Evil Geniuses remporte l’ESL One New York

Les deux géants que sont Team liquid et Astralis sont tombés ce week-end. Evil Geniuses, l’ancienne équipe des NRG Esports, est parvenue à se défaire des Astralis en grande finale de l’ESL One New York. Une victoire sans partage qui les propulse dans le classement des meilleures équipes du monde sur CS:GO.

evil geniuses esl one new york 2019

Les Evil Geniuses ont signé leur grand retour sur Counter Strike en récupérant la line-up des NRG Esports, qui a préféré se concentrer sur son équipe franchisée sur Call Of Duty.

L’équipe, toujours composée de Vincent “brehze”Cayonte, Cvetelin “CeRq” Dimitrov, Ethan “Ethan” Arnold, Tarik “tarik” Celik et Peter “Stanislaw” Jarguz, évoluait pour la première fois sous ses nouvelles couleurs lors de l’ESL One New York 2019.

Les joueurs n’ont pas attendu très longtemps avant de prouver que le changement de nom n’allait en rien impacter leurs performances. L’équipe est une des plus constantes du monde : elle vient de terminer top 3-4 au Major de Berlin et reste une habituée de ce classement (top 3-4 à l’ESL Pro League saison 9 et aux ECS saison 7).

Ils sortiront sans une goutte de sueur de la phase de groupes, après s’être imposé tour à tour face à Faze Clan (16-12 ; 16-6) et à Astralis (16-14 ; 16-12).

Leur tour de force ne s’arrêtera pas. En demi-finale, ils rencontrent les G2 Esports, qui viennent de se séparer de shox, remplacé par kioshima. Les espoirs des français s’envolent aussi vite que les parties : 2-0 sec pour les EG (16-8 ; 16-7).

Lire aussi :  Mercato CS:GO 2019-2020 - Tous les transferts du top 20 des équipes

Evil Geniuses contre Astralis – Le test

Les Evil Geniuses rencontrent Astralis qui viennent de se défaire des Team Liquid, pourtant plus performants statistiquement hors-Major. Une demi-finale qui s’est clôturée par une troisième match sur Overpass, remportée 16-13 par l’équipe menée par Gla1ve.

Après avoir battu les titans de Team Liquid, Astralis pouvait prendre sa revanche sur les EG, qui les ont forcé à disputer un troisième match en phase de groupes. Mais finalement, Astralis se serait bien passée de cette finale.

Le premier match est un échec cuisant (16-3). Le deuxième est bien mieux mais ne suffit pas (16-12). Trois balles de matchs pour Evil Geniuses qui ne montre aucune forme de faiblesse. Le troisième match est enfin remporté par Astralis, après un overtime interminable pour les joueurs (22-20). On pouvait s’attendre à un reverse sweep mais la victoire d’Astralis s’est faite avec beaucoup trop de peine pour qu’ils puissent l’emporter sans efforts surhumains.

Le 16-8 de la dernière game suffira à réduire les espoirs des Astralis à néant. Evil Geniuses remporte l’ESL One New York en s’imposant 3 à 1 face à l’équipe danoise et s’incrit comme l’une des équipes à surveiller lors des prochaines échéances compétitives.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.