Counter Strike

Le roster 100% français de Team Vitality vit avec les BLAST World Final 2021 sa dernière compétition. L’occasion de finir leur parcours en beauté avant de passer sur un cinq de départ international.

shox vitality
(ESL/Stephanie Lieske)

Galvanisés par leur sacre aux IEM Winter face aux Ninjas in Pyjamas, les Vitality vont devoir donner un énième coup d’accélérateur pour la dernière compétition majeure de l’année. Une dernière danse aux BLAST World Final 2021 puisque le roster 100% français vit ses dernières heures.

Comme l’avait révélé en premier nos collègues d’1PV, Team Vitality a décidé de passer son roster à l’international, à l’instar de ce qu’avait fait Carlos « ocelote » Rodriguez, le CEO de G2 Esports, quelques années plus tôt.

En 2022, Vitality devrait se séparer des français Richard « shox » Papillon, attendu de l’autre côté de l’Atlantique chez Team Liquid, du jeune Jayson « Kyojin » Nguyen Van – dont l’avenir reste incertain – ainsi que de son coach Rémy « XTQZZZ » Quoniam. Ils devraient être remplacés par ceux qui formaient jusqu’alors les forces d’Astralis, les joueurs Danois Peter « dupreeh » Rasmussen et Emil « Magisk » Reif, ainsi que leur coach Danny « zonic » Sørensen, out de la formation danoise depuis plusieurs semaines.

Des rumeurs pour l’instant non officialisées par le club, mais qui devraient prendre forme après la fin du BLAST World Final et le passage à l’année 2022.

Comble de l’histoire, Vitality affrontera Astralis en quarts de finale demain, mercredi 15 décembre à 16h30. Une confrontation statistiquement à leur avantage : les Français ont remporté sept des huit matchs contre les Danois en 2021.

Une victoire leur assurera leur place en demie contre au choix G2 Esports ou Ninjas in Pyjamas. Dans le pire des cas, ils se retrouveront acculés dans le loser bracket.

En 2022, il n’existera plus aucune équipe 100% tricolore dans le top 10 des meilleures équipes compétitives sur CS:GO. Et pourtant, on se prendrait à rêver d’un Double Poney conquérant, qui viendrait raviver le coeur des fans françai·ses. Si l’équipe trouve un jour un club.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -