League Of Legends

   Fnatic a maintenant son roster opérationnel pour la saison 2016, changeant pour la deuxième année d’affilée la presque totalité de l’équipe. Nous avons pu en avoir un certain avant goût lors de leur match face à QG durant les IEM Season X de Cologne malgré que l’équipe se soit rassemblé seulement 4 jours avant le dit match.

Est-ce que ce roster va pouvoir afficher une continuité similaire aux précédents et va t-il mener Fnatic encore au sommet du monde ? Le temps nous le dira, pour le moment une analyse s’impose.

Un Nouveau Duo Top/Jungle Coréen

   Pour commencer avec cette nouvelle équipe, on va pouvoir introduire le nouveau duo coréen de Fnatic, Gamsu et Spirit, les deux joueurs étaient chez Samsing Blue lors de l’année 2014, le premier étant sub et l’autre le jungler titulaire de l’équipe. On peut alors se dire que les joueurs doivent se connaître mutuellement, avoir une certaine coordination (malgré une année sans avoir jouer ensemble) et un sérieux au travail (ayant été dans la structure Samsung auparavant).

Gamsu n’est pas un joueur transcendant, loin de là, mais il a du talent et possède de l’expérience. Certes son année avec Dignitas n’a pas été excellente mais il a su se montrer comme un joueur solide et qui mérite une meilleure team pour réussir. Je doute qu’il ait un rôle aussi important que Huni dans la nouvelle team ou du moins il ne sera pas un carry.

Spirit quant à lui est un joueur beaucoup plus connu, ayant fait parti de Samsung Blue, il possède une certaine renommé, a gagné un OGN, a atteint la demi-finale de l’OGN suivant et est également demi-finaliste des Worlds 2014. Son année 2015 fut à l’image de Gamsu, ainsi malgré une seconde place aux IEM Katowice, Spirit n’aura pas réussi à effectuer des bons résultats durant son année mais est loin d’avoir perdu son niveau.

Un Midlaner déjà légendaire

   Quand Febiven est arrivé l’année dernière chez Fnatic, il était déjà connu pour être un excellent midlaner, tête de file d’une nouvelle génération de joueur. On a alors vu un joueur passant d’excellent rookie à véritable star européenne, montrant une polyvalence sur de nombreux styles, affichant une capacité à faire des plays impressionantes et pouvant prendre en 1v1 n’importe quels joueurs internationales (Faker is that you? ).

On ne doute pas que Febiven sur la saison qui suit va nous en mettre plein les yeux et va s’adapter facilement au condition que vont apporter ces nouveaux joueurs dans sa team.

Un nouveau Support, un nouveau Fnatic

   La Botlane de Fnatic avec le départ de YellowStar, capitaine et shotcaller de l’équipe montre une grosse différence dans le futur de l’équipe, en plus Rekkles possédait une forte relation avec YellowStar ce qui apportait un plus non-négligeable aux résultats de l’équipe. On fait alors face à une toute nouvelle botlane avec NoXiAK au rôle de support mais également à la fin définitive d’une ère pour Fnatic ayant perdu leur denier joueur historique.

Je ne pense pas que j’ai réellement besoin de présenter Rekkles. Ce joueur est un jeune joueur présent sur la scène depuis ces 16-17 ans, jouant chez Fnatic depuis ces débuts (malgré une coupure chez Elements) et faisant parti des meilleurs ADC Européens. Il a pu montrer des faiblesses lorsqu’il y avait un manque de ressources sur lui pour pouvoir carry au début de sa carrière pro mais depuis la saison dernière, Rekkles a montré que même s’il n’était pas le carry principal d’une équipe (Febiven et Huni remplissant ce rôle très souvent), il était capable de faire la différence dans les teamfights et prendre l’avantage sur la lane.

NoXiAK est un joueur ayant déjà eu l’occasion de participer au LCS sous MyM, et fut également sub pour SK où il joua leur match de relégation. Il s’agit d’un joueur sans réelle expérience mais possédant un certain talent et ayant effectué de bon résultat chez MyM lors de quelques matchs. On peut alors se demander s’il sera à la hauteur de remplacer YellowStar mais il est possible que le rôle de shotcaller soit réservé à Spirit ayant déjà eu ce rôle chez World Elite réduisant l’impact de l’absence de YellowStar et le poids sur les épaules de NoXiAK qui est un joueur ayant encore tout a prouvé.

   Le match des IEM fut intéressant car il nous a permis de voir le potentiel de l’équipe et les capacités de chacun des joueurs. Néanmoins le résultat est à prendre avec de grandes pincettes, les joueurs ayant joués ensemble durant un court laps de temps pour l’instant, on peut être rassuré qu’une team totalement nouvelle (ayant perdu leur shotcaller) fasse des games très prometteuses face à une équipe qui se connaissait déjà et étant une des meilleurs du LPL Summer 2015. On peut alors prédire que l’équipe pourra atteindre le top européen mais on est encore loin de savoir si elle va pouvoir gagner les LCS Eu cette année.

 

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -