Esport

Blizzard a communiqué récemment que sur son application Blizzard, Destiny 2 ferait son entrée parmi les titres de la société. La plateforme, anciennement nommée Battle.net, n’avait jamais proposé de jeux autres que ceux Blizzard depuis 1996.

Destiny 2

L’ouverture de la plateforme Blizzard

La communauté du studio Blizzard s’attache autant aux jeux produits qu’au studio de production. Des figures au sein de Blizzard comme Ben Brode, sont devenus légendaires. Le studio n’a cessé de faire croître son image auprès du public. En associant sa clientèle à un environnement riche, Blizzard a su fidéliser, créant une communauté majeure du jeu vidéo.

Aujourd’hui, Blizzard fait un nouveau pari : ouvrir sa plateforme à des jeux d’autres studios. Destiny 2 est un jeu de la société Bungie Activision, dont Blizzard est une filiale. Le studio ne s’aventure pas trop loin pour son premier essai associant le jeu de partenaire à l’application Blizzard. Ce premier essai est une exclusivité et le jeu ne sera disponible que sur l’application et nul part ailleurs pour sa version PC.

Service Blizzard en jeu 

L’ajout de Destiny 2 sur l’application Blizzard a plusieurs avantages pour les joueurs. Le jeu sera connecté à la messagerie de Blizzard et il sera donc possible d’ajouter des contacts. La messagerie de Blizzard ne fera pas de distinction entre les utilisateurs et permettra à tous de communiquer.

Le jeu aura accès à tous les services de la boutique. Blizzard ne donne uniquement ses serveurs que pour les services de la plateforme, soit l’installation, les achats, tandis que les serveurs du jeu seront entièrement gérés par Bungie. Il en va de même pour les systèmes d’assistances, tous services propres à la plateforme seront gérés par Blizzard tandis que les soucis internes au jeu restent propres à Bungie.

Un premier essai pour l’avenir

Destiny 2

L’arrivée de Destiny 2 sur l’application Blizzard peut être perçue comme un coup d’envoi sur le marché pour Blizzard. Cependant, les équipes affirment ne pas vouloir étendre l’application à plus de jeux extérieurs au studio. Plusieurs raisons sont avancées, à commencer par la proximité des sociétés.

Le second argument est très objectif, puisqu’il repose sur le soutien des équipes Blizzard du projet Destiny. Plusieurs membres du studio se sont prononcés en faveur du jeu, étant déjà amateur du premier opus. En conservant un veto sur l’entrée des jeux sur l’application, Blizzard cherche à garder un standard de qualité pour les jeux proposés.

Un dernier élément explique cette arrivée soudaine, les coûts des plateformes. Steam est la plateforme de jeu la plus utilisée et avec le marché le plus dense. Ne pas être publié sur Steam est dangereux. Cela repousse une partie des joueurs qui ne jurent que par ces services. Cependant, Bungie Activision ne veut pas voir son jeu se muer dans la masse et ne peut pas non plus se permettre de développer une plateforme dédiée à Destiny 2.

Blizzard offre ses services pour l’occasion à une société sœur et ouvre par le même moyen son propre marché. Cette expérience avantageuse pour les deux parties pourrait donner à l’avenir de nouveaux horizons au studio californien. La possibilité de voir de nouveaux jeux arriver sur l’application n’est pas d’actualité. Les premiers résultats de Destiny 2 devrait décider Blizzard à reconsidérer sa politique et peut-être étendre son offre.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -