour de la dixième ou la quinzième place. Les deux joueurs se sont mis d’accord et, a la fin du qualifier pour le major, les deux équipes se serais réunis pour en parler et pour que les deux instigateurs du projet puissent faire une première annonce de line-up qui serais Richard “shox” Papillon, Nathan “NBK” Schmitt, Dan “apEX” Madesclaire, Kenny “kennyS” Schrub et Alexandre “bodyy” Pianaro et Jérôme “NiaK” Sudries en tant que manager.

shuffleShox et KennyS enfin réuni sous le même maillot !

Cette annonce de line-up a fait beaucoup réagir dans les deux équipes. En effet certains joueurs n’étaient même pas au courant qu’un tel changement été en préparation, bodyy par exemple a été très surpris d’avoir été choisi et a été un peu déçu que cela se soit fait dans son dos. Idem pour Adil “ScreaM” Benrlitom qui, à nouveau, se fait écarter d’une équipe de cette façon. Selon certaines sources, un des joueurs de la nouvelle line-up aurait imposé le fait que ScreaM ne figure pas dans l’équipe.

De son côté, Edouard “SmithZz” Dubourdeaux, a eu deux choix. Soit, si deuxième line-up il y a, il l’intègre en tant que Sniper ou alors de devenir coach de la nouvelle line-up. Et c’est le poste de coach qu’a choisi le main AWP de chez G2.

Reste à savoir quelle organisation va récupérer la line-up, et surtout est-ce cette line-up qui sera montée ? Tous ces mystères seront résolus à la suite du Major de janvier a Atlanta.

L’avenir pour les autres joueurs ?

Quid de Happy, RpK, SIXER et ScreaM, que vont-ils devenir ? Nous allons essayer d’y réfléchir dans cette partie.

La réponse à cette question peut premièrement être résolue par une autre, est-ce que Happy va former une nouvelle line-up autour de lui ? Certaines rumeurs seraient favorables à cela, et annonceraient même qu’il serait suivi par ScreaM. Sinon, il est possible que dès l’annonce de leur départ de leur structure les demandes internationales arrivent rapidement pour ScreaM et ces fameux One-tap qui ont déjà sévi dans des équipes internationales ( Kinguin et Gamers2 notamment ) mais aussi pour Happy qui a déjà démontré qu’il avait un bon niveau en anglais ce qui est indispensable pour briller hors de France.

shuffleScreaM et ces One Tap légendaire !

Pour SIXER et RpK l’avenir est moins sûr. Les deux joueurs pourraient retrouver une place dans une line-up du subtop FR. Il est possible qu’RpK rejoignent Kévin “Ex6TenZ” Droolans, dans une line up LDLC qui pourrait être très belle et ravir les fans. Il en est de même pour SIXER, jeune joueur talentueux qui n’aura pas de mal à trouver une autre équipe.

Pour conclure si on a pu voir que Virtus.Pro était une des équipes les plus stables de la scène, on ne peut pas en dire autant des équipes françaises, avec un subtop où les équipes se forment et se déforment chaque mois ( à tel point qu’aucune équipe ayant fini dans le top 4 de la Gamers Assembly 2016 n’a gardé la même compo 6 mois plus tard ). La seule équipe à garder un minimum de stabilité est l’équipe LDLC, qui depuis l’arrivée d’Ex6TenZ n’a procédé qu’à un seul changement en août 2016 avec le départ de bouly et mathend remplacé par xms et mistou. Le climat en France y est pour beaucoup, les supporters français sont toujours assoiffés de victoire pour leurs équipes et aussi dans un pays aussi élitiste que le notre, si une équipe ne réussit pas à rester au top, il faut obligatoirement la changer.

shuffleL’équipe de France championne du monde 2014

Cette line-up a du potentiel, elle ressemble beaucoup à la line-up de l’équipe de France fin 2014 qui a remporté les championnat du monde et il est clair que l’union de Shox et KennyS promet déjà beaucoup et on a hâte de les voir jouer ensemble. Smithzz en tant que coach est une très bonne idée, il a toujours été là pour seconder les leaders avec de bons call, et il a un mental solide ; ce poste lui va à ravir. La line-up fait plaisir à voir et l’ajout de bodyy en last est très bon, c’est un jeune joueur plein de talents qui sait être décisif quand il le faut et qui a déjà prouvé qu’on pouvait compter sur lui niveau skill. Cette équipe a de quoi rivaliser avec les meilleures équipes inter, de bonnes qualités individuelles, un équipe forte qui se connaît bien. Reste à savoir qui de Shox ou de NBK sera le leader in game, avantage Shox pour nous à la rédaction.

En savoir plus sur l'auteur
Redacteur CSGO

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.