OG signe le doublé en remportant The International 2019 !

Ils rentrent une nouvelle fois dans l’histoire : les joueurs d’OG viennent de remporter la neuvième édition de The International, les championnats du monde de DotA 2. Ils signent ainsi un doublé après leur victoire l’année passée, une première dans l’histoire de l’esport du MOBA.

og win the international 2019OG victorieux lors de The International 2019 (© The International)

Ils l’ont fait. Un an après leur première victoire à The International, les joueurs d’OG menés par Johan “N0tail” Sundstein et dont le seul français de la compétition, Sébastien “Ceb” Debs fait partie, viennent de remporter The International 2019. Un doublé qui marque au fer rouge leur entrée dans l’histoire esportive de DotA 2, aucune autre équipe n’ayant réussi le back-to-back en neuf années de championnats du monde.

Les joueurs ont en plus été récompensés par le cashprize lié à la première place, d’un montant de plus de 15 millions de dollars !

Un parcours sans accroc pour OG

Tout avait commencé pour le mieux pour l’organisation européenne : une phase de groupes sans aucune défaite (six victoires et deux ex-aequo) les propulse à la première place du classement. Dans l’autre groupe, c’est PSG.LGD qui s’impose avec cinq victoires pour trois ex-aequo.

Toutes les deux qualifiées pour le Main Event, elles se retrouveront en finale du winner bracket, après avoir dominé leurs opposants respectifs sur le chemin. Le BO3 tournera à l’avantage des OG (2-1), qui envoient paître l’équipe du Paris-Saint-Germain dans le loser bracket. Ils rencontreront les Team Liquid, qui venaient de remonter tout le loser bracket et ne comptait pas s’arrêter en aussi bon chemin – et aux portes de la grande finale !

Les joueurs menés par Kuroky parachèvent leur remontada et s’imposent 2 à 1 face à PSG.LGD, qui termine son année sur un top 3 à The International 2019 (et mettent la main sur plus de 3 millions de dollars au passage).

Les yeux étaient désormais rivés sur OG. Allaient-ils réellement pouvoir faire l’exploit ? Il aura fallu 4 games pour le savoir. Après une première partie laissée à Team Liquid, OG enchaîna les victoires pour terminer leur année sur un 3-1.

On ne peut s’empêcher de penser à l’année prochaine… trois victoires de championnats du monde d’affilée est-il envisageable pour une équipe que rien ne peut arrêter ?

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.