Counter Strike

Grosse journée pour les fans français de CS. Les derniers représentants de l’Hexagone vont se confronter cet après-midi lors de l’ESL One Road to Rio : Vitality affrontera NiP, tandis que G2 et Heretics devront se départager pour continuer leur route vers la finale du loser bracket.

kennys
KennyS lors des IEM Katowice 2020 (© HLTV)

Débutée en pleine période de confinement, la compétition de l’ESL One Road to Rio fait partie d’un ensemble de tournois qui permet aux équipes de gagner des RMR points (pour Regional Major Ranking), nécessaires pour se qualifier au premier Major de l’année, l’ESL One Rio.

Parmi les trois équipes françaises en lice, seule G2 était parvenue à remporter son ticket pour le winner bracket, après une deuxième place arrachée dans le groupe B. Vitality et Heretics se sont qualifiées pour les playoffs, mais ont été directement envoyées dans la fosse aux lions : le loser bracket, où aucune erreur n’est permise.

G2 échoue face à Astralis, Vitality et Heretics se maintiennent

Team Vitality et Team Heretics se sont débarrassées respectivement de Godsent et North, pour se hisser au deuxième round du loser bracket.

De son côté, G2 n’a malheureusement pas pu tenir la cadence face aux ogres d’Astralis – qui ont entre-temps fait le choix d’un roster à six, puis à sept. Un échec brutal signé 2-0 par les danois (16-13 ; 16-7), qui force la confrontation entre les deux équipes françaises Heretics et G2 Esports pour une place en demi-finale du loser bracket.

Matchs à haute tension pour une place en demie

Aujourd’hui, à 16h30, Team Vitality affrontera l’équipe des Ninjas in Pyjamas. En un an, depuis la DreamHack Masters de Dallas de 2019, Vitality et NiP se sont rencontrés six fois et sont dans une parfaite égalité, les deux équipes se renvoyant la balle à chaque confrontation.

Pour le match entre Heretics et G2, c’est la grande inconnue : les deux équipes ne s’étant pour l’instant pas affrontées, en tout cas pas avec les rosters actuels. Au vu des line-up, l’avantage est pour G2, mais la scène professionnelle de CS nous a habitué aux surprises en tous genres.

Dans tous les cas, Vitality, G2 et Heretics sont assurées de finir au minimum sixième de l’ESL One Road to Rio, ce qui leur permettraient de mettre la main sur 1100 points RMR.

La qualification au Major encore d’actualité

A l’heure où ces lignes sont écrites, Vitality et G2 sont respectivement troisième et quatrième du classement par points (derrière Astralis et Faze Clan). Heretics est positionnée sixième ex-aequo avec NiP.

Toutes nos équipes françaises sont pour l’instant assurées de participer au Major de Rio.

Pour suivre les matchs et encourager vos équipes, rendez-vous sur la chaîne Twitch française de l’ESL ici, à partir de 16h30, pour le match entre Vitality et NiP, directement suivi par Heretics-G2 à 20h.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -