Grand Prix Stratégies du Sport 2017, qui sont les gagnants ?

Hier a eu lieu la 10ème édition du Grand Prix Stratégies du Sport 2017, au restaurant Angie, à Paris. Événement organisé par Stratégies, avec la coopération de l’Union des annonceurs.

Grand-Prix-Stratégies-Sport-2017

Chaque année un prix est décerné pour les meilleurs opérations de communication dans le secteur du sport. La cérémonie est organisée par le magazine Stratégies, un hebdomadaire de référence du marketing, de la communication, et des médias. Les distinctions sont attribuées par ordre de prix dans chaque catégorie : les Prix Or, Argent et Bronze. Bien sûr le jury est composé d’experts dans le domaine comme des directeurs d’agence, de médias et d’annonceurs.

La cérémonie touche tous les secteurs de la communication : publicité, digital, opérations événementielles, communication interne, marketing client, brand content, design, opérations spéciales, relations presse / publics et campagnes de communication globale.

Exceptionnellement cette année, une catégorie a été ajoutée par Stratégies, l’esport. Ceci afin de valoriser le partenariat entre les marques et le sport électronique, considéré comme le nouveau phénomène sportif.

Alors comme pour la cérémonie des Golden Joystick Awards, nous traiterons uniquement la partie esport. Vous remarquerez ci-dessous qu’il n’y a pas de Prix Argent, c’est simplement parce qu’il y a ex-æquo pour le Prix Or.

Qui sont les gagnants ?

Grand-Prix-du-Sport-Strategies-2017-esport-bronzeHurrah esport

Hurrah est une agence publicitaire dédiée à aider les marques grand public à pénétrer dans le marché de l’esport.

Hurrah obtient le Prix Bronze. Ceci pour avoir réussit la première incursion de la marque céréales Lion (Nestlé) dans le monde de l’esport. Lion a décidé de créer le groupe de supporters le plus sauvage de l’esport via l’opération Wildest Fans. Un jeu concours pour emmener 100 fans au Barclaycard Arena, à Hambourg afin d’assister et surtout de rugir pour la finale des playoffs du Spring Split des LCS EU.

Lire aussi :  Worlds 2019 - Profitez du Village Paris + Esports avant la grande finale !

En conclusion, Lion a généré près de 40 millions d’impressions grâce à l’opération Wildest Fans.

Selon les sources du site Stratégies, 65.000 personnes se sont connectées au site Wildest Fans (site à ce jour inexistant), et il eu 10.000 partages d’informations.

_

Grand-Prix-du-Sport-Strategies-2017-esport-or

uniteamsport

Uniteamsport est une agence de marketing et de communication par le sport et l’esport. Dans le domaine de l’esport, Uniteamsport est positionnée comme organisateur d’évènements et producteur de contenus.

Uniteamsport obtient le Prix Or (ex-æquo). Tout simplement en faisant la production de l’Orange e-Ligue 1. La première compétition esport de football en Europe par la Ligue de Football Professionnelle (LFP). Un tournoi national, en partenariat avec EA sports et Orange, qui a réuni plus de 30.000 joueurs. De plus, une ouverture médiatique via les partenariats avec Webedia et BeIN Sports pour diffuser des émissions hebdomadaires a été faite. Bien sûr, les matchs ont aussi été diffusés sur la chaîne Twitch.

Selon les sources du site Stratégies, l’événement à rassembler près de 500.000 internautes et ont généré 94 millions d’impressions.

_

Grand-Prix-du-Sport-Strategies-2017-esport-orwebedia-gaming

Webedia est une entreprise française spécialisée dans les médias en ligne. L’entreprise possède notamment les sites Allociné, Jeuxvideo.com, PureMédias, PurePeople, PureShopping, PureBreak, Terrafemina, 750g, Exponaute, Millenium, etc.

Lire aussi :  Project A - Le nouveau FPS de Riot Games

Webedia obtient le Prix Or (ex-æquo). Ce prix fut obtenu grâce au lancement de la Française Des Jeux (FDJ) dans l’organisation de compétitions d’esport. La FDJ s’est appuyée sur le savoir-faire du groupe Webedia (possédant l’expertise de Jeuxvideo.com et Millenium). Espérant aussi démocratiser ce nouveau marché et participer à sa régulation.

FDJ a organisé des tournois selon le niveau des joueurs sur divers jeux, comme Rocket League, Street Fighter V, Tekken 7 ou Dota 2. Bien sûr, les compétitions ont été diffusées en livestream.

Selon les sources du site Stratégies, les matchs de Masters League ont représenté plus de 3,5 M de vues. Les matchs amateurs ont quant à eux attiré 20.000 participants et généré 2,5 millions de vues._

S’investir dans l’esport est une bonne stratégie pour les marques ?

En conclusion, même si le sport traditionnel engage toujours la jeune génération, l’esport est LE nouveau phénomène sportif. L’esport est connu et reconnu par l’audience que souhaite toucher les marques. Alors effectivement, il existe des barrières par rapport au sport traditionnel. Comme le vocabulaire, l’état d’esprit, et les valeurs. Il faut bien comprendre aujourd’hui que l’esport est un marché à part entière, et non une sous-catégorie du sport !

Pour les entreprises qui ciblent un public jeune, c’est une grande opportunités d’être parmi les premières à se positionner, et ainsi devenir une référence. Comme le prouve les différentes opérations des gagnants ci-dessus.

D’ailleurs, nous avons travaillé un dossier traitant de l’intégration des marque dans l’esport, et nous vous invitons à le consulter.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.