Rocket League

Le trio français de Team Vitality est sorti grand vainqueur des phases de qualifications pour l’Intel World Open, la compétition sur Rocket League qui a lieu en marge des Jeux Olympiques de Tokyo 2022.

kaydop (Zeebo)
Kaydop à la DreamHack Valence (© Zeebo)

Kaydop, Fairy Peak et Alpha54, les trois athlètes évoluant sur Rocket League chez Team Vitality, ont remporté ce dimanche leur ticket pour l’Intel World Open, la compétition esportive en marge des Jeux Olympiques de Tokyo 2022.

L’équipe, qui venait d’être sacrée championne d’Europe après leur victoire face à BDS, n’a pas démérité face à ses compatriotes français.

Invaincus en Open Qualifier, les joueurs ont poursuivi leur domination en qualifier fermé, où ils se sont imposés face aux Raging Racoons et aux Ricardo Kaka. En finale, ils ont retrouvé ces derniers, qui ont d’ailleurs commencé par leur infliger une première défaite (3-2) avant de s’essouffler (1-3), laissant la victoire au trio des abeilles.

On a une pensée pour Evan « M0nkey M00n » Rogez, qui a vu pour la seconde fois en deux semaines, lui échapper un titre des plus honorifiques – il fait partie de l’équipe BDS, qui s’est inclinée face à Vitality en finale européenne de la saison X.

Un trio Vitality renommé Team Bee pour l’occasion, qui représentera la France dans ce tournoi prestigieux.

Prochaine échéance, les finales régionales à l’Intel World Open, qui se dérouleront du 11 au 14 juillet. La France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Arabie Saoudite, la Norvège, la République Tchèque, l’Afrique du Sud et les Pays-Bas seront répartis en deux groupes, dans lesquels les deux meilleures équipes se qualifieront pour les playoffs.

Le 4 juillet, nous connaitrons les deux joueurs français qualifiés pour les finales régionales de Street Fighter V. Les tournois, dont les finales devaient initialement prendre place au sein du Zepp Diversity de Tokyo, se dérouleront au format online, Covid-19 oblige.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -