L’esport japonais sera représenté par Pro Evolution Soccer au festival national des sports du Japon

Après les Asian Games, les Jeux Olympiques asiatiques ayant consacré une partie de la compétition à l’esport, c’est au tour du Japan’s National Sports Festival de suivre l’exemple. L’esport japonais, fédéré autour du Japan Esports Union, sera représenté lors d’un tournoi de Pro Evolution Soccer !

japan esports union esport japonais

L’annonce d’une compétition esport lors des Asian Games fut une excellente nouvelle pour le secteur. Outre la communication exceptionnelle dont l’esport a pu profiter, ce fut aussi le moment propice pour lier sport et esport, chose qui n’avait jamais été réalisée à cette échelle. Pour l’occasion, la compétition s’organisait autour de 6 jeux esport : Arena of Valor, Clash Royale, Hearthstone, League of Legends, Pro Evolution Soccer, et Starcraft II. L’esport était alors considéré comme un “demonstration sport”, c’est-à-dire une compétition où les médailles remportées ne compteraient pas dans le total des médailles par pays – cela devrait changer pour l’édition 2022.

Lire aussi :  Les jeux esport les plus populaires ne seront pas admis aux Jeux olympiques !

L’esport japonais suit les traces des Asian Games

Selon les informations rapportées par nos confrères de The Esports Observer, la Japan Esports Union et l’association de football japonaise travailleront ensemble pour organiser un tournoi sur le jeu Pro Evolution Soccer, lors du festival national des sports du Japon en 2019. L’association de football japonaise souhaite travailler de concert avec le milieu esportif pour favoriser les interactions entre les fans d’esport et les fans de football.

Chaque team sera composée de trois personnes. Les équipes seront ensuite séparées en deux divisions, l’une réservée uniquement aux lycéens, l’autre ouverte à tous et toutes.

Ce pas en avant des autorités vis-à-vis de l’esport japonais est une nouvelle preuve de l’engouement que le secteur peut générer dans le pays. Mais c’est l’attention portée au jeu PES qui peut nous informer de la probable future marche à suivre pour les Jeux Olympiques. En effet, comme vient de le déclarer Thomas Bach, le président du comité international Olympique, il n’y aura pas de jeux esport promouvant la violence ou la discrimination aux Jeux Olympiques. Il y a donc fort à parier qu’un jeu de sport comme Pro Evolution Soccer soit en bonne position pour y obtenir un slot – à contrario de jeux “violents” comme League of Legends.

En savoir plus sur l'auteur
Directeur de la rédaction

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.