Versus Fighting

Le monde du jeu vidéo vit son moment #MeToo et les récents témoignages des acteurs de Smash Bros ont donné encore plus de forces au mouvement. Capcom, Bandai et de nombreux joueurs dont SonicFox ont préféré se retirer de l’EVO 2020, qui a pris la décision d’annuler son édition online.

L’EVO 2019 (© Robert Paul)

Depuis plusieurs jours, l’écosystème de Smash Bros est secoué par de nombreux témoignages d’acteurs du milieu mettant en cause d’autres joueurs et le PDG de l’EVO, Joey « MrWizard » Cuellar.

La portée et les conséquences graves de ces témoignages sont telles que Capcom, Nether Realm, Bandai Namco et plusieurs acteurs du milieu, dont le vice-champion du monde de DBFZ SonicFox ou le commentateur Steve Scott, ont décidé de se retirer de l’édition online de l’EVO 2020.

Le compte Twitter officiel de l’EVO a publié un communiqué tôt ce matin (heure française).

L’entité déclare s’être séparée de Joey Cuellar, et confirme que le PDG ne participera plus d’aucune façon à l’EVO. Il est remplacé par Tony Cannon qui agira à l’avenir pour que l’EVO devienne un espace inclusif et safe pour ses communautés de joueurs et de fans. L’édition online de l’EVO 2020 est donc annulée, et tous les joueurs ayant acheté un badge seront remboursés.

L’EVO fera don d’une somme équivalente au Projet HOPE, une ONG nord-américaine, comme le partenariat des badges le prévoyait.

Ces témoignages surviennent après le mouvement #MeToo initié récemment dans le secteur du jeu vidéo par des femmes qui ont subi des violences sexistes et sexuelles de la part d’hommes influents du milieu.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -