Coupe du Monde Overwatch 2018 : Tour d’horizon des équipes

Les phases finales de la Coupe du Monde Overwatch 2018 commencent ce soir. Il est temps de faire un petit tour d’horizon des équipes présentes afin de savoir ce que nous pouvons en attendre.

Logo coupe OW monde

Les Équipes présentes

Pour ces phases finales, nous avons 8 équipes présentes. Chacune représente un pays et toutes se sont qualifiées pendant des phases de qualifications jouées en août et en septembre. Elle s’affronteront à la Blizzard Arena lors de la Blizzcon pour tenter de gagner la Coupe du Monde Overwacth 2018. 

La Corée du Sud et la Finlande se sont qualifiées à Incheon. Les États-Unis et le Canada se sont qualifiées a Los Angeles. La Chine et l’Australie se sont qualifiées à Bangkok et enfin le Royaume-Uni et la France  se sont qualifiées à Paris.

La Corée du Sud

Double tenante du titre, n’ayant jamais perdu de match lors des deux précédentes Coupe du Monde Overwatch, la Corée est vue comme la favorite ultime de la compétition. Le monstre coréen n’a jamais failli lors de sa phase de qualification jusqu’au match contre la Finlande. Arrivée comme une out-sider, la Finlande a fait trembler les joueurs en leur prenant deux cartes. Suite à cet échec, d’après les dires de l’équipe, des changements étaient nécessaire dans le roster. 3 changements ont été faits dans cette équipe, nous vous en parlons dans l’article que vous retrouverez sur le lien suivant.

Lire aussi :  Overwatch World Cup 2018 - La Corée remplace 3 joueurs pour contrer l'équipe de France

Cependant, pour certains analystes, la Corée du Sud rencontrerait quelques problèmes pour remporter la Coupe du Monde Overwatch 2018. En effet, avec leurs joueurs séparés dans plusieurs équipes réparties dans le monde, l’équipe n’aurait pas eu le temps d’entrainement souhaité. Cela pourrait fortement impacter leurs performances et même leur interdire l’accès à la finale si la demi se joue contre les USA.

La Finlande

Vu à la base comme une out-sider, la Finlande a pu surprendre, comme expliqué précédemment. Avec une équipe très forte sur le papier, le pays a rapidement su trouver sa formule de jeu et une synergie globale notamment grâce a sa ligne de support. Le coach de l’équipe, Seita, a sélectionné deux joueurs de la même équipe : les Los Angeles Gladiators, afin de garder leurs habitudes de jeu, tout en laissant une importante marche de manœuvre à ses DPS. L’équipe est forte, surprenante et n’est pas à sous-estimer.La Finlande est aussi reconnue pour avoir la meilleur composition Tank du tournoi.

Les États-Unis

Avec une équipe composée de forts potentiels, l’équipe américaine est le deuxième favori de la compétition. Avec un parcours sans fausse note lors des qualifications, la seule équipe ayant donné du fil à retordre aux américains est l’équipe canadienne. La principale force du collectif américain est leur coach, Aero. Possédant une vision de jeu impressionnante, une connaissance de jeu parfaite et une imagination débordante, il a réussi à trouver des bribes de contres à la fameuse composition GOAT. En jouant hors de cette méta, l’équipe peut surprendre grâce à son jeu avec Doomfist, qui est à ce jour le meilleur anti-tank du jeu. L’équipe se retrouvera probablement contre les monstres coréens en demi-finale et devront donner leur potentiel maximum s’ils veulent pouvoir soulever la Coupe à domicile.

Le Canada

Portée par son meneur xQc, le Canada possède le même profil que les États-Unis. Une équipe forte, composée de puissantes individualités avec un coach aux idées surprenantes. Ce qui n’est pas étonnant, quand on sait qu’Aero est le head coach des Dallas Fuel et que Jayne, le coach du Canada, est son assistant. L’équipe possède aussi ce style de jeu anti GOAT avec la présence du Doomfist. Se trouvant de retour dans le bon côté de l’arbre du tournoi, l’équipe peut encore réussir l’exploit de la précédente coupe du monde Overwatch en se retrouvant en finale et peut être, cette fois ci, battre la Corée du Sud.

La Chine 

Après l’humiliation qu’ont infligé les Shangai Dragon au pays avec leur triste record, dont nous parlons dans cet article, l’équipe nationale de la Chine doit laver son honneur. Quel meilleur moyen de le faire, que de remporter la Coupe du Monde Overwatch ? L’équipe de Chine ne compte qu’un joueur ayant participé à l’Overwatch League : Shy. Elle n’a perdu aucun match lors de phase de qualification, mais on ne peut dire que la difficulté de son groupe était élevée. Cependant, l’équipe a perdu une carte minimum contre toute les équipes, exception faite de son match contre l’Espagne et sa victoire 4 à 0. Les Chinois devront donner leur maximum pour espérer soulever la Coupe, car leur route ne sera pas aisée, au vu de ses résultats en qualification.

L’Australie

L’Australie est l’outsider par excellence de cette Coupe du Monde Overwatch. Menée par Gunba, l’ancien assistant coach des Los Angeles Valiant et nouveau coach des Boston Uprising, l’équipe a su surprendre. Même si personne ne voit l’équipe gagner son quart de finale, elle peut toujours surprendre. D’après certaines sources, l’équipe s’est entraînée avec le Canada et les États-Unis. Aurait-elle appris à jouer la fameuse composition anti tank avec Doomfist ? Nous le pourrons le savoir que ce soir.

Le Royaume-Uni

Les Sept Lions sont le deuxième out-sider de la compétition. Lors des phases de qualification à Paris, l’équipe était confiante et ses joueurs promettaient un 4 à 0 contre la France. Malheureusement pour eux, l’équipe fut calmée assez rapidement par le 6 lorsque la France gagna le match. Cependant, l’équipe n’est pas à sous-estimer et elle possède un collectif très fort. De plus, comme nous avons pu le voir pendant les qualifications, l’équipe possédait déjà une synergie exceptionnelle. Leur entraînement n’a pu qu’améliorer leurs points forts. Cependant, la faiblesse de l’équipe pourrait résider dans son jeu centré sur la GOAT. Si l’équipe veut pouvoir remporter la troisième édition de la Coupe du Monde Overwatch, elle devra montrer un jeu parfait, ce qui n’était pas le cas lors des qualifications.

La France

Le 6 de France est l’un des favoris de la compétition. L’équipe menée par Daemon a pu surprendre et impressionner lors des qualifications qu se jouaient à domicile. Leur niveau de jeu sur la composition GOAT lors des matchs était tellement haut que l’équipe semblait invincible… Si on enlève leur petit échec contre l’Allemagne où ils concèdent une carte suite a des défauts de communications. Le point fort de l’équipe de France est sa capacité à s’adapter. L’équipe possède, grâce a son entrainement avec les Eagle Gaming, la plus forte composition GOAT du monde.

Cependant, comme nous l’avons précisé plusieurs fois dans cet article, la GOAT n’est plus la méta dominante et peut maintenant être contrée, notamment grâce à Doomfist. C’est ici que l’adaptation de la France entre en jeu. L’équipe est composée d’anciens membres de l’équipe Rogue, les créateurs de la DIVE. Mais, la DIVE est le contre de l’anti-tank, qui est le contre de la GOAT, qui est le contre de la DIVE. A ce jour, l’équipe de France est la seule équipe connue à pouvoir jouer les trois types de compositions. La flexibilité des joueurs et leur capacité à jouer les trois compositions pourrait bien amener l’équipe de France vers la victoire lors de cette Coupe du Monde Overwatch.

Pour rappel, la GOAT est le style de jeu utilisant 3 supports et 3 tanks.

La Dive est un style de jeu orienté sur les plongeons de Winston sur l’équipe adverse avec un suivi de ses DPS.

L’anti-tank est un dérivé de dive, habituellement joué avec une Sombra ou un Doomfist pour contrer les Tanks.

Les Phases Finales

Vendredi 2 novembre : 

  • Quarts de finale : USA contre Royaume-Uni20h15 
  • Quarts de finale : France contre Canada22h15

Samedi 3 novembre : 

  • Quarts de finale : Chine contre Finlande00h15
  • Quarts de finale : Corée du Sud contre Australie02h15
  • Demi-finale : TBD contre TBD : 17h30
  • Demi-finale : TBD contre TBD : 19h30
  • Petite-finale : TBD contre TBD : 21h30
  • Finale : TBD contre TBD : 23h45
En savoir plus sur l'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.