Digital Chaos, des Vikings à l’assaut de la Rainbow Six Pro League

Les «Swedes» n’ont pas tardé à trouver un emblème à représenter pour le compte de la Pro League Season 7 de Rainbow Six Siege. Si les rumeurs les envoyaient du côté de NIP, il en sera tout autre… Présentation de Digital Chaos, de son nouveau roster et déclarations exclusives de Secretly, son capitaine.

digital chaos

Mais d’où nous vient Digital Chaos ?

Il faut dire que la nouvelle ne fut pas forcément celle escomptée. Ninja In Pyjamas faisant du pied depuis de nombreux mois à la scène professionnelle de Rainbow, on ne va pas se le cacher. Les Swedes regroupant 5 excellents compétiteurs suédois. NIP, étant également basée au pays d’IKEA et l’une des équipes les plus réputées du monde des sports électroniques. Multipliant depuis de longs mois, sur la twittosphère, des avances envers la communauté R6. Tout laissait donc à penser que l’une des plus prestigieuses écuries de l’e-sport allait (enfin) débarquer sur la scène de Rainbow Six Siège. Réalisant ainsi, un mariage parfait avec les Swedes. Eh bien non !

Ces Swedes ont fait un véritable pied de nez aux rumeurs. Annonçant leur signature sous la bannière de… Digital Chaos ! Une structure fondée courant 2015, en Arizona. Si celle-ci ne s’est pas forcement imposée comme une équipe dominante de l’e-sport, il n’en reste pas moins que son aventure à l’International 2016 de Dota 2, perdurera dans les mémoires. Puisque sa seconde place au deuxième tournoi le plus rémunérateur dans l’histoire des sports électroniques (plus de 20M de dollars) avait rapporté une somme de 3 427 126 $ à l’équipe !

Absent des radars depuis avril 2017 et les changements d’organisation opérés au sein de la direction, DC réapparait aujourd’hui en prenant sous son aile deux formations. L’une sur PUBG, la deuxième sur Rainbow Six Siège. Autant dire qu’en recrutant — Secretly, sn0oken, Renuilz, Redgroove et KrippsDigital Chaos se paie un roster de très haute qualité. Mais par-dessus tout, une présence au sein de la Pro League Season 7, le championnat majeur de Rainbow Six Siège !

Une base d’équipe soudée et expérimentée sur la scène Rainbow Six

Au commencement, le trio suédois se forme au sein de la structure allemande d’Euronics Gaming. Secretly, Renuilz et sn0oken y officient dans le cadre de la Pro League Season 3. Les résultats ne sont pas impressionnants, mais l’escouade complétée par ShooTex et Pannari se hisse parmi le Top 5 européen. 3 mois plus tard, le groupe réussit à se qualifier pour le Six Invitational 2017. Malgré une élimination précoce face aux Brésiliens de Santos Dexterity, l’équipe semble avoir du potentiel.

Ce sont, en tout cas, ces performances qui réouvrent les portes de la Pro League Season 4 à Renuilz et sn0oken. Rejoignant alors Playing Ducks, finaliste de l’édition précédente. De son côté, Secretly poursuit l’aventure chez Euronics, en Challenger League. Seulement, avec ses nouveaux coéquipiers, la mayonnaise ne prend pas. Un mal pour un bien, puisque ses anciens camarades obtiennent son arrivée au sein des PDucks. Un changement anodin et pourtant déterminant pour le futur du trio nordique, qui devient majoritaire dans un groupe complété par deux Britanniques : MeepeY et Lacky.

L’équipe se positionne en Top 6 et Top 3 européens des Pro League Season 5 et 6. Des résultats convenables, mais ne garantissant en rien, une place en phases finales. Et sur fond d’une qualification au Six Invitational 2018 manquée, les joueurs suédois quittent un à un l’escouade devenue I don’t Know.

Quand des Vikings investissent la Rainbow Six Pro League

Euronics Gaming - Six Invitational - Rainbow Six eSportsRenuilz, Secretly et sn0oken sous les couleurs d’Euronics Gaming, durant le Six Invitational 2017 (©Rainbow Six Esports)

C’est à ce moment précis que leur ancienne majorité, au sein du roster, prend toute son importante. L’ESL demandant au minimum 3 joueurs, ayant disputé la dernière saison de Pro League, pour conserver un slot de participation à la compétition. La solution est donc (rapidement) toute trouvée. Secretly, Renuilz et sn0oken gardent la possibilité de jouer en Pro League Season 7.

Et cette fois-ci, ce sera avec une line-up 100 % suédoise. Une première dans l’histoire de la Rainbow Six Pro League ! Pour cela, les ex-Playing Ducks n’ont pas hésité à s’attacher les services de Kripps et Redgroove. Si le premier est quasiment inconnu, le second peut se vanter d’être l’un des artisans du parcours récent de Room Factory, en Challenger League. Sans oublier le Six Invitational 2018, dans une autre mesure. Entouré de joueurs russes, ce dernier s’est révélé aux yeux de la scène. Ou du moins, assez pour que ses compatriotes décident de lui donner sa chance en Pro League. Franchissant ainsi une étape clé dans sa carrière e-sportive.

Quid du premier test de cette équipe de Digital Chaos ? Ce sera le 22 mars prochain, face aux français de Supremacy, dans le cadre de la Rainbow Six Pro League Season 7 ! En attendant, voici des déclarations exclusives du nouveau capitaine de la line-up, Secretly.

Déclarations de Secretly, capitaine de Digital Chaos

Q- Pourquoi composer le roster avec uniquement des joueurs suédois ?

Je pense que la principale raison est la communication. Cela facilite grandement. Le fait que l’on passe beaucoup de temps ensemble, cela fait une grosse différence. Quand tout le monde a les mêmes habitudes de vies et le même langage, cela favorise l’esprit d’équipe !

Il y a aussi peu de joueurs suédois à un tel niveau compétitif, ce qui fait que nous sommes presque tous amis. Le fait de se connaître avant de créer l’équipe a rendu la chose beaucoup plus facile.

Q- Penta Sports évolue pourtant avec des joueurs européens de nationalités différentes. Cela ne les empêche pas de dominer la scène. Ou je me trompe ? (Rires)

C’est vrai, il est tout à fait possible de gagner avec un roster international et la façon dont Penta l’a fait, c’est impressionnant. Cependant, je pense que la création d’une équipe est plus facile si vous êtes tous de la même nationalité. De plus, cette équipe est plus facilement pérenne. ENCE par exemple, est une équipe 100 % finnoise et a vu son roster subir peu de changements. Ce qui ne les a pas empêchés de faire de très bons résultats. En partant de ce principe, ils sont un peu notre source d’inspiration.

Q- Votre trio de base parait très solidaire (Secretly, sn0oken et Renuilz). Depuis quand jouez-vous ensemble ? Et que vous a-t-il manqué avec MeepeY et Lacky à vos côtés ?

Snooken et moi jouons ensemble depuis la Saison 1. Nous avons ensuite commencé à jouer avec Renuilz, la saison suivante. La seule période où nous n’avons pas été réunis fut durant la Pro League Season 4. Après cela, je les ai de nouveau rejoints chez Pducks. Et en fin d’année 2, on s’est séparés afin de trouver une meilleure équipe. Mais on s’est finalement retrouvés de nouveau. Avec cette idée de dream team en tête.

Je pense que le plus gros défaut avec notre ancienne équipe, était le regard porté sur la compétition et jusqu’où nous voulions allez. Je sentais que nous avions des ambitions différentes et que nos mentalités étaient aussi très différentes. Ces différences se sont d’ailleurs ressenties dans notre façon de jouer.

Q- Ce serait donc ces différences de point de vue qui auraient affecté vos résultats ? Bien qu’ils soient tout à fait positifs.

Oui ! Je pense que nous aurions pu faire un peu mieux. Récupérer quelques rounds supplémentaires, par-ci par-là. Je n’ai jamais ressenti une mentalité de champion dans l’équipe. Celle qui vous permet de toujours vouloir faire mieux et de progresser.

Q- La Pro League Season 7 approche à grands pas… Pourquoi avoir choisi Redgroove et Kripps pour la disputer avec votre équipe ?

Redgroove était un choix évident ! Il a tellement montré son talent, mais aussi de la consistance dans son gameplay, durant la Challenger League et le 6 Invitational. Il a toujours été ce roc sur lequel vous pouvez vous reposer et j’espère qu’il le sera encore pour l’équipe. Bien que la Pro League puisse être quelque chose de nouveau pour lui, il a quand même de l’expérience face aux meilleures équipes du monde. De plus, je suis certain qu’il possède encore une marge de progression et qu’il deviendra encore meilleur.

Nous avons aussi choisi Kripps comme dernier joueur à cause de ses belles promesses, en termes de marge de progression. C’est un joueur incroyable, qui a juste besoin d’expérience et d’être aidé pour atteindre un excellent niveau.

Q- Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre Digital Chaos ?

Nous les avons choisis en nous basant sur leurs valeurs et la façon avec laquelle ils veulent grandir avec les joueurs. Les aider à s’épanouir. Pas seulement en jeu, mais aussi en tant que personne.

Même s’ils sont nouveaux sur les FPS et que beaucoup de passionnés ne les connaissent pas encore, nous sommes heureux d’avoir rejoint DC. Je pense que cette alliance sera bénéfique des deux côtés.

Traduction des déclarations réalisée par Xeryus

En savoir plus sur l'auteur
#R6ISLIFE, Life is crazy ! Chris «LuziTano» Lima | Journaliste eSport passionné de @Rainbow6Game @Ubisoft ✍️

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.