Elements racheté par Schalke 04 ?

Update 17 Mai 2016

C’est désormais officiel, nous venons d’apprendre par Twitter que le spot LCS de Elements est vendu à Shalke 04. Autre information , la line-up restera celle de Elements, à l’exception de Fox qui remplace Eika parti après le spring split.


Récemment nous avons appris que le club de football allemand, Schalke 04, aurait racheté le spot LCS d’Elements. Même si l’information reste à confirmer, les sports traditionnels notamment les clubs de football s’intéressent de plus en plus à l’eSport.

Schalke 04

Rachat de Elements par Schalke 04 ?

Déjà avant le spring split, Elements avait essayé de revendre leur spot aux LCS. Des contacts avaient étaient établis notamment avec Ienovo mais ceux-ci n’avaient pas aboutis. Le prix demandé par Elements aurait été le facteur ayant fait échouer la transaction. La structure avait alors créé une équipe à la dernière minute pour le Spring Split et ont réussi à se maintenir dans le championnat professionnel. Aujourd’hui il semblerait qu’il y ait un repreneur pour ce spot, le club de football du Schalke 04.

Lire aussi :  Teamfight Tactics : l'Ange Gardien pour des champions à 4 étoiles ?

Nous n’avons pas plus de précision quant à la line up actuellement. Cependant il est intéressant de noter qu’il y a peu le compte twitter d’Elements a suivi celui de la structure allemande Spandauer Inferno. Structure qui compte notamment dans ses rang l’ancien Toplaner de Millenium et d’Elements Kev1n.

Un cas pas si isolé

BesiktasjkLe cas de Schalke 04 n’est pas le premier dans l’eSport. Déjà sur League of legends, le club turc du Besiktas avait fait l’acquisition d’un structure eSport il y a un peu plus d’un an. Dans l’eSport football le phénomène se développe aussi, pour preuve les recrutements de David Bytheway et Sean Allen par respectivement les clubs de Wolfsburg et de West Ham. Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre article sur le recrutement de Sean Allen alias Dragonn ici.

L’eSport se démocratisant, on voit de plus en plus de rapprochements avec les sports traditionnels. Les sommes misent en jeu commencent elles aussi à être de plus en plus importantes, ce qui poussent de plus en plus les sponsors et les clubs de sport à investir. Vu le nombre de joueurs et structures rachetés ces derniers temps, il y a fort à parier que ce phénomène se généralise et que d’ici peu bon nombre de structures  tomberont dans le giron de clubs de sports traditionnels.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur eSport sur League of Legends, PUBG et Fortnite

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.